Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Manifestation de l’extrême droite polonaise à Auschwitz

Aïe aïe aïe

Quelques dizaines de nationalistes polonais se sont rassemblés dimanche [27 janvier 2019] près du camp d’extermination d’Auschwitz où des survivants de l’Holocauste tenaient une cérémonie annuelle marquant le 74e anniversaire de la libération de ce camp.

 

 

C’était la première fois que l’extrême droite polonaise organisait une manifestation sur le site d’Auschwitz-Birkenau à l’occasion de cette journée internationale annuelle en mémoire des victimes.

[...]

JPEG - 90.8 ko
Le problème, c’est que ces nationalistes polonais ne pourront pas être envoyés en voyage éducatif à Auschwitz pour leur apprendre à blasphémer...

 

Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki et plusieurs autres membres du gouvernement se sont joints à une prière avec des rescapés présents.

Dans un autre endroit du site, des nationalistes brandissant des drapeaux polonais ont déposé des fleurs en mémoire des victimes polonaises de la Seconde Guerre mondiale et ont chanté l’hymne national.

« La nation juive et Israël font tout pour modifier l’histoire de la nation polonaise », a déclaré Piotr Rybak du Mouvement de l’indépendance polonaise qui organisait la manifestation. « Les patriotes polonais ne peuvent pas admettre cela », a-t-il ajouté.

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

 

Pour comprendre cette période agitée, rien de tel qu’un témoignage de l’intérieur :

Découvrez comment l’Allemagne est arrivée au pouvoir en 1933
en lisant sur Kontre Kulture

 

Auschwitz, Pologne et compagnie, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les polonais visitent disney-land. Le parti nazi est aujourd’hui à Paris, Londres, Washington, Tel Aviv.


  • L’idée est originale et son message, d’autant plus fort que le lieu est symbolique. Il dit en substance, aux peuples pas toujours très dégourdis : " L’extrême-droite n’est réellement au pouvoir, nulle part en Europe. Et pourtant voyez ce qu’il advient de vos libertés, partout sur le continent. Et notamment en France"

    Conclusion : avec des "amis" comme les démocrates, on n’a pas besoin d’ennemis...


  • On apprend plein de chose grace à ER y compris dans l’art culinaire.
    En effet avec Lyon on peut en conclure que la quenelle est également le plat fétiche des varsoviens et des varsoviennes...

     

  • "Mateusz Jakub Morawiecki, né le 20 juin 1968 à Wrocław, est un banquier et homme d’État polonais, président du Conseil des ministres depuis le 11 décembre 2017" Wikipedia
    Il y a aussi des marranes dans les pays slaves ! J’ai des amis Polonais catholiques et croyez-moi, Hitler, à côté, c’est du pipi de chat.


  • #2135100

    L’Histoire officielle a tendance à oublier que beaucoup de polonais sont morts à Birkenau et Auschwitz . En quoi être nationaliste polonais serait-il incompatible avec le fait d’honorer les victimes de ce camp ?

     

    • Beaucoup de déportés sont morts suite aux ruptures d’approvisionnement causés par les tapis de bombes au phosphore des "Alliés" sur les villes allemandes vides de soldats... Il faut rappeler que la famine et le typhus qui ont suivis ces "leçons de Democracy venues du ciel" nous ont laissé des photos que l’on nous repasse en boucle sans préciser les causes exactes de l’état des rescapés que l’on y voit... Manipulation ou Propagande ?


    • En effet,vouloir aimer son pays quand on est Polonais à toujours été très difficiles, que ce soit face aux nazis, face aux communistes, et même de nos jours, face aux démocrates...


    • L’ histoire officielle française l’ignore, pas celle enseignée en Pologne ;Celle là n’oublie pas qu’elle a vécu sous un régime militaire nazi présidé par un gauleiter et que le moindre soldat allemand qui s ’estimait regardé de travers, pouvait abattre un polonais, sans poursuite et sans avoir à se justifier...C’est toute la différence avec la France ….après, en France, on ne peut rien dire, les français sont persuadés d’avoir souffert , et gagné la guerre


    • #2135412

      Pour le coup la Pologne est un pays qui a énormément souffert mais nos manuels d’Histoire n’en parlent pas beaucoup . Bien avant le vingtième siècle , la Pologne fut tantôt dévorée par la puissance tsariste, française, prussienne , puis par les soviets … ce pays a plus d’une fois été littéralement rayé de la carte .

      Les puissants de ce monde ont tout fait pour effacer l’identité de ce peuple, et Adolf n’a fait que perpétrer cette tentative de destruction , mais rien n’a pu annihiler leur volonté d’exister . Le peuple polonais a tout fait pour sauvegarder son identité, sa langue , son héritage . Ce pays est un exemple pour tous les nationalistes et les identitaires.

      Salut à toi peuple polonais, et longue vie à ton peuple !


    • Oui enfin voronine ta petite remarque est injustifiee.
      Les francais ont souffert de la 2ème guerre mondiale (500 000 morts et toutes les souffrances associées) dont ils ne voulaient pas (les polonais ont quant à eux ouvertement joué avec le feu, même s’ils ont payé le prix fort) et les Francais ont gagné la 2ème guerre ne t’en déplaise. Pétain en particulier à eu un rôle majeur.
      Par contre que la résistance depuis Londres soit a crediter est un conte de fée, pour ne pas dire une absurdité. Cette absurdite n’est basée sur rien et ne résiste pas à une analyse sérieuse.

      Le fait que la france a échappé au sort tres peu enviable de la Pologne n’est pas à mettre au crédit de daladier ou de Léon Blum. Et pas non plus de degaulle ni du saint esprit, mais bien de Pétain. Parce que dans mein kampf Hitler voulait surtout en découdre avec les francais. Pas spécialement avec les polonais. Et donc cela aurait effectivement pu être bien pire. Et si on s’interroge sur ce miracle, et bien il fait se rendre à l’évidence que Pétain a bien fait le don de sa personne à la France et à troqué sa gloire pour notre victoire ultime.


    • #2135460

      @Voronine

      "sous un régime militaire nazi"

      L’histoire officielle ne mentionne pas que si le Pologne n’avait pas été aussi arrogante (arrogance poussée à l’extrême par le soutient de la France et l’Angleterre) face aux revendications allemandes (le fait de pouvoir relier Dantzig à l’Allemagne via un corridor) et, dans leur folie des grandeurs, n’avait pas commis des exactions sur la minorité allemande qui avait choqué le monde entier à l’époque, la 2è guerre mondiale n’aurait jamais éclaté. C’est un un fait ! Tout semble bien connaître ta propre histoire.


    • #2135803

      @VORONINE et si on parlait de l’occupation de la Silésie malgré un plébiscite en faveur de l’Allemagne ? Du blocus de Danzig et de son occupation administrative et armée parcequ’elle réclamait le rattachement à l’Allemagne ? Des réquisitions de patrimoine, impôts supplémentaires, discrimination et lynchages de la minorité allemande pendant 20 ans sur leurs terres ancestrales ? Des raids de la cavalerie polonaise à la frontière durant l’année 1939 pour provoquer l’Allemagne faisant des dizaines de morts ? De la propagande de guerre incessante et des conquêtes jusqu’à Berlin inclue ? Du massacre de Bromberg (8000 morts). Pas des assassinats, des massacres, de la tortures et dont de nombreux cadavres furent impossible à identifier tant ils furent mutilés ?
      La Pologne a souffert ? Oui, comme beaucoup d’autres nations (Russie, Ukraine, Grèce, Italie, Allemagne, états Baltes). Mais elle n’est pas blanche. Elle s’est laissée séduire par les promesses anglaises et n’a cessé de chercher le conflit avec son voisin allemand, aveuglée par nationalisme et une soif impérialiste malgré les offres de réconciliation allemande...


  • quenelle inversée ? ^^


  • #2135381

    74e anniversaire ? Ça veut dire qu’ ils doivent se taper une commémoration chaque année ?