Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Annie Farmer : "Ghislaine Maxwell était chargée de trouver trois jeunes filles par jour"

Annie Farmer, victime présumée de Jeffrey Epstein, accuse Ghislaine Maxwell d’avoir recruté « trois jeunes filles par jour » pour satisfaire les désirs sexuels du milliardaire. Elle s’est opposée à la mise en liberté conditionnelle de l’héritière britannique, arrêtée le 2 juillet à Bradford.

 

Elle est l’un des témoins-clés de l’affaire Jeffrey Epstein. Annie Farmer, 41 ans et présumée victime du milliardaire et de l’héritière britannique, s’est exprimée contre cette dernière devant la cour de fédérale de Manhattan, dans la semaine du lundi 13 juillet. La quadragénaire a levé son anonymat afin de s’opposer à la demande de mise en liberté conditionnelle – depuis refusée – de Ghislaine Maxwell, arrêtée le 2 juillet à Bradford et inculpée de trafic de mineures. « C’était une prédatrice sexuelle qui a abusé de moi et d’un nombre incalculable d’autres enfants et de jeunes femmes », a-t-elle expliqué au juge durant une audience virtuelle.

Celle qui aurait été agressée sexuellement par Ghislaine Maxwell et Jeffrey Epstein en 1996, à l’âge de 16 ans, a par ailleurs accusé l’ex-maîtresse du milliardaire, dans une plainte datée de décembre 2019, d’avoir fourni « trois jeunes filles par jour » à Jeffrey Epstein, afin d’assouvir ses exigences sexuelles, a révélé le Sunday Times, le dimanche 19 juillet. « Maxwell a passé des années à superviser et organiser le réseau de trafic d’Epstein… a déclaré Annie Farmer dans le document. Epstein préférait avoir trois filles différentes par jour pour satisfaire ses désirs sexuels et Maxwell devait les recruter. »

Annie Farmer est l’une des trois victimes présumées de Jeffrey Epstein dont la plainte pourrait faire tomber l’héritière britannique. La quadragénaire a ainsi affirmé avoir été agressée sexuellement par le duo, lorsqu’elle séjournait dans le ranch du milliardaire au Nouveau-Mexique, à la fin des années 1990. Maria Farmer, sa sœur aînée, avait été engagée un an plus tôt au service de Jeffrey Epstein. Son recrutement n’aurait été pour l’homme d’affaires qu’un moyen détourné d’accéder à sa petite sœur.

Lire la suite de l’article sur madame.lefigaro.fr

 

Annie Farmer minimise la réalité :
tout savoir sur l’affaire Epstein
avec l’indispensable revue Faits & Documents :

 


Le dessous des cartes, les secrets des lobbies, ce que nos « maîtres » vous cachent et ce qu’ils préparent : Faits & Documents, c’est 12 pages d’informations explosives, tous les 15 jours dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous par Paypal ou par chèque en retournant ce bulletin à imprimer.

 

Sur Epstein et la pédocriminalité, ne pas manquer :

À ne pas manquer, sur E&R :

Tout sur l’affaire Epstein avec F&D :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’espère que cette fille est sous haute protection, parce que maintenant que son anonymat est levé y’a danger pour elle et ses proches ! Je salue son courage qui est un exemple pour tous !


  • Espérons qu’elle est protégée étroitement par la police cette courageuse jeune femme !


  • A présent on aimerait connaitre les noms des autres consommateurs, parce que trois femmes par jour , même Rocco Siffredi n’aurait pas pu assurer..Un gilet pare balles et un commando de protection rapprochée pour la juge en charge et au boulot ..

     

    • Avec les consommateurs frénétiques et compulsifs tout est possible. (Surtout avec une fortune pareil.) Certains malades se paluchent dix fois dans la journée, d’autre sont des jouisseurs très rapides qui ont besoin de répéter l’acte ad nauseam.
      Même si quand on te dit "chargée de fournir 3 filles différentes par jour" l’organisation et la logistique que ça suppose derrière met tellement mal à l’aise qu’effectivement on peine à y croire.


    • C’était pas pour sa consommation personnelle.

      C’était du proxénétisme à grande échelle : il fournissaient des filles ou des enfants à des personnalités très importantes du monde politique, universitaire, religieux, des affaires, et les filmaient pour les faire chanter en les menaçant de tout publier.

      Soit ils leur extorquaient de l’argent, soit ils leur imposaient de faire des choses dans l’intérêt d’Israël ou de leur Mafia, comme de vendre Alshtom à Général Electric, de faire la guerre à la Libye, de faire venir des millions de migrants, de faire des lois scélérates, etc.


  • Les chefs d’ accusation sont ridicules.
    Elle est accusée seulement d’ avoir transporté les mineurs jusqu’à Epstein alors qu’ elle a participé aux viols et aux séquestration.
    Pour les chefs d’ accusation en l’ état, elle s’ en sortira avec pas grand chose.

    Et biensur le reseau derriere tout cela (Lauder Wexner Ehud Barak) est intouchable

     

  • « trois jeunes filles par jour » pour satisfaire les désirs sexuels du milliardaire

    Le Figaro : pour lui ET pour son carnet d’adresses non, long comme mon bras ?!

    Les filles étaient rendues à leurs parents ensuite ?!

    Nous prennent pour des cons...

    En tout cas ça fait un sacré rendement, l’usine à goyettes tourne à plein ! Des millions de familles (6 millions ?) attendent sans doute à travers le monde des résultats de leurs plaintes Le Figaro - bonjour Madame ?


  • Une le matin, une l’après midi et une autre le soir ? Désolé mais je ne parle pas de médicaments fabriqués par ces gens, qui nous empoisonnent.


  • le pire c’est que ni les Clinton , ni les Obama ne ses sont jamais plaints des sévices infligés à ces mineures - tant que c’est pas leurs gosses !!!!!


  • Ce qui prouve que cette oligarchie satanique et ses médias travaillent pour le diable, des témoignages sur epstein sont à la pelle, mais ce que l’on montre dans les médias pour la masse sont juste une histoire de pédophilie , de vices de riches, les témoignages des personnes libéré de pédophile island ? Ils sont où ? Les cadavres ? Les pondeuses ? Les rapports du FBI sur la première descente et arrestation ? Les listes des clients ? Aucun veux donner sa vie pour la vérité.


  • Tous ces queutards dégénérés méritent courtoisement et délicatement d’être pendu par la teub !!!...


  • Curieux que l’héritière d’une telle fortune s’expose ainsi. A moins qu’elle soit menacée. Ce qui expliquerait aussi le faible nombre de plaintes. Certaines ont dû aussi être tuées.
    On n’entend aucune démocrate ou féministe sur cette affaire.
    Et alors ici silence total. Billy n’a pas fait de confidences à manu ? Où qu’il est le brubru ?


  • Elles pensaient être invitées pour jouer a la marelle ? Pourquoi les parents laissaient faire ? Et n’ont rien dit depuis 25 ans ?


  • Le silence des associations féministes toujours hystérisées pour des causes invraisemblables sont absentes. Leur silence me laissent pantois devant la gravité de la maltraitance d’un nombre inestimable de jeune fille, si ça, ce n’est pas un combat légitime, le reste avec lequel elles cassent les couilles c’est du pipi de chat, hallucinant !!!


Commentaires suivants