Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Arnaque du judéo-christianisme : la police israélienne attaque des prêtres coptes orthodoxes

Les militaires et la police israéliennes ont attaqué mercredi matin plusieurs prêtres coptes orthodoxes devant l’église du Saint-Sépulcre, dans la vieille ville occupée de Qods-Est. L’un des prêtres a même fait l’objet d’une arrestation.

 

 

Avant l’assaut, l’église copte orthodoxe avait organisé une manifestation pacifique près du monastère de Deir al-Sultan, situé au-dessus de l’église du Saint-Sépulcre, pour protester contre une décision israélienne refusant à l’église le droit de mener à bien les travaux de rénovation nécessaires à l’intérieur du sanctuaire.

Il convient de noter que la municipalité israélienne de la ville sainte de Qods s’est chargée de mener des travaux de rénovation de la section copte éthiopienne sans l’approbation de l’église copte orthodoxe.

Des témoins oculaires ont déclaré que des soldats et des policiers israéliens avaient encerclé les prêtres qui protestaient avant de les assaillir et de les pousser avec un recours excessif à la force, les blessant à plusieurs endroits.

 

 

Le Comité de la défense des lieux saints chrétiens et islamiques de Qods a condamné l’assaut contre les prêtres coptes orthodoxes et a dénoncé l’intervention des autorités israéliennes dans les travaux de rénovation du sanctuaire, étant donné que cette zone occupée est soumise aux règles du droit international en matière des droits de l’homme.

Le comité a appelé le gouvernement égyptien et les États chrétiens à intervenir immédiatement pour empêcher les autorités israéliennes de mener de tels assauts contre ce lieu saint à Qods et d’empêcher d’ailleurs toute intervention des autorités israéliennes dans l’Église copte orthodoxe.

Le comité a également appelé la communauté internationale à défendre le droit des Palestiniens à la souveraineté sur leurs terres dans la ville sainte de Qods et dans le reste des territoires occupés et à mettre fin aux mesures prises par l’occupation israélienne en violation du droit international.

La vérité sur le judéo-christianisme, chez Kontre Kulture

 

La persécution des chrétiens par les juifs, sur E&R :

 






Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Durant ses jours, le Pharaon Néko, roi d’Egypte, monta rejoindre le roi d’Assyrie vers le fleuve Euphrate. Le roi Josias marcha à sa rencontre, mais le Pharaon, dès qu’il le vit, tua Josias à Meguiddo

    1 Voici la parole de l’Eternel adressée au prophète Jérémie à propos des nations.

    2 Sur l’Egypte. Sur l’armée du pharaon Néco, roi d’Egypte, qui se trouvait près du fleuve de l’Euphrate, à Karkemish, et à laquelle Nabuchodonosor, roi de Babylone, infligea une défaite la quatrième année du règne de Jojakim, fils de Josias, sur Juda.

    La neuvième année du règne de Sédécias sur Juda, le dixième mois, Nabuchodonosor, le roi de Babylone, vint avec toute son armée devant Jérusalem et en fit le siège.
    2 La onzième année du règne de Sédécias, le neuvième jour du quatrième mois, une brèche fut percée dans les remparts de la ville.

     

    Répondre à ce message

    • Le roi d’Egypte ne s’est jamais appelé "pharaon". Ce terme ne se trouve nulle part dans les écrits et l’histoire de l’Egypte, qui ne s’est appelée ainsi qu’avec son invasion par les Grecs .. en -332. Avant, personne ne sait comment elle s’appelait. L’Ancien Testament a été traduit en 277 après JC. Il va falloir trouver d’autres sources historiques que ce mythe arabique des Banou Israel ! Je te conseille de lire Kamal Salibi (The People of the Bible, The Bible came from Arabia, etc.). Il explique tout mieux que moi ...

       
    • #2070888
      Le 26 octobre à 18:24 par "On" n’a marché sur la Mer Rouge !
      Arnaque du judéo-christianisme : la police israélienne attaque des prêtres (...)

      Sans vouloir vous offenser,

      - Les histoires bibliques sont un déluge de bobards rocambolesques qui, en moins de 2000 ans (...quelques heures sur mon horloge), ont inondé la terre entière de non-sens et de monolatrie hystérique, aux grands bénéfices de notre vendeur de Jeans à une jambe semi-national...

      Question chronique, je resterais sur du Riddick ou encore même, sur du Bradbury ah ah ah...

       
    • #2071651

      awrassi

      Pourtant dans le Coran il est bien écrit le mot "Pharaon" C’est à l’époque antérieure d’Abraham et de Joseph qu’ont parlait de rois...

       
  • Les sionistes s’attaquent au Saint-Sépulcre !
    Ils s’attaquent maintenant au tombeau de Jésus !
    _

     

    Répondre à ce message

  • Plus facile de s’en prendre aux prêtres coptes qu’aux héros du Hezbollah, pas vrai les tocards ?

     

    Répondre à ce message

  • Et pendant ce temps au Vatican..........désespérément rien.

    A quand un Berger qui assure la paix à ses agneaux ?

     

    Répondre à ce message

  • Jésus et la guerre :

    “Je suis venu apporter le feu sur la terre et que désirais-je sinon qu’il soit déjà allumé ?” Luc12-49

    “Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre ? Non, vous dis-je, mais la division.”Luc12-51

    “Ne pensez pas que je suis venu apportez la paix sur la Terre, je suis venu apporter non la paix, mais l’épée” Mat10-34

    « que celui qui n’a point d’épée vende son vêtement et achète une épée. Car, je vous le dis, il faut que cette parole qui est écrite s’accomplisse en moi »Luc 22-36

    « Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres : gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume” Mat 24-6

    « ce ne sera que le commencement des douleurs. Alors on vous livrera aux tourments, et l’on vous fera mourir ; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom. Alors aussi plusieurs succomberont, et ils se trahiront, se haïront les uns les autres. » Mat 24-9

     

    Répondre à ce message

  • Coptes ethiopiens contre coptes orthodoxes, la garde des lieux saints a souvent crée des bisbilles entre les gardiens, certes chrétiens, mais d’obédiences diverses . Au XIXème la querelle des lieux saints opposants Français catholiques et Russes orthodoxes fut une des causes de la guerre de Crimée .

     

    Répondre à ce message

    • Le problème est assez simple, seul l’Eglise catholique devrait être légitime pour garder ces lieux. Les franciscains sont présent là-bas depuis les croisades. Qu’on fait les orthodoxes (non locaux) pour protéger ces lieux lors des différentes invasions passés ? Rien. Les autorités de ces églises sont arrivé bien plus tard récoltant le fruit du travail des catholiques. Catholiques qui eux, ont traversé le continent et ont perdu des dizaines de milliers d’hommes pour protéger ces lieux, et qui ont rebâtit la totalité des endroits qui ont été détruits par les musulmans, comme le Saint Sépulcre, et qui ont batît la plupart des anciennes églises et sanctuaires de la région.

      D’ailleurs sur place, les franciscains font bien plus pour les chrétiens locaux que n’importe quelles autres églises.
      https://www.youtube.com/watch?v=wXe...

       
    • #2074223

      Nuançons cette affirmation quelque peu abrupte...
      Après la défaite des Ottomans à la bataille de Vienne en 1683, un firman de 1690 obligera les Grecs à restituer aux catholiques le contrôle principal des sanctuaires.
      En fait la prépondérance de la Custode de Terre Sainte ( Institution catholique franciscaine en garde des Lieux Saints) a été remise en cause à la suite des émeutes de la nuit des Rameaux (2 avril 1757) où les franciscains sont chassés du Saint Sépulcre par la foule, le rapport de force s’inverse et est confirmé par un firman de 1767 qui remet aux orthodoxes une grande partie de la basilique de la Nativité, la tombe de la Très Sainte Vierge Marie et la presque totalité de la Basilique du Saint Sépulcre...
      A la veille de la guerre de Crimée, le 8 février 1852, sous la pression du tsar Nicolas I, le sultan promulgue un nouveau firman qui confirme le Statu Quo de 1767, et qui est encore en vigueur !
      Confirmé par le traité de Paris de 1856 et déclaré inviolable dans le traité de Berlin de 1878, le Statu Quo jouit d’une garantie continue en regard du droit international, jamais démentie à ce jour
      https://www.medias-presse.info/quel...

       
  • J’attends avec impatience les vives condamnations de la part de nos amis "nationaux-sionistes" ! Il en pense quoi Kippacito ?

     

    Répondre à ce message


  • Il convient de noter que la municipalité israélienne de la ville sainte de Qods s’est chargée de mener des travaux de rénovation……. sans l’approbation de l’église copte orthodoxe



    C’est pas difficile à deviner pourquoi. Les juifs ont besoin de mener des "travaux" dans l’Eglise afin d’éroder les fondations de cette dernière. Et de la faire effondrer dans quelques années.
    Ils ont essayé de faire la même chose à Al-Aqsa - la mosquée côté palestinienne d’El Quod.

    https://www.alterinfo.net/L-institu...

    Donc, moi, étant Orthodoxe Chrétien, si je suivrai la logique israélienne, je peux librement déposer de l’explosif dans le sous sol d’une synagogue afin de faire des "travaux" de "rénovation" , et cela sans leur aval - et toute personne qui s’opposera à moi, sera matraquée, maltraitée et emprisonnée.

    Quelle belle civilisation est la civilisation israélienne ! Tellement de respect pour L’Autrui, tellement de savoir-vivre, tellement de culture noble et exemplaire !

     

    Répondre à ce message

  • Allez 3 Notre Père et 2 Je Vous Salue Marie et c’est bon, hein oui .

     

    Répondre à ce message

  • Allo François ? Ah pardon ! tu t’occupes des migrants ...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents