Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Arrivée d’Éric Zemmour : Télérama accuse CNews de dérive nazie

 

 

Télérama est un des trois pieds de la Bien-Pensance avec Le Monde et Libération. Ces trois titres de presse, à eux trois, exercent depuis quatre décennies un totalitarisme culturel qui résume toute la fausse tolérance de gauche. Leur objectif est de traîner dans la boue tout ce qui ne correspond pas aux 7 injonctions du mondialisme : féminisme, antiracisme, sionisme, européisme, immigrationnisme, homosexualisme, antinationalisme. Mais aujourd’hui, ce sont eux qui sont dans la merde.

 

 

Pendant des décennies après Mai 68, ces canards ont distillé le venin mondialiste dans les classes moyenne et supérieure et aujourd’hui, sans les aides de l’État, un reste de publicité et l’appui de multinationales et de grandes banques qui se font tirer l’oreille pour des questions de propagande obligatoire, ces titres auraient disparu : ils sont tout simplement impopulaires.

Plus personne n’achète Libé, Le Monde s’effondre en kiosques, et Télérama a été racheté par le groupe Le Monde pour être vidé de sa substance financière. L’information sobre, indépendante et équilibrée a disparu, elle a laissé la place à une propagande qui est aussi destinée à mourir sous sa forme actuelle, en presse et en télé...

 

 

Valeurs actuelles note que ces attaques anti-Zemmour interviennent au moment de la convention de la droite organisée par Marion Maréchal, qui a le droit d’inviter qui elle veut. Il est sûr qu’elle n’invitera pas Daniel Cohn-Bendit, la tique de la vie politique française depuis 50 ans, sortie du chapeau par un Macron complètement à l’ouest. Certes, il y aura le philosophe Raphaël Enthoven, venu apporter la réplique aux méchants droitistes, mais on ne peut pas dire que ce « fils de » soit de gauche pure. Aurélien Taché, qui devait être le second contradicteur, a renoncé à venir à La Palmeraie, dans le XVe arrondissement parisien. Peut-être que cet immigrationniste forcené a eu peur de se faire étriller par Zemmour !

Dommage que les dessinateurs se plient aux injonctions de la gauche bien-pensante. Normalement, un bon dessinateur d’humour doit viser des cibles qui ne sont justement pas celles que le pouvoir profond lui indique, mais voilà, il faut bien manger et 95 % des dessinateurs sont des morts-de-faim prêts à tout pour croûter. Ainsi, ils trahissent le peuple et ses représentants naturels au lieu de viser à la tête... Même lâcheté chez les humoristes de scène, qui s’attaquent à des hommes politiques de droite nationale (Boutin, Le Pen, Maréchal) plutôt qu’aux tenants du vrai pouvoir (BHL, Kalifat, Jakubowicz).
Ah, si tous ces chiasseux pouvaient se donner la main et résister ensemble... Mais ça viendra, quand ils seront envoyés un par un dans le camp des punis.

 

 

Nous allons vous parler plus en détails dans un prochain article du sens de la convention de la droite et de l’affaire Noiriel, ce directeur d’études à l’EHESS qui a voulu se faire Zemmour à travers un article des Inrockuptibles, la danseuse déficitaire du banquier Pigasse. Les Inrocks sont à la presse que que l’OM est au foot : avec un changement d’entraîneur par saison, impossible de trouver une formule gagnante.

En février 2019, après qu’a éclaté l’affaire de la Ligue du LOL, David Doucet (rédacteur en chef web), et François-Luc Doyez (rédacteur en chef web adjoint) sont licenciés notamment sur motif qu’ils ont nui à l’image du magazine. En mars 2019, Marie Kirschen, une spécialiste des questions liées aux femmes et aux personnes LGBT, est nommée rédactrice en chef du site. Créatrice de la revue lesbienne Well Well Well, elle est également membre du collectif de femmes journalistes « Prenons la une » qui avait adressé la « candidature symbolique de 30 de ses adhérentes aux postes laissés vacants par la Ligue du LOL ». [...]

Au cours de l’été 2019, la directrice générale des Inrocks Élisabeth Laborde est convoquée à un entretien préalable en vue d’un licenciement. Selon Le Canard enchaîné, cette ancienne proche de Matthieu Pigasse paie une chute vertigineuse des ventes et un déficit devenu chronique. Emmanuel Hoog la remplace en tant que directeur général et directeur de la publication. En septembre 2019, cet ancien président de l’AFP annonce vouloir lancer « une campagne de recrutement d’abonnés numériques forte et active » afin de relancer le titre. (Wikipédia)

Imaginez le fric englouti dans ce canard fragile depuis l’arrivée de Pigasse, la valse des rédacteurs en chef et des nouvelles formules, tout ça pour faire vivre une ligne éditoriale morte depuis des lustres... Ah, si Pigasse de Lazard investissait dans E&R, on serait le premier média de France en moins de deux ans, avec 2 ou 3 millions de visiteurs uniques par jour ! Oui mais la Banque ne nous aime pas...

Et maintenant le résumé par Valeurs actuelles, totalement acquis à la cause Maréchal-Zemmour, de l’article de Noiriel :

Les Inrockuptibles n’hésitait pas – dans un article publié sur son site le 9 septembre, (« Comment combattre Eric Zemmour ») – à aller à la rencontre d’un certain Gérard Noiriel, historien et directeur d’études à l’EHESS. Dans son dernier ouvrage, Le Venin dans la plume, il établit un parallèle entre le polémiste et Édouard Drumont, écrivain violemment antisémite et auteur du premier best-seller de la IIIe République, La France juive : « Sur la forme, Zemmour ne peut pas écrire comme Drumont, car des lois répriment désormais le racisme. Mais il faut aller plus loin. Dans L’Archéologie du savoir, Michel Foucault distingue la couche superficielle des échanges que l’on peut avoir tous les jours, de leurs règles de “grammaire” sous-jacentes. C’est à ce niveau que se situent les grands points communs entre Zemmour et Drumont », peut-on lire, entre autres et très sérieusement, dans cette interview.

Zemmour amalgamé à Drumont, pauvre Noiriel ! Et c’est directeur d’études à l’EHESS, l’École des hautes études en sciences sociales !

 

Bonus : Zemmour star de TV Libertés

Z comme Zemmour, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

79 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si Zemmour collabore avec Marion c’est peut-être parce qu’elle est moins nulle qu’on le dit, ici et ailleurs .

     

    • #2286763
      le 28/09/2019 par et la France elle est à qui ?
      Arrivée d’Éric Zemmour : Télérama accuse CNews de dérive nazie

      C’est le contraire : c’est Marion qui collabore en adhérant à la théorie du choc des civilisations par blocage psychologique identitaire, théorie vendue par Zemmour, Goldnadel, Valeurs actuelles, les éditions RING, TVLibertés etc.
      Et oui elle est nulle justement parce qu’elle ne voit pas plus loin, ou plutôt au-dessus. Soit elle n’est pas consciente des intérêts anti-France (c’est-à-dire sionistes) qu’il y a derrière, soit elle sait très bien et dans ce cas trompe tous ceux qui la suivent.

      Dans les deux cas elle nous sert à rien, elle reprend la boutique de sa tante c’est tout.
      Alternance républicaine, fuyons.


    • Elle est certes bien moins nulle que beaucoup ( médiatisés/ées) et a fait techouva depuis un moment...


    • Ou qu’il a reçu des ordres.


    • Zemmour collaborera avec ce qui est bon pour Israël. La pouliche Marion a été choisie pour être cette qui mettra au pouvoir en France la faction de droite du pouvoir sioniste. Elle est jeune, séduisante, malléable...elle est parfaite pour le job.


    • @ et la France elle est à qui ?
      Mais pourquoi donc parler de "theorie" de choc de civilisation...Vous vivez dans quel bled pour en être encore là...


  • Tout le monde parle de la "gauche", mais personne n’ose la définir de façon péremptoire et définitive. La "gauche", c’est le marxisme, opposée à la "droite", qui est le capitalisme. Le capitalisme qui est, si je comprends Alain Soral, la racine du mal, de l’Empire ... Si la "gauche" est dorénavant la "république bourgeoise" issue de la "révolution" de 1789, il faut le dire et appeler un chat un chat. "Au début était la parole" est sans doute la seule vérité de la Bible ... Le sens des mots résiste à tout, n’en déplaise à ceux qui cherchent chaque jour à le dévoyer en faveur de leur idéologie.

     

    • ]awrassi
      La "gauche", c’est le marxisme, opposée à la "droite", qui est le capitalisme.
      C’est avec ce genre de raccourci que l’on a forgé depuis quelques décennies le clivage gauche/droite...
      Il y a bien une droite du capital et une gauche du capital : une droite du capital qui correspondrait au mondialisme (libéralisme international forcené), une gauche du capital (internationaliste, immigrationniste, elle aussi forcenée) !
      Le nombre de points de convergence entre la "droite" et la "gauche", sous-tendue par les "bienfaits" de la fameuse alternance cinquantenaire n’est plus à démontrer... sauf aux dogmatiques des deux camps !
      Le point d’orgue de cette connivence est sans aucun doute l’alliance contre nature entre les gentils capitalistes (les alliés) et les gentils judéo-bolchéviques (je ne vais pas parler de communistes) lors de la seconde guerre mondiale, contre les vilains nationaux-socialistes (qui, entre parenthèse, pourraient être regardés comme les seuls véritables opposants au mondialisme)...
      La maxime d’E&R (gauche du travail, droite des valeurs) en a d’autant plus de sens...


    • yul, excellente intervention.
      Toute l’ingénierie politique actuelle tourne effectivement autour de l’héritage du clivage issu de l’opposition des empires lors de WWII et dont vous vous faites l’écho.

      Le national socialisme vs l’union de l’Empire et des bolchéviques.

      En traduction politique et partisane, la classe moyenne Allemande avec les classes supérieures (le grand paradoxe de l’accession au pouvoir d’Hitler est que le prolétariat ouvrier n’est pas responsable directement de sa prise de pouvoir) vs l’union des capitalistes et de l’international humaniste.
      Ce qui veut dire que l’effondrement des classes moyennes en France et en Europe, empêche non seulement un scenario à la Hitler, ce qui est positif, mais surtout garanti la victoire de l’union du capitalisme et des bolchéviques, donc des libéraux libertaires, donc des progressistes.

      Or comme le national socialisme n’existe plus, le ciment existant aujourd’hui entre le capitalisme et les bolchéviques n’est plus la peur du retour de la bête immonde, contrairement à ce qu’ils tentent de nous faire croire, mais bien le sionisme et le projet messianique du troisième temple, ce dernier étant financé donc par une droite du capital et une gauche du capital.


    • En complément, je citerai simplement les conséquences de la "révolution mai-68" :
      - du côté droite capitaliste : un grand patronat initiant l’immigration de masse afin de peser sur les salaires à la baisse et par la menace du chômage,
      - du côté gauche marxo- trotskyste : une "gôche" (qui ne sait plus rien faire d’autre) qui valide l’immigration de masse pour des raisons sociétales (le multiculturalisme, la repentance post-coloniale, humanisme international d’autoflagellation)...
      Je ne parle que des grands marqueurs de ces dernières décennies mais dans le quotidien les exemples de cette connivence sont nombreux... et d’ailleurs, les problèmes rencontrés par E&R ne sont pas étrangers à cette convergence de vue.


    • @ yul, ne pas oublier le rôle de l’Empire, donc des US dans la promotion du trotskysme sociétal incarné par Dany le rouge et autre Goupil.
      Les slogans sur les barricades sont importés d’outre Atlantique (il est interdit d’interdire, faites l’amour pas la guerre, sois jeune et tais-toi, je ne veux pas perdre ma vie à la gagner, ni Dieu ni maître etc...)

      Preuve de l’intrication entre l’Empire (la Banque) et les acteurs de l’idéologie libertaire (universalisme humaniste, etc...).


    • #2287180

      La droite et la gauche n’existent pas. Ils sont une seule et même entité, comme la jambe gauche et la jambe droite font partie d’un seul et même corps.

      "La gauche" ou "la droite", c’est une vue de l’esprit rendue possible par la segmentation, les focus, les stéréotypes, les caricatures, les ordres donnés aux partis par ceux d’en haut, et qui forcent le trait de certaines politiques, et qui rendent difficile la vue d’ensemble.

      La gauche et la droite sont identiques depuis l’antiquité Égyptienne, avant la sortie d’orient, quand les sommets ont décidé de scinder les loges en deux camps qui se sont affrontés ; cela à toujours été identique y compris durant l’instauration du communisme et du capitalisme à l’époque contemporaine.

      Les forces apparemment opposées sont, depuis des lustres, conçues, mises en mouvements et dirigées par la même entité dans le but de dominer.

      La gauche et la droite, c’est la loge. Et la loge fût l’église. Et l’église, c’est la face visible de Pharaon quand la banque est son coté sombre, avec sa "main invisible" qui truquent les place de marchés. lol

      Les économistes qui œuvrent dans les médias sont des curés. Ils ne sont ni de droite, ni de gauche. Ce sont des joueurs de flute avant tout.


    • Yul, en relisant nos échanges, je me rends compte que le clivage WWII entre le national socialisme et l’union de l’Empire et des Bolchéviques, est un peu rapide.

      Incontestablement, c’est Staline qui tire d’abord les marrons du feu de la victoire contre l’Allemagne nazie avec les alliés et non pas encore les bolchéviques.

      Même si le ver est déjà dans le fruit du stalinisme dès les années 1920 et encore plus dans les années 30 avec Trotsky et les bolchéviques, pourchassés par Staline, même pendant WWII.
      Ca ne remet pas en cause que le post stalinisme sonne la fin du marxisme-léninisme et au profit des mouvements Trotskistes, avec une idéologie sociétale compatible avec la droite du capital et qui prédomine aujourd’hui.

      Il est intéressant également de se pencher sur les influences FM de Trostky lorsqu’il a rejoint les bolchéviques juste avant les années 20.


    • @Bonnet de cristal Une sorte de pantalon à une jambe en somme


  • Assez inquiétant tout de même que ce cirque de rentrée... On attendait Zemmour avec l’inénarrable Naulleau dans leur duo politico-comico-compatible Z&N et voilà que le premier monte lentement vers sa probable nouvelle mission (celle d’un Buisson sous Sarko 1er mais qui aurait viré anti arable primaire ?) et le second n’en finit plus de se transformer en crétin intello bien pensant chez le régresseur patenté Hanouna.

    D’ailleurs Buisson, homme particulièrement fin et cultivé, n’avait-il pas accordé un entretien avant les vacances au cours duquel il annonçait qu’il "travaillait" avec quelques uns à remettre sur pied une droite reconstruite et nationale ? Zemmour laboure le terrain national depuis pas mal d’année déjà. A croire que les grands planificateurs de la politique de fond et du formatage de la pensée commencent toujours leur travail des années avant que nous n’apercevions la ligne d’horizon.

    Les petits soldats de la médiacratie, en charge de préparer le terrain de la prochaine présidentielle d’opérette française, sont aux fourneaux. Macron tente d’écoper en évoquant clairement un "état profond" qui l’empêche de penser France et autonomie... après avoir consciencieusement désosser le pays de ses bijoux stratégiques. Décidément, ces mecs sont tous des cas d’école.

    Le plus triste, finalement dans tout ça, c’est qu’aux prochaines élections, autant iront jeter leur petit bout de PQ pré-imprimé dans l’ur(i)ne(oir) du recyclage des choix biaisés de cette France devenue le paillasson des vendeurs du temple. Buisson conseillera en arrière plan, Zemmour fera le bouleau médiatique et prendra les coups (il aime ça) et la fraîche Marion fera rêver les authentiques patriotes, sempiternels patriotes cocus.

     

  • Zemmour, le nouveau Drumont. Et la famille Le Pen ces bolcheviques masqués ? Ces gens racontent vraiment n’importe quoi.

     

    • @Robespierre
      Comment on en arrive à la comparaison Zemour avec Drumont ?!?! Zemour n’est là que pour la caution morale de se dire non pas islamophobe, mais carrément anti musulman, un identitaire caméléon. En tout cas l’enfumage 2.0 est prêt.
      Ce sera encore le français qui se lève tous les matins pour aller bosser qu’on voudra duper...J’éspère que mes camarades GJ ne tomberont pas dans ce traquenard ultra capitaliste, je ne suis ni de gauche ni de droite. Je suis.


  • J’ai hâte de regarder les émissions de Zemmour, rien que pour voir tous les gauchistes et les bienpensants se faire dessus et hurler sur les réseaux sociaux. Un spectacle toujours agréable.

     

    • Je préfère lire et relire du Soral......

      Zemmour vous conduit à la guerre comme ils ont toujours fait depuis la nuit des temps....

      L’histoire, éternel recommencement.... C’est dingue quand on y réfléchit avec tous les hémisphères cérébraux....


    • Du spectacle, comme vous dites. Voire du cirque, donc au bout d’un moment ... !


    • @Mandark
      Fais bien gaffe à ce genre de spectacle, c’est le genre de truc qui peut se transformer en scénario, du réel pour le réel. Tu seras dans quelle rangée lors de sa mise en scène sur de la chair bien humaine ?


    • Ce sioniste appelle à la haine et à la guerre civile pas besoin d’être gauchiste ou bien pensant pour le remarquer et le denoncer. Il a été condamné pour ses propos anti musulmans enfin il était temps mais il passe encore à la télé dieudonné pour rien du tout s’est fait bannir à vie. 2 poids 2 mesures. Rira bien qui rira le dernier quand ces fouteurs de haine à la zemmour auront sacrifié notre pays pour mettre en pratique la parabole du Coq


  • Les versaillais de TVLibertés ont pris un risque énorme en invitant BOULO au Bistro.
    Mais Boulo étant anti-parti et fier d’être du peuple (c’est tout à son honneur), Bild et sa clique n’ont pas réussi à le rattacher à la cause zemmourienne, c’est-à-dire la division des Français (au profit de l’étranger).

    Ça a frité dur quand Boulo a dit que ceux qui disaient que l’islam était incompatible avec la république (pique à Zemmour, aïe) étaient des irresponsables compte tenu de la présence par millions des muslims :
    - https://youtu.be/V5TbuUqitAE?t=50m50s

    Mais ni l’un ni l’autre ne vont au bout (pour TVLibertés, l’adversaire ce sont les médias mainstream !), pour ça il y a Égalité & Réconciliation !

    En fait : oui l’islam est compatible avec la république. Mais la république n’est pas la France, d’origine très chrétienne !
    Or Boulo comme TVL sont républicains ! (par défaut ou ignorance ?!)

    In fine, si le mouvement GJ semble chaotique c’est bien à cause de cette confusion identitaire sous-jacente : personne n’ose remettre en cause la sainte république alors que chacun voit que les droits de l’homme au service du Veau d’or, ça ne fonctionne pas !

     

  • Je ne comprends pas bien cette alliance de MMLP avec Zemmour.
    C’est elle qui va permettre la jonction d’une partie des classes populaires avec la bourgeoisie de province ?

    C’est une blague, n’est-ce pas ?

    La réactivation de ce qui fut bradé par Chirac, Juppé et Raffarin, à savoir le courant Séguin/Pasqua, est largement insuffisant pour renverser la table.
    Macron possède le vote des grandes métropoles de par l’union des bourgeoisies de droite et de gauche, le vote des retraités aisés (principalement catho) et il possède le vote des banlieues.
    Je veux bien croire que cette alliance pourrait éventuellement créer la scission entre les bourgeoisies des métropoles sur un projet sociétal clivant, mais quid du vote populaire ? en siphonnant le RN actuel ?
    Même dans cette hypothèse, ce sera trop juste, parce que Macron a un coup d’avance (plusieurs en fait), il prépare le vote des femmes, des homos, des climato-dépressifs qui lui permettront de coiffer une telle alliance au second tour.

    Les retraités aisés sont donc la clé.

    Attachés à l’Euro, sous influence quant au rappel aux heures les plus sombres, ils votent encore République, donc progressistes, donc libéraux libertaires.
    Car une analyse sérieuse montrerait que s’ils ne comprennent plus grand chose au sociétal actuel, leur appartenance de classe prédomine dans leur réflexion (peur du gauchisme).

    Reste donc les banlieues.

    Pour rappel, Macron a obtenu 62% des votes catholiques, 67% des votes protestants et 92% des votes musulmans (2.3 millions de voix).

    Qui, de sérieux, pourrait me faire croire que l’alliance Zemmour/MMLP est à même de casser ce tropisme, à savoir que les croyants votent République ?

    La conclusion est que pour 2022, Macron sera réélu dans un fauteuil, sauf accident industriel.

     

    • @ goyband

      "des votes catholiques" Des catholiques qui votent trahissent le Christ-Roi. Ils ne sont donc ipso facto plus catholiques mais bourgeois.

      Un Chrétien est obligatoirement Royaliste car le Christ est Roi.


    • Royaliste, dans une réflexion éthérée, je comprends votre assertion, mais si tous les cathos qui votent sont des bourgeois, tous les bourgeois ne sont pas cathos.
      Et allez dire à tous les protestants et aux orthodoxes qu’ils doivent être royalistes !


    • La petite bourgeoisie de province commence elle aussi vraiment à morfler depuis trois ou quatre ans,surtout les professions dites libérales (petits entrepreneurs,petits commerçants,restaurateurs,infirmières à domiciles,avocats,informaticiens,médecins généralistes,pharmaciens,kinés,commerciaux,cadres intermédiaires de petites boites,etc...)certains autour de moi se mordent aujourd’hui les doigts d’avoir "joué les castors" au deuxième tour et avouent en privé que tout aurait été mieux que Macron même Mélenchon qui au moins aurait fait du protectionisme et préservé notre service public (celui qui sert à quelque chose pas les bureaucrates et ces planqués de fonctionnaires territoriaux) ou MLP,qui,alliée à une partie de la droite dite dure,nous aurait peut-être fait la surprise de nous faire économiquement du Trump...
      Le temps joue l’oligarchie et ses larbins,car les cocus de la mondialisation ne peuvent que se multiplier de façon exponentielle dans le futur,surtout avec la robotisation à l’échelle industrielles qui peu à peu arrive,c’est pour ça aussi qu’ils accentuent le flicage sur la population via les nouvelles technologies et qu’ils restreignent les libertés publiques.
      Une course contre la montre a commencé pour eux et dans les hautes sphères,dites-vous bien qu’ils en sont bien conscients...


    • @ goyband

      "tous les bourgeois ne sont pas cathos." Aucun bourgeois ne peut être Catho car on ne peut pas servir deux maîtres à la fois.

      "Et allez dire à tous les protestants et aux orthodoxes qu’ils doivent être royalistes !" Le protestantisme je ne maîtrise pas mais en revanche pour les Orthodoxes c’est facile, vu qu’ils ont subit la même "révolution populaire" que nous. Chez eux Roi se traduit par Tsar. Le Tsar Nicolas II, la Tsarine et le Tsarevitch ont été assassinés par les bolchéviks pour que la république puisse s’implanter en Russie. Nous avons le Roi de France, ils ont le Tsar de Russie et Jésus est et reste le Roi des rois.


    • Snake Plissken, Le big data sert autant à fliquer qu’à anticiper les tropismes des peuples.
      Il est un outil indispensable de contrôle et d’analyse politique aux mains du pouvoir.

      Pour le reste, la petite bourgeoisie entrepreneuriale morfle, mais est-elle pour autant en capacité des dégager politiquement des points de convergence avec les classes populaires ?
      Perso, j’en doute, il y aura toujours cette défiance d’intérêts de classe consubstantielle à l’aliénation des rapports sociaux par l’argent.

      Le pouvoir tape sur les classes moyennes ou moyennes supérieures parce qu’elles sont la vache à lait de la paix sociale, car c’est le segment le plus solvable au niveau des prélèvements sociaux, par le salaire et l’imposition.
      Il lui tape dessus surtout pour les faire décrocher toujours plus des classes supérieures et empêcher la jonction mortelle que redoute les progressistes.
      Jonction qui pourrait s’effectuer lors d’un krach financier, par exemple, par la peur du déclassement des élites, un peu dans un scénario ayant conduit la chute de la République de Weimar.

      Ce que ne veulent ni la Banque ni les bolchéviques.


    • Les musulmans ne votent pas c’est contraire à leurs foi et les statistiques religieuses sont interdites en France. D’où sortent ces chiffres ?
      Idem les catholiques royalistes peu vote sous la république sauf les traîtres.


    • @ Royaliste, le Tsar dirige un empire, le roi, un royaume.
      Le Tsar n’est-il pas un héritage de l’empire Byzantin ? Pour le Tsar, c’est comme le titre de Khan pour l’empire mongole, le Khan était élu par une assemblée, le khuriltai.
      Pour moi, le Tsar, le Khan ou le Kaiser, ce sont des empereurs, en aucun cas des rois.

      Un roi gouverne un royaume, le plus souvent par hérédité, alors que l’empereur en gouverne plusieurs, suite à des conquêtes.

      @ Ekatarina, les musulmans de France ne votent pas ? Il y a combien de musulmans en France ? On ne le sait pas.
      Si on part sur peu ou prou 6 millions, ce qui est en dessous de la vérité, alors les quelques 2 millions de votants, ca fait peu en effet, mais le plus important est de faire constater que lorsqu’ils votent, ils le font pour Macron sur un second tour face à RN.

      On ne connait pas combien il y a de musulmans en France, mais on sait qui a voté pour qui.
      Cherchez l’erreur.


    • #2287194

      @royco "Le protestantisme je ne maîtrise pas ". Tu devrais pourtant savoir que les protestants ont été persécutés et massacrés en France par tes rois très catholiques (Saint-Barthélemy, révocation de l’édit de Nantes, etc...). Nos protestants, chassés de France, s’appelaient les huguenots français et sont aller fonder l’Afrique du Sud et enrichir tous les pays du monde par leur génie.


    • #2287512

      @restauration rapide :
      oui les protestants furent chassés de France car là où ils étaient en majorité,ils ne respectèrent pas les règles définies et s’en prirent aux catholiques à un point inadmissible.Ce n’est donc pas par hasard que leur départ fut voulu.
      Bien nous en fit.
      On ne peut nier leur intelligence,mais ils sont souvent coincés,puritains,peu joyeux,bref tout le contraire du français catho ;ils ne sont pas les seuls:nous avons en France deux autres obédiences de la même veine:l’une arrive par masse,l’autre essaie de nous manipuler.
      Je ne puis imaginer une France protestante,islamique ou juive ou bouddhiste.On ne la reconnaîtrait plus.
      La France dans toute sa splendeur est catholique.
      La gauche est protestante,on a vu,merci.
      Et Il n’y a qu’à regarder ce que sont devenus les pays protestants,juif ou arabes.


  • #2286780
    le 28/09/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Arrivée d’Éric Zemmour : Télérama accuse CNews de dérive nazie

    Télérama,
    les critiques de films, c’est lamentable de soumission, de bêtise

    des p’tits bobos qui sont tous habillés pareil,
    qui "pensent" pareil, qui sont tous à genoux

    et il vient te donner son avis, l’enculé...
    mais, regarde ta gueule, déjà...


  • Une TVL n’est "libre" que par le nom. Je m’explique, à partir de la 6:minute le monsieur liberté nous informe : qu’on peut critiquer le catholicisme, le communisme et toutes autres idéologies et, pourquoi pas l’Islam ?
    Ok ! Critiquons l’Islam, ça fait partie de notre "liberté" d’expression mais, est ce vraiment le premier danger qui pollue la terre entière ?
    Quand on sait par qui est donnée cette "liberté" d’expression, moi je préfère celle des Soviets au moins c’est claire et non pas l’hypocrisie de ces moralistes à deux sous.

     

  • Effectivement, vous avez raison (si si), toute la presse du capital reste intouchée dans les bistrots socialistes mais on se bat pour lire la régionale (uniquement les nouvelles locales, le reste demeure comme neuf). Et vous pouvez y ajouter la revue ’Books’, pauvre et chère, le courrier international, d’un NOMisme ressemblant à une caricature, SINE hebdo, le ’cadavre enchienné’, les inkrots (le ’rock’ politiquement correct, concept appliqué aux autres arts de l’ennui profond), r&f (bon rock and folk est à verser dans le NOMisme également). En fait je me suis demandé pourquoi. Après demandes, il apparait qu’ils racontent tous la même chose, relayant les injonctions du pentagone sans la moindre fantaisie par peur de déplaire à leurs maîtres.
    Concernant Moshé, c’est quelqu’un qui, du haut du système communautaire, sachant jusqu’où aller trop loin, près de ses sous, trouve normal de critiquer ces pauvres impurs mais refuserait qu’on fasse de même avec ses coreligionnaires, ne s’étonnant d’ailleurs JAMAIS de leur surreprésentation merdiatique.
    Il devrait se cantonner à la sociologie de bazar mais laisser tomber la politique où ses "analyses" par trop superficielles en deviennent fausses à force de simplifications abusives et non argumentées voire sourcées.


  • Nazi=anti-progressisme. En apparence. Le Mal contre le Bien.
    En réalité, les progressistes sont les héritiers des nazis.

     

    • Non non les nazis d’hier sont les mêmes qu’aujourd’hui l’alliance entre le sioniste de zemmour et la collabo souverainiste de Marion maréchal le pen dont le père biologique était un ancien espion israélien rappelle les mêmes méthodes que sous le 3eme reich. Étienne Chouard avait raison dans son analyse les banques financent les candidats mêmes ceux de la pire espèce.


  • #2286832

    Gérard Noiriel qui explique doctement qu’ : « Eric Zemmour légitime une forme de délinquance de la pensée ». Au moins c’est clair cela veut dire que lui représente la police de la pensée.


  • Je lis les critiques sur Zemmour, et en tant que joueur de billard Français, le 3 bandes je connais bien, sauf que Zemmour est quand même (et de loin) celui qui défend le plus ardemment l’esprit Français...

    Alors oui il a des origines "juive" et alors ? Arrêtez de ne voir que cela et regardez ou lisez plutôt ses dires...ils ne sont jamais contre la France, l’esprit, l’Art et l’Art de vivre ...bien au contraire !

     

    • @ win77

      Il y a des franc-maçons qui pensent pouvoir s’émanciper du sionisme mais comme on ne rompt pas un pacte avec le diable cela créer la "douce schizophrénie" actuelle.


    • Et après ? On a déjà vu des soi-disant joueurs de billard à x bandes l’avoir au final dans le cul. Et de toute façon, on n’a pas tous besoin non plus de mentor ou d’être pris en charge par d’autres pour réfléchir à notre place. J’ajoute que le fait que Zemmour soit juif n’a de mon point de vue aucune importance. Par contre il serait plus utile, dans un souci d’équilibre qui le crédibiliserait grandement, qu’il exerce sur l’Ancien Testament et le Talmud la même critique qu’il exerce sur le Coran. Ou mieux encore, qu’il aille aussi (et plus largement la « droite » telle qu’elle est en train de se recomposer) sur le terrain économique et social déserté. Si chacun balayait devant sa porte, les choses évolueraient sans doute de manière plus apaisée et constructive. Quelque chose me dit qu’il y a matière et je ne crois pas à une quelconque étourderie de sa part :-)


    • Effectivement Zemour donne l’image d’un citoyen qui serait avant tout français avant d’être juif.


    • « Effectivement Zemour donne l’image d’un citoyen qui serait avant tout français avant d’être juif. »
      Je ne sais pas si vous parlez au premier ou au second degré. Je pencherais pour le premier. Dans cette hypothèse, même si je ne vois pas qui pourrait douter, du moins honnêtement, du fait qu’il se sente sincèrement français, ça n’ôterait rien au fait que ses discours et son approche politique n’en sont pas moins largement discutables.


  • L’arnaque Zemmour c’est le deuxième effet de l’enculade “touche pas à mon pote”.

    Face j’te baise, pile j’t’encule, et si la pièce tombe sur sa bordure j’te nique.

    Ok, quand on se fait enculer une fois, on est con.
    Quand on se fait enculer deux fois, on est vraiment con.
    Quand on se fait enculer régulièrement, c’est qu’on est sodomite.

    À bon entendeur...


  • - Le Français qui croit que sa vie ou celle de son pays va s’améliore avec cette traitresse est un idiot fini !
    - Et celui qui achète le moindre livre de Zemmour (même d’occasion) et un nigaud

    "ACHETEZ VOS LIVRES CHEZ KONTRE KULTURE !"

     

    • #2287061

      tout le monde peut et doit lire les deux AS & EZ
      pour se donner un avis !
      pas de sectarisme, ni de racisme SVP


    • « tout le monde peut et doit lire les deux AS & EZ pour se donner un avis !
      pas de sectarisme, ni de racisme »
      Sortir de ce sectarisme et de ce racisme, très bien ! Mais alors il faudrait en informer ceux qui permettent simultanément, et tout en poussant des cris d’orfraie, la perpétuelle censure promotionnelle de Zemmour et le traitement inouï de A. Soral qui en est fort éloigné, sans commune mesure, et donc signifiant quelque chose de profond. J’espère que tout le monde peut en convenir. Donc, pour lire et entendre les deux, il faudrait qu’ils disposent d’une liberté d’expression et d’un traitement équivalents. Et là on verrait.


    • Effectivement, Éric Zemour bénéficie d’une censure promotionnelle tandis qu’Alain Soral subit une censure de mise à mort. Il n’y a qu’à voir le montant des amendes prononcées contre l’un et l’autre et les possibilités de se défendre dans les grands medias offertes à l’un et à l’autre ! Qui est visé dans les critiques de l’un et qui est visé dans les critiques de l’autre. De plus en plus de citoyens commencent à comprendre.


  • Zemmour comparé à Drumont... eh ben ca vole pas haut !


  • Je préfère un juif qui aime et défend la France (ou alors Sarko et Chirac étaient des menteurs d’opérette en comparaison) à une goyette qui fait semblant et se vend aux premiers venus.

     

    • On est vraiment obligé de choisir ? Et d’ailleurs, si vous aviez les deux en package ?


    • Zemmour aime la France ok, mais il y a plusieurs façons d’aimer ; aimer bien et aimer mal, aimer par intérêt, aimer à moitié, aimer de temps en temps etc...


    • @ Eric

      C’est Zemmour qui devra choisir, pas moi. De toute façon, si vous ne voulez pas choisir, d’autres le feront à votre place et vous perdrez toujours à ce petit jeu.


    • « C’est Zemmour qui devra choisir, pas moi. De toute façon, si vous ne voulez pas choisir, d’autres le feront à votre place et vous perdrez toujours à ce petit jeu. »
      Faut savoir ! Soit il y a un choix, soit il n’y en a pas ! Un coup faut choisir, après c’est Zemmour qui devra choisir, etc. ! Vous êtes difficile à suivre. Passons. Mon propos était de dire que ce que vous appelez un choix n’en est pas un puisque c’est un attelage, ce que vous ne pouvez ignorer. Donc, s’il y a un choix il est entre cet attelage et autre chose. À un moment donné, faut juste être logique. J’ai lu un truc amusant il y a peu, à savoir que le P. Buisson de « feu » Sarkozy s’était rangé derrière MLP. Ce qui serait marrant et qui pourrait bien arriver si la tension montait entre les deux écuries, ce serait que « l’explication » de cette scission soit suggérée comme par enchantement par le clan de la « nouvelle droite » (lol) comme étant le fait d’un antisémitisme rampant de cette vieille extrême-droite française aux relents nauséabonds et qui nous rappellent bla-bla-bla.
      Je serais Buisson je penserais à me trouver fissa et par avance une caution issue de la communauté de lumière, un genre de truc entre la mascotte et le bouclier, histoire d’être prêt à parer ces accusations d’antisémitisme (qui est l’arme fatale que l’on sait) qui pourraient bien advenir s’il n’abandonnait pas son vieux canasson fourbu pour traverser la rue. Faites vos jeux !


  • #2286962

    E&R est un vent de fraîcheur qui aère et libère l’esprit. J’apprends beaucoup à développer ma pensée critique en lisant les articles et les commentaires.

    L’introduction du présent article est un résumé tellement riche de vérités.

    « Ces trois titres de presse, à eux trois, exercent depuis quatre décennies un totalitarisme culturel qui résume toute la fausse tolérance de gauche. Leur objectif est de traîner dans la boue tout ce qui ne correspond pas aux 7 injonctions du mondialisme : féminisme, antiracisme, sionisme, européisme, immigrationnisme, homosexualisme, antinationalisme. »

    Aujourd’hui, je retiens l’expression "injonctions du mondialisme" et je l’ajoute à ma boîte à outils. Je définis ces injonctions comme étant tout ce qui s’oppose aux valeurs occidentales traditionnelles. Le mondialisme, c’est comme le satanisme, c’est l’inversion des valeurs chrétiennes.

     

    • Armer les cerveaux malades. Et bah t’as rien compris aux valeurs chrétiennes aime ton prochain=immigration, combat contre L’antéchrist :sionisme, La vierge Marie:féminisme, antinationalisme=la chrétienté est par essence universel et non nationaliste... J’ai l’impression de lire le délire des chrétiens sionistes qui pensent qu’en combattant le mondialisme ils vont protéger les valeurs chrétiennes tu vas juste renforcer le pire ennemi de Jésus :les marchands du Temple de Tel Aviv et servir la bonne vieille parabole du Coq du rabbin de Marseille.


  • "télérama" empêtré dans des affaires de harcèlement sexuel, comme les inrocks avec la une de cantat et la ligue du lol ;
    ......On fait ce qu’on peut pour se racheter une virginité.


  • Eric Zemmour est la pour remplacer Alain Soral mais d’une maniere differente .Dans une republique saine c’est Alain qui devrais etre sur les plateau de televisions car en toute logique il hierachise les problemes pour enfin trouver une sortie honorable pour la France et le peuple Francais.

     

  • Le but de Marion, du RN et de Zemmour ne serait-il pas en fin de compte de rassembler toute la droite bourgeoiso judéo-chrétienne blanche autour du sionisme ? Tandis que la gauche+Larem s’occupe de rassembler les autres (BBBBB : Bobos Blancs Blacks, Beurs, Bi, etc).

     

    • Les bourgeois anciennement acquis à "Les Républicains" ont voté massivement pour LREM aux dernières européennes


    • #2287327
      le 29/09/2019 par Les mugs ne servent pas qu’à tremper son flan
      Arrivée d’Éric Zemmour : Télérama accuse CNews de dérive nazie

      Encore un petit effort :

      - Le but de Marion est de piquer la place de sa tante
      - Le but du RN est d’augmenter ses sièges à l’A.N.quitte ou surtout s’il suffit pour cela de se prostituer
      - Le but de Zemmour est de créér une droite à la droite des deux précédentes puisqu’elles ne sont pas à droite, la tante étant à gauche et la nièce dans le marécage centriste.

      Mais ça ne marchera pas : c’est trop tard.

      "Trop tard" c’est un euphémisme pour dire qu’on est déjà en guerre, qu’on est en 39 et qu’on espère retarder 40.

      Mais cela non plus, ça ne marchera pas : ça n’a jamais marché.


  • On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l’on n’admet pas d’abord qu’elle est une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure »

    Ah ah ah, je viens d’écouter d’une oreille distraite le discours de heil Zemmour, il réussit le tour de force de tout mettre sur le paletot de l’islam !
    Ah la fourberie, oh la scapinade et hi la pilpoulade !
    Il faudrait lui envoyer les petits Sabattai Tsevi et Jacob Frank illustrés pour remettre à jour son logiciel à une jambe héminégligent !!! Je plaisante, poye poye ... pôvre sayanim, fauteur de souk et fomenteur de troubles nationaux ...
    Mais rassure-toi prophète imposteur de malheur, comme l’ancienne sagesse l’enseigne, la vérité finira par triompher sur l’obscurité et le mensonge de votre religion de haine ayant tout perverti, car force est de reconnaître que nous avons atteint un point tel de perversion que les psychologies de zombies associées à notre monde orwellien sont passées en mode entropisation et autodestruction : ce n’est plus à l’histoire à laquelle nous assistons mais à la méta-histoire, une toute autre dimension, avec le retour à de saines valeurs de vérités, et avant tout, la vérité déstructrice du mensonge et de ce monde matérialiste qui n’a que trop duré ...
    Eh Ricou, je te conseille de prendre des palmes et un tuba, car vous ne sauriez tarder à finir dans la fosse septique de l’oubli de l’histoire ...

    « Relire Soljenitsyne pour retrouver une source de vérité et de courage »
    Autant l’URSS est un État sans lois, autant l’Occident est aujourd’hui, selon Soljenitsyne, un juridisme sans âme.

    Cette société d’abondance déchristianisée est le fruit d’une conception du monde née avec la Renaissance et qui « est coulée dans les moules politiques à partir de l’ère des Lumières ». C’est le projet d’autonomie : l’homme est sa propre loi. De l’Esprit (Moyen ge), le curseur a été excessivement déplacé vers la Matière (à partir de la modernité), au risque de la démesure. L’érosion de ce qu’il restait des siècles chrétiens a ensuite amené, selon Soljenitsyne, à la situation contemporaine.

    Corollaire de la société de l’abondance où le marché est roi, le droit est omniprésent en Occident. Ne permet-il pas de compenser la dégradation des mœurs ? Autant l’URSS est un État sans lois, autant l’Occident est aujourd’hui, selon Soljenitsyne, un juridisme sans âme. Il est dévitalisé par un droit « trop froid, trop formel pour exercer sur la société une influence bénéfique ». Il encourage la méd


  • Pour la Greta, ses accusations sanglotantes de gamine de 5 ans révèlent un peu trop son handicap : elle a quelque chose de légèrement trisomique dans la configuration faciale, et ne ressemble pas à sa mère pour les traits ; on sent qu’elle souffre de sa différence. Elle s’auto-qualifie "enfant", alors qu’elle a 17 ans. Enfant attardée ? Il y a un problème génétique.
    Oui elle peut faire peur dans la mesure où les larmes mondialistes affichées coûtent généralement très cher à ceux qui les reçoivent dans la poire, par ou sans écran interposé.
    Étrange qu’elle accuse la France d’émissions gazeuses juste avant une série d’explosions sur un site classé Seveso, propriété US, à Rouen, et ce au premier jour des célébrations de notre Pucelle nationale.
    Greta aurait-elle fonction, pour l’ennemi, de remplacer l’antique oiseau de mauvais augure ? C’est d’ailleurs le titre d’un roman suédois.
    Un certain Taillefer parle de l’oiseau de mauvais augure dans son livre sur la cité gauloise de Vésone devenue Périgueux. On trouve l’extrait sur le net. "Antiquités de Vésone, cité gauloise".


  • Greta Thunberg est issue d’une dynastie dont un ancêtre a inventer le concept du changement climatique ...Elle est pas belle la manipulation !!!
    https://youtu.be/6qmIdYaPccM

     

    • Et elle a une cousine élue des Verts en politique.
      Cette vidéo allemande mérite d’être sous-titrée. Du côté de son père producteur et de son arrière-grand-père prix Nobel de physique, Greta a pris une tête carrée, la petite taille et un bain de science GIEC ; elle a probablement un petit côté non suédois. De celui de sa mère, elle a pris le goût de paraître, un certain guignolisme, mais ni la beauté nordique, ni la voix d’opéra.
      Fut-elle conçue en laboratoire ? Elle est froide comme le carrelage et quand elle pleure, on dirait l’humidité qui menace d’affleurer.


    • Vivi, Je vais traduire la video en français. La video originale n’est plus accessible !! Le mieux est que E&R copie celle-ci. Wikipedia ne mentionne pas Svante August Arrhenius comme l’arrière grand-père mais un petit cousin...à vérifier. Cordialement


    • Vivi, Je vais traduire la video en français. La video originale n’est plus accessible !! Le mieux est que E&R copie celle-ci. Wikipedia ne mentionne pas Svante August Arrhenius comme l’arrière grand-père mais un petit cousin...à vérifier. Cordialement


  • Le nez, tout ça. Elle serait pas un petit peu antisémite cette caricature ?

    Moix a retrouvé du travail...


  • Telerama... Il y a très, très longtemps je m’y suis abonné pour avoir une vision sur la vie culturelle française . J’ai tenu un an, leur partialité, leur morgue et agressivité étant horripilantes quand ils n’aimaient pas quelqu’un . Aujourd’hui c’est bien pire...


  • #2287254
    le 29/09/2019 par Les mugs ne servent pas qu’à tremper son flan
    Arrivée d’Éric Zemmour : Télérama accuse CNews de dérive nazie

    Il y a la Cour et les clubs.

    La Cour protège ses pensions.
    Les clubs fomentent l’insurrection.

    Les medias, les tribunaux le CAC 40 anti zemouriens, anti soraliens,anti dieudoniens protègent leurs pensions
    Et la dissidence travaille à son insurrection.

    Il y avait des courants dans les clubs, comme il y a des courants dans la dissidence.
    C’est ce qui différencie la Cour des clubs, la pensée unique de la dissidence.

    La Cour n’a pas de courant, elle n’a que des intérêts.
    La Cour est moralement, spirituellement morte : c’est sa vraie faiblesse.

    Ce que l’on croit être la faiblesse des clubs (la dissidence) , ses divisions et sa jeunesse les voueraient à l’échec, est leur force : tant que EZ fera de la surenchère sur AS et AS sur EZ, la dissidence sera toujours plus forte que la Cour.

    Car tout débat(surtout sanglant) dans la dissidence renforce la dissidence et ruine la Cour., elle capable de tout, sauf du débat.

    Si l’on comprend que c’est la virilité des débats dans les clubs qui ont fini d’émasculer la Cour, on comprend :

    - que 89 n’était pas un début mais une conclusion.
    - et que donc la République déjà émasculée n’est plus qu’un fruit blet.

    Priez pour BHL car il se meurt et ne s’en rend même pas compte.


Commentaires suivants