Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Asselineau et Philippot en sont-ils venus aux mains sur CNews ?

La chaîne d’informations du groupe Canal+ a organisé mardi 7 mai 2019 le débat des petits candidats, sous-entendu ceux dont les idées ne sont pas majoritaires ou ne touchent pas le grand public.

 

Y participaient Florian Philippot pour Les Patriotes, Fabien Roussel pour le PCF, Nathalie Arthaud pour Lutte ouvrière, Guillaume Balas pour Génération.s, Jean-Christophe Lagarde pour l’UDI et François Asselineau pour l’UPR. Le thème choisi par l’émission est « Demain, quelle France dans quelle Europe ? ».

Selon RTL, un accrochage a eu lieu hors plateau entre Philippot et Asselineau et un agent de sécurité a dû les séparer.

« Mais c’est dans les coulisses que l’incident s’est produit. Alarmé par les éclats de voix provenant d’une loge, un agent de sécurité a dû intervenir pour calmer le président de l’Union populaire républicaine et le fondateur des Patriotes, qui étaient en train de s’invectiver violemment.
Une tension qui remonte à quelques jours, lorsque Florian Philippot a proposé à François Asselineau de faire liste commune moyennant une contribution de 300.000 euros. Manifestement, ce n’était pas une bonne idée. »

 

C’est un fait que les candidats qui ne dépassent pas les 3% (pour être remboursés de leurs frais de campagne et 5% pour avoir au moins un élu) cherchent des alliances dans leur zonage politique. En additionnant les voix des Patriotes et des disciples de l’UPR, une liste anti-européiste commune augmenterait ses chances d’atteindre les 3% fatidiques. Mais la politique est affaire personnelle autant que collective.

« Florian Philippot a affirmé en revanche qu’il était “faux” que le représentant des Patriotes, Bertrand Dutheil de la Rochère, ait fait une proposition similaire à DLF, moyennant cette fois 400.000 euros, comme le rapporte L’Opinion.

Bertrand Dutheil de la Rochère a confirmé à l’AFP avoir parlé à Jean-Philippe Tanguy, numéro 3 sur la liste de DLF mais “qu’à partir du moment où DLF ne veut pas du Frexit, on ne peut pas faire d’accord”.

Chez DLF, on confirme que Bertrand Dutheil de la Rochère a bien approché un de leurs représentants en ”évoquant la possibilité d’être 3e sur la liste en échange d’une somme de 400.000 euros” mais qu’il y avait “une différence majeure sur le Frexit”. » (Source : Le HuffPost)

Pourtant, selon Florian Philippot, la violente altercation sur CNews n’a pas eu lieu :

 

 

Les moments forts du débat selon CNews :

Dernières nouvelles du front Philippot-Asselineau, sur E&R :

 






Alerter

85 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Je suis désespéré que ces deux guignols ne puissent pas s’allier avec les autres afin de créer un gros mouvement anti-UE ! Bon sang, les mondialistes, eux, n’hésitent pas à s’allier malgré leurs différences ! Le temps presse ! Assez des querelles d’egos !

     

    Répondre à ce message

  • 300 000 € à l’UPR d’un côté, plus d’un million de l’autre pour payer sa campagne des européennes. Il le prend où tout ce fric Philippot ?

     

    Répondre à ce message

    • La seule vraie question en effet.. .

       
    • Philippot a des élus et peut donc récupérer une bonne partie des indemnités. C’était la pratique au FN de tout donner au front.
      En revanche, Asselineau doit avoir de bonnes finances occultes pour cracher sur une aide financière.

      Au passage, transformer une contribution à une campagne commune en affaire de corruption, il faut vraiment avoir un mauvais fond.
      Philippot est devant dans les sondages, il se mettait en retrait. Il fait tout pour faire rembourser les deux listes quitte à y laisser son siège et tout le monde lui tombe dessus.

       
    • #2194659

      @Mike.

      Pouquoi cracher sur Asselineau ?

      Les compte de Asselineau sont clairs : pas de prêt bancaires. Tout l’argent vient des adhérents payants (35000 x 30 = 1050000 euros) + les dons des adhérents 1.000.000 euros.

      L’upr a un seul petit bureau à Paris et 4 salariés. Toutes les affiches sont collées par les militants.

      Comme vous n’avez sans doute jamais rien donné à personne, sachez que lorsque quelqu’un fait un don à l’upr, il le déclare aux impots pour être remboursé des 2/3 de la somme qu’il a donné.
      Pour prouver ce don il reçoit un reçu fiscal. Ce reçu fiscal est fait par le service des impôts qui est donc au courant des sommes reçues.

      Tout les ans chaque parti politique doit donner ses comptes au CNCCFP qui vérifie et publie ces comptes.
      https://www.upr.fr/actualite/france...

      Il n’y a donc pas d’argent occulte à l’upr.

      Et pas d’argent public.

       
    • #2194926

      @ michel amm

      pourriez vous nous indiquer ou il serait possible de consulter le bilan comptable de l’upr afin de connaitre la ventilation des dépenses
      merci

       
  • Quand dans ton pays, les politiques sont tous des traîtres et ne défendent que leurs intérêts, il ne sert à rien de voter pour n’importe quelle élection ! L’ennemi nous fait la guerre de l’extérieur (sans bombe) et nous impose des milliers d’étrangers, faisons le travail en commençant par les responsables qui gouvernent la France, c’est un devoir !

     

    Répondre à ce message

  • Hahaha, c’est mon gourou qui possède la marque FREXIT ! Allez tous vous acheter un cerveau et pensez par vous-même les républicains "on verra plus tard pour le reste" ! Comment voulez-vous que les non-encartés ne s’abstiennent pas en voyant ce spectacle...

     

    Répondre à ce message

  • #2194376

    Minable, tous autant qu’ils sont. Au lieu de se diviser, ils feraient mieux de se focaliser sur ce qui les rassemble étant donné les circonstances. Ça manque d’intelligence et de testostérone car il faut des neurones et des couilles pour faire les bons choix. Visiblement ce n’est pas leur apanage !

     

    Répondre à ce message

  • #2194398

    Le soit disant échange de mots doux entre Philippot et Asselineau est une infox (fake news) de RTL.

    C’est démenti par Asselineau et Philippot.

     

    Répondre à ce message

  • Arthaud est catastrophique...
    Comprendra elle un jour que l’Europe égal le grand capital ?
    Ça lui est dit 30 fois par débat...
    Elle donne pas envie la racoleuse.

     

    Répondre à ce message

  • #2194599
    Le 9 mai à 09:57 par Pétanquiste ariégeois des Hautes-Pyrénées
    Asselineau et Philippot en sont-ils venus aux mains sur CNews (...)

    Le p’tit Matthieu Belliard, il a du en lecher des derrieres et des entre-cuisses, pour passer de 5 du mat’ sur RMC avec Bourdin et l’autre gauchiste chevelu Charles Machin à faire des blagues, pour en arriver en prime-time sur Cnewz !
    Chapeau bas, on a encore de grands lechouilleurs
    Bravo à tous
    (PS : pardon j’avais macramé à la MJC de mon village, avec mes potes du club de pétanque et en sortant ,je suis passé au bistrot ,voir Janot & Bébert , j’ai pas pu regardé, mais ça devait être bien, comme pour toutes les elections, sauf qu’il faut arrêter de les mettre le weekend , j’ai pèche, belote, fléchettes, 421 et cueillette de champi, et quand il fait trop beau j’ai terrasse au village
    Merci bien !)

     

    Répondre à ce message

  • #2198131

    Un drame inutile qui n’apporte rien au combat de reconquête de la France, au suivant !

     

    Répondre à ce message

  • #2198550

    Il y a la stratégie mais il y aussi la conviction. Même s’ils peuvent partager un grand pourcentage d’idées ,je peux comprendre qu’Asselineau ne veuille pas s’unir à Philippot de la méta mouvance marine le pen. Asselineau représente plus les valeurs et l’idéal de la France digne, la France d’avant, la France du peuple et je dirai même une certaine France mi poujadiste mi patriote (au bon sens du terme) pas ces inféodés au sionisme, ces crypto mondialistes voire islamophobes pathologiques. Si l’entrisme ne peut se faire qu’en piétinant ses convictions et ses valeurs et bien tantb pis. Il vaut mieux être à 1% tout seul qu’obtenir quelques sièges en s’unissant avec ceux qui sont dans un autre paradigme.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents