Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Florian Philippot enfonce Marine Le Pen dans son livre intitulé Frexit

L’heure est aux règlements de compte. Florian Philippot s’apprête à sortir un livre Frexit, publié aux éditions L’Artilleur le 19 septembre prochain, soit presqu’un an après sa démission forcée du Front national. Devenu président de son propre parti, Les Patriotes, l’ex-bras droit de Marine Le Pen déroule sur 170 pages sa volonté de faire sortir la France de l’Union européenne.

 

 

« Nous ne sommes plus en démocratie », plaide-t-il, faute à une « commission qui décide à Bruxelles de nos lois, sous l’influence des lobbies, sans contrôle populaire. » Contre le chômage, l’immigration ou même face aux mobilisations sociales – qu’importe leur ampleur – Florian Philippot dissèque pourquoi, selon lui, « rien ne semble pouvoir changer » et étrille la main mise de l’Union européenne sur des « pans entiers de notre souveraineté » qui rend nos gouvernements « plus comme par le passé décisionnaires mais exécutants. »

Un livre-projet donc, conçu comme un support de la campagne des européennes qui vient. Mais au-delà des propositions de l’eurodéputé sur la sortie de l’euro, l’écologie, ou les décisions à prendre durant la première année du « Frexit » qu’il appelle de ses vœux, Florian Philippot profite des premières pages pour revenir longuement sur les raisons qui l’ont conduit à claquer la porte Front national comme à tourner le dos à son ancienne alter-ego, Marine Le Pen. Qu’il égratigne sans retenue au passage. Voici quelques extraits choisis.

 

Marine Le Pen « fait peur » lors du débat d’entre-deux-tours

« Nous sommes le 3 mai 2017, soir du fameux débat de l’entre-deux-tours de l’élection présidentielle. Marine Le Pen est catastrophique, sur le fond et plus encore sur la forme. Elle ne rassure pas, elle fait peur. Sa posture ne convient pas. Son ton est décalé. Ses rictus et ses rires inquiètent. Ce soir-là, des millions de voix basculent ou se perdent pour longtemps dans l’océan de l’abstention. (...) À l’issue de la confrontation, c’était pour chacun la consternation. Il n’y avait guère que Bruno Bilde, Louis Aliot et surtout Philippe Olivier, le beau-frère de Marine Le Pen, et désormais son principal stratège, pour se réjouir du spectacle auquel nous venions d’assister et vanter la “pugnacité” dont elle avait fait preuve. Le débat présidentiel est en réalité mauvais de la première à la dernière minute. Marine Le Pen se noie complètement sur [l’euro]. Emmanuel Macron l’assomme. »

[...]

« Elle n’a jamais été très sûre de ses convictions »

« Marine Le Pen est-elle uniquement sensible à des influences extérieures ? À vrai dire, je ne le pense pas, je crois même désormais qu’elle n’a jamais été très sûre de ses convictions. (...) Nous sommes en mai 2009, au domicile de Marine Le Pen. Le soir même, Marine Le Pen représentera son parti dans un débat consacré aux élections européennes sur France 2. Nous venons de passer plusieurs heures, avec quelques personnes de son entourage d’alors, à préparer ce rendez-vous télévisuel important. La soirée commence, il va être l’heure de prendre la route pour les studios de la chaîne, le maquillage puis le direct. Marine Le Pen a quitté la salle à manger pour sa chambre, où elle finit de s’apprêter. Mais elle continue à nous parler depuis sa chambre, et subitement l’air inquiète demande : “Au fait, je dis quoi sur l’euro si on m’en parle ? Surpris, je réponds du tac au tac : “Qu’on sort bien sûr, sinon c’est incohérent !’”. Elle acquiesce. Puis s’en va. La position de l’euro a donc été décidée entre deux portes, quelques dizaines de minutes avant un débat télévisé. »

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

 

Quelques exemples du conflit Marine/Florian :

 

La ligne Philippot, sur E&R :

 

La seule ligne patriote viable : gauche du travail, droite des valeurs !
Tout est chez Kontre Kulture :

 






Alerter

79 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2042177

    SOS SORAL !! Pour qui voter aux européennes pour être EFFICACE ?
    J’aurais plutôt confiance en Philippot mais est ce que ce ne sera pas contre-productif si cela éparpille les voix au profit des pro-euro ?
    Merci pour la réponse.

     

    Répondre à ce message

    • #2042271
      Le 14 septembre à 15:49 par Francois Desvignes
      Florian Philippot enfonce Marine Le Pen dans son livre intitulé (...)

      C’est très simple :

      IL N’Y AURA PAS D’ELECTIONS.

      On a jeté un oeil sur le mourrant, y a des métastases partout : c’est plié (en plus d’être dégueulasse).

      Les marchés au bord de l’apoplexie vont nous faire un A.V.C.

      Le BIG ONE. Et ce sera pas un orgasme.

      Vous allez voir les rats s’affoler : gruyères, fini !

      Toute une vie( et une carrière !) passée justement à se disputer les croutes de fromage : nada ! Terminé.

      Rayons vides : partout.

      Le VIDE : du jamais vu en 250 ans de maçonnerie et de détournements.

      Quand j’étais petit, ma mère, qui ne me supportait déjà , (mieux depuis qu’elle est morte), disait à mon frère de m’ammener voir Guignol.

      C’est Guignol qui a fait ma formation politique : quand c’est juste et drôle, ce n’est qu’au théâtre, au vrai.

       
    • Bon ben j’attends quand même l’avis du Père SORAL ... :)

      Je préférais votre recette commentant l’agresseur au couteau neutralisé par les boulistes :)

       
    • #2042681
      Le 15 septembre à 04:49 par Francois Desvignes
      Florian Philippot enfonce Marine Le Pen dans son livre intitulé (...)

      @par tetaibba

      Il n’y a que deux choses qui peuvent nous libérer de la dictature que nous subissons :

      - le Ciel
      - la faillite boursière

      Le ciel à condition de le lui demander
      La faillite boursière à condition de patienter.

      Donc, si vous êtes pressé de ne plus vous faire enculer : priez.
      Sinon, patientez : c’est sûr, vous gagnerez.

      Simplement, je trouve que vous êtes dur et injuste avec votre cul de prendre ces modestes moyens à la lègère, ni patienter donc espérer, ni prier donc agir.

       
    • #2042883

      Je crois que vous donnez vous-même la réponse à la question que vous posez.

       
  • #2042198

    Pour ma part il ne sortira rien de bon des urnes contrairement a ce que dit Lucien cerise.

    En France soit le parti national sera gangrené par les national sionistes et pourra même accéder au pouvoir mais pour que rien ne change si ce n’est un peu plus de répression contre l’immigration et éventuellement aboutissant a une guerre civile pour remettre un pouvoir mondialiste dictatorial a la tête dun France privée des quelques libertés qu’il nous restait encore sur un ton orwellien du "plus jamais ça".
    Soit le FN redevient un véritable parti patriote et il ne cessera d’être combattu diabolisé et ne sera jamais élu.

     

    Répondre à ce message

    • #2042425

      On dit, à juste titre, que la Révolution Bolchévique était la copie de la Révolution Française.
      Elles seraient donc essentiellement identiques, même s’il y a quelques petites "touches personnelles".
      Alors comparons :
      Au sein de l’URSS, la Russie n’était qu’une des colonies au même titre que les autres.
      A vous de gamberger, je vous laisse la suite.
      Notez bien une date fêtée désormais en Russie : le 12 Juin.
      Qu’est-ce donc le 12 Juin ?
      "Le 12 juin 1990, le Parlement russe démocratiquement élu proclama l’indépendance de la Russie vis-à-vis de l’URSS".
      Quand proclamerez vous votre indépendance aussi vis-à-vis de la République ?

       
  • Voila un sondage qui place le Remplacement National(sioniste) largement en tête des opposants à Macron, et qui éclipse Philippot et son Frexit.
    Est-ce par hasard qu’il sort aujourd’hui ?

    Ce sondage est fabriqué par Odoxa : https://fr.wikipedia.org/wiki/Odoxa
    Il a été commandé par FranceInfo et le Fig, et largement repris par BFM.

    Bref, encore une intox. Mais elle révèle/confirme les connivences.

     

    Répondre à ce message

  • #2042297

    C’est Dupont Aignan qui a fait changer le programme du FN avant le débat, tout comme c’est lui qui a imposé sa désignation comme Premier ministre, ce mec est un infiltré.
    Et oui le programme de Phillipot est dangereux pour cette caste, et lui a le niveau pour débattre, il n’a jamais dévié, n’a jamais trahi, n’a jamais menti !

     

    Répondre à ce message

  • #2042310

    Ce n’est pas étonnant ! Pour qui connaît un peu le monde des... "Folles" il ne fait aucun doute que ces tigresses sont des monstres d’intolérance et de rancune vindicative. Toujours prêtes à dégainer le Code pénien.... euh... pénal -pardon !-

    Sous des dehors débonnaires de gentils garçons (si je puis me permettre cette présomption...) cette engeance cache souvent une personnalité teigneuse et revancharde. Comme pour exprimer leurs frustrations refoulées.
    Et ce n’est pas d’être surprotégé par une magistracaille ultra-décadente et donc acquise à leur cause, qui risque de ramener à un peu de modestie, ceux qui appartiennent à cette faune.

     

    Répondre à ce message

  • #2042399

    Dommage que Philippot n’entende rien aux questions sociétales et reste obnubilé par la sortie de l’UE qui fait office de repoussoir et l’empêche en plus de s’allier à d’autres partis. Dommage également qu’il soit entouré de guignols et de courtisans. Je le trouve également assez imbu de lui-même et sans charisme particulier.
    Je crains que son avenir se situe entre Asselineau et Jean Lassale....

     

    Répondre à ce message

  • #2042444

    L’arrêt de l’immigration, ou bien le Frexit... à vous de choisir.

     

    Répondre à ce message

  • #2042733
    Le 15 septembre à 09:42 par Georges 4bitbol
    Florian Philippot enfonce Marine Le Pen dans son livre intitulé (...)

    Marine..Macron..Merluchon..Marion..il faut passer par attali pour savoir ce que le crif, la maçonnerie, Netanvoyou et l’aipac décident.

     

    Répondre à ce message

  • #2042767

    Philippot va sans doute forcer les autres partis à discuter de l’Europe.

     

    Répondre à ce message

  • #2044236

    J’imagine bien Marine, s’enfilant (calme toi et lis la suite) les chaussures sur son lit, à Philippot dans le couloir : "qu’est-ce que je dis sur l’Europe"...
    Mon dieu mon dieu, j’avais bien compris que c’était une grosse cruche, mais cette anecdote est au dessus de l’imagination la plus folle.

    Le système sait choisir ses pantins. J’espère ne pas être modéré car on aime pas trop critiquer le père, mais il n’a pas été choisi pour rien le Jean Marie.
    Patriote résistant oui, sans problème, combatif carrément, grand connaisseur des rouages de la vie politique cela me semble clair. Mais à des années lumière de représenter un danger pour Tonton.
    Il est un combattant émérite là ou sa fille est un poisson rouge. Mais c’est Mitterrand qui décidait la taille du bocal...
    Philippot est lui un vrai danger. C’est pour cela que je le soutiens.
    AS ne peut lui accorder son soutien publiquement. Cela serait synonyme de mort publique. Mais il doit évidemment faire en sorte que ceux qui le suivent votent pour lui. Pas par sympathie, pas par intérêt, juste pour la France.
    Philippot est la face éclairée de la dissidence, AS la face obscure de la force. À eux deux nous atteindrons peut-être le Lune ^^

    Aux lecteurs, n’oubliez jamais que, comme le dit AS lui même dans sa lettre ouverte à l’homme à la face moitié rat moitié chameau, que ce dernier tapine pour récupérer les patriotes. Et il y a probablement une petite armée de putes qui laissent des messages assassins ici même pour inoculer le doute.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents