Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Attentat de Nice : la police et la justice sont passées à côté de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel

Nous avons consulté l’intégralité du dossier judiciaire de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, pour la première fois rassemblé et exhumé par le tribunal de grande instance de Nice. Le terroriste qui a tué 86 personnes le soir du 14 juillet 2016 a été impliqué dans cinq affaires : violences conjugales, menaces de mort, agressions, etc. Des soupçons de troubles psychologiques étaient connus de la police et de la justice niçoises dès 2010, sans qu’il ne soit jamais pris en charge sur le plan de la santé mentale…

 

Édifiant. Cette partie du tableau était jusqu’à présent incomplète. Les témoignages de ceux qui l’ont croisé, sa famille proche ou éloignée, avaient décrit Mohamed Lahouaiej-Bouhlel comme un homme vicelard, violent et pervers. Ce portrait d’une personnalité « borderline », au déséquilibre mental manifeste, se précise aujourd’hui, un an et demi après l’attentat de Nice qui a fait 86 morts, à la lumière du dossier judiciaire du terroriste que nous avons consulté.

Nous avons épluché des centaines de pages compilant les cinq procédures répertoriées le mettant en cause avant ce 14 juillet 2016, date à laquelle il décide de prendre un camion et de foncer dans la foule sur la Promenade des Anglais. Ces pièces de procédure ont été exhumées et rassemblées au mois d’octobre dernier par le tribunal de grande instance de Nice qui a, en outre, récupéré auprès du pôle des affaires familiales la procédure de divorce avec sa femme.

Certains de ces parcours de vie étaient déjà connus. D’autres peu ou pas du tout. C’est la somme de ces éléments qui, mis bout à bout, est vertigineuse. Mohamed Lahouaiej-Bouhlel était pourtant passé devant plusieurs médecins, policiers, avocats ou magistrats, mais aucun d’entre eux n’a imaginé un seul instant son périple meurtrier. Personne, non plus, n’a jugé bon de le confier à un psychiatre. Et ce, malgré plusieurs alertes.

 

« Nous savons que cet homme peut être dangereux »

La première d’entre elles remonte à l’année 2010. Jean-Marie R., un moniteur de sport, fonctionnaire de la Ville de Nice, porte plainte au commissariat pour « menaces de mort » contre Mohamed Lahouaiej-Bouhlel. Ce dernier vient d’être exclu de la salle de sport pour un comportement agressif envers les autres adhérents, en particulier les femmes. Selon le plaignant, il l’a tenu responsable de cette éviction. Il l’a suivi à plusieurs reprises dans les transports de la ville jusqu’à le menacer : « Je vais t’égorger, toi et les tiens, je vais vous tuer », rapporte-t-il.

Le 16 décembre 2010, Jean-Marie R. écrit au commissariat central :

« Cette personne, dont les agissements dénotent un déséquilibre mental certain, a fait l’objet de nombreux avertissements. […] Nous savons par expérience que cet homme peut être dangereux. À mon égard mais aussi pour mes enfants », écrit-il.
Puis le 21 février 2011, auprès du procureur de la République : « J’ai déjà signalé […] le déséquilibre mental certain dont fait preuve cet individu. »

Dans cette procédure, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, qui a nié les faits qui lui étaient reprochés, a fait l’objet d’un simple rappel à la loi par l’officier de police judiciaire le 22 juin 2011. Aucune mesure supplémentaire n’a été prise, si ce n’est l’exclusion définitive des clubs de sport de la Ville de Nice.

 

« Nous ne sommes pas en sécurité »

Moins de trois mois plus tard, les policiers interviennent au domicile des Bouhlel. En cause, un différend familial qui vire à l’affrontement. Ils y trouvent Hajer, sa femme, en pleurs, affirmant que son mari vient de lui asséner plusieurs coups de poing. Malgré la confirmation par des témoins, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel nie les faits. L’affaire s’achèvera sur une simple médiation pénale, le suspect promettant de ne plus lever la main sur sa femme. Pourtant, il la tapera quotidiennement ainsi que ses enfants pendant trois ans. Sans qu’aucun service social ou association ne détecte l’enfer quotidien que cet homme fait vivre à sa famille.

Le 26 août 2014, Hajer craque. Elle se rend au commissariat pour déposer plainte. Sept jours plus tôt, à 6h10 du matin, son mari est entré dans la chambre, aviné et mort de rire, en vidant son verre de vin sur ses pieds, avant d’uriner sur ses jambes. Le soir, il revient à la charge : « Tu devrais aller voir dans la chambre, j’ai une surprise pour toi ». Hajer poursuit sa déposition :

« Je m’y suis immédiatement rendue et j’ai constaté qu’il avait déféqué sur le sol de notre chambre. Je l’entendais rire derrière la porte. […] Il s’adresse à nous en ces termes : “Quand je reviens, si je vous trouve ici, je vous tue toi et tes filles”. »

Lire l’article entier sur lci.fr

Les zones d’ombres des opérations de terreur,
à découvrir chez Kontre Kulture :

 

Nice, une enquête avec des obstacles « politiques »
qui ne fait que commencer,
voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Que ce type soit cinglé n’est pas en soi scandaleux, ce qui l’est c’est que ce Tunisien n’aie pas été expulsé et renvoyé vers son charmant pays .


  • Est ce que l’on sait qui a envoyé les cent milles euro à sa famille en Tunisie ?

     

  • Article édifiant. Il y manque quelques détails. Ce tunisien schizophrène, barbare et taré est entré en France parce qu’il n’y a aucune frontière, aucun contrôle et que pour le pouvoir, il faut innoculer à la France le maximum de dégats.
    A propos de maladie. La Schizophrénie n’est en rien le problème. Les malades sont stigmatisés et caricaturés mais ce sont des souffrants innofensifs. Le secteur psychiatrique est détruit. De facto, les plus vulnérables sont voués aux pires destins dans la rue.
    Et n’oublions pas que ce fumier marié à sa cousine se faisait taper dans la raie par un petit vieux de son quartier contre quelque argent.
    Vive la France migrationniste, LGBT, hyper-libérale, sans services sociaux, sans projet de vie cohérent....


  • Cette crapule disposait d’un titre de séjour, malgré son passé judiciaire. S’il avait été exclut à temps, les victimes de l’attentat de Nice seraient en vie. Son cas me fait penser à celui de cet immigré clandestin algérien, qui a assassiné froidement deux jeunes femmes à la gare de Marseille. Il y a un lien entre immigration massive et terrorisme, les faits le prouvent, pourtant, l’Etat ne fait rien. D’ailleurs, il souhaite accueillir plus de migrants. Pourquoi les médias nous disent qu’il y a une montée de l’antisémitisme en France pour ensuite dire que nous devons accueillir les migrants par humanisme ? Je ne pense pas que les jeunes mâles soudanais et afghans soient philosémites (Karl Lagerfeld l’a bien remarqué chez Ardisson).

     

    • La source d’information sur le profil et l’identité du suspect ne correspond pas du tout à votre commentaire suffit de ce renseigner " l’attaque de Marseille au couteau sur deux cousines à la gare " fût commis par un tunisien du nom de Ahmed Nanachi .Faut être précis sur le profil sinon fake news .


  • Un beau cas de possession comme il en existe beaucoup... Il est urgent de dénoncer tous les prédateurs de la secte conciliaire qui interdisent forcément toutes formations de prêtres-exorcistes. Vingt siècles d’église doivent être balayés d’un revers de main. Mais ce sont nous les intégristes bien entendu.


  • Donc un idiot utile parfait !!!

    L’état " profond " aime bien les idiots utiles ...

    " Ne jamais gaspiller une bonne crise " ( Emanuel Rahm )


  • En effet , EDIFIANT !!! ... une justice et une police aux ordres à ... 10 vitesses ... !
    le CHAOS programmé par le N.O.M est en marche !
    un peuple lobotomisé , avachi , ayant perdu progressivement ses défenses naturelles puisqu’abâtardi par 50 ans de "melting-pot" donc incapable de saines réactions !
    "ils" approchent de la victoire finale à grands pas !


  • Il avait également des mœurs sexuelles très bizarres, disons ! Un bon soldat LGBT-compatible, comme le terroriste d’Orlando d’ailleurs... Ces dégénérés, drogués, etc. sont très facilement manipulables par les services. Le petit "gay" Abdeslam pourrait aussi être mis dans cette catégorie, comme le soi-disant commando du 11-Septembre...


  • Voilà ce l’on appel quelqu’un qui se radicalise trop viiiiiiite !!! Un vrais déséquilibré que les penseurs du chaos, avaient bien le dossier ficelé, l’ont activé pour commettre un horrible drame que l’en décrit "terroriste" "djihadiste" ou enfin islamiste.
    Un petit rappel d’une citation d’un Homme célèbre : Le terrorisme est la meilleure arme politique, puisque rien ne fait réagir davantage les gens que la peur d’une mort soudaine. A.Hitler


  • Camarades de E&R
    Un vrai bigot musulmiste.
    Quand on vous dit qu’on se fout de votre gueule, ce n’est pas ue vue de l’esprit.
    Ne varietur
    Lavrov


  • Encore un type bien facilement manipulable par les services.


  • Les gens qui ont cotoyé les musulmans à l’époque "coloniale " , vous diront que ce comportement n’est pas rare chez les musulmans et les maghrébins en général , il est le résultat de l’éducation des garçons au sein de la famille , dès leur plus jeune age. Toute la famille les place sur un piédestal, rien ne leur est refusé , et dès la petite enfance, on leur apprend ( mais ils n’ont qu’à voir et écouter ce qui se fait autour d’eux ) qu’ils sont supérieurs aux femmes, aux koufars, etc...L’islam , quand ils s’en revendiquent ne devient qu’une justification de leur attitude .
    J’ai vu , dans une crèche ( région parisienne ), une assistante maternelle qui apprenait aux enfants ( 2/3 ans) à s’habiller seuls en entrant dans leur pull posé sur le lit, de façon ludique .ça fonctionnait très bien , sauf pour un maghrébin qui refusait et toisait l’assistante en lui disant :" c’est à toi de le faire " ! Pour intégrer l’immigration , ce sont les parents et grands parents qu’il fallait neutraliser

     

    • Raisonnement simpliste de bas étage digne de la cours de récréation. ...

      Pathétique. ..psychologie pour débiles.....

      Aller, va lire un peu de complexité mon ami.....je te conseille un bon "misère du desir" du taulier A.S qui n’essentialise pas et donne cette fameuse complexité. ...

      Sinon la pédophilie et forcer les gens à bouffer leur propre caca ; c’est enseigné dans la culture occidentale judéo chrétienne ?

      Le chef d’orchestre de toute cette merde est Satan le lapidé. Ce n’est ni musulman ni catholique. C’est satanique tour simplement....


    • Je vous sens vexé @Mésencéphale,
      Pourtant le constat de Voronine, s’il ne s’applique pas à toutes les familles maghrébines s’applique pourtant à bon nombre d’entre elles. Pourquoi les filles réussissent leurs études et les garçons leur garde-à-vue. C’est à cause de ce trait éducatif...

      C’est également ce trait éducatif qui fait que ça n’est jamais de leur faute ! C’est la police qui est raciste, c’est l’enseignant qui est méchant, c’est le patron qui à des préjugés...

      Cette musique ne vous rappelle rien ? Avant d’être celle des médias, c’est celle des parents maghrébins. Il n’y pas de hasard, pas plus qu’avec les parents originaires d’Afrique sub-saharienne qui eux ne s’en occupent pas du tout et ceux originaires d’Asie qui leur font faire leurs devoirs. Certains finissent en prison et d’autres médecins...

      Au bout d’un moment, ça n’est pas QUE la faute du sionisme !

      Si les sionistes nous dominent dans notre propre pays, c’est AUSSI par ce que les français se laissent faire !

      Et si les gamins noirs ou maghrébins finissent criminels ou délinquants, c’est AUSSI par ce que leurs parents les élèvent mal !


    • Les féministes considèrent que le système patriarcal et l’encensement de la masculinité au sein des familles seraient une espèce de tare. Cela n’aurait rien d’étonnant qu’elles perçoivent un mode de vie basé sur des valeurs masculines comme un obstacle à la réalisation d’une société matriarcale. Votre critique sur le jeune maghrébin pourrait très bien convenir à toute autre culture qui refuserait la domination du féminin sur le masculin. La "neutralisation" de ces comportements d’auto-déterminisme par rapport aux valeurs matriarcales a toujours posé problème aux féministes. Dans la logique féministe, les hommes devraient se déterminer par rapport à elles, celles qui les mettent au monde. Dans cette même logique féministe, les "parents et grands parents" et toutes autres valeurs qui ne seraient pas dans cette conformité devraient être "neutralisées". Sachez que j’ai été un jeune maghrébin de parent qui ont accepté ces valeurs féministes "dégénérées" et c’est pourquoi j’affirme en un, que c’est une vue de l’esprit de considérer la volonté d’émancipation dans la maternité des jeunes garçons comme un problème et en deux, que le travail d’intégration des générations à trop bien porté ses fruits au point que les féministes en viennent à considérer que les inégalités de traitement dans une fratrie seraient exogènes à la culture française. Si aujourd’hui, il y a un retour de la virilité dans la société française c’est peu probable que les maghrébins qui sont stigmatisés (à juste titre ou pas) en seraient responsables, mais il est vrai qu’il est plus facile de prétendre que les changements non voulus sont dus à la tête de turque clairement désignée.


    • @VaeVictis80

      N’importe quel anthropologue vous dira qu’il est plus facile d’être intégré/assimilé à une société exogène si on est une femme plutôt qu’un homme et à plus forte raison si l’étranger (l’homme) est vu comme un envahisseur, un danger. Ceci n’est pas une excuse, c’est de la science !


    • @VaeVictis80 :

      Je ne suis pas vexé du tout mon ami. Pas le temps pour ça. Je suis juste un peu en désespoir de la simplicité de vue de certains camarades.

      Pour résumer ma pensée voire pour être simpliste, mon argumentaire est le suivant :

      Que les familles Nord africaines et noires africaines éduquent mal leurs enfants est un constat que je peux partager même si je le trouve généraliste et insuffisamment étayé par des données. On ressent que, on voit que, j’ai vécu une galère avec des noirs et des arabes dans le RER B......etc

      Ramener tout ça consciemment ou pas à la religion Islamique est une bêtise et souvent une arme pour les détracteurs de ladite religion.

      Voilà, pour ma part je pense que si toutes ces familles perçues comme mauvaises éducatrices revenaient ou venaient simplement à l’appel de Dieu ; elles vivraient une vie terrestre apaisée et riche.

      Revenir au spirituel. Qu’il soit dans l’Islam ou ailleurs selon les choix de chacun. Pour ma part c’est l’Islam. Voilà tout.


    • @Hakim Bey

      Je suis d’accord avec vous sur le fait que la femme exogène sera mieux accueillie que l’homme, surtout quand elle est mariée à une autochtone... Toutefois cela à des limites, je ne crois pas que les femmes roms soient mieux appréciées que les homologues masculins.

      Concernant la réussite supérieure des filles immigrées (surtout maghrébines, ou le delta est plus important ), rien à voir avec l’anthropologie, la culture suffit. encore une fois regardez les asiatiques, ou la pression des parents ( parfois trop forte pour le coup ), se fait de la même manière chez les filles que chez les garçons.

      Vous dites, que cela vient du refus des hommes d’être mis au rang des femmes, c’est un peu spécieux ! Les cultures asiatiques sont tout aussi patriarcales, la discipline y est juste supérieure.

      Encore une fois ça n’est pas systématique, un certain nombre de parents maghrébins éduquent leur enfants correctement, c’est juste une tendance lourde qui à mon sens explique pas mal de choses... D’ailleurs ces familles maghrébines qui surveillent leur progéniture se retrouvent bien souvent en opposition avec leur communauté, et ils font comme les FdS, ils s’éloignent des zones urbaines vers des coins tranquilles !


    • @Mésencéphale

      Vous savez très bien qu’il est difficile, voire impossible de disposer de données, le gouvernement s’opposant à toute statistique de cette nature, et nous en sommes donc tous réduits ou bien à biaiser quand c’est possible (drépanocytose), et le plus souvent à l’observation et au bon sens. Ce même bon sens qui nous permet à vous comme à moi, d’observer la puissance de certaines communautés, ou le fait étrange que les "réfugiés" syriens ressemblent à des soudanais...

      Vous devez voir comme moi ces hordes d’enfants d’origine africaine errer à des heures indues en ville (là ils ne sont pas mal élevés, mais pas élevés du tout).

      Et vous vous méprenez, ma remarque ne visait pas l’islam, mais les failles de la culture africaine en général (rassurez-vous, je suis conscient des failles de la culture française également, nous n’en serions pas là sinon).

      Par exemple dans ces hordes d’enfants on trouve des enfants maliens, ivoiriens ou sénégalais...qui sont des pays musulmans ou chrétiens.

      Et puis, il me semble que les mères de la communauté de lumière ne sont pas en reste dans la culture de l’excuse de leur progéniture mâle...


  • Cela n’engage que moi mais d’après mes observations et expériences je trouve que les francais issuent de l’immigration coloniale sont nombreux à avoir le même genres de troubles de la personnalité. C’est étonnant toit de même.

     

  • ZarkYud le Pharaon a bousillé les RG .... En Voilà le résultat ... La tactique des NazYuds est ainsi .....


  • C’est un constat qui s’impose de lui-même. La transmission d’informations, marche impeccablement, entre services de répression, des infractions liées à la vitesse, quand elles cafouillent lamentablement, et à chaque fois, en matière de délinquance jihadiste.

    Ce que je crains, c’est qu’à la longue, certains finissent par y voir comme... un complot sciemment orchestré.

    Un complot ? Dans une démocraSSie comme la France ? À peine imaginable...


  • Le frangin CHAUPRADE nous expliquait :—"Le terrorisme est d’abord un fait étatique. C’est d’abord le fait de services de renseignements qui ont la volonté la vision les moyens la logistique pour mener à bien ce type d’opération, mener à bien ces opérations en utilisant justement les illuminés les idéologues les fanatiques qui existent bien sur.. c’est une sorte de moyens disponibles . Donc la création de cellule, on infiltre les milieux radicaux, qu’ils soient d’extrême droite , gauche islamistes tout ce que vous voulez, on les infiltre , on détecte par des méthodes parfaitement rodées psychologiquement les profils susceptibles d’aller jusqu’au bout de l’acte. On canalise l’énergie de ces gens là, on les amène jusqu’à la réalisation de l’attentat en les orientant puis ceux qui étaient infiltrés disparaissent dans la nature.On sait que les services Israéliens ont joué un rôle dans l’émergeance du Hamas pour faire contre poids au FATA et au moment où ARAFAT essayait de faire émerger par son retour la souveraineté palestinienne, bizarrement il y a une voie beaucoup plus radicale qui s’est levée...
    C’est connu aussi je crois dans le problème algérien avec la surenchère la barbarie islamiste...vous avez un adversaire politique islamiste le FIS .. vous créez un adversaire avec un visage encore plus monstrueux dans ces actes qui va commettre des actes qui finiront par révulser la population et dégonfler politiquement votre adversaire.Tout cela est parfaitement connu : nous ne sommes pas en train de parler de fantasmes. Le 11/09 est l’aboutissement de la même logique."—


  • Qui eût pensé que C. Estrosi se ferait lui-même l’initiateur prémonitoire de prendre la décision d’équiper les niçois de l’application mobile "Reporty" ?

    En effet, par une extraordinaire « boucle temporelle rétrospective », la « Providence » aura permis de réunir sur un même cliché, le soir du « 15 août 2015 » le premier édile de la ville et le chauffard fou déjouant 11 passages sur la promenade des Anglais.

    Qui fut le taulier à Nice le soir du 14 juillet 2016 à 22 h 33 ?

     

  • Vous savez, ce n’est qu’un fou qui a tué 60 personnes. Nous avons des ministres des affaires étrangères ou de la santé qui font bien mieux.


  • Soit c’est un malade qui aurait du être interné ou soigné ou emprisonné. Et c’est une faillite de l’Etat.

    Soit c’est un malade qui a été surveillé puis utilisé. Et c’est une trahison de l’Etat.

    Dans tous les cas c’est pas glorieux pour l’Etat et ça craint pour le peuple.


  • Encore un mec avec un casier long comme le bras qui était en liberté ...
    A un moment donné il va falloir arrêter de nous prendre pour des cons.
    C’est inadmissible.
    Toi tu te fais prendre pour un rien, la procédure va aller jusqu’au bout, pas de soucis le Français de souche on va lui faire comprendre ; La ’justice’ va s’appliquer ...
    Par contre un tunisien qui menace de mort des gens, qui savate sa femme, qui est dénoncé à plusieurs reprises pour des faits très graves, pas de soucis on le laisse tranquille puisqu’en liberté jusqu’au drame épouvantable !
    Et bien sur on supprime toutes les vidéos, toutes les traces, on traîne en justice une pauvre fliquette qui a dénoncé avoir subit des pressions, le sinistre cazeneuve qui porte plainte contre elle (! !!!), encore la même clique qui couvre l’événement appuyée par les réseaux meRdiatiques et circulez y a rien à voir, le procureur de Paris Molins, qui respire la bonté, la liberté et l"honnêteté, nous raconte son récit écrit à l’avance sur ses feuilles A4, et dormez bien braves goys ...

     

    • "Toi tu te fais prendre pour un rien, la procédure va aller jusqu’au bout, pas de soucis le Français de souche on va lui faire comprendre ; La ’justice’ va s’appliquer ..."
      Je préciserais francais d’en bas, pas besoin d’etre de souche pour que cette justice inique s’applique avec jusqu’au boutisme, il suffit d’être un citoyen ordinaire sans problème...
      Criminaliser le citoyen ordinaire, faire monter la pression sociale, augmenter les tensions, ensuite justifier les répressions et mesures de rétorsions en tout genre,...
      Bref, bien secouer le peuple avant de s’en servir.


  • Voilà le genre d’individu que l’on accepte en France .Si le travail avait été bien fait par les autorités Françaises, ce Mr aurait été une première fois prévenu , la deuxième fois déchue de sa nationalité et expulsée .Cela aurait évité les morts de Nice et la souffrance de sa famille .Avis aux prochains, sa calme les esprits .On trouve toujours des solutions pour soi-disant " sauver" des vies sur la route, en faisant payer le contribuable très cher pour le peu d’infraction .Mais là il y en a jamais, on trouve toujours des circonstances atténuantes .


  • Il est impossible que les services "compétents" ne s’en soient pas occupés, dans un pays où des historiens sont emprisonnés ou condamnés à de lourdes amendes.
    C’est donc que c’était un membre actif de l’armée d’occupation.


  • @ fanfan1926 - #1883779

    Moi-même, en me relisant je l’ai pas trouvé génial mon message pourtant je m’y suis collé à plusieurs reprises :)

    Je trouve métaphysiquement troublant que C. Estrosi se soit retrouvé face à face sur un même cliché - si la photo est bien authentique ? - 1 ans avant l’attentat quasiment jour pour jour, avec ce chauffard fou ? N’y avait-il pas d’autres jeunes niçois à proximité souhaitant se faire prendre aussi en photo avec leur maire ? Et c’est justement, ce M. L-B. qui a réussi à faire une photo ?

    Boucle temporelle pourquoi ? Parce M. C. Estrosi a été lui-même « victime prémonitoire in situ » - et je le répète, si la photo est authentique - de son opération application mobile Reporty via un mobile.

    Le chauffard portait déjà en lui les germes de son attentat futur : il était programmé ça c’est certain. Programmé par sa destinée de vivre et mourir comme un scélérat, un criminel, et peut-être programmé mentalement par des occultes qui tiennent la France dans un verre d’eau. Ils sont l’État des profondeurs .... dans des eaux très sales où seules les Ténèbres règnent et ne laissent passer aucune lumière divine. Tout attentat est un sacrifice humain même si en apparence son but est la terreur politique.

    Notre pays, notre France a besoin d’un nouveau Saint-Rémy pour être bénie. Celui qui rouvrira la porte du Ciel, de la part qui lui revient à notre pays mis en esclavage !

    Crux Fidelis dans son message #1883517 suggère cette piste occulte. En effet, tromper des forces de police, des systèmes de vidéo-surveillance, des badauds, des niçois, en passant 11 fois (le même jour ? la même heure ?) et sans se faire remarquer par quiconque ça relève, semble-t-il du même « trou noir 11/9 » !

    Il y a plus qu’un enchaînement de faits matériels et de circonstances favorables pour échapper à un contrôle éventuel même pas un seul et unique contrôle y aurait suffi ? Un peu comme si tous les acteurs réels et potentiels étaient sous influence maléfique y compris les éléments de la police.

    Certains médiums peuvent voir à l’avance certaines tragédies soit à distance, soit en passant physiquement auparavant dans l’endroit précis où le drame va se dérouler. C’est pour cette raison que je parlais de « boucle temporelle ». Les deux protagonistes concernés de près par cette tragédie se sont donc retrouvés côte à côte un an avant les faits : troublant, non ?


  • Si sa femme était frappée et les enfants menacés, les services sociaux sont forcément alertés, ne serait-ce que par le voisinage.
    A la suite, un travailleur social demande à la personne de porter plainte et l’internement du "mari" peut être rapide.
    Les services sociaux font leur travail en dépit du bon sens, c’est bien connu.
    Les travailleurs sociaux préfèrent s’occuper de personnes qui sont dans le besoin en leur procurant un bon d’achat d’alimentation de temps à autre, ensuite il y a un semblant de suivi et pour eux le travail est terminé.
    Cet assassin n’aurait jamais dû pouvoir agir. Le laxisme est partout.
    Je ne pourrai jamais croire que ce camion ait pu circuler librement !


  • Pour moi cet article c est du story telling. On nous raconte une histoire mais ca nous eloigne de la vérité. Tout au plus ça y ressemble. Ça nous fait reagir mais au final c’est fait pour nous eloigner des questions importantes comme les barrages qui disparurent ou les mysterieux 100 000 euros envoyés à sa famille.
    Laurnt Guyennot nous a montre comment differentes histoires, versions, accusations, théories du 11 septembre sont apparues sans jamais aborder une des thèses possibles.
    Là on discute de l etat mental de ce tunisien mais l essentiel n est pas là.


  • Bien sur, ils sont passés à côtés jusqu’au jour ou l’on découvrira la vérité sur cette étrange affaire qui veut dire qu’en fait, des éléments hauts placés n’obéissant plus à l’état officiel ont volontairement brouillée les pistes avec certaines complicité et soumissions lâches puis ont plus ou moins aidés à la réalisation de cet attentat dans le cadre des opérations gladio 2.0 qui cette fois sert à alimenter le djihad contre les pays insoumis à israel et plus loin encore, la globalisation !


  • Pourquoi tous les tarés de banlieues se convertissent à l’Islam, y’a-t-il une prédisposition ?


Commentaires suivants