Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Audiences radio : la descente aux enfers d’Europe 1

Patrick Liste Noire Cohen dans le rouge

Le PDG de Radio France Mathieu Gallet qui prend un an de prison avec sursis pour « favoritisme » et qui refuse de démissionner (pote à Macron ça aide), Europe 1 qui arrache à grands frais le censeur Patrick Liste Noire Cohen à une France Inter qui s’en trouve mieux (conclusion ?), la station de la rue François 1er qui se retrouve à la moitié de l’audience de la populaire (mais pas encore populiste) RTL, RMC qui se tasse (hausser le ton ne remplace pas le contenu), c’est le résumé de cette rentrée radio de janvier 2018.

 

La seule vraie nouveauté en la matière, c’est bien ERFM ! Avec des moyens modestes, nous créons lentement mais sûrement une grille exigeante mais pas chiante, qui laisse libre cours à une parole de bon niveau et quasiment jamais entendue ailleurs. Et pour cause...

La leçon, c’est que le manque de pluralisme tue, que la consanguinité des acteurs de ce milieu conduit à ce qu’on voit, la dégénérescence programmée de ce qui était dans les années 70 la première radio de France. Et qui n’est aujourd’hui que la moribonde porte-parole de l’oligarchie.

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Jusqu’à quand la chute d’Europe 1 se poursuivra-t-elle ? Le vice-PDG de la station de la rue François Ier, Frédéric Schlesinger, avait tenté de déminer le terrain en prévenant il y a quelques jours dans Le Monde : « Nous n’attendons toujours rien de bon des chiffres du mois de janvier. » Le gadin n’en reste pas moins spectaculaire et Arnaud Lagardère, qui a repris en main la station, dont il assure la présidence, se retrouve désormais en première ligne : l’audience cumulée (AC) d’Europe 1 n’est que de 6,6 % en novembre-décembre, selon les chiffres de l’enquête 126 000 Radio publiés par Médiamétrie ce jeudi.

 

 

Cela représente un recul de 1,5 point sur un an. Surtout, la station dirigée par Arnaud Lagardère n’est plus que la sixième radio généraliste de France, dépassée par le réseau France Bleu (7 % d’AC, stable sur un an), la radio dirigée par Éric Revel. Pour l’instant, le renouvellement profond de la grille d’Europe 1 a donc fait baisser ses audiences. Or, dans le secteur ultra-concurrentiel des radios privées, perdre un point d’audience correspond en général à un manque à gagner d’environ 10 millions d’euros. Si l’on ajoute les frais occasionnés par les départs des anciens patrons et présentateurs de la radio, Europe 1 a accusé de lourdes pertes sur 2017.

 

Frédéric Schlesinger assure qu’il ne procédera qu’à des ajustements dans les semaines à venir et qu’il se donne jusqu’en 2020 pour redresser la station. Mais l’actionnaire et PDG de la radio Arnaud Lagardère lui laissera-t-il autant de temps ? Pas sûr. Déjà, les rumeurs de cession d’Europe 1 vont bon train ces dernières semaines, bien qu’elles aient jusqu’ici toujours été démenties. Dernière en date : des discussions avec TF1-Bouygues, évoquées par Le Canard enchaîné mais niées par les deux parties.

[...]

Trois radios publiques dans le top 6

Hormis l’état critique d’Europe 1, parmi les principaux enseignements des résultats Médiamétrie du jour, on trouve le recul du média radio sur un an (- 1,4 point en audience cumulée) et la forme presque insolente de France Inter. Finalement, la radio publique a été très peu perturbée par le départ de Frédéric Schlesinger et de son présentateur vedette de la matinale, Patrick Cohen, vers Europe 1, remplacé par Léa Salamé et Nicolas Demorand. Inter reste très fort sur toutes les tranches de la journée et se permet d’être la seule radio généraliste à progresser en audience cumulée sur un an sur cette vague.

[...]

 

Une faible actualité

Deuxième radio de France derrière RTL, France Inter affiche une AC de 11,3 %, contre 11,2 % il y a un an. Force est de constater la bonne santé des antennes publiques puisque France Inter, France Info et le réseau France Bleu (stable à 7 %) figurent dans le top 6 des radios les plus écoutées de l’Hexagone. « Notre stabilité dans un univers radio à la baisse prouve que nos programmes et l’info de proximité ont de beaux jours devant eux », analyse Éric Revel, patron de France Bleu.

[...]

Le groupe public Radio France semble récolter les fruits de la stratégie mise en place par Mathieu Gallet et ses directeurs d’antenne (Laurence Bloch à Inter, Laurent Guimier à Info et aujourd’hui Vincent Giret, Claude Esclatine puis Éric Revel à France Bleu). D’où l’importance du débat sur la continuité ou non du président de 41 ans à la tête de la Maison ronde, après sa condamnation par le tribunal correctionnel de Créteil, dont il a fait appel.

 

 

RMC conserve son titre de quatrième radio généraliste de France, reculant aussi un peu en audience cumulée en raison de la faible actualité (7,4 %, contre 8,1 % un an plus tôt). « Comme la moyenne des généralistes, RMC a cette année moins bénéficié de l’actualité que l’année précédente, commente Cécilia Ragueneau, directrice générale de la radio.

[...]

RTL toujours leader

On en oublierait presque qu’encore une fois, après la vague Médiamétrie de la rentrée, RTL reste la première station de France, avec une audience cumulée de 12,1 % (contre le record historique de 12,7 % il y a un an), devant la musicale NRJ, troisième radio de France.

[...]

Véritable locomotive, Les Grosses Têtes cartonne : le programme n’a jamais été autant suivi depuis 2002, année où la méthode de calcul de Médiamétrie avait changé.

Lire l’article entier sur lepoint.fr

Comprendre les soubassements idéologiques de l’univers médiatique dominant avec Kontre Kulture

 

Europe 1, une déologie qui révulse l’audience, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1882737

    Il serait plus complet d’écrire : Lea Salamé - Glucksmann, histoire de bien donner les éléments de décryptage au lecteur et repérer Radio-Tour Eiffel et les membres de la Propaganda Staffel. Soyons précis, c’est important !


  • #1882751

    « ... qui est la première radio de France sur les jeunes de moins de 65 ans,... »

    Une personne de 64 ans est donc un jeune de moins de 65 ans et une personne de 66 ans est un jeune de plus de 65 ans ! Youpi ! Il n’y a que des jeunes en France !


  • #1882772

    Et France Inter remonte en audience depuis le depart de Cohen.

     

  • Ils ne devraient pas se demander pourquoi leur audience est en baisse , mais la cause précise .Et la faux par être devin, ni un grand spécialiste pour le savoir .Une Radio et une télévision est un outil d’informations et de divertissements, c’est le but .Mais ce qui pose problème c’est de faire de la fausse information et du divertissement grotesque, voire grossier . Cela peut marcher jusqu’à un certain point, mais là ça devient plus délicat, car l’information et le divertissement ne font plus partie en majorité de ces deux médias, mais d’un troisième, et de taille, qui non seulement fait ce choix, mais va au-delà et en plus est à la disposition de l’auditeur et du spectateur dans SON choix et n,’entend pas qu’un son de cloche et peu donc se faire une idée de l’info, et aussi se divertir à sa convenance .Quand Dieudonné parle de l’ancien monde, il a tout à fait raison , la preuve, les chiffres de sa popularité ne font que croitre et E&R de même .Cela veut bien dire que les audiences de l’ancien monde médiatique est en sursis, et ils le savent, et bien sur, sans oublier la presse écrite . Si cet ancien monde médiatique n’était pas subventionné, il n’existerait plus depuis longtemps,nous le savons tous sur ce site .
    Si E&R progresse, c’est qu’ils font de l’info sans langue de bois et de la radio dans la pure tradition radiophonique ,et en plus dans tout cela, il y a une participation, l’auditeur n’est pas laissé de côté, il n’y a pas cette arrogance permanente du média mainstream . Continuez, les anciennes méthodes ont toujours été les meilleurs, et un jour j’en suis sûr, vous serez récompensé.


  • #1882791

    C’est la période des récoltes ?
    En tout cas, même si ce n’est pas très musulman (ou chrétien) d’enfoncer le clou, sur le cercueil de la presse, je me rejouis de leur descente aux enfers.
    Sans parler de la pub, hier, à la télé -talmudo-terroriste- française, pour la chaîne BFM TV.....je n’en revenais pas, et toujours pas maintenant.
    Quand on pense à leur propagande ignoble et infâme, n’oublions pas qu’elle influe énormément sur le sort des nations envahies, et de leur peuples victimes innocentes, par la coalition de l’horreur, celle pour qui roule ces radios et télés aujourd’hui malade


  • #1882815
    le 19/01/2018 par James Fortitude
    Audiences radio : la descente aux enfers d’Europe 1

    Cela peut semblez dingue délirant voire impensable, mais les faits sont là, allumez la radio et vous constaterez :
    RADIO FRANCE : A force d’infos communautaires, les radios sont boudées tout simplement, vous écoutez France Info, la Shoah et l’antisémitisme en veux tu en voilà midi matin et soir avec animateurs et invités essentiellement appartenant à la communauté organisée., vous écoutez France Inter la Shoah et l’antisémitisme en veux tu en voilà midi matin et soir avec animateurs et invités essentiellement appartenant à la communauté organisée., France Culture la Shoah et l’antisémitisme en veux tu en voilà midi matin et soir avec animateurs et invités essentiellement appartenant à la communauté organisée., il ne reste que France Bleu par région qui est audible en faisant intervenir les auditeurs de région et sujet sur les régions ...
    RTL c’est la radio de Ruquier et de sabande de grosses tête, sans cela RTL n’est rien .... avec animateurs et invités essentiellement appartenant à la communauté organisée.
    EUROPE1 : même chose obsessionnelle que pour Radio France, la Shoah et l’antisémitisme en veux tu en voilà midi matin et soir avec animateurs et invités essentiellement appartenant à la communauté organisée.


  • #1882829

    Est-ce réjouissant globalement ? Pas sûr.
    Les francais écoutent les petites bites de Grandes Gueules pour le côté gaulois autorisé, c´est-à-dire rien de plus que le côté meditérannéen grotesque et caricatural en 2018 ; et la propagande sioniste de masse de Rance, Inter, Culture, bleu, rose, rouge...
    Qui a connu France Inter il y a 30 ans, radio de gauche très écoutable, sans gauchisme, et les " analyses " quotidiennes de 2018 de Gérard Miller ou d´Ivan Levaï, n´a aucune raison de se réjouir. Radio France est totalement en marche. On évoquera pas les radios pour jeunes.

    La différence entre Patrick Cohen et Levaï ou Miller, c´est plus présentable au dîner de famille. Ca se voit moins, mais le délire est le même ; l´un arrive avec ses gros sabots marocains parler de cerveaux malades, les autres dissertent sur le traumatisme du père chez Depardieu, ou le droit d´Israël à exister. Verbiage, analysage, enculagougaille finale.

     

    • #1883182
      le 19/01/2018 par Georges 4bitbol
      Audiences radio : la descente aux enfers d’Europe 1

      Comme le signale l’internaute vous précédant, celui qui veut éviter la choa matin, midi et soir, n’a plus que les grosses têtes s’il veut vraiment continuer à s’abrutir par la radio.


  • #1882935

    PaCo porte la poisse, Europe 1 ne s’en rend compte que maintenant. Mais une poisse qui s’explique.
    D’entrée Il va s’en dire que le gros PaCo va s’accrocher jusqu’au bout à sa grosse gamelle , à son gros fromage qu’est Europe 1. Ça va être dur les Goys de lui piquer la place !!!!!
    Pourquoi ne pas le remplacer par un jeune inconnu(e) à fort potentiel histoire d’être dans la mode Macron actuelle.

    PaCo est complètement discrédité aux yeux du public avec sa liste noire, son image de journaliste en a pris un coup, il a perdu en crédibilité. Pour le Goy de base, PaCo qui parle c’est bouche qui ment...tout le temps.

    Profite Patrick, car contrairement aux diamants, les gros fromages ne sont pas éternels !!!


  • Cohen puni par les auditeurs, qui rappelons le, dans ce pays au pouvoir confisqué sont majoritairement gaulois.
    Effet E&R, lucidité retrouvée, bouche à oreille identitaire ?
    Pas si sûr, France Inter reste aux mains des mêmes élus dans un style plus soft, mais aux choix pareillement orientés.
    D’accord avec @James Fortitude


  • #1883040

    Ce désastre est aussi à attribuer à un incompétent notoire, le monarque Arnaud Lagardère, propriétaire de cette radio qui passe plus de temps à tripoter sa grande frite de mannequin belge, qu’à s’occuper de sa multinationale. E1, encore un truc qu’il finira par brader...

     

  • #1883044

    Dans France Inter,il y a aussi FIP qui est,pour moi,la meilleure bande-son de la radio !
    Et pas de pubs fatigantes ou de bla-bla déconcertant...Bon,évidemment,les JT infos sont calqués sur Inter...Poutine,Bachar...dictateurs forcement ou Dieudonné le toujours controversé,bien sûr....C’est comme ça,aucune radio n’est parfaite !


  • #1883186
    le 19/01/2018 par Georges 4bitbol
    Audiences radio : la descente aux enfers d’Europe 1

    Malgré son sourire niais d’andouille satisfaite, personne n’a suivi le pat cohen sur la radio de " nono" lagardére dont on peut admirer, ébahis, les ébats de toutes sortes avec sa "frite belge". Affligeant.


  • Effectivement, à cause de la partialité de la FM (hum...) j"écoute de plus en plus ERFM. Faut reconnaitre qu’au début c"est pas évident, tellement on est habitué à tourner le bouton simplement vers les poids-lourds. Mais avec 1 smartphone (ou à partir de l’ordi) et une baffle bluetooth tout change : erfm c’est une bande-son de qualité (un peu trop de standarts de l"âge d"or du rock à mon goût pas assez de groupes indés de ces trentes dernières décennies) et des émissions d"analyses (Soral, Vernochet, Hindi, On nettoie l’info etc.) Ou de divertissement (Axe du rock, Pavillon de Chasse etc.) Je télécharge également les émissions sur une clef pour les écouter dans la voiture.
    C’est une petite discipline au début pour sortir du conditionnement. Mais ça change la vie.


  • #1883314

    Franchement, allumer la radio pour s’entendre cracher dessus, insulter, culpabiliser, réprimander et avaler son quota quotidien de propagande et de couleuvres, le tout en musique qui ferait passer des griffes sur un tableau pour du grand classique...il faut vraiment être un authentique masochiste.


Commentaires suivants