Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : lundi 27 novembre 2017

Caroline Fourest chérie, autoracisme antiblanc, Patrick Cohen sur liste noire ?

 

 

Il fait beau sur toute la France en ce lundi 27 novembre 2017 ! OK, il pleut sur le Nord mais le Nord fait-il vraiment partie de la France ? Allons, c’était une saillie drôlatique nordophobe. Car aujourd’hui, toute vanne est prise pour de la haine. Faut pas déconner non plus, l’humour sert avant tout à faire baisser la pression sur les sujets sensibles ou dramatiques. Certes, l’humour ne peut pas grand-chose contre la colonisation juive meurtrière en Palestine, mais il ne faut pas demander à l’humour de tout résoudre. Par exemple, l’humour ne peut pas résoudre une équation du 3e degré avec 3 (jolies) inconnues.

 

 

Ceci étant dit, on remarque que les gens qui n’ont pas d’humour peuvent très rapidement détester les autres, ceux qui ne leur ressemblent pas, et surtout leurs adversaires politiques.

Le cas le plus éclatant est celui de Caroline Fourest. Caro est une éminente islamophobe – elle a un DEPIFA, diplôme d’État profond d’islamophobie fondamentale et appliquée – qui fait profession d’agiter le Français contre le musulman.
Pourtant, elle déteste les Français, ces vieux Blancs hétéros dégueulasses, qu’elle a longtemps trouvés racistes et homophobes, donc en gros elle déteste tout le monde sauf Inna, le grand amour de sa vie, la Femen urkainienne drivée par le proxénète Soros et qui a le droit de pisser dans une église. Imaginez si nous allions pisser dans une synagogue... le retour de la Bête immonde incontinente ! La pluie dorée d’insultes dans Télibéramonde ! Les seaux d’urine de la Télévysion !

 

 

Allez, retour au sérieux. Dans une tribune de Marianne, le journal en perdition du lobby prosioniste français, la spécialiste de la haine anti-arabe nous parle justement de la haine, mais de l’autre côté. En un paragraphe, le premier, elle se lance dans un concours d’amalgames que le regretté Kepel – qui a disparu des radars après avoir essayé de djihadiser E&R, foutant en l’air tout le sérieux de son travail sur l’islam et le Proche-Orient – n’aurait pas renié.

« La liberté d’expression se noie dans un océan de haine, faite de lapidation numérique et de chasse aux sorcières anonymes. Le bûcher consume ceux qui osent dire et parler. La censure ne vient plus d’en haut mais d’en bas, de l’interactivité, de cette meute de trolls enragés, d’où surgissent parfois de vrais agresseurs et même des tueurs. »

Explication de texte : dès qu’on contrarie Caro ou ses idées, on fait partie de l’« océan de haine ». Bon, pourquoi pas. Paragraphe 4 :

« Il y a tellement d’histoires. Tous les jours, des journalistes ayant des noms juifs se font prendre en chasse à la fin de leurs articles, traqués par les complotistes, dénoncés par les « nouveaux antiracistes » antisémites, avant d’être exposés en pyjama rayé sur la fachosphère. On ne peut plus critiquer une députée anti-Charlie sans étouffer sous les tonneaux de merde raciste déversés par l’extrême droite. »

Pour Caro, titulaire d’un DEPIFA, la seule solution, c’est « dompter la haine » :

« Des journalistes et des dessinateurs ont déjà succombé aux attaques terroristes. Des attentats racistes ont frappé au Canada. Va-t-on attendre que plus personne n’ait envie de s’engager ou de parler, voire tout simplement d’être, avant de réagir ? Il faut dompter cette haine, et vite, avant qu’elle ne nous déshumanise tous. Remettre du droit et de la civilité dans nos échanges. L’appel au meurtre, à la haine et à l’extermination ne relève pas de la liberté d’expression, mais d’une sanction. »

Couchée, la haine couchée ! Tchac, tchac ! Assise ! Assise la haine !! Putain mais assise !!!
On rappelle quand même son rôle dans l’islamophobisation de Charlie, et l’utilisation par des services de la dinguerie des frères Kouachi pour le massacre que l’on sait. Si Caro levait un peu ses yeux et son niveau, elle s’apercevrait qu’un attentat sans commanditaires ni revendications n’est pas un attentat, mais une opération militaire sous faux drapeau. C’est ce qu’a essayé de lui expliquer un des frères Ramadan après le 11 Septembre :

 

 

Les journalistes sérieux savent que le FBI n’a jamais poursuivi ben Laden pour les attentats de New York. On dirait que ça n’a pas imprimé, chez la diplômée DEPIFA. Le bon sens ne semble pas faire partie de son arsenal intellectuel. De toute façon, on ne la changera pas notre Caroline chérie. Si effectivement du côté ramadaniste, tout est de la faute des juifs (ou presque), côté caroliniste, c’est jamais la faute des sionistes qui, on le rappelle, sont des victimes éternelles. La vérité doit se situer entre les deux...

 

 

On parlait des méchants Blancs et de la blancophobe Caro, voici un specimen assez réussi de blancophobie, alors qu’il est lui-même blanc. Sachez cependant que sur E&R, on ne cultive pas l’essentialisme, le truc qui consiste à dire « l’Arabe est comme ci parce qu’il est arabe » ou « le Blanc est comme ça parce qu’il est blanc ». L’intelligence et l’humanité consistent justement à s’élever au-dessus de sa propre condition ou de ses propres déterminismes, et c’est possible. C’est ce que le Christ a fait, et ce que sa communauté ne lui a pas pardonné.

Donc le blancophobe du jour c’est Michel Mompontet. Auteur d’un magnifique tweet. On voit ça ce lundi matin, on se dit : tiens, un jeune LGBT de 16 ans s’est énervé contre les vieux blancos, rien de bien méchant. On regarde qui est Michel et ô stupeur, Michel est un journaliste de service public, né en 1961, avec plus de 30 ans de maison dans les services culturels ! Carrément l’agent indéboulonnable qui bouffe de la redevance pour chier sur la France et les Français ! On y va un peu franco mais d’un point de vue politique, on a raison. Pourquoi ?

Parce que la surreprésentation des « vieux Blancs » dans les élus des 36 000 communes de France n’est pas due à une quelconque discrimination antifemmes ou antijeunes, mais bien à un désintérêt de la chose publique par ces mêmes « catégories ». Peu en importent les raisons, culturelles ou biologiques, le fait est là : les femmes se foutent globalement de la politique. Comme elle est faite, attention. Il y a d’autres façons de faire de la politique aujourd’hui, par exemple dans les associations, les réseaux sociaux...

 

 

Ce tweet est donc impardonnable parce que son auteur est censé informer les gens, surtout sur le service public. Et là, il désinforme, en mettant la propagande au-dessus de l’information. Dire qu’on a payé 138 euros de redevance cette année, couplée avec la taxe d’habitation, pour rémunérer ce menteur ! C’est dur. Mais la vie des guerriers est faite de coups durs.

 

Halte à la pleurniche !

Finissons UJEF sur une note positive. Lagardère Jr est pas content, Europe 1 se casse la gueule. Pour ceux qui rejoignent E&R ce 27 novembre 2017 et qui tombent sur cette chronique misérable, qu’ils sachent qu’Europe 1 est la station la plus compatible avec la dominance. Même pas l’épaisseur d’une feuille de papier à cigarette ou à bombardier (un gros joint) entre la ligne officielle socialo-sioniste et le cahier des charges de la radio de la rue Shlomo 1er, pardon, François 1er.

Le transfert de Patrick Liste Noire Cohen cet été de France Inter à Europe 1 a contribué à renforcer cette image déplorable de radio « collabo ». Dès qu’il y a une coupure pub, des grappes entières d’auditeurs en profitent pour se barrer en courant ! Des auditeurs nèg’marrons dans les maquis ! À nous les déçus de la propagande ! Raah, merci la Justice immanente !

On rigole sur Europe 1 pendant la chronique de Canteloup mais on rigole jaune :

 

 

Nicolas, il faudrait que tu retravailles la voix de Mélenchon et pendant qu’on y est, demande à tes auteurs d’être un peu plus marrants. C’est pas parce que la station se casse la gueule qu’il faut lui refiler de la mauvaise came !

 

On a oublié une chose (esprit de l’escalier du HLM qui pue la pisse)

Sister Fourest oublie une chose : que l’islamophobisation progressive de Charlie, opérée sous les ordres de Philippe Val pour la chaîne de commandement israélo-française – l’axe Val-Sarkozy-Netanyahou remplacé par l’axe Fourest-Valls-Netanyahou – a mené au drame que l’on sait. Un drame qui a mené logiquement à une augmentation de l’islamophobie. C’est ce qu’on pourrait appeler une revendication cachée...

Voir aussi :

15 décembre
Un jour en France : vendredi 15 décembre 2017
Le retour de la France, le retour de Najat (et Hollande), le départ de Tex
16
14 décembre
Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017
Le Thalys de Clint Eastwood, Marsault censuré, la ZAD crade
37
13 décembre
Un jour en France : mercredi 13 décembre 2017
Révolte anti-Ernotte, Masure déchire Haziza, Rokhaya Diallo numérisée
27
12 décembre
Un jour en France : mardi 12 décembre 2017
Terreur et chômage, Balkany et Johnny, sexe et galanterie
20
11 décembre
Un jour en France : lundi 11 décembre 2017
Les matches Mediapart/Bertin, Dupont-Aignan/Mimie Mathy, Rossignol/Ménard
38
8 décembre
Un jour en France : vendredi 8 décembre 2017
Théâtrale Shoah, les Français détestent Manuel Valls, Polytechnique sa mère
17
7 décembre
Un jour en France : jeudi 7 décembre 2017
Sus aux anti-crèches, la croix de Ploërmel, et la croix de Johnny
40
6 décembre
Un jour en France : mercredi 6 décembre 2017
Johnny, le Milieu, la came, les filles et l’alcool
45
5 décembre
Un jour en France : mardi 5 décembre 2017
Macron contre la télé publique, Mélenchon contre miss Salamé-Glucksmann, Blanquer dicte sa loi
22
4 décembre
Un jour en France : lundi 4 décembre 2017
Au fait la dette on la doit à qui ?, Aphatie la grosse balance, Massar mort pour le crack
17
1er décembre
Un jour en France : vendredi 1er décembre 2017
Porno contre féminisme, Hanouna contre JoeyStarr, Dany Machado contre le Bataclan
13
30 novembre
Un jour en France : jeudi 30 novembre 2017
France 2 romantise le Bataclan, Cantat la violence, Hugo Clément dérape et gicle
9
29 novembre
Un jour en France : mercredi 29 novembre 2017
Macron défonce le Burkina, Deschamps Cantona : 1-0, Filoche la grosse pétoche
17
28 novembre
Un jour en France : mardi 28 novembre 2017
Omar Sy en promo au Bangladesh, France 2 dégraisse (ouf), Satan en Concert sur Arte
40
24 novembre
Un jour en France : vendredi 24 novembre 2017
Pierre Ménès disjoncte, Raphaël Enthoven s’excuse, Raphaël Glucksmann attaque
11
23 novembre
Un jour en France : jeudi 23 novembre 2017
Emmanuel Petit déprimé, ouvrières harcelées, Najat Belkacem insensée
10
22 novembre
Un jour en France : mercredi 22 novembre 2017
Haziza brûlé, Finkielkraut chauffé, règlements de comptes chez les sionistes
12
21 novembre
Un jour en France : mardi 21 novembre 2017
"Ferme ta gueule", "Touche à ton cul" et "Bouffe ta merde"
29
20 novembre
Un jour en France : lundi 20 novembre 2017
Bienvenue aux réfugiés de Libye !, Dieudonné bat Valls, Moix avale (Attal)
27
17 novembre
Un jour en France : vendredi 17 novembre 2017
Prune pour le PS, Joann Sfar est partout, Patrick Liste Noire Cohen battu
6
16 novembre
Un jour en France : jeudi 16 novembre 2017
Miss Artois & Marion Le Pen, Alice Zeniter pour les lycéens, et la famille Traoré
27
15 novembre
Un jour en France : mercredi 15 novembre 2017
Public fake news Sénat, métro boulot crado, Jamel accuse ses auteurs !
11
14 novembre
Un jour en France : mardi 14 novembre 2017
Le plagiaire Jamel chez Drucker, le caïd Benzema sur Canal, Cantona l’antifrançais
85
13 novembre
Un jour en France : lundi 13 novembre 2017
Plenel plénélisé, dessins interdits, Stéphane Bern catho intégriste ?
16
10 novembre
Un jour en France : vendredi 10 novembre 2017
Macron 1er chez Salman 1er, Brigitte voilée, révolte anti-islam à Clichy
22

La douteuse injonction « Charlie », les ravages de la bienpensance
et la propagande punie par l’impopularité,
tout est à déguster sur Kontre Kulture

 






Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1849431
    Le 27 novembre à 21:45 par baron william
    Un jour en France : lundi 27 novembre 2017

    Frais léger, comme d’hab .
    Le pecor de base lobotomisé a moins d’excuses pour justifier sa naiserie .

    Continuez les gars - et légos - nous seront peu à nous en sortir.... Ca motivera certainement quelques autres à nous joindre !
    .
    ps : peut-être est-il sage d’arrêter de tirer sur l’ambulance cabotine founest - quant bien même ça dètend - car il parait jubilatoire d’avance, d’attendre la suite de son histoire d’amour - la belle et la bête - que franche démense se fera une joie de trainer dans la boue, le jour où la baratineuse illuminée lassera ses maîtres ....

     

    Répondre à ce message

  • #1849489
    Le 27 novembre à 23:13 par Hit Lère
    Un jour en France : lundi 27 novembre 2017

    Mince, je réalise un truc : le 9/11 aurait été (entre autres) organisé pour restreindre les libertés....tout comme Charlie et le Bataclan....bon, ok, je complote....mais quand même, merde, ça pue ce truc !

     

    Répondre à ce message

  • #1849583
    Le 28 novembre à 07:15 par La France
    Un jour en France : lundi 27 novembre 2017

    Le tweet de Michou me fait bondir:et alors ?
    Sait-il ce que représente la gestion d’une mairie en terme de sollicitations,de temps,de responsabilités à assumer ?
    Il est clair que non
    Il suggère quoi avec ce sous entendu ?
    Etre au service de la cité,c’est plus qu’une histoire de gestion d’entreprise,c’est une vocation pour le bien être d’autrui,une cause assez grande et transcendante qui prend beaucoup de soi pour qui veut inscrire sa patte et développer des compétences.C’est être en première ligne ,disons le franchement,questions emmerdements
    C’est aussi défendre l’histoire et le patrimoine de son rayon d’action.
    Maintenant,ce n’est pas avec les cours d’histoire de France réduits à peau de chagrin ,du chômage et donc des perspectives de déploiement dans l’avenir bouchées avec du matraquage de défense des droits des individus avant de leur parler de devoirs(et quand c’est fait si peu !) qu’"on" va susciter des vocations chez d’autres que blancs !
    Et c’est grâce à des retraités ,et donc des expérimentés de la vie,en majorité que ça tourne.
    Guignol !

     

    Répondre à ce message

  • #1849624
    Le 28 novembre à 08:32 par klm
    Un jour en France : lundi 27 novembre 2017

    Natacha Polony essaie de coincer la Fourest sur ses actes habituels de commissaire politique de la censure, à propos de Taddéi, lequel invitait des braves intellectuels faisant sérieusement leur boulot, prétendus sulfureux (par le CRIF).
    Natacha est si nuancée, si soucieuse de pondération et d’objectivité, qu’elle permet à la sans-culotte de s’emparer de la parole, avec la complicité très active de Ruquier (ses divers bruitages couvrant la voix de Polony).
    Contre la Fourest, finalement, il faut du bref, du brutal, du pas compliqué. C’est à cette bâillonneuse de la boucler. Un, ses histoires perso nous pompent. Deux elle est en service commandé.

     

    Répondre à ce message

  • #1849657
    Le 28 novembre à 09:35 par Oleodedieu
    Un jour en France : lundi 27 novembre 2017

    Ah ! La politique ! Les idées politiques ! Les concepts politiques ! Quand tu parles de tout ça à une femme, en général elle te répond :
    "Cela ne m’intéresse pas, ils font tous chier..."
    "Ça me saoule la politique..."
    Forcément, cela aide pas à la parité !

     

    Répondre à ce message

  • #1849682
    Le 28 novembre à 10:07 par zouzou
    Un jour en France : lundi 27 novembre 2017

    La place de Fourest : dame-pipi à Roissy...

     

    Répondre à ce message

  • #1849689
    Le 28 novembre à 10:16 par David
    Un jour en France : lundi 27 novembre 2017

    Toujours excellent, "un jour en France" ! Il faudra en éditer un recueil, façon Almanach du jardinier autonome..... Avec en rapport les copies des articles et faits inspirateurs ! Continuez ! Et Merci !

     

    Répondre à ce message

  • #1849691
    Le 28 novembre à 10:18 par redsniper06
    Un jour en France : lundi 27 novembre 2017

    Une émission misérable avec la fine brochette habituelle, homos, lesbiennes, sionistes invétérés, féministes, blancophobes, islamophobes etc...etc...toute la fange anti-France dégénérée qui a fait main basse sur tous les médias et qui propage la haine du patriote avec ardeur, empressement, dévouement, acharnement tout cela mis au service de la sionosphère exclusive et répressive !!!...

     

    Répondre à ce message

  • #1850363
    Le 29 novembre à 11:20 par Ventdeshuns
    Un jour en France : lundi 27 novembre 2017

    Désinformation même dans les "sketches". Canteloup parle de majorité sexuelle à 15 ans, alors que c’est le consentement sexuel qui a été descendu à cet âge. Comme le permis de port d’armes qui n’existe pas en France et qui se retrouve dans les gros titres après un "attentat".

     

    Répondre à ce message

  • #1850521
    Le 29 novembre à 15:35 par ahmed
    Un jour en France : lundi 27 novembre 2017

    Déjà chapeau à celui.eux.celle.s (désolé je m’essaie à l’écriture incursive, promis je ne recommencerai plus) qui écrit chaque jour ce billet humoristique et si confondant de vérités. Quel bonheur, merci.
    PS : La (ou Le ?) Fofourest a une fascination/attraction bizarroïde je trouve pour le musulman, et en particulier pour son très cher Tarik. Comme toute femme un shouya sensible, elle avait dû ressentir en lui des capacités sexuelles et de domination hors normes...Ca (re)sent tout les femmes, même gouine !!!!

     

    Répondre à ce message