Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Le Canard enchaîné dévoile le nouveau calcul des APL. Il pourrait priver d’aides au logement plus d’un million d’allocataires. Mais la réforme est repoussée à 2020, le temps d’en bétonner la communication.

 

 

Dans son numéro du mercredi 3 juillet, Le Canard enchaîné dévoile que Bercy souhaite, instaurer un nouveau mode de calcul qui pourrait entraîner une baisse des aides personnalisées au logement (APL). Elle est estimée à 1 000 euros par an pour les plus malchanceux, selon les calculs de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf).

Le nouveau calcul des droits ne se ferait plus en fonction des revenus de l’année n-2, mais de ceux des douze derniers mois. Conséquence : 1,2 million d’allocataires sur les 6,5 millions pourraient subir cette baisse, voire ne plus du tout la recevoir, soit près d’1 sur 5.

Selon le gouvernement cette réforme vise à mettre en œuvre la « contemporanéité » des APL, c’est-à-dire leur calcul à partir des revenus actuels du bénéficiaire et non plus ceux remontant à deux ans, comme c’est le cas actuellement. Matignon, vantant une mesure « juste, équitable, logique » dans un communiqué cité par l’AFP estime que la réforme devrait générer « un peu au-dessus d’un milliard d’euros d’économies ».

En principe, ces économies s’expliquent parce que les revenus actualisés seraient globalement plus élevés que ceux observés deux ans auparavant, grâce à la croissance, et que cela devrait mécaniquement réduire le montant des aides leur étant conditionnées.

[...]

 

Réforme repoussée à 2020 pour peaufiner la communication

Toutefois la réforme du calcul des aides au logement (APL), a été repoussée à début 2020, le temps de revoir son pilotage et sa communication, selon un courrier du Premier ministre que l’AFP s’est procuré. Dans cette lettre datée du 2 juillet et envoyée notamment au ministre du Logement, Édouard Philippe annonce que la réforme sera « mise en œuvre pour le versement des allocations fin janvier/début février 2020, au moment où les aides au logement sont actualisées ».

Lire l’article entier sur francais.rt.com

Macron l’antisocial, sur E&R :

 






Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents