Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

BHL donne lecture de son dernier livre devant un François Hollande figé au premier rang

C’est la fête dans la nomenklatura socialo-sioniste ! BHL sort un livre qui paraîtra le 4 avril 2018 et qui s’intitule L’Empire et les cinq rois. Rien à voir avec Comprendre l’Empire, ce best seller de la géopolitique profonde, même si ça sent un peu le contre-feu.

 

En termes de ventes, BHL fait pâle figure à côté de Soral, mais en termes de publicité, c’est l’inverse : le 13 mars, il privatisait tranquillos la BNFo (Bibliothèque nationale de France occupée) pour lire des extraits de son maigre bouquin à un parterre d’obligés de son réseau. On sent que ces prochaines semaines ça va y aller les renvois d’ascenseur, les invitations gracieuses, les courbettes contorsion(n)istes, les léchages de... mains, et tout ça. Les orgues de Staline de la propagande vont cracher mille feux et l’ange BHL appraîtra au milieu du ciel au-dessus des foules dans une tenue blanche immaculée, avec toutefois quelques taches de sang libyen, mais rien n’est parfait.

« Dans une salle comble et attentive, nous avons pu noter la présence de nombreux écrivains : Milan Kundera, Fernando Arrabal, Simon Liberati, Gabriel Matzneff, Éliette Abécassis, Claude Arnaud, Karine Tuil, Maël Renouard et Pascal Bacqué.
Étaient également au rendez-vous en ce lieu rare, celui de la Bibliothèque de l’Arsenal : l’ancien Président de la République François Hollande, et deux anciens ministres des Affaires étrangères (Bernard Kouchner et Philippe Douste-Blazy), Michel Bouquet, Patrick Mille, Bertrand Burgalat, Charles Berling, Jean-Claude Milner, Catherine Clément, ou encore Laurence Debray, Jean-Paul Enthoven, Olivier Nora, Patrick Pelloux, Claire Chazal, Olivier Orban, François Henrot, François Samuelson et Romain Goupil, Claude Perdriel et Xavier Niel, Gilles Hanus, Philippe Roger. »

Que du beau linge (un peu sale sur les bords) !

 

Quand BHL pose la main sur l'épaule de quelqu'un, ce dernier peut se sentir en sécurité. Il s'agit ici du père de Raphaël Enthoven, celui qui s'invite dans toutes les émissions du PAF pour menacer ceux qui ont caricaturer son fils avec une étoile jaune. On espère juste que c'est pas encore un coup des services pro-israéliens...

(Quand BHL pose la main sur l’épaule de quelqu’un, ce dernier peut se sentir en totale sécurité. Il s’agit ici de Jean-Paul Enthoven, père de Raphaël Enthoven, le pseudo-philosophe à la BHL qui s’invite dans toutes les émissions du PAF pour menacer ceux qui ont caricaturé son fils sur le Net avec une grosse étoile jaune. On espère juste que c’est pas encore un coup des services pro-israéliens dans le but d’activer un antisémitisme quasi-inexistant en France mais qui sert les intérêts des associations qui bloquent et contrôlent la liberté d’expression... pour cause d’« antisémitisme ».)

 

Sur son site sobrement appelé bernard-henri-levy.com, excusez du peu, BHL fait la retape sans honte de son futur navet scribouillé. Car chez lui, la philosophie et l’écriture sont juste l’habillage sympathique de sa vraie fonction, qui est tout autre. On le voit actuellement avec les ennuis de Sarkozy sur la guerre libyenne. C’est Sarkozy qui se débat au milieu des trois juges, pas BHL. De l’avantage de faire de la géopolitique sans avoir l’air d’y toucher. Pour cela, il ne faut surtout pas être ministre, et encore moins président : on finit lynché. Mieux vaut conseiller, comme Attali, Kouchner ou Minc.

 

JPEG - 33.7 ko
BHL et Larbin 1er

 

Il est question de géopolitique dans L’Empire et les cinq rois. Les 5 rois, ce sont les dirigeants honnis de la Russie, de la Chine, de l’Iran, de l’Arabie et de la Turquie qui rompent l’équilibre du monde au détriment de l’Occident. Pour preuve, cet extrait de la présentation de l’éditeur Grasset :

La terre a tremblé au Kurdistan.
Assiste-t-on à l’éclipse de l’Empire américain et au ressac de l’Occident ?
Où l’on voit les cinq Rois des empires déchus – perse, turc, chinois, russe, arabe – partir à la reconquête de leur gloire passée.
Comment Trump enterre, non l’Amérique d’Obama, mais celle de Virgile.
À quoi pensaient les Iraniens quand ils rebaptisèrent l’ancienne Perse, en 1935, pour lui donner un nom nazi ?

On sait bien que ça se fait pas de spoiler un livre bourré de mystères érudits mais on peut d’ores et déjà annoncer que les 5 rois sont malfaisants et que le chevalier blanc BHL va les estourbir de sa lance américano-sioniste, malgré l’arrivée inopinée de Trump au pouvoir du côté de son Amérique chérie.

Bref, pour BHL, les choses ne se passent pas comme prévu : l’Iran est toujours debout, Israël n’a toujours pas l’autorisation de nucléariser ce pays que les Iraniens n’ont volé à personne, Poutine pérore et remet la Russie en selle au niveau international, la Syrie se relève lentement de 7 ans d’une ignoble agression américano-sioniste, la Turquie semble changer de bord et s’éloigner de l’OTAN, tandis que la Chine n’en a rien à foutre de la Shoah.
Non mais où va-t-on ?

BHL et sa bande, sur E&R :

Sur BHL agent du sionisme,
lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

60 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants