Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

Jusqu’où va-t-on descendre ?

Entre 1999 et 2009, les Britanniques ont perdu en moyenne 14 points de QI, et les Français près de 4 points. Après un siècle d’augmentation constante, ce recul pourrait être lié à des facteurs écologiques, mais aussi à des questions démographiques.

 

Plusieurs études parues conjointement dans la revue scientifique Intelligence tirent une conclusion pour le moins préoccupante : le quotient intellectuel (QI) moyen de la population des pays occidentaux connaîtrait une chute spectaculaire depuis une quinzaine d’années.

La chute la plus impressionnante du QI moyen touche les Britanniques qui ont perdu environ 14 points entre 1999 et 2009, pour atteindre un score moyen de 100. Les Français, eux, accuseraient un recul de 3,8 points entre le début des années 2000 et aujourd’hui, pour s’établir autour de 98, comme le notent Les Échos. Si les avis sur la pertinence de la notion de QI et sur le test permettant de l’évaluer divergent fortement, la tendance observée dans de nombreux pays, principalement européens, est bien réelle.

Cette baisse tendancielle est d’autant plus frappante que le XXe siècle a été marqué par une forte et constante augmentation du QI moyen en Occident, principalement sous l’effet de l’amélioration des conditions sanitaires et de la généralisation de l’accès à l’éducation. Cette augmentation linéaire a été analysée par James Flynn, un chercheur néo-zélandais et porte aujourd’hui le nom d’« effet Flynn » : c’est également lui qui a été parmi les premiers à s’alarmer du renversement de cette tendance.

Aucune des explications avancées jusqu’ici ne permet d’établir une corrélation suffisamment forte avec la baisse du QI moyen pour satisfaire la communauté scientifique. L’une des explications avancées concerne la prolifération des perturbateurs endocriniens, ces micro-particules dont l’un des effets néfastes est d’entraver l’action de l’iode, élément essentiel dans le développement du cerveau. Mais le lien de cause à conséquence reste difficile à établir.

Les explications sociologiques restent elles aussi relativement insatisfaisantes. Ainsi, les pays frappés par ce recul disposent de systèmes d’éducation très différents, qui ne semblent pas se répercuter sur les observations de l’évolution du QI moyen. L’avènement d’une ère technologique, où la plupart des tâches de calcul simple ainsi que les démarches cognitives jadis exclusivement dévolues au cerveau sont désormais assurées par des objets intelligents, ne semble pas non plus fournir d’explication solide. En effet, les pays affichant les taux de QI les plus élevés en moyenne se trouvent tous en Asie, où la prolifération des objets connectés est pourtant très importante.

Reste alors la piste démographique : les individus bénéficiant d’un QI élevé, généralement engagés dans des études supérieures longues, ont en moyenne moins d’enfants. Leur représentation parmi la population totale tendrait donc à diminuer. Cette hypothèse semble confirmée par une étude génétique menée sur plus de 100 000 Islandais nés entre 1910 et 1990 et parue en décembre 2016 dans la revue PNAS. Là encore, les conclusions demeurent incertaines, et les chercheurs ne sont encore parvenus à aucun consensus sur la question.

Échapper à l’affadissement avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

96 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1772554
    le 25/07/2017 par Mort de rire
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    Il n’y a pas à dire l’immigration et le métissé sont des chances...

     

    • #1772678

      Selon un certain principe de parcimonie et de simplicité bien connu « les multiples ne doivent pas être utilisés sans nécessité. ». Donc les noirs font régresser le QI des blancs ! Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple n’est-ce pas ?

      C’est amusant, l’auteur de l’article montre une certaine prudence à l’égard des causes réelles de cette baisse générale du QI tandis que vous il semblerait que vous ayez la science infuse et la réponse exacte à la question. Votre QI est sûrement impressionnant...

      Et Dieudonné au fait ? Une règle qui infère une exception, c’est comment ?


    • #1772745
      le 25/07/2017 par Georges 4bitbol
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      @ moussa
      Pour répondre à votre question :
      "Race, évolution et comportements" de John Rushton . Synthèse dans les Notes de lecture de Michel Drac.
      D’où il ressort que les asiatiques possèdent le QI le plus élevé, suivis par les Européens et en derniers, les africains.


    • #1772748
      le 26/07/2017 par Philippot, vite !
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      @Moussa



      Une règle qui infère une exception




      Une règle n’infère jamais une exception. Par contre, une exception peut confirmer une règle...


    • #1772822

      Moussa, sais-tu ce qu’est une courbe de Gauss ? Et une moyenne ?


    • #1772909
      le 26/07/2017 par Francette
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      @ Moussa

      Ayez de la compassion pour tous ces gens qui vous répondent : ils n’ont que leur couleur de peau à faire valoir pour se dénicher une place valorisante dans la hiérarchie sociale et masturber leur ego.
      Voyez ces réponses comme l’illustration parfaite des assertions de l’article.
      Bien qu’il soit sûrement désagréable pour vous de se faire cracher à la gueule par ces QI déclassés, sachez qu’il est très difficile pour la leucoderme que je suis de voir mon phénotype être pris en otage par ces Olibrius.

      Le sot a un grand avantage sur l’homme d’esprit : il est toujours content de lui-même. »
      Napoléon Bonaparte


    • #1772944

      @Francette,

      Vous avez tout dis, malheureusement ces olibrius sont nombreux de nos jours et doivent certainement participer à cette perte de QI.


    • #1772987
      le 26/07/2017 par Archimède
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      @Francette et jb Vous avez fait ma journée merci

      J’ai particulièrement apprécié le passage sur la "prise d’otages’ concernant votre particularité épidermique.. A MÉDITER


    • #1773269
      le 26/07/2017 par Georges 4bitbol
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      @francette
      Querelles d’esclaves, la méduse argentée vous damne le pion.
      Ne pleurez pas Francette, Moussa représente la Fronce de demain, 2 milliards d’africains en 2050, champions du monde de la puissance sexuelle, on ne peut pas tout avoir.


    • #1773687
      le 27/07/2017 par Le malicieux
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      @ moussa

      Dieudonné est un métis... Mauvais exemple.

      Quand au autres adeptes du politiquement correct, vous êtes affligeants : peu importe vos circonvolutions, vous ne pouvez aller contre l’évidence, merde !


    • #1773694
      le 27/07/2017 par Le malicieux
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      @ francette

      votre tirade ad hominem n’impressionne guère et ne vaut pas grand choses, des arguments aurait été plus souhaitable.


  • #1772560
    le 25/07/2017 par Stavroguine
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    C’est simple, à force de prendre les gens pour des cons ils le deviennent.

    Plus sérieusement les smartphones sont une véritable plaie pour l’intelligence, les gens ne sont plus tenus de retenir les choses leur téléphone le fait pour eux, si en plus ils sont exposés intensément aux écrans dès le plus jeune âge, on arrive à la formule parfaite de l’humain soumis et complètement abrutis qui consomme à fond et ne remettra jamais en cause son paradigme.

    Bienvenue dans le meilleur des mondes.

     

    • #1772662

      Pas tout à fait d’accord. C’était de nouveaux moyens formidables d’éducation et d’information.
      Maintenant, ce qui en a été fait est totalement différent....entre les vidéos de petits chatons, les singes qui se collent des doigts dans le cul, et hanounaze qui se tape la tête avec des poissons morts. Comme si ces moyens avaient étés volontairement dévoyés pour qu’ils ne servent, pas trop, à éclairer les masses.


    • #1772675

      Lis l’article. Les asiatiques ont des smartphones.


    • #1772707
      le 25/07/2017 par marie claire
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      Tout à fait vrai.


    • #1772768

      Tout le monde se lobotomise avec les smartphones.

      Utilisation frénétique (drogue) et ondes électromagnétiques qui bousillent le système nerveux central (et en particulier le cerveau).

      Vous comprendrez mon message dans 10 ans, quand le scandale éclatera.


    • #1772940
      le 26/07/2017 par TruthION
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      Bien d’accord avec vous Hugo C . L’utilisation ultra-intensive du smartphone et les ondes que l’appareil reçoit et propage ( 4G, wifi...) nous dirigent vers une crise sanitaire majeure. Mon ostéo/magnétiseur en est convaincu. D’ici dix à vingt ans, les trois quart de la population en souffriront. C’est déjà le cas pour certains d’entre nous, ça ne va clairement pas aller en s’arrangeant. Cela associé aux métaux lourds et autres substances nocives telles les antibiotiques, fongicides, pesticides que l’on retrouve dans l’air que l’on respire, l’eau que l’on boit et la nourriture que l’on consomme, cela agit comme un cocktail explosif qui grille nos neurones ( entre autre ) .


  • #1772582

    Pas besoin d’être sorti de St-Cyr pour savoir que c’est lié à l’immigration massive...

     

  • #1772588

    L’immigration... Chut
    "Aucune des explications avancées jusqu’ici ne permet d’établir une corrélation suffisamment forte avec la baisse du QI moyen pour satisfaire la communauté scientifique."
    La map des qi...http://42mag.fr/2014/05/classement-...

     

    • #1772694

      Je ne savais pas qu’il y avait ce classement detaillé, étant donné que les pays africains sont en bas du classement, j’imagine que ce genre d’études ne doivent pas être bien vues.
      Selon la classification médicale, les ressortissants de bon nombres de pays, et qui sont ne n’oublions pas des futurs chances pour la France, sont a classer entre les débiles légers et les débiles moyens lol, ça promet.


    • #1772731

      Ce genre d’étude ne pose pas de souci en soi, c’est l’interprétation qui peut être polémique.
      Les bas niveau relevés en Afrique ont plusieurs explications, éducation,santé,démographie,alimentation,etc...

      Si on prend des Africains et qu’on les place en Europe, au bout de quelques générations
      (c’est rapide) le QI vient se réinscrire dans la moyenne du pays "hôte", même si je crois que ça restait légèrement inférieur, mais là aussi il y a diverses explication avancées (milieu socio-culturel,etc).

      Surement que l’immigration pèse sur les infrastructures, et tire le niveau moyen vers le bas, mais qui et quoi sont pris en compte dans cette étude, et par quels mécanismes exactement ça fait baisser le QI ?


    • #1772757
      le 26/07/2017 par La bête immonde
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      Surement que l’immigration pèse sur les infrastructures, et tire le niveau moyen vers le bas, mais qui et quoi sont pris en compte dans cette étude, et par quels mécanismes exactement ça fait baisser le QI ?




      C’est mathématique : la moyenne baisse quand on rajoute des mauvaises notes.


  • #1772591

    Pas besoin d’études, suffit de regarder les boulets LREM qu’il y a à l’assemblée pour se douter que le QI ne va pas bien.


  • #1772593

    Dans un futur très proche le complotisme n’existera plus. Les personnes nées dans les années 2000 qui n’idéalisent rien à part des séries, se soucieront bien peu d’une tromperie. Pilule festive, hurlement pour manifester sa joie, grimace de winner pour faire voir ses dents, des guenons en micro short pour lutter contre daesh etc... Qu’est ce qu’on va faire avec ça ? Rien du tout, voilà la vérité. Il faut laisser les choses dégénérer d’elle même,


  • #1772608
    le 25/07/2017 par Georges 4bitbol
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    Michel Drac a fait une note de lecture sur le dysgénisme qui explique la baisse inéluctable du QI.
    Si l’on ajoute l’ ânounazzizasion à marche forcée du pays, l’immigration de masse africaine et son 80 de QI moyen, la destruction de l’école, la fuite des diplômés... La Fronce se tiers-mondise.

     

  • #1772616
    le 25/07/2017 par Vladimir Vladimirovitch Poutine
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    Le métissage et les smartphones.

     

  • #1772621
    le 25/07/2017 par temet.nosce
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    les individus bénéficiant d’un QI élevé, généralement engagés dans des études supérieures longues, ont en moyenne moins d’enfants. Leur représentation parmi la population totale tendrait donc à diminuer.




    Cela me fait penser à un passage du film Idiocratie, vous savez ? Trévor et Carol :)
    https://www.youtube.com/watch?v=pg5...

     

  • #1772622
    le 25/07/2017 par CulTerreux
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    Quand vous commencez à vous renseigner sur la météo par internet, par votre mobile ou votre tablette, au lieu d’ouvrir votre fenêtre et regarder le ciel, c’est le début de la fin, vous n’êtes plus en connexion avec la Nature. La saturation de médias et de technologies, fait que l’Homme est coupé de ses repaires et on lui dit quoi penser, comment faire au quotidien, je ne parle même pas des intoxiqués de la tv à qui on apprend à se torcher. Posez juste cette question dans la rue aux gens : "Comment faire pousser des pomme de terre ? A quelle date ? " Vous serez surpris que tant de gens ne savent même plus cultiver pour se nourrir. Une totale déconnexion avec la réalité. Bannissez tous ces médias pour vous et pour vos enfants, cultivez-vous par les livres, l’échange humain authentique, et prenez impérativement du recul, le bon sens "Paysan" quoi. Là, vous verrez vraiment beaucoup plus clair.


  • #1772624

    une chute spectaculaire depuis une quinzaine d’années.



    Ce qui correspond à l’arrivée de la télé réalité, des smartphones, du rap/techno de masse, etc...

    Faut pas chercher plus loin.

     

    • #1772771
      le 26/07/2017 par Mort de rire
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      Le Japon et la Corée croulant sous les smartphones (probablement plus encore que l’Occident), pourtant on n’entend pas parler de baisse de QI massive...


  • #1772628

    Idiocratie...


  • #1772641
    le 25/07/2017 par Medusaraft
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    Oui mais bon... Le QI mesure des aptitudes intellectuelles, pas l’ intelligence. Il y a une quinzaine d’ années j’ ai passé le test du QI de la MENSA pour y adhérer. La Mensa est une association visant à regrouper les QI de la planète supérieurs à 130, représentant 2% de la population mondiale, soi-disant. En 45 minutes, si ma mémoire est bonne j’ ai dû avoir 36 tests de géométrie à élucider avec des figures tordues et imbriquées dans tous les sens et dont il fallait à chaque fois en dégager une qui se distinguait des autres (n’ ayant pas un trait commun aux autres figures). C’ était pénible, et je n’ ai pas eu l’ impression d’ avoir été particulièrement performant pour avoir réussi ce test.
    L’ intelligence est bien plus, infiniment plus, que cela. Il y a une maturité affective, une intelligence sensible qui ne sont pas du tout appréhendées par ces tests.
    Cela s’ est vérifié après lors des réunions régulières des "mensans". Les mecs ne juraient que par leur QI. Je me rappelle, puisque je vis en Suisse, pays du référendum populaire, certains gus voulaient lancer une initiative populaire visant à ce que le QI soit obligatoirement mentionné sur les cartes d’ identité. Rideau...
    Ceci dit quant à la baisse moyenne du QI peut-être bien que oui, même si je ne vois pas pourquoi les britanniques perdraient 14 points pendant que les français dans le même laps de temps n’ en perdraient que 4. On est tous des occidentaux soumis au même mode de vie "épanouissant" non ?
    Je me rappelle lors des "3 jours" précédant de 6 mois l’ incorporation au service militaire, lors de l’ épreuve du test du QI, en haut de la feuille, avant la 1ère question, la recommandation capitale inscrite en italique : "Si vous ne savez pas lire appelez la personne qui surveille l’ épreuve". C’ était au tout début des années 80... Donc déjà à cette époque, le monde allait en dehors des clous. Vaut mieux en rire !


  • #1772656
    le 25/07/2017 par Einstein
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    Le QI est une escroquerie venue des US (comme souvent) et qui ne mesure rien de tout. Il sert seulement à nous faire croire que certains seraient nés supérieurs intellectuellement (des élus ?) et d’autres nés inférieurs ( donc voués aux basses besognes).
    Evidemment que les immigrés africains récents ont un QI bas... ! comme s’ils n’avaient que ça à faire que de passer des tests débiles avec des dominos et des suites de chiffres...

     

    • #1772796

      Bonjour,
      Juste pour info, le QI est une invention française. C’est Alfred Binnet qui a mis au point le premier test de QI pour essayer de classer les déficients mentaux afin d’adapter au mieux les méthodes éducatives. A l’époque on parlait d’age mental et de retard par arpport à sa classe d’âge puisque ces tests s’adressaient aux enfants.


    • #1773699
      le 27/07/2017 par Le malicieux
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      Il est vrai qu’ils sont fort occupés a mener leurs perpétuelles guerre tribale...


  • #1772658

    J’ai lu cette article comme une plaisanterie d’Alphonse Allais. Les "vieux cons" de 40 ans, comme moi, on bien vus la déliquescence progressive et exponentielle de cette chute de l’intelligence globale. Et on connait très bien les explications, puisqu’il ne fallait pas "stigmatiser" certaines populations. Ce qui nous mettait assez en colère, déjà à l’époque, ne serait-ce que vis-à-vis des efforts que l’on avait consentis pour avoir une éducation convenable, mais également parce que de telles attentions n’avaient jamais étés portées à nos parents et grand-parents, souvent immigrés, eux-aussi, mais pourtant français jusqu’à la pointe des cheveux.
    Quand aux générations ayant suivis....Alala, les ravages du mimétisme....


  • #1772664

    Il est étonnant que les chercheurs n’aient pas fait un rapprochement avec le niveau de confort spécifique à l’Occident qui a inventé une civilisation où les efforts pour résoudre des tas de problèmes du quotidien ne sont vraiment ancrés dans le réel ni le pratique. Cela se traduit par une surchauffe nerveuse et abstraite pour résoudre des processus bureaucratico-informatique alors que la recherche intuitive pratique développé l’ingéniosité.
    Resultat... les nouvelles générations sont majoritairement des handicapés du système D et leur esprit est encombré de raisonnements inutiles à la survie véritable.
    Je conseille à ce sujet le brillant ouvrage de Matthiew B. Crawford : "Éloge du carburateur". Il explique précisément que tous les bricoleurs et les manuels ont un esprit supérieurement intelligent en regard des intellectuels mentaux.
    Et ce constat est parfaitement normal !


  • #1772695

    Je suis sûr que sur le Q par contre on a gagné des points...
    Pour le QI çà confirme que la politique de lobotomisation de la société existe bel et bien et qu’elle fonctionne.


  • #1772697

    Le situation des femmes est centrale, c’est hallucinant qu’on parle d’évolution sans parler de son acteur principal de sélection. Les causes sont multiple mais on peut en distinguer deux importantes : la libération sexuelle et l’obligation (présentée comme un liberté) du travail des femmes.

    L’immigration également bien entendue mais son impact est directement liée la natalité des indigènes et des immigrés.

     

    • #1772740

      "La natalité des indigènes et des immigrés" ?

      Quelqu’un qui est naît en France est français Monsieur !

      Ne tombez pas dans le racialisme bête et niais.


    • #1772747
      le 25/07/2017 par Philippot, vite !
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      @Nicolas



      Quelqu’un qui est né en France est français Monsieur !




      Il y a beaucoup de Français de papier qui vivent comme des étrangers en France et se définissent eux-mêmes comme tel.


    • #1772773
      le 26/07/2017 par Mort de rire
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      @Nicolas

      Étonnant, il semblerait que les français n’aient jamais entendu parler de ce principe car aux dernières nouvelles les immigrés nées en France étaient considérés comme des étrangers comme les autres par le pékin moyen...


    • #1772788
      le 26/07/2017 par MagnaVeritas
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      Le 25 juillet à 23:48 par Nicolas
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      "La natalité des indigènes et des immigrés" ?

      Quelqu’un qui est naît en France est français Monsieur !

      Ne tombez pas dans le racialisme bête et niais.



      Merci pour cette leçon de bienpensance, bête et niaise par définition.
      Quelqu’un qui nait en France n’est français que s’il a des ancêtres français, car les Français ont bâti la France. Va t’astiquer sur ton idéologie de droit du sol avec tes potes gauchistes, et surtout continuez de faire vos petits amalgames pas chers.

      Ohlala ! MagnaVeritas a encore sévi !


    • #1772941

      " Quelqu’un qui est naît en France est français Monsieur ! "

      Mon hamster à accoucher dans un aquarium, je suppose que ses petits sont donc des poissons...


    • #1772946
      le 26/07/2017 par M.Heritier
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      @Nicolas

      Rien à voir avec le racialisme, mais alors rien du tout.
      Ou alors il faut considérer la quasi totalité de l’humanité et des pays et cultures distinctes qui la compose comme de vilains racialistes !

      Posez vous les questions suivantes :

      Un français qui nait en Chine est il chinois de fait ?

      Un érythréen qui nait à Malmö est il suédois de fait ?

      Un papou qui nait à Varsovie est il polonais de fait ?

      Le sens que vous accordez à être français me parait bien pauvre !


    • #1773271
      le 26/07/2017 par blanc cassé
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      Définition du mot IRONIE : Manière de railler, de se moquer en ne donnant pas aux mots leur valeur réelle ou complète, ou en faisant entendre le contraire de ce que l’on dit : Savoir manier l’ironie. Source : Larousse.fr.


  • #1772713
    le 25/07/2017 par Eugénie
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    Par contre, je parie que le QI du lecteur régulier d’E&R est en constante hausse et qu’il doit sûrement atteintre des pics, et que même grâce à lui la moyenne nationale augmente. ah ouais, ça me semble bien plausible ça... On va tous devenir des crypto-souverainistes pour exploser le système de l’intérieur. C’est un projet sur 10-15ans mais on y croit. Je forme mes enfants...ça va péter. Et Alain S. pourra rentrer de Corée du Nord pour se promener librement dans Paris.


  • #1772717
    le 25/07/2017 par sapristi
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    Najat est passée par là aussi, elle en a fait des dégâts n’empêche


  • #1772718

    Ce qui m’a amusé et "étoné" dans cette étude est que le QI moyen en Israel est de 95 soit moins que beaucoup d’autres pays (dont la france) . So long pour le peuple le plus intelligent de la terre.


  • #1772746

    Trop de glutamate dans la nourriture industrielle ça atrophie le bulbe !


  • #1772755

    « et les chercheurs ne sont encore parvenus à aucun consensus sur la question. »

    Logique... Vu leur grammaire ! Ce qui fera bondir ces esprits brouillés, c’est que l’intelligence est un affect. - il faudra bien qu’un jour, un spécialiste leur explique avec le bâton ce qui se passa avec Socrate. Mais ces « savants » - de vulgaires salariés au service d’un système de valeurs, et quels valeurs ! - ne s’occupent pas de ces questions de législateur. La multitude, toujours aussi pieuse, cherche auprès d’eux la vérité, non, La Vérité...

    En quoi l’utilitarisme anglo-saxon, qui s’impose partout ou presque, serait le point culminant atteint par l’homme ? Les tenants de la mètis [grecque] aurait mis ce test de chinoiserie dans le cul de leur auteur anglais, direct...

    Il faut être radical. Pour construire un temple, il faut détruire l’ancien...


  • #1772778
    le 26/07/2017 par goy pride
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    Empiriquement j’ai constaté cette baisse. Les enfants sont beaucoup moins dégourdis, les adolescents sont des nigauds avachis...Le mode de vie est très certainement le premier responsable de cette baisse.
    D’abord, un gosse aujourd’hui n’a plus toutes les stimulations nécessaires au développement harmonieux du corps et de l’esprit que les générations précédentes bénéficiaient. Petits nous jouions dans la rue, dans les bois...je me souviens qu’à seulement 6 ans, je répète 6 ans (! !!), à la fin des années 70 en région parisienne je prenais tout seul le bus pour aller voir mon kinésithérapeute ! Il fallait que je sois capable de reconnaître le bon bus, d’identifier la bonne station à laquelle je devais descendre. J’allais aussi tout seul au square retrouver des gosses de mon âge pour jouer...de nos jours c’est complètement impensable ! Un gosse seul de 6 ans entrain d’arpenter seul les rues se feraient arrêter par la police. Un peu plus tard mes parents avaient emménager en Bourgogne. De 8 à 13/14 ans on passait des journées entières à crapahuter dans les bois, grimper aux arbres, à construire des cabanes, à élaborer des plans pour capturer des lézards verts, corbeaux...on allait à la pêche, on explorait bois et rivières...on se bagarrait à coups de pierres dans la gueule, de bâton, de poings...notre corps et intellect étaient en permanence stimulés de façon intensive. Or de nos jours les gosses sont surprotégés, passe un temps considérable devant un écran...
    Ensuite il y a le sabotage délibéré de l’éducation nationale qui est devenu une fabrique à dégénérés. Transmission d’idéologies perverses aux enfants (gender, éducation sexuelle, antiracisme mièvre...), apologie de la médiocrité, application de méthodes inefficaces d’apprentissage de l’écriture et de la lecture...
    Et enfin la dégradation de la qualité de l’alimentation avec l’omniprésence d’un tas de saloperies industrielles sucrées. Quand j’étais gosse on ne mangeait que des fruits, légumes, viandes et poisson frais, fromage. Une fois par semaine il y a avait le dimanche matin le rituel des croissants et pains au chocolat venant d’un artisan boulanger, le midi il y avait une pâtisserie d’un artisan pâtissier. Maman faisait une fois par semaine un gâteau/tarte maison...Les pires trucs que l’on bouffait c’était d’occasionnel choco BN (à l’époque ils étaient moins sucrés que maintenant) et des corn flakes. Plus de 90% de notre alimentation était composée d’aliments naturels frais.

     

    • #1772798

      le commentaire le plus pres de la verite bravo !!


    • #1772883

      Je l’ai déjà mentionné plus haut....je le redit là : il faut lire ÉLOGE DU CARBURATEUR de Matthiew B. Crawford ! Premier constat à ma connaissance des véritables causes de l’abêtissement des occidentaux....imparable le constat de l’auteur....


    • #1772961

      Exactement ça ! Je le vois avec ma fille de 8 ans qui, s y j en crois les comptes rendus de son professeur, à passé une très bonne année scolaire, avec qqes progrès à faire en lecture et orthographe. La vérité, c est que je me suis rendue trop tard, par excès de confiance envers l éducation nationale et par manque d’attention, qu’ elle était incapable d’écrire 5 ou 6 lignes sans balancer son stylo et s énerver car pour elle "c est trop long !!" À noter que sur 2 phrases, si elle arrive à les écrire, elle fait une quinzaine de fautes car elle écrit pour la plus part du tps phonétiquement et était encore y a qqes jours presque incapable de trouver le verbe ds la phrase.
      Le pire ds tout ça, c est que elle est ds une petite école de campagne, et que le 3/4 de ses petits copains, pour pas dire plus est ds la même situation. Mon fils, lui qui était en CM2 cette année, était le seul à savoir ce qu était un COD (parce que sa maman lui avait appris) à la fin de l année scolaire.
      Pas étonnant ds ces conditions que ma fille soit incapable de lire un livre, car en plus du fait que elle n à aucune patience puisqu on ne lui demande jamais rien de contraignant, elle n à aucune base solide en grammaire et ne comprends rien à ce qu elle lit (même si elle arrive à lire plutôt correctement lorsqu on l écoute)
      Résultats des courses, depuis qqes semaine c est moi même qui remets mes enfants à niveau en leur faisant des cours des que j en ai le temps : grammaire, histoire géographique (ils ne connaissaient d ailleurs ni l un ni l autre les montagnes et fleuves français)maths...j imagine les parents qui ne peuvent pas comme moi, par manque de temps ou de compétences combler les lacunes causées par les méthodes d enseignement actuelles...
      Tout ça pour dire qu’on peut tout mettre sur le dos de l immigration (même si je ne suis absolument pas pour) mais mes enfants, étant donné l endroit où on habite, n ont pas eu bcp l occasion d en croiser des immigrés...
      Tout ça vient de plus haut, même si bien sûr l immigration ne va pas ns aider, c est un euphémisme...


    • #1773704
      le 27/07/2017 par Le malicieux
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      Nous avons eu la même enfance. Vive les cabanes bâties dans les arbres et les voitures a savon !


  • #1772782

    Ce QI est un concept d’une minuscule pseudo élite occidentale qui depuis la maternelle a passée sa vie le cul sur une chaise dans de toutes petites boites en dehors de la vraie vie et qui ne sais rien d’autre que les mensonges proférés par exactement les mêmes des générations précédentes, celle qui détruit l’humanité. Si l’on y intègre l’intelligence du coeur, des tripes, des ovaires, des couilles, du silence assourdissant des " sans droits à la parole", c’est à dire l’immense majorité des humains, nous verrons que les premiers seront de loin les gents soit-disant les moins "civilisés" qui sont la dernière chance de la survie de l’humanité.

     

    • #1772857

      Tu devrais aller faire un tour en Haïti ou au Zimbabwe et tu reviendras nous parler de cela...
      Les ravages du gauchisme et de sos racisme.


    • #1772929
      le 26/07/2017 par raciste et fier de l’être
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      Faudrait laisser la NASA aux tutsis, ou aux aborigènes australiens. Sûrs que eux sauveraient l’humanité en colonisant Mars


  • #1772801
    le 26/07/2017 par MagnaVeritas
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    Télé débilitante + idéologies de société démoralisantes + école aliénante + invasions migratoires = destruction de civilisation

    MagnaVeritas

     

  • #1772805
    le 26/07/2017 par Créponné
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    C’est bien beau les explications "socio-économico-culturo-psycho-philophique".
    N’empêche, les raisons premières, et de loin les plus satisfaisantes qui expliquent la baisse du QI et plus généralement de nos capacités cognitives , sont les saloperies des vaccins qui bousillent le cerveau (alu, mercure, virus etc...), la bouffe industrielle et ses additifs toxiques (glutamate,"Emachin chose"), les ondes électromagnétiques et les innombrables médocs qui atrophient le cerveau.

    Les mêmes qui nous tuent à petit feu, pour masquer les causes réelles (citées plus haut), font croire que nos soucis de santé viennent des écrans, du manque de sport, ou parce qu’on cogite trop.
    Les articles et infos qui passent dans la presse "mainstream", faisant croire à un lien entre autisme et écrans, appuient mon idée, on essaie de noyer le poisson.

    On peut toujours discuter des étrangers si l’on veut, mais le QI des "desouche" est lui aussi en chute libre.


  • #1772806
    le 26/07/2017 par SuperDupont
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    arrivée de Chalgoumi en France : baisse de 0,7 du QI nationale moyen .
    arrivée de Khedher en France : - 0.6
    naissance de Colboc : - 0.2
    naissance d’Hanouna : - 0.4
    création de Canal + : - 0.5
    début de Najat Vallaud Belkacem au ministère de l’éducation : - 0.6
    début de la diffusion de TPMP : - 0.8
    Total : -3.8 , on y est . Pas la peine d’accuser les perturbateurs endocriniens .

     

  • #1772814
    le 26/07/2017 par Francois Desvignes
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    On a l’intelligence de sa conscience tribale.

    Depuis S Weil l’enracinement est la cause de toutes les réussites et son contraire le déracinement la cause de tous échecs.

    La baisse du QI est le salaire de l’immigrationnisme : en détruisant l’identité à la fois des arrivants et des accueillants par l’entrechoc des cultures, on détruit leur intelligence, qui, privée de ses repères, ne peut plus se construire.

    Dieu a donné au nom de la diversité qu’Il a voulue un seul peuple à chaque territoire et un seul territoire à chaque peuple.

    Nous avons corrigé sa copie avec C.Colomb et ensuite avec le colonialisme de peuplement.

    la Conquête de l’Amérique fut un désastre.
    Le colonialisme de peuplement une dévastation anthropologique.

    Nous n’y avons gagné que la guerre :

    - raciale aux USA
    - coloniale dans l’Empire.

    Nos solutions n’apportent donc que le sang.

    Et celle qu’on nous impose aujourd’hui sous le vocable de multiculturalisme ne fera pas exception.

    Nous allons devenir bêtes avant de devenir furieux.

    Mais la cause du sang à venir n’aura pas été notre bêtise puisqu’elle même que la conséquence de notre seule arrogance :

    Nous voulons corriger la copie de Dieu.

    Certainement une forme actualisée du péché originel.

    Il faut admettre que la Loi divine ou naturelle est seule juste et que la Loi divine qui veut que chaque peuple n’ait qu’un seul territoire et que chaque territoire ait son peuple est une règle intangible pour la paix de nos sociétés et l’intelligence de nos cerveaux.

    La paix et l’Intelligence qui sont les deux causes de notre Liberté.

    Nous devrions n’avoir qu’une conception ethnique de la nation.
    Non pas retirer mais graver dans le marbre de notre constitution le mot RACE

    Si nous voulons la paix et l’intelligence.


  • #1772849

    Les Anglais vont-ils sérieusement se mettre à la gastronomie ? - amateurs de Mac Do et Cie, vous êtes voués à la dégénérescence intellectuelle.


  • #1772854
    le 26/07/2017 par Abraracourcix
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    « L’étalonnage fixe ... se trouve être la courbe de Gauss. C’est donc sur elle qu’on étalonne le test. Tous les tests fixent la moyenne à 100. L’écart-type est le plus souvent fixé à 15 (il s’agit alors de QI standard).
    La moyenne du QI standard est fixée à 100 pour des raisons arbitraires et historiques. L’écart type à 15 indique que, puisque la distribution est normale, 68% de la population est située à un écart-type de la moyenne, et 95% de la population est située entre 2 écart-types »
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Quoti...

    Donc, si vous prenez à n’importe quel moment une population donnée, le QI moyen sera toujours de 100... par définition.
    Une phrase telle que ".... une baisse du QI de 15 points ..." n’a aucun sens. Sauf à soumettre une population actuelle à des tests vieux de 15 ans et à comparer les résultats.

     

    • #1772949
      le 26/07/2017 par Jérôme Halzan
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      Très bonne remarque d’Abraracourcix. @ Abraracourcix Je t’invite à lire mon article sur les statistiques que je j’avais publié sur ce site. Mais je pense que je ne t’apprendrai rien. Il faut beaucoup de pédagogie pour faire passer des messages aussi simples que le tien. Félicitation donc pour ton post limpide comme de l’eau de roche


    • #1773141

      "Sauf à soumettre une population actuelle à des tests vieux de 15 ans et à comparer les résultats."
      - Of course.
      James Robert Flynn, Lord of the Effect


  • #1772855

    il y a plusieurs sources à cette baisse continue
    la ça veut dire que les générations nouvelles ont un QI plus faibles que les plus anciennes qui naturellement disparaissent au fur et à mesure


  • #1772856

    Des facteurs écologiques ? Genre réchauffement climatique ? Ce qu’il ne faut pas lire...


  • #1772870

    Au point ou nous en sommes ,il ne faut pas être expert pour s’apercevoir que le QI est, en berne ,voir en descente .On allume la télé ,et là, on y est à pieds joints .La radio ce n’est pas mieux . Il suffit d’écouter ne serait-ce que 1 minute ,les ministres d’EM et leur heureux élu "micron" et l’on a vite compris ou se situe le niveau,sachant à qui il s’adresse ,et aussi écouter les interviews de Vincent Lapierre .Des moments, on ne sait si l’on doit rire ou pleurer. Et on pourrait multiplier les exemples à l’infini . On est entré dans une époque tragique .


  • #1772912

    La preuve scientifique que les gens sont des cons, comme illustré souvent lors des élections.


  • #1772966

    En même temps, en occident, nous sommes inondés par la médiocrité.

    Elle est absolument partout et elle monopolise presque toute l’attention. Elle fait tout pour s’imposer. Elle fait office de norme, de mètre étalon.

    À la TV, à la radio, sur le net, dans les journaux, les magazines, sur les panneaux publicitaires, au cinéma, PARTOUT !

    Si l’on ne fait pas attention, on s’y noie. Happé par le tourbillon. Ou on fait comme tout le monde, pour ne pas se sentir rejeté. Pour se fondre dans la masse.

    À force de regarder, d’écouter, de faire des idioties, sans faire un minimum travailler son cerveau à côté, on devient forcément plus bête qu’on l’est réellement.

     

    • #1773124

      Elessar, Justement nous ne devons pas "faire travailler notre cerveau à côté" mais peut-être plutôt commencer par ne pas "regarder, écouter, faire des idioties" et essayer de faire travailler notre cerveau à chaque instant.


  • #1772993

    Confirmation de cette tendance à chaque élection !

     

  • #1773084
    le 26/07/2017 par annalise
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    Un enfant ne peut développer son intelligence que s’il sent autour de lui beaucoup de bienveillance, un haut sentiment de sécurité et si la mère (principal repère éducatif dans les premières années de la vie) a également un haut potentiel, pour lui faire découvrir intelligemment les mots, les objets, les mouvements. Bref lui apprendre à gérer tout ce qui l’entoure à la fois avec curiosité et confiance.
    Un enfant africain part pour ces raisons avec un très grand handicap : les rôles éducatifs des parents sont extrêmement limités, question de culture aussi.
    La polygamie n’est pas le système d’organisation sociale qui implique un haut sentiment de sécurité chez les enfants, bien au contraire.
    La baisse du QI en Europe pourrait aussi très probablement avoir un lien avec l’augmentation des familles mono parentales.
    Pour faire simple, les capacités intellectuelles se développent à une vitesse inouïe chez un enfant qui a tout le loisir pour les exploiter, et qui est confronté le moins possible aux problématiques des adultes : divorce, 15 bouches à nourrir, insécurité alimentaire ou médicale.

     

    • #1773187

      Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. ..
      Et pour le 100m, C est les familles monoparentales quI expliquent la domination des noirs ?
      Et pour le haut taux de testostérone chez les individus subsahariens ( les femmes ont le même taux que les mâles européens ), c’est pareil ?
      L’intelligence de solvation des problèmes élémentaires est un trait essentiellement génétique. Il n’y a aucune raison que cela ne soit pas ainsi...

      Les dégâts de la propagande métisseuse du politiquement correct n’en finit pas...


  • #1773199
    le 26/07/2017 par Congolais
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    L’intelligence, c’est la capacité de se connecter a l’origine. Autrement dit a Dieu, a la création/créateur donc a l’éveil qui donne et permet d’acquérir la connaissance vraie. Le test du QI permet de mesurer votre degré de soumission aux thèses et antithèses des dominants. Ceux qui écrivent l’histoire, financent les labos de big pharma, financent les programmes d’éducation, déterminent les matières a enseigner a l’école ..

     

    • #1773454

      Non. A un moment donné ça suffit ce genre de raisonnement qui, à coup d’argument d’autorité divin, en vient à passer sous le tapis la nullité des jeunes et à se faire le complice des dirigeants actuels qui veulent un peuple abruti.
      Ne l’as-tu pas appris, le français ? Cela ne t’as pas aidé à construire ton message ou tu dis pourtant que tout cela est mal ?
      Et bien nous parlons de ce genre de connaissances.
      Réussir un problème de maths ou une traduction de texte peut montrer que oui, on est plus intelligent que l’autre teubé d’à-côté qui ne comprend même pas la consigne.
      Et qu’on ne dise pas comme excuse que ce tire-au-flanc, ce branleur qui ne veut pas en foutre une est plus connecté à Dieu que celui qui travaille dur.


    • #1773465
      le 27/07/2017 par agent 47
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      À @congolais , merci pour ce commentaire , c’est rare de lire ce genre de propos dans ce monde soumis au règne de la quantité et de la matière .
      L’intelligence est une faculté supraindividuelle qui permet d’accéder aux principes directeurs (métaphysique) de la connaissance , vérités universelles dont on perçoit directement la vérité donc relèvant du domaine de la certitude intellectuelle pure dont la vérité et la validité sont indépendantes de considérations relatives tels que le temps ou l’espace etc car nécessaires
      Cette faculté est nommé intuition intellectuelle (intellect transcendant ) , intellect agent chez Aristote et les scolastiques , Buddhi chez les Hindous , Kashf chez les musulmans .

      Tout le reste n’est intelligence que par participation (de façon relative) ; c’est notamment le cas de la raison qui est une faculté d’ordre individuelle donc formelle , qui opère en établissant des rapports (par division de façon analytique) et qui par sa nature même du fait que ses opérations sont soumises au limitations du domaine individuelle , soumise à l’erreur (qui dependent fortement des conditionnements mentaux et environnementaux , des différentes impressions enregistrés au cours de la vie dans la mémoire de l’individu , de l’éducation reçue avec ses limites intrinsèques ).
      La raison livré à elle même est souvent source d’égarement et beaucoup d’exemples peuvent l’illustrer : les pseudo-philosophes , sophistes à la enthoven , onfray qui n’ont plus que le verbiage creux ou les pseudo-experts qui usent du formalisme mathématique à tort et à travers pour donner une apparence de rigueur etc . La raison est un outil dont la légitimité et la validité est subordonnée à l’intuition intellectuelle qui seule peut saisir directement la vérité de façon intuitive et certaine .
      exemple : lorsque je dis que le plus ne peut sortir du moins ou que la cause contient en puissance tous ses effets , qu’on soit paysan , érudit ou que sais-je , on en perçoit directement la vérité qui qu’on soit , quel que soit notre niveau d’instruction car celle ci est nécessaire par principe de raison suffisante et donc inévitablement d’ordre universel ; chacun pourra en tirer les applications à des domaines divers et plus ou moins spécialisés . Domaines dont la vérité et même l’efficacité , bien que s’ appliquant sur un plan déterminé et donc relatif , dépendent de sa conformité au principe universel (Logique , mathématiques , physique, architecture , organisation sociale etc


    • #1774088
      le 28/07/2017 par agent 47
      Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

      Et c’est par là qu’il faut entendre également l’injonction du christ aux fidèles de se préoccuper avant toute chose d’accomplir la volonté du père qui est aux cieux et qui symbolise le domaine des causes transcendantes et des vérités éternelles , incorruptibles (que ni les vers , ni les voleurs n’atteignent selon les évangiles) , pour recueillir par surcroît les richesses de ce bas monde .
      Le père évoquant l’idée de cause génératrice , transcendante et nécessaire dont doit découler tout le reste et sans lequel le reste est voué à l’échec .
      S’ il y a des catholiques qui lisent ce commentaire , qu’ils n’hésitent pas à me dire ce qu’ils en pensent , cordialement .


  • #1773227

    Quand je suis tombé éperdument amoureux après un rencard d’une chinoise j’ai perdu au moins 20 points.


  • #1773241

    A voir certaines classes nullissimes et ultra bigarrées, ça ne fait pas l’ombre d’un doute : on n’a pas importé la fine fleur...Et rien à fiche que ça fasse bondir de le lire. C’est la vérité.


  • #1773244

    "Là encore, les conclusions demeurent incertaines, et les chercheurs ne sont encore parvenus à aucun consensus sur la question". Tu m’étonnes...pas envie de perdre leur job, les "chercheurs"...


  • #1773293
    le 26/07/2017 par Nicolas Bleu Blanc Rouge
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    Si le QI baisse en France, ça peut être dut à beaucoup de choses.

    Par exemple : des émissions débiles à la télévision (la téléréalité), un système scolaire tenu par des gauchistes, l’abrutissement des jeux vidéo (certains se coupent de la réalité, en y jouant des heures), le RAP (les paroles sont souvent affligeantes), le cannabis (qui ont des effets sur le cerveau).


  • #1773408
    le 27/07/2017 par Georges 4bitbol
    Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident

    Entre la baisse vertigineuse du QI, la baisse vertigineuse du pouvoir d’achat, la hausse vertigineuse de l’immigration massive de peuplement, la hausse vertigineuse de la violence sociétale, la hausse vertigineuse de la pornographie, la baisse du niveau de conscience, la hausse de l’analphabétisme, la baisse des retraites : la hausse des accrocs aux anxiolytique et substances euphorisantes ne connaîtra aucune baisse.


  • #1774283

    En général, dans toutes les écoles mixtes d’européens et d’indigènes, les meilleurs élèves dans chaque classe sont les indigènes. Et pourtant, on cite des cas comme celui de la commune de Mirabeau [4] où 8000 indigènes, contre 300 européens, n’ont pas pu obtenir une école pour leurs enfants.

    Sur le site de Michel Colon sur son site pendant la colonisation Française.


  • #1774561

    Il n’y a pas que l’immigration qui fait baisser le QI.
    Il y a aussi les aides sociales pour les gens qui pondent plein de gosses. Ca rend les moins aptes à gagner de l’argent par eux-mêmes (qui est une preuve d’intelligence quelque part) à se reproduire beaucoup plus que les autres.
    Et en plus les populations qui profitent de ces aides, bref je m’arrête là...
    C’est du dysgénisme.


  • #1775376

    Noublions pas l’abrutissement par la télé les portables. La télé réalité a joué un rôle primordiale. Les jeunes gosses sont abrutis par des programmes qui ne vont pas dans le sens de l’éveil
    Et cela se voit chez les français bien de souche autant que chez les immigrés. Travaillant dans les établissements scolaires je sais de quoi je parle. Les mass médias ne contribuent pas a l’élévation du niveau, il NY a qua voir ce que sont devenus les articles de journaux. Il y a encore 10ans un article du monde ou de libé était bien écrit (en dehors de tout jugement sur le fond). Mais le niveau ne cesse de chuter.

    L’immigration a peut être un rôle mais mineur. Le principal facteur a mon sens c’est l’abrutissement médiatique et scolaire.


Commentaires suivants