Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ben Salmane prédit un "effondrement" de l’économie mondiale en cas de guerre Arabie-Iran

Une guerre entre l’Arabie saoudite et l’Iran provoquerait un « effondrement total de l’économie mondiale », a estimé dimanche le prince Mohammed ben Salmane dans un entretien télévisé aux États-Unis, appelant la communauté internationale à « dissuader » Téhéran.

 

« Si le monde n’agit pas fortement, fermement, pour dissuader l’Iran, nous assisterons à une escalade encore plus grave qui menacera les intérêts mondiaux », a affirmé le prince héritier lors de l’émission 60 Minutes sur la chaîne CBS.

« L’approvisionnement en pétrole sera perturbé et les cours grimperont à des hauteurs inimaginables, que nous n’avons jamais vues de notre vivant », a-t-il expliqué.

Selon lui, les conséquences toucheraient la planète entière :

« La région représente environ 30 % de l’approvisionnement mondial en énergie, à peu près 20 % du trafic mondial de marchandises, environ 4 % du PIB du monde. Imaginez que ces trois choses-là s’arrêtent toutes.Cela signifie un effondrement total de l’économie mondiale, et pas seulement de l’Arabie saoudite ou des pays du Moyen-Orient », a avancé « MBS ».

[...]

Le fils du roi Salmane a été interrogé pour savoir s’il avait ordonné l’assassinat du journaliste critique du régime Jamal Khashoggi à Istanbul en octobre 2018.

« Absolument pas. C’était un crime horrible. Mais j’assume mon entière responsabilité en tant que dirigeant de l’Arabie saoudite, en particulier puisque c’est le fait d’individus travaillant pour le gouvernement saoudien », a-t-il répondu.

Lire l’article entier sur boursorama.com

 


 

L’agression saoudienne contre le Yémen est-elle en train de déborder sur son propre sol ? C’est ce qu’annoncent les rebelles houthis, soutenus par l’Iran. Les choix politiques et militaires de ben Salmane semblent de plus en plus contre-productifs pour son pays...

 

Conséquence, le prince a appelé à une rencontre entre les USA et l’Iran. Un aveu de faiblesse qui ne va pas plaire aux nationalistes arabes et aux wahhabites qui tiennent la religion dans le pays... Voici ce qu’écrit L’Opinion ce lundi 30 septembre 2019 après l’interview américaine de ben Salmane :

« Mohammed ben Salmane a prôné une rencontre entre le président américain Donald Trump, allié de Riyad, et son homologue iranien Hassan Rohani afin de conclure un nouvel accord encadrant les activités nucléaires de l’Iran et son influence au Moyen-Orient. La situation s’est tendue dans le Golfe depuis le mois de mai : des pétroliers ont été attaqués, un drone américain a été abattu par l’Iran et des tankers appartenant au Royaume-Uni et à l’Iran ont été saisis. Si une guerre paraît peu probable, le risque d’escalade est important et s’est renforcé avec l’attaque de sites pétroliers saoudiens en septembre, attribuée à l’Iran par les États-Unis. »

Son pays étant désormais attaqué dans les airs et sur son sol, on peut imaginer que cette proposition est un effet de la panique.

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Les Houthis affirment avoir fait « des milliers » de prisonniers
lors d’une opération à la frontière

Les Houthis, qui ont lancé une opération militaire non loin de la ville saoudienne de Najran, ont capturé plusieurs milliers de soldats et officiers saoudiens, a déclaré le porte-parole des forces armées du mouvement Ansar Allah, Yahya Saree.

 

 

Des milliers de soldats et officiers saoudiens ont été faits prisonniers pendant l’attaque menée par les Houthis près de la ville frontalière saoudienne de Najran, a annoncé le porte-parole des forces armées du mouvement Ansar Allah, Yahya Saree, à la télévision.

« Nos forces armées annoncent la tenue d’une opération militaire d’envergure sur l’axe de Najran, la plus grande opération contre les forces ennemies depuis le début de l’agression [en 2015, NDLR]. L’opération a permis d’écraser trois brigades ennemies, de saisir des centaines des véhicules et blindés et de capturer des milliers de militaires dont beaucoup de commandants, d’officiers et de soldats de l’armée saoudienne », a indiqué M.Saree.

[...]

​L’attaque présumée a été lancée il y a 72 heures [le 25 septembre 2019, NDLR] avec l’appui de drones et de batteries anti-aériennes.

 

 

​Selon les médias et les informations sur les réseaux sociaux, il a également indiqué que la coalition arabe dirigée par Riyad avait subi « des pertes considérables en matériels et en effectifs », des centaines de soldats ayant été tués ou blessés.

Lire l’article entier sur fr.sputniknews.com

Salmane, Khashoggi, le Yémen et l’Iran, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • On s’en fout, tant mieux.

     

  • Il sent surtout son effondrement à lui.
    Il faut déjà penser à l’après MBS

    Après lui, ce pays modifiera, de fait, ses alliances politiques.

     

    • Bonjour,

      Si ce règime modifie ses alliances politiques, il saute !!! ce n’est ni plus ni moins qu’une partie des usa dans la région (cf accord de Quincy, discours de khadafi à la ligue arabe en 2005/2006 ?!)

      Cordialement.


    • C’est surtout le volume de ses réserves qui s’effondre...il le sait, il faudra bien justifier les tickets de rationnement en Europe et ailleurs pour le plein des bagnoles...il n’y en aura plus pour tout le monde.....mais si c’est mis en place suite à une guerre, ça passera mieux !

      du rationnement sans "événement extérieur grave", conduira à des émeutes chez nous, on est des drogués aux hydrocarbures, mais pas de notre fait, le Système nous a rendu addicts !

      Par contre, avec l’emballage guerre, conflit toussa, toussa, là ça passera mieux !

      Enfin c’est ce que calculent les ingénieurs sociaux, mais c’est pas dit que ça se passe aussi bien....

      Vediamo, rdv dans quelques mois.


  • Pas besoin de cette guerre Michel !


  • Après les deux revers que les terro-sionisto-wahabits viennent de se prendre , face à la résistance yéménite , c’est d’abord un effondrement des bédouins pro - iSSrael que leurs prédisent les missiles d’ANSAR-ALLAH !
    Comme leurs alliés terroristes de Tel-Aviv et de Washington lorsqu’ils veulent commettre une saloperie , ils impliquent la "communauté internationale " histoire de diaboliser leurs victimes , mais comme pour les tueurs d’enfants à la botte de Satanyhaou, " leur " fameuse communauté internationale se reduit comme peau de chagrin !
    Les NATIONS sont de plus nombreuses à rejoindre l’axe de la résistance , c’est à dire les pays refusant l’ordre ( désordre serait le mot juste ) imperialo-sioniste !
    Qui est infiniment plus dangereux pour l’humanité que toutes les pleurnicheries des fouteurs de trouille bobos-écologico-sionisto- cocaïno- jadot- hulot mercantiles !!!!
    Si pour arrêter les crimes de l’OTAN les pays résistants doivent employer les mêmes méthodes alors ils auront mille fois raisons de le faire !!

     

  • « a estimé dimanche le prince Mohammed ben Salmane »
    Il s’y connait en quoi cet ignare a part en chameau ?

     

  • pas grave, on se déplacait bien en cheval il y a de cela 100 ans !


  • C’est "Pierre et le loup" version bédoin.

    L’économie mondiale va s’effondrer ?
    Mais tant mieux, mais tant mieux.
    Les parasites intermédiaires disparaîtront.

     

  • On a beaucoup parlé de drones qui auraient pu partir d’Iran voire pourquoi pas d’Israël et non pas du Yémen, drones que personne n’a vu soit dit en passant, tout comme certains avions il y a un bout de temps de l’autre côté de l’Atlantique. On ne s’est peut-être pas assez penché sur des explosions déclenchées in-situ par ... probablement les Saoudiens eux-mêmes. Il y a des précédents… et les Saoudiens ont l’air bien pressés de voir les USA détruire leur grand rival. Ils devraient être plus discrets !

     

    • Oui, c’est une hypothèse à ne pas écarter, bien évidemment.
      D’ailleurs, où sont les restes de ces drones Houttis, que les autorités saoudiennes ont forcément retrouvé dans les décombres des infrastructures détruites ? Est-ce que des observateurs de la communauté internationale participent aux enquêtes et inspections de ces sites ?


    • Donc les Houtis, qui ont revendiqués l’attaque, travaillent main dans la main avec l’Arabie saoudite selon vous ?


    • Que les Houtis aient lancé leurs drones depuis le Yemen ou l’Irak est une chose que je ne remets pas en cause, ni non plus que ces engins soient de facture iranienne et/ou libanaise (Hezbollah). Qu’ils aient atteint leurs cibles... sans rencontrer de résistance...
      Avouez que les USA ne sont pas très malins de confier des centaines de milliards de dollars en matériel militaire à l’as du désert... Que l’Arabie Saoudite vienne aujourd’hui plaidé sa cause en mettant à la communauté internationale son sabre sous la gorge, autrement dit, un joli chantage au pétrole... C’est assez mal venu, ou pas. Quelle confiance pouvons-nous accorder au régime en place ? L’Arabie Saoudite continue d’harceler les populations du Yemen, mais son armée prend la fuite devant les Houtis... Qu’est-ce que ça signifie ?
      Ce n’est pas dans l’intérêt des USA, ni de la France d’ailleurs, de laisser tomber leur armement (vendu en toute illégalité en ce qui concerne la France) dans les mains de "l’ennemi" ! Et pourtant, l’alliance occidentale est face à un dilemme. A première vue, laisser le régime d’Arabie Saoudite s’effondrer sur lui même est la solution la moins désirable. A première vue seulement. Les USA ont le pétrole de Schiste... ça sera moins drôle pour les européens... mais rassurez-vous ce sera l’occasion d’appliquer la transition énergétique en vitesse accélérée ! D’ailleurs, le macron et sa clique des Borne et Djibari continuent de piloter leur Loi d’Orientation sur les Transports, dans le silence le plus absolu. La LOM, c’est à peu près le même concept que NEOM, sauf que personne n’en parle... Bizarre, non ? Ai-je dit bizarre ? La maison brûle et ils regardent toujours ailleurs... Chirac était-il prophète ?


  • c’est lui MBS, qui rêvait d’une guerre contre l’ Iran. Il avait même suggéré aux américains de faire un debarquement amphibie surprise en Iran, depuis les cotes saoudiennes. Aujourd’hui, enfin conscient de sa fragilité, il veut entrainer le monde entier dans des sanctions unilatérales contre l’ Iran.
    La paix dans le golfe repose au contraire sur un Iran fort face à des monarchies du Golfe sous protection américaine. La paix repose toujours sur un équilibre entre puissance


  • Qu’est ce que vous entendez par l’expression curieuse "les nationalistes arabes" ? Qu’elle est cette nouvelle entité conceptuelle ? Je connaissais le panarabisme, mais point de nationalisme arabe. Il n’existe pas de nationalisme arabe dans le magma arabe divers et composite qui ne s’entend dans aucune forme d’union. L’immense majorité des arabes du Maghreb soutient la l’actuelle Syrie et l’Iran dans la confrontation qui les opposent à l’occident mondialisé.


  • Bé alors c’est pas lui qui la cherchait la guerre ? Il nous fait du Mamadou Sakho là MBS.


  • Qui lui a dicté cette formule ? Israël ou les US ?


  • C’est marrant mais que ce soit à l’échelle de nos rues ou à l’échelle géopolitique on retrouve toujours les mêmes avec toujours les mêmes comportement. Quand MSB était dans un groupe il jouait les gros bras, maintenant que les gars du groupe ont détalé au premier coup rendu, il fait la pleureuse.
    Et c’est marrant aussi, parce qu’ils ont toujours le même genre de code moral ambivalent pour s’auto-valider ...


  • Coup de sirocco sur les nappes à carreaux.
    Ben Salomon sent le vent tourner et veut sauver l’argenterie. Pourtant la guerre ça régénère l’économie. Il devrait le savoir, lui qui a dépensé des milliards en armements et en satellites US, pour se faire baiser par des montagnards en tongs munis des drones en tôle. Si l’Iran entre en guerre, son dernier souci sera de se préoccuper d’économie. On attend le commentaire avisé de Ben Henri Levi ?


  • Au secours ! Aidez nous !

    On a harcelé l’oncle Samuel pour qu’il se retire de l’accord sur le nucléaire mais on n’en assume pas les conséquences !

    Faut dire qu’à la base c’était une idée des voleurs de terre.

    Et les méchants Perses ne se laissent pas faire ! C’était pas prévu ! On ne sait pas réfléchir nous autres bédouins du désert ! On délègue ça aux occidentaux !
    Et on sait pas faire la guerre aussi !

    Et la on est dans la merde (on aime bien jouer avec d’ailleurs) !

    On tient a notre train de vie luxeux et aux plaisirs de ce bas monde, assurés par la rente tirés de l’or noir.

    Bon sang aidez nous !

    ***

    C’est plus clair si cet hypocrite apporte ces précisions !


  • Il n a plus qu à commander des couches culottes à ses soldats...des couches culottes Mamadou sako testées et agrées par tsahal...


  • Ou une rapide union mondiale des pays musulmans...


  • MBS le torche cul de l’amerique, est en réalité, en train de faire dans son pantalon, ou plûtot dans sa djelaba, alors il essaie de nous faire croire qu’aprés lui, c’est le chaos.
    J’en profite pour félicier Mr Hindi et à e&r, tout est dit dans son ouvrage "Occident et Islam" ce livre est à lire en ce urgence.


  • MBS en train de ch... dans son pantalon à une jambe ?


  • Les villes sont très peuplées. Si le chauffeur n’est pas payé pour approvisionner, il mange quoi le citadin ?

    Un effondrement ne va pas favoriser les faibles, on le voit en Ukraine mais les malins, les mafieux.


  • Un effondrement de l’economie mondiale ... ! Ça dépend qui va être impacté. Certainement pas l’Iran pour qui les sanctions durent depuis 40, ans et il s’en ont accommodés.
    Par contre, BMS et sa famille devront commencer dès maintenant à chercher un refuge pour l’exil.


  • Il chit dans son froc le petit Prince !! Mais non petit Prince, s’il y a une guerre entre vous l’Iran, nous irons chercher nos ressources ailleurs et soyez assuré que vos soit disant alliés en profiteront pour vous piller. Vous n’êtes pas les seuls à avoir des réserves de pétrole dans le monde et puis peut être que ce serait une bonne solution pour remettre de l’ordre dans le commerce international du pétrole concernant les pays lésés par les brigands du monde.


Commentaires suivants