Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Blanquer et Kalifat veulent administrer un "vaccin républicain" aux jeunes français

Jeudi 1er février, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, a reçu Françis Kalifat, Président du CRIF – le principal lobby judéo-sioniste de France.

 

Extraits du compte-rendu édifiant de l’entrevue selon le CRIF :

Le ministre a ajouté qu’il était très important de donner à chaque enfant un « vaccin républicain » par le biais de l’école de la République afin qu’ils apprennent à agir et à réagir en qualité de citoyens avertis.

Le Président du CRIF a ensuite mentionné l’importance de l’enseignement de l’utilisation des outils internet comme moyens de lutte contre les fake news et le complotisme. Le ministre lui a assuré qu’il s’agissait là d’une des missions principales de l’Éducation nationale.

Concernant les programmes scolaires, Francis Kalifat a demandé au ministre que soient enseignés des passages majeurs de l’Histoire des juifs de France, au-delà de l’Affaire Dreyfus et de la Shoah. Il a notamment suggéré l’enseignement de l’histoire du commentateur de la Torah, Rachi, véritable référence en matière de vieux français, et des contributions des Français juifs à la République.

Le Président du CRIF a exposé au ministre le projet de l’Observatoire contre la haine sur Internet et lui a expliqué que cet outil permettrait de quantifier les propos haineux en général, dont ceux de haine de la France.

Et le meilleur pour la fin :

Jean-Michel Blanquer s’est dit tout à fait satisfait de travailler avec le CRIF et entièrement disposé à participer à une rencontre des Amis du CRIF dans le futur.

 

Qui cherche à contrôler l’esprit critique des Français ? Voir sur E&R :

Sur la dictature idéologique en marche, lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants