Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Carrot Rewards, l’appli qui récompense les citoyens dociles

Les Canadiens à la pointe du "progrès"

Elle vous donne des points de récompense chaque fois que vous faites des choix approuvés par le gouvernement !

L’Ontario a annoncé il y a un mois qu’il allait être le quatrième État canadien à financer une application de modification du comportement qui récompense les utilisateurs chaque fois qu’ils font un « bon choix » en matière de santé, de finance et d’environnement.

L’application Carrot Rewards pour smartphone, qui va recevoir une subvention de 1,5 million de dollars de la part du gouvernement de l’Ontario, crédite les comptes des utilisateurs avec des points utilisables dans le programme de récompense de leur choix en échange de leur « niveau de résultat » lorsqu’ils participent à des jeux, répondent à des quizz sur le budget familial ou s’engagent dans des actions approuvées par le gouvernement à propos de la santé ou de l’environnement.

[...]

On peut aussi gagner des points en envoyant un code d’invitation à un ami, dans la mesure où le gouvernement est toujours content de pouvoir pister les activités quotidiennes du plus grand nombre de personnes possible – chose que l’application peut faire, même quand elle est « inactive » !

[...]

Bien que laissée pour l’instant au libre usage des utilisateurs, l’application Carrott Rewards est étrangement similaire au « système de crédit social » qui se développe en Chine actuellement.

Ce dernier ne se contente pas de distribuer des points en cas de bon comportement, mais il inflige aussi des punitions aux personnes qui ne se montrent pas assez « coopératives ».

Les « pénalités peuvent porter sur les prestations sociales, l’évolution de carrière, le patrimoine détenu, et la possibilité de recevoir ou non des titres honorifiques du gouvernement chinois ».

Lire l’intégralité de l’article sur contrepoints.org

 

Des images de présentation et le commentaire du Corbett Report (en anglais) :

D’où venons-nous et quel monde voulons-nous ?
Des éléments de réponse, chez Kontre Kulture :

 

Chronique de la modernité, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • A une époque il y avait "les bons points".
    On les a supprimé pour "ne pas stigmatiser" les mauvais élèves.
    Il suffit alors simplement de les donner aux mauvais élèves pour stigmatiser les bons.
    Les bons élèves n’ont rien !
    En somme, l’élève doit cesser d’étudier, devenir un vrai cancre s’il veut avoir des bons points.
    C’est exactement ce que reflète le système mondialiste.
    On se demande alors comment de tels médiocres peuvent être autant récompensés.


  • Quelqu’un m’avait dit, et je ne l’avais pas cru, que les canadiens c’étaient les belges de l’Amérique du Nord.

     

  • Comme tout, on présente ca comme bon pour nous, notre santé et notre sécurité (comme la puce sous cutanée pour les enfants et personnes âgées ). Gratuit, non obligatoire au début, et quand une masse critique est atteinte, ne pas avoir cette App devient anormale, même suspecte (comme ne pas avoir de tv, de portable ou comptes sociaux). Et si trop de gens résistent, là on le rend obligatoire avec l’aide du gouvernement.

    Le système de carottes et de bâtons a toujours été utilisé depuis la nuit des temps, c’est la base du système éducatif et du travail. C’est le système de dressage de tous animaux domestiques. Quand allons nous arrêter de nous comporter comme des animaux et devenir des êtres humains dans leurs dimensions divines, c’est à dire qui ne repondront plus a la peur mais a leur conscience élevée. A partir de ce moment là le système de carottes -bâtons ne fonctionnera plus, il n’y aura plus de maîtres et d’esclaves, justes des êtres souverains agissant selon leur conscience.


  • #1779963

    ... Je ne risque pas d’en collecter beaucoup !


  • une carotte pour symboliser un système de récompense ? Ça a le mérite d’être franc

     

  • Les Carrots rewards sont des quenelles inversees
    Le principe est simple
    Au lieu de glisser des quenelles tu tailles des “bip”
    J ai bon la ?
    J ai toujours pas compris l histoire de la quenelle inversee
    Des opposants ou resistants au regime nazi auraient pu glisser des quenelles au Furher et se faire fusiller
    comme quoi on condamne surtout toute resistance a l ordre etablit


  • c’est peut etre mon esprit gaulois - a l’insu de mon plein gre bien sur - mais quand on me dit qu’on va me recompenser d’une carotte je pense tout de suite a une douleur dans le bas du dos...

    ca donne pas envie


  • Tu denonces un opposant politique et tu as des reductions sur la salade ?


  • #1780012

    Carrot Rewards ? Quand il y a la carotte le bâton n’ est pas loin .

     

  • #1780090

    Le bitcoin de la république totalitaire esclavagiste.


  • Outre l’encouragement à de viles comportements comme la délation comme durant les heures les plus sombres du régime soviétique ou maoïste...on également à faire à une infantilisation complète de l’humain ! Sidérant !


  • #1780131

    Au départ je croyais que l’expression "carrot awards" était une manière de décrire de façon humoristique ce système de points ! Mais non ! C’est vraiment son nom ! La carotte est le symbole par excellence de la récompense que l’on donne à un âne docile ! Il y a même l’expression "la carotte ou le bâton" ! La population est tellement avachie et abrutie qu’ils n’ont plus besoin de cacher leurs intentions et se foutent ouvertement de la gueule de la populace !
    Donc cette appli est pour l’instant limitée à la carotte mais cela augure de manière explicite qu’une prochaine mise à jour inclura le bâton !


  • "Hey, what’s up, Doc ?"
    Si l’idée c’était de nous la mettre dans le timbre, c’est rapé !
    Cependant, prenons garde au(x) discours et conservons à l’esprit que l’homme est comme les lapins ; il ne s’attrappe que par les oreilles.


  • La carotte, c’est ce qui permet de mener les ânes dans la direction qu’on veut.

     

  • J’ai pas exactement compris le principe ce cette appli ou du moins vérifié que ce principe est bien celui que laisse entendre l’article. Ca me fait chier de creuser. Bref. Par contre si c’est bien une tentative supplémentaire de façonnage des esprits, ce qui me fait sourire c’est le vice incroyable du "Système" qui réside dans le titre même de l’application qui tourne les choses dans une fausse dérision par l’emploi du mot "carotte". Ce type d’autodérision endort la méfiance. C’est très très très vicieux.
    On s’approche d’un scénario de science fiction quand même. C’est dingue.

     

  • Ouille, ça va plaire à beaucoup de Français, ça... Les gouvernements sont corrompus, mais les peuples aussi. Voilà une idée chinoise que nos élites se garderont bien de critiquer ! Je suis persuadé qu’un ministère français travaille déjà sur ce projet pour nous.


  • Dénoncer une connaissance qui parle d’Alain Soral en bien, ça vaudra combien de points ?

     

Commentaires suivants