Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Une base de l’armée vénézuélienne attaquée, les assaillants arrêtés

Des militaires se proclament en rébellion contre le pouvoir

L’attaque a eu lieu dimanche dans le nord du pays, à Valencia. Elle a été rapportée par Diosdado Cabello, membre de la toute nouvelle Assemblée constituante.

La situation continue de s’aggraver au Venezuela. Selon les déclarations d’un dirigeant proche de Nicolás Maduro dimanche, des « terroristes » ont ainsi attaqué une base de l’armée à Valencia, dans le nord du pays. Une affirmation qui arrive après la diffusion d’une vidéo montrant plusieurs hommes en tenue militaire qui se déclarent en rébellion ouverte contre le gouvernement socialiste du président en place.

« À l’aube, des assaillants terroristes sont entrés dans le Fort Paramacay à Valencia » et se sont attaqués aux militaires, a ainsi écrit sur son compte Twitter Diosdado Cabello, vice-président du parti au pouvoir au Venezuela, ajoutant que plusieurs de ces « terroristes » ont été arrêtés. Diosdado Cabello est un membre de la toute-puissante Assemblée constituante, élue le 30 juin et qui a commencé ses travaux samedi. Ancien militaire proche du défunt président Hugo Chávez, il a présidé l’Assemblée nationale vénézuélienne de 2012 à 2016.

 

 

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

 

La vidéo des militaires rebelles :

Pourquoi l’empire veut soumettre le Venezuela,
à découvrir chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.