Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ces Allemands qui s’installent en Hongrie car leur pays "accueille trop de migrants"

Depuis 2015, l’Allemagne a accueilli près d’un million et demi de demandeurs d’asile, et a dépensé 20 millions (20 milliards ! – NDLR E&R) d’euros pour héberger et former les réfugiés. Au grand dam de certains compatriotes d’Angela Merkel, qui trouvent que leur gouvernement « ferait mieux d’augmenter les retraites au lieu d’aider les migrants ». Exaspérés, ils déménagent donc... en Hongrie, et notamment autour du lac Balaton, une région touristique et viticole à deux heures de route de Budapest.

 

 

On connaît la politique très hostile aux réfugiés du Premier ministre nationaliste Viktor Orban, qui a notamment fait construire une double-clôture à la frontière et rendu particulièrement difficile l’obtention du droit d’asile. « La Hongrie est l’une des dernières régions d’Europe sans migrants », se félicite-t-il. Et c’est justement ce qui attire ces immigrants d’un nouveau genre.

 

Un pays "sans migrants" pour leurs vieux jours

Ce sont surtout des actifs proches de la retraite, ou des retraités. Ils sont ouvriers qualifiés ou cadres supérieurs. Parmi ces derniers, Karl Ruppert est un retraité originaire de Rosenheim, en Bavière. Avec sa femme, ils viennent d’acheter une belle maison avec jardin et vue sur le lac Balaton. Ancien responsable de la communication chez un fabricant de tabac, Karl explique pourquoi il a choisi de vivre en Hongrie :

« Viktor Orban n’est peut-être pas un pur démocrate, mais pour moi ce n’est pas le plus important. Orban empêche son pays d’être submergé par les réfugiés, et c’est l’une des principales raisons pour lesquelles on s’installe ici. »

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

 

NDLR E&R  : les frais engagés pour les réfugiés se montent à 20 milliards et non pas 20 millions.

Le plan de destruction des nations par l’immigration,
chez Kontre Kulture :

L’envers du « miracle allemand », sur E&R :

 






Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1835548
    Le 8 novembre à 10:17 par LesChiffresChezFranceTV
    Ces Allemands qui s’installent en Hongrie car leur pays "accueille trop de (...)

    20 millions d’euros pour héberger et former 2 millions de clandestins ils sont fort ces Allemands.

    À quand Florence La Bruyère ministre de l’Économie ?

    Confondre milliards et millions faut le faire quand même.

     

    Répondre à ce message

  • #1835584

    Leur désir de trouver un endroit paisible où vivre est plus que compréhensible, malheureusement, en quittant leur pays, ne contribuent-ils pas à leur façon au plan de destruction des nations ?

    Faire rentrer un maximum d’immigrés d’un côté, faire fuir un maximum d’autochtones de l’autre, en vue d’obtenir ces sortes de pays-hôtels tant désirés, aux populations nomades et atomisées, dont la vie et les déplacements ne se justifient plus que par l’utilité qu’ils représentent pour le Marché.

     

    Répondre à ce message

  • J’ai visité Budapest en 2007 et avait constaté qu’il y avait trop d’étrangers non Européens installés là bas. Revenu en 2017, changement total de décor : plus aucun étranger dans les rues et ambiance pas très Charlie. C’était appréciable, même si l’Occidentalisation se fait sentir, tout comme les problèmes liés aux logements loués aux touristes plutôt qu’aux habitants, comme partout.

     

    Répondre à ce message

  • #1835630

    C’est hors de question que j’aille vivre en Hongrie, mon pays c’est la France, et je ne suis pas flexible !

     

    Répondre à ce message

  • Les allemands sont des migrants à leur tour, mais bien plus aisés. Les zones autour du Balaton sont chères, très chères. Et à cause d’eux, ce sera encore plus cher. Les allemands sont partout et en masse. Ils ne s’adaptent pas et ne font aucun effort d’intégration. Voyez Majorque ou Split. Maintenant ils envahissent le Montenegro qu’ils vont finir par défigurer. Ils feraient mieux de rester chez eux et défendre leur pays. Mais ils préfèrent le soleil et la facilité, ce qui peut ce comprendre aussi.

     

    Répondre à ce message

  • Disons que le processus facilite le grand remplacement , les élites se frottent les mains ; dans un même temps ,il faut comprendre les autochtones qui ont bossé toute leur vie pour voir cette invasion légalisée et promotionnée par leur gouvernement -
    D’autant que ceux qui restent et défendent leur terre , sont poursuivis par la justice avec le concours de nombreuses associations en faveur des migrants !!! ( les traîtres à leur patrie sont soutenus financièrement et idéologiquement par l’état - c’est à dire avec le propre argent des autochtones ) - toutefois , ces derniers ne votent pas avec un fusil sur la tempe !

     

    Répondre à ce message

  • Le lac Balaton c’est paisible aujourd’hui.En 1944-1945 ça chauffait sevère dans ce secteur entre les Allemands et les Soviétiques.La dernière offensive (importante) des Allemands.
    Ils échappent a la "Bosnisation" On y échapperas pas.(le fond du problème vous le savez) Ils ont bien raison de se sauver.Nous ne sommes plus chez nous de toute manière.

     

    Répondre à ce message

    • N importe quoi, donc vous acceptez de polluer un pays a votre tour c’est ça, vous êtes hypocrite d une force , vous fuyez mais regroupez vous bon sang, les français ont ils perdu leur couilles, c’est un fils d immigré qui doit vous dire ça , c’est ça ? Il faut que vous vous battiez pour votre terre, personnellement je ne comptes pas rester ici , le mondialisme a laissé des sequelles dans mon identité je me sens victime de cette mondialisation.
      De ce fait je comprend parfaitement le désarroi de certains. Mais est ce forcément une bonne chose, sachez que beaucoup de fils d immigrés se réveillent et veulent chercher une porte de sortie pour tous. Rien n est perdu , c’est dans les temps difficiles qu on voit renaître l espoir dans un moment inattendu, regarder , les gens commencent à redevenir catholique car ils savent que l islam arrive, et oui comme quoi la laïcité a bien amoché le spirituel français mais ils ont fait une erreur , c’est de laisser d autres spiritualités venir, et là , le sursaut viendra. Sachez que l orthodoxie a permit a beaucoup de gens dans les balkans de survivre contre l envahisseur ottoman , et on l’a viré a 80% , malheureusement il reste des sequelles ( bosnie albanie) musulmanes, mais on a géré , et pourtant on a eu 500 ans ce problème, imaginez bien que les gens des Balkans ont appris la patience, vous devez faire de même, bien que le problème d Europe est plus vaste et ça risque de se régler plus vite qu on y croit.
      _Les gens se réveillent petit à petit, y’a 20 ans tout le monde dormaient , maintenant les gens parlent parlent et se réveillent , faut du temps , ils ont été endormi 40 ans je vous signale.

       
  • pauvre Hongrie envahie d’allemands, et d’universités anglophones !
    que va-t-il en rester ?

     

    Répondre à ce message

  • Quelle hypocrisie, la seule différence entre eux et ceux qu’ils rejettent c’est qu’ils sont des migrants riches !

     

    Répondre à ce message

  • Vous voulez dire " ces migrants Allemands qui migrent en Hongrie" ?

     

    Répondre à ce message