Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le député LREM Mustapha Laabid diffuse des tags anti-policiers sur Facebook

Le député de La République en Marche (LREM) Mustapha Laabid voulait « montrer la place de l’expression urbaine en France ». Une série de photos de tags, jugés insultants pour la police et le maire de Rennes Nathalie Appéré, et diffusées sur son compte Facebook par l’élu d’Ille-et-Vilaine ce dimanche, suscite la polémique.

[...]

Parmi la soixantaine de photos de tags (« Ma playlist… », « Nos murs parlent… », a légendé le député LREM), mises en ligne par l’élu macroniste, on peut lire les messages suivants : « Les frontières, c’est un truc de flics ! », « Les urbanistes au feu, les huissiers au milieu », « Encule la police », « Émeutes-toi ! », « Va niquer ta Maire », « Du couscous à Noël ! », « La police recule, la révolte se créé, la liberté avance », « Étrangers, ne nous laissez pas seuls avec les Français ».

 

 

La réponse de Laabid « aux détracteurs et détraqués »

[...]

« L’expression urbaine est un vrai débat. Je n’ai pas fait la promotion de ces tags. Ce n’était pas le but de ce poste. C’était plus sur les textes, je voulais mettre en avant l’interpellation que créer ces textes. Je n’ai rien contre la police ni contre la maire », conclut Mustapha Laabid. « Je sais que ça peut surprendre mais je ne suis pas un élu de la communication politicienne. Il faut juste qu’ils prennent un peu de hauteur. »

Lire l’article entier sur valeursactuelles.com

La catastrophe annoncée, sur E&R :

Échapper à la dégénérescence de la démocratie bourgeoise
avec Kontre Kulture :

 






Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents