Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Chez SFR, les vendeurs ont interdiction d’aider les clients à résilier

La méthode Drahi

Pour les vendeurs des boutiques SFR, aider un client qui souhaite résilier son abonnement peut coûter cher. Même lorsque cette aide se limite à renvoyer le mécontent vers le service client, une mention légale pourtant inscrite sur les factures.

 

Des employés du groupe de téléphonie en ont fait l’expérience. Selon des informations des Jours, plusieurs vendeurs ont reçu des lettres d’entretien préalable à un licenciement, des sanctions ou des avertissements. « Tous ont été “pris” en flagrant délit d’aider des “clients” à résilier leur abonnement », explique le site d’information.

Les « clients » ? Des employés de SFR envoyés pour contrôler leurs collègues... Un audit interne, hors de tout contrôle, problématique pour le CHSCT et les syndicats du groupe.

Les faux clients étaient envoyés pour contrôler l’application en boutiques d’une directive interne communiquée aux vendeurs en septembre 2017.

Celle-ci leur interdit de communiquer aux clients les coordonnées du service de résiliation ou de leur donner le code RIO, qui permet de changer d’opérateur sans changer de numéro. Face à un client mécontent, le vendeur doit se contenter de noter dans le logiciel interne sa volonté de désabonnement, et lui assurer qu’il sera recontacté. Le groupe, qui a perdu plus de 2.5 millions d’abonnées fixes et mobiles ces dernières années, espère ainsi lutter contre les désabonnements.

Pour les employés visés par les procédures disciplinaires pour n’avoir pas respecté à la lettre la directive, le coup est dur à encaisser. Contactée par les Jours, Maéva, qui a reçu une convocation à un entretien préalable à un licenciement, explique ainsi s’être sentie poussée à « piéger le client » et « à lui cacher des choses ».

Lire l’article entier sur nouvelobs.com

 

En mai 2018, le magazine Challenges écrivait :

« Altice a engrangé les premiers résultats de sa tentative de reconquête des abonnés, affichant jeudi au premier trimestre sa meilleure performance commerciale en France depuis le rachat de SFR après une série de contre-performances qui ont inquiété les investisseurs et fait chuter son titre en Bourse. L’opérateur, propriété du milliardaire Patrick Drahi, a renoué en début d’année avec les gains d’abonnés dans le fixe, avec 71.000 clients supplémentaires, pour la première fois depuis sa prise de contrôle, grâce à une nette inflexion du taux de désabonnement de ses clients. »

Grâce à une nette inflexion du taux de désabonnement de ses clients... Pour gagner, c’est simple, il suffit de ne pas perdre !

L’élite est-elle amorale ?
Des réponses chez Kontre Kulture :

 

Les méthodes israéliennes du groupe Drahi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les types doivent bosser avec l’humeur maussade...

     

  • C’est un peu comme pour la France. On t’a refourgué du Drahi pour cinq ans, maintenant démerde toi avec !

    Faudrait pas arriver à 6 millions de désabonnements !


  • La vérité si je mens !!!


  • Drahi est peut-être le vrai problème de cette entreprise qui doit son succès principal aux largesses des banques... sur ordres de Macron ? Or, presque tout le monde sait aujourd’hui sur quoi repose l’élection du coucou de l’Elysée, chouchou de BFM-vécé. La baisse de clientèle est peut-être la réponse des citoyens à l’escroquerie électorale ?
    La vraie solution, si je mens, n’est-elle pas dans son départ vers Israël (sans la caisse) ?

     

    • Quand Montebourg était ministre de l’économie il s’est opposé à ce que Drahi rachète SFR, car il savait que c’était un champion de l’évasion fiscale . Du coup Ben Hollande l’a viré et remplacé par Macron qui s’est empressé de donner SFR à Drahi - qui renverra l’ascenseur en mettant tout son groupe de médias au service du freluquet .


    • Vive la démocratie à la française. La Seule question qui importe dorénavant avant de déposer son bulletin dans l’urne : ce type est-il soumis au national-sionisme ?
      Il faudra avoir le courage de se passer ce message en 2022 pour en finir une bonne fois pour toute avec ce cancer qui ronge notre Nation.
      Le programme du candidat ? Il n’y a que les simples d’esprits qui croient encore en ces choses là.


  • Et lorsqu’on parvient finalement à envoyer le courrier de résiliation à la bonne adresse, on se voit appelé pour nous offrir des rabais tellement énormes, des supplications pour rester, qu’on se dit que pendant tout ce temps à payer plein pot pour enrichir un sioniste, on s’est bien fait entuber.
    Personnellement j’ai conseillé à l’opératrice en charge de me retenir, vraisemblablement maghrébine, de changer de patron. On a fini par rire ensemble, avant de se dire adieu.

     

  • Les anciens abonnés Virgin savent sans ambiguité ce que c’est que sfr au travers de ce qu’ils ont vécu lors du rachat et du comportement inadmissible de sfr comme repreneur. Ces maffieux mous des réseaux se sont dispensés des règles et des principes commerciaux élémentaires à l’égard de ceux qui ne voulaient pas passer automatiquement dans leur clientèle et ont mis en oeuvre des stratégies ignobles et à la limite de la légalité tout en étant condamnables sur le plans moraux et éthiques, pour les en dissuader. Sur le fond, S.F.R est l’acronyme de ’’Salauds Faisant du Racket’’. A éliminer définitivement du marché des télécommunications.

     

  • S’il ne s’agissait que de ça , les méthodes , le rapport au client , le suivi en cas de problème , etc , on est pas loin du racket et de l’escroquerie . Même si SFR est particulièrement ignoble , les autres FAI ne valent pas mieux . Le mensonge , la tricherie , le vol , la dissimulation , sont devenues des valeurs surs dans le commerce , et la politique s’aligne . Le lobbysme et la corruption qui est son enfant naturel , détruisent tout , rendant l’inacceptable , tolérable . L’ Immoralité regne .

     

    • L’immoralité règne parce les magistrats ne font plus leur travail de juges. Notamment, à Paris, où 80% sont franc-maçons (donc sionistes) et ne courent qu’après les promotions et autres médailles. Ils recoivent des consignes des procureurs. Au Tribunal de Commerce, les greffiers, les avocats, les experts sont de mèche pour se faire un max de fric au détriment du justiciable. On achète son procès. Si quelqu’un veut des preuves sérieuses et concordantes, je peux fournir !


  • Je confirme ces faits. Etant clients de sfr red (15emois), j’ai change pour un forfait plus avantageux de ce meme compagnie a 5e par moi. Dans l’application red sur smartphone et meme sur internet, l’outil resiliation du contrat n’existe pas. Il y a seulement ceder son ancien contrat a un tier ou obtenir un nouveau forfait.
    Ayant impossibilite de joindre un operateur par telephone car avec sfr red tout se fait en ligne, je les ai ecrit PLUSIEURS fois (sur leur application smartphone) en leur disant de resilier mon contrat. J’ai eu satisfaction apres un mois et de demi (en continuant a les payer bien sur). Bref obtenir un nouveau contrat se fait en quelque seconde mais pour le resilier....


  • « espère ainsi lutter contre les désabonnements »
    Ouais, pour lutter contre la faim dans le monde, butons tous ces enfoirés de crève la faim...

    Toute la problématique du mépris qu’ont ces "entreprises" pour leur clientèle et leurs employés, qui constituent pourtant leur raison d’être.
    Quand quelqu’un se plaint, c’est que c’est lui le problème. C’est quoi la prochaine étape ? On te fait signer le contrat un couteau sur la gorge ? On te met un pitbull enragé dans le bureau de service client ? On te fait promettre dans le contrat de donner un rein - qu’on viendra saisir par voie de justice - si tu te désabonnes ?

    Des méthodes qui auraient laissé Staline sur la touche. L’enfer du libéralisme dans l’impunité totale, bientôt disponible dans tout le service public.


  • Cet individu est l’archétype des affairistes cosmopolites sans scrupules, dont le profil psychocomportemental, et donc les façons de faire, déteignent inévitablement sur tout ce qu’ils touchent. Le ’’libéral’’ dans toute sa splendeur, qui accapare la ressource mais mutualise ses pertes, via ses complicités dans les appareils administratifs et d’état qu’il noyaute et stipendie (comme le mafieux paie la police pour perdurer). La violence chaque fois qu’elle est possible sans risques, tous les stratagèmes envisageables, et à crédit au cas où on serait rattrapé par ses turpitudes. Le fait que ce prédateur sévisse dans ce triste endroit du monde est significatif de son véritable état socio-économique. Un marqueur de pourrissement.


  • J’ai un ancien camarade de lycée qui bosse au service téléphonique chez SFR, sont rôle est de s’entretenir avec les clients qui veulent résilier pour essayer de les faire rester. Il me dis qu’il pète les plomb à force, les clients sont furieux.
    Faut vraiment être un esclave pour bosser dans ces conditions.

     

    • désolé, je viens de résilier trois contrats SFR par téléphone (le centre d’appel est au Maroc, aucun problème, et les opérateurs sont toujours charmants et efficaces (que ce soit pour le technique ou pour cette résiliation (rien à voir avec ces connards d’Orange.
      Je dis çà par honnêteté car vous comprenez bien que cette enflure de Drahi n’est vraiment pas ma tasse de thé, mais les équipes marocaines du 1023 sont vraiment au top


  • Drahi pourrait jouer dans "la vérité si je mens", il serait raccord.


  • Me suis résilié de chez SFR depuis 2012, ça été galère déjà de récupérer mon code RIO. Je n’ai conservé que ma plate-forme courriels. De temps en temps, ça déconne.

    Dans ces entretiens remarquables et conférences, Alain Supiot un juriste français spécialiste du Droit du Travail, de la Sécurité Sociale et de philosophie du Droit. Il est depuis 2012 professeur au Collège de France. Il aborde et approfondit toutes ces questions aujourd’hui rebaptisée éthique anciennement Morale qui se rattachait à une vision du monde . Je recommande vivement.

    Notamment la 6e partie de son entrevue sur « La Gouvernance par les nombres » à 2’11 de la guerre totale au marché total et à 9’37 la responsabilité sociale des entreprises

    https://www.youtube.com/watch?v=VTF...

    - sur les liens d’allégeance,
    - déconnexion des lieux d’exercice du pouvoir à partir des délocalisations tout azimut
    - mise en pilotage automatique des affaires humaines
    - liens de féodalité réinstaurés ...

    L’ensemble des sept entretiens est une excellente introduction à « Comprendre l’Empire » d’un autre Alain S. car c’est l’analyse d’un juriste féru de philosophie du Droit à partir de l’historique des institutions avec rigueur dans l’emploi des termes utilisés parce que nous savons que c’est par la novlangue qu’ils parviennent à déconstruire puis à détruire les mentalités à savoir manières de penser toujours pour un monde meilleur. Le leurre évidemment ! :)

    Pourquoi par exemple nous sommes passés de gouvernement à gouvernance ?


  • Ma grand mère est décédée le mois dernier. Pour résilier son forfait de téléphone, un conseiller m’a dit qu’il ne pouvait pas le faire avec moi, qu’il fallait que la personne titulaire de la ligne appelle. Ces gens n’ont vraiment aucune honte


  • Le téléphone à une jambe.

    Espérons seulement que ceux qui donnent leur argent a Drahi ne sont que les memes qui ont donné leur vote présidentiel au poulain de Drahi.


  • Tiens un papier intéressant du NouvelObs’ (pour une fois) qui confirme ce que la rumeur propage déjà. Nonosbtant les avis de Que Choisir et 60.


  • Je resterai fidèle jusqu’au bout à FREE Mobile. Chez bouygue, je payais 45 € pour 2 heures, depuis que Free est entré, on trouve des offres inimaginable, je payais 15,90 € par mois jusque fin novembre puis je payerai 19,90 € par mois car je viens juste de résilier la box de FREE, surment pas pour un autre fournisseur mais pour raison personnel. La semaine passée, j’ai fait ma résiliation sur le net, aussi vite FREE m’envoie la lettre de résiliation ainsi que la procédure à suivre. Le lendemain je l’ai appelle, au bout de 4 minutes, la demoiselle m’envoie par mail le bon de retour du matériel (gratuit). Tout est parti est j’ai déjà ma facture restant à payer. Je serai un client fidèle à FREE mobile avec nos deux abonnement surtout que je peut téléphoner de toute l’europe en illimité. Beaucoup se sont désabonnés à cause du soit disant mauvais réseau, mais si FREE vend, adieu la concurence et les prix bas.

     

    • Le groupe Altice vend beaucoup de rêves et c’est tant mieux. Ils profitent du système déjà en place, Orange, pour générer un dumping face à la concurrence. Cet empire s’écroulera de la même manière qu’il s’est construit.. du vent


    • Bonjour,

      Chez Free, tu enrichis le propriétaire du super journal "le monde", et en plus, tu contribues à une société uberisante avec plein de filiales pour échapper des obligations légales (obligation d’avoir un ce par exemple).

      Petit apparté, free, c’est pigeonland, concernant la fibre, ils n’installent rien...


  • Ces escrocs de vendeurs n’avaient qu’a faire un métier honnête pour commencer. On ne va quand même pas plaindre ceux qui n’avaient pas compris qu’empêcher un client de résilier par tout les moyens est une base de la profession.


  • Ex-client RedBox, je confirme que SFR sont des voleurs et des menteurs ! Je ne vous fais pas le détail de mon aventure, vous en trouverez plein sur le net...


  • #2076038

    SFR m’a relancé à une époque me faisant miroiter un « gain » par rapport à mon contrat Orange. On s’occupe de tout et tout le tralala. Je me suis retrouvé à payer Orange + SFR, j’ai donc bloqué le prélèvement SFR immédiatement. Pendant 1 an 1/2 ils m’ont relancé pour un « impayé » de 2 ou 300 €.
    Lettres de pseudo-huissiers, appels téléphoniques harceleurs... Leurs courriers (sous-traités) montre une Marianne, mais elle est juste une image, pas de filigrane réglementaire (de l’escroquerie donc). Au téléphone, j’ai toujours proposé que le Tribunal régle le litige (ne tenant pas compte des menaces). Au bout de ce temps ils ont abandonné. Des méthodes de voyous, le téléphone/média géré comme un pantalon à une jambe au sentier. Alors je dis, que l’arnaque m’amène à conseiller le « BDS local » pour cette boite de •••

     

  • J’ai connu il y a 10 ans la dégueulasserie de France Télécom époque Jean-Marie Meyssier, mégalomane naufrageur : ils ne m’ont jamais revu et ne me reverront jamais.

    Cette année, j’expérimente le retrait d’Altice en résiliant, au nom de mon père décédé, dans les formes, Numéricable (contrat par ailleurs mensonger et spoliateur pendant des années) : je sais qu’ici, ce n’est pas 60 Millions de consommateurs, mais ils recourent à un sous-traitant particulièrement abject (euroacting), dont on devine le deal : "aidez-moi à renflouer ma dette abyssale en tondant les moutons jusqu’au bulbe".
    Leurs correspondants beubeu, prêts à toutes les tromperies, ne savent pourtant même pas ce que "contentieux" signifie, et font semblant de ne pas savoir lire un contrat (ou du moins, c’est l’armée des bac -2, les pauvres payés pour faire la guerre aux pauvres).

    Je ne dis pas que l’herbe est plus verte chez les autres opérateurs, mais faites juste une recherche SFR+euroacting (variez avec "Numéricable").
    Méthodes terroristes basées sur l’intimidation, que j’imagine ravageuses sur les classes les moins au fait de leurs droits.
    Si j’avais du temps et de l’argent, ça finirait en justice.

    Le recours à ce prestataire rajoute aux raisons pour lesquelles il ne faut pour l’instant jamais avoir affaire avec une filiale d’Altice.

     

    • Si E&R n’est pas 60 Millions de consommateurs, le que vous le souleviez paraît pour le coup une piste à creuser... vu l’expérience - des tribunaux - acquise en la matière.
      Damien VIGUIER se trouve déjà en piste avec ses vidéos et autres parutions sur KK...

      France Télécom, Numéricable, SFR...
      Quand ce n’est pas celui-là, c’en est un autre (et cela vaut pour tout ces voyous aux méthodes de racketteurs).
      Si vous (chacun ici) pensez être dans votre bon droit avec des éléments/documents à la clef, comme vous n’aurez plus de contact avec SFR ou qui que ce soit, si ce n’est l’organisme de contentieux avec son préposé à la torture morale et psychique pour vous faire baliser et céder, reprennez-vous et faites-lui valoir LE DROIT.

      S’adressant au préposé du contentieux : faites valoir vos arguments au regard des éléments et concluez de la sorte :
      En tout état de cause et puisque c’est la mission qui vous a été confiée par « SFR, Machin, Pierpoljack... », si vous pouviez avoir l’amabilité de faire remonter (derechef) ces requêtes auprès de leur service compétent, je vous en serais gré.
      Par ailleurs et n’ayant désormais que vous comme interlocuteur pour un règlement amiable, si, depuis le point de vue de « SFR, Machin, Pierpoljack... », aucune entente sur les éléments de calcul pour clore ce dossier rapidement ne peut être trouvée, comme je n’ai pas plus que cette société le temps de tergiverser, il lui conviendra d’ester en justice auprès du tribunal de commerce jusqu’à l’injonction de payer, s’il en est, et pour laquelle j’userais de mon droit de recours afin de la contester. Ce qui reviendrait à reproduire les mêmes éléments dont je vous fais part.
      Vous souhaitant bonne réception des présentes, je vous prie d’agréer, Monsieur, mes respectueuses salutations.

      M. Zen QUENELLE


  • J’imagine que c’est un peu comme si on aidait un gamin à sortir d’un champ de mines. Ce n’est pas très commercial.


  • SFR c est une catastrophe. Les commerciaux sont des marchands de tapis qui ne connaissent pas leur produit. Dans la branche pro tous les mecs se barrent chez Orange ou Bouygues. Les lignes pro et la couverture 4g est la pire des 4 fournisseurs en France. Dans un monde normal SFR aurait dû coulé depuis des annees...


  • Ils devraient reprendre l’ancien adage publicitaire de manière détournée : « Le malheur, c’est simple comme un coup d’enfile ».
    Je ne plains aucun de ces gonzes-là : comme de par le monde il y en a toujours un plus crevard que l’autre pour prendre la place d’untel au mépris du client et qui jouent la partition des spéculateurs. L’on sait ce que c’est que de faire appel au « service clients » de ces entités. Qu’elles crèvent toutes : cela ralentira le « fil du temps » qui mène au néant à la vitesse de la fibre.


  • La question de fond est comment et pourquoi ce type a pu emprunter tous ces milliards ?.


  • A faire savoir partout pour encourager l’inscription de nouveaux clients ! Quelle stratégie débile, c’est du même accabit que le reste M. Drahi vend à Christian des pantalons à une jambe et les concurrents ne vont pas se gêner pour le faire savoir !

    A moins que la vision ne soit à très court terme dans l’optique d’une revente prochaine. Les gens sont tellement cons, ils se jettent sur la moindre promo "1 mois gratuit", "9.99 pendant 3 mois, puis 49.99 pour toute ta vie"


  • Une grande raison de plus dans ces cas là que je ne passe "JAMAIS" chez SFR et je vais faire passer le mot


Commentaires suivants