Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Des actionnaires d’Altice portent plainte contre Patrick Drahi

Pour "diffusion d’informations fausses ou trompeuses"

Des petits actionnaires du groupe estiment avoir été leurrés, Altice dément. L’histoire se répète ? Oui et non.

 

Selon le Financial Times, Altice cherche à céder son opérateur en République dominicaine afin de réduire un peu sa dette. Il l’avait acheté en 2013 à Orange pour 1,1 milliard d’euros.

 

 

Malgré des sursauts provoqués par les déclarations et promesses de Patrick Drahi, l’action Altice continue à sérieusement dévisser. Ce mercredi, elle perdait encore près de 9 % à la clôture passant sous la barre des 8 euros, la valorisation du groupe a fondu de 50 % depuis le début du mois. Un cauchemar pour les actionnaires, surtout les plus petits.

 

 

Évidemment, une telle chute suscite des idées judiciaires. Des actionnaires annoncent leur intention de déposer plainte à Paris, selon leur conseil Me Frédérik-Karel Canoy « une cinquantaine d’actionnaires » l’ont sollicité. La plainte vise le chef de « diffusion d’informations fausses ou trompeuses », les actionnaires estiment par ailleurs qu’Altice a « minoré sa dette » et affirmé à tort « avoir un contrôle absolu sur cette dernière ».

Un opportunisme qui ulcère quelque peu le groupe qui n’a pas tardé à réagir avec force. Altice publie ses informations financières « dans la plus grande transparence », a indiqué à l’AFP le porte-parole du groupe, Arthur Dreyfuss. « Altice est une entreprise cotée (...) qui publie, sous le contrôle des régulateurs et des autorités compétentes, tous les trois mois, toutes ses informations financières dans la plus grande transparence », poursuit-il.

« Nous invitons donc à la plus grande prudence sur ce qui s’apparente être surtout une manipulation, une manœuvre malveillante de communication et une tentative de déstabilisation médiatique », a-t-il ajouté.

Le niveau de la dette et ses origines, les acquisitions multiples du groupe, n’ont en effet jamais été un secret et ce n’est pas comme si Altice avait perdu brutalement 30 % d’Ebitda en un trimestre. Surtout, les actifs existent et ils ne sont pas anecdotiques, en France mais aussi et surtout aux États-Unis. Peut-on y voir une manœuvre de déstabilisation voire de spéculation à la baisse ?

Lire la suite de l’article sur zdnet.fr

Le magnat israélien des médias français et son empire spéculatif, sur E&R :

Comprendre les mécanismes du Pouvoir avec Kontre Kulture :

 






Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1846566
    Le 23 novembre à 20:20 par liberatefratras
    Des actionnaires d’Altice portent plainte contre Patrick Drahi

    Les actionnaires petit ou gros sont responsables, ils ont joués et perdus, la réalité du marché.
    Car l’achat de Sfr par Numericable (Altice : société mère) à été effectué, par endettement à la hauteur de plus 11milliards.
    Puis via l’acquisition de sociétés étrangères, n’a pas arrangé la dette.

     

    Répondre à ce message

  • #1846594

    IMPORTANT ! Renseignez vous sur les ICOs (Initial Coin Offerings), c’est ce qui va certainement signer la fin de l’hégémonie etatsunienne sur le monde de l’informatique, et celle de Wall Street ou du CAC 40 sur la bourse.
    Tout cela est rendu possible grâce à la blockchain, les communications seront beaucoup plus horizontales, n’étant pas centralisées.

     

    Répondre à ce message

  • #1846665

    Il faut ajouter au rappel de l’histoire de la chute de Jean-Marie Messier / Vivendi que selon certaines analyses, il était tombé en disgrâce politique, après sa déclaration "L’exception culturelle française est morte".

    Lorsque le HuffPost (Le Monde) s’est permis, il y a quelques jours, ce titre : "Il a fallu que Patrick Drahi perde 11 milliards en bourse pour comprendre ce que les abonnés SFR savent déjà", on pouvait se dire que Drahi n’est plus une puissance de premier ordre.

    Pour ma part, je soupçonnais déjà depuis un certains temps que Macron et Drahi n’étaient plus copains. Dans l’article d’E&R "Visite de Macron en Corrèze : les salariés de GM&S gazés par les CRS" du 4 Octobre, mon commentaire #1813305 disait :
    C’est le genre de papier qui nourrit chez moi le soupçon que les médias de Drahi ne soutiendraient plus vraiment Macron. [...]
    Peut-être qu’avant d’être élu Macron avait promis de poursuivre la politique de Fabius-Hollande-LeDrian en Syrie.

    En plus, il était probable que ça pèterait rapidement entre ces deux égos "Moi-Même Maître du Monde".

    Est-ce que le cochon de contribuable renflouera le groupe de Drahi ? Logiquement, non. Par contre, je crois me souvenir que Macron souhaite avoir son propre média... Comment organisera-t-il cela... ?

     

    Répondre à ce message

  • #1846734

    Sur Youtube Discours explosif de Gérard Filoche
    On comprend mieux pourquoi Filoche devait être expulsé du PS et subir les foudres des collabos du capitalisme amoral.

     

    Répondre à ce message

  • #1846760
    Le 23 novembre à 23:41 par vatefaireE
    Des actionnaires d’Altice portent plainte contre Patrick Drahi

    Cette affaire ressemble à celle de Vivendi à l’époque de JM Messier. Incompétence dans la stratégie à court, moyen et long terme. Défaut de communication avec l’actionariat. Et surtout, tenter de capter par une stratégie business les médias américains est assurément peine perdue, quelques soient les moyens employés et même à coup de milliards de dollars.

     

    Répondre à ce message

  • #1846938

    En même temps ces actionnaires pour la plus part contribues à la non redistribution des dividendes au travailleur qui le produit. Alors on va certainement pas les plaindres !! Je ne les vois pas se lever quand des ouvriers sont mis au carro, pour justement cette logique de rentabilité.

     

    Répondre à ce message

  • #1846970

    Il est de notoriété publique que Drahi a abandonné sa nationalité française. De savoir que cet étranger donc a racheté un grand opérateur français SFR, ca a peut être joué dans la résiliation d’abonnements. J’ai moi même voulu résilié mon contrat pour cette raison unique, mais par manque de temps je ne l’ai pas fait. Je sais par ailleurs que l’appétit de Drahi est immense, en voulant racheter une grande chaîne de télé française, en autres. Ca a pu agacer certains dans le milieu.
    Ce qui arrive à Drahi c’est les yeux plus gros que le ventre, car ses compétences en gestion ne sont remises en question par personne. Il a dû, par la croissance fulgurante de son groupe, s’attirer de jalousies.

     

    Répondre à ce message

  • #1847022

    Pour information voir ce que cette personne et ses nombreuses sociétés ont investi en suisse...

    https://www.capital.fr/entreprises-...

     

    Répondre à ce message

  • #1847934

    Si l’action Altice descend sous la barre des 5 euros j’en prends 10 000euros dans mon PEA, j’attends qu’elle remonte à 7,5 euros je liquide à ce moment là et je me prends la Breitling Superocean Héritage II... ou pas

     

    Répondre à ce message

  • #1848622
    Le 26 novembre à 19:30 par C’est son choix à lui...
    Des actionnaires d’Altice portent plainte contre Patrick Drahi

    Une vie de Souffrances...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents