Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Christophe Barbier : "Les Français doivent renoncer à leur 5e semaine de congés payés"

Encouragé par la victoire de l’ultralibéralisme économique aux dernières élections présidentielles, dont il a soutenu le candidat, l’éditorialiste Christophe Barbier jette un pavé dans la mare du repos bien mérité du travailleur français.

 

Selon lui, avec la mondialisation, il va falloir céder sur les acquis sociaux. C’est le cheval de bataille du Médef depuis toujours, qui cherche à rogner sur un siècle de luttes des travailleurs. Nous sommes là exactement sur la ligne de front de la guerre entre le Capital et le Travail. Barbier, lui, est du côté du Capital.

Cependant, il est prouvé que ce ne sont pas les acquis sociaux qui grèvent la rentabilité du travail des Français, mais bien le rapport déséquilibré exportations/importations. Ce qui veut dire que la structure économique française n’est pas adaptée à la mondialisation économique, qui est un fait.

En d’autres termes, la France profite moins que sa voisine allemande par exemple de la mondialisation économique à cause d’un appareil industriel et commercial peu adapté. Et là il ne s’agit plus de la 5e semaine de congés payés. Il s’agit de stratégie économique globale – de la responsabilité des énarques au pouvoir depuis 40 ans –, et du déséquilibre entre grandes entreprises et PME.

Les grandes entreprises française sont des fleurons à l’international, elles sont aidées par l’Etat – c’est-à-dire nous –, ce qui n’est pas le cas des PME. Un déséquilibre fiscal et bancaire qui grève l’emploi et la compétitivité de la France à l’international. Parler de Dassault et de Renault qui gagnent des marchés en Asie ou en Afrique, c’est bien, mais les moyennes et les petites entreprises, c’est bien aussi. L’emploi est là.

Barbier, tout à sa joie devant le triomphe du libéralisme, incrimine les avancées sociales françaises dans la situation économique. Or des employés bien traités et bien payés, comme c’est le cas en Europe du Nord (Norvège, Suède, Danemark) n’empêche nullement la compétitivité. De l’autre côté de l’Atlantique, dans les GAFA, la tendance est au salaire élevé et au conditions de travail optimales.

Et si la France n’a pas développé l’Internet et en conséquence la nouvelle économie comme elle l’aurait dû, ce n’est pas la faute des travailleurs qui partent un mois par an au soleil (BHL le fait 6 mois par an au Maroc) mais bien des énarques au pouvoir (voir le rapport Nora-Minc de 1977, qui parie sur le Minitel plutôt que sur l’Internet). Les erreurs et errances de nos dirigeants politico-économiques manquant d’imagination ont coûté cher au travailleur français.

Accuser le social des manquements de l’économique, qui sont de la responsabilité des politiques et des grands capitaines d’industrie, est une escroquerie.

 

Ce que Macron, Philippe et consorts ne peuvent pas dire, c’est Barbier qui le dit.

 

 

Triangulation pour comprendre l’inspiration économique de Barbier,
à lire sur Kontre Kulture

 

Le propagandiste ultralibéral Christophe Barbier, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

113 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les grands patrons du CAC 40 devraient aussi diminuer une partie de leur profit...


  • Lui devrait revoir son salaire à la baisse - le smic suffirait amplement dans son cas.

     

  • bravo, très important de rappeler ce problème fondamental d’un rapport déséquilibré exportations/importations.
    En effet, un pays qui importe plus qu’il n’exporte perd sa richesse (sous forme monétaire), au contraire un pays qui exporte plus qu’il n’importe gagne de la richesse (toujours sous forme monétaire). dans les deux cas c’est un déséquilibre, dans un cas le pays s’appauvrit et donc ne peut que se soumettre par manque d’indépendance financière, dans l’autre cas, il s’enrichit et devient obligatoirement un prédateur puisqu’il pompe la richesse financière des autres états. l’idéal étant un équilibre entre importations et exportations, l’accroissement de la richesse se faisant exclusivement sur l’efficacité de ses propres capacités productives et non sur le pillage de ressources extérieures

    Si cette règle de bon sens prévalait (à quoi sert l’ONU et le FMI ?) les rapports économiques entre les diférents pays de la planète deviendraient aussi plus sains car naturellement équilibrés.
    Autant dire qu’on peut rêver, le capitalisme étant fondé sur le principe de déséquilibre qui seul permet un profit optimal. c’est soit l’inflation, soit le chômage.
    et dans les deux cas le sans dents est baisé.

     

  • À un moment, les gens vont finir pas se réveiller, oui ?!

     

  • Et ça vit avec l’argent public !


  • C’est l’homme ou la plante verte qui parle.
    J’ai tellement de mal à les différencier

     

  • Les Français doivent surtout renoncer au Barbier, ne plus acheter son torchon, ni l’écouter.
    Est-ce le sang des Français pris à la gorge qui teinte cette écharpe fièrement portée ?

     

  • mais pourquoi la plante ?

     

  • Chaque intervention du triste Barbier traduit sa totale servilité à l’égard de Dieu-Jupiter-Jéhovah-Macron. C’en est parfois indécent...Sans doute a-t-il appris par coeur l’essai du baron d’Holbach sur l’art de ramper à l’usage des courtisans. Depuis l’élection du Messie intergalactique, je ne regarde presque plus les infos car c’est insupportable de propagandisme et de malhonnêteté. On n’a sans doute pas vu ça depuis le IIIè Reich et Staline. Goebbels doit être bien jaloux...Soyons patients : ce grand numéro de prestidigitation se terminera très mal et très violemment, je pense. La colère qui s’exprimera sera à la hauteur de la gigantesque escroquerie qui se joue depuis plusieurs mois. Les Français sont très cons mais quand ils se révoltent, ils ne font jamais dans la dentelle !


  • Qui écoute encore ce lobbyiste grotesque ?

     

    • Énormément de retraités !!!
      Il ne dit pas cette débilité par hasard, il sait parfaitement à qui il s’adresse. Certains retraités n’ont pas connu la 5ème semaine de congé. Oublier cette donne et on ne comprend plus ce pitre, un vicelard diviseur pour faire avaler coûte que coûte la loi travail. Les retraités représentent un gros bataillon dans les manifs, ça aussi il le sait le pitre.


    • Que les retraités l’écoutent, probable.

      Maintenant, qu’ils soient d’accord avec ses inepties...


    • #1775916
      le 30/07/2017 par Daphné Bürka & Anne-Sophie Lapute.....
      Christophe Barbier : "Les Français doivent renoncer à leur 5e semaine de (...)

      @pitchou
      Pas pour longtemps !
      On est en plein changement d’époque...et les moins de 35 ans et les plus jeunes encore, va falloir leur dire pourquoi leurs grand-pères, leurs pères ont payés pour une chose qu’ils n’auront jamais sécurité, emploi, retraite, logement, famille, soins !!!
      Moi je côtoie des jeunes dans ma cambrousse (rien de bien distrayant bonjour au-revoir parfois) et quand ils se livrent entre deux bières ou un pastis ....c’est pas la joie ...ils ont tous un parent qui est en liquidation d’exploitation, en-dessous de zéro, endettés, quand c’est pas suicidés ou sous antidépresseur et gros rouge ...ils ont des fermes ou ils ont grandi eux leurs parents et grand-parents qui ne leur appartient plus , c’est la banque, les huissiers, les créances leur quotidien !
      Va falloir leur expliquer que Mamadou l’érythréen, que Moktar le libyen, que Abdullah l’afghan, que Adem le pakistanais ils méritent plus que lui ,dont le nom de ses anciens, tapissent les stèles et les monuments aux morts des villages environnants !
      Que la terre ou son père son grand-père se sont épuisés elle ne leur appartient plus et qu’on ne va pas l’aider autant qu’on le devrait ...et qu’on va par-contre offrir soins gite et couvert à Mamadou l’érythréen, Moktar le libyen, Abdullah l’afghan et à Adem !
      On est en plein changement de paradigme la raie-publique et le bonheur est dans le prêt (à intérêt et pas le sien !) c’était avant !
      Tout à une fin et on y est !
      Malgré les sourires de tous ces jeunes !
      Et si dire ça c’est du racisme j’y comprends rien


    • Dire ceci n’est pas du racisme fondamentalement
      Ce qui par contre m’interpelle, c’est de s’imaginer que si on aide pas ces gens que vous mentionnez, c’est pour aider les migrants, que vous mentionnez également...
      C’est là où je pense que vous vous méprenez.
      Ces "migrants" se contente de miettes, et vivent de 3 fois rien.
      S’ils n’étaient pas aidés, l’oseille n’irait certainement pas en aide aux plus démunis.
      C’est en cela que je pense que c’’est fallacieux quelque part, c’est oublier qui paupérise, qui créé l’usure, la dette, pourquoi et à quelles fins.
      Je n’ai pas toutes les réponses loin de là, mais j’ai une certitude, cet oseille qui devrait aider des gens ne leur est pas retiré pour en aider d’autres, immigrés ou pas.
      Ca tombe toujours dans les fouilles des mêmes, qui n’ont pas de scrupules à affamer tout le monde.
      C’est une lutte de classe en somme, en tout cas c’est ma conviction


  • Tout cela n’a que peu d’importance à partir du moment ou l’on arrive a integrer que nous ne sommes rien. Allez les mecs, un petit effort quand meme ! Nous ne sommes rien, alors, quelle importance que notre boulot, nos vacances, notre pouvoir d’achat et notre qualité de vie pour ceux qui réussissent ? Nous ne sommes que des ingrats qui passons notre temps à raler, malgré notre insignifiance saint macron pense à notre santé et notre sécurité, alors que franchement les mecs, c’est pas comme si il n’avait que ça à foutre, il a aussi des potes qui ont réussi et qui voudraient aussi un peu d’attention de la part de sa majesté.
    Nous ne sommes que de misérables larves de surcroit fainéantes,rien
    Voila, je me sens déjà mieux


  • Une peau de vache derrière un pot de fleur.


  • Ce type est le fayot de service et la journalope de "sévice".
    Le système s’en débarrassera lorsqu’il sera usé jusqu’à la corde et devenu inutile, peut être en l’invitant dans une arène avec plusieurs taureaux et affublé de son écharpe rouge ridicule. Il a l’air tellement niais qu’il est capable de ne pas flairer le piège.....


  • Quel crédit peut on donner à un type qui a pour "marqueur marketing" une écharpe ??


  • Génial le pot d’herbe. Je lui conseille de se le mettre gentiment ou il veut nous la mettre.


  • "nous sommes entrés pleinement sans gêne ni remord dans ce mondialisme qui va broyer nos codes sociaux d’après guerre , et plonger le peuple dans une indigence croissante , tout en enrichissant toujours une élite apatride !"


  • Ce physique insignifiant, cette voix plate, cette absence absolue de charisme, ces locaux de bureaux d’une neutralité terne, ce discours creux, ces petits calculs mesquins...Tout cela reflète parfaitement la médiocrité sans fond de notre époque et de sa "culture d’entreprise".


  • Barbier, l’homme orchestre ; membre du peuple élu, témoin de mariage de Sarko , chro-niqueur à la télé, dirlo à l’Express et maintenant cireur de pompes chez Macron.

    Il milite aujourd’hui pour la suppression de la 5ème semaine de congés...demain il militera pour la suppression de la 4ème....3ème...2ème ...1ère...L’avenir lui appartient !


  • Souvenons-nous... 2005, l’Europe machin est imposé aux français malgré le référendum donnant le " non" gagnant. 1 ou 2 ans plus tard, un certain Denis Kessler (membre du club qu’on ne nomme plus) répond à un journaliste : "il faut détricoter le programme du CNR qui n’a plus lieu d’être". Ce fut à peu de chose près ses mots et en tout cas clairement son idée.
    christophe Barbier mange grâce à ces gens-là....il fait le boulot qui n’aura aucune incidence sur lui et ceux de sa caste.
    Nous ne nous en sortirons pas tant que tous ces salopards seront aux manettes.
    Comment s’en sortir ?
    Réponse : en les virant Manu militari. Point final.

     

    • Effectivement , je partage ; il n’y plus de choix. Cible : tous les francs maçons sur notre territoire. il faut mettre sous verrous les tyrans républicains hauteur du coup d’état de 1789. je n’irai pas jusqu’à les couler sur un bateau dans la Loire ou bien les déporter comme ils ont su le faire à l’époque ; Il faut reprendre la bataille comme l’on fait les vendéens, Mais ce coup ci sachons nous regrouper et agir ensemble.si on ne fait rien, il finiront par nous en voyer daech comme ils ont envoyés les colonnes de Turreau.


  • Pourquoi se priveraient-ils ? Le rapport de force est plus que jamais en leur faveur. La crise de 2008 devait sonner la fin du libéralisme et résultat il triomphe comme jamais. La France est macronisée jusqu’au trognon.

    La plupart des français sont con-vainvus que les caisses de l’Etat sont vides à cause des RSAistes et des chômeurs ; que pour sauver leur retraite, il faut supprimer la retraite (quand ils travailleront jusqu’à 68 ans comme en Angleterre, il leur restera à peine quelques années à vivre) ; qu’ils doivent absolument contribuer à rembourser une dette publique illégitime et qui ne pourra jamais être remboursée...

    Donc c’est bien, il faut poursuivre dans cette voie : supprimer les aides au logement (au début présentée comme une fake news : http://www.huffingtonpost.fr/2017/0...
    je cite l’article : "En réalité, pour reprendre son programme, Emmanuel Macron n’a annoncé aucune réduction des montants versés via les APL..."), supprimer les congés payés (pourquoi s’arrêter à la 5ème semaine !), supprimer les retraites...

    Tout ça ce sont des mesures très "démocratiques" car c’est ce que les français veulent. Vive la démocratie et vive Macron !

     

  • Ah ! le culot de ce Barbier , celui qui se pavane avec son écharpe rouge ,
    comme pour annoncer la couleur et qui a des analyses politiques toutes
    aussi débiles les une que les autres .
    Ce parvenu bobo gaucho sait qui le nourrit grassement , ces gens
    qui ne se fatiguent pas et donnent des conseils qui vont à l’encontre
    de ceux qui se fatiguent au travail , ils n’ont pas de honte ces abuseurs .


  • Invité au Bilderberg et au Siècle pour devenir le porte-parole des mondialistes, pour véhiculer leurs messages auprès du peuple, ce qui en définitive chez le sans dents passe mieux qu’un Minc ou un Attali.

    Il a donc payé par nos impôts pour dévoiler à quelle sauce nous allons nous faire manger : plus de 5e semaine de congés, plus de RTT...

    En plus de la saloperie du contenu du message, il utilise les clichés mensongers du français paresseux, alors qu’en Europe la France a le plus fort taux horaire de richesse produite. Un français qui travaille 1h envoi la qualité de travail d’un autre européen en 1h+.

    Propagande, mensonge, calendrier des mondialistes de l’Etat profond US via les fonctionnaires non élus de Bruxelles, Barbier en est le digne véhicule gangrené d’ultra-libéralisme destructeur des peuples.


  • "Le problème de la relation des Français avec le travail".

    Bah tiens, ça montre bien ce que ce triste c.. pense de ses salariés.
    Et la notion de rendement au travail des français il n’en parle pas et la notion du coût du capital, il n’en parle pas.
    Et le but dans la vie de ce sale type, quel est t’il ? le travail, le travail, le travail ? C’est ça le sens de la vie d’un humain qui arrive sur Terre ? Remplir les poches des capitalistes pour la joie d’avoir à peine de quoi subvenir à ses besoins vitaux ?

    Barbier va bien te faire e.......


  • Le peuple est en train de voir rouge et le barbier ferait mieux d’adopter le noeud papillon plutôt qu’une écharpe accessoirement à noeud coulant !!!


  • Un p’tit coup de grogne syndicale dans la rue pour canaliser la colère, et ça passe comme une lettre à la poste ; comme le reste, c’est y pas beau tout ça.
    " Il faut voir les choses de façon positive " clamait en juin ma meilleure amie, fière d’avoir voté E. Macron ; à maintes reprises je l’ai entendue déplorer un manque de femmes en politique, le système d’aide sociale qu’elle trouve "vieillot", "dépassé", elle approuve la flexibilité qui permettra enfin au patron, ce pauvre patron, de débaucher aussi facilement qu’il embauche, elle est contre le fait de critiquer nos dirigeants ( j’ai eu droit aux reproches en ce qui concerne Mr Hollande ), les 1500 euros journaliers du président de PEUGEOT lui paraissent légitimes, après tout il est patron et sans lui les gens ne seraient rien, et vive le sans-frontiérisme, la diversité, les attentats on n’y pense pas, etc., etc...
    Bref ; l’inconditionnel de mon amitié en prend un coup ; j’ai du mal mais, pire encore, elle est loin d’être un cas isolé dans mon environnement plus ou moins proche et j’ai maintenant l’impression de murs invisibles qui s’érigent entre camps opposés...

     

    • Ben dans ce milieu on s autocongratule beaucoup, untel s est fait tout seul, en empruntant 1 million, je suis parti de rien avec les brevets pharma de ma grand mere, la modestie est de mise
      Et aussi il a cree des milliers d emplois sans jamais en detruire dix fois plus, des requin philantropes pour la plupart, qui partent avec un parachute dore de plusieurs millions en oubliant de le declarer au fisc, ca brasse beaucoup et ca reflechit jamais, pas le temps.


    • Votre meilleur amie... mais comment faites-vous ? Moi je ne supporte plus tous ces imbéciles et pourtant Dieu sait les efforts que j’ai pu faire dans le passé.


    • @Yasmine
      Lors d’une discussion concernant la politique, une de mes voisines à la campagne m’a sorti les mêmes âneries en y ajoutant qu’elle voulait garder l’euro parce qu’elle ne pourrait plus payer son pain et ses croissants en francs (j’imagine qu’elle pense que ça va changer le goût de son pain et celui de ses croissants, la bougresse !!!).Une nunuche que j’avais déjà un peu flairé mais là, j’ai la preuve et je ne ressens plus que l’envie de lui dire bonjour par politesse mais aucune velléité de l’inviter chez moi ni de répondre à ses invitations. Pour moi, elle est devenue un ennemi direct puisqu’elle a voté pour macaron qui va détruire mon pays en me disant que c’est parce qu’il est allé à l’école avec son fils et que son fils lui a dit que c’était un homme intelligent (bah voyons !!!). Elle me fait penser que comme votant, on peut difficilement descendre plus bas qu’elle.
      A mon avis votre meilleure amie ne va plus l’être pour longtemps car j’ai l’impression que tout cela vous écoeure autant que moi.


    • Je suis comme vois, je ne supporte plus tous ces veaux autosatisfaits et surtout égoistes. Dans la ville où je réside (à l’étranger) ils ont voté à plus de 70% pour Macron. Mais cela ne m’étonne pas quand je pense qu’ils vont réélire merkel en allemagne. Autant de connerie serait fascinant si elle n’avait pas de conséquences si désastreuses.


  • Comme fou du Roi, il n’aurait pas tenu 10 minutes et aurait eu la tête tranchée à la hache pour qu’on ne l’entende plus jamais dire des sottises ne faisant rire personne.


  • Qu’il commence par diminuer son salaire de fainéant !


  • Personnellement je serais d’avis de mettre l’intéressé en congé forcé et définitif, histoire de donner sa place à quelqu’un de plus compétent que lui, ou de compétent tout court. Et puis également de le surveiller de près, à la chinoise, à la manière qu’il vantait s’agissant du contrôle de l’Internet. Ceci dit histoire de le mettre au régime qu’il vante, s’agissant bien évidemment d’autres que lui.


  • Désobéissance civile et démission sont nos seules solutions !

    Moi, ça y est, j’ai démissionné... et ça se passe très bien, merci.

    J’entend déjà des réponses du style : "oui, mais il faut bien nourrir ses gosses, les habiller, les éduquer"... ou : "il faut bien manger, payer son loyer"

    Il faut surtout "leur" couter plus qüon ne leur rapporte ! Et pour ça ne pas fonctionner avec "leurs" valeurs et se délester de notre a-vide-ité.

    Police, armée, education nationale, employés d’entreprise amorale (tout le cac 40 ?),
    commerçant d’un commerce inutile (tout ce qui n’est pas bouffe ?), profession santé (conventionnelle, celle qui nourri SANOFI), juridiques... tant que vous ne dé-missionnez pas, vous nourrissez le système que vous critiquez (à par si vous sabotez de l’intérieur bien sûr) basé sur loi/propriété/argent/usure/commerce au lieu d’un système basé sur : humain/partage/nature/joie...
    Tiens, commencez donc par solder tous vos crédits et arrêter toutes les assurances inutiles, vous verrez comme on se sent léger !
    Tant que j’en croque un peu, j’y reste et je dis que c’est la faute à mon chef, ma hiérarchie, le gouvernement... On veut que ça s’éctoule mais sans perdre son train train et sa sécurité...
    Commencez donc par regarder la poutre dans votre oeil et mettez en pratique les preceptes de Jésus/Krishnamurti/Eckart Tolle et plein d’autres, et vous n’aurez plus besoin de jaser sur la couleur d’une écharpe pour vous défouler de vos frustrations car vous serez rempli de l’instant présent.
    ...sinon, bien sûr que je suis d’accord, c’est un en...rumé (pour avoir une telle écharpe en plein été.) ... Et donc aussi un excellent guide, car il me suffit de chercher à quel endroit ma nature ressemble à la sienne pour savoir ce que j’ai à changer en moi. Merci à lui donc de me montrer ce que je ne veux pas être !

     

    • Le commentaire le plus intelligent que j’ai lu depuis longtemps, tous sites et tous sujets confondus. Je suis et agit en accord avec cette philosophie, et c’est vrai qu’on en vit mieux, même si souvent ca veut dire se satisfaire de moins...quoique ce n’est pas une fatalité.


    • À "faineant" et "yoman",

      Vous dites qu’il faut demissionner, desobeir, que c’est la seule solution intelligente, mais vous n’avez pas répondu ni l’un ni l’autre à la question de comment se nourrir et nourrir les enfants, la famille ? On fait quoi, on broute dans les champs, on mange les feuilles des arbres, on plonge dans l’ocean et on se nourrit de plancton ?
      A defaut de reponse PRECISE, votre proposition est absurde.

      Et je ne suis pas sûr que Jésus, Krishnamurti et Tolle conseilleraient de mettre sa famille en danger (tout seul, on peut, ok, mais engager autrui, non !). Jésus déambulait avec des hommes célibataires, pas avec des pères de famille.

      Perso, je proposerais plutot des manifs interminables et des grèves sévères.


    • C’est bien beau tout ça, mais pour vivre de quoi ? Des aides ?


    • c’est fait pour ma part, libre et heureux, et a ceux qui se demandent comment ils vont nourrir leur famille, pas d’inquiétude, le pauvre a l’intelligence de la demmerde, troc et compagnie.
      les aides sociales sont obligatoires, et non ça ne me gêne pas, ce n’est que pour payer les choses obligatoires qui devraient être gratuite (eau, electricité, assurances), eux ils ne se genent pas pour piller notre patrimoine.
      alors ce n’est pas avec les 500€ qu’il me lâchent que je vais ruiner la France, que je repaye a travers la TVA, gasoil et clopes, ce n’est que de la redistribution.
      etre français c’est avoir les pieds dans la terre et le coeur sur la main et surtout croire en jésus, qui vous aide lorsque votre repentir est sincère.


    • Les aides sociales ne payent pas que l’eau et l’électricité, mais aussi ta bouffe. Si tu as des gamins, tu ne te dis pas que c’est préférable de les nourrir avec de l’argent que tu as gagné ?


    • À Nico

      avez vous déjà vu une tomate pousser ?
      Ce n’est pas l’argent qui nourri l’homme mais la nature.

      Quand au système actuel, il y a quelque chose comme 30% de surproduction alimentaire qui est soi jetée soi abondamment redistribuée aux "pauvres". Mais le smicar n’est pas considéré comme tel et n’a pas le temps d’aller les chercher.
      Alors aujourd’hui (encore pour un temps mais ça ne va pas durer) il est impossible de manquer de l’essence ciel que ce soit pour soi ou pour sa famille.
      et ce n’est pas nous qui faisons les règles !
      Je travaillerai dans le système le jour celui ci me considerera.
      J’ai confiance en votre intelligence pour trouver des solutions alternatives auquelles je n’ai même pas accès moi même. Mais pour les trouver nous devons nous séparer de ce que nous avons appris, de nos paradigmes conscients et inconscients... Seule la peur nous retiens dans des situations intollérables.
      Accepter le possible de la faim et du froid pour vous et vos enfants et vous ouvrez la porte à des quantités de solutions qui leur permettront de les éviter et d’éviter bien pire. (Ne serais ce que le temps libéré à pouvoir penser tranquillement à ces solutions)
      Un dernier mot car je ne vous convaincrai pas mais les seuls commentaires qui abondent dans mon sens sont des gens satisfaits, les autres sont aigris. Alors choisissez le camp des tristus ou des rigolus et croyez moi ou pas, dans le renoncement la récompense est immédiate !


  • Quelle tristesse encore. Les avancés réactionnaires des gouvernants ; une insulte négationniste !

    Coïncidence, hier deux copains Québecois me disent envieux et incrédules : 5 semaines en France, c’est pas abusé ?
    J’ai répondu : C’est quand la dernière fois que tu es sorti de la province (du Québec) ?
    Ils me répondent : Jamais.
    De parfaites machines.

    Ici (Qc) avec 2 semaines de vacance par année, tu as le temps de ranger ta maison (quand tu en as une), racheter des fringues de travail et dormir quelques heures de bonus avant de reprendre le boulot. Et surtout, JAMAIS le temps de considérer sa condition.
    Souhaitons que la France ne retombe pas jusque-là (ça m’ôte pas l’envie d’y rentrer).

     

    • Excusez moi du recadrage, mais en tant que québécois, je m’indigne et dong ! je suis sorti de la province et je doit dire que le travailleur français... N’est pas très performant, pour rester poli. J’ai deux semaines par années, et c’est amplement suffisant. Pour ceux qui aiment glander, il y a toujours le bien être social ( rsa).

      Ça ne m’empêche pas de réfléchir a notre condition pour autant.

       

      • Pour réfléchir à sa condition, faut déjà être au courant qu’on en a une, ce qui n’est pas le cas de la majorité des pauvres âmes d’Amérique du Nord.

        Et puis moi en tant que canadien de sang français, je suis passé sans gloire chef d’équipe en moins d’un an dans cette saloperie d’usine, uniquement parce que je suis entouré de zombies qui ’’rentrent à l’ouvrage’’ et qui ’’sortent de l’ouvrage’’ pour passer consommer chez eux entre deux ’’shifts’’.
        Ils passent leur vie à mourir et n’ont jamais eu le temps de se demander pourquoi ils utilisent une monnaie avec la tronche de la reine d’Angleterre ou pourquoi mes putains de portes de placard en bois franc partent en Floride et pas dans les cuisines des maisons d’ici, ou de se soucier de la médiocrité vulgaire qui tient lieu d’art et de culture sur nos immondes scènes.

        Et votre commentaire ne fait que renforcer mon opinion de cette province, remplie de machines écervelées au service des United States of America. Allez bosse, bosse, bosse ! T’es fatigué ? C’est bien.


    • @ le malicieux,
      Peut-être êtes-vous tombé sur un tocard, car toutes études confondues sur le sujet de la performance, toutes les comparaisons internationales mettent en exergue ce bon vieux français qui arrive en tête dans le cadre de réalisations concrètes : loin devant le Japonais et l’Allemand qui pourtant ont l’habitude de faire figure de proue.
      Ou l’art et la manière de réfléchir une heure comment il va mettre une demie-heure en râlant une autre demie-heure + pauses à faire ce que les autres mettent trois heures à pondre, à 1€ de l’heure et sans congé.
      Ce qui n’arrange pas les corses ni aucune autres îles dépendantes (malgré elles) de l’hexagone : qui pour le coup se retrouve 1ère ZEE mondiale comprenant l’une des plus grandes diversités de faune et de flore, 1ère désormais en terme de rayonnement/perception mondial, selon le mode de calcul 5ème puissance mondiale, on en passe et de meilleure.
      Ce n’est pas un 6ème République qu’il faut à ce peuple, mais une 6ème semaine de congés payés (si tant est que l’on cesse de vendre son bien à l’oligarchie mondialiste) pour que vous saisissiez à quel point tout est possible.
      Tout comme le chercheur d’emploi est moins le parasite de la société que quelques sénateurs, députés ou autres édiles, ce n’est pas la semaine de congé qui est le prédateur de la Nation, mais le capital libéré au profit d’une pseudo élite.


    • @silence radio

      Votre pertinence vous honore. Nous aurions grandement besoin d’une personne comme vous au Québec.
      Contactez-nous.

      http://www.lebonnetdespatriotes.net...


    • Il est toujours agréable de voir son droit de réponse nullifié... Enfin.

      Vous pouvez bien nous traiter des robots sans cervelle. Il reste qu’au Québec, il est impensable qu’un premier ministre soit élu après avoir nié la culture québécoise... Je dit ça de même.

      Les référendums ? C’est comme Alésia dans Astérix :" référendum ? C’est quoi ça ? Connais pas." Non, sans farce, votre constat est juste, mais il s’applique a tout l’Occident. C’est pourquoi votre ton hautain m’a interpellé. De plus, ça rappelle un pan de notre histoire qu’il est inutile de remuer.

      Pour ce qui est de votre fulgurante ascension, les travailleurs d’usine français ont ils donc tous un baccalauréat ? Les sociétés européenne sont plus abouties : ici. Ça défrichait encore dans les années 50, il faut nous laisser le temps !

      Bonne journée.

      Soyez plus mesuré : si jamais il y a révolution en la mère patrie, bien des québécois iront vous prêter main forte.


  • Que dire de Barbier ? ...Pfff...Rien...Ah, si, il a un écharpe rouge .


  • C’est normal sa position, Il travail pour ces patrons ! il est en mission et il fait bien son travail, il sera rénumé en conséquence.

    Il n’est pas là pour servir les intérêts des temps partiels !!


  • Et son torchon, il est prêt à renoncer à ses subventions ?
    Je suis désolé de vous dire ça, mais même les authentiques républiques bannières respectent plus leurs citoyens.

     

  • Barbier s’en balance des ouvriers, des ouvrières, on peut éventuellement l’aider à ce balancer avec son écharpe nouée, à ses pieds !


  • - Barbier commence vraiment à nous raser ...
    - Ouais bof !... y’a mieux !!!
    - Ouais mais comme la Merluche avec son écharpe rouge ....il est pendable !!!...


  • Son avis ? Les français s en tartinent le fion


  • Ce truc bordé de rouge est une honte à l’espèce des amibes.
    C’est dingue le nombre de thèses dégueulasses que certains peuvent sortir tant qu’ils sentent leur intégrité physique protégée par la loi.


  • Moi je travaille déjà 6 jours sur 7 en permanence, je n’ai jamais eu de dimanche de libre, je suis donc crevé en permanence car j’ai un seul jour de repos et mon seul jour de repos n’est pas du repos car il faut s’occuper des enfants, des courses, de la maison, du jardin, etc.... Je ne pars jamais en vacances car je bosse pour un salaire de misère, manger à notre faim est déjà un luxe et il faudrait encore que je fasse une croix sur ma 5 ème semaine de congès pour faire plaisir à ces messieurs ?! Non mais et puis quoi encore ?!!!! on est déjà des esclaves et ils veulent nous demander en plus de ne plus respirer !!!

     

  • Barbant comme d’habitude. Plutot quitter la France que de nourrir ce gars et ceux qu’il sert.


  • Mais quelle est la légitimité de cet homme pour faire ce genre d’annonce ? C’est extrêmement GRAVE ! C’est tellement gros...

     

  • c ’est beau le "progressisme " ! qu’ pensent les électeurs d’ EM ?


  • Il appartient à qui le torchon où barbier produit ses excréments ?


  • Envoyez le taureau : qu’il nous défonce cet olibrius qui croit entrer dans l’arène avec son propre habit de lumière...
    C’est fou ce que ce genre de type génère de grossieretés que l’on a envie de lui balancer à la tronche tel le chapelet d’injures...


  • j’avais un poste a responsabilité, je gagnais pas mal de tunes, voiture de fonction, prime annuelle, téléphone, CE, etc... le genre de gars que les autres envies.
    voilà 3 ans que j’ai tout laché, je suis passé par le chomage, j’en suis rendu a l’aide sociale.
    mais je nourris ma famille avec mon jardin, ma volaille, ma pèche et je vis de troc (travail contre denrée, services) et ce choix s’est révélé être le meilleur de toute ma vie, je suis un père présent, un époux attentionné et surtout je peux enfin me regarder devant la glace, j’ai la sensation de ne plus être un parasite, paradoxal, non ? alors bien sur il a fallut changer ses habitudes, mais une fois délivré du mal on se sent libre comme jamais.
    PS. il faut avoir la femme qui va bien.

     

  • J’adore le sieur Barbier... Comme tous les membres de la nouvelle nomenklatura française, arriviste et arrogant, il est toujours prêt a supprimer les acquis sociaux du populo et dans le même temps accroître ses propres privilèges et patrimoine. Très représentatif de la nouvelle aristocratie de l’argent et du bling bling, parasites vivant sur le dos du tiers état qui lui travaille (ouvriers, employés, petits fonctionnaires, professions libérales, artisans et petit patrons).
    De plus, ce type est un escroc comme tous ses comparses des médias français, et il ment de manière éhontée car je ne pense pas qu’il soit si mal informe... pour le journalope qu’il est. Je bosse aux USA pour une très grande entreprise américaine, et j’ai 5 semaines de congés payes par mon employeur. Ce n’est pas obligatoire légalement, mais au pays du capitalisme et libéralisme économique, les congés payes de mème que l’assurance médicale et dentaire, et autres avantages sociaux sont offert aux employés par les entreprises dans le but de retenir leurs employés et de ne pas les voir partir a la concurrence. Ce type est très représentatif de ces chantres du libéralisme sauvage... pour les autres, bien planques qu’ils sont dans leur sinécures, véritable rentes de situation.


  • Quelle serait sa réaction si un passant lui arracher son écharpe ?
    il lèverai son bras pour dire eh eh hé ... Et la on le prend en photo et on pourra dire qu’il a fait le salut nazi.


  • #1775345
    le 30/07/2017 par Daphné Bürka & Anne-Sophie Lapute.....
    Christophe Barbier : "Les Français doivent renoncer à leur 5e semaine de (...)

    Et pourquoi pas supprimer les vacances ,et puisque c’est la crise supprimer la paye et donner des tickets de rationnement , et puiser dans nos épargnes et puis à y être mettre nos enfants (pardon les enfants de la raie-publique, mille excuses madame Rossignol) au travail !
    Et puis à être un grand réformateur y aller un bon coups et comme dit Attali euthanasier les vieux à partir de 60 ans (comme ça vous pouvez remettre la retraite ,puisque personne ne la touchera, vous aurez bien 2 ou 300.000.000 votes de bobos vous applaudissant pour cette gratitude)
    Aller on se lance c’est pour notre bien !


  • Oué en effet ça va pas te rendre populaire mr barber. Et tu peux te cacher derrière ta plante, petit homme va.


  • Et ta soeur ?!. Les solutions sont dans le mieux, non dans le +. Mais un ver de terre, ça ne pense pas, ça rampe.


  • Facile de se faire filmer à l’écart et de balancer ça sur la toile. Que Barbier soit courageux, qu’il prenne un mégaphone pour faire son annonce dans la rue, son yucca ne pourra pas le protéger bien longtemps.


  • Ce a quoi les français devraient renoncer,ce seraient plutôt les émissions propagandistes(cdansl’air,gg,etc...) avec leurs toutous aux ordres(barbier,ferry, et j’en passe)...Tous ces enarques,oligarques,nantis du système pro-ultralibéralisme,pro-dictature,pro-grandcapital viennent donner des leçons au peuple qui souffre en silence et qui travaille pour survivre !!Il y aura un jour ou l’autre,"les retours de manivelle" et j’espère qu’ils courront aussi vite que leurs langues ne se délient... leurs véritables places étant la fosse sceptique !!


  • Sûr que ce Monsieur peut concevoir de diminuer SES congés !!! N’est pas trop fatigué par son job qui consiste avant tout à faire du lavage de cerveau !. Ce ne sont pas ses recherches ( lesquelles ???) ni sa formation permanente ( laquelle ??) qui vont l’exténuer !

     

    • bien au contraire ! il y passe sa vie, il a un avis sur tout, il squatte les plateaux et sa vie mondaine frénétique doit combler ce qui lui semble accessoire comme l’amour, les enfants, une passion, se dévouer aux autres, bref un homo urbanicus qui se prend pour un sage....dégage !


  • Traduction :
    Les Français doivent travailler plus pour financer les subventions de tous ces gauchiasses de merdiaputes plantées.


  • Écharpe rouge a parlé.


  • S’il ne renonce pas à son foulard sinon ça sera 20 semaines.


  • Et nos politiques, ils vont renoncer à quoi eux ? Quand on voit qu’il faut faire des lois pour qu’ils arrêtent de profiter du système et de s’engraisser avec l’argent public ! Ils partent de loin ...


  • whaou, écharpe rouge + plante verte, mettez ce type en psychiatrie par pitié


  • Et si on le pendait à une corde rouge ?


  • Les gens qui ont élu le Freluquet sont la majorité des électeurs, une part non négligeable de la population française avec laquelle il faut malheureusement compter.. des français trop nombreux qui ont fait que tous les autres sont lésés mais servis à leur juste valeur de mous, d’ indécis, de soumis et de résignés.. Le légendaire "El pueblo unido jamàs serà vencido" ne suffira pas à réveiller tout ce petit monde anesthésié, parce que le peuple c’est en gros 90 % de moutons, 9 % de gens qui réfléchissent et 1 % de gens qui agissent..une proportion qui n’est pas prête de s’inverser.à en juger par le tiercé Sarko Hollande Macron..


  • Je me contenterai simplement de dire que je ne peux pas prendre au sérieux un homme qui porte une écharpe en plein été.


  • La dernière fois où j’ai suivi une émission politique à la TV, même Nathalie Saint-Cricq du service public osée critiquer le vendu macron (oh bien sûr légèrement, dans le politiquement correct !). Le seul journaleux qui léché encore et toujours la rondelle du pseudo chef président, c’est écharpe brune !


  • Barbier sait que sa prochaine réincarnation pour mauvaise consuite sera la plante verte, voila pourquoi il en prends soin tout simplement :)


  • Et un pas de plus vers l’esclavage. Et il croit faire un trait d’humour avec sa plante dans les bras ?? Ces maçons : tous complices de la destructions de l’humanité et avec le sourire !!!!!


  • La France El Dorado ? Gné ? Je rigole encore du commentaire du quebecois au dessus, qui se contente très bien de ses 2 semaines de congés.... Merci Patron avec ça :-D Mon Dieu, mais quel abruti.
    C’est 5 semaines de congés payés au Luxembourg aussi. Et si vous êtes dans le milieu bancaire, c’est 7 semaines d’office, sans compter les 2 jours d’absences non justifiées disponibles, par mois.
    Roulez jeunesse....


  • Ces gens là veulent nous rabaisser plus bas que terre ... Ils nous méprisent. Eux peuvent vivre confortablement, pas de soucis. Actuellement TOUT est fait pour nous dépouiller davantage, des taxes par ci, et un autre tas de conneries par là. Y en a marre !!! Et ce barbier ... Je préfère me retenir ... ce genre de mec est irrécupérable.


  • Cet homme est laid, vraiment laid, et dans tous les sens du terme...


  • Dérouler 30 cm d’écharpe propre (si vous en trouvez).


  • Qu’il commence à renoncer à dire des conneries, et après on verra ce qu’on peut faire...


  • Encore un qui est payé à rien faire s’il travaillait vraiment il ne tiendrai pas ces propos que les intellectuels passent 2 jours à la place des gens qui travaille dans le BTP/ usines ou métiers de logistique et on verra ce qu’il dira


  • Simples questions : ce sacrifice express que demande M. Barbier concerne-t-il aussi
    - M. Barbier lui-même ?
    - Le patron de "L’Express", à savoir (sauf erreur) l’entrepreneur franco-israélien, M. Drahi ?
    Sous réserve que la réponse à ces deux questions soit positive, j’accepte expressément de fournir un gros effort.


  • On peut aussi se tirer une balle de suite... bref... next


  • Il y a effectivement un tel mépris dans l’air, une volonté d’aplanir le monde de façon si claire nette et précise qu’on se demande toujours pourquoi aucune révolte n’éclate franchement. Si révolte intelligente il peut y avoir, elle pourrait réussir mais uniquement si elle était synchro dans tous les pays. La destruction des symboles du capitalisme ne serait-elle pas un bon début Monsieur Barbier ?


  • On a déjà tous renoncé à mourir .....


Commentaires suivants