Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Chroniques de la paix universelle – Épisode 4

We are the world

Chroniques de la paix universelle est une émission d’ERFM animée par Youssef Hindi et Gearóid Ó Colmáin.

 

Dans ce quatrième numéro de Chroniques de la paix universelle diffusé en exclusivité sur ERFM, Youssef Hindi et Gearóid Ó Colmáin font le bilan de la première année de Donald Trump à la tête des États-Unis.

 

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

Retrouvez Youssef Hindi chez Kontre Kulture :

 

Soutenir ERFM

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1908499

    Génial trump, un vrai patriote qui défend son pays


  • #1908528
    le 26/02/2018 par o calme hein
    Chroniques de la paix universelle – Épisode 4

    O’ Colmain dit n’importe quoi et se contredit : il semble prendre tout le package anti-antifa et dit que l’exploitation du gaz de schiste ne pose pas de probleme... ça reste à voir , et il dit qu’accepter l’exploitation sur son sol aide les pauvres americains. C’est exactement ce qui se passe en france : tout le monde se bouscule pour avoir une éolienne sur son champ, éolienne que o’colmain critique juste avant.

    c’est pratique d’avoir des paysans pauvres, on peut leur faire accepter tout et n’importe quoi

     

    • #1908684
      le 26/02/2018 par Moira Forest
      Chroniques de la paix universelle – Épisode 4

      J’ai cru comprendre que Gearoid O’Colmain défend l’industrie "traditionnelle" protectionniste à l’opposé du projet mondialiste qui peut être symbolisé pour lui par les éoliennes si j’ai bien compris.Il est vrai que le propos est maladroit. L’écologie est un vrai sujet qui a été détourné par les mondialistes et les naturalistes (pour résumer la gauche "écolo" et trotskyste) car même si l’exploitation du gaz de schiste n’est pas si dangereuse que cela, on en arrive au même point : que feront nous lorsque ces réserves seront épuisées ? On peut poser la même question pour toutes ressources énergétiques et minières. Et pour les paysans pauvres, il n’est pas faut de dire qu’on peut leur faire accepter n’importe quoi du moment qu’ils puissent survivre et la vraie question serait de faire en sorte que ces paysans puissent vivre dignement de leur travail sans qu’il soit obligés de faire exploiter leurs propriétés par des industriels. C’est un point que O’Colmain semble oublier effectivement.


  • #1908542

    Toujours excellent, merci à Youssef et Gearoid.


  • #1908649

    admirable, excellente, et surtout juste analyse,rien à redire !
    juste une question, comment ça ce dit sayanim en arabe ?
    ....désolé, mais entre la peste et le choléra je ne choisirais pas !


  • #1908653

    oups !
    "ça se dit" ou "cela se dit"


  • #1908693
    le 26/02/2018 par Moira Forest
    Chroniques de la paix universelle – Épisode 4

    Mis à part quelques petits points de désaccord que j’ai exprimé au dessus, je trouve l’entretien passionnant de bout en bout et j’en arrive à penser qu’il faut soutenir Trump, malgré ses défauts et sa politique étrangère, les Etats-Unis est vérolé par la pensée trotskyste et gauchiste depuis les années 60 couplé avec l’ultra libéralisme. Je ne connais pas ce pays mais lisant parfois des commentaires sur des sites états-uniens, je suis frappée par le ras-le-bol de nombreux internautes face à la démission de l’état dans ses missions comme celle d’entretenir les infrastructures (le barrage californien de Oroville par exemple) et sa mise en place des politiques totalitaires (merci à Gearoid O’Colmain pour sa description du Common Core, sachant que Belkacem voulait s’en inspirer !). Par exemple, suite à l’affaire Turpin, ces enfants martyrisés par leurs parents en Californie, un politicien local a émis l’idée de contrôler tous parents qui ferait l’école à la maison, chose qui ne passe pas dans ce pays libéral. De toute manière, si les Etats-Unis arrivent à imposer une vision des choses plus conservatrice quand à la famille et à l’éducation des enfants, de mettre au pas les lobbys ultra féministes et LGBTQ, ce serait une bonne chose pour les Américains mais aussi pour les Européens comme nous, vu l’influence qu’à ce pays. Je regrette infiniment l’influence sioniste sur Trump et Pence, mais on est déjà dans un basculement en ce qui concerne la société que je trouve positif. Merci aux deux intervenants


  • #1908706

    Dans l’absolu, le Protectionnisme promeut les acteurs du marché intérieure d’une nation et dans un autre absolu, Trump me semble plus compétent qu’Obama et ses prédécesseurs. Cependant d’un point du vue économique factuel, le marché repose toujours et uniquement sur la dette. C’est l’emprunt auprès de la banque fédéral qui soutient l’économie américaine et dans des proportions de plus en plus démesurées. De ce point de vu Trump n’à rien réglé, bien au contraire....


  • #1909236

    Cher Gearóid Ó Colmáin,

    Vous papillonnez mais vous approfondissez peu

    Je veux revenir sur les questions environnementales

    Vous dites que le réchauffement climatique est un hoax

    C’est faux c’est un point que ceux qu’on appellent "climato-sceptiques" ne contestent pas

    Ils contestent l’anthroposphère

    Ils pensent que le CO2 n’y est pour rien dans le réchauffement et, certes, que davantage de CO2 dans l’air serait un bien pour la biodiversité

    Ils soutiennent que le réchauffement marque le pas depuis 20 ans et qu’il n’est pas impossible qu’il recule de lui-même

    mais certes je vous l’accorde, bien des scientifiques ont l’obligation d’y croire, et même pour étudier les palourdes ou les écureuils il faut que la recherche ait un lien avec le réchauffement climatique, ce qui est un leurre, la pêche japonaise et coréenne a bien plus d’impact sur les population côtières africaines que tout autre pollution directe ou indirecte

    En ce qui concerne le gaz de schiste, vous ne rappelez pas que le fracking dont le brevet appartient à Halliburton détruit définitivement le sous-sol notamment par l’utilisation de charges atomiques

    C’est peut-être formidable dans les immensités du wilderness américain, j’en n’ai rien à faire

    En France il n’y a pas un talus qui ne porte pas un nom et ces mêmes talus sont le fruit d’un travail centenaire, j’en possède moi 200 mètres, créés sous l’Ancien Régime et ils jouent un rôle important dans la qualité du versement des eaux dans le coin où j’habite alors j’en prends soin, sans produits parce que ça sert à rien et parce que ça se retrouverait dans l’eau potable, ce qui obligerait la régie des eaux municipale à augmenter la part des eaux achetées à un groupe privé.

    Le fracking est une barbarie, une brutalité faite au sol qui détruit un fragile réseau sous-terrain capillaire de sources de nappes phréatiques, d’écoulements et de résurgences qui jouent un rôle dans la vie des sols

    Que des propriétaires en détresse cèdent une concession sur leurs terres pour avoir un revenu n’est pas un progrès de leur condition mais une déchéance, il déracine des enracinés, que des cercles libertariens diffusent un débunkage de Gasland est une chose, les faits en sont une autre

    Opposer à cela de pauvres bobos en pleur devant le film Avatar n’est pas du niveau que prétendait représenter cette émission.

    bien à vous


  • #1909812
    le 28/02/2018 par Borntogrowl
    Chroniques de la paix universelle – Épisode 4

    L’exploitation du gaz de schiste qui est polluante ou pas, là n’est pas la question. La question est l’envahissement du pays par des grosses firmes multinationales et mondialistes par essence. La plupart des permis d’exploitation devaient être délivrés à des sociétés américaines. Quant au faux argument de l’apport de croissance par le gaz de schiste, j’ai envie de dire qu’entre vendre son cul au diable et lui donner totalement son âme, il n’y a qu’un pas.


  • #1912628

    Du lourd.... Merci à ER de nous faire découvrir de vrais et honnête gens....


  • #1915168

    À Mr Ó Colmáin :

    Un grand merci pour cette émission très instructive.

    À la minute 24.07, Vous citez un certain "Johnson Welles" . On ne trouve nulle part sur internet. Pourriez vous nous donner l’exacte orthographe de son nom ? Où dans l’idéal le titre d’un de ses livres ? D’avance merci.

    Julie


Commentaires suivants