Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Collabo !" : des journalistes de BFM TV et de CNews chassés par des Gilets jaunes à Toulouse

Des journalistes, correspondants pour BFM TV, ont fait face à une tentative de lynchage ce samedi à Toulouse, où la manifestation des Gilets jaunes a dégénéré, relate France 3 Occitanie.

 

Des Gilets jaunes, manifestant ce samedi notamment à Toulouse et à Paris, ont failli lyncher des journalistes correspondants respectivement de BFM TV et de CNews qui n’étaient, de toute évidence, pas les bienvenus.

 

 

Dans cette vidéo mise en ligne sur Facebook, on peut entendre des manifestants toulousains scander « BFM collabo » et « Dégage ! ».

D’après France 3, plusieurs agents de police étaient alors présents sur les lieux, mais aucun d’entre eux n’est intervenu afin de donner un coup de pouce aux journalistes.

« Ce qui s’est passé ensuite était une véritable tentative de lynchage », ont assuré aux journalistes des témoins oculaires, puisque « une cinquantaine de manifestants ont coursé un des correspondants ». Ce dernier est toutefois parvenu à s’enfuir et à se réfugier dans une boutique derrière les grilles fermées à temps par la gérante.

La police est alors intervenue, a libéré les accès à la boutique et a réussi à évacuer le journaliste. Personne n’a été blessé au cours de l’incident.

Trois journalistes de CNews, poursuit Europe 1, ont également été la cible d’insultes et de jets de projectiles lors de ladite manifestation. Les journalistes attaqués ont porté plainte samedi pour « violences aggravées » et « tentative d’agression en réunion ». Deux journalistes du quotidien régional Midi Libre ont déposé plainte samedi à Béziers, dans l’Hérault, pour dégradation de l’agence locale et coups portés par des Gilets jaunes à l’un d’eux, a déclaré Olivier Biscaye, rédacteur en chef.

Depuis le 17 novembre, les Gilets jaunes se mobilisent à travers la France. Après une vaste manifestation samedi dernier, au cours de laquelle près de 282 000 personnes avaient bloqué axes routiers et sites stratégiques en signe de protestation contre la hausse des carburants, 106 301 Gilets jaunes ont été recensés ce samedi dans toute la France, dont 8 000 à Paris, a dénombré le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, lors de la conférence de presse qu’il a donnée en début de soirée.

 

Bonus

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

90 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "106 301 Gilets jaunes ont été recensés" = très probablement une manipulation psychologique : donner l’impression qu’on a fait un calcul minutieux et précis afin de donner du crédit au mensonge.

     

  • Revenons à des notions plus proche de la réalité : ces gens ont-ils déjà assisté à un véritable lynchage ?
    Je ne pense pas... les mots ont un sens et le sens prime sur tout autre considération de langage !

     

  • Voilà ce qui arrive quand tout le temps on fait la pute ! Vincent Lapierre aurait pu réaliser un reportage au siège de BFMWC, car j’ai la certitude que ces journalistes doivent se déplacer en rampant sur le sol. Je les imagine mal se tenir debout comme des êtres humains.


  • Qu’on aime ou pas son auteur, l’Histoire se souviendra du fameux aphorisme « un journaliste c’est soit une pute soit un chômeur ».


  • Et la Jacline ? Elle est trop mise en évidence par les merdias pour être honnête, malgré le « change » donné par Castaner.
    Plus généralement, les organisateurs gilets jaunes, ont-ils besoin d’aller sur les plateaux ? Qu’ils fassent des communiqués sur les réseaux, ça suffira amplement. Où qu’ils demandent à s’exprimer sur un média ré-informateur.
    Attention ! Quand le Peuple est nerveux...

     

  • Bonjour faut dire que BFM cherche les enmerdes... Exemple ce matin BMF titre ’’ énorme mobilisation des mouvements féministe plus de 18 000 personnes’’ et il précise ensuite ensuite’ ’les gilets jaunes moin de 8000 personnes sur Paris, la fin d’ un mouvement ? ’’ j’habite en province est il y a de plus en plus de gilet jaune partout dans le pas de calais et partout en France, alors BFM ne fait que de dénigrer un mouvement d’ouvrier à de simple gilet jaune rassiste et antisémites envoyé par les extraimistes, alors que ce sont de brave personne qui manifeste passivement et tente de survivre...


  • Il était temps ! Qui sème le vent...

    Serait-ce le balbutiement de l’éternel retour du concret ?


  • C’est à cause des prostitué(e)s sionistes de BFMvécé et de TOUTES les autres chaînes que les patriotes Français ne peuvent accéder au pouvoir . Leur barrage est parfaitement étanche .


  • Ce genre de courcicuitage de l’info ou du moins d’une prise de conscience que les médias sont les moyens de manipulations, me rappelle le passage sur itélé
    https://www.youtube.com/watch?v=u6NwNJEOQgE

    Tout comme le zapping de la semaine, si ce genre de courcicuitage se reproduit de plus en plus souvent ce serait marrant d’en faire un listing...

    Mais le pire, tout le monde commencent à s’accorder à dire que c’est de la chiotte, mais les mêmes qui les dénoncent les regardent en boucle...
    "Quand on pense qu’il suffirait que les gens ne les achètent plus pour que ça ne se vende pas" disait Coluche.

     

    • J’adore cette phrase rigolote, mais le plus difficile est de l’appliquer, car il faut se remettre en question. Voilà ce que j’expliquais a un ami qui s’intéresse (de loin pour l’instant) à E&R, ma plus grande étape dans le cheminement de ma conscience politique a été de mettre de côté tout ce qu’on m’a appris auparavant, oublier ses bases (souvent écolière) erronées, et s’ouvrir à d’autres idées (même si celles-ci sont nauséabondes, comme chacun sait ici).
      C’est un peu honteux d’avouer à ses proches que l’on s’est fait arnaquer.
      Encore plus honteux de s’avouer à soi-même que l’on s’est fait arnaquer, par l’école, nos parents, la télé...


  • Même si pas n’aime pas Collard, BFmachin lui a coupé le sifflet d’une manière incroyable après une provocation du journaleux de service arguant que le RN soufflait sur les braises...Cette chaine c’est la voix de son maitre et faut de la m..... dans les yeux pour ne pas le constater...


  • Que voulez vous, ces manifestants, que nos "élites" prennent totalement pour des imbéciles, n’en sont pas et savent parfaitement que les propriétaires et dirigeants de ces chaines de télévision ont "fabriqué" Macron et ont réussi à escroquer les français pour le faire élire à leur bénéfice exclusif …..
    Alors quand ces "journalistes", qui ne sont que de modestes employés, qui ne font qu’essayer de gagner leur vie se pointent face aux manifestants, ils en prennent plein la gueule puisqu’ils arborent les signes distinctifs des chaines qui les emploient !!!

     

    • non ils savent très bien qu’ils mentent comme des arracheurs de dents, donc l’argument "je fais que mon boulot" ça tiens pas c’est des putes et ils le savent, si il te font mine de rien c’est qu’ils sont encore en train de faire ce qu’ils savent faire de mieux, mentir et prendre le gens pour des cons... journaliste = pute ou chomeur.


  • #2087897

    lol, ils vont pas se gêner de faire passer les gilets jaunes pour des chemises brunes !

    Problème : à quel public ?

     

    • C’est très simple palm beach :

      - les chemises brunes vont croire les journalistes et vont donc soutenir les GJ
      - et les chemises des autres couleur ne vont pas croire les journalistes et vont donc prendre la défense des GJ, injustement calomniés.

      Moralité :

      Pour être journaliste, il ne suffit pas de choisir entre pute ou chômeur, il faut oser.
      A la façon d’Audiard.


  • « 106 301 Gilets jaunes ont été recensés ce samedi dans toute la France »

    Ainsi nous aurions été comptabilisé à l’unité près alors qu’en fait c’est une estimation au doigt mouillé probablement divisée par 4 ou 5 si ce n’est plus communiquée par une officine gouvernementale et tous les medias aux ordres du pouvoir oligarchique relaient cette info complétement bidon comme si elle émanait de la vérité vraie sans même pour beaucoup d’entre eux préciser comme cela se fait systématiquement s’agissant d’un chiffrage de manifestants « selon les sources du ministère de l’intérieur ».

    Ce chiffre si précis est un mensonge d’une telle évidence que tous les Français dotés d’un tant soi peu d’intelligence devraient se détourner systématiquement des medias.
    Maintenant quand je constate à travers l’enseignement que reçoivent mes enfants dans leur scolarité où il y est d’avantage prêché le catéchisme de la pensée unique que développé le sens de la réflexion, je me dis qu’après tout ils auraient tort de se gêner.
    Et quand on a d’un coté des forces de l’ordre qui gazent sans vergogne de simples citoyens se révoltant contre trop d’injustice sociale et d’un autre coté un corps enseignant qui pour la plus part d’entre eux ne font que bourrer le crâne de nos enfants on peut se dire qu’on (notre pays) est très mal barré.
    La caste médiatico-politique qui détient actuellement le pouvoir a suffisamment bétonné autour d’eux pour que rien ne puisse changer notre précaire situation. L’emprise sociale qu’ils ont sur nous leurs permet de prendre les mesures les plus abjectes et particulièrement celles concernant la fiscalité.


  • "D’après France 3, plusieurs agents de police étaient alors présents sur les lieux, mais aucun d’entre eux n’est intervenu afin de donner un coup de pouce aux journalistes."

    Ils étaient déjà occupés à tendre leurs majeurs aux journalopes, si en plus il faut qu’ils utilisent leurs pouces, ils n’auront jamais assez de doigts à leurs mains. Et puis, il se peut que l’affaire Théo, bidonnée par les "non-chômeurs", ait laissé des traces dans la mémoire des membres des forces de l’ordre.....

     

  • Ça ne sert à rien de donner des chiffres puisqu’ils sont totalement faux .Absolument personne n’est capable de donner des chiffres exacts, donc dans ce cas on ferme sa gueule , n’est ce pas le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner. Mais on sait très bien que Mr Castaner connaît bien les rouages du bluff dans le poker qui est son péché mignon .Il voudrait appliquer les mêmes méthodes .

     

  • Les journalistes ne sont plus un contre pouvoir aux abus de pouvoir mais des journaleux corrompus, ayant pour mission de protéger les puissants par la propagande,comme les flics protègent ces oligargues physiquement. La police en tant que service public au service du public a droit au respect, en tant que service au service de cette mafia en col blanc beaucoup moins.Comme le disait Coluche "Les gardiens de la paix,tout ce qu’on leur demande c’est de nous la foutre la paix" (puisque fort avec le faible et faible avec le fort,vous pouvez trafiquer en toute impunité en plein centre ville ,ou en pleine campagne landaise,mais vous ne pouvez pas rouler sans ceinture etc...etc...)
    Faut pas leur demander de réfléchir, puisque réfléchir
    c’est commencer à désobéir, d’autant que leur salaire et leurs avantages de fonctionnaires, dépend du fait qu’ils ne comprennent pas !
    Quand aux collabos de la presse sous contrôle, je propose de les humilier lorsqu’ils se pointent sur une manif : Tonte symbolique du crane, ou pour ceux qui arborent une calvitie, colle (faute de goudron) et plumes récupérables au premier abattoir de volailles.Histoire de leur remettre le cerveau à l’endroit...


  • Donc les collabos chient sur le peuple et la police et .... s’étonnent de n’être pas défendus par ceux-ci ?

    Le gauchisme comme maladie mentale.


  • Cela fait au moins 15 ans que l’on ne devrait plus voter.... Et vous continuez à voter.....no commet...

     

  • J’aime bien la petite comédie de cette journalope, l’intonation qu’elle donne, on a l’impression qu’elle va pleurer, et le summum, c’est lorsqu’elle fait semblant de tousser au moment où elle se fait interrompre.


  • Pour info, sur les manifs Gilets jaunes de Paris, les chefferies des "grands" médias n’hésitent pas à envoyer des jeunes journalistes (femmes) stagiaires ou précaires (deux petites nanas de 25 ans pour BFM-TV) en espérant que les manifestants ne frappent pas ces jeunes femmes. Elles n’ont pas été frappées mais se sont fait jeter de partout.
    Certaines autres chefferies (France2/France 3 par exemple) envoient une journaliste femme au micro, un caméraman preneur de son expérimenté, qui se déplacent à pied de façon quasi-anonyme, avec... un garde du corps, toujours en retrait.
    Les grosses machines médiatiques d’antan, c’est bien fini :)
    D’ailleurs c’est un des bienfaits de ces manifestations, le peuple de France dans son quasi-ensemble vient de comprendre comment fonctionne l’orchestre médiatique chez nous !


  • Si ce journaliste s’est enfui c’est parce qu’il avait quelque chose à se reprocher.


  • J’adore l’interpellation de la jeunette journalope entrain de raconter qu’elle se trouve carrément en plein bombardement au Vietnam, et le mec vient la démentir, génial !


  • "106 301 Gilets jaunes ont été recensés ce samedi dans toute la France"

    Il faut vraiment s’appeler Castaner et être un militant LREM pour nous sortir un chiffre aussi incroyablement précis, sachant que la comptabilisation du nombre de manifestants se fait depuis des années et des années, par paquets de 10,20 ou 50 voire plus par les services de renseignement intérieurs..

    A vouloir la jouer hyper-pro (probablement pour compenser une incompétence crasse pour cette fonction, ce qui ne fait pas l’ombre d’un doute) Castaner nous gratifie d’un chiffre à des années lumières de la vérité d’une précision telle que c’en est grotesque, confortant ainsi toute personne à qui il reste quelques neurones dans ce pays, dans l’idée que ce gouvernement arrive au paroxysme de ce que tous les précédents ont pu nous débiter en terme de mensonges, de manipulations et de propagande, le tout éxécuté par des abrutis dont Castaner est la parfaite illustration, ce qui est encore plus vexant...


  • #2087985

    Frédérique de Lanouvelle le bien nommé, ancien journaliste à BFMTV est nommé porte parole du Ministère de l’Intérieur.
    Et ces traîtres vendus à ceux qui tapent sur les gilets jaunes voudraient qu’ ils les reçoivent avec des fleurs... Non mais ça va pas la tête !


  • Pour BFMWC semer leur m.... est une chose ...la récolter en est une autre !!!...


  • BFM ne fait même plus d’efforts pour cacher d’être macroniste, la subtilité n’étant pas leur fort. Mérité.


  • Pauvre bichette elle est toute paniquée...
    nouvelle technique de bfm et consorts:envoyer des ’reporters" de sexe féminim
    sur les points un peu "chauds" pensant que ca va éviter les œufs sur la tronche ou autre plaisanterie de la part des manifestants un peu énervés..(ce qui montre au passage qu’ils ont bien intégré que ces derniers ont un certain sens du respect et certaines valeurs,comme celle de ne pas porter la main sur une femme)
    que tout cela est petit..

     

    • Tout à fait d’accord avez vous, en plus d’envoyer des femmes , ils envoient aussi des journalistes et caméraman d’origine étrangère . Au cas où, il y aurait une agression, au lieu de parler de trahison des médias et désinformations, ils vont accuser les agresseurs de ces " journalopes" de misogynie ou de racisme et " l’antisémitisme alors " , il est jaloux . A quand des journalistes ou caméraman " homme ou femme juif " sacrifié pour la cause mondialiste par leur hiérarchie . Allez tous vous faire mettre journalistes et presse papier, de la merde juste bon à se torcher avec !!!


  • Les suppos du régime que dont les merdias essaient de fractionner les français pour éviter que ceux ci se solidarisent. La grande peur, que les quartiers descendent dans rue .


  • JOURNALISTE = PUTE OU CHOMEUR

    Rien à ajouter.


  • Au sujet de la manifestation et des réactions des gens vis à vis des médias, n’oublions pas de rendre à César ce qui est (en partie, même petite) à César. Sans flagornerie merci E.R. pour votre travail de réinformation et d’éveil politique !!!


  • "des bombes agricoles"
    bfm est à court de mensonges ?
    bonne fake mitonnée.

     

  • Trop drôle l’intervention du manifestant pour contredire la journaliste. Je vis à la campagne et n’ai jamais entendu parler de bombes agricoles, est-ce qu’un paysan parmi vous pourrait me dire si ça existe et quelle est son utilité ?

     

  • Cette journaliste était menacée de perdre son poste si elle n’intervenait pas sur le terrain ou elle est suicidaire ?
    Elle était en panique en décrivant une scène apocalyptique, un mensonge de plus mais la population devient de plus en plus consciente qu’elle est manipulée depuis trop longtemps.


  • Et toujours l’éternelle démesure dans les propos de ces menteurs pathologiques qui transforment une banale altercation verbale avec une tentative de lynchage... Et l’autre con, qui se réfugie dans une boutique dont les grilles sont fermées au bon moment... Putain, à côté de ça, les ass-diamond de l’amer Zisblatt c’est du pipi de chat, si j’ose dire ! Chutzpah, quand tu les tiens, tu ne lâches rien...


  • On assiste à une vaste opération de manipulation mediatique parfaitement orchestrée mais parfaitement outrancière et grotesque, mettant l’accent sur un spectacle de chaos, largement provoqué et amplifié afin de discréditer, mais aussi dissuader le peuple de toute revendication et enfin de le diviser alors qu’il est peut être en train de se réunifier autour du constat désormais évident que la démocratie et la liberté d’expression n’existent plus et que nous sommes gouvernés par des technocrates illégitimes et leurs courtisans journalistes et lobbyistes divers qui mènent le pays à la division et à la ruine au profit de leurs seuls intérêts, les masques tombent, y compris ceux des syndicats, le pouvoir honni et en panique essaie de faire une pierre deux coups en visant la lèpre populiste et la soi disant extrême droite des années sombres , certainement sans grand succès


  • La jeune journalope est complètement essoufflée par son auto hystérie, et le gars arrive paisible pour lui expliquer qu’il vient de la démasquer. C’est hilarant.
    Il faut bien comprendre, qu’aujourd’hui une journalope de terrain ou de plateau a une puce RFID greffée entre le pouce et l’index, pilotée par l’Elysée.


  • BFM collabo la preuve flagrante ici,quant Ruth Elkrief donne une tape sur la main du candidat Macron.
    https://www.youtube.com/watch?v=jRi...


  • Soutient total aux gilets jaunes ! Quand on voit comment ces pseudos-journalistes s’acharnent à dénigrer le mouvement, il ne faut pas qu’ils s’étonnent d’être chassés des manifs à coups de pied dans le c...


  • Alors là je dis : bravo les Toulousains !


  • En parlant de propagande, Ruquier a fait 958.000 téléspectateurs hier.

    Ça va pas fort pour l’homme qui aime payer ses impôts...et qui les récupère au centuple.


  • Les journalopes de Drahi TV en prennent plein la gueule, preuve que ce mouvement des gilets jaunes va dans la bonne direction.
    Et voici ce que les sympathiques ch’tis séditieux en gilets jaunes pensent de l’immigration :
    https://www.youtube.com/watch?v=Qkh...

    Non décidément ce mouvement des gilets jaunes me plait de plus en plus, un authentique mouvement populiste, voire proto-fasciste émanant de la France d’en bas.


  • La directrice de la rédaction de BFMTV s’appelle... Pigalle (Céline) ! Tout est dit.


  • Attendez-vous à une belle vague d’attentats maintenant...


  • De la peinture (à l’huile, elle colle bien) et des plumes... (Sur la 3, viennent de dire que ce sont des manifestants d’extreme droite...les gilets jaunes)


  • 20 ans sans télé cette année......

     

  • C’est quoi une bombe agricole ????


    • C’est énorme ça. Et c’est pas du complotisme. C’est fait par la police elle-même.
      J’imagine Castaner qui dit à Macron : On est mal, patron, là on est mal"


    • Merci pour l’info !
      Bien à vous


    • Pourquoi les policiers et CRS ne rejoignent pas le mouvement ? Mal payés, méprisés ils subissent en 1er ligne les effets des politiques menées depuis 40 ans... Et ils continuent de protéger un système qui leur crache à la gueule :(


    • @France 31

      Vous avez raison : c’est quand les gardes françaises ont rejoint les insurgés le 14 juillet que, ce qui n’était qu’un mouvement de protestation, devint LA révolution.

      Mais vous avez mal lu : le plus important dans le communiqué du syndicat de police ce ne sont pas les chiffres : Castaner ment, les medias relaient, on sait pourquoi.

      Et ainsi, nous savons où sont nos ennemis.

      Mais surtout nos amis : les gardes françaises sont en train de nous expliquer qu’ils rejoignent les protestataires et que ça va donc bientôt tourner à l’insurrection.

      Les mots ont un sens.
      Et le syndicat des gardes françaises ne parle pas de manière insensée.

      Ils ont écrit : "le 1er décembre acte 3 démission de Macron".

      Lé régime a perdu sa police le jour où, pour les remercier d’avoir risqué leur vie dans l’exercice de leur fonction, ils ont jeté en taule les collègues pour leur apprendre à vouloir se défendre contre la racaille.

      C’est fini : il n’y aura plus jamais de lacrymo dans les poussettes.

      Les restes de fumée blanche zyclonée que vous constatez, c’est la minorité des gardes suisses restée fidèle au régime : mais c’est une minorité se minorisant davantage chaque jour.

      De ce point de vue, aucun corps d’Etat n’est homogène : la police, la justice, l’armée, Bercy, auront tous "leurs G.J" (les Gardes Françaises), et un reliquat de prostitués du régime (Les Gardes suisses).

      On verra alors le vrai clivage tu jusqu’ici : l e Parti national et le parti de l’étranger lato sensu.

      Parti de l’étranger = banquiers en haut, immigrés en bas, bobos au milieu.

      De ces luttes, c’est cela qui va émerger : la colère de la nation vs la folie de l’utopie mondialiste.

      Ce pourquoi nous n’avons vu aucun colored chez les jaunes.
      Et nous n’en verrons jamais aucun.

      Nous devons craindre par contre que la Macronie, acculée, lance les immigrés contre nous pour se protéger de notre insurrection.

      On passerait alors de l’insurrection à la guerre.
      Des barricades aux balles réelles.

      En attendant cette issue que l’on doit craindre, le régime est marée descendante, l’insurrection marée montante.


    • Merci pour l’info !
      Tous avec un Gilet Jaune...Du tableau de bord le mien va passer sur mon dos à la prochaine manif et mon arbre de Noêl dans ma vitrine (en plus de l’article lu et imprimé sur le site police ci-dessus) cette année sera un petit sapin décoré de petits GJ en papier que je vais me délecter à découper ! Que chacun y aille de sa participation et de son imagination ! Que la France fleurisse de GJ abondants et inattendus, EN MARCHE :) !!! """Il""" a réussi à mettre EN MARCHE la France dans la reconquête d’un peu de dignité et de droits !


  • Avec la loi "anti-fake news" qui vient d’être votée par la seule assemblée nationale, le bobard de la journaliste de BFMTV tomberait-il sous le coup d’une condamnation pour diffusion de « fausses informations » ?

    Et le juge pourrait-il être saisi dans les 48 h pour se prononcer et interdire de diffusion cette chaine d’information ?

    Vous avez 48 h pour vous prononcer.

    Cordialement.


  • MDR !!! La libellule avec ses lunettes et son casque m’a fait marrer comme jamais. Je ne suis pas sûr de rire plus en assistant à un spectacle de Dieudo qu’à la vue de cette truffe qui est allée, hier soir, jusqu’à nous faire pleurer sur le cas d’un voiturier de restaurant qui se battait pour protéger la voiture des clients qui s’en mettaient plein la lampe pendant que le peuple a du mal à boucler ses fin de mois.

     

  • La langue des oiseaux, vous connaissez ?
    C’est le moyen qu’utilisaient les alchimistes pour, en quelque sorte, crypter des messages

    Exemple :

    phrase codée : « Vois si un mets sage se crée, dit sans les mots »
    phrase décodée : « Voici un message secret disant les mots »

    autre exemple :

    Dans " collaborateur ", il y a " collabo " et " orateur " puis dans " orateur " il y a " rat "

    Tiens tiens !!! mais c’est interessant ça .
    Collabo de qui ? orateur de quoi ? tiens tiens...et qui est le roi des rats ?

    Bon, je vous laisse creuser un peu. Je vous ai mis sur la voie.

    Pierrot. ( YDB pour les initiés )


  • On commence enfin à montrer que la République Française, outre la réunion des pouvoirs judiciaire, parlementaire et exécutif, est une purée de pouvoirs tel que le pouvoir médiatique qui distille sa pien-pensance et toute la propagande qui va avec. On est loin de la liberté d’expression et de l’indépendance de la presse et c’est pas E&R qui contredira.


  • "L’animateur de RMC a lancé un sondage en ligne sur Twitter pour savoir si les utilisateurs pensaient que les journalistes étaient des menteurs. Avec 91% de réponses positives et des commentaires salés, l’expérience a tourné au vinaigre."

    "Bourdin demande aux internautes si les médias mentent... et le regrette aussitôt" (rt, 14/12/2016)


  • Quelle calamité cette journaliste. On dirait une enfant de sept ans, neuf ans maximum.
    Voilà ce que produit le féminisme, qui est le cancer de la France, et qui détruit tout avec ses métastases.


  • Hier, je me suis rendu au point de blocage de ma commune dans l’Hérault pour apporter des victuailles au GJ et échanger avec eux sur leur motivations.
    J’ai été agréablement surpris par le profil des gens présents et par les propos tenus. Autant dire que la majorité n’était pas franchement sur la ligne de LFI dans cette commune qui est pourtant un fief historique du PC.
    Le premier sujet qui est venu spontanément sur le tapis concernait le Pacte de Marrakech que la France va signer en décembre. Les migrants sont clairement perçus comme l’armée d’occupation du Grand Capital et j’ai reconnu en filigrane nombre d’analyses relayées par E&R sur des sujets divers : éducation, PMA-GPA, historiographie coloniale, union de la droite des valeurs et de la gauche du travail, diktat de l’UE, sortie de l’euro...
    Initialement plutôt sceptique sur ce mouvement, qui pour moi me semblait rassembler des gens uniquement désireux de remplir un peu plus leur caddie, je suis convaincu maintenant qu’il s’agit d’un mouvement pré-insurrectionnel. Personne n’a tiqué quand j’ai ai dit que j’attendais pour ma part un 6 février 1934. Au contraire, les gens sont unanimement persuadés que c’est ce qu’il faudra faire tôt ou tard. Tous sont convaincus de l’imminence d’une déflagration politico-sociale majeure et semblent tenir pour acquis que la classe politique dans son ensemble est acquise à la cause des marchés.
    Si l’échantillon rencontré est peu représentatif, il est en tous cas fortement politisé au sens premier du terme. Pour ma part, je trouve que ce qui se passe avec ce mouvement est réconfortant : le pays réel sort de sa léthargie, les gens se mobilisent, s’entraident, échangent, dialoguent, fraternisent et formules des revendications qui vont bien au-delà du simple pouvoir d’achat. La classe politico-médiatique et les syndicats, totalement discrédités par 40 ans de sociale-traitrise ont du souci à se faire car on n’arrête pas un peuple qui marche vers l’émancipation. Et si d’aventure le mouvement devait s’essouffler, le feu de la révolte continuera à couver car le peuple de France a pris conscience de lui-même, au delà des clivages partisans, des lignes de fractures et des divergences idéologiques.

    Je suis certain que le travail de fond entrepris par AS depuis plus de 10 ans à largement contribué à cet éveil des consciences. Je ne partage pas toutes les analyses de la rédaction mais l’honnêteté commande de lui rendre grâce d’avoir inlassablement poursuivi son combat.


  • Bon c’est le prochain rassemblement a Paris, qui va faire soit "pschit " soit " Boum " , qui devrait nous éclairer sur le phénomène GJ et son évolution .
    1 : La contestation
    2 : Le rejet
    3 : La détestation
    4 : La colère
    5 : La haine
    6 : La violence
    7 : La mort . Guillotine ? Pendaison ? Empalement ? C’est bon empalement , c’est plus progressiste .
    D’un coté c’est "Macron démission "et de l’autre "venez me chercher " . Avec 2 ou 3 millions de personnes marchant sur l’Élysée et les forces de l’ordre disant "allez y " ? Tout semble possible . Reste qu’une révolution ne profite jamais a ceux qui la font et que quelque part dans la nuit , peut être, il y aura un appel téléphonique " Allo Jaques ? Paris brule-t-il ? "

     

  • "Tentative de lynchage"...rien que ça ?...ah !!!... cette honnêteté des "journalistes" dans le choix des mots...ça rappelle Fourest qui prétendait s’être fait "tabasser" par la manif pour tous, sans JAMAIS avoir pu montrer un début de commencement de bleu ou un certif médical, même de complaisance ; ce qu’elle se serait empressée de faire si elle avait réellement pris une raclée, vous pensez bien...


  • Merci pour le bonus !
    Greg Tabibian (JSPC) a pointé l’utilisation de "caméras qui bougent" alors qu’il y a simplement un feu de joie dans la rue (effet blairwitch garanti).
    Et on a cette journaliste de 20 ans totalement essoufflée et décontenancée... pourquoi au fait ?
    Comme dirait Dieudo : "Calme toi !"


Commentaires suivants