Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Comment Barack Obama valide en douce les violences des activistes noirs

Le comédien noir aux origines floues choisi en 2008 par le pouvoir profond US pour mener les pauvres (noirs, mais aussi blancs et latinos) en bateau, revient dans l’actu à la faveur de la énième révolte des Noirs... manipulée par son propre camp : les progressistes.

 

 

Censé incarner la raison et l’antiracisme – un Trump en négatif –, il demande à ses troupes (qu’il n’appelle évidemment pas ainsi) de ne pas utiliser la violence car elle se retournerait contre la communauté noire. Tout en validant cette violence qui découlerait d’une « frustration sincère et légitime face à l’échec continu depuis des décennies de la réforme des pratiques policières et plus largement du système judiciaire américain ».

Le système judiciaire américain n’est pas parfait, il embastille des centaines de milliers de délinquants et criminels chaque année, et là-bas, les années de prison ne comptent pas pour moitié ou pour zéro comme chez nous. Logiquement, que ce soit pour des raisons sociales, culturelles ou ethniques, ce sont les jeunes Noirs qui se retrouvent majoritairement en taule. C’est un fait. Mais cela prouve que le système d’éducation américain dysfonctionne, plutôt que le système judiciaire, qui se trouve en aval. Et l’éducation (on y inclut l’instruction et la morale) est à la charge à la fois de la famille et de l’école. Mais la famille noire, surtout chez les pauvres, est éclatée. Une famille sans père fait des enfants sans pères et des fils à qui l’autorité paternelle a manqué. On connaît la suite.

Dans ce cercle vicieux, les Noirs pauvres ne s’en sortent pas, et la discrimination positive n’y a pas changé grand-chose. Cependant, tous les Noirs américains ne sont pas pauvres, en colère, remontés contre les Blancs.

 

 

Le HuffPost, qui est 100 % pro-Obama (Anne Sinclair sur le plateau de Canal+ à l’époque faisait ouvertement campagne pour le comédien noir), présente Barack comme l’homme providentiel qui peut faire retomber la fièvre américaine, alors que Trump jetterait de l’huile sur le feu avec ses provocations. Ne vient-on pas d’apprendre qu’il fait gazer des milliers de manifestants pour pouvoir poser devant une église ? Qu’il fait donner la garde nationale et qu’il envoie des hommes « lourdement armés » contre les manifestants ?

Nous assistons à un bras-de-fer entre les deux tendance antagonistes, la Soros et la Trump, la mondialiste et la nationaliste. Mais comme Soros est un vieux Blanc, il faut un « jeune » Noir pour représenter les aspirations de ces 13 % d’Américains, dits aussi Afro-Américains, histoire de leur accorder les racines qu’ils demandent.

Le gentil Barack, si smart, si chéri des médias mainstream dirigés par qui vous savez (les forces progressistes, allons), prend donc sa plume et livre ses très hautes pensées au peuple américain :

« J’ai couché sur le papier quelques pensées quant à la manière de transformer cette période en un moment clé pour amener un changement réel, et j’ai rassemblée quelques conseils de lectures pour aider les jeunes militants à utiliser leur énergie dans de l’action concrète. »

 

 

Sur la plateforme Medium, il a donc publié un billet que nous résume le HuffPost :

« Ainsi, pour Barack Obama, si les manifestations parfois violentes qui se succèdent jour après jour depuis la mort aux mains de la police de l’homme de 46 ans ne sont évidemment pas le meilleur des modes d’action, elles font aussi la montre d’une “frustration sincère et légitime face à l’échec continu depuis des décennies de la réforme des pratiques policières et plus largement du système judiciaire américain”.

Toutefois, l’ancien locataire de la Maison-Blanche déplore que les violences aggravent encore la situation dans certains espaces déjà défavorisés. “J’ai vu une dame afro-américaine assez âgée fondre en larmes en interview en expliquant que la seule supérette de son quartier avait été ravagé”, écrit-il. “Alors n’excusons pas la violence, ne l’expliquons pas, ne nous y joignons pas. Si nous voulons que la société américaine suive un code moral meilleur, nous devons façonner ce code nous-même.”

En outre, si les manifestations permettent d’attirer l’œil sur une situation critique et devant être critiquée, poursuit Barack Obama, elles doivent surtout conduire à un changement d’attitude. Et en l’occurrence, elles doivent étayer d’après lui la nécessité absolue pour les minorités oubliées de se faire entendre dans les urnes. »

Quelle conclusion ! On se souvient que c’est justement cet appel aux minorités, donc pas au peuple américain dans son entièreté, qui a valu à Hillary Clinton la gifle électorale inattendue en novembre 2016, et sa crise de nerfs dans son hôtel, vers 4 heures du matin, quand elle a compris que c’était foutu. Trump s’adressait au peuple, qu’il soit noir, blanc ou latino, et surtout à ces Américains qui voulaient du boulot, quand la Clinton parlait à des catégories ethnico-sexo-sociologiques : les Noirs, les femmes, les gays, les jeunes... ces pseudo-victimes du mâle blanc qui ne font pas un peuple.

Le moment où Barack a justifié la violence...

« Tout au long de l’Histoire de ce pays, c’est souvent uniquement en réponse aux mouvements sociaux et à la désobéissance civile que le système politiques a prêté attention aux communautés marginalisées. Car au final, les aspirations doivent se retrouver dans des textes de loi spécifiques et dans de nouvelles pratiques institutionnelles. Dans une démocratie, cela n’arrive que quand les élus répondent aux exigences du peuple. »

Appeler les pillages encouragés par l’ultragauche un mouvement social... On le voit, le gentil Barack et le méchant Trump, c’est la fable que les médias américains et plus largement occidentaux tentent de nous vendre. Les nationaux-sionistes de chez nous peuvent s’en donner à cœur joie !

 

 

Moralité  : il n’y a pas d’innocence noire et de culpabilité blanche, il y a une situation historiquement complexe et des relations fluctuantes entre les deux communautés que des apprentis sorciers progressistes exploitent dans l’idée d’obtenir un avantage politique.
Mais quand on lance une guerre raciale, on doit savoir que tout le monde peut perdre, les Noirs y compris. Et d’ailleurs ils y perdront plus que les Blancs. Malcolm X avait raison : le progressiste est l’ennemi profond du Noir.

 

 

Bonus : le George Floyd blanc

 

 

Le retour de la race par les « progressistes » :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Voici Tony Timpa, mort étouffé durant son arrestation sous le rire et les blagues des policiers.
    Aucune manifestation, personne n’a jamais entendu parler de lui. C’est normal, Tony était blanc.

    C’est ça qui est terrible dans notre société pourrie .C’est que le racisme n’a qu’une couleur, il n’existe que dans un seul sens .La mort de ce jeune blanc est aussi terrifiante que celle de ce noir George Floyd .Ces deux personnes ont été tuées sans retenue , et avec le sourire quelquefois , ce qui est absolument répugnant .Les deux cas sont similaires et offre deux réactions différentes, c’est là le plus inimaginable .Un blanc qui se fait tuer par des flics ,ça n’intéresse personne ,et puis ,il n’avait qu’à pas faire le con ,il l’a bien cherché . Parce que le but est de vouloir créer un racisme qui à l’origine n’existe pas, mais qui est transformé en racisme par une catégorie de gens qui s’en sert comme une arme .Et cette catégorie est la plupart du temps de gauche, phare principal de leur revendication et de leur soi-disant humanisme .Toujours la même rengaine, et ça marche encore .

     

    • En France on a la même chose et on y arrive de plus en plus vite :

      Des Gilets Jaunes majoritairement blancs qui se font défoncer par la police (sans être des Black Blocks ou des casseurs) : ça ne m’intéresse pas, c’est même bien-fait pour leur gueule, ils n’avaient qu’à pas manifester contre notre leader suprême que la paix soit sur lui car sans lui, ce sera le phachysme.

      Une racaille qui fait des rodéos en scooter et se pète lui-même la tronche : c’est un drame, c’est du racisme, la société Française est pétainiste et raciste, etc.

      Il est vital que Trump l’emporte en Novembre même si, pour le moment, c’est compromis : seule sa victoire (outre le fait qu’elle nous préserverait pendant 4 années supplémentaires d’une 3ème guerre mondiale) peut mettre fin à cette hypocrisie dégueulasse qui a tenté de dresser les blancs contre les noirs à un moment (ou les chrétiens et les musulmans en France) et qui, voyant que le peuple, même en le tirant par la tignasse de ses cheveux ne veut toujours pas aller à la guerre des civilisation, permet donc l’humiliation systématique et immonde de tous ceux qui souffrent (noirs & blancs confondus) au bénéfice des racailles d’en haut et d’en bas.

      La déclaration des antifa comme terroristes est un bon début (d’autant que jamais les noirs (ouvriers ou chômeurs) ne se bougeront pour aller défendre ces petits bobos blancs privilégiés qui se disent sans arrêt être leurs "potes"), mais cela suffira-t-il ?


    • Non c’est pire. Tony n’avait pas escroquer des centaines de commerçants avec des faux billets ni n’avait fait 5 ans de prison pour des crimes et délits a répétition contrairement a George. Tony était un pauvre gars alors que George une crapule. Soutien total a Derek


    • La majorité des noirs aurait préféré naître blancs. La majorité des blancs n’auraient pas voulu naître noirs. Sauf peut être les albinos. Ce deux poids deux mesures s’explique par cette jalousie des noirs envers les blancs , quoi qu’ils en disent. Si vous avez déjà été en Afrique sub saharienne, vous avez pu constater que les panneaux publicitaires vendent le blanchiment de la peau. Personne n’impose cette volonté aux femmes noires, c’est elles qui se préfèrent blanches. Pourquoi ? Car leurs hommes préfèrerent les femmes blanches , comme Floyd qui se tapait sûrement de la blanche dans ses films et dans sa vie. Peut être qu’un jour la peau noire sera aimée des noirs eux même. Pour l’instant c’est pas le cas, et l’humanité entière préfère la peau blanche. Voilà à mon avis pourquoi le métissage est une bonne chose pour la paix entre les peuples à notre époque apocalyptique, si tout le monde a une peau bronzée et que le blanc disparaît , beaucoup moins de jalousie de la part des plus pigmentés envers les moins pigmentés qu’eux.


    • @georges soros
      Seriez-vous un brin ironique ?
      Pas d’homme, pas de femme, afin d’éviter les jalousies.
      Pas de grands, pas de petits.......
      Pas de gros, pas de maigres.......
      Pas de faibles et de forts.....
      Pas de couards et de courageux...
      Vous êtes soit un comique, soit un con-fini ou con-in-fine (bon, dans cette période trouble, c’est moindre mal) !


  • Quelle honte ce Zemmour, que le gars ait des problèmes cardiaque et ait fait 50 ans de prison de change rien au fait que le flic l’a tue en usant une technique inacceptable. Les travailleurs en hôpital psy maîtrisent des gens dangereux toute la journée et pourtant ils ne tuent pas comme les flics aux US. Je vis a LA et comme tous ici j’ai bien plus peur des flics que de n’importe quoi d’autre.

     

  • Le gentil Obama qui a fait larguer tant de bombes sur des civils dans les guerres impérialistes yankees.
    Quand l’idéologie "progressiste" encourage le féminisme,le vagabondage sexuel,le mariage homosexuel ou l’homoparentalité (la chaîne Arte est très performante dans cette catégorie avec poubelle la vie sur la 3) tous ces concepts rétrogrades, les résultats nous les constatons quotidiennement : délinquances, drogues,IVG,suicides, égocentrisme etc...


  • Pour autant que je me souvienne, le plus grand nombre de Black tués sous l’action justifiée ou pas, de la police, l’ont été sous la présidence de ce guignol. Mais bon ! On savait déjà que la décence ne fait pas partie de son éducation. Quant à l’objectivité, alors...


  • Les Noirs ne sont pas plus cons que les Blancs mais ils ne le sont pas moins non plus.
    Signé : un Blanc qui se demande comment toute cette merde prendra fin, à supposer qu’elle prenne fin un jour.

     

    • As-tu des preuves ?

      Les seuls blancs trouvés parmi les casseurs étaient des antifa, donc un niveau intellectuel en dessous de la mouette.

      Petit rappel aussi que les blancs sont dix fois plus victimes de la violence des noirs et n’ont jamais saccagés une ville.


  • #2475928

    L’étouffement : méthode israélienne.


  • #2475934

    "La police tue" est aussi une réalité factuelle causant d’innombrables victimes dans la civilisation prétendument policée.

     

  • #2475936

    La quasi totalité des victimes d’abus des pouvoirs de police, y compris noirs et basanés, ne passent pas à la TV ou restent inconnus de l’opinion publique.


  • Le pire piège pour une communauté c’est de s’enfermer, ou de se laisser enfermer, dans la victimisation !
    Car l’énergie que tu dépenses à te plaindre, et à accuser les autres d’être responsable de ta situation, est perdu pour ton évolution personnel .
    Certaines communautés sont enfermées dans ce piège depuis des millénaires, et s’étonnent de l’agacement qu’elles suscitent !


  • Enfin M. ZEMMOUR, même si c’est un caïd dont vous écrasez gentiment la nuque avec votre genoux et qu’il vous dit qu’il ne peut plus respirer, vous tentez quand même une autre tactique de mobilisation, non ? Votre but c’est de l’arrêter, pas de le tuer, c’est pas un chien tout de même. C’est clairement du sadisme là car le bandit était totalement maîtrisé.
    Pour une fois C. Kelly a eu raison de rappeler le pedigree pas très reluisant de ce sale flic et de moucher le p’tit Éric.

     

    • Foutaises ! Quand tu auras vu pendant 20 ans des tueries de blancs a longueur de journée, les trafics et les violences des noirs et quand plusieurs de tes collègues pères de famille auront été flingues par des gangsters noirs alors qu’ils ne faisaient que leur job, je peux te garantir que tu n’auras pas cette patience. Très hypocrite comme commentaire. Tu vis pas ce qu’ils vivent au quotidien.


  • "Ce qu’il y a de fascinant avec la gauche, c’est qu’elle obtient presque toujours systématiquement l’opposé de ses niaiseries : son désir de liberté finit au goulag ; son antichristianisme priera bientôt à la mosquée, et leur antiracisme se transforme peu à peu en guerre raciale."

    Sur les fils de discussions, je retiendrai 3 choses : cette citation de Rochedy (même si, comme d’habitude, les vrais tireurs de ficelles de tout ce bordel "organisé" ne sont jamais nommés). Ensuite, une bande d’animaux échappés d’un asile en train de frapper une commerçante et enfin, ces blancs soumis et agenouillés devant des noirs ce qui, en plus de les faire passer pour des serpillères, ne changera rien au sort des noirs, ni aux USA ni ailleurs.


  • Il en tient toujours et encore une sacrée couche ... O’bummer ...


  • Le bien vivre ensemble de populations différentes est une illusion qui ne fonctionne nulle part, ce que nombre d’études anthropologiques démontrent. On pourra injecter tous les millions que l’on veut dans nos cités communautarisées, cela ne changera rien au problème..


  • Encore une analyse posée, réelle, et importante qu’on ne verra pas ailleurs pour apaiser les tensions civiles.


  • en énième provocation, Donald devrait proposer un échange de populations avec la France, que noirs et gauchistes ricains partent s’installer en France, et que le même nombre de blancs metrpolitains, ou noirs antillais et réunionnais , les remplacent aux USA, moi je signe des deux mains....


  • Le credo de la 4ième internationale trotskiste, la révolution violente permanente....


  • C’est marrant de voir que quelques soit l’époque on retrouve toujours le même modèle du peuple d’en bas qui se bat par ce que 2 mec d’en haut ne peuvent pas assumer leurs combat en face a face... Si on a des émeutes comme ça, c’est pas a cause d’un noir mort sous le genoux d’un flic blanc... ça il doit y en avoir tous les jours... Si les émeutes commencent, c’est bien parce que Trump à parler ouvertement de son combat contre l’état profond et de "l’Obamagate". C’est un petit sursaut d’agitation pour faire pression, une fois de plus. Dans l’espoir que les média face carton plein la dessus et que ça dure pour qu’on ne parle pas de tout ce qui va remonté à la surface dans les prochains jours.


  • Les républicains réagissent par cette video sur YouTube
    Ils ont menottés un agent du FBI parce qu’il était noir, regardez leurs réactions...
    Bien joué ! On aura droit à ce genre de mise en scène jusqu’aux élections !!


  • Je trouve choquant la brutalité gratuite contre cette pauvre femme uniquement par ce qu’elle a un commerce et qu’elle est blanche.

    La lâcheté inouïe dans le fait de s’en prendre a plusieurs, armés de bâtons, a une femme seule d’à peine 40 kg .

    Est ce que les gens qui font ça pensent valoir mieux que le flic qui a tué l’homme noir ?

    J’espère que c’est cette vidéo sera diffusée au maximum, que les gens voient les choses telles quelles sont , et non pas uniquement sous l’angle des menteurs et des manipulateurs qui voit dans la mort du noir une fantastique opportunité de reprendre le pouvoir ( et évidement de maintenir les noirs dans leur condition, comme ils l’ont toujours fait)

    Tout le monde peut être victime de la police aux USA, et il est naturel que plus le quartier est "chaud " et plus la probabilité de violence policière soit grande .

    N’importe qui s’étant déjà rendu dans ce pays, à probablement déjà assisté à l’accueil terriblement agressif que la police réserve aux touristes à peine arrivés à l’aéroport , simplement lorsque ceux ci dépassent la ligne sur le sol de quelques centimètres.

     

    • Trump a mentionné cette vidéo dans son discours d’hier soir de même que ce pauvre homme lynché à Dallas. Techniquement ils sont donc recherchés et si tout va bien ses m***** finiront en prison sauce Ketchup avec 127 ans d’emprisonnement dont une remise de peine à partir de 97 ans de réclusion.


  • Les US sont mûr pour un remake d’Invasion USA. Chuck Norris est dans un Ephad et les bras cassés cubains seront remplacés par des paras russes et chinois. Jamais ce pays n’aura été aussi proche d’un effondrement militaire


  • Le bounty de barack ne va tout de même pas nous faire le coup de la "négritude"...il est là, exhibant sa couleur de peau, pour défendre toute la clique "<<>>" de pédo-satano-israelozuniens qui sont aux abois sachant qu’ avec Trump aidé des "Patriotes", leur compte est bon dans la chronologie prévue.


  • Futur président soral à raison, toutes les valeurs sont inversées, tout les noirs américains à qui ont a inculqué la valeur travail s’en sortent comme toute personne, et c’est exactement pareil en France, c’est une question culturelle, mais créé des pleurnicheuses qui apprennent à rester des pleurnicheuses est un plan . Créé, créé, créé des mensonges pour diviser ,simple.


  • Cela vient en fait aider à la réélection salutaire de Trump et remobiliser son électorat qui aspire à l’ordre.


  • Les médias oligarchiques ne parlent pas des trois policiers largement identifiés ethniquement : un asiatique, un latino et...un noir
    Vivement qu’on s’occupe du comédien noir à la Maison Blanche pendant 8 ans.


  • Je ne sais pas si c’ est de la curiosité mal placée, mais j’ ai pas pu m’ empêcher d’ aller mater les vidéos pornos gonzo de feu Georges Floyd, histoire de mieux cerner le personnage . Le type était tellement défoncé et livide qu’il en devenait blanc ! Et je ne vous parle pas de ses érections ...

    Floyd n’ est pas mort d’ un étranglement, une nouvelle vidéo le montre en train de résister à l’ intérieur du véhicule de police, il serait apparemment mort d’ une crise cardiaque en résistant à son interpellation .

     

  • Mort de George Floyd : Omar Sy manifeste aux Etats-Unis et appelle à manifester en France -
    quand les GJ se sont fait arracher un œil et d’autres saloperies faites par les flics ,on ne t’as pas beaucoup entendu !!!!

     

  • C’est saoûlant les commentaires comme : " Ouais, mais c’est pas grave s’il est mort tué, de toute façon, ya qu’à voir tous les blancs massacrés par les noirs dans le monde...blablabla.."
    On dirait des sionards qui justifient leurs crimes contre les Palestiniens parce que soi-disant, ils ont toujours été persécutés.
    A toute cette clique qui trouve des excuses bidons à un crime visiblement clair et net, vous n’en serez pas moins noble ou blanc que de l’admettre. Au nom de la défense de la race blanche, défendre un homicide parce qu’il a été commis par un blanc, ne sert vraiment pas la cause.

     

    • Le jour ou les noirs et les arabes parlerons d actes racistes quand un noir ou un arabe agresse ou tue un blanc, alors on se mettra de leur côté quand ils sont victime de racisme...


    • Anonyme, nous parlons juste de la manipulation de la violence, de l’erreur, du crime, de l’ accident, de l’acte isolé, et du pourquoi cela devient une information de masse ? Vous pensez à l’envers ! Si les médias se jettent comme des chiens sur un morceau de viande, c’est qu’il y a un intérêt, et ce morceau de viande est globalisé, et beaucoup essaient de le globalisé, un mort dans le monde réel n’a pratiquement aucune importance, à part pour ses proches.


    • Ce n’est pas une question de blancs ou de noirs ou d’arabes.
      Il s’agit d’un crime commis par un être humain sur un autre.
      Il est sage et juste d’appeler un crime, un crime.
      Qu’y a-t’il de si difficile à cela ? Ce n’est ni un aveu de faiblesse, ni une quelconque concession.
      C’est la description d’un fait, le plus sincèrement possible.
      Je dénigre tout autant les individus parmi les blancs, les noirs, ou tout autre communauté qui défendraient les leurs corps et âmes, au détriment de la justice et de la vérité.
      Il s’agit tout simplement de dénoncer le mal, et de louer le bien exclusivement de tout autre type de considération.
      Si mon propre gosse vole ou tue des innocents, je dénonce ses vils actes, je m’en démarque.


    • Et qu’est ce que tu dis pour l’assassinat de Mauranne et Laura à Marseille par un clandestin algérien, arrêté la veille à Lyon puis relaché. Aldo Sterone algérien vivant en Angleterre a parlé de délit de faciès. Il était où le homard sy con. Votre hypocrisie m’écoeure bientôt on devra s’excuser quand on tuera nos enfants parce-qu’ils sont trop blancs.


    • antizion

      Le jour où je verrai un débat en France ou ailleurs où des noirs expliquent à des blancs que le racisme n’est pas systémique ou que tel ou tel acte ne l’est pas , j’y croirai, mais jusqu’ici c’est systématiquement le contraire sur le service public ou ailleurs (cnews, parispreums etc), donc systémique par définition mdr

      Bref, comme si la dissonance cognitive entre Europe, pognon, colonisation (christianisme) et mondialisation ne suffisait pas pour que le franc tombe, si j’ose dire ;)


  • Aux USA, il y a plus de Blancs tués par des Noirs que de Noirs tués par des Blancs, malgré le fait que les Noirs sont moins nombreux que les Blancs.


  • Que ce mec ( flyod ) soit noir , blanc , latinos , criminel , violeur , terroriste ca ne change pas qu il se soit fait assasiné dans des condition horrible . Meme la plus grande des crapules ( dieu sait a quel point je deteste natanyhu) doit etre jugé . Nous hommes n avons pas le droit de oter la vie , (pour ceux qui ont lu le nouveau Testament) La haine , la vengeance , la division , le chaos est l oeuvre de satan nos maitres les mondialistes s en frottent les mains de voir les prolo blanc , noirs , arabes , se faire la guerre . N oubliez pas en haut de la pyramide il n y a pas de couleur de peau , les obamas , bernanke , les princes saoudient mangent a la meme table et cooperent pour le nouvel ordre mondiale

     

  • En moyenne chaque année : 3.5 millions de blancs victimes d agressions violentes. Environs 550 000 agressés par des noirs... il y a 39 millions de noirs ca fait 1 noir sur 80 qui chaque année agresse un blanc.
    Les noirs sont victimes de 500 000 agressions dont 50 000 agressés par des blancs... 240 millions de blancs, 1 blanc sur 4500 agresse chasue année un noir...
    Il y a 6 fois plus de blancs que de noirs mais les noirs tuent environs 400 blancs alors que les blancs tuent 180 noirs...

    Au passage, vous n oublierez pas de demander a omar sy son opinion sur la mort du palestinien fraichement tué par tsahal... sa position en temps que musulman, appel il a manifester, etc, etc...


  • Les noirs ont massivement voté Trump, c’est Alain qui l’a dit.

    Encore un peu plus de propagande "patriotique" universaliste viendra à bout de tensions raciales multi-centenaires, le métissage égalisera les QI et uniformisera les morphologies, et le modèle brésilien tant rêvé deviendra réalité chez nous aussi (mais avec l’Islam en prime, sûrement pour le meilleur). Carnaval !


  • #2476840

    c’est vraiment le far-west, là-bas...

    quoi que vers chez moi, il faut aussi éviter la police municipale endogame
    des trisomiques à qui a été donné tout l’uniforme, la panoplie

    et puis le sport normal :
    la police nationale

    ça, et les racailles
    qui se confondent tous dans un brouillard permanent

    pis parfois, t’arrive à t’assoir sur un banc,
    un p’tit oiseau, un p’tit rayon de soleil, une éclaircie


  • Ce que je trouve extrêmement bizarre dans cette affaire c’est que les 4 flics ont laissés filmer toute la scène et a seulement 3m de distance. On voit même que Derek Chauvin regarde précisément dans le sens de la camera tel un acteur de cinéma, a la limite il lui manque qu’a faire un "hi" et un beau sourire californien tellement tout sonne faux dans cette mis en scène.

    Je sais pas moi quand vous êtes en train de tuer quelqu’un vous vous faites filmer sans rien dire pendant 8 minutes a quelques mètres de distance ou vous faites en sorte que rien ne fuite ? Surtout qu’il n’est pas nécessaire d’être a 4 pour maitriser un homme de 45 ans donc en cas de meurtre raciste et prémédité Derek aurais logiquement demandé a ces trois collègues ou au moins a deux d’entre eux de sécuriser le périmètre afin que personne ne puisse voir quoi que ce soit, et encore moins de pouvoir filmer le visage de chacun des policiers avec autant de clarté pendant 8 longues minutes.
    A suivre...


Commentaires suivants