Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

Les médias dominants salissent votre esprit ? De Brague & Korias sont de retour et nettoient désormais l’info chaque semaine !

 

Au sommaire de cette émission :

- L’affaire George Floyd

 

Écouter l’émission :

 

Retrouvez les podcasts de l’émission sur le site d’ERFM !

 


 

Vous aimez ONLI ?
Participez au combat de la Rédaction
avec le financement participatif !

 

Retrouvez ERFM sur Telegram !

Voir aussi :

29 juin
ONLI Hebdo #41 – Derrière la seconde vague, la mutation du capitalisme
7
22 juin
ONLI Hebdo #40 – Dijon brûle-t-il ?
13
15 juin
ONLI Hebdo #39 – Les États-Unis peuvent-ils exploser ?
25
8 juin
ONLI Hebdo #38 – Un comique à l’Élysée ?
12
25 mai
ONLI Hebdo #36 – Les véritables enjeux de l’affrontement entre la Chine et les États-Unis
10
18 mai
ONLI Hebdo #35 – Drahi vend Libé : état des lieux de la presse en France
8
11 mai
ONLI Hebdo #34 – Loi Avia et auto-amnistie : c’est la panique !
5
4 mai
ONLI Hebdo #33 – Remaniement, union nationale, 2022 : topo sur la sclérose politique
15
27 avril
ONLI Hebdo #32 – Les véritables enjeux derrière la chute du prix du baril de pétrole
10
20 avril
ONLI Hebdo #31 – Faut-il piquer Bill Gates ?
32
13 avril
ONLI Hebdo #30 – Macron déconfiné (de l’Élysée) ?
31
6 avril
ONLI Hebdo #29 – Le coronavirus et la dislocation de l’UE
15
30 mars
ONLI Hebdo #28 – Pendant ce temps dans le reste du monde...
10
24 mars
ONLI Hebdo #27 – Guerre contre le virus ou guerre contre le peuple ?
25
16 mars
ONLI Hebdo #26 – Coronavirus : la menace fantôme ?
52
9 mars
ONLI Hebdo #25 – Foresti et les féministes soralisées par les sionistes !
46
2 mars
ONLI Hebdo #24 – César 2020 : le culturo-mondain au bout du rouleau
35
24 février
ONLI Hebdo #23 – GriveauxGate 2 : Branco starifié et Buzyn en embuscade
25
17 février
ONLI Hebdo #22 – GriveauxGate : scandale sexuel ou élimination politique ?
35
10 février
ONLI Hebdo #21 – Gérard Fauré ou le chant du cygne de la République ?
33
3 février
ONLI Hebdo #20 – Derrière Mila, le pacte secret Macron-Marine
23
27 janvier
ONLI Hebdo #19 – La folle semaine d’Emmanuel Macron
16
20 janvier
ONLI Hebdo #18 – Les véritables enjeux de la guerre du Sahel
12
13 janvier
ONLI Hebdo #17 – La pédophilie et le cinéma
39
6 janvier
ONLI Hebdo #16 – Trump contre l’Iran : coup de folie ou coup de poker ?
49
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

67 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2475721

    Michelle Obama comme symbole d’une Amérique « United » pourquoi pas ? Mais succédant à Trump, je n’y crois pas.
    Elle n’aura pas le vote latino ( macho, religieux et entrepreneur) ni asiatique, ni hindou qui sont les premiers a être pillés lors d’émeutes. Les républicains ne voteront naturellement pas pour elle. Pas plus que le vote des femmes du sud ou du Midwest ou le vote se décide aujourd’hui dans les églises ; or elle est ouvertement laïque. L’erreur commise par les antifas et les ghettos-boys se sont les pillages systématiques qui descriditent toujours ces émeutes . Beaucoup d’américains de la classe moyenne ne retiendront que les épaves des voitures brûlées. Les ventes d’armes vont exploser et chacun se calfeutrera dans son voisinage.

     

    • #2475868
      le 02/06/2020 par mouk nadine
      ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

      elle et son mari étaient incapables ( y compris avec les Clinton , derrière leur cul ) de freiner les meurtres des noirs pendant leur mandat et là avec sa baguette magique , elle veut être le symbole d’une Amérique « United »
      pour enrichir , Biden , Soros , Gates , un beau programme …..


    • #2476034

      Je ne serais pas aussi optimiste même si je souhaite que Trump remporte la prochaine élection haut la main.

      Les latinos, les noirs et les asiatiques même s’ils n’aiment pas trop Michelle Obama et encore moins Biden voteront quand même pour eux par défaut. En gros ca sera tout sauf Trump, ca fait penser au barrage (de castors) contre le fascisme a chaque fois que le FN se présente. Même si Trump n’est pas Le Pen c’est toujours le même procéder mis en place par les gauchistes et les mondialistes.

      Malheureusement, même s’il faut aller jusqu’à aller buter Trump ces malades mentales le feront. Pour eux tout est bon pour ne pas le faire repasser une deuxième fois. Les mondialistes ont peur pour leur peau et ils ne peuvent se permettre 4 ans de plus avec un nationaliste a la tête du pays. Bien entendu j’espère me tromper.


  • #2475728
    le 01/06/2020 par Mickaël
    ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

    Est-il possible de parler quand on ne peu pas respirer ?


  • #2475734

    Le résultat de sociétés progressistes : des élus (eux-mêmes) criminels prenant la défense d’un criminel et des représentants de l’ordre recrutés avec la méthode mercantile de rentabilité d’où la dégradation de la fonction qui fait plus penser à des mercenaires qu’à des agents de la paix. Moi même je ne ferai pas confiance à mes jambes demain elles me feront trébucher qu’elles en prendraient toute responsabilité.


  • #2475739
    le 01/06/2020 par goy pride
    ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

    La police US peut être violente et très conne mais pas raciste, du moins pas en 2020 dans les grandes agglomérations américaines où les nouvelles générations de flics ont été biberonnés à l’idéologie du vivre ensemble et de l’antiracisme et ont systématiquement pour collègues de travail, supérieurs hiérarchiques des Noirs ! Il faut vraiment se rendre dans l’Amérique ultra profonde dans des petits comtés 100% wasp où peut être l’équipe du bureau du shériff est à 100% blanche et idéologiquement pas très ouverte à la diversité...et encore ! Les bouseux vicieusement racistes cela tient plus de la mythologie hollywoodienne...Mais parler de racisme dans les grandes villes comme si on était dans les années 50 c’est se foutre de la gueule du monde !


  • #2475743
    le 01/06/2020 par RKrishna
    ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

    Par ordre de préférence :
    Michelle Obama, Oprah Winfrey ou Beyoncé ... pour rester un peu dans le showbiz et la diversité !


  • #2475778
    le 02/06/2020 par fabienne
    ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

    Après avoir dénoncé vendredi dernier la mort de George Floyd, l’ancien président américain, Barack Obama, signe ce lundi une inspirante tribune sur le site Medium.
    manque pas de culot cet énergumène , faut juste qu’il nous annonce combien de noirs sont morts pendant son mandat


  • #2475782

    Votre tropisme pro Trump - que je partage par ailleurs - détermine votre appréciation du caractère racial ou non de l’événement, et vous tentez de saupoudrer cela de quelques statistiques - auxquelles on peut par définition faire tout dire et son contraire - pour minimiser au maximum l’angle racial anti-noir de cette interpellation. Cette approche est anti factuelle et n’est pas particulièrement nécessaire pour intelligemment caractériser l’exploitation de cet incident contre Trump, qui constitue au demeurant un fait tangible. Le racisme avéré anti noir de cet incident peut coexister avec son exploitation indue contre Trump.
    Vous ne réalisez pas que sur un événement individuel tel que celui-ci, ni des stats impersonnelles et froides ni vos convictions pré-déterminées ne sauraient remplacer la lecture expérimentée d’un body langage ou d’un regard raciste. Ceux qui savent le savent tout simplement et n’ont pas besoin de discours alambiqués à la sauce statistique pour leur « expliquer »... alors ne faites pas l’erreur de croire qu’assis sur votre chaise en lisant 4 ou 5 bricoles sur internet vous allez tout d’un coup pouvoir légitimer votre ton suffisant de certitudes (qui font mine de ne pas en être), dans votre tentative de disqualifier l’angle racial. C’est juste grossier et ça dėcrédibilise la partie « réconciliation » dont vous vous réclamez...
    Donc les certitudes sans le travail sérieux, mef...
    Un peu comme dans votre tentative de faire valoir Proudhon par rapport à Marx, vous avez recours aux ascendances juives de Marx comme si celles-ci avaient déterminé son oeuvre... pathétique d’absurdité quand on connaît le parcours de Marx... mais c’est bien sûr une autre histoire...
    Tout ça pour vous dire que la paresse et les raccourcis faciles pour nourrir votre ligne éditoriale pourrait bien vous coûter les plus rigoureux de vos soutiens qui potentiellement pourraient constituer une valeur ajoutée utile à votre combat...
    Si vous ne publiez pas ce message, il ne tient qu’à vous d’en tenir compte ou non, mais sachez que sans être hostile par principe, il vient tout de même d’un « quelque part » peut-être pas si négligeable pour vous en termes de perception de ce que vous rayonnez...

     

    • #2475817
      le 02/06/2020 par 1 mars et ça repart
      ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

      Ça y est la chouinnasserie et la pleurnichouille antiraciste commencent


    • #2475865

      @reader
      Une réponse très, très courte, à votre commentaire...
      Si la victime avait été blanc et le policier noir, jamais l’affaire (regrettable) n’aurait fait la une des médias internationaux... Finalement, c’est vous qui "racialisez" l’événement !


    • #2475867

      1 mars etc...

      Des arguments point par point peut-être svp ?
      On avancerait dans la bonne direction...
      Sortez des schémas, lisez tout, même entre les lignes...
      Le formatage anti-raciste, personne n’en a rien à faire ici... mais le formatage systématique inverse dé-sert la cause en prêtant inutilement le flanc aux anti fa basiques...
      Il s’agit d’être "juste" et précis dans le commentaire en évitant le sarcasme suffisant sur les points clefs.


    • #2475881

      @Reader

      Sans parler de Tropisme, on peut parler de macronisme, si vous voulez .En France un policier n’a pas tué une Française pendant les manifestations des GJ ? et mutilé des manifestants pacifiques ?On ne vous a pas entendus chouiner à cette époque , c’est certainement que cette femme était trop blanche ou trop Française ainsi que les éborgnés et les mutilés de la main .
      Elle est ou votre perception gauchiste à deux balles .


    • #2475889

      Ce qui est marrant, c’est que votre post illlustre à la perfection la projection de vos propres préjugés (au sens littéral donc) sur ceux qui analysent les choses différemment.
      La palme à ceci : « Vous ne réalisez pas que sur un événement individuel tel que celui-ci, ni des stats impersonnelles et froides ... »
      Il y a des stats où il n’y en a pas. Et la froideur ou l’impersonnalité n’ont rien à voir là-dedans, les stats ne sont pas comme vous à projeter du sentiment en guise de prétendue analyse.
      « ... ni vos convictions pré-déterminées ne sauraient remplacer la lecture expérimentée d’un body langage ou d’un regard raciste. » !!!
      La « lecture expérimentée d’un body language ou d’un regard raciste », waouh tout un programme ! Ça c’est du lourd ! C’est terrible les convictions prédéterminées, on est d’accord !
      Bref, inversion accusatoire de très haut niveau. On passera le reste des contradictions pachydermiques (nier le caractère racial, évident pour notre ami, décrédibiliserait donc la « partie réconciliation » !!!). Euhhh !
      Conclusion temporaire : avant de faire la leçon et prétendre expliquer quoi que ce soit, faudrait peut-être déjà travailler sur ce gauchisme que certains qualifient de maladie mentale (et dont il faut bien constater que votre commentaire donne de l’eau en quantité à ce moulin). Pour ne pas trop psychiatriser le truc, je parlerais juste de niveau de raisonnement affligeant. On passera sur le dernier paragraphe, qui clôt en apothéose ce naufrage nonsensique.
      P.S : les deux commentaires précédents sont justes, et à mon avis vous allez sûrement en manger d’autres tout aussi mérités.


    • #2475903
      le 02/06/2020 par Djebs9@hotmail.com
      ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

      Je partage votre avis Reader..
      Je pense que nos amis également dans le fond.
      C’est un crime raciste d’un flic raciste (bourré casseroles antécédents ) contre un homme noir délinquant..
      Voici les faits sans hypocrisie..
      Il faut le dire !
      Cela se passe aux pays des indiens, qui ont eux été exterminés ..
      Par qui d’ailleurs ?
      Ceci est un autre chapitre..
      C’est une belle opportunité pour les Anti-Trump,
      Cela suffira-t-il à a manipuler l’opinion US et empêcher Donald de prolonger ?
      Deep State vs Tump round one..
      La campagne commence maintenant..


    • #2475937
      le 02/06/2020 par Anarchiste de la campagne
      ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

      @Reader
      Arrête un peu avec tes jérémiades
      La vraie misère elle existe dans les campagnes pour la France et quand les flics abattent un paysan (Jérôme Laronze) on t’entend pas
      Peut-être parce-qu’il était blanc
      J’ai pas vu le monde rural bruler les voitures de leurs voisins, ni les commerces du village
      T’es ridicule
      1 agriculteur sur 3 gagne 350 euros par mois 2015.. 605 suicides en milieu agricole
      Alors des faits en voilà
      En 2019... 400 écoles rurales ont fermé
      Donc ????
      Le racisme est une ingénierie fomenté par les médias a la solde de l’oligarchie financière


    • #2475969

      Anarchiste de la campagne,

      Je ne remets en aucun cas en doute les réalités sanglantes que tu décris. Bien au contraire.
      Mais elles ne contredisent pas en elles-mêmes d’autres faits d’ordre racistes qui ont aussi bel et bien lieu et qui n’ont pas par nature vocation à leur être opposés.
      Evidement que l’ingénierie anti raciste est un fait de masse de notre époque.
      Ce qui n’empêche pas l’existence de vrais faits racistes. Et leur minimisation par principe et « a priori » dans une démarche délibérée et calculée est une erreur. Du seul fait que pour les éradiquer, il faut les reconnaître.
      Leur exploitation déguelasse contre Trump dans le cas présent est un fait évident qui me révolte, mais qui est distinct de mon propos.
      T’auras d’ailleurs remarqué au passage qu’il s’agit des Etats Unis... et non de la France d’où tu tires tes contre exemples


    • #2475996

      Eric,

      Je ne fais que partager une compréhension basée sur du vécu.
      Il y a évidemment une limite « hard » de perception qui nous sépare et dont je comprends la possibilité de l’existence sans hargne.
      Si vous refusez par principe de vous ouvrir à des perspectives différentes des votres car forgées par des fardeaux tout autant différents, je ne peux rien pour vous, et c’est l’intelligence de l’échange qui en pâtit.
      Les stats et le vécu humain d’une situation (qui permet d’en reconnaître d’autres équivalentes) sont deux choses distinctes. Je ne fais que tenter de l’expliquer à ceux qui peuvent y ouvrir leur esprit au delà de l’énervement, en vue de partager une pondération sincère et sans calcul. Vous y êtes ouvert ou pas, ma foi... les posts que je me « mangerais » ? ????... vous m’avez compris... on n’est pas des gamins...


    • #2476015

      On a droit ensuite à la fameuse ... roulement de tambour ... lecture entre les lignes ! Ben oui les gars ! Au lieu de vos arrêter aux énormités écrites, il vous suffit de lire entre les lignes là où se trouvent déployés des trésors d’intelligence et de pertinence totalement absents ailleurs. Faites un effort les gars, svp ! :-)
      Et la suite est à l’avenant.
      « Ce qui n’empêche pas l’existence de vrais faits racistes. Et leur minimisation par principe et « a priori » dans une démarche délibérée et calculée est une erreur. Du seul fait que pour les éradiquer, il faut les reconnaître. »
      Et leur maximisation par principe et dans une démarche délibérée est bien pire !
      Quant à « les reconnaître » ce n’est pas a priori à vous seul d’en juger (sans parler du fait que vous n’êtes pas forcément le mieux outillé pour). Idem pour cette histoire d’éradication ? Qui ? Quoi ? Comment ? C’est marrant mais c’est une sortie digne de la dilcrah à faire pâlir Robocop !


    • #2476057
      le 02/06/2020 par paramesh
      ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

      Votre tropisme pro Trump - que je partage par ailleurs - détermine votre appréciation du caractère racial ou non de l’événement,



      Mais on s’en tamponne du caractère raciste de cette agression. que le flic soit un sale con , ou raciste importe peu. çà n’est pas le problème, le problème c’est l’instrumentalisation de ce fait divers, (d’ailleurs qu’il soit réel ou qu’il y ait manipulation n’importe pas plus). les flics aux USA sont, en général, des brutes débiles qui ne savent même pas répondre avec civilité à une question posée poliment. même nos flics français sont des anges de civilité à côté.
      En fait c’est quoi ton problème, on ne s’apitoie pas assez pour ce pauvre noir ?
      faut un peu atterrir, le racisme n’explique pas tout, le fait que ce fait divers soit raciste ne sert qu’à monter la population noire contre Trump. c’est un leurre. Après qu’il y ait de vrais racistes aux states, certainement, mais comme partout ailleurs and what ?.
      on n’est pas loin du trollage parce que si tu voulais vraiment dénoncer un racisme de fait, tu t’attaquerais à la justice américaine et au nombre hallucinant d’exécutions de noirs (ou de débiles blancs) malgré leur parfaite innocence, reconnue après coup. là on n’est plus dans le fait divers mais dans le racisme institutionnel


    • #2476066
      le 02/06/2020 par Anarchiste de la campagne
      ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

      @Reader

      Je prends les exemples, que je connais , mais j’aurais pu te parler, des fonds de pensions , de la crise des subprimes et de la misère, que ça a généré, et ça, chez les retraités américains, blancs, noirs ou hispaniques

      Des saisis des biens, maisons, etc...toutes races et catégories confondu

      Et ça, sans défendre ce flic blanc, puisque je suis anti-flic, anti-état et anarchiste

      Mais le fait qu’il soit raciste, n’est qu’une erreur bien manipulé

      C’aurait pu être un flic noir ,et la victime blanche, et on aurait jamais parlé toi et moi, et il n’y aurait aucune émeute en Amérique

      Donc nul et non-avenu


    • #2476088

      Anarchiste de la campagne,,

      D’accord avec toi, l’ingénierie anti-fa/anti-raciste domine encore la pensée générale et a pour corollaire d’indument minimiser/disqualifier toute victime réelle blanche (ou de souche). Ça me révolte au moins autant que toi.
      Raison de plus pour dépasser cette plaie par l’intelligence, ce qui implique de rester dans la justesse, la precision, et la nuance, sans manquer d’appeler un chat un chat quand c’est le cas...


    • #2476111

      Anarchiste de la campagne,

      « C’aurait pu être un flic noir ,et la victime blanche, et on aurait jamais parlé toi et moi, et il n’y aurait aucune émeute en Amérique »

      Tout a fait.
      Le racisme dans ce sens inverse est en tout point identiquement déguelasse.
      Que le contexte des rapports sociaux fasse qu’il passe effectivement à la trappe médiatiquement est un fait majeur à bien éclairer, au moins pour contrecarrer l’exploitation abjecte anti Trump du présent évenement. Le fait que ça fonctionne comme ça résulte d’une trajectoire historique que nous ne maîtrisons pas, mais qu’il faut effectivement dénoncer comme tu le fais à la moindre occasion.
      Mais ça n’enlève rien au caractère raciste de l’attitude du policier mis en cause dans cette affaire Floyd.
      Chaque composante du contexte doit être bien clarifiée.


    • #2476157

      Non paramesh,

      Ce n’est pas une question de s’apitoyer.
      C’est une question de bien comprendre que disqualifier (dans la vidéo) sans réserve la composante raciale de l’événement n’est pas correct. Et quand c’est fait avec un fond de sarcasme, ça ne sert pas la cause ER.
      Pour le reste, je crois avoir exprimé un positionnement en ligne avec ce qui a été dit dans cet entretien.


    • #2476191

      Ah la « compréhension du vécu » ! Vous m’en direz tant !
      « Si vous refusez par principe de vous ouvrir à des perspectives différentes des votres car forgées par des fardeaux tout autant différents, je ne peux rien pour vous, et c’est l’intelligence de l’échange qui en pâtit. »
      Il suffit de vous lire, ce que j’ai fait comme les autres. Vous ne pouvez rien pour moi en effet, vous ne croyez pas si bien dire. De votre côté, j’espère que c’est vous qui comprendrez par ce qui vous a été répondu que vos interventions relèvent du grand n’importe quoi, et qu’à terme les explications qui vous ont été données (et non celles que vous prétendez mettre en avant et qui sont juste atterrantes !) feront leur chemin de sorte que « l’intelligence », comme vous dites, ait moins à pâtir de ce genre d’intervention déstructurée. Vous êtes sans doute jeune mais pas non plus un gamin, je le crois bien volontiers, et c’est peut-être bien ça le pire.


    • #2476300

      Je vous lis et je suis attentif Eric.
      J’accepte la légitimité de vos points de vue qui sont l’aboutissement de vos expériences et réflexions. Et je ne considère pas que les éléments qui les ont forgé soient du n’importe quoi.
      Je ne fais qu’attirer votre attention sur le fait qu’aussi instrumentalisé qu’il l’est de nos jours, le racisme n’en existe pas moins bel et bien en tant que tel (dans tous les sens évidemment) et ceux d’entre nous qui dans leur parcours l’on vécu aux premières loges dans des circonstances équivalentes, ceux là ont bien développé une sensibilité particulière pour le reconnaître. Ce qui n’empêche pas l’aptitude à en prendre du recul, tout en restant conscient de sa réalité.
      Vous pouvez choisir de disqualifier par principe et en bloc ce point de vue qui ne nourrit pas vos certitudes "structurées", aucun problème. Chacun est heureusement (encore) libre de ses opinions.
      Il ne s’est agit pour moi dans ce topic que de nuancer - sans que ce soit particulièrement dramatique si l’on y pense bien. Ce n’est même pas une opposition frontale.
      Mais aller vers ses contradicteurs requiert parfois de légèrement ravaler son ego et de modifier ses repères et référentiels avec une certaine humilité... ce qui manifestement n’est pas à la portée de tout le monde... :-))


    • #2476372

      « Mais aller vers ses contradicteurs requiert parfois de légèrement ravaler son ego et de modifier ses repères et référentiels avec une certaine humilité... ce qui manifestement n’est pas à la portée de tout le monde... :-)) »
      Le dire est une chose, le faire une autre. Si c’était le cas vous concernant, vous vous seriez épargné, ainsi qu’aux autres, votre commentaire initial et les justifications vaseuses qui ont suivi.
      Je ne vous ai pas « disqualifié par principe » mais sur la base de propos explicites de votre part qui s’en chargent très bien eux-mêmes. Essayez de ne pas raconter n’importe quoi et d’inventer. Pour le reste, dire que le racisme existe est une porte ouverte enfoncée. Il est donc sans le moindre intérêt de prétendre attirer l’attention sur ce qui est donc une évidence. Autre chose est de l’affirmer, ça n’a même rien à voir, et c’est là que le bât blesse. Je passe le reste du paragraphe, fumeuse et abstraire redite d’un de vos messages précédents. Tachez de tenir compte à votre tour de ce que disent les nombreux contradicteurs qui sont venus à vous, mais réellement et pas juste pour la forme et pour ensuite insister à tort. En toute humilité !


    • #2476398
      le 03/06/2020 par Alain SORAL
      ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

      Et ta sœur ?
      AS.


    • #2476436
      le 03/06/2020 par paramesh
      ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

      reader, le racisme est universel, il est tout autant partagé par les noirs ou les asiatiques que par les blancs. les connards qui manifestent aux states ou en France pour Adama Traoré se trompent volontairement de cible : ce n’est pas le racisme qu’il faut combattre dans ces faits divers mais l’utilisation de techniques d’immobilisation ultra dangereuses qui sont faites initialement pour mettre hors d’état de nuire un adversaire. le plaquage ventral est insupportable même pour quelqu’un de bien portant, (demande aux GJs ce qu’ils en pensent du racisme des CRS à leur encontre). d’ailleurs que ce soient des noirs qui morflent principalement aux USA c’est normal puisque c’est la population la plus criminogène du pays.Par contre en France les GJs ont nettement plus morflé que la racaille de banlieue : c’est quoi, du racisme antiblanc ?


    • #2476438

      Etonnante tentative de demonstration intellectuelle qui mêle a la fois la récusation des statistiques (qui donnent des indications sociologiques) pour privilégier le language du corps et ou le sentiment de regards etc donc l emotionnel… Il n est pas facile effectivement de se mettre a la place d une personne qui n est par definition vous meme et de tenter de ressentir ses frustrations devant tel ou tel evenement.
      Mais de quoi traite t on ici et au dela de la tristesse de la mort d un homne … ?
      - de la recuperation politique d un fait divers - de l insurrection organisee d une communaute dans un pays communautaire - de la partialite des media qui traitent en fonction d intérêts occultes et de facon schizophrene le meme fait social (la violence de la police) : les gilets jaunes ont été reprimes du fait de la nullite de leur combat et de la violence (sic) dont ils ont fait preuve quand les noirs américains pillent, détruisent et invectivent la police leur combat est juste et justifie (alors meme qu un proces va etre mis en place afin de determiner les responsabilités..)
      - On parle des donnees socilogiques d un pays communautarise qui genere des chocs depuis plus de cent ans - on parle de l incapacite des acteurs de ce genre de luttes a scinder les responsabilités sociales, économiques, financieres .. en un mot les divers aspects du choc de cultures au dela de l emotionnel … etc
      Un des aspects jamais traite par les media et les politiques est le fait de pousser une societe a developper des rapports inter ethniques forcés - La societe pluriethnique est a la Nation ce que le viol est a l amour …


    • #2476448

      En effet @Paramesh, c’est ça le sujet. Les techniques employées pour maîtriser un individu, à quoi j’ajouterais aussi la qualité du recrutement, ce qui n’est pas chose aisée. On pourrait d’ailleurs gloser plus largement sur les dérives des sociétés qui aboutissent à mon avis fatalement à ça. On parle aussi d’une société où les armes circulent en quantité (ce contre quoi je n’ai rien par principe), ce qui met logiquement la police dans un état de tension compréhensible dans certaines situations. Loin de moi l’envie d’ironiser sur cette histoire dramatique mais on pourrait se dire aussi qu’il est même étonnant que cela n’arrive pas plus fréquemment.
      P.S : évidemment, ici la clique habituelle (comité Adama, Rokhaya Diallo, les médias complaisants, etc.) n’ont pas manqué en bons pompiers pyromanes de monter au créneau pour souffler sur le truc. Je suis même tombé sur un article de ce torchon de nouvel obs pointant comme à l’accoutumée Trump et mettant en avant le fait que Biden avait été l’auteur d’un « discours très remarqué » (titre de l’article : « Le moment présidentiel de Joe Biden »). Dans tous les sens du terme, pour importer la merdasse et la faire mousser, ils sont plus forts que pour régler quoi que ce soit.


    • #2476511
      le 03/06/2020 par Anarchiste de la campagne
      ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

      @Eric
      J’ai même entendu David Dykens des GG de RMC dire en direct si j’étais a mineapolis je serais dans la rue a tout peter et tout bruler
      On devrait le condamner pour appel a l’émeute
      Quelle honte


    • #2476530

      A l’attention de Reader Je pense que le débat mérite un peu de lucidité et surtout il n’a pas besoin d’émotions, Surtout une émotions construite sur une empathie sélective. Oui, sélective car je me souviens lorsque les gilets jaune se faisaient tabasser ni les Black Matter ni les noirs en général s’étaient exprimé à ce sujet (ai pas vu bcp de noir parmi les gilets jaune). Je n’aime pas les deux poids deux mesures, ça m’agace. je me souviens lorsque d’aucuns au gouvernement disaient que les gilets jaunes était des terroristes car ils vandalisaient et il fallait leur enlever l’envie de manifester !! hier j’ai vu vandaliser le mobilier urbain, même des scooters de pauvres gens jeté dans le feu par des noirs, oui des noirs, ai pas entendu qu’il fallait vous "punir" ! Donc, UN PEU DE DIGNITÉ et surtout d’originalité, imiter les américains, n’est pas une bonne idée. Qt à Marx, je sais pas ce qu’il vient faire ici. FABI


    • #2476670

      fabi,

      Empathie sélective / emotion :
      Je crois m’être clairement exprimé dans votre sens sur ce point.
      Adama, Rokaia etc... un désastre total, particulièrement pour eux-mêmes...
      Il ne s’agit pas ici de pleurnicher et d’imiter les noirs qui ne dépassent pas leur instrumentalisation.

      Il s’agit d’observer que dans l’entretien, la négation en bloc, au ton suffisant, et par principe, de la composante raciale de l’incident est d’entrée mise en avant en étant justifiée par des considérations théoriques pas fausses mais incomplètes, qui prétendent éclairer exhaustivement les circonstances de cet événement particulier du point de vue racial.
      Ce à quoi j’objecte que c’est une approche erronée, en mettant celle-ci en vis a vis de ce qu’un vécu de situations équivalentes peut apporter en termes de comprendre « on the spot » ce qui peut avoir de forts relents raciaux. À minima, ne pas se prononcer quand on n’en a pas de certitude (dans un sens comme dans l’autre) aurait été plus raisonnable.

      Mais en tous les cas, j’adhère à ce que paramesh apporte au débat.

      Ceci dit, un contre-argumentaire de votre part qui essaye de me positionner dans le camp de vandales décérébrés noirs, c’est quand même léger... dignité, dignité (?)...


    • #2476724

      Eric

      Je vous accorde le ton un peu excessif de mon post initial.

      « Le dire est une chose, le faire une autre »
      Si j’aborde le sujet, c’est que j’en comprends la difficulté.
      Le faites vous ? (aller vers l’autre plus pour comprendre que répondre ?)

      « Essayez de ne pas raconter n’importe quoi et d’inventer. Pour le reste, dire que le racisme existe est une porte ouverte enfoncée »

      Le racisme :

      Comprendre son concept et ce qui sous-tend ses manifestations avec tous les tenants sociologiques impliqués et manipulés, c’est une chose évidement obligatoire pour en prendre du recul et le relativiser. Pas de problème.
      Mais le vivre droit dans les yeux, en prendre les coups verbaux et physiques, c’en est une autre bien distincte qui en complète les perspectives... et qui en fournit une compréhension au delà du volet théorique confortablement aseptisé des stats et des « portes ouvertes enfoncées ». Quand on daigne en saisir cet aspect, on en parle automatiquement avec moins de légèreté et sur un ton plus sobre que sarcastique.
      C’est en fait l’unique objet de mon intervention. Effectivement peut-être excessive dans le ton initial, je vous l’accorde.
      Après, ma foi, chacun est libre « d’aller vers l’autre » ou pas. Personne ne supplie personne là dessus, et à chacun sa cohérence avec la « Réconciliation »...

      Paramesh

      « ce n’est pas le racisme qu’il faut combattre dans ces faits divers mais l’utilisation de techniques d’immobilisation ultra dangereuses qui sont faites initialement pour mettre hors d’état de nuire un adversaire »
      100% d’accord.
      Mais sans y faire un focus indu, on peut éviter d’en nier ostensiblement l’existence.


    • #2476778

      « À minima, ne pas se prononcer quand on n’en a pas de certitude (dans un sens comme dans l’autre) aurait été plus raisonnable. »
      En ne présupposant pas le racisme par exemple ! Lol. Partez devant comme on dit. À ce niveau d’inconscience, ça devient irréel !
      « Ce à quoi j’objecte que c’est une approche erronée, en mettant celle-ci en vis a vis de ce qu’un vécu de situations équivalentes peut apporter en termes de comprendre « on the spot » ce qui peut avoir de forts relents raciaux. »
      Ça recommence ! Il objecte de la merde mais il est content ! C’est du Jean-Claude Vandamme ... on the spot ! :-) Après le très bon Dans la peau de John Malkovitch, le navet intersidéral Dans la tête de Derek Chauvin (on the spot !) d’où reader (à défaut de thinker ou d’understanding) nous parle en direct. Sinon, après les « relents » raciaux ne manque plus que l’odeur nauséabonde qui rappelle les heures les plus sombres, etc. Être aussi acharné dans la bêtise n’est pas donné à tout le monde, fort heureusement. Ce serait quand même bien d’arrêter de vous ridiculiser de la sorte, dans votre intérêt. Il semble que même cette lucidité là vous fasse défaut.


    • #2476818

      « Quand on daigne en saisir cet aspect, on en parle automatiquement avec moins de légèreté et sur un ton plus sobre que sarcastique. »
      Vous parlez encore avec trop de légèreté. Faire l’expérience personnelle du racisme n’autorise pas à le supputer à torts et à travers dès qu’une violence de ce type a lieu. C’est totalement absurde et tous les gens doués d’une intelligence même très moyenne peuvent comprendre ça.
      Si vous étiez plus perspicace et il y a plus que de la marge, vous seriez moins confronté en retour au sarcasme et à la critique, c’est en ce sens qu’il faut raisonner et pas à l’inverse en attendant des choses qui ne tomberont pas du ciel. Cela, ça s’appelle faire des listes au père Noel et c’est pour les enfants. Or ça ne tombera pas du ciel. Mais c’est encore une manière de se positionner en malheureuse petite victime.
      Pour le reste, heureusement qu’il ne faut pas selon vos termes faire un « focus » sur le « racisme », qu’est-ce que ç’aurait été sinon !!! On l’a échappé belle !
      P.S à @Anarchiste de la campagne : Je ne savais pas mais je n’en suis évidemment pas étonné.


  • #2475794

    Martin Luther ’Queen’… peut être, mais par sa mort il y a rédemption

    merci de l’analyse, et d’avoir rappelé l’hécatombe des dirigeants noirs de l’époque. C’est ce qui explique le manque actuel de vocations à ce leadership.


  • #2475847
    le 02/06/2020 par michelle ni belle ni rebelle
    ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

    Michelle Obama, cet être au genre à ce jour indéfini, est un dinosaure des années soixante. Elle a fait sa thèse ou sa première année de mastère bidon sur un sujet idéologique sociétal gaucho-racialiste noir, mais le piston est l’élément d’ascension politique majeur ou unique à Chicago.
    C’est la mafia un peu trop évidente, et si elle est lancée par les démocrates, c’est qu’ils ont l’intention de tricher fort avec le vote virtuel, ou d’annuler les élections au dernier moment, en imposant ce dinosaure relooké.
    La Michelle, pas grand monde n’en veut. Elle aurait le vote des antifas et gauchistes, des racailles, des très bas QI, ce n’est pas la majorité. Les gens des villes sont "démocrates" par habitude, certes, mais ils ne croient plus trop à leurs confinantes zélites.


  • #2475859

    American History X (1998)
    "Un noir qui tue un blanc c’est de la pauvreté, un blanc qui tue un noir c’est du racisme".

     

    • #2475908

      Et des blancs européens qui ne souhaitent pas que leur continent devienne café au lait, ça s’appelle du racialisme ou préférence raciale, à ne pas confondre avec le racisme qui dénie l’existence des races et qui est l’idéologie mondialiste de l’unique race arc-en-ciel métissée.

      Je ne vois pas où est le problème avec ça.

      Quand ER dit "on n’est pas racialiste", bah faut l’être un minimum les gars si vous servez la France. Sauf que ce racialisme, qui tombe sous le coin du bon sens, ne doit pas être l’objet d’initiatives personnelles, mais doit être imposé d’en haut : refus de l’invasion migratoire, relancement de la natalité blanche etc...


    • #2476021

      J’ai moi aussi pensé au film American history X. D’ailleurs je ferais remarquer que le flic en question s’appelle Derek exactement comme le personnage que joue Edward Norton (Derek Vignard dans le film). Une coïncidence ?

      Des bavures comme celle-là y en a des centaines par an alors pourquoi maintenant ? Il est clair que c’est une arme contre Trump et rien d’autre. Aussi je suis d’accord sur le fait que si ca avait été un flic noir qui liquide un pauvre petit blanc tout le monde s’en ficherait. Si racisme il y a c’est bien du racisme anti-blanc.


    • #2478544

      @curieux et @AK87, je suis sur la même longueur d’onde que vous, et je pense aussi que d’un cette affaire Floyd ou affaire Chauvin n’est qu’une opération de propagande anti-raciste/anti-fasciste pour nuire a Trump a quelques mois des élections.

      Et oui tu fais bien de le rappeler un dissident nationaliste Français comme américain, allemand, italien ou anglais peut importe se doit d’être un minimum racialiste car sinon on est tous noir, marron ou jaune dans moins d’un siècle (un mélange afro-asiatique-oriental-hispanique un peu comme disait Kalergi).

      Donc voila il est la le vrai gros problème et le défi pour les sociétés occidentales, même si on évite la guerre civile par tous les moyens on l’aura quand même dans le baba car rien qu’en se servant de la natalité les populations non-blanches nous battront et nous ferons parti des livres d’histoire au chapitre "grandes civilisations disparues" comme les égyptiens et les romains (car les égyptiens et les romains d’aujourd’hui n’ont ethniquement rien a voir avec ceux d’il y a 2000-2500 ans).

      Et personnellement je ne crois pas en la remigration ou oui mais dans une petite proportion, la grande majorité ne voudra pas partir et nous n’aurons pas la force de les expulser vu leur nombre. Encore une fois je souligne l’importance de la natalité et du nombre, et aussi d’avoir une population jeune, car on ne se bat pas avec une armée de vieillards.

      Et a tout ceux qui pensent que la technologie peut être plus puissante que le nombre je leur propose de se balader avec toute la meilleur technologie du monde dans certains coins d’Afrique face a des milliers de jeune hommes dans la force de l’âge même a mains nues vous massacreront sans aucun problème.

      Donc encore une fois remigration oui je veux bien on peut essayer même si ca me parait pas très réaliste, mais surtout il nous faut du nationalisme, de la préférence nationale, du protectionnisme et de la natalité, car de cela dépend notre survie.


  • #2475860

    On ne peut étrangler quelqu’un en lui mettant un genou sur la NUQUE comme on le voit sur la vidéo . Un peu de bon sens svp !

     

    • #2476023

      Parce que tu crois que les 8000 blancs tues par des noirs chaque année aux USA ils respirent bien, eux ? Saloperie de gauchisme qui ronge le cerveau


    • #2476042

      c’est pas etrangler c’est etouffer...dans une autre video on voit 2 flics sur son dos en plus de celui sur son cou....un peu de bon sens svp


    • #2478889
      le 07/06/2020 par le Spartiate
      ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

      Moi tout ce que je constate c’est qu’il y a vingt fois plus de blancs tués par des noirs que de noirs tués par des blancs (pas uniquement aux USA, c’est pareil dans tous les pays occidentaux). Tout le reste c’est que du lavage de cerveau et de la propagande gauchiste.


  • #2475870

    San vouloir comploter, c’est clair comme de l’eau de roche et il est vrai que la ficelle est un peu grosse .Cette histoire arrive à point nommée effectivement, et tous les ingrédients s’y trouvent, entre le maire, le flic blanc, l’Obamagate, Biden, et la femme d’Obama comme future candidate .Ça pue à des kilomètres le conspirationnisme c’est évident ,sachant que Trump au paquet de biscuits dans les mains et les élections proches .Il n’y a aucun doute sur cette affaire .Le flic blanc, le noir en train d’agoniser et la caméra pour filmer tout ça .C’est très triste et honteux d’en arriver à de tels horreurs pour tenter d’affaiblir un camp politique .

     

    • #2476181
      le 02/06/2020 par toto l’asticot
      ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

      oui et comme dit Alexis Cossette, normalement il y a des flics pour empêcher de filmer, faire un cordon
      C’est toujours avec UN cas particulier unique que les merdias font du sensationnel, des centaines de suicides d’agriculteurs par an, des centaines de SDF gaulois mort tous les hivers, n’ont jamais fait la une pendant des semaines.
      .
      Pourquoi les merdias ne parlent ils pas d’avantage des milliers de noirs africains morts de faim (entre autres - ou de vaccins ) à cause des exactions des actionnaires principaux de ces mêms merdias ...


  • #2475992
    le 02/06/2020 par cervelledekanoute
    ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

    la femme de ce cop, qui est d’ailleurs jugé avant meme de passer par la case tribunal (quid de la presomption d’innocence si chere à certains dans ce cas de figure ???) n’est elle pas asiatique ?
    ce policier n’est probablement pas un raciste primaire, à moins d’avoir un niveau de detestation de soi-meme encore jamais vu.
    y-aurait-il par consequent une problematique propre à la communauté afro-americaine aux USA au point que 20% d’entre elle soit deja passée par la case prison ?
    soit on m’explique que la condition noire est organisée et entretenue (ba par qui ? complotisme ????)
    soit on m’explique leur propension à commettre autant d’actes delictueux.
    in fine cela renvoie inlassablement au tout-marchand, à la complaisance mediatique, au gauchisme... on tourne autour du pot.


  • #2476048

    je suis outré du nombre de supporter pour le flic sur ER

    ce gars avait 17 plaintes pour violence en 19 ans de carriere...si vous saviez ce que c’est d’avoir le courager de porter plainte contre un flic aux etats unis

    et c’est un fils de flic qui vous le dit !

     

    • #2476307
      le 02/06/2020 par ghislain
      ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

      on ne supporte pas le flic on parle essentiellement de la manipulation médiatique du fait.
      Au fait démissionne pour la paix de ton âmes ( hier j’ai reçu l’Esprit saint)


    • #2476311
      le 02/06/2020 par ghislain
      ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

      Dans ton commentaire de flic antiraciste puisque surement que tu pense que le racisme est un délit et non pas une opinion tu as omis de dire que le noir, le négre comme dirait dieudo lui a le droit, avait fait 5 ans de prison et avait travaillé comme agent de sécurité avec son présumé assasisn


    • #2476451

      Où voyez-vous des « supporters » (sic) de ce policier dans un contexte pareil ?! N’est-ce pas votre commentaire qui est en effet parfaitement outré ? Ce n’est pas un match de foot ou Intervilles ici, on n’est pas obligé de choisir l’un ou l’autre de deux camps quand ils se réduisent à ça ? Le problème, c’est que ne pas choisir un parti est l’assurance de se voir automatiquement rejeté par les imbéciles du parti opposé dans l’autre des deux camps. Qu’ils se foutent sur la gueule si ça leur chante mais qu’ils n’appellent pas les autres à suivre cet « exemple ».


    • #2490428

      en attendant, une bonne partie d’entre vous serait aussi passée par la case prison si vous habitiez aux etats unis...moi j’y suis, et je suis blanc, pourtant je connais leur violence...les flics sont des gangsters en uniforme qui foutent en taule des mecs moins dangereux qu’eux meme


  • #2476312

    Ca ne prend pas en France ! J’étais moi persuadé que ça prendrait.
    Ca n’a pas loupé : 20 000 personnes au palais de justice.


  • #2476442

    ONLI bonjour
    Je suis tres étonné que vous n ayiez pas développé l argument de la partialité des media concernant la gestion de la violence des flics - en comparant celle ayant eu lieu durant les manifs de soutien a l homme tue aux USA et celle contre les manifs des gilets jaunes - En France la police *faisait son travail* e l epoque aux Usa elle opprime les noirs .. Je pense plus utile de se focaliser sur les incohérences croissantes qui prennent peu a peu forme en France du fait de la subjectivite et l orientation du discours mediatique a la solde du pouvoir par exemple aller taper sur Assad au nom de la defense du peuple et taper sur son propre peuple .. que de faire des analyses sociologiques sur les USA pays depuis tres longtemps en declin politique economique social ethnique etc … La situation de la France est plus que dramatique alors Messieurs vous qui faites un travail essentiel concentrez vous dessus ..


  • #2476654
    le 03/06/2020 par Toison d’Or
    ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

    Pour les chiffres, est ce que les auteurs peuvent nous donner les sources ? Ça ne serait pas inintéressant pour nous autres de pouvoir les consulter je pense.

    Salutations et merci pour le combat


  • #2476658

    J’ai l’impression que les EU utilisent les techniques des "révolutions de couleur" chez eux, juste pour nuire à Trump. D’où sont apparus tous ces slogans antifas, ou insignes anarchistes ? Il y a aussi des brochures qui expliquent comment provoquer la police, et comment s’en sortir, comment se planquer etc. D’où viennent les pavés qu’on lance sur les flics ? Et les Tshirts "black lives matter" tous neufs ? Quelqu’un a dit un jour "il n’y aura pas de révolution aux USA car aux USA il n’y a pas d’ambassade des USA." J’ai bien peur qu’il avait tord.


  • #2476788
    le 03/06/2020 par Un Bourguignon
    ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

    Le problème des USA est double, c’est qu’il s’agit déjà d’un pays par essence communautariste, où on vit côte-à-côte et non ensemble, et où de base les Noirs ont été importés pour servrir de main d’oeuvre à l’élite de là-bas (j’insiste sur ça, même dans le Sud esclavagiste les 3/4 des familles blanches n’avaient aucun esclave) - on parlera même pas du sort des Amérindiens, les pauvres n’ont pas d’assoc communautaire pour les défendre...

    Le second souci, c’est surtout que les flics ne se sentent plus pisser derrière leur insigne. C’est surtout les Afros-Américains qui se le prennent dans la tête, car soyons francs, les quartiers racaillisés de là-bas sont rarement blancs, donc effectivement ça doit être la plaie pour les gens honnêtes qui sont amalgamés à ça, mais si vous êtes un Blanc et que vous la ramenez trop durant un contrôle, ce sera pareil...

    Parler du racisme systémique de la société américaine est un gros raccourci, dans le Sud profond et chez les bobos de Los Angeles, la notion n’est guère la même. Dans le dernier endroit, vous risquez même de trouver des racistes antiblancs déguisés en antiracistes, les mêmes en fait qui sont en train de récupérer le mouvement alors qu’il y a un certain décalage entre leurs objectifs et ce qu’a pu dire le frère de la victime (qui a sans doute eu la réaction la plus intelligente dans cette affaire)

     

  • #2476947
    le 04/06/2020 par goy pride
    ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

    Ce flic a probablement été missionné pour commettre cet assassinat (cela me rappelle les surveillants de prison qui ont laissé Epstein de faire assassiner.)
    Je ne vois pas d’explication rationnelle pour rester dans l’inconfortable position de ce flic pendant 9 minutes ! 9 minutes c’est très long ! Evidemment c’est une affreuse et douloureuse éternité pour celui qui subit cela mais c’est aussi ennuyeusement long et inconfortable pour le bourreau ! Pourquoi avoir appliqué cette pression aussi longtemps sur Floy alors qu’il était déjà menotté et sous contrôle ? Pourquoi ne pas l’avoir embarqué dans la voiture ? Pourquoi ce policier ne semble pas du tout dérangé par les caméras alors qu’il est entrain d’assassiner un homme ? Le peu que j’ai vu (je n’ai pas le coeur de visionner l’entièreté d’une vidéo où un homme est assassiné...) il semble même que ce flic pose pour la caméra ! Enfin bref cette affaire est aussi étrange que l’assassinat d’Epstein où les surveillants n’ont rien vu ni entendu...


  • #2476951

    Bonsoir

    Je me suis repassé la vidéo de Georges à terre avec Chauvin.

    J’ai remarqué que lorsque Georges arrête de parler et commence à être immobile il ne se passe que 2 minutes et 20 secondes avant que vienne une ambulance.De plus les ambulanciers semblent être des flics car uniformes en brun avec gillets par balles.

    Autre chose étrange alors que les "ambulanciers" arrivent et que Chauvin les voit il continue a mettre son genou sur le dos de Georges.Pourquoi continue t’il ainsi ?

    Chauvin pense t-il que Georges va lui échapper ?
    Si il pense que Georges peut fuir pourquoi avoir appelé une ambulance ?
    Si l’ambulance a mis plus de 2 minutes 20 pour venir comment savait-on que Georges allait " arrêter" de respirer ? A-t-on une boule de cristal chez les pompiers ?

    Si l’ambulance a mis seulement 2 minutes 20 pour venir ,cela est vraiment exceptionnel comme rapidité .Le fait de dire sa position doit prendre au moins 30 secondes.Tout cela est censé avoir lieu en pleine épidémie de Couillonavirus ou les services de santé sont dépassés.

    Enfin lorsque je déplace mon sac de pomme de terres de 10 kg, je le fais avec plus de douceur que le font ces "ambulanciers" avec le corps de Georges.

    Très étrange tout ça ... enfin je me comprends...

     

    • #2477251

      Bonjour,

      Je viens de voir la vidéo de l’arrestation de Georges Floyd du New York Times qui se trouve dans l’article de E&R qui parle du discours de Trump et de sa réaction face aux émeutes " spontanées " qui ont lieu partout aux USA.

      Une explication est donnée à mon interrogation sur le temps de réaction de l’ambulance.J’avais dis qu’il me semble impossible que cela soit aussi rapide 2 minutes et 20 secondes entre le moment ou Floyd est inanimé et l’arrivée de l’ambulance.

      Dans la vidéo du New York Times on apprend qu’un des policiers aurait appelé à 20h21 les secours avec un code 2 pour une blessure à la bouche (incident mineur) pour ensuite "upgradé" le code en code 3 (incident plus sérieux).

      Dans la même vidéo on nous dit que l’ambulance est venu à 8h27.Cela fait donc 6 minutes de réaction c’est toujours très rapide mais techniquement possible si l’ambulance n’est pas trop loin.

      Ce que je ne comprends pas c’est une chose pourquoi appeler une ambulance si c’est une blessure mineure (sang qui coule de la bouche). Moi, j’ai pas vu de sang mais peu importe.Donc c’est quoi le processus en cas d’arrestation un suspect à une égratignure au nez avec une goutte de sang et direct on le met dans une ambulance ? Avec ou sans policier dans ambulance ?

      Si des policiers nous lisent ,ils peuvent nous aider à voir plus clair dans ces cas de figure même si cela se passe aux states.Ensuite le policier qui a fait appel passe en code 3 mais pourquoi ? Il estimait que c’était plus sérieux et grave mais il continue à laisser son collègue au dessus de Georges ? Cela n’a pas de sens.

      Quant le cas est grave les policiers mêmes vont faire des gestes de premiers secours élémentaires en attendant l’ambulance.

      La mise sur la civière de l’ambulance de Georges est digne d’un film comique de Pierre Richard. Aucun massage cardiaque sur place rien de cohérent. A nouveau si des ambulanciers ou aides soignants nous lisent donnez votre avis.

      Toujours dans la vidéo du New York Times on nous dit que l’heure affichée sur la caméra du commerçant qui filme la scène ; il y a une différence de 24 minutes avec l’heure réelle !... Disons que c’est l’explication des médias... mais pas la mienne.

      De plus comme je l’ai indiqué ailleurs je n’ai toujours pas d’explication quant au fait que la caméra emporté des policiers indique le 26 mai 2020 et non pas le 25 mai 2020 date de la "mort" de Floyd. Veut-on nous cacher des choses ?


    • #2477530
      le 05/06/2020 par goy pride
      ONLI Hebdo #37 – L’affaire George Floyd

      Tu résumes assez bien les étrangetés liées à cette interpellation. Pour me faire l’avocat du diable on pourrait expliquer cela comme ceci : Floyd était peut être sous emprise de stupéfiants excitants et en pleine crise si bien que pour le contenir le flic devait utiliser une méthode immobilisante efficace. On sait que sous l’effet du crack par exemple certaines personnes deviennent extrêmement agitées, voient leurs forces décuplées et sont dangereuses même si menottées. Et Floyd était paraît-il un géant massif...Donc ceci expliquerait le volet "pourquoi cette technique de contention sur un homme déjà menotté." En ce qui concerne l’arrivée rapide des secours l’explication peut être très simple : les flics ayant remarqué que Floyd était sous l’influence de stupéfiants ils ont peut être dès le début de l’intervention jugé qu’il devait être pris en charge par une équipe médical en raison de son état. L’équipement des "medics" ? Vu l’état chaotique de la situation peut être que le personnel médical intervenant sur le terrain se protège ?
      Ce qui permettrait de douter des explications fournies ci-dessus c’est que Floyd semblait posséder ces capacités de réflexions car durant la contention il semblait exprimer verbalement son inconfort et suppliait qu’on arrête de le tourmenter, ce qui semble incompatible avec état agité incontrôlable provoqué par des stupéfiants où les gens sont incohérents et comme des chiens enragés...


  • #2478957

    Je comprend pas pourquoi il n’y a que les blancs qui sont ethno-masochiste. Ca vient d’où cette mode ? Quand un noir est victime tous les noirs sont avec lui, quand un chinois est victime toute la communauté chinoise est avec lui, pareil pour les arabes ou n’importe quel autre type de population. Alors pourquoi on ferai pas pareil ? Ne serait-ce que pour notre propre survie. Merde a la repentance éternelle, merde a l’ethnomasochisme, merde aux gauchistes, et bravo a Derek. Pour moi c’est un exemple dont beaucoup de nous devrait s’inspirer. Sinon on est déjà mort et grand remplacés dans une ou deux generations.


Commentaires suivants