Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Comment la Chine s’installe en Europe via les pays les plus fragiles

Pékin multiplie les investissements sur le continent européen. Par ce biais, la Chine entend exercer une pression sur certains pays, dans le but de défendre ses intérêts.

 

Les tentatives de la Russie d’appuyer sur les points de fragilité de l’Europe ont été largement commentées ces derniers mois. Celles de la Chine beaucoup moins. L’investissement de Pékin sur le continent européen progresse pourtant de façon bien plus spectaculaire. En 2016, la Chine a dépensé 75 milliards d’euros en acquisitions, selon le magazine en ligne Politico, soit autant que lors des dix années précédentes.

L’empire du Milieu a en partie misé sur les pays d’Europe de l’Est et du Sud, ainsi que les Balkans. Durement touchés par la crise de 2008, et maltraités par Bruxelles, la Grèce, surtout, mais aussi le Portugal et l’Espagne, ont accueilli à bras ouverts les deniers chinois.

 

« La Chine cherche à faire avancer sa vision et ses standards »

Plusieurs études récentes s’inquiètent d’une possible influence que s’offre ainsi la Chine dans les affaires européennes, et de son intérêt bien compris à affaiblir le projet d’intégration des 27 : « sur des sujets allant de l’arbitrage commercial aux normes de télécommunications, en passant par les partenariats public-privé, la Chine cherche à faire avancer sa vision et ses standards », estime le Conseil européen des relations internationales (ECFR), dans un rapport publié en décembre dernier, La Chine aux portes de l’Europe. Pour Pékin, ajoutent les auteurs, François Godement et Abigaël Vasselier, les règles et les normes de l’UE ne sont qu’un « obstacle temporaire, qui tombera de lui-même lorsque le processus de fragmentation européenne aura achevé son cours ».

Pékin avance souvent masqué, ajoute le document : entre 2000 et 2014, 70% des investissements sont réalisés via des sociétés basées à Hong Kong ou dans les îles britanniques des Caraïbes.

 

[...]

Petites interférences en faveur de Pékin

Après la prise de contrôle du port du Pirée en 2016 par l’armateur chinois Cosco, par exemple, Athènes a mis son veto, en juin 2017, à une résolution de l’UE à l’ONU condamnant les atteintes aux droits humains dans ce pays, une première.

 

JPEG - 150.6 ko
Fu Cheng Qiu, directeur de la filiale de Cosco qui contrôle le port du Pirée à Athènes, le22 septembre 2016

 

En 2015, rappelle un autre article de Politico, Athènes, Budapest, Zagreb et Dubrovnik ont fait le forcing pour éviter une référence directe à Pékin dans une déclaration de l’UE sur une décision de justice invalidant ses revendications juridiques sur la Mer de Chine méridionale.

[...]

Milos Zeman, le meilleur allié de Xi Jinping

Avant 2014, la République tchèque était l’un des pays les plus sévères envers la Chine, rappelle un rapport publié il y a quelques jours par deux think tanks allemands, le GPPI (Global Public Policy Institute) et le Merics (Mercator Institute for China Studies) intitulé La Poussée autoritaire : comment répondre à l’influence politique croissante de la Chine en Europe. Les choses ont changé après l’arrivée au pouvoir du président eurosceptique Milos Zeman, en 2013. Un partenariat stratégique a été signé avec la Chine et des milliards d’euros d’investissements promis, lors d’une visite du dirigeant chinois Xi Jinping, en mars 2016 à Prague. À cette occasion Zeman a souligné que « les mauvaises relations [de son pays] avec la Chine étaient le résultat de l’attitude soumise du précédent gouvernement envers les États-Unis et l’UE ».

[...]

Les petits de l’UE dénoncent l’hypocrisie des grands

L’Allemagne pointe aussi du doigt le Portugal comme exemple des pays de l’UE à même de bloquer les législations qui déplairaient à la Chine. Le pays a bénéficié de 5,7 milliards d’euros d’investissements entre 2000 et 2016, dans des secteurs stratégiques comme la santé, l’énergie et la banque, note Politico. Une mise a l’index qui agace à Lisbonne : pour le Portugal, c’est Berlin qui a refusé, pendant la crise, les transferts fiscaux au sein de l’UE et jeté ainsi les plus pauvres des 28 dans les bras des investisseurs chinois.

Lire l’article entier sur lexpress.fr

Le front multipolaire contre l’Empire, sur Kontre Kulture :

 

Le nouvel impérialisme chinois, sur E&R :

 






Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1896558

    Un de mes amis fidèles est un Chinois. Il est parti de rien et a construit une carrière remarquable par son seul talent. Un jour il m’a expliqué que l’Occident est fichu car nous réagissons bien trop lentement au niveau cérébral. Il est vrai qu’il vit en Irlande et que les Irlandais sont plutôt lents, très lents. Mais il est vrai que les études britanniques placent les asiatiques parmi la race la plus intelligente sur Terre, loin devant les Français qui sont tout à la fin des pays européens, les Allemands étant les premiers.

     

    Répondre à ce message

    • #1896628

      Effectivement, les allemands sont un peuple intelligent et patriote ,ce qui explique pourquoi plusieurs pays lui ont déclaré la guerre et, une fois vaincu, qu’il vive sous domination USA avec un gouvernement fantoche.
      La Chine est peuplé de patriotes avec une culture multimillénaire ,et comme vous le rappelez ,les asiatiques sont parmi les peuples les plus intelligent,de plus ils n’utilisent pas la violence pour parvenir à leur fin (tôt ou tard ils récupérerons l’île de Taiwan) ,ils sont en train de gagner la troisième guerre mondiale sans avoir tiré une seul balle (chargé de poudre de leur invention).

       
    • #1896669

      Oui c’est ça, les rois de la copie et du mimétisme, une population prolétarienne-esclave soumise à qui on a offert clés-en-main l’appareil de production et le génie occidental, une littérature quasi inexistante par rapport à leur population de 1,5 milliards, un apport scientifique / technologique ridicule sur les 500 dernieres années...
      Mais les chinois nous sont beaucoup plus intelligents, évidemment...

       
    • #1896699

      Sur le QI, our répondre à GemzD :

      Hong Kong : 108
      Corée du Nord : 106
      Japon : 105
      Taïwan : 105
      Chine : 105
      Italie : 102
      Suisse : 101
      UK : 100
      France : 98
      USA : 98
      Israël : 95
      Irlande : 92
      Turquie : 90
      Irak : 87
      Cuba : 85
      Maroc : 84
      Syrie : 83
      Kenya : 72
      Mali : 69
      Cameroun : 64

      Extrait de l’étude IQ and Global Inequality publiée en 2006 par le psychologue Richard Lynn.

       
    • #1896760

      @ pleinouest35

      Tu pourrais également lui rappeler que c’est grâce aux chinois qu’il a pu apprendre à lire et à écrire sur du papier chinois ,d’ailleurs c’est un allemand qui à repris l’invention de l’imprimerie chinoise...

       
    • #1896876

      Pékin multiplie les investissements sur le continent européen. Par ce biais, la Chine entend exercer une pression sur certains pays, dans le but de défendre ses intérêts.




      rigolo, les libéraux s’excitent quand c’est la Chine qui joue le jeu du libéralisme alors que les USA qui le font depuis le début du 20ème siècle, et là c’est normal.

      Cela dit, Vivant en Asie et cotoyant des asiatiques tous les jours, je ne pense pas qu’ils soient plus intelligents, ils ont d’autres qualités qui tendent à le faire croire (ténacité, patience, sens de l’adaptation etc) mais il leur manque un peu de folie et d’inventivité conceptuelle, le petit plus qui permet le génie, ce que l’on trouve dans le génie français par exemple.
      Je ne veux pas dire que les français sont tous plus intelligents en général (il y a des cons partout) mais que notre culture très spécifique a permis à certains de sublimer leur créativité, le nombre d’inventions françaises surpasse de loin toutes les inventions asiatiques.

       
    • #1896997

      Ce que tu dis est faux les allemands ont 99 points de QI et la France 98, la Russie quant à elle en a 97 et il y a encore beaucoup de nation européennes derrière nous, mais le QI compte peu, ce qui compte c’est l’âme et l histoire d’un peuple ce qui, en l’occurrence pour la France, lui a toujours permis d’être dans le top 5 tous domaines confondus.

       
  • #1896609

    Ils ont raison d’en profiter ! Je vous garantie que les Chinois hallucinent en voyant que l’Europe est trahie et vendue à l’encan par ses propres élites politiques et économiques ! Il y a déjà une centaine de domaines viticoles français qui ont été rachetés par des Chinois...récemment il y a encore quelques centaines d’hectares de terres agricoles qui leur a été vendues dans le département de l’Allier...c’est la curée ! Les Chinois se régalent et auraient tort de s’en priver puisque tout ceci est conforme et imposée aux états membres par l’UE ! Inutile de vous dire que l’inverse est bien entendu impossible ! Quelque soient vos milliards, en tant qu’étranger vous ne pourrez pas acheter un seul hectare, pas même 1 m² de terre agricole en Chine ainsi que dans beaucoup d’autres pays du monde...dans le monde il n’y a qu’en Europe où c’est "open bar" total ! Bientôt même les monuments historiques seront vendus...à Versailles on a déjà franchi une étape en louant des parties du château...C’est pas beau la Démocratie, le Progrès et mon cul sur la commode ?

     

    Répondre à ce message

  • #1896788

    Question pas si évidente, comment faut-il voir la Chine ?
    La Chine est une grande puissance économique et sur ce plan qu’on le veuille ou non, ils jouent super bien leurs cartes, rachats des terrains, d’entreprises, et de multinationales avec un grand potentiel économique, l’ensemble racheté le plus souvent pour pas grand chose. Je trouve que tout ce qu’ils font est beaucoup plus crédible et judicieux que de mettre deux-cent millions d’euros sur un joueur de foot.
    La Chine c’est exploiter les faiblesses des devises, son enrichissement provient de là.
    Pour le reste GemzD a tout dit.

     

    Répondre à ce message

  • #1897431

    Exemple : département de l’Indre.
    Avec le concours imbécile des édiles locaux qui croient dur comme fer en des retombées mirobolantes (embauche de travailleurs français, commerce local, échanges culturels,etc.), on y a bétonné 500 ha de bonne terre (avec évacuation focée des paysans) pour y construire des bâtiments vides depuis déjà plus de 5 ans sans un seul investissement réel des Chinois.
    On a voulu une "université" chinoise dans d’anciens locaux militaires fermés durant l’ère Sarközi.
    En retour, les Chinois achètent à prix fort (sans aucun barrage de la Safer) des milliers d’hectares de bonne terre en champagne berrichonne en y expulsant les paysans du coin et en la faisant cultiver par des contractuels qui ne résident pas sur place.
    Mais la Chine se dit notre amie ! (voir ce qu’en pense les Africains).

     

    Répondre à ce message

    • #1899365

      Le Parti Communiste sous Xin Jing Pin 1er. (80.000.000 d’agents contollant 1.300.000.000 chinois), offre aux plus “meritants” (corruption & soutien sans faille de cette caste pekinoise)... l’acces au “visa longue duree de 10ans sur l’espace Europeen”, sorte de “green card/USA” :
      les responsables locaux europeens (la mode est venue d’Allemagne durant les annees 1995/2000, avant de polluer plus subtilement les autres nations, avec bakshish a la clef).
      Un “groupe de chinois”, avec accord de Pekin, se presentent via un avocat local pour la construction d’un batiment de bureaux a fonction commerciale, alors que cette operation permet a plus de 100 participants d’acquerir pour -10m2 chacun (environ 40.000€ sur 5 ans), le Visa 10 ans pour ces Chinois comme alternative a la GreenCard US/Canada qui ont fini par stopper cette arnaque ! Ces responsables Europeens devraient etre juges pour Haute Trahison face a l’ennemi Chinois, qui sortira ses griffes le moment venu.