Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Nouvelles brûlantes de l’internationale sioniste pédocriminelle dans la tentaculaire affaire Epstein

Pourquoi sioniste, va nous demander le chasseur de complots de service public Tristan Mendès France ? Parce que l’affaire Epstein (un ancien membre de la Commission trilatérale) touche au renseignement israélien et donc au gouvernement israélien en place. Pas seulement l’actuel puisque les relations entre Epstein et Barak datent du début des années 2000. Chaque jour apporte son lot de révélations dans l’affaire qui dépasse déjà tout ce qu’on peut imaginer : car cela concerne les puissants de ce monde. Les clients de Jeffrey n’étaient pas les petits employés du coin mais les personnalités de la jet-set, politique ou culturelle. Certains noms sont tombés, nous n’allons pas rééditer la liste, mais essayer de savoir dans quelle direction cette affaire tentaculaire est en train de partir. Car le tremblement de Terre epsteinien a secoué la France, ce pays où jamais un haut pédophile n’a été balancé par la presse. Une presse aux ordres, on le sait, des puissances de l’Argent.

 

JPEG - 36.7 ko
Jeffrey & Ghislaine au temps du grand amour (pendant que les jeunes filles
se faisaient violer à la chaîne)

 

La nouvelle du jour, après la mutation du directeur du Metropolitan Correctional Center qui a montré un laisser-aller par rapport aux consignes de sécurité digne d’une taule colombienne, et la suspension des deux gardiens en poste pendant l’incarcération d’Epstein, dont l’un était un remplaçant au pied levé (!), on se croirait dans un polar hollywoodien, c’est la disparition de la fille Maxwell, la happy few (privilégiée, en bon français) dont nous avons parlé dans notre première analyse sur l’affaire Epstein. En deux mots pour ceux qui étaient en vacances, on va s’autociter, une fois n’est pas coutume, avec un pronostic bingo à la clé datant du 25 juillet :

« Les amateurs de complot se régaleront en apprenant que Jeffrey, alors mathématicien et trader, a puisé pour ses coups financiers dans le carnet d’adresses de Ghislaine, sa fiancée à l’époque (en 1992), qui n’était autre que la fille préférée du magnat de la presse britannique Robert Maxwell (de son vrai nom Ján Ludvik Hoch, juif originaire de Tchécoslovaquie), mort dans des conditions étranges le 5 novembre 1991... Selon Gordon Thomas, auteur de livres sur le Mossad, Robert était un membre "éminent" du service de renseignement israélien qu’il finançait plus ou moins volontairement via son groupe de presse... et ses escroqueries financières à grande échelle.
Jeffrey finira-t-il comme Robert ou saura-t-il, armé de ses relations et des vidéos éventuellement tournées pendant les partouzes pédophiles, amadouer la justice américaine ? Vous le saurez en suivant le feuilleton de l’été qui mêle la haute politique au crime et au renseignement... »

Jeffrey a donc, selon toute vraisemblance, et on souligne vraisemblance, été éliminé, ou alors, tenaillé par le remord d’avoir perverti toutes ces jeunes filles, il s’est pendu avec son drap dans la cellule de l’aile de la prison la plus surveillée du monde. Tout est possible, disait Jean-Marc Morandini, l’amateur de jeunes hommes qui a été blanchi avant même que ses affaires n’atteignent la justice.

Donc, plus de Ghislaine, qui a pourtant servi pendant des années de go between (entremetteuse, en bon frenchy) dans la jet-set (société huppée, en bon français) pour Jeffrey qui n’en faisait pas partie. Exfiltrée ?, assassinée ?, on attend de voir si la justice américaine va mettre tous ses moyens, et elle en a, pour la retrouver. Car elle est une pièce centrale du dispositif Epstein : elle a partagé et « contrôlé » des jeunes filles avec lui. Comme dans le couple Fourniret, et l’analogie s’arrêtera là, une femme pour rassurer des jeunes filles c’est toujours un plus. Mais au-delà de la personnalité très controversée de Ghislaine, l’affaire Epstein fonctionne comme une explosion dont il est difficile de mesurer tous les impacts.

 

JPEG - 58.7 ko
Jean-Luc n’aime pas les caméras

« Jean-Luc est considéré comme un danger.(…) Il aime les drogues et le viol silencieux. Ça l’excite. » (Témoignage de Jérôme Bonnouvrier dans le livre-enquête Models, sorti en 1995)

En France, le patron d’une agence de mannequinat Jean-Luc Brunel est le premier à être entré dans l’œil du cyclone. Toutes ses rencontres avec le suicidé alourdissent son dossier :

« Jeffrey Epstein et le patron de l’agence de mannequinat MC2 se connaissaient depuis une vingtaine d’années et étaient de proches amis – en attestent notamment les nombreux voyages qu’a effectués Jean-Luc Brunel à bord du jet privé d’Epstein. Le patron de MC2 est également allé rendre visite au milliardaire à 67 reprises lorsque celui-ci était en prison, en 2008 et 2009.

Selon le témoignage publié par Politico, Virginia Roberts Giuffre a accusé Jean-Luc Brunel d’avoir fait venir des jeunes filles aux États-Unis pour les mettre à disposition de ses amis et "notamment d’Epstein". À la suite de ces déclarations, Jean-Luc Brunel a intenté un procès à Jeffrey Epstein. Le patron de MC2 accusait le milliardaire d’avoir nui à la réputation et à la réussite commerciale de son agence après que les médias aient mentionné leur relation étroite. Le procès a finalement été classé. » (Le JDD)

Et Ghislaine et Jean-Luc ont disparu. Toute l’affaire Brunel-Epstein est partie du témoignage de Virginia Roberts Giuffre (une ex-esclave sexuelle), qui accuse depuis 2016 Brunel d’avoir été rabatteur de mineures pour Epstein :

« Jeffrey Epstein m’a dit qu’il avait couché avec plus d’un millier de filles de Brunel, et ce que j’ai vu confirme cette affirmation. »

Mediapart a consacré tout un article au rabatteur Brunel et aux habitudes parisiennes d’Epstein :

« Selon un document obtenu par Mediapart, Virginia Roberts Giuffre, une des principales accusatrices d’Epstein – qui affirme avoir été maintenue sous son emprise en tant qu’“esclave sexuelle” entre 1999 et 2002, et dit lui avoir servi de rabatteuse rémunérée –, a affirmé en 2011 à ses avocats avoir entendu Epstein se féliciter d’avoir fait venir de France “deux jolies filles de 12 ans”, “pour son anniversaire”.

“C’était un cadeau surprise d’un de ses amis et elles venaient de France, a raconté la jeune femme, aujourd’hui âgée de 36 ans. Je les ai vues, je les ai rencontrées. Jeffrey s’est vanté après coup du fait qu’elles avaient douze ans et qu’elles venaient de France parce qu’elles étaient vraiment pauvres là-bas et que leurs parents avaient besoin d’argent”. Ces deux jeunes filles auraient été “transportées” jusqu’à Palm Beach. Si l’enquête judiciaire confirmait ce témoignage, les deux victimes auraient aujourd’hui autour de 30 ans. »

On dirait les dossiers X de l’affaire Dutroux ! Sauf que pour l’instant, on ne parle pas de jeunes filles assassinées, ou pas encore.

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

82 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.


  • « Donc, plus de Ghislaine, qui a pourtant servi pendant des années de go between... »




    La langue de Molière propre à forger une pensée, n’utiliserait-elle pas « sévi » pour mettre le doigt sur ceux qui s’occupent de le mettre dedans et plus : sans même d’affinités ?
    C’est vrai que l’on croirait lire un polar glauque : tout en sachant que la réalité, le plus souvent, dépasse la fiction. Et la vitesse des connexions actuelles va nous livrer de nombreux lots du genre et à la chaîne : vous pouvez en être sûrs. Chacun détenant un bout de vérité ou de suspicion, les pièces de puzzle qui demeuraient cachées, maîtrisées par ceux qui détenaient les tuyaux, jusqu’ici, vont s’assembler vitesse grand V.
    Et l’on criera au complot !
    Ah, ah, ah : et ta soeur ?

     

    • oui je me répète mais j’ai peur que l’hystérie pédo-truc n’efface la dimension "chantage" et services secrets de l’affaire. Il s’agissait de soumettre des "grands" de ce monde au Mossad.

      Epstein lui-même n’était qu’un pion : Epstein et la fille Maxwell (aka Binyamin Hoch) invitent tel grand dirigeant dans leur villa. Ils lui présente leur accorte petite nièce. On prend une photo en maillot de bain...

      Deux ans après, Epstein "tombe" pour proxénétisme. Les avocats d’Epstein vont voir tous les gens pris en photo et demandent leur soutien pour sortir Epstein de là. C’est la deuxième machoire du piège car ceux qui aident Epstein, croyant se rendre service, s’enfoncent encore un peu plus dans la merde.
      Ensuite c’est un boulot classique de chantage. Le Mossad a les photos...

      pas besoin d’hystériser sur les élites "pédos" même si – sans doute – ça existe. Le Mossad ne s’est sûrement pas limité aux seuls gros cochons.


  • Brunel a visité Epstein 67 fois ?

    Merde, c’est sa chérie ou quoi ? On passe sur la moralité du bonhomme... visiter 67 fois un pédophile.

    Quand même !


  • Comme vous dites "la liste est longue..."
    On a même lu un certain G. Cloonxx qui visiblement était vraiment le genre de mec à Ghislaine qui appréciait bcq plus que juste son petit doigt à regarder (avant son mariage je suppose)


  • Vu sa façon de regarder l’objectif, ce Brunel a vraiment une tête d’enfoiré.


  • Stan Maillaud devrait aussi avoir ses dossiers et son petit carnet avec des noms...
    Voilà plus d’an que l’on guette l’arrivée de la Sainte-Purge en France...
    Comment les magistrats (dont certains sont dans le réseau) vont-ils gérer l’ouragan ? Belloubet, nous a déjà mis la puce à l’oreille avec sa déclaration-aveu...
    A suivre !


  • la "disparition" organisée du principal protagoniste a pour but de court-circuiter l’instruction et la mettre en stand-by. on fera tomber des seconds couteaux ou des fusibles qui protégeront les élites du système mis en cause dans cette affaire.

     

  • #2258381

    A certains on promet 70 vierges (majeurs) au paradis pendant que d’autres s’en tapent des milliers (mineurs) ici-bas.
    Ça vaut le coup d’être le roi !

     

    • Dans les 2 cas c’est la gehenne éternelle qui attend tous ces démons à visage humain.

      La gehenne et son feu ardent....


    • Oui, surtout que celui qui en promet 70 usagées c’est le même qui culbute des jeunes filles tous les jours.


    • Je trouve moi que ca ne vaut pas le coup.
      Je trouve cela pitoyable comme parcours de vie. C’est pas une vie d’Homme, c’est un parcours ecoeurant de sous-chiens puant.


    • @ticheval
      Laissez les chiens en dehors de cette histoire. Ils sont les meilleurs amis de l’homme...


    • @docteur Z
      Pas d’accord pour les chiens meilleurs amis de l’homme. Il servent à exercer pour certains l’autorité qu’ils n’arrivent pas à exprimer naturellement ailleurs, voilà tout.
      Cherchez comment étaient traités les chiens jadis, et pourtant y avaient des hommes et des chiens.
      Notre époque nunuche ou la nature est devenue un parc pour se promener en a fait des jouets et autres amis à tout épreuve.


    • Il y a aussi des rivières de miel et de lait au Paradis.. C’est pas bien de se moquer...
      Et surtout une virginité, une innocence sans cesse renouvelée... Immaculée...

      Et Dit moi... c’est comme voire 36 000 chandelles* avant de tomber dans les pommes ? Le chiffre exagéré, c’est pour introduire l’idee d’une quantité époustouflante ? D’un infinis incalculable... Et les pommes : sauvages ou domestiques ? Les pommes c’est une image... très terre à terre...

      Sur le fond... les arabes avec une culture de tradition orale avaient paraît-il un don exceptionnel pour la poésie... Ils s’apostrophaient publiquement avec des vers poétiques.. que ce soit entre ennemis ou entre amis...

      Le Quran d’ailleurs dit que le paradis est indescriptible... ... le Quran dit tjrs la vérité... vous ne le saviez pas ?!..

      En tout cas... « apparement » ça va être le pied total, si je peux me permettre une expression très terrestre qui exprime un moment de total jouissance. Interdit au peine à jouir !... Si t’as des embarras au niveau des orgasmes terrestres impossible d’imaginer le nirvâna...

      Excusez surtout le franc parler, mais les hommes qui aiment les femmes, le parfum et les fragrances d’un autre monde comprendront...

      Et depuis quand le sexe est mal ou honteux ? Pas avec une prostitué... surtout pas... avec une fille vierge qu’on va marier (pour la vie) ? La vie éternelle en plus !

      Pour l’enfer : l’ambiance ça paraît moins accueillant... J’ai lu le descriptif..

      *Voir 36 chandelles.. tous les 36 du mois.. y’a pas 36 solutions... faudra faire 36 choses à la fois ? La qualité + la quantité.... pas besoin d’être un bédouin du dessert pour savoir que l’offre d’un jardin suspendu (tout la haut dans nos espoirs les plus fous) est appréciable.


  • #2258388

    Vous connaissez la série américaine "Twin Peaks" ? David Lynch avait le nez creux tout de même...

     

    • Rappelez vous du mal qui est personnifié par Bob et surtout incarné par un hibou qui vole dans la forêt aux grands arbres géants qui se trouvent autour de Twin Peaks : serait une évocation de Moloch, du Bohemian Grove et de la forêt de séquoias géants ?

      "The owls are not what they seem."

      La black lodge et ses tentures rouges (comme dans le manoir des Rothschild, également évoquées dans Eyes Wide Shut), une loge située dans une enclave tranquille pour effectuer des rituels de possession, de necromancie, d’illusions accessible en brûlant du pétrole. Laura Palmer, une prostituée junky ayant subi un inceste, violée dans sa chambre par son père possédé par un mal personnifié par Bob, la facette mauvaise, résultat du MK Ultra ? Laura meurt massacrée juste à côté d’un tas de cendre : "Fire walk with me" dit-elle sans cesse : est-ce en rapport avec le Cremation of Care ?

      Quoi qu’il en soit Lynch évoque sans ambiguïté un mal à Hollywood dans Mulholland Drive.

      Pourquoi n’a-t-il pas été plus explicite ? Discret par réflexe communautaire ?


    • Le fils fabius est il en prison ?
      Je suis l’affaire, mais rien ?


    • Les arbres, des Sycamores : https://www.youtube.com/watch?v=fiw...
      David Lynch est d’une famille presbytérienne. Et Badalamenti est d’origine italienne.


    • @Gloria Lasso forcément ce ne peut-être des sequoias autour de Twin Peaks qui se passe dans le nord américain à la limite de la frontière canadanienne car ces derniers sont endémiques des montagnes de la Sierra Nevada en Californie. Donc pour des raisons évidemment pratiques et de discrétion, Lynch n’allait pas tourner son film dans la région du Bohemian Grove : ces sycamores, des arbres géants qui renforcent ma thèse. Pourquoi le choix du hibou pour incarner le mal qui se cache dans cette forêt de sycamores au lieu d’un loup noir par exemple ? Lynch est issu d’une famille protestante peut-être comme celzeceux conversos de cette élite décadente, de dégénérés qui participent à ces réseaux pedosatanistes et pratiquent l’occultisme, la kabbale à l’abri des regards. Concernant Lynch je ne pense pas (ou plutôt ne le souhaite pas) : dans la black lodge, vous constatrez un sol noir/blanc en forme de fréquence qui ressemble étrangement au sol en damier et des nus caractéristiques de la franc-maçonnerie. Ainsi Lynch ne peut ignorer cette réalité effroyable chez certaines élites d’ailleurs dans son dernier film magnifique, le road movie Une Histoire Vraie, il met en scène l’exact opposé d’Hollywood, du Bohemian Club,... un redneck qui, sur son vieu tracteur, rend visite à son frangin white trash de cette amérique profonde malade, d’agriculture de surproduction, du big pharma,... bref du fric, abandonnée (qui a voté Trump). Le monstre fascinant et effrayant c’est son sujet de prédilection : The owls are not what they seem.
      Dans The return, Twin Peaks devenant obsolète (par la réalité ?), Lynch déconstruit son univers qui ne fait plus du tout illusion, the end of the american dream, tout est grossier, le casino, le très beau couple faisant l’amour est massacré par le mal, les décors bling-bling, tout est médiocre, le brillant agent Dale Cooper est alzheimer, tout est tourné en ridicule : la tête de Bob attaque dans un gros ballon, le trou noir de la black lodge flottant, carrément grotesque : dans un geste, une performance courageuse, Lynch a osé détruire cette série culte pour peut-être la régénérer : après l’affaire Epstein, celle du pizzagate viendra peut-être puis une autre encore et encore, c’est l’homme dans toute sa splendeur (démesure), celle des doigts-de-l’homme, la décadence des sociétés, des empires, la pédophile ont toujours existé et existeront toujours c’est ainsi : The return, le cauchemar revient c’est juste l’esthétique qui change.


  • Jean-Luc Brunel est un discret, même pas une page Wikipedia à son nom.

     


  • la fille préférée du magnat de la presse britannique Robert Maxwell (de son vrai nom Ján Ludvik Hoch, juif originaire de Tchécoslovaquie)



    Non ! Ne dîtes pas ça ! Pas d’amalgame je vous prie ! Ce n’est que le hasard, hein !

     

  • Ces 1 millier de filles ont fermé leur bouche pour de l argent , il y a fort a parier qu’ elles l’ouvrent tres bientot pour la même raison.
    Au passage vous aurez remarqué le buzz orchestré sur Placido Domingo une affaire apparement ancienne mais dont le timing me semble un peu trop opportun et surtout affaire autrement moins grave mais pourtant relayée de maniere bien moins timide par les médias larbins, que celle sur ce réseau Israelo franco US du pédophile Epstein et qui, on le devine, ne débarque en fanfare que pour faire dévier les regards de cette tentataculo-vomitive histoire de pédophilie d elites communautaire entre autres.
    Cette info sur Pacido Domingo , meme si elle est vraie , semble avoir été médiatisée " en urgence " comme pour dire : Regardez Placido... c ’est un harceleur sexuel , et c’est pas un juif ! Noubliez pas la Shoah, le devoir de mémoire .....et le peuple qui a beaucoup souffert c est important .

     

    • @nico pas pour l’argent,des filles qui provenaient de milieux précarisés à qui l’entremetteur français promettais un avenir de défilés de mode et de strass.
      pour faire passer des jeunes mineures à l’acte avec des inconnus ils utilisaient des drogues ou des psychotropes,je ne pense pas qu’elles étaient consentantes.


    • #2258542

      @nico pas pour l’argent,des filles qui provenaient de milieux précarisés à qui l’entremetteur français promettais un avenir de défilés de mode et de strass.
      pour faire passer des jeunes mineures à l’acte avec des inconnus ils utilisaient des drogues ou des psychotropes,je ne pense pas qu’elles étaient consentantes.



      - “Non-consentantes”... Un terme vague dans les milieu Vogue...


    • Epstein a été capable d’éviter un procès, d’avoir un deal qui l’exonérait de toute procédure, la justice, l’administration, la police, aux ordres de qui ? Des gens ont parlé, mais rien n’a fait. Réveillez vous. Tout cela est corrompu. Tout le monde sait qu’il est inutile de porter plainte. C’est même dangereux. Réveillez-vous ! regardez en face la vérité. Pourquoi accuser des victimes de vénalité ?



    • Epstein a été capable d’éviter un procès, d’avoir un deal qui l’exonérait de toute procédure, la justice, l’administration, la police, aux ordres de qui ? Des gens ont parlé, mais rien n’a fait. Réveillez vous. Tout cela est corrompu. Tout le monde sait qu’il est inutile de porter plainte. C’est même dangereux. Réveillez-vous ! regardez en face la vérité. Pourquoi accuser des victimes de vénalité ?



      C’est vrai... Vous avez raison “Jobi joba” ! Je ne crois pas non plus que Jeffrey faisait ça pour l’argent :-)

      (facile...)


    • #2258631

      les milieux Vogue... Avec un X


  • Ghislaine Maxwell est emblématique d’une déviation perverse d’un instinct très féminin : celui de servir d’entremetteuse ! Pour parler vulgairement les femmes adorent trouver des queues à enfiler pour d’autres femmes ! Je me régale à les entendre papoter quand elle cherchent à mettre en relation une copine avec un homme, et ceci est d’autant plus délicieux et attendrissant que cela va à l’encontre d’un autre de leurs instincts, celui de la compétition (jalousie) sexuelle !

     

  • Un millier de filles de chez Brunel : donc pas mal de Françaises ?

    On attend le torrent de #MetooEpstein et les discours féministes de ces victimes. Sinon ça veut dire quoi, qu’elle seraient juste des prostituées discrètes, « j’ai pris mon argent, ça va » ?


  • Effrey Epstein était fondamentalement un parfait inconnu jusqu’à ce que Leslie Wexner, la fondatrice de Victoria’s Secret, lui donne des dizaines de millions de dollars, la plus grande résidence privée de Manhattan, ainsi que tout le luxe nécessaire pour séduire les hommes politiques et les puissants afin de… prendre des décisions stupides.
    Examinons donc de plus près Wexner et ses ambitions.
    Extrait d’un article 12 jours avant le 11 septembre :
    "Sous le titre innocent," Les titans de l’industrie unissent leurs forces pour travailler à la philanthropie juive ", a déclaré Lisa Miller, journaliste au Wall Street Journal, lors d’une réunion rassemblant une vingtaine de milliardaires juifs, dans l’appartement du gestionnaire de fonds spéculatifs Michael Steinhardt, à Manhattan. Ce rassemblement a impliqué certains des noms les plus puissants du lobby juif américain, à commencer par Edgar Bronfman, président du Congrès juif mondial, parmi d’autres : Charles Bronfman, frère d’Edgar et l’un des principaux dirigeants de la famille phare, Seagrams Corp ; Wexner de Limited, Inc., Charles Schusterman, président de Samson Investment Co. de Tulsa, Oklahoma, Harvey "Bud" Meyerhoff, magnat de l’immobilier fabuleusement riche et puissant à Baltimore, Laurence Tisch, président de Loews Corp, Max Fisher, le Le magnat du pétrole de Detroit et du Parti républicain, le magnat du bagel Max Lender et Leonard Abramson, le fondateur de US Healthcare.
    Selon le compte rendu de la Revue, le Mega Group a été fondé en 1991 par Wexner et Charles Bronfman pour donner plus de poids au lobby israélien en créant un groupe informel mais extrêmement puissant, capable de déployer des milliards de dollars en "œuvres de charité". des fonds pour un effet maximum sur la politique américaine vis-à-vis d’Israël, du Moyen-Orient et d’autres questions d’importance primordiale pour les mégabillionnaires juifs. Le Mega Group se réunit deux fois par an pour des sessions de deux jours au cours desquelles les membres prennent à huis clos des décisions décisives qui ont une incidence sur la politique américaine. L’adhésion est sur invitation seulement ; les réunions sont secrètes (l’histoire du Wall Street Journal était la seule couverture jamais publiée dans les médias américains sur l’existence du Mega Group, avant la publication de ce compte EIR) ; et les membres versent chacun une cotisation annuelle de 30 000 dollars pour couvrir les "dépenses de fonctionnement" des sessions biannuelles.

     

    • Les Wexner est un homme pas une femme...fondateur de Victoria Secrets...des conseillers de Les s etaient plein du role et de l attitude d Epstein lors du recrutement des jeunes modeles pour les campagnes ainsi que les defiles de mode de la marque...Epstein y etait toujours present sans qu on l ai invite et il n avait pas de role particulier a jouer lors de ces recrutements...les employes se demandaient se qu il foutait la en gros...


  • Rions un peu....

    J’ai entendu plusieurs fois des journalistes dire "Epstine" à l’Anglaise et non "Epstein" à l’Allemande. Ce tour de passe passe pour "déjudaïser" ou "dégermaniser" le patronyme de cette crapule me fait penser aux premières répliques de "Frankenstein junior" Frederick ’Frankenstine’, arrière petit-fils du docteur Frankenstein, reprend ses étudiants qui l’appellent Frankenstein ; il insiste lourdement sur le "ine" final.

    Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Frank...

    La bande annonce en V.O. à 0min.55sec. vous entendrez "that’s Frankens_tine...".
    Les sous-titres peuvent être activés.

     

  • Les justes (enquêteurs) qui se réveillent à travers le monde afin qu’il n’y ait plus que l’injustice (souvent sioniste) qui se propage.
    Ça plus les gilets jaunes : qu’est ce qu’on respire mieux ! ! !...


  • Un nouveau cycle arrive dans ce monde et ce sera le moment de faire le ménage !

    J’ai l’impression de me taper une série façon côte-ouest...
    ...

     

  • Il y a un détail bizarre, si on en croit le Daily Mail, relatant la description de l’intérieur de la maison dans l’île d’Epstein, bourrée de photos partout, la plupart sans signification particulière. Une grande photo de Ghislaine surplombait... la cuvette des WC. Pourquoi ? Elle était une manne financière pour Jeffry. Un peu de respect !
    Et pour quelle raison une femme riche, plutôt attirante et ne manquant de rien, se mettrait-elle à chercher des gamines maladroites comme produits de consommation pour son chéri ? Cette histoire est incompréhensible, à moins qu’elle-même n’ait eu un idéal : par exemple Sion, pour lequel elle serait prête à agir comme une Esther, ou qu’on lui ait inculqué dès le plus jeune âge un profond mépris des petites filles non juives, surtout celles d’un type physique opposé au sien.
    Impossible de se mettre dans la peau de Ghislaine ou de Jeffry.
    Les gamines de 15 ans qu’on voit arriver à New York dans une voiture de l’agence Élite, pour, officiellement, servir de mannequins, ont l’air bien ordinaires, bien dociles et bien naïves ; à cet âge, elles exaspèrent leurs parents, frères, sœurs, éducateurs. Quel intérêt pour un homme fait ? Une femme faite ?
    Et pourquoi dévaster l’île de sa parure naturelle ? Jeffry a tout arraché, puis recréé une oasis saharienne, avec de maigres palmiers et des pelouses desséchées.
    Un peu comme chez nous. Un peu ce qu’il a fait ou prétendu faire avec l’âme de jeunes inconnues.
    Tout ça pour se vautrer comme un porc ?

     

    • Pourquoi .

      Vous posez une question fondamentale .
      La réponse est d’ordre religieux .
      Lisez le Talmud .
      Le Christ a rendu fou les Pharisiens .
      Les Rabbins se vengent sur les Chrétiens .


    • Ce n’est certainement pas religieux... c’est une haine qui se propage sous des arguments fallacieux et veut tirer sa légitimité de la religion. C’est tout simplement de la haine à l’état pur !


    • Déjà on devrait arrêter de considérer le DailyMail comme une source sérieuse dans cette affaire. C’est avant tout un journal de presse people.
      Ensuite, pour Ghislaine, il suffit de regarder les photos pour voir qu’elle est follement amoureuse d’ Epstein. C’est une femme qui a l’air de ne pas avoir beaucoup de personnalité, et qui a perdu son père tôt. Des femmes prêtes à amadouer, à livrer des jeunes filles à des hommes dont elles sont amoureuses, ça revient assez souvent dans l’histoire de l’humanité. Y’avait l’épouse de Dutroux, je me souviens aussi d’une fille au Canada dans les années 80 (on appelait le couple "the Ken and Barbie Killers"). Y’a aussi de nombreuses femmes qui ferment les yeux sur le viol de leur propre fille par leur compagnon (le fameux beau-père qui se tape sa belle-fille). Certaines femmes sont très faibles face aux hommes et manquent de virilité je dirais :-)
      Quant au fantasme de la Lolita, c’est vieux comme le monde. Surement des restes de l’époque ou on s’accouplait beaucoup plus tôt, c’est-à-dire dès le début de la puberté.


  • Bruce Springsteen... !!!


  • #2258578

    Le mal est fait a l’échelle de l’humanité, certains sites internet du type TIK TOK sont à l’avant garde et travail dans ce sens (hyper-sexualisation des enfants).
    https://youtu.be/20G-Z1RbwwI


  • Le film de Tarantino (ami des frères pédo Weinstein) "Il était une fois à Hollywood" (plaque tournante des pédophiles) sort en même temps que l’affaire Epstein, mort le 10 août 2019,

    alors que le film tourne autour de l’actrice Sharon Tate morte elle, le 9 août 1969, femme du pédophile Polanski...... pile poil 50 ans après

    (du reste, comme l’écart entre Mai 68 et les Gilets Jaunes de 2018...)

    Si le massacre de Sharon par Manson et ses adeptes (pour le coup véritable gourou d’une secte satanique avec l’aide du LSD made by CIA) a mis fin au mouvement hippie,

    À quoi l’affaire Epstein va-t-elle mettre fin ?

     

  • bah alors où sont les féministes de metoo balancetonporc pour monter au creneau hein ??

    silence assourdissant ! ça prouve bien que ces donzelles hysteriques font de l’indignation à geometrie variable.. de pauvres manipulées.. par les hautes sphères.. les hautes sphères qui adorent ce faux combat hommes-femmes , mais quand il s’agit de mettre en lumière les réseaux pedocriminels des hautes sphères, de la jet set. plus personne parmi ces pseudo feministes.. idem pour les journaleux.. toujours près en revanche à faire la chasse à la calotte ! tout le système est vérolé..
    je ris d ’écouter le traitement de l ’affaire epstein par les medias avec quelle prudence ils se retiennent pourtant epstein c’est du lourd, de le dynamite.. quand je pense comment weinstein fut porté aux gémonies par tout le monde ..medias stars starlettes realisateurs tout le gotha quoi. alors que weinstein c est du pipi de chat par rapport à son coreligionnaire..qui lui trempe dans la pedocriminalité voire même dans les crimes rituels et que les élites y sont impliquées également ..

    L’affaire epstein est tellement explosive qu’elle ferait vaciller les institutions d ’un pays ..Usa Angleterre en premier lieu . Prince Andrew Clinton pour ne citer qu’eux.. d ’autant énorme qu’elle sera très contrôlée, voire étouffée ..on va donner en patûre quelques noms ,un responsable d ’agence de mannequins une fille de (inconnue du peuple) un avocat x etc.. mais pas touche aux grands de ce monde.. pas touche aux intouchables .. tel est le credo !

     

  • Erdogan connaissait-il Epstein ?

     

  • on l’entend pas des masses le zemmour concernant les crimes internationaux de ses semblables....ou bien considere t il simplement qu’il n’y a pas de quoi s’indigner contre des actes pédophiles a l’échelle industrielle ou viols de masse sur des goys ?

     

  • Ami de Ehud Barak depuis les annees 2000
    Quand on sait l’implication de Ehud Barak dans les attentats du 11 septembre et son passe de terroriste, les ramifications d’EpsTEEN von assez loin
    Certaines personnes ic se demandent comment ci et comment ca, quand on est aussi riche comment s’est possible, mais ca existe depuis la decadence de l’empire romain et surement depuis bien avant
    Quand on lit egalement le livre de Victor Ostrosky sur le mossad, qu’il y a un traffic sexuel de filles de l’est en Israel, il est temps de se rendre compte que les 1% des 1% n’est qu’un groupuscule mafieux corrompus jusqu’a la moelle des os sans aucune espece de principe et de moral. La fille de Maxwell ne fait que continuer l’oeuvre du pere. Et apres on se demande comment l’ex-etudiant aux beaux-arts moustachu est arrive au pouvoir en 33


  • Effectivement (je rebondis sur la dernière phrase de l’article). C’est le fond du problème, et c’est pour cette raison que cette affaire pue autant. Tout sera mis en œuvre pour l’étouffer. C’est certain. Des orgies qui se terminent en bain de sang, ça fait mauvais effet sur le prolo (pourtant déjà bien conditionné par la pornographie qu’on lui donne à voir à longueur de temps), qui n’est pas encore "prêt" à la dégueulasserie du sacrifice humain (la normalité chez les satanistes).


  • Il y a encore du nouveau explosif ! Le résultat de l’autopsie indique qu’il a de multiples fractures au niveau du cou, dont l’os hyoïde (situé au-dessus du larynx).

    « Selon les experts de la police scientifique cités par le Washington Post, de telles fractures pourraient survenir lorsque des sujets (particulièrement les sujets âgés) se pendent, mais elles seraient « plus fréquentes chez les victimes d’homicide par strangulation ». Une analyse partagée par Jonathan Arden, président de l’Association nationale des médecins légistes. « Si, hypothétiquement, l’os hyoïde est cassé, cela pose en général des questions sur la strangulation », explique-t-il, ajoutant que cela « n’exclut pas » pour autant l’hypothèse du suicide par pendaison. » (source RT)

    Donc le meurtre est privilégié, mais le suicide n’est pas écarté.


  • Et pendant ce temps l’affaire Bibbiano en Italie est étouffée…… ER devrait en parler, le quotidien Présent l’a fait…. c’est là oú j’ai appris l’affaire….

     

  • #2259193
    le 15/08/2019 par un papa français anonyme et en colère
    Nouvelles brûlantes de l’internationale sioniste pédocriminelle dans la (...)

    On est bien dans une époque de merde


  • Aux US les rumeurs disent que Ghislaine Maxwell serait bel et bien en France...alors ouvrez bien vos yeux et oreilles pour trouver cette sorciere...qui parle couramment le Francais...

     

  • Donc que cesse les médias mainstream de parler de theories du complot puisque que factuellement il y a complot !!!


Commentaires suivants