Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Coronavirus : Boris Johnson lance le plan "En meilleure santé"

Big Pharma en sueur

Le Premier ministre britannique va dévoiler lundi un plan qui vise à faire perdre du poids à la moitié de ses concitoyens.

 

(...)

« Le Covid-19 nous a rappelé les risques immédiats et sur le long terme du surpoids », a déclaré ce dimanche un porte-parole du gouvernement. « Nous allons exhorter les citoyens à profiter de ce moment pour faire le point sur leur mode de vie et à prendre des mesures simples pour perdre du poids, vivre plus sainement et réduire la pression sur le NHS », le service de santé publique britannique.

Grâce à un financement qui pourrait atteindre 10 millions de livres (11 millions d’euros), selon le Guardian, le plan « En meilleure santé » visera à aider 35 millions de personnes à perdre du poids ou vivre plus sainement. Cela représente plus de la moitié de la population britannique.

 

Restrictions sur certaines publicités et affichage du nombre de calories

Parmi les mesures attendues figurent, selon les médias, l’interdiction totale de la publicité pour de la malbouffe en ligne et avant 21 heures à la télévision, l’obligation pour les restaurants et chaînes à emporter de rendre public le nombre de calories dans leurs menus ou encore la nécessité pour les magasins de les indiquer sur leurs bouteilles d’alcool.

Outre une expansion des branches du NHS consacrées à la perte de poids, Boris Johnson devrait annoncer des projets pilotes pour favoriser la marche et le vélo dans les quartiers où la santé est mauvaise. Les médecins généralistes pourront y « prescrire des sessions de vélo », qui seront facilitées par l’apport de matériel et la création de pistes cyclables séparées.

Lire l’intégralité de l’article sur leparisien.fr

À lire, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.


  • ....millions de personnes à perdre du poids ou vivre plus sainement




    Il faudra bannir les Lidl, Aldi.. que fait-on des multinationales ? Et leurs milliers d’emploi ? Comment éduquer ces gens ? La malbouffe certes mais la médication quoi ? Je pense que tout ceci est pur démagogie et hypocrisie.

     

    • Les milliers d’emplois de la malbouffe peuvent être transformés en millions d’emplois pour la bonne bouffe ! 1 Kg de petit pois bio ceuilli et élevé par un agriculteur bio requiert surement plus d’emploi que 1 Kg de petit pois arrosé de pesticide avec une récolte mécanisée à outrance.

      La malbouffe c’est le chomage, la bonne bouffe c’est le plein emploi. BJ malgré sa drôle de tronche est plein de bon sens.


    • @frederic Le problème que je perçois, au moins dans le réseau AMAP, c’est que les agriculteurs bios sont friands d’une main d’oeuvre bénévole prête à offrir son temps pour sauver la planète... Quoi qu’on en dise, la PME est souvent pire que la grande entreprise quand il s’agit d’exploiter son prochain.


  • C’est de la poudre aux yeux !
    On sait depuis longtemps que les classes aisées mangent MIEUX et donc MOINS. Les Pauvres mangent PLUS pour compenser inconsciemment le manque de revenus.
    Manger BIEN coûte cher et, autre fait ignoré, les classes aisées ont beaucoup plus de caractère pour imposer leurs choix alimentaires à leurs enfants, là où les parents des classes populaires sont plus permissifs.,,

     

    • Ce programme d’amaigrissement cible justement les classes populaires.


    • Non c’est pas forcément vrai que manger bien coûte cher.
      Déjà, on part du constat qu’on mange trop de viande rouge. Sachant que celle-ci représente la plus grosse partie du budget "bouffe ", tu cuisine toi-même avec des légumes frais de saison du marché, ton petit blanc de poulet, ta petite fiole d huile d’olive et roule ma poule !
      Crois moi, un fast food huileux ou un plat cuisiné préparé par un savant fou coûte plus cher que de cuisiner soi même

       !


    • Bien manger coûte ... du temps, de l’investissement personnel, de l’imagination et pas tant d’argent que ça. De la bouffe industrielle de mauvaise qualité (pléonasme) reviendra toujours plus cher que la cuisine faite maison. Privilégiez les morceaux de viande peu demandés (par ce qu’ils nécessitent de la préparation), des fruits et légume de saison.
      Le plus grand allié de la mal bouffe est en réalité la paresse.


    • C’est faux !

      La majorité des aliments non préparés ne coutent quasiment rien .
      Après, de les préparer ça demande combien de temps ? disons entre 30 et 45 min, mais ca n’exige une réelle présence que de 15 à 20 min.

      Au lieu de bloquer sur une vidéo quelconque , regardez-là (écoutez-là) en faisant à manger.
      On est peut être pas tous égaux devant le budget, mais devant le temps ?
      C’est pour tout le monde pareil, se dégager du temps c’est un choix.


    • @u roitel...@ Six

      Non-non, je suis désolé. Mes grands-parents gagnaient moins que mes parents et pourtant, ils étaient maigres (alors qu’ils bossaient dans l’alimentaire). Le Fast-food ça n’existait pas dans les années 50, certes, les pauvres ont toujours mangé moins diversifié que les riches, c’est un fait ... mais le sucre industriel que l’on fout partout, le mélange de sel + gras + sucre pour encourager les gens à devenir addict à tout un tas de type de plats non-vitaux n’est pas le fait des "pauvres" (comme tu le dis de façon un peu méprisante) mais est bien un choix économique fait par l’industrie de l’agro-alimentaire encouragé par un choix de civilisation fait par nos élites visant à déresponsabiliser les petites gens.

      C’est ton commentaire qui est de la poudre aux yeux !

      Quand on est un sujet du roi Macron, on a pas de critique à émettre sur les choix que font les Anglais.


    • Bayin..,
      Ca ne change rien au fait que les « pauvres » sont plus sensibles à la promotion des grandes surfaces et sont moins disciplinés que les « riches » qui, eux, bien
      souvent, inculquent des règles alimentaires strictes à leurs enfants. J’ai remarqué que les classes aisées ont une force de caractère bien plus forte et sont moins sujets au stress et à la frustration...


    • @u roitel...@ six

      Ca ne change rien au fait que les « pauvres » sont plus sensibles à la promotion des grandes surfaces

      Et alors ? Cela justifie qu’on les empoisonne à petit feu ?

      et sont moins disciplinés que les « riches »

      On sent le mépris du pauvre dans ce phrasé légèrement macronniste ... Les pauvres triment, ils ont déjà une "discipline" de vie suffisante, une société qui penserait un peu plus au bien commun et non aux bénéfices de quelques "gentils riches disciplinés" devrait avoir comme devoir de ne pas en profiter pour poignarder dans le dos ses propres classes laborieuses qui font sa richesse.

      qui, eux, bien souvent, inculquent des règles alimentaires strictes à leurs enfants.

      Ils inculquent à leurs enfants aussi comment enfler leur prochain en comptant sur la famille pour être bien placés dans la société ... ce qui n’est en rien les aider car le jour où on leur reproche leur position sociale due plus à leur nom plus qu’à leurs compétences propres ... Ben, ils n’ont plus trop d’arguments.
      Et oui, les riches aussi sont court-termistes, comme l’ensemble de la société occidentale actuelle, ce qui explique pourquoi elle est dépassée sur tous les plans.

      J’ai remarqué que les classes aisées ont une force de caractère bien plus forte et sont moins sujets au stress et à la frustration...

      Frustration qu’ils n’exposent pas en public car ils l’évacuent avec tout un tas de perversions discrètes (il suffit de s’informer sur comment les jeunes hommes des classes aisées saoudiennes se comportent avec les instagrameuses qui vont à Dubaï pour s’en rendre compte (viols collectifs, BDSM, filles payées pour sucer un dromadaire, etc.)) A ton avis, pourquoi on parle tant de la pédophilie dans les échelons haut placés de la société ? Pourquoi on parle tant de l’affaire Epstein et du nombre considérable de personnes qui y trempent ?
      Tes riches retenus, disciplinés, de bon goût, forts moralement et qui éduquent bien leurs enfants ... ils sont comme tout le monde. Laisse-les 15 jours entre eux dans un bunker pour riche ou sur leur île paradisiaque et ils s’étriperont les uns les autres. Je pense même que les pauvres, passé le chaos, finiraient même plus vite par s’entendre les uns les autres pour survivre que tes riches qui peuvent se permettre d’afficher des comportements supérieurs en public car tous leurs problèmes ont toujours été réglés par des majordomes.

      PS : c’est Bayinnaung, mon pseudo. On peut juger les gens à leur écriture.


  • #2512327

    Afficher le nombre de calories, c’est une fausse bonne idée. Le problème vient du sucre (pain blanc, sucres, farine blanche, ...), et non du gras animal par exemple.


  • C’est dingue l’ingérence de l’État dans tous les domaines.

     

  • Depuis quand les maîtres s’occupent de la santé des esclaves ?

    Il prépare simplement les anglais aux restrictions alimentaires.


  • L’obésité fait partie des pathologies qui se soignent les plus mal et les médecins (FR) ne savent pas du tout la prendre en charge.
    Ne parlons même pas des T.C.A pour lesquels les médecins ne s.a.v.e.n.t rien faire, sauf éventuellement à coup d’amphétamines...

    Rien à redire sur la forme sinon...

     

  • Vu que Boris Johnson semble un peu grasouillet, on dirait qu’il a décidé d’avoir 35Millions de compatriotes pour l’aider à aussi perdre du poids. Peut-etre n’arrive t’il pas à perdre du poids tout seul, donc il aurait pu décider de créer une foule de supporters.

    Sinon : encourager les Brits à marcher, à faire du vélo, à prendre conscience du contenu de leur nourriture et boisson ne peuvent qu’aider à avoir une meilleure santé.
    Promouvoir les retraites dhamma.org, les retraites zen : méthodes extremement efficaces pour beaucoup de maux puisque mettant l’individu en face de ses propres vérités.

     

  • La meilleure des médecines se fait en amont, c’est a dire manger des produits sains en bannissant les plats cuisinés qui sont un vrai poison à long terme, les sodas, le Sucre ajouté...
    Avoir une hygiène irréprochable et faire du sport.
    Croyez moi, si toute la population s’y met, Big pharma s s’écroulera comme un château de cartes, les cancers, diabètes et maladies cardiovasculaires diminueront drastiquement.


  • Le problème du surpoids ne vient pas d’Aldi ou Lidl comme il est écrit dans un des commentaires, surtout qu’il y en a très peu en Angleterre.
    En revanche, c’est a la fois toute la bouffe industrielle des supermarchés comme Tesco, Sainsbury, ou Waitrose.
    Et toutes les chaines de pizzas, les Kebabs, KFC et autres Chicken house
    Rajouter a cela, les céréales ultra transformés et du sucre partout avec des bars chocolats partout qui ne sont que du sucre
    La question des calories est vraiment secondaire
    Et le surpoids est également lié a un manque de culture culinaire et le résultat de toutes les saloperies libérales libertaires.
    La grosse majorité des enfants ont surpoids sont issus de famille monoparentales. Avec des garçons qui passent leur temps sur leur playstation.
    Dans la plupart des villes de banlieues autour de Londres, vous ne trouverez pas de boulangerie, ou d’épicerie fine mais vous trouverez trois ou quatre ’restaurants’ de glaces, gaufres. Et aussi 3 ou 4 boutiques de manucure ...
    C’est tout un mode de vie qu’il faudrait changer et que l’Angleterre retrouve la formation d’artisanat et de produits de qualité locaux
    C’est pas dans l’agenda du NWO


  • Peu de produits transformés, jeûne partiel et une bonne flore intestinale ... là vous faites 80 % du chemin ...


  • Je trouve que certains ici démarrent au quart de tour.... Peut-être est-ce de la démagogie, ou peut-être que ca débouchera sur quelques chose, si infime soit-il. Marre du discours "on peut rien faire" Ben si, on peut tenter quelque chose.


  • Il faut simplement supprimer tous les sucres rapides que l’on trouve partout en dépit du bon sens .... C’est pas un problème de trop gras ou toutes autres choses !!!
    Les sucres rapides sont des drogues dures .


  • Je me suis mis a la muscu depuis plus d’un an avec la methode delavier. Putin,je ne me rendais pas compte du gras que j’avais.
    Me reste encore a perdre du gras abdominal avec des reverse crunch et du gras sur la poitrine avec du developpe couche.
    Le metabolisme d’un urbain du tertiaire ou sans travail manuel a besoin de tres peu de calories pour fonctionner:notre corps est une merveilleuse machine tres econome.PAs etonnant que la mode est au jeune : pas possible de ne pas grossir avec le peu de depense physique qu’on fait et la masse de calorie disponible.
    La muscu permet d’augmenter la consommation de calorie journaliere du corps et donc quelque part d’augmenter la depense pour consommer le gras a apport calorique egal.Bon si on se met a bouffer plus,ca marche plus...


  • Il a raison , même si c’est démago, mais rien que pour faire chier les multinationales qui veulent nous enfermer dans leur projet lobbyiste alors allons jusqu’au bout ,et obligeons les d’afficher en gros et en gras le nombre de calories .Que du poulet fermier , des produits fermiers de proximité etc. etc . Si les états réagissaient comme cela, ça les calmeraient rapidement .Il faut savoir mettre les pieds dans le plat quelques fois et parler d’écologie, de la vraie, et de la bonne bouffe pour une meilleure santé .Il est là l’avenir pour commencer .N’ont-ils pas dit de mettre un masque pour notre santé ? et bien alors cessez de vendre vos merdes .


  • #2512456
    le 27/07/2020 par fayots à l’huile de palme
    Coronavirus : Boris Johnson lance le plan "En meilleure santé"

    Les amis de Boris ont décidé que l’opération covid suscitait beaucoup trop de critiques, et risquait de les faire passer pour plus que malveillants ; un genre de covideurs. Il vaut mieux avoir un peu l’air grossophobe.
    Voilà un bonne opération de diversion : mais oui, peuple(s), nous prenons soin de vous ; we love you. Nous vous voulons minces, beaux, sportifs ! D’abord parce que les gros coûtent cher à l’hôpital. Ensuite parce qu’il vaut mieux vous habituer tout de suite à la diète riz-haricots réservées aux tiers-mondeux de notre époque en faillite !
    Oh vous n’en serez pas plus maigres ! Il faut beaucoup d’huile pour faire passer ces aliments un peu fades, pas énormément protéinés, qui vous laissent toujours sur votre faim, mais calent quand même.
    Les temps s’annoncent durs ! Bientôt, fini les produits frais, nous serons en guerre ! Ô Temps des cerises, quand reviendras-tu ?

     

    • Cette société nous met tous dans des cases :

      - trop typé, pas assez (noir, blanc, arabe, asiate, indien, celtique...) ;
      - trop vieux (passé 50 ans, vous n’êtes plus rien au regard de l’emploi, dans le regard des autres...)
      - trop femme, pas assez (opposition H/F) ;
      - trop coloré politique ou rebel ;
      - trop soumis, pas assez ;
      - trop gros ou trop maigre ;
      - trop grand ou trop petit ;
      - trop moche ou trop beau ;
      - trop chevelu ou trop court ;
      - trop diplômé ou sous-diplômé ;
      - trop riche ou trop pauvre ;
      - trop expérimenté ou pas assez ;
      - trop marqué religieusement ou athée (trop catho, musulman, par contre pas assez sioniste...) ;
      - trop intelligent ou trop bête....

      Cette classification des gens, en sous-races, ne provient que des gens se trouvant au sommet de la pyramide qui suivent à la lettre la partition que Willie Lynch mit en place en 1714 pour opposer les uns aux autres dont l’objectif est le “diviser pour mieux régner” ; principe vieux comme le monde.
      http://les.traitesnegrieres.free.fr...

      Je dis MORT aux CONS. Ras la casquette de cette société de merde tenue en étau par une certaine communauté dont leur pays de cœur pratique l’apartheid donc la ségrégation raciale.


  • Manger mieux d’accord, mais manger intelligemment c’est encore mieux. C’est à dire : consommer local/régional et manger des légumes et fruits de saison.


  • Big pharma en sueur ? Je pense au contraire que l’industrie de l’empoissonnement peut toujours faire confiance à Big Boris. Ce dernier vient de qualifier les anti-vaccins de cinglés.


  • Je voyageais souvent "in Uk" et notamment à Londres et autres contrées de Grande Bretagne. Et il semblait qu’ils n’avaient pas de vraie culture gastronomique (la "gastronomie Anglaise" semble ignorer les saveurs, les assaisonnements et ne connait que le mode de cuisson par ébullition et éventuellement fritures avec le "fameux fish and chips) et je peux comprendre que le poulet à menthe ou autre aliment boulli..., the plum pudding, the jelly, ne fassent pas du tout envie... Je préférerai manger Indien tant c’était insipide. Le Britannique moyen mange beaucoup de junk food, de barres chocolatées, crips et sodas/Bières comme les Américains. Mais bon avec une rééducation alimentaire en mode "whole food" cela devrait marcher... Good luck Mister Johnson ;)


  • Merdre ! un premier ministre soucieux de la santé de ses concitoyens qui veut faire de la prévention !


  • Aider les peuples à être en bonne santé ? Mais c’est le programme inverse de l’OMS qui veut une population malade chronique à vie. Une personne en bonne santé n’est pas rentable pour la société.


Commentaires suivants