Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Coupes budgétaires macroniennes : les syndicats policiers sont les premiers inquiets

Dans un contexte de lutte antiterroriste et de crise migratoire aiguës, les syndicats policiers ont fait part de leur « inquiétude » après l’annonce de 526 millions d’euros d’économies prévues au ministère de l’Intérieur pour le prochain budget.

 

L’annonce de coupes à hauteur de 526 millions d’euros dans le budget 2018 du ministère de l’Intérieur par Gérald Darmanin suscite l’incompréhension et la grogne des syndicats de police, pourtant optimistes au vu des promesses de campagne d’Emmanuel Macron concernant la sécurité.

 

 

« C’est surprenant et totalement incompréhensible », a commenté auprès de l’AFP, Patrice Ribeiro, du syndicat Synergie-Officiers tandis que Céline Berthon, secrétaire générale du Syndicat national des commissaires de police, faisait part de sa « surprise et de son immense inquiétude ».

« L’ampleur des coupes nous rend sceptiques sur la capacité de l’État à faire face aux nouvelles missions comme la lutte antiterroriste ou la crise migratoire », a déclaré Céline Berthon.

Ces réserves sont partagées par l’Unsa-Police et les syndicats CFDT, Alternative et le syndicat des cadres de la sécurité intérieure (SCSI) : « Les policiers sont fatigués et démotivés et ce ne sont pas les nouvelles annonces de restriction budgétaire qui leur donneront du courage à l’ouvrage au service de l’État », ont-ils affirmé.

Plusieurs syndicats, dont Synergie-Officiers ou le SCSI, laissent entendre que des policiers pourraient rejoindre les mouvements sociaux prévus à l’automne. Après une violente attaque contre quatre agents en région parisienne en octobre 2016, une fronde inédite avait éclaté au sein de la profession, des manifestations ayant été organisées pour réclamer plus de moyens.

Pendant sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait pourtant fait de nombreuses promesses sur le renforcement les forces de sécurité, avec la création d’une police de sécurité quotidienne, l’ouverture de deux nouvelles écoles de police, ou encore la création de 10 000 postes de policiers et gendarmes.

Parmi ces engagements se trouvait aussi la promesse de faire passer le budget de la Défense à 2 % du PIB d’ici 2025, une perspective mise à mal par l’annonce d’une réduction de 850 millions d’euros de cet autre secteur régalien.

La parole aux policiers, sur E&R :

Sur le démantèlement des forces constitutives de l’État-nation France,
lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il faut bien faire des économies parce que Bernard Arnault, la Bettancourt et autres milliardaires ne paieront plus désormais qu’un ISF ridicule, car Macron a décidé que les valeurs mobilières, boursières, en seraient exclues, c’est à dire 40 milliards pour Arnault et 30 milliards pour Bettancourt ! Et aucun média n’en parle ! S’ils en parlaient ils seraient privés de la manne publicitaire distribuée par Arnault : 10% de toute la publicité en France ! Kif pour l’Oréal, Drahi, Pinault etc...

     

    • En 2006 Villepin avait fixé le bouclier fiscal à 60% : à l’époque Bernard Arnault gagnait 1 million d’euros par jour, le fisc lui en prenait donc 600 000 . En 2007 Sarkozy a abaissé le bouclier fiscal à 50% : Arnault ne payait donc plus 600 000 euros par jour, mais seulement 500 000 : Sarko lui avait fait ainsi un cadeau fiscal de 100 000 euros par jour, de quoi acheter une grosse Porsche CHAQUE JOUR ! Avec Macron c’est encore mieux : les 40 milliards d’euros d’actions détenues par Arnault sortent du calcul de l’ISF qui ne pèse plus que sur le patrimoine immobilier : stupéfiant silence des médias ! Mais les milliardaires sont ceux qui font vivre tous les médias, soit en les possédant directement (Arnault est patron du Parisien et de bien d’autres titres) soit par le biais de la publicité, donc aucun média ne parlera de ce nouveau scandale .


  • La hierarchie tient bien son monde. En plus on pourra virer les non obeissants


  • Peut-être une bonne opportunité pour des sociétés de sécurité du pays le plus moral du monde. Dormez braves gens, l’état français " veil " sur vous.........


  • Puisque l’on parle de syndicat, n’oublions pas que le traître Philippe Martinez, patron de la CGT, a appelé à voter Macron ! Combien ce voyou doit-il toucher pour faire semblant de s’opposer ?


  • Les syndicat de police n’avaient-ils pas appelé à voter Macron ?

     

  • C’est l’application du programme de la Commission européenne.

    La France a la politique de ses créanciers : mourir pour la dette.

    40 ans d’emprunt, 40 ans de guerre.

    Pour l’instant, on ne parle de coupes budgétaires QUE par tranches de 500 000 000.

    Et tous les ministères et les missions régaliennes de l’Etat sont donc concernées : police, justice, éducation, affaires étrangères, culture etc.

    Sur l’air "d’alouette, alouette".

    Mais si vous faites 2 000 milliards / 40, vous trouverez que c’est 50 milliards/an qu’il faut éponger (en plus des intérêts).

    50 fois le montant annuel des sommes qui nous étranglent et scandalisent aujourd’hui.

    Or, nous savons OU se trouvent les gisements d’économies : pas du tout dans les missions régaliennes de l’État (sinon à la marge).

    Dans la suppression des causes qui ont fabriqué la dette : l’avortement et l’immigration.

    - Le vieillissement de la population française nous enlise dans la dépression (avortements de masse = moins de consommateurs, moins de producteurs).

    - La compensation par l’immigration de masse fabrique des consommateurs assistés hostiles : donc un coût financé par la dette (75 milliards/an)

    Pourquoi baisser les budgets régaliens au lieu de lancer une politique de natalité et de remigration ?

    Pour deux raisons :

    - Le vieillissement de la population est voulue par la banque car elle fabrique de la dette "perpétuelle" (Soros finance "le planning familial" qui est le programme et la structure de l’avortement industriel)

    - Lorsque l’État n’assurera plus la paix intérieure, vous trouverez normal de tirer à vue sur un colored jusqu’à extinction complète des colored. Mais c’est vous qui trouverez ça normal, pas le gouvernement qui n’aura pas eu à se salir les mains.

    Donc, cela génèrera une économie de 75 milliards qui ira droit chez nos prêteurs (le safari sur les colored) tout en maintenant un emprunt structurel de vieillissement (la shoah des bébés).

    75 milliards ou presque : 50 milliards pour eux, et 25 milliards pour nos pansements et le service de la dette "structurelle de vieillissement"

    Ah oui, parce qu’ ils ont oublié de nous dire une chose importante ( entre autres) : les colored vont se défendre....en nous attaquant !

    La preuve, c’est en cours ....puisqu’ il y a de moins en moins de police !

    La politique n’est pas un art si compliqué, c’est un art immoral.
    C’est parce que nous sommes moraux que parfois nous avons du mal à les suivre.


  • Je conseil au syndicats de police d’aller sur le site de Pierre Jovanovic quotidien.com , vous connaitrez tout les détails et le pourquoi des restrictions .


  • Franchement je ne comprends pas de quoi se plaignent les policiers. Oui, on restreint le budget-police. Mais... et les jeux olympiques... hein ? Qui c’est qui va avoir les beaux jeux olympiques ? Et le prestige d’assurer l’ordre lors de ces jeux ? Dans un splendide uniforme reprisé par Madame ? Hum ??

    Faut pas penser qu’ à votre corporation, les gars ! Z’êtes pas tout seuls ! Il va aussi y avoir 12.500 envahisseurs en plus, à caser, à loger, à nourrir. Les empêcher de rejoindre l’Angleterre. Les trottoirs à élargir, tout ça... Vous allez en avoir, du taf. Ne vous plaignez pas. Ne soyez pas égoïstes !

    Le gouvernement fait ce qu’il peut ! Et il peut peu. Enfin... ça dépend envers qui. Ne voyez pas tout en noir. Imaginez une seconde que... Hollande ait été réélu. Hein ? Allez, courage ! Il en faudra. Et puis... cinq ans. Ça se fait sur une jambe...


  • Plus de moyen, pourquoi faire ?

    arrestation de terroristes = zéros ou alors ils détruisent le stock de munition sur une seule personne.

    Arrestation de pédophiles = zéro, ils n’ont surtout pas le droit d’enquêter.

    Arrestation sur la fraude fiscal = zéro, tout le système le leur interdit.

    Stopper le trafique de drogue = zéro, c’est les trafiquants qui leur donnent les ordres.

    Arrestation des racailles = zéro, les racailles sont politiquement protégées.

    Excès de vitesse = zéro radars automatiques.

    Alcool au volant bientôt = zéro, car il faudra souffler dans un tuyau pour démarrer.

    Arrestation de manifestants, grévistes = zéro, les syndicats sucent le pouvoir.

    Arrestation de Dieudonné bientôt = zéro, il s’en va en Afrique.

    Arrestation de Soral Bientôt = zéro, il suivra l’exemple de Dieudo.

    stopper les voleurs à la petite semaine = zéro, il y en a bien trop et en plus, ils sont mineurs.

    Arrestation de migrants = zéro, Macron ouvre les portes à fonds.

    Alors, je répète la question : plus de moyen pourquoi faire ?

     

  • Ce n’est pas quand on s’est chié dans les frocs qu’il faut serrer les fesses .Vous avez voulu micromètre, et bien maintenant vous l’avez, et malheureusement, il faudra boire la coupe jusqu’à la lie. C’est à chaque fois la même chose, dans ce pays et cela dure depuis des décennies .On vote, et après on gueule, enfin, on fait barrage , et après on gueule .Fallait voter intelligemment au lieu de faire barrage , bande de bœufs..


  • Ceux qui ont cru les paroles de Macron et ont voté pour lui en sont pour leurs frais.


  • Tous les dirigeants des syndicats sont des maîtres chanteurs, ils disent aux patrons : " Envoyez l’oseille ou on fout le bordel " . Les patrons s’exécutent . Sans parler de FO créé en 1947 par la CIA pour diviser la CGT . FO-jeton .

     

  • "Pendant sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait pourtant fait de nombreuses promesses "

    Ha !!! ha !!! ha !!

    - ’’ Les promesses n’engagent que ceux qui y croient."

    J.CHIRAC


  • Certains ont vu en Macron un jeune, le renouveau, un moyen de se debarasser de tous les autres alors que :
    Macron est la synthese de tout ce qu il s est fait de pire en politique.


  • "Dans un contexte de lutte antiterroriste et de crise migratoire aiguës, les syndicats policiers ont fait part de leur « inquiétude »". Les policiers se moquent de qui ? Ils savent très bien qu’ils ne peuvent rien contre le terrorisme. Pas plus que les lois, l’ "état d’urgence" et autre mensonge ! Qu’ils demandent des moyens pour améliorer leurs conditions de travail et lutter contre la dépression qui les pousse au suicide, ok ... On est tous avec eux là-dessus.


  • A terme, il est prévu de remplacer l’arme de service par une sarbacane (modèle court).


  • Tout ça est logique et etait prévisible si on connait la politique européenne. Affaiblir tous les secteurs encore publique (sous l’entière gouvernernance de l’etat) pour leur imposer la privatisation par des grosses multinationales qui ne serviront plus l’intérêt du peuple mais leurs financiers.

    Le peuple-nation n’aura plus de structures solides sur lesquelles s’appuyer. La nation dissoute par l’internationalisation (apport de ressources étrangères dans tous les domaines : police, education, justice, santé ), plus personnes se sentira vouloir defendre un nation à laquelle ils ne pourront s’identifier puisque implanter là seulement pour professionnelle (argent). Les gens ne defendront plus que leurs propres intérêts. Un monde sans frontières se met en place que vous le veuillez ou non.


  • Messieurs de la police, entendez-vous avec le chef des Armées, le militaire qui en a ras le képi. Et faites quelque chose.
    Le pays n’en peut plus.
    Vous serez un exemple et les pays européens le suivront.
    Au secours messieurs les gardiens de l’indépendance française et de l’ordre.


  • ""surprenant et incompréhensible"" ... ???? Non mais la connerie n’a décidément pas de fond.
    Un débile léger faisant un effort pouvait s’attendre à ce que nous vivons...Grace au vote et au non vote des faibles d’esprit, des égoîstes, des paresseux du cervelet, des français quoi.
    D’un autre côté , c’est sadique oui, mais je kiffe de voir la déconfiture de ceux qui ont laissé macron prendre le pouvoir et qui maintenant se plaignent.


  • « L’ampleur des coupes nous rend sceptiques sur la capacité de l’État à faire face aux nouvelles missions comme la lutte antiterroriste ou la crise migratoire », a déclaré Céline Berthon.

    Mais qui dit que " l’état " , certains diront " l’état profond " , veut une vraie lutte antiterroriste , ou une solution sur la crise migratoire ?!?


Commentaires suivants