Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Crèche de Noël : interdite en Rhône-Alpes, autorisée en Vendée

Deux décisions de justice rendues ce vendredi ont, pour l’une, autorisé le département de la Vendée à installer temporairement une crèche de Noël dans ses locaux et, pour l’autre, retoqué la décision de la région Auvergne-Rhône-Alpes d’installer une crèche dans ses locaux en décembre 2016. Explications.

[...]

Les deux décisions s’appuient sur la jurisprudence du Conseil d’État et la notion d’« usage local » qui a été retenu pour la Vendée, mais qui n’existait pas, selon la justice, en Auvergne.

 

Une crèche dans les locaux de l’Hôtel de région

Le tribunal administratif de Lyon a indiqué vendredi annuler la décision de Laurent Wauquiez, président LR du conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, d’installer une crèche de Noël dans les locaux de l’Hôtel de région en décembre 2016.

L’installation d’une crèche de Noël « par une personne publique dans un emplacement public (...) méconnaît le principe de neutralité en l’absence de caractère culturel, artistique ou festif », souligne dans un communiqué le tribunal, saisi par la Ligue française pour la défense des droits de l’homme et du citoyen et la Fédération de la Libre pensée et d’action sociale du Rhône.

[...]

À Nantes, la cour administrative d’appel a estimé que la crèche installée chaque année dans le hall du Conseil général résultait d’un « usage local » qui n’était pas contraire au principe de laïcité, selon des sources judiciaires.

 

« Usage local » et « tradition festive »

Appliquant les critères du Conseil d’État, les juges nantais ont estimé « que l’installation temporaire d’une crèche de Noël dans l’hôtel du département de la Vendée résulte, compte tenu des caractéristiques de la crèche et de ses conditions d’utilisation, d’un usage culturel local et d’une tradition festive de plus de 20 ans constituant des circonstances particulières », écrit la cour dans un communiqué.

La cour de Nantes a donc débouté la Fédération de la Libre pensée de Vendée, qui avait saisi la justice administrative en 2012, après que son président eut constaté la présence d’une crèche en décembre 2010 lors d’une visite aux archives du siège du département.

Lire l’article entier sur ouest-france.fr

L’idéologie franc-maçonne a pour but la destruction de la France éternelle,
lire chez Kontre Kulture

 

L’offensive anti-crèches, sur E&R :

 






Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1814839

    Et les spécialités Française a base de cochonnaille auraient disparu des menus de la plus part des cantines scolaires, parait-il...comme c’est bizarre...

     

    Répondre à ce message

    • #1815134

      C’est à dire qu’il est des types qui parviennent à saucissonner la loi (de séparation des pouvoirs) et d’autres qui arrivent à lui mettre une calotte de temps en temps...
      Ainsi pour vous ce sera menu, les autres, à la carte. Par contre vous casquez l’addition.

       
  • #1814852

    Si des "migrants" s’installent dans la crêche qui osera les en déloger ?

     

    Répondre à ce message

  • #1814863

    Il faut surtout cesser de financer toutes ces associations arrogantes qui pourrissent la vie publique par leurs incessantes récriminations pour des broutilles. D’autre part, pour avoir le droit d’intenter un procès, il faudrait par exemple, qu’elles puissent se prévaloir d’une pétition de 500 000 signatures par exemple. Histoire qu’elles ne puissent plus, sans fondement, se prévaloir de la défense de l’intérêt général.

     

    Répondre à ce message

    • #1814881

      Jean Regourd, Président de la Libre pensée "unique" de Vendée explique ses raisons :
      « Une crèche est un emblème religieux qui n’a absolument pas sa place dans l’espace public. Le premier article de la Constitution de 1958 est clair. »
      « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. »

      Je suis pour ma part pour la redistribution des fonctions abusivement dans le mains de FM et d’une certaine communauté afin de garantir la vraie démocratie.
      Quand on réclame la France laïque, il faut alors supprimer les membres des sectes et des religions qui occupent l’espace public.

      Un coup d’œil sur leur site vaut le détour, leur anticatholicisme primaire est maladif !!

       
    • #1814930
      Le 7 octobre à 20:02 par Georges 4bitbol
      Crèche de Noël : interdite en Rhône-Alpes, autorisée en Vendée

      Jean Regourd ne manquera pas de monter en premiére ligne contre les installations de menorah géantes à Paris !

       
  • #1814973

    On est colonisé par une puissance étrangère malveillante ou on ne l’est pas. Il faut choisir. Cela se résume à cela sur le long terme.

     

    Répondre à ce message

  • #1814996

    les crèches seront remplacées par des pyramides ornées de compas et d’équerres...

     

    Répondre à ce message

  • #1815003

    Vive la Vendée et continuons la résistance. Ils ont voulu nous enlever notre logo mais depuis, on voit le coeur vendéen sur presque toutes les voitures. Moi j’en ai tapissé ma boîte à lettre avec l’inscription "Dieu et le Roy"

     

    Répondre à ce message

  • #1815042
    Le 7 octobre à 22:44 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Crèche de Noël : interdite en Rhône-Alpes, autorisée en Vendée

    Quand j’étais petit et que c’était la saison, ma mère faisait des détours pour aller voir les crèches qui pouvaient éventuellement se trouver sur notre vadrouille.

    Elles étaient toutes différentes, certaines étaient vraiment très pauvres en moyens matériels, mais toutes avaient cette capacité de recueillement, dans la paix et le silence.
    Un petit enfant est né, des adultes et des animaux lui tiennent compagnie.

    Parfois, ça pouvait même être dans un centre commercial (je parle des années 80), le petit morveux que j’étais oubliait tout le bordel ambiant, y’avait un truc sérieux qui se passait avec ces figurines assemblées.
    Plus tard, j’ai vu les tableaux consacrés par les grands peintres européens, les moins bons aussi, et c’est toujours ce moment humainement unique.

    Je suis croyant comme Miyamoto Musashi, et j’affirme que la crèche est au-delà des querelles religieuses, les chapelles du pouvoir terrestre et compagnie.

    Être anti-crêche, c’est mal dissimuler sa haine fondamentale de l’être humain.

     

    Répondre à ce message

  • #1815079
    Le 7 octobre à 23:57 par Jean Le Chevalier
    Crèche de Noël : interdite en Rhône-Alpes, autorisée en Vendée

    Les prières de rues ne gênent personne, mais les crèches qui font partie de notre culture en gênent certains... des traîtres à leur civilisation, à leur culture et à leur pays. Ce sont les pires ennemis de la France ; ceux de l’intérieur.

     

    Répondre à ce message

  • #1815199

    La France laïque, on la voit se précipiter au dîner du crif. Il semble que la laïcité ne soit pas pour tout le monde.......

     

    Répondre à ce message

  • #1815316

    Cette représentation d’un couple d’israélites pratiquants (donc juifs), de bethléèm, et de leur progéniture dans un passé lointain et mythique, n’est visiblement plus du tout du goût de ceux qui dominent la vrounze de nos jours. Il convient de remplacer cet écho d’un passé révolu par une idéologie autrement dynamique et autrement pertinente et d’actualité. Que diriez-vous d’un vieux couple d’homosexuels d’opinion ’’libérale’’, penchés sur le berceau d’un enfant africano/on ne saura pas trop quuoi d’autre ; acheté de fraîche date. Le tout dans un appart de HLM dont le living serait orné du portrait officiel du nouveau larbin de service ; envahit pour l’occasion de chômeurs de longue durée, accompagnés par un sous-préfet et ayant tous leur carte chez les ’’insoumis’’. ça aurait une autre gueule non, bande de fainéants !!??

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents