Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Culpabilisation : Mélenchon et les "30 000" migrants morts en Méditerranée

Mélenchon en ce moment c’est un truc intelligent et un truc idiot par jour. Le truc intelligent, c’est sa tirade sur la diplomatie française après l’intervention militaire en Syrie. Le truc idiot, c’est la tentative de culpabilisation des Français – qui n’y sont pour rien, comme pour la Shoah – avec la Méditerranée devenue un « cimetière » de migrants. Un discours qui critique la loi asile et immigration votée ce lundi 23 avril 2018.

« N’oubliez jamais que nous parlons devant un cimetière ! Celui des 30 000 qui sont morts dans la Méditerranée, à la fin d’une colonne sanglante, celle de viols et de tueries tout le long de la route ! Jamais mesdames et messieurs, quels que soient les mots que vous emploierez, nous ne désespérerons de construire en France une image de l’humanité universelle à laquelle nous croyons. »

Le leader de La France insoumise, malgré ses envolées géopolitiques de qualité, voit sa popularité et sa crédibilité redescendre dès lors qu’il passe à la politique migratoire. Que voulez-vous, on ne refait pas un logiciel de gauche trotskiste mâtiné de franc-maçonnerie, celui qu’on appelle communément l’idéologie droit-de-l’hommiste. Les accents lyriques de notre Jaurès national se cassent le nez devant la dureté du réel : l’immigration massive choisie par la dominance est un fait, et un fait douloureux pour de nombreux Français confrontés à ce nouveau voisinage. Les élites, elles, ont le cul bien au chaud.

« On a vu comment de la peur de l’autre au mépris de soi, il y a peu... De la peur de l’autre au mépris de soi il y a peu, du mépris de soi à la haine de l’autre, il y a encore moins. »

Mélenchon a raison d’un point de vue moral. Mais en l’occurrence, il ne s’agit pas de « haine de l’autre », l’expression préférée de nos élites non élues : uniquement d’une légère inquiétude quant à la destruction programmée de la France. Mélenchon a plus raison d’un point de vue économique, d’ailleurs il est applaudi par Marine Le Pen à ce sujet :

« Le problème n’est pas celui de la gestion des arrivées, le problème est celui de la gestion des départs, [que] le problème ça n’est pas de viser immigration zéro, c’est de viser émigration zéro, c’est-à-dire que chacun vive heureux là où il se trouve. »

Mais cela ne résout rien : les hordes continuent à affluer parce que les sbires habituels du pouvoir profond – qui ont la même formation idéologique que Mélenchon – ouvrent nos frontières en paralysant la justice et l’État de droit. L’utopie d’un monde où chacun, riche ou pauvre, serait heureux, n’est peut-être pas la meilleure façon de s’adresser aux Français. La politique, c’est ici et maintenant, pas demain et ailleurs.

 

 

Déjà culpabilisés à mort avec la Shoah, que ce soit celle des années 40 ou celle d’aujourd’hui – les faits divers opportunément transformés en « antisémitisme » –, il y a fort à parier que les Français finiront par devenir indifférents aux noyés de la Méditerranée, un « crime contre l’humanité » qu’on essaye de leur imputer.

Un jour, après les juifs et les migrants, les Français seront accusés d’avoir exterminé les Indiens, puis les dinosaures...

Tout le Système penche pour l’invasion, voir sur E&R :

 

Analyse de cette gauche qui trahit le peuple
sous prétexte des droits de l’homme,
sur Kontre Kulture

 






Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1950520
    Le 23 avril à 18:42 par The Médiavengers
    Culpabilisation : Mélenchon et les "30 000" migrants morts en (...)

    Il occupe bien le terrain. Il a un discours pour chacun. Il sait jouer tous les rôles. C’est le D.J. de la République. Quel talent. Et après ?

     

    Répondre à ce message

  • Monsieur Mélenchon,

    Ne revenons pas sur son passé de ministre sous le gouvernement Jospin en mode privatisation plus plus plus ou ses années 100 pourcent à la sociale cause de la rose fânée avec comme point d’orgue le Oui à Maastricht pour un référendum raté.
    Un grand porte-parole d’humanité aux portes du cimetière de la France mais j’avais c’est vrai oublié que le peuple n’a pas son mot à dire à la sociale démocratie il y a beaucoup trop de gens élus à Bruxelles à Paris pour conditionner et régler l’avenir des sans dents à bout de souffle, pour porter leurs voix, pour régler le son de leur colère et désespoir à l’évidence l’appel du 18 juin à l’appel d’un homme appelez-moi l’élu biblique en mode mélange folichon pour amoureux de la cuisine avec ou sans dents.
    Fournisseurs de paille, de couverts et de dentiers y a un créneau à prendre dans la France de la gastronomie soumise.

    Amen

    Nova

     

    Répondre à ce message

  • Il n’a qu’à leur offrir les 3/4 de son salaire ou aller en méditerranée, pour aider tous ces inconscients et ces Doms d’Afrique et d’Asie - je me souviens, à Bruxelles, de ce fait divers : une ivrogne s’était jetée dans le canal. Elle voulait en finir avec la vie. Un jeune homme passant par là et entendant les cris de la soûlarde a voulu jouer au héros. Il a plongé et a secouru la folle. Elle, elle a survécu mais lui, il est mort noyé...
    On est dans la même absurdité.

    Et puis c’est Paris et Londres qui foutent la merde. Ils se prennent pour qui ? Et ils ont fait quoi de positif ? Des usines ? De la chinoiserie [mesurée avec leur outil d’esclave, le QI] ? Le palais de Westminster ? Une pyramide en verre pour nabot ? Tout ce pillage, ce bordel, pour ça ?

     

    Répondre à ce message

  • #1950884

    Mon cher Jean-Luc,
    Pour toi mon camarade, grand patron des anagrammes, j’ai prié : j’ai prié mon ami, mon frère en humanité pour que, au lieu de papoter, celui qui siège au Vatican s’en vienne bénir la Méditerranée : ainsi Dieu pourrait y reconnaître ceux qui auraient l’idée de grenouiller dans ce immense bénitier. Peut-être même que toi, qui est proche du petit peuple, pourrait tout abandonner en Occident que tu sembles mépriser, afin d’aller aider ces autochtones ne sachant pas naviguer en eaux troubles, à vivre heureux chez eux, ramenant le taux d’émigration à taux zéro.
    Mais préfères-tu ô camarade, conserver comme le souligne l’article, le cul bien au chaud. Plus au chaud que le nôtre même, cependant que l’assemblée nationale de la France s’accorde sur le chaos d’ici et d’ailleurs...

     

    Répondre à ce message

  • #1950964

    "Un jour, après les juifs et les migrants, les Français seront accusés d’avoir exterminé les Indiens, puis les dinosaures."
    Vous ne pensez pas si bien dire, on a retrouvé des guillotines qui datent du dévonien, là où il n’y avait pas encore d’animaux terrestres. Ils attendaient l’apparition des dinosaures pour leur faire la peau.

     

    Répondre à ce message

  • #1950997

    Le cyclotimique de la dialectique, une fois in une fois out une fois up une fois down. Très exactement ce qu’on appelle de la confusion mentale. Une forme de dyslexie qui prive sa victime de la possibilité d’accrocher entre eux, dans l’ordre, les bons maillons d’une chaîne de raisonnement efficace. Un peu comme un couvreur qui ne saurait enfoncer un clou qu’en se tapant une fois sur deux sur les doigts (aie !, pan, aïe !, pan...) Pour aller au plus court on peut aussi appeler ça un con.

     

    Répondre à ce message

  • #1951120
    Le 24 avril à 12:12 par Viktor Von Berg
    Culpabilisation : Mélenchon et les "30 000" migrants morts en (...)

    Petit frère la truelle des ruelles avec ta chanson :
    "Naviguaient pas du tout peinards
    Sur le grande mer des tricards
    Et s’appellent les migrants d’abord " (in Georges Bassins)
    tu nous les brises. Avec tes 30000 morts en Méditerranée tu es loin des 6 millions...
    Immigration zéro et il n’y aura plus de morts, logique, non ?
    Soit, qu’il y ait sur leur chemin de douleur des atrocités, des violences, des viols mais tu oublies aussi qu’une fois arrivés en Europe, certains laissent derrière eux des violences et des viols...

    C’est comme l’autre bobo de Luc Ferry que j’ai du mal à écouter sur Radio Plastique et qui, évidemment, appuie bien sur : antisionisme=antisémitisme. Jamais ils ne la ferment leur boite à camembert, payés qu’ils sont à déblatérer des discours qui ne font pas avancer les choses mais qui nous enfoncent toujours plus dans le politiquement correct et la dictature des bien-pensants donc dans la peur des mêmes bien-pensants.

    Ô comme j’en ai marre de ces guignols !...

    Viktor Von Berg

     

    Répondre à ce message

  • Que serait la France et l’Europe sans les "invasions barbares" et sans le prosélytisme violent ?

     

    Répondre à ce message

  • #1951534
    Le 24 avril à 20:00 par Grorges 4bitbol
    Culpabilisation : Mélenchon et les "30 000" migrants morts en (...)

    Ça fait penser aux "300.000" communistes morts sous l’occupation, ou à d’autres chiffres aussi délirants.
    Dés qu’il y a inflation sur les chiffres, on a une petite idée..
    L’immigrationisme de leur idole devrait ouvrir les yeux des merlanchonistes.

     

    Répondre à ce message

  • #1952588

    avant les 6000000, on a encore de la marge.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents