Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un sprinter transsexuel américain remporte deux courses féminines

Le sport est-il compatible avec l’idéologie ?

Andraya Yearwood est un garçon américain de 15 ans qui « se sent » fille, et est donc autorisé à courir dans des compétitions féminines. Problème : il commence à écraser la concurrence...

Les médias sont obligés de le reconnaître : à côté des sprinteuses alignées à Hartford pour la Connectitut Interscholastic Athletic Conference (CIAC, une compétition inter-écoles à l’échelle de l’État), le physique d’Andraya Yearwood en impose. Logique : Yearwood n’est pas une fille, mais un garçon, au seuil de la virilité d’ailleurs si l’on en croit sa moustache naissante. Mais en tant que transsexuel déclaré, il peut courir dans les catégories féminines, avec celles qui ne disposent donc, le plus naturellement du monde, que d’une musculature féminine. On n’est pas sûr que ça marche au Texas, mais le Connecticut, en tout cas, le permet.

Évidemment, Yearwood, malgré un style de bûcheron, domine la compétition et a remporté deux courses importantes à la CIAC, il y a quelques jours. Suffisamment pour que les médias tentent de colmater les brèches de l’idéologie égalitariste, tout en reconnaissant tout de même que l’affaire pose un léger problème. Il faut savoir que Yearwood n’a pas subi de traitement hormonal avant de commencer à s’aligner en compétition, ce qui signifie que son physique est masculin et que la seule chose qui le rattache à la condition féminine est donc la théorie du genre, qui postule que pour être une femme ou un homme, il suffit de le choisir. « Dans le cadre de compétitions sportives, est-ce juste ? », se demande-t-on outre-Atlantique. La réponse est évidemment non, comme l’a peut-être suggéré à mots couverts la favorite battue, Kate Hall :

« C’est frustrant. Mais c’est comme ça de nos jours... Je ne peux pas réellement dire ce que je veux dire. Mais il n’y a pas grand-chose que je puisse faire contre ça. On ne peut pas blâmer qui que ce soit. Ses temps ont ralenti cette saison ; si j’avais fait ma meilleure course, j’aurais pu gagner. Ça ne s’est pas passé comme ça. Je ne me sentais pas bien depuis trois jours, mais je n’ai pas d’excuse. Autant que je sache, elle est vraiment sympa, et c’est tout ce qui compte. »

L’idéologie contre l’ordre naturel,
à lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

58 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1795154

    Bientôt si le lobby vegan anti-spéciste prend du pouvoir, on pourra faire (con)courir ces dégénérés avec des guépards, des lièvres ou des lévriers...

     

    Répondre à ce message

  • #1795161
    Le 4 septembre à 18:06 par Borntogrowl
    Un sprinter transsexuel américain remporte deux courses féminines

    Ca me coupe les jambes cette histoire ! Bordel, je crois que je vais m’inscrire aux paralympiques dans la catégorie sprint sur fauteuil roulant du coup.

     

    Répondre à ce message

  • #1795167

    Personnellement, si les épreuves sportives mixtes se généralisent (tennis, boxe, lancer de poids), je veux bien racheter une télévision et regarder l’athlétisme, histoire de passer de bons moments de rire en famille.
    Plus sérieusement, je pense que l’idéologie de genre est en train d’atteindre un apogée, mais va finir par s’écrouler sous le poids de ses contradictions. Comme toute idéologie en somme.

     

    Répondre à ce message

  • #1795280

    dans ce monde fou j’attends impatiemment un combat de boxe amateur entre Caroline Foureste et moi même histoire de tout remettre sur un plan d’égalité entre les sexes , moi (Jacques ) contre choses ( elle lui enfin le machin Caroline )

     

    Répondre à ce message

  • #1795304

    Le gamin quand il était petit il était grand alors il s’est mis au basket.
    Et le petit club du village participait aux compétitions de gamins où était aussi le club du chef lieu du département.
    Ce grand club faisait jouer des grands mais nuls avec les petits. Un ou deux ans c’est un écart énorme.
    Résultat les petits ne pouvaient presque pas toucher le ballon.
    Mais comme il fallait les voir ces entraîneurs surexcités qui voulaient à tout prix gagner avec ces tricheries qui jouaient sur les réglements, les droits par quotas.
    Je n’ai jamais aimé jouer au sport. C’est un monde de rats.

     

    Répondre à ce message

  • #1795351

    "...Je ne peux pas réellement dire ce que je veux dire."

    Oh ! Je suis choqué, cette jeune fille est probablement d’extrême droite voir nazie pour insinuer qu’il y a un problème. Évidemment que tout cela est parfaitement normal et que seuls d’odieux préjugés peuvent nous faire croire qu’une adolescente moustachue et fortement charpentée seraient un homme.

     

    Répondre à ce message

  • #1795357

    Je propose que nous laissions cette sympathique jeune fille un mois sans rasoir, et vous verriez ensuite que la seule chose qu’elle risquerait encore de gagner, c’est l’eurovision !

     

    Répondre à ce message

  • #1795442
    Le 5 septembre à 09:38 par captainauvergne
    Un sprinter transsexuel américain remporte deux courses féminines

    Dans ce climat de féminisme égalitarien absolu, tous les sports devraient être mixtes. Il ne devrait plus y avoir de catégories. Hommes et femmes sur la même ligne de départ, sur le même court de tennis, sur le même ring ; un seul classement. Jusqu’où osera-t-on l’absurde ? Ce monde est si plaisant !

     

    Répondre à ce message

  • #1795514

    Un lièvre qui s’est fait couper les burnes pour faire semblant d’être une lapine, afin de pouvoir s’imposer et courir dans la catégorie lapine, mais qui à garder ses jambes et muscles de Lapin bien costaux - on peut se traficoter le sexe - mais la nature démontre qu’on ne peut pas la tromper à tous les niveaux - maintenant les athlètes de moyennes gammes qui ne perce pas - n’on qu’à se transformer en lapine déburné pour gagner les concours sportifs dans les catégories féminines... de plus sans même ne plus avoir à se Doper - classe ! par contre l’inverse se montrerait également - une femme championne dans son domaine, ne le serait plus et ne battrait pas les hommes dans le même sport - même avec des Nano burnes artificielles rajouté dans la culotte...

    c’est une question de Nature : un homme est un homme, une femme est une femme... même si le monde mélange tout dans le même sac - pour essayer de créer et d’en faire sortir une nouvelle race d’homme hybride uniforme...

     

    Répondre à ce message

  • #1801060

    Hallucinant...mais est-on sûr que ce n’est pas un troll ? D’ailleurs ça pourrait être une stratégie pour achever ce délire. Je propose un défi à Alain Soral : se déclarer transgenre fille et s’inscrire dans une compétition de boxe anglaise féminine ! (un remake du combat de catch Jim Carrey vs Courtney Love dans Man on the Moon). Les médias seraient bien embêtés pour critiquer...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents