Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dessin Shoah où t’es ? : 10 000 euros d’amende pour Alain Soral

Et 5 000 euros d’amende et 3 mois de prison avec sursis pour "non-respect de l’économie numérique"

La « justice » confirme qu’elle n’est pas Charlie avec tout le monde : le Président d’Égalité & Réconciliation Alain Soral vient d’être condamné en appel à 10 000 euros d’amendes pour la publication d’un dessin humoristique.

 

Pour avoir diffusé un dessin de caricature, Alain Soral, qui n’est ni l’auteur du dessin ni le directeur de la publication du site internet Égalité & Réconciliation, est condamné par la Cour d’Appel de Paris pour « injure en raison de sa race, de sa religion ou de son origine » et « contestation de crime contre l’Humanité » à :

- 10 000 euros d’amende (100 jours amendes de 100 euros), avec menace d’emprisonnement en cas de non-paiement.

La condamnation de première instance s’élevant en tout, concernant les parties civiles, à 11 000 euros a été aggravée de 7 000 euros, soit un total de 28 000 euros.

Alain Soral s’est pourvu en cassation et a d’ores et déjà décidé de ne pas payer cette amende qui se transformera donc en cent jours d’emprisonnement ferme.

 

La partie civile principale dans cette affaire est la LICRA qui se félicite de cette condamnation et qui réclamait au total trois mois de prison ferme. L’Union des étudiants juifs de France (UEJF), Avocats sans frontières (ASF), le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP), J’accuse ! et l’Action internationale pour la justice (AIPJ), le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) et SOS Racisme étaient également partie civile.

 

 

À l’origine de la plainte, l’avocate et responsable de la LICRA-NET Ilana Soskin :

 

 

La caricature en cause :

 


 

Le même jour, la Cour d’Appel de Paris a condamné Alain Soral pour « non-respect des dispositions de la loi de confiance dans l’économie numérique » à :

- 5 000 euros d’amende et trois mois de prison avec sursis.

La « justice » considérant que le site Égalité & Réconciliation ne permet pas d’identifier Alain Soral comme directeur de la publication. Les deux responsables de la publication du site ne sont donc pas reconnus comme tels.

 


 

Pour soutenir Alain Soral et son équipe « studio » d’ERTV,
rendez-vous sur la page de financement participatif :

(cliquer sur l’image)

 

Soutenez l’association E&R !

 

Participez à la campagne #Tous unis contre la haine !

 

Pour mesurer l’ampleur de l’acharnement contre Alain Soral :

Sur la soumission au pouvoir sioniste,
chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Petit rappel : le sale traître Macron a repassé SFR à l’israélien Drahi, champion de l’évasion fiscale . Il a bradé Alstom-énergie à General Electric . Il vient de brader nos TGV, les meilleurs trains du monde, grand succès des ingénieur français, à Siemens . Tout ce que Montebourg voulait éviter : c’est justement pour cela qu’il a été viré et remplacé par le freluquet .


  • La justice parisienne est d’une rapidité extrême lorsqu’il s’agit de ce genre de dossier, le mien traine depuis 8 ans. Dénis de justice, escroqueries, faux criminels publics et usages, manoeuvres dilatoires... Le Droit d’être auditionné est purement refusé. Le droit à un procès équitable est ignoré !
    Le procureur Molins & la juge d’instruction ne "voient rien" et disent "c’est du commercial". Il va falloir jeter un oeil plus inquisiteur sur les réseaux pédophiles, franc-maçons et sionistes au sein de la magistrature parisienne !

    Vivement la fin du Nouvel Ordre Mondial et la purge qui suivra !!!

     

  • Ilan Soskin, une synthèse à elle seule comme dirait l’autre..


  • Vous avez entendu ? Il ne faut pas décrédibiliser leur candidat Mcron, sous peine d’antisémitisme.


  • Je ne suis pas charlie, je ne suis pas sioniste et je ne suis pas nazi !


  • RI DI CU LE. Pour savoir qui a le pouvoir en France, observez ceux dont on ne peut pas se moquer.


  • Il suffit aux journaleux de présenter ces deux dessins pour comprendre, mais la mafia sioniste ne veut pas et la pseudo justice soumise non plus !


  • Et on va aller jusqu’où comme ça ? Est-ce que les Français sont d’accord pour assassiner socialement ceux qui ne sont pas autorisés à s’exprimer ?


  • "La « justice » considérant que le site Égalité & Réconciliation ne permet pas d’identifier Alain Soral comme directeur de la publication. Les deux responsables de la publication du site ne sont donc pas reconnus comme tels."

    Alain Soral n’est pas directeur de la publication et il est condamné parce que son site ne l’identifie pas comme directeur de la publication.
    Je fais un blocage, là.
    Ne pourrait-on pas avoir plus d’explications sur les motifs qui ont amené un juge à ne pas reconnaître les responsables de la publication désignés sur le site comme tels ?

     

    • Je plussoie !!!
      À ce niveau là ça devient Kafkaïen.. ...


    • il faut comprendre, ce n’est pas vous, ou en l’occurrence alain soral,qui decide qui est directeur de la publication, c’est eux.

      c’est pareil, ce n’est pas vous qui decidez si vous etes ou n’etes pas antimite,c’est eux ; vous etes antimite car ils decident que vous etes antimite.

      rappelez vous le dogme : "il ne faut pas se demander comment c’est techniquement possible, c’est possible techniquement parce que ca s’est produit".

      dans cette sequence, on a aucune chance de gagner logiquement, on se bat contre des magiciens, litteralemernt.

      il faut s’accrocher dur, continuer a pedaler et attendre la sequence suivante...


  • Dès que je vois ce type de vidéo avec un discours fait d’hypocrisie, de laideur, d’inversion accusatoire... je me dis faut penser "Dieudonné" et en rire, parce que sinon, y’a de quoi se gâcher la journée ! #TousUnisContreLeurHaine
    Bravo et courage aux dessinateurs, E&R et Soral !


  • Elle a troqué son métier d’avocat, contre caissière de la "Lira" .Comme quoi , il n’y a pas de sous métier .
    Cette disproportion de la justice Française, est une infection intellectuelle . Ce n’est pas la peine de garder votre masque, il y a longtemps qu’on vous a repéré

     

  • Le simple fait de mettre les deux dessins côte a côte suffit amplement a démontrer la totale abjection de ce système de justice .
    Continuez d’être Charlie les moutons , ils vous demanderont d’accepter toujours plus au nom de " l’esprit Charlie" .
    Aujourd’hui Soral condamné pour la " parodie d’une parodie" , demain chaque citoyen pour "humour non conforme " ?.
    Qu’ attendent les rwandais "célèbres" comme Corneille ou Stromae sinon pour soutenir mais au moins s’indigner de cette une du torchon Charlie ?

    La réponse humoristique a ce dessin servait clairement à mettre en comparaison le manque total de considération et de respect envers le génocide Rwandais (qui a eu lieu il y a seulement 20 ans ) comparé a l’autre auquel il est interdit de toucher même après 75 années !
    Sur ce coup , la justice entre parfaitement dans cette démonstration .

    Pourquoi quand on montre l’insulte au génocide rwandais, ce qui est condamné c’est uniquement la réponse proportionnelle à cette insulte ?
    Ou est leur CRAN sur ce coup la ?


  • "Alain Soral, qui n’est ni l’auteur du dessin ni le directeur de la publication du site internet Égalité & Réconciliation, est condamné par la Cour d’Appel ".

    Il faut le soutenir car il ne lui reste plus que la cour de casse à sion........

     

  • République bananière. Vive le Roi !


  • Ce sont toujours les dessins les plus marrants, les plus réussis, qu’ils ne supportent pas . Ces magistrates sionistes leur décernent en fait des Oscars .


  • En même temps avec un site qui fait 7 millions de visiteurs par mois pourquoi ne diffusez vous pas quelques publicités pendant disons ne serait ce qu’un mois ? En partant sur une estimation de 2€50 pour 1000 visites un mois de 7 millions de visiteurs rapporterait au minimum 17 500€. Reste le problème du boycott par les éditeurs...

     

  • C’est effectivement ignoble.
    Je ne comprends qu’une seule LOGIQUE :
    Si le second dessin est antisémite, alors le premier est islamophobe !

    Ou dit autrement (pour les ânes) :
    Si le premier dessin n’est pas islamophobe, alors le second n’est pas antisémite !

    C’est pourtant simple. Si A = B et B = C, alors A = C !

    Toute autre analyse n’est que de la merde. La France est salie.

     

  • Ce dessin d’une part n’est pas antisémite ni négationniste, il est juste très sérieux !
    L’horreur de la Shoah décrite en une caricature, qui ne ridicule pas du tout l’importance historique.
    D’autre part, il n’incite pas du tout à la haine raciale, y a pas marqué ’Faut rigoler’ ou ’Faut se moquer des atrocités’.
    C’est au contraire une tragique réalité, le succès de Charlie Chaplin Le dictateur de 1940 cachait une sombre et terrible réalité.
    La racisme n’a rien à voir avec ça, la condamnation est simplement une volonté de contrôler l’information.
    La CEDH pourrait condamner la France pour entrave à la liberté d’expression.


  • Courage à M.Soral ! Trop sur d’elle même cette belle brochette n’a pas les facultés intellectuelles pour comprendre qu’en condamnant à de la prison ferme ils se tirent tous eux même une balle dans le pied.

     

  • .. et si ce dessin nous faire rire , ça peut couter combien ???


  • L’institution judiciaire est comme le reste du pays, soumise à l’occupant.
    Et nous ne sommes qu’au début...


  • De mémoire , j’ai cru avoir lu ou vu dans une video , que pour Soral les lois ne s’appliquaient pas comme pour un citoyen lambda . A partir de là ,la question qu’il faut se poser c’est : si la justice de votre pays ne vous garantie pas l’équité des lois comme n’importe quel citoyen ,alors qu’est ce qui peut vous protéger des lois Française ?

     


  • [ ] à Paris on est une poignée à surveiller ce qui se passe sur les réseaux sociaux [ ]




    ça c’est une fake news... ils sont des centaines à surveiller, à repérer les IP, à engranger, à stocker... tout ce gentil monde rémunéré par les 100 millions d’euros de la Dilcrah... finalement comme la gestapo ou la stasi... à croire que ces gens sont les instigateurs d’un nazisme et d’un totalitarisme communiste qui leur a échappé par les deux faces d’une même pièce... heureusement que la Sainte Russie a mis un point d’arrêt au déploiement de l’Etat Islamique sinon c’est encore une de leur immonde création qui leur aurait filé entre les doigts...


  • On leur a filé un pays, qu’ils y aillent, au lieu de nous faire chier !

     

  • De deux choses, l’une : soit le jugement est cassé
    - Sur la forme (auteur/directeur de la publication) signifiant que la justice s’en tient à la réalité juridique.
    - Sur le fond (auteur/directeur de la publication) signifiant que la justice est Charlie.
    Soit il est enterriné et dans ce cas il conviendrait de porter plainte contre lesdites associations pour discrimination de leur propre jugement à ester en justice pour Chutzpah Hebdo, caricaturant Charlie Hebdo dont la caricature est elle-même acceptée de toutes les communautés.
    Et plus loin même contre la justice française qui jugerait d’une chose et pas d’une autre au regard d’une race (et pas d’une autre), d’une religion (et pas d’une autre) ou de son origine (et pas d’une autre).


  • Ce qui est reproché dans le fond au dessinateur c’est d’avoir grillé le système , en gros qui refuse d’aller à l’abattoir comme les autres moutons . Le système qui a pour étiquette « vive la liberté » est une devanture du système poka-yoka qui signifie détrompeur , le but est de forcer le bétail est de le forcer en allant en contre-sens (en direction de l’abattoir ) .
    Le système détrompeur qui est utilisé aussi bien en électronique qu’en mécanique , il s’agit d’un aménagement et non d’un artifice qui permet un bon fonctionnement , je vais prendre un exemple la prise USB il y a une inclusion qui permet le bon fonctionnement si non cela risque de créer des problèmes . Or depuis 1950 voir avant , ils ont votés des lois dont le but est d’instaurer un détrompeur artificiel soit disant pour le bien de l’homme , si personne ne s’en est aperçu c’est dût au fait qu’ils ont réussi a réduire les mots avec leur désignation ce qui conduit de génération en génération a l’appauvrissement des esprits et en cascade celui du corps .
    Donc le fait de vouloir condamner le dessinateur et Soral n’est que le sommet de l’iceberg .


  • Quand Charlie Hebdo fait dans l’incitation à la haine raciale (voir lien ci-après), les "acteurs du drame" ne se sont pas précipité pour crier au scandale et à "touche pas à mon pote" !

    https://www.les-crises.fr/charlie-h...

    Bon, je ne m’étendrai pas sur l’orientation religieuse du torchon précédemment cité...

    A quand un petit drapeau jaune pour les Français mal-pensant voire les camps de concentration ?

    Vladimir, je peux obtenir le droit d’asile politique ? La France licralisée me fait pisser de trouille dans mon froc !


Commentaires suivants