Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Dictature Charlie : les régions diffuseront un livre de caricatures dans les lycées

Tous ceux qui iraient imaginer qu’il s’agit d’une décision des réseaux francs-maçons, très présents dans la hiérarchie politique et dans celle de l’Éducation nationale, ne sont que vulgaires complotistes.

En tant qu’invité, le président de l’Association des maires de France (AMF), François Baroin, a salué cette initiative « de diffuser à grande échelle auprès de tous les lycées de France l’une des expressions de la liberté ». Dans son intervention, il a également exigé qu’un « ordre républicain (...) s’établisse sur la totalité du territoire ». (Le Figaro)

On rappelle que François est le fils de son père, tragiquement décédé dans un accident d’avion, qui fut le grand maître du Grand Orient de France.

Quant à ceux qui iraient demander à ce que toutes les communautés ou toutes les confessions soient concernées par ce droit à la caricature éducative, ils ne sont que vulgaires conspirationnistes antisémites.

 

 

On a bien compris que l’ÉducNat est aujourd’hui entre les mains des forces occultes du pouvoir profond pour qui l’ennemi est officiellement l’islam, la religion de ceux que les mêmes forces occultes aux commandes réelles du pays ont fait venir en masse en France depuis un demi-siècle.

Quand les Français auront compris ça, ils auront fait un bon bout de chemin dans leur appréciation politique de la situation. Sinon, ils continueront à être désorientés de gauche à droite et à voter à droite ou à gauche en fonction des injonctions volontairement contradictoires des médias mainstream, qui sont eux aussi sous contrôle.

Revenons maintenant sur cette décision nationale très Charlie, destinée à couper l’herbe sous les pieds des méchants islamistes, qui sont à l’origine de tout ce qui dysfonctionne en France ou à peu près (le chômage de masse, le Covid, le déclassement social, la désindustrialisation et l’immigrationnisme). Voici, par Le Figaro, la présentation de la mesure franc-maçonne, qui devrait résoudre tous les problèmes de l’école française, déjà bien minée par les sabotages des trotskistes aux commandes :

Les 13 régions de France ont pris l’initiative de publier un livre de caricatures politiques et religieuses pour le diffuser dans les lycées, en réaction à l’assassinat de l’enseignant Samuel Paty, a annoncé lundi 19 octobre leur président Renaud Muselier.

Suit la profession de foi de l’élu de PACA :

« Nous, présidents des régions de France, prenons aujourd’hui l’initiative de préparer la publication d’un ouvrage rassemblant les caricatures religieuses et politiques les plus marquantes parues dans la presse régionale aux côtés de celles parues dans la presse nationale », a-t-il dit à l’occasion du congrès des Régions de France à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis).
« Nous allons demander à un collège d’historiens d’y remettre en perspective le droit à la caricature dans l’histoire politique de notre pays », a-t-il ajouté, après avoir condamné cet « assassinat ignoble et lâche ». Le président des Régions de France a précisé que le ministère de l’Éducation nationale serait associé « à cette initiative pour que cet ouvrage puisse être mis à disposition de tous les lycéens et lycéennes de France ».

 

Le moment est solennel, les « valeurs de la République » sont convoquées :

« Par ce geste, dans le respect de nos compétences, nous voulons témoigner de nos engagements à défendre les valeurs de la République et le droit fondamental de chacun et chacune de nos concitoyens à vivre en paix et dans la liberté », a souligné Renaud Muselier, avant une minute de silence à la mémoire de l’enseignant Samuel Paty.

On l’aura compris, on pourra se foutre de la poire des catholiques, des patriotes et des musulmans. En revanche, pas touche aux autres communautés ou confessions.

Pour ceux qui auraient un doute sur l’origine de cette décision, voici une « carotte » prise dans la vie politique marseillaise en 2009.

 

Renaud Muselier, président de la région PACA, et la franc-maçonnerie locale

Un article de L’Express (3 questions à Michel Samson, coauteur du livre Gouverner Marseille) montre toute l’imbrication de la représentation républicaine avec les forces occultes.

La franc-maçonnerie est-elle puissante à Marseille ?

Non. Les responsables politiques et économiques affiliés à des loges sont nombreux, mais cela ne signifie pas que ces associations aient une influence sur la gestion de la ville. Au moment de la réorganisation du port autonome, en 1998, on se souvient encore du bras de fer entre Éric Brassard, directeur, et Charles-Émile Loo, président du syndicat des acconiers, pourtant socialistes et francs-maçons tous les deux... Je vois dans la franc-maçonnerie une association d’entraide de cadres ayant des valeurs communes plutôt qu’un groupe de pression. Du reste, ils sont souvent minoritaires au sein des instances délibératives.

 

Qu’en est-il de « l’affairisme » ?

Personnellement, je n’y crois pas une seconde. Je n’ai jamais vu, à Marseille, d’affaires financières impliquant spécialement des francs-maçons. [...]

Pourtant, le président (PS) de la région, Michel Vauzelle, a quitté la Grande Loge de France voilà plusieurs années. À la mairie, Jean-Claude Gaudin et son directeur de cabinet, Claude Bertrand, succomberaient plutôt aux sirènes de l’Église catholique, tout comme Jean-Noël Guérini, président (PS) du conseil général. Tous deux sont toutefois entourés de nombreux frères. Comme le président surprise de la communauté urbaine Marseille-Provence-Métropole, le premier secrétaire fédéral du PS, Eugène Caselli.

Membre du GO, il tient à préciser qu’il est « en sommeil depuis dix ans ». Si une loge de la GLF, l’Amitié latine, réunit quelques politiques de tout bord, les élus et sympathisants socialistes se retrouvent plutôt au sein d’une fraternelle nationale, le cercle Ramadier. Après Bastien Leccia, ancien député et sénateur, fidèle mitterrandiste et membre de la GLF, c’est René Olmeta (GO), conseiller général chargé du tourisme, qui a pris la tête de la délégation régionale, il y a six ans.

« C’est un endroit où l’on dépasse les querelles de chapelle, les courants, les jalousies, pour aborder ensemble les vrais sujets, qu’il s’agisse de libertés, d’éthique ou de laïcité », précise celui-ci. Ramadier compte près de 200 membres à Marseille, dont la députée socialiste des quartiers Nord Sylvie Andrieux (Droit humain), le maire PS du 1er secteur Patrick Mennucci (GLF), l’ex-député PS Christophe Masse (GO), ou l’ancien président PS du Conseil régional, l’avocat Michel Pezet...

Il n’y aurait pas de fraternelle équivalente dans le camp adverse, qui compte cependant quelques francs-maçons dans ses rangs, à l’image du député UMP Jean Roatta (GO), du conseiller général divers droite Maurice Di Nocera, ou encore de Bernard Oliver, président de l’Association régionale des organismes HLM. Beaucoup sont persuadés que Renaud Muselier, candidat malheureux à la présidence de Marseille-Provence-Métropole et député UMP, l’est également. « Pas du tout, se défend l’intéressé, même si j’y ai de nombreux amis ».

Heureusement, Michel Samson déclare qu’« il n’y a pas de mafia politique maçonnique ». On est rassurés.

 

L’Éloge du blasphème par Caroline Fourest sera-t-il au programme ?

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

138 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Après la promotion de la théorie du genre, le devoir de blasphémer. Si après cela on nous dit que nos responsables ne veulent pas la guerre civile !!!

     

    • J’espère qu’il y aura les dessins d’ER ! N’est-ce pas, les défenseurs acharnés de la Liberté d’expression ?

      Jets d’excréments sur Jésus Christ = Liberté d’expression, applaudissements, subventions

      Une verge en érection avec une touche de subliminal devant des enfants de 13 ans représentant le Prophète = Liberté d’expression, Droit fondamental de la raie publique

      Dessiner des papillotes ou une caisse enregistreuse = Prison, heures les plus sombres, condamnations et acharnement judiciaire, haine, néo-nazisme, bête immonde


    • Pas besoin de "caricaturer" un juif pour faire rire, c’est sans doute pour cela que les bien timides voyous de Charlie n’ont jamais montré un rabbin en train de sodomiser un garçonnet . Par contre dans l’album " Les années Jean Paul 2 " ces salopes de Charlie ont fait des dizaines de caricatures dégueulasses sur le pape les évêques les curés et les croyants .


  • Bon ben ça va y aller, les décapitation par paquet de 12, les manifs, le bordel, les collèges qui brûlent....
    Sacré bordel en devenir
    Plutôt que calmer les tensions, ça attise
    Et après on nous traite de complospirationiste
    Mais là, c’est l’organisation minutieuse du chaos
    Compas équerres Belzébuth et Baphomet
    « solve et coagula ».

     

  • Hors-Sujet ! Ethan Berkowitz, le maire d’Anchorage en Alaska, démissionne suite aux accusations de pédophilie de la journaliste Maria Athens.

     

  • Dans ce cas là, caricaturons tout azimut y compris le peuple "élu" et vérifions le concept de liberté. Chiche ?

     

  • Je ne comprends rien à ce que dit le mutant caroline. Sexuellement peu attirante, elle se croit sans doute obligée, pour plaire, à parler la langue fourest....

     

  • Cette école aux valeurs de la république kabbaliste est une usine sociétale à produire du chaos (pour mieux régner), et plus du tout du Savoir.

    « On l’aura compris, on pourra se foutre de la poire des catholiques, des patriotes et des musulmans. »

    C’est entendu, mais ce n’est pas les cathos bien gentils qui vont broncher, par contre certains jeunes musulmans risquent de péter les plombs.

    Est-ce que l’association maçonnique anti-France recherche le bain de sang ? En tout cas pas l’apaisement ou la réconciliation !


  • Il y en a quand même plein le cul de toute cette comédie !

    Nous sommes entrain d’être témoin de la réactivation à plein régime de l’opération Gladio avec les musulmans à la place des communistes.
    La fausse pandémie ne suffisant pas, on nous mijote une fausse guerre civile afin de parfaire ce projet d’abolition de toutes les libertés individuelles et publiques des Français et anéantir leur pays. L’imposition d’un régime totalitaire et la mise en esclavage totale d’une nation entière sous prétexte de lutte contre une grippette et le terrorisme.
    Amis Français préparez vous à d’autres attentats bien plus spectaculaires ! On peut même envisager un attentat à la libanaise qui réduira en cendre une grosse partie d’une ville française, car quelques décapitations à droite et à gauche, quelques camions fonçant sur des foules cela ne suffira pas, il leur faudra monter d’un cran dans l’horreur pour qu’il y ait proportionnalité entre les mesures d’exception et d’urgence qu’ils veulent imposer et la menace perçue par les populations. C’est à dire que l’on peut difficilement assigner à résidence une population entière, détruire l’entièreté de l’économie d’un pays juste sous prétexte qu’un type se soit fait décapiter dans la rue, par contre si un quart d’une ville comme Nantes ou Bordeaux était réduit en cendre de telles mesures totalitaires passeraient mieux dans les opinions publiques. Le paroxysme de cette stratégie criminelle sera probablement atteint aux alentours et après les élections présidentielles américaines. Wait and see !

     

  • Qui sont les fanatiques ? Ou est la dictature de la pensée ? Qui allume les feux ? D’où vient la haine ? Qui a fomenté le piège qui nous précipite vers le cahos ? D’où viennent le mensonge et le Mal ?
    Il est interdit de répondre, la vérité est interdite .

     

  • Si la ripoublique n’est pas la France,

    et cette triste histoire oppose : Un "républicain" Charlie" vs "Une chance pour la France".

    Le Français ne doit il pas rester à l’écart de ce triste évènement.
    .

    Maintenant, sur un autre plan, il est clair que le pouvoir va s’empresser d’avancer ses pions comme toujours. L’homme à l’écharpe rouge en salive déjà.

    Mettre de l’huile sur le feu comme par le biais de ce livre, surmédiatisation à la tv et ailleurs de ce tragique évènement et s’en prendre non pas leur politique de pompier pyromane ( Immigration de masse, liberté de tous les cultes en France,, pour se plaindre ensuite du communautarisme qui en découle, ...) mais lutter avec fermeté contre les GJ, Dieudonné bien sûr, A .Soral, H Ryssen et bien d’autres, verbaliser les français pour le non port du masque, le non respect du couvre feu forcé, les priver de leur outil de travail, de leur liberté de circuler contrairement aux migrants en Europe ...

    On se rappelle les mots employés pour les manifestations tolérées de black lives matter, où Castaner avait déclaré : l’émotion dépasse le cadre juridique.

    C’est vraiment à la carte quand ça les arrange. Et là, les français se font à nouveau racketter au nom du couillonavirus.

     

  • J’espère qu’il y aura des caricatures de David, Salomon, etc...

     

    • au moins dans un dîner " dit " de cons, malgré tout, on apprend des trucs et on partage un repas

      quand tu vois les " autres " machins parler à un mur, en faisant de l’enduit avec des bouts de papiers, limite à se taper la tête sur le mur


    • Vous oubliez Abraham et Moïse...


    • Il n’en sera rien, car cela permettrait aux juifs chrétiens et musulmans de s’unir, car les 3 religions partagent ces prophètes là. Nos maîtres savent très bien ce qu’ils font, bien sûr il n’en auraient rien à foutre spirituellement parlant de laisser blasphémer aussi envers ces prophètes là aussi, mais cela réveillerait beaucoup trop de gens sur le fait que toute l’humanité partage en réalité, les mêmes prophètes et donc le même respect fondamental envers eux, en tant qu’humains dépassant de très loin en qualités intrinsèques et en abnégation pour toute l’humanité tout ce que l’on peut voir aujourd’hui , en terme de moralité et de sacrifices pour "le bien" de toute l’humanité. Si on comprend ça, on comprend que le blasphème qui est en réalité une invitation à salir la mémoire des plus grand hommes de l’histoire, est détestable quelque soit les apparences de critique des religions derrière lesquelles elles se cachent. Donc représenter un prophète dont les 3 grandes traditions abrahamiques évoquent la grandeur morale, c’est à proprement parler, du satanisme pur et simple, de l’inversion des valeurs juste pour semer le trouble sur terre et inviter les hommes à l’immortalité la plus abjecte, car dénuée de toute noblesse d’intention . Sinon à quoi le blasphème servirait t’il d’autre ?


  • « ils » se plantent ! « Mes » Musulmans de fréquentation qui sont effarés par la tournure des événements restent « quand même merde » outrés de la mise en évidence « officielle » des caricatures de leur Prophète. C’est la limite (le Catholique est plus souple, connement).
    J’écoutais Madame Lévy sur Cnews à l’instant (je la salue respectueusement) dans l’émission franco-tunisienne modérée. On ne peut pas intervenir en direct, dommage. Alors, comme il n’y a pas dialogue en l’absence de monde commun Madame Lévy (opinion respectable après tout) abordons votre monde commun. Le Rav Toaitou a dit « l’Islam est le balai d’Israël, vous paierez le mal que vous avez fait à Israël, vous serez égorgés (prémonitoire) sur place, etc ». Quel est votre avis sur ce point ? Ça aurait été une bonne question...


  • De quoi mettre en danger les enseignants qui sont en première ligne ! C’était peut-être le moment de calmer le jeu non ? A moins qu’ils ne cherchent volontairement qu’a instaurer le chaos....

     

    • Il m’a toujours semblé étrange que Charlie ne soit pas interdit : il le serait dans tous les autres pays du monde . Même les Israéliens n’en ont pas voulu, comme les Allemands et les US . A croire que la France soit devenue le pays le plus servile, le plus immoral et dégueulasse du monde . Les voyous sionistes au pouvoir vont distribuer aux élèves un livre de caricatures ? Les musulmans vont brûler 100 établissements scolaires . Foutez la paix aux musulmans avec leur religion .


  • Mais....Pourquoi faire ?


  • Il y a aussi, et surtout, qu’il y a un effet tunnel : impossible de reculer, de part et d’autre d’ailleurs. La logique paroxystique du conflit va s’appliquer.

    Et puis Aldo Sterone doit dire un peu vrai quand même ...

    Attention à ne pas faire preuve d’un systématisme aveuglant ...


  • Donc nous pouvons pareillement diffuser dans les lycées le dessin de Hugo intitulé PORNOGRAPHIE MÉMORIELLE ? Ai-je bien compris ?


  • l’ auteur du discours sur le "blasphème est 1 droit", quasiment 1 devoir maintenant, devrait être poursuivis par la justice pour mise en danger de la vie d’ autrui.
    mais le bilan des caricatures ne les convint, voyons s’ ils peuvent mieux faire..
    les français sont, contrairement aux républicains, des gens de bon sens et bien élevés, ils ne pensent certainement pas que railler ou blasphémer le dieu/prophète/messie des autres est normal, mais plutôt que c’ est irrespectueux, cherche merde et immature !
    quant à la liberté d’ expression en France, elle n’ existe plus que pour les sionistes et leurs larbins, les autres sont interdits de médias.
    mais puisque c’ est ça, on en faire des caricatures, genre TRADI HEBDO...y vont pas être déçus !!


  • Avec cette histoire ,les charlie deviennent des supers cocus charlie .N’est ce pas Mme Fourest ?

     

  • Argent public, Argent public ! Ô comme tu es encore dépensé dans de la merde (privée ?) !


  • L’etat profond est un club de petits merdeux pire que des crottes d’animaux. Ils veulent monter les chrétiens contre les musulmans pour que les sionistes aient la voie de la pourriture encore plus libre. Ils ont peur ces lâches, ils jouent le tout pour le tout. Ils provoquent les musulmans et après ils poussent un extrémiste auquel il ont facilité l’endoctrinement, à faire un attentat. Saddam Hussein avait démonté ses missiles, l’Iran a retenu la leçon...


  • Cette démarche des régions est triplement illégale, car l’école a réglementairement une obligation de neutralité ainsi qu’il est affirmé dans le Code de l’éducation :

    « L’Etat garantit le respect de la personnalité de l’enfant et de l’action éducative des familles. » (Article L111-2)

    « Suivant les principes définis dans la Constitution, l’Etat assure aux enfants et adolescents dans les établissements publics d’enseignement la possibilité de recevoir un enseignement conforme à leurs aptitudes dans un égal respect de toutes les croyances. » (Article L141-2)

    « Le service public de l’enseignement supérieur est laïque et indépendant de toute emprise politique, économique, religieuse ou idéologique ; il tend à l’objectivité du savoir ; il respecte la diversité des opinions. » (Article L141-6)

    Cette neutralité est le droit de l’enfant à vivre sa scolarité en paix, sans subir de persécution pour ses croyances religieuses. Comme aussi l’enfant a le droit de vivre une scolarité en paix, sans subir de harcèlement de la part des autres élèves. Les enseignants ont le devoir de veiller à ce que les enfants placés sous leur responsabilité ne soit ni persécutés à cause de leurs croyances, ni harcelés par les autres. Les deux phénomènes sont liés, très étroitement.

    Et on ne peut pas à la fois obliger la scolarisation et faire en sorte que l’enfant aille à l’école la boule au ventre... ce qui constitue une double contrainte, c’est-à-dire la destruction du psychisme de l’enfant. Ces faits sont d’une gravité extrême. Les adultes scandalisent volontairement les enfants ! C’est un comportement criminel... c’est abuser de l’autorité et exercer une cruauté sur l’enfant... c’est cracher sur lui.

    « Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer. » (Matthieu 18, 6)

     

    • Ces principes de neutralité à l’école, je les ai bien connus jadis : mon instit qui haïssait les curés, n’a jamais dénigré en classe la religion catholique et les croyants. Mes profs d’histoire administraient leur cours en toute impartialité.
      Je le répète, ces thèmes sensibles (aujourd’hui) de ‘liberté d’expression’ et de ‘blasphème’ relèvent d’un cours de philosophie, pas d’un cours d’instruction civique, et nul besoin pour nourrir le débat et la réflexion des élèves d’avoir recours à des dessins qui stigmatisent telle ou telle religion.
      Les profs de lycée devraient refuser en bloc l’exploitation de ce livre de caricatures en classe. Revenez à vos fondamentaux les gars et les nanas ! Enseigner/éclairer/éveiller, et non pas diffuser la propagande de guignols malfaisants !
      Et puis quand est-ce qu’on va nous lâcher la grappe avec ce torchon sioniste qu’est devenu CH ? C’est reparti pour le clivage charlie/pas charlie, après le clivage masque/pas masque et bientôt le clivage vaccin/pas vaccin…


    • Exactement. Étonnée de voir la teneur des cours d’éducation civique. Tendance donnée à dessins ridiculisants...ça a sa place dans un journal, dieu merci -, c’est le cas de le dire. Laïcité encore plus grande... Impossible. Mais dans une école ? Pourquoi des débats d’ailleurs ? Il serait plus sage d’enseigner un résumé simplifie de certaines lois, dont le droit au blasphème, en expliquant simplement c’est comme ça en France et pas autrement. Ces gamins n’ont pas à débattre sur la religion de leurs camarades. Oups, camarades ou ennemi ? Le sujet est complexe. Raison de plus pour ne pas jouer avec le feu, sans pour autant reculer sur la dénonciation de réactions d’élèves provocatrices. Une pensée pour ce professeur.


    • @Pangolina

      Effectivement, j’ai des souvenirs de deux ou trois professeurs gauchistes au lycée, avec qui les échanges étaient parfois intellectuellement intenses, mais qui ne se seraient jamais permis de faire plus que laisser parfois finement transparaître leurs convictions politiques. Et jamais, absolument jamais, de dénigrement des convictions opposées. Et au collège, jamais aucun indice n’a transparu des croyances religieuses ou convictions politiques des professeurs.

      La neutralité est une garantie de la paix à l’école et enseigner la laïcité, c’est enseigner le respect des croyances - la possibilité d’une vie commune malgré la diversité des croyances. Paty a commis une faute lourde, il a violé la neutralité de l’école et gravement porté atteinte à la laïcité. Car l’insulte comme toute attaque ne peut qu’appeler une contre-attaque. La neutralité, la laïcité de l’école servent à cela, à éviter les attaques et les contre-attaques, à éviter la montée aux extrêmes - les insultes, les coups, le sang, la violence. Car on sait que le domaine des croyances est sensible, la violence délirante des révolutionnaire de 1789 nous l’a bien prouvé : ils ont persécuté, emprisonné, torturé, exécuté et massacré en masse au nom de leurs croyances progressistes.

      Paty était un imbécile indigne d’enseigner (il aurait dû être mis à pied pour faute lourde). Et les fonctionnaires des Régions qui veulent abonder dans l’insulte aux croyances des élèves sont des criminels, légalement parce qu’ils violent la paix de l’école et les croyances des élèves, et moralement parce qu’ils porteront la responsabilité des violences éventuelles qu’ils déclencheront en portant atteinte à la laïcité de l’enseignement. Après, on peut aussi s’interroger sur la préméditation et la volonté consciente de déclencher des troubles...

      En résumé : si l’école publique a une obligation légale de neutralité, c’est pour éviter les conflits et la violence. Paty a violé la neutralité de l’école et il a ainsi déclenché, sans surprise, des violences. Paty a prouvé que la neutralité de l’école était nécessaire.

      Deux morts sont un prix trop cher payé pour une telle vérification. Paty était un imbécile. Car oui, il a aussi fait tuer le jeune tchétchène de 18 ans avec son pistolet à air comprimé et ses billes de plastique dont la place était forcément en hôpital psychiatrique. Les enfants et les malades mentaux, toujours les mêmes, les fragiles, victimes de la connerie des adultes.


    • PS : Je rappelle que Gregory Bateson et l’école de Palo Alto ont mis en évidence le lien entre enfance et double-contrainte (double-bind) dans la genèse des schizophrénies. Quand des adultes forcent des enfants placés sous leur autorité à subir une humiliation, ils engendrent des schizophrènes... Les imbécilités de Paty et des fonctionnaires des Régions ont cette gravité.

      Dans l’éducation, l’enfant attend de l’éducateur une autorité bienveillante et un jugement sur ses compétences, pas une condamnation de son identité religieuse, socio-culturelle ou philosophique. Juger, et plus encore condamner, l’enfant sur son identité religieuse, c’est une trahison des attentes de l’enfant, un abus d’autorité, un écrasement de sa personnalité et une blessure insondable.

      Quant à moquer publiquement l’identité religieuse de l’enfant, devant ses camarades, ses pairs, ses égaux, la railler, la ridiculiser (quelle qu’elle soit d’ailleurs, c’est indifférent), c’est un sommet dans l’ignominie. Un éducateur qui se trouverait face à une collégienne d’origine vietnamienne par exemple et qui lui transmettrait le message : « Bouddha caca prout-prout, hein ? Regarde bien ! Caca Bouddha ! C’est rien qu’une caricature : c’est bien ! Vas-y, dis que c’est bien, sinon t’es qu’une extrémiste. Mais tu pleures ? Mais t’as qu’à prendre la porte alors ! Dans la couloir ! Punie la vilaine ! Et t’auras un zéro ! Vous avez vu ? Elle sort la petite salope d’extrémiste ! » Humainement, c’est quoi l’adulte qui se comporte ainsi ?


    • Parfaitement bien analysé, Sigebert.
      Je plussoie.


    • Oui la France d’avant... maintenant c’est autre chose...
      Vous avez raison et même un gosse de 10 ans le sait la "laïcité" n’est plus respectée si l’on se moque de la religion de ses élèves (peu importe la religion) au nom de la "liberté d’expression" de dire tout et n’importe quoi.. . et d’instrumentaliser les profs... et de faire peur aux parents (envoyer son gosse à l’école dans un climat aussi tendu où n’importe qui peut péter un plomb) et en même temps interdire désormais "l’école à la maison" au nom de la loi sur le séparatisme religieux.
      In fine tout s’articule autour d’un plan machiavélique destruction de l’école (bourrage de crâne à plusieurs niveaux-bip censure-) de la famille, des valeurs travail, patrie, foi, mais aussi santé, politique etc... Formatage à l’échelle planétaire. Cf l’excellent Pierre Hillard sur le mondialisme, et le sous titre prémonitoire du boss Soral "Demain la Gouvernance Globale ou la Révolte des Nations.


  • Pour en arriver là, c’est qu’il faut accélérer
    le calendrier de la mise au pas des gaulois
    réfractaires et envoyer un contre-feu
    aux mesures liberticides de l’opération Covid.
    Apparemment l’épidémie qui n’est qu’une épidémie
    merdiatique ne fait pas de morts, ni de cas dans
    ces élites sur d’elles mêmes et dominatrice.
    Les EPAD que sont l’Assemblée nationale, le Sénat et
    le conseil constitutionnel n’ont recensé aucun
    morts.
    Étonnant pour un virus de la peur de la mort qui tue.

    le droit fondamental de chacun et chacune de nos concitoyens à vivre en paix et dans la liberté

    Et c’est remettant de l’huile sur le feu en
    imprimant des carricatures à grande échelle dans
    toutes les écoles que ça va calmer les esprits ???
    Les pompiers pyromanes sont déjà entrain de
    préparer les futurs attentats tout en vérouillant
    La démocratie et le peuple français.

    Quels genres de carricatures pourrait-on
    diffuser pour dénoncer les loges à la
    manœuvre ?


  • Quand on sait que les loges emblématiques situées au sommet de la pyramide , ayant la " main " sur toutes les autres , sont communautaires , ces décisions en question sont encore plus compréhensibles ! ... ( et évidemment aucune de ces caricatures ne les concerneront ) .


  • Insulter l’Islam n’a aucun sens.
    C’est juste un incitation a la guerre civile par la franc maconnerie.


  • La caricature est une défense du faible (le pauvre, l’enfant) contre le fort (le pouvoir politique, religieux, économique) ; certainement pas un instrument du fort contre le faible.
    En classe, les élèves caricaturent le prof ; ils ont une heure de colle s’ils se font prendre. Le prof ne caricature pas certains élèves qu’il a dans le nez, pour distribuer tout un livre de telles oeuvres à l’ensemble des élèves.
    Ce serait bizarre, et il se ramasserait assez vite son carnet de dessins dans la nuque.


  • Je suis pour la diffusion des caricatures proposées mais, à une condition et seulement une : diffuser aussi les caricatures publiées sur le site E&R. sans filtrage.
    Ainsi les lycéen auront le libre arbitre.

     

    • Scandaliser les enfants et adolescents sous sa responsabilité n’est pas le rôle de l’éducateur. Expliquer ce qu’est la laïcité, c’est expliquer que l’école est laïque dans le sens où elle n’insulte personne, pas dans le sens où elle insulte tout le monde.

      Mais bien sûr, comme vous le pressentez, ce sera toutes les croyances religieuses sauf le judaïsme. Les enfants et adolescents sont extrêmement sensibles à l’injustice et au deux poids deux mesures, ils ont le sens de l’injustice développé au degré de finesse de sismographes. Les crétins qui ont eu cette idée de diffuser des insultes sur les religions sauf le judaïsme ne semblent jamais avoir eu de jeunes sous leur responsabilité : ces provocations vont enflammer les écoles, les collèges et les lycées.


  • Camarades de E&R

    Comme les oligarques apatrides en France ne savent plus sur quel pied danser, ils font n’importe quoi.

    Ils la veulent leur petite guerre civile ,cette histoire de décapitation couplé au couillonavirus devrait selon eux suffire à faire baisser les têtes et tourner les regards vers les musulmans afin de bien, accomplir le plan. "Par la tignasse de leur cheveux" disait un illuminé.

    La France est sous contrôle.

    Ne varietur

    Lavrov


  • Je réitère.. blasphémer ou caricaturer la religion c est attaquer ce qu il y a le plus sacré dans le cœur des hommes..
    Si je caricature ou offense une mère, quel fils ne dira rien ?
    De plus blasphémer est totalement improductif. Moralement, socialement...d une stupidité sans limite..

     

  • Normalement,
    Les islamistes devraient identifiés
    les Francs-maçons comme les vrais
    Blasphémateurs de leur religion.
    Puisqu’ils poussent à la liberté de provoquer
    on verra si les barbus s’attaquent aux vrais
    représentants de la République ou aux petites gens
    qui ne leur ont rien fait.
    République qui se fout de leur gueule
    ainsi que la notre par la même occasion.

     

  • Soustraire la question islamique ne résoud pas la question judéo-sioniste .
    Puisqu’on est dans une lutte autour des symboles , c’est très bien , je trouve , de revendiquer les siens .
    Ca n’exclut pas le reste , une chose à la fois .


  • Super !! çà va être fun pour les enseignants, j’en ri d’avance, ils seront au front en 1ère ligne et vont s’en prendre plein la gueule. On va voir jusqu’où ces gauchos sont prêt à aller, à mon avis pas bien loin, ils vont se chier dessus. Imaginez Catholiques et Musulmans qui commenceent à leur pourrir la vie, genre un pneu crever là, un petit tag genre croissant ou croix etc... Enfin ce gouvernement aime bien foutre de l’huile sur le feux. Pendant le prochain confinement il n’y aura pas d’école, c’est sûr ; le droit de retrait s’impose, suite caca dans la culotte.


  • C’est fou comme pour un certain nombre de personnes le droit au blasphème veut dire le devoir de blasphème. En temps que chrétiens cela ne me viendrait pas à l’esprit de blasphémer sur l’Islam. Je peux le faire mais pour quelle raison ?

    En bref va y avoir encore des morts. Mais c’est probablement ce que certaines personnes veulent !


  • La Dictature Charlie va mettre le pays à feu et à sang avec une "bonne guerre civile" comme dirait Zemmour !
    Les sionistes, les franc-maçons, la gauchiasse troskarde, les écolos bobos, les démagos droit-de-l’hommiste, les laïcards et tous les béotiens abrutis crédules et niais tous unis pour accélérer le chaos !!! ...et ben allons y ... mais quand le désordre et les émeutes seront installés dans ce pays déjà aliéné on verra si tous ces gros becs feront encore les fiers à bras ... avec leur morale bien pensante, leur liberté d’expression bidon et leur démagogie récurrente et maladive !...( aussi je pense même que la liaison par avion Paris Tel-Aviv risque d’être saturée)
    Bof !... Que le petit peuple s’amuse encore un peu avant qu’advienne ce chaos annoncé et programmé !
    - Merci Charlie !

     

  • La liberté d’expression, j’y croirais quand on fera la même chose dans les lycées avec un livre d’Hervé Ryssen, un spectacle de Dieudonné ou les dessins relayés par ER qui ont été condamné par la justice.

    Pour le moment, j’ai juste l’impression qu’on me prend pour un con et un gros débile.


  • En théorie pourrait y figurer la Caisse enregistreuse de Zeon. Malgré des poursuites acharnées, une condamnation devant la 17ème chambre et les interventions intempestives des avocats des associations, la cour d’appel à relaxés Soral et Zeon. Le pourvoi des associations à été rejeté. Nous avons donc gagné, même si des nouvelles poursuite restent possibles en cas de nouvelle publication.

     

    • #2572824
      le 20/10/2020 par Parent 5 et parent 13 veulent se pacser
      Dictature Charlie : les régions diffuseront un livre de caricatures dans les (...)

      Maître que faire pour ça
      Alors que le laboratoire français Sanofi démarre tout juste les tests sur l’homme de son vaccin contre le Covid-19, un sondage réalisé par le Forum Économique Mondial et Ipsos auprès de près de 20 000 adultes de 27 pays, montre que trois adultes sur quatre dans le monde (soit 74 % des personnes interrogées) auraient l’intention de se faire vacciner contre le Covid-19 lorsqu’un vaccin sera disponible.

      Les pays où l’intention de vaccination contre le nouveau coronavirus est la plus élevée sont la Chine (97 %), le Brésil (88 %), l’Australie (88 %) et l’Inde (87 %). Ceux où elle est la plus faible sont la Russie (54 %), la Pologne (56 %), la Hongrie (56 %) et… la France (59 %). 20 % des Français interrogés se disent « fortement opposés » et 21 % « plutôt opposés » à l’idée de se faire vacciner contre le nouveau virus


    • Les sondages sont bidonnés.


    • 20 000 adultes de 27 pays !! (résultats du sondages publiés pour la Chine et l’Inde, représentant à elles seules 1/3 de l’humanité !). Il n’y a pas à dire, ce sondage est très représentatif. 20 000 personnes sur un peu plus de 7 milliards. - 0,00029% de l’humanité. C’est comme si pour faire le même sondage en France, on aurait demandé l’avis à...... 191 personnes ! Ce sondage est ridicule et juste là pour orienter les moutons hésitants vers la vaccination volontaire.


  • Il serait plus simple s’offrir à chaque écolier , collégien , lycéen , un abonnement à " Charlie " payé par le contribuable !
    Avec des conférences de Zemmour et de fourre-reste , dans les maternelles, il n’est jamais trop tôt pour apprendre dans le... détail .. l’histoire !
    Pourrir les cerveaux avec Hannouna afin de les remplir de merde avec zemmour ou Chalgoumi, voilà de belles perspectives pour la jeunesse !


  • En gros on vote pour des gens pour qu’ils nous confinent et il nous achète des magazines qui était devant nous dans les kiosques à journaux et qu’on a jamais voulu acheter, tout ça avec l’argent de nos taxes. À qui appartient ce journal ? À qui profite L’opportunité ? La Cour des Comptes doit-elle s’intéresser ?C’est ça le travail des élus ?
    Y a-t-il intérêt à détourner la colère des gilets jaunes chez d’autres groupes qui leur sont plus ou moins inoffensif ?


  • – Monsieur Machin-bidule-truc, êtes vous un F∴ ?
    – Non. Non non. Non non non.
    – Et Monsieur Truc-chose ? En est-il un ?
    – Non, bien sûr que non, ah ! pas du tout !
    – Merci Monsieur. Et vive la République !

    On fait venir des millions de musulmans, on leur enseigne la culpabilité des Français colonialistes sexistes racistes inquisiteurs esclavagistes vichystes etc, on vote des lois pour faire taire ceux qui critiquent l’immigration, on assèche financièrement les campagnes, on déverse des allocs dans les « quartiers » (sic) et les gros billets dans les coffres des banques, puis, quand certains musulmans ne comprennent plus que ce n’est qu’à condition de respecter les « valeurs de la République française » qu’on hait impunément les Français, on désigne l’Islam comme ennemi aux Français.

    Le « trecento », le « quattrocento », la Renaissance qu’ils annonçaient, par Pétrarque, Machiavel et d’autres, ont introduit en Europe la cabale, base de la F∴M∴ et donc du monde moderne.


  • Et bien entendu dans les universités, les franc-macs sont à la manoeuvre de cette propagande Shoarlie, mail reçu de la part du Président de l’Université :

    “Chères étudiantes et chers étudiants, Chères et chers collègues,

    Notre pays est encore sous le choc de ce meurtre odieux, qui a été perpétré hier sur notre territoire, au collègue du Bois d’Aulne à Conflans-Saint-Honorine. De nombreux messages de soutien, de tristesse, de colère, de défense de la liberté d’expression, de défense des enseignants s’expriment spontanément. Notre établissement s’y associe pleinement.

    Le Président de la République et le Ministre de l’Education Nationale se sont exprimés à ce sujet pour combattre cet acte barbare et manifester tout le soutien du pays à la famille de Samuel Paty, aux élèves, aux collègues de ce professeur, et plus largement à la communauté enseignante touchée en son coeur par l’un des siens.

    ...

    De nombreuses manifestations de solidarité et de défense de l’enseignement comme pilier de notre République ont lieu aujourd’hui et auront lieu dans les jours qui viennent, y compris au sein de l’université. Vous aurez la possibilité d’y participer si vous le souhaitez.

    Nous sommes tous particulièrement horrifiés par cet acte monstrueux qui nous transperce au coeur de nos missions. Nous savons que la haine ne doit jamais répondre à la haine. Et nous sommes tous en deuil d’une partie de nous-mêmes depuis hier soir.

    Bien tristement,

    Prénom Nom
    Président
    ... Université

    Prenez soin de vous
    Gardez vos distances
    Gardez le contact”

    Dans ce coin, je sais que le réseau des frères Baroin et Blanquer est tout puissant, j’avais jadis publié sur le site E&R des photos de twitter, avec des tronches, mon Dieu ! Je ne leur donnerai pas le bon Dieu sans confession.


  • il y a jamais de caricatures de gôchistes c’est bizarre...

     

  • Au moins, on n’entendra plus les bruits de casseroles à 20h et ne verra plus les bougies, les nounours et autres trucs débiles. Ça avance vite en France ! Houla !

     

  • "pour qui l’ennemi est officiellement l’islam"

    Peu importe ce qui nous a mené à la situation actuelle, c’est bien comme tel qu’il est perçu. Que ce soit les francs macs qui les ont fait venir massivement ou pas n’y change rien. Qu’est-ce que cela devrait changer à notre grille lecture ? A moins que ce soit pour nous consoler, rendre le tout plus supportable ? Comment ne pas percevoir cette religion comme l’ennemi absolu dont la culture et sa population est sur le point de supplanter.toute la matrice qu’est la civilisation helleno-chrétienne ? Il faut vraiment être un imbécile heureux pour ne pas s’en apercevoir. Je chie sur Charlie Hebdo mais qu’ils vont maintenant réagir face à ce fait divers de cette manière ne me dérange pas, franc mac ou pas ; et au-delà du fait que cela ne va faire que de jeter un peu plus de l’huile sur le feu aussi. Je ne vois pas pourquoi les gens n’auraient pas le droit de réagir et devraient tjs tout accepter sans broncher. Vous ne croyez pas que l’on se le fait déjà assez mettre dans le cul comme ça ? Pour moi, un musulman ici est littéralement heureux comme Dieu en France ; il y a plus de droit que dans son propre pays. Qu’on fasse vite circuler ces caricatures de Charlie hebo. Marre de devoir tjs écarter son cul sans broncher.

     

  • Quand on me parle de ’’défendre les valeurs de la République’’ j’ai toujours l’impression que c’est un lapsus, on veut dire ’’les voleurs de la République’’.

     

    • #2572767

      Clovis... les valeurs de la raie publique, c’est l’enculade, l’immigrationisme, l’ethnomasochisme, le changement de sexe, l’auto flagellation du trou d’uc à coups d’ananas, la défense des connasses, et la pleurniche institutionnalisé
      Le seul truc incompréhensible, la dedans, c’est qu’ils appellent ça, valeur


  • Si on avait montré les caricatures de Charlie hebdo à mes enfants au collège et même au lycée, j’aurai porté plainte pour corruption de mineur... Je me fiche pas mal du blasphème, mais pas de l’obscénité.


  • OK, nous compterons le nombre de caricatures sur l’Islam, sur le Christianisme et sur le Judaïsme.
    C’est d’une bassesse tout ça. La France des cathédrales, la France de Clovis. La franc-maçonnerie pourri tout ce qu’elle touche. C’est vraiment l’église de Satan.


  • Il faut que la France soit à feu et à sang et de plus ruinée... Pour le moment, les habitants ne réagissent pas, aussi faut-il en rajouter toujours un peu plus, jusqu’à l’explosion qu’ils appellent depuis si longtemps de leurs voeux, en vu du NOM. 
    Normalement, l’Etat est là pour protéger les citoyens. "Protéger" suppose qu’on ne favorise pas une immigration virale, que l’on ne mette en aucun cas en danger ses concitoyens en autorisant les provocations répétées, par le biais de caricatures par exemple. Pour nos gouvernants, la "tolérance" (mot à géométrie variable dans leur bouche) consistent à empêcher de parler, ceux qui ne pensent pas comme eux, cad "laïque". Pompiers pyromanes, ils mettent la population en danger. Ce sont eux que l’on devrait juger.


  • Ces mêmes personnes qui prônent la liberté d’expression s’offusquent lorsque ceux qu’ils ont critiqués exercent cette même liberté pour répondre à leur provocation.


  • Les écoles vont devenir des cibles.

    Des choses affreuses vont arriver. Des choses que le peuple n’est pas prêt à voir. Dernière solution pour marquer les esprits de façon durable et sans questionnement.

    Après avoir interdit l’instruction à la maison, obligeant ainsi chacun à scolariser ses enfants dès 3 ans.

    Ils les sacrifient sur l’autel de Charlie.


  • Le blasphème, l’insulte, le rire au nez...ce sont les valeurs de satan.
    Pourquoi vouloir absolument assimiler satan à l’esprit français et ériger l’impolitesse et l’infâme, en valeurs ?


  • C’est absolument ignoble de mettre sur le même plan la liberté d’expression et le "droit" au blasphème. Et en plus on va distribuer ca "gratuitement" (donc avec l’argent des impôts, notre argent) dans les écoles ! Si c’est pas de la provocation....

     

    • Après il y aura les travaux pratiques : faites une caricature de Mahomet ou un dessin bien dégueulasse sur le Christ, mes petits. Montrez que vous êtes de bons républicains ! La caricature la plus obscène sera affichée dans l’établissement ! Lâchez vous les enfants ! Le meilleur dessin aura gagné un abonnement gratuit d’un an à Charlie hebdo !


  • Provocations inutiles et gratuites, toujours sur les deux même religions...


  • #2572855

    J’ai hâte de me procurer ce torche-cul et découvrir le droit au blasphème exercé sur le sionisme et la franc-maçonnerie !

    liberté fraternité (merde ya quoi entre les deux déjà ?)

     

  • Bon les enfants, je crois que c’est clair maintenant... Préparez de quoi survivre... pas seulement nutritionnellement, mais d’un point de vue armes... C’est quasiment acté... dans les loges on recherche la guerre civile...

     

  • On savait que l’école de la raie publique était une décharge publique ! Demain distribution de plug anal pour la liberté sexuelle !


  • C’est curieux que l’égorgement et le viol de nos femmes, nos filles et nos compagnes ne provoquent pas autant d’émoi national ! Et qu’un monstre comme lelandais nordhal soit ardemment défendu sur les plateaux télé ! Bon, pendant qu’on s’agite sur l’islam, les pédocriminels sont peinards ...


  • Plus on montre de caricatures de Mahomet plus on radicalise les musulmans (car ils font le rapport avec Setif , Israel/Gaza, la guerre d’ Irak etc,etc...bref les humilions/exterminations/occupations... subies depuis des décennies). Une vexation de plus peut faire sortir de ses gonds quelqu ’un qui jusque-là arrivait à se contenir.
    C’ est ce que recherche le pouvoir. Et si une vengeance ne survient pas spontanément, un petit coup de main des services secrets qui fricotent avec Al Nosra & Co est toujours possible.

     

  • J’espère que zemmour, attali et finkielkraut vont montrer en public des caricatures blasphématoires du prophète où que bhl réécrit à sa sauce le saint coran !

     

  • Si les forces occultes détestent L Islam , les musulmans sont peut être dans le vrai.....

     

  • Ce sont, bien entendu, les présidents de régions, qui vont, dans les classes,
    commenter le bouquin blasphémateur ?
    Qu’ils prennent leurs responsabilités, pour une fois.


  • La technique est bien rôdée.... restrictions.... attentat..... la peur.... la peur....
    Dormez brave gens, on veille sur vous.

     

  • Nous assistons bêtes et pensifs à la destruction de toute subsistance religieuse, de tout éclat de foi.
    Que cet éclat soit chrétien ou musulman, le devoir est de nous lever, de nous unir et de dire stop à cette liberté d’insulter nos valeurs et nos croyances.

    Car oui représenter des Saints, des prophètes, des figures religieuses dans des positions pornographiques et humiliantes n’est en rien une simple expression dénuée d’invective.

    Accepteriez-vous d’être représenté ainsi , d’être placardé de cette façon partout et que l’on revendique non pas ce devoir mais cette obligation de vous salir de la sorte ?
    Moi pas, j’ai encore trop de dignité et de fierté pour ca.

     

    • jje pense au contraire qu’il y aura plus de conversion a l’islam comme après chaque "attentat"


    • Entièrement d’accord avec Rouge...
      Autant il faut surveiller nos frontières pour savoir qui et combien...,
      autant il faut être intraitable avec la délinquance,
      autant il faut que les peines de droit commun soient exécutées,
      autant il faut lutter contre les communautarismes et l’islamisme,

      autant il faut assurer les libertés religieuses sans insulter le sacré d’autrui.

      Le blasphème n’est pas l’étendard de la liberté, il est juste l’expression puérile et narcissique d’un sentiment de supériorité de sécurité et de mépris... On comprend dès lors la sidération face à l’échec de cette supposée sécurité...

      Car si les islamistes sont les plus réactifs à ces vexations, il ne faut pas croire que les musulmans dans leur ensemble apprécient beaucoup, même si c’est en silence...
      Ces moqueries de bas étage ne font que les installer dans une défiance qui justement les empêche de s’intégrer...

      C’est pourtant ce que l’on enseigne aux enfants dans toutes les cours de récréation, "Arrête de te moquer..." on connait la suite... "sinon ça va mal finir..."

      Je ne dis pas qu’il faut se soumettre à qui que ce soit, je dis juste qu’il serait temps d’être un peu intelligents...


  • La vermine de France. J’ai dit ! (J’en suis pas.)


  • Je croyais que fourest était cramé...elle est encore la tv ?

    Par contre cette volonté de faire chier le monde avec les UNES d’un journal qui se casse la gueule depuis 10 ans maintenant, on voit difficilement le projet...petite guerre civile vite fait pour enfoncer économiquement le pays ? Imposer quelque chose derrière ? Démarrer quelque chose de plus grand encore ?

     

  • Si simple pourtant de choisir de distribuer l’oeuvre intégrale de Molière !!
    Histoire d’augmenter le CA de charlie &co.


  • C’est l’occasion de faire du montage photos de remplacer leurs caricatures par les visages et noms de toute cette clic pédo criminel républicaine,on va bien rigoler ,on peut déjà faire des tests ,remplacer les symboles chrétiens et musulmans par les symboles des "luminaires" et des bouts de chandelle ,


  • Quelle belle initiative, pleine de bon sens pour faciliter le "vivre ensemble". Quel courage aussi, seulement pourquoi ce sont les pauvres profs avec leur salaire de misère qui devraient se retrouver de nouveau en première ligne avec le risque de perdre leurs têtes ? Ne sera-t-il pas plus juste à ce que les Messieurs Baroin, Muselier et les autres membres de l’Association des Maires aillent remettre personnellement aux lycéens et lycéennes le livre en question et qu’ils laissent le soin à l’Education Nationale de mentionner en préface leurs noms et leurs adresses ?

     

  • Ils ont répandu la pourriture absolument partout comme un lisier sur lequel ils espèrent voir proliférer leurs idées nauséabondes.


  • Oui à la liberté d’expression totale. Mais est-ce que cela grandit les hommes de s’exprimer dans l’unique objectif d’en offenser d’autres ?
    Je ne vois pas d’intérêt pédagogique à montrer ces caricatures à des gamins, tout en sachant pertinemment que la moitié son issus de familles musulmanes. Ce n’est pas un blasphème maladroit ou innocent. C’est un blasphème volontaire et militant, par un laïc intégriste qui se fait un devoir de détruire le sacré chez les autres. Pourquoi ?


  • Qui a mis le feu à Notre Dame ?
    Qui veut mettre le feu à la France ?

     

    • Les même suppôts de Satan le maudit.


    • D’après Kipacito ce sont les islamistes. Ce propagandiste de bas niveau aussi ridicule qu’inculte bénéficie étrangement d’une large visibilité médiatique. Dès que vous cracher sur l’Islam, la tribu vous ouvre la porte. Au nom de la liberté d’expression, vous avez le droit de dégueuler. Mais si vous penser que le feu de Notre Dame a été allumé par les professionnels de la déstabilisa-sion planétaire ( suivez mon regard), ce n’est plus de la liberté d’expression, vous êtes au minimum taxé de complotiste, vous dégagez vite fait !


  • Avec Fernand Nathan qui va éditer et les Charlie’s dessinateurs qui ne renonceront sûrement pas à leurs Royalties même au nom de la liberté d’expression, cf la guerre entre eux quand ils avaient touché les pactoles, on a 2 gagnants déjà.
    L. Avia à qui C. Barbier conseille de profiter (on notera l’élégance du terme) de cette tragédie pour ressortir sa loi anticonstitutionnelle fait podium je pense. Elle a l’air d’y tenir à sa loi, pour la postérité sans doute, ou un recyclage futur dans le privé, ils parlent même de modifier la Constitution pour l’inscrire.


  • Je suis totalement pour la liberté d’expression et le droit de blasphème envers n’importe quelle religion, mais je ne comprends pas ce qu’ils nous font avec charlie. Une deuxième Shoah ? C’est obligé d’aimer ce journal, de se prosterner devant, de le diffuser publiquement ? Ce qu’ils font est extrêmement dangereux ; la nation et l’école publique doivent-elles assumer l’évolution de la ligne éditoriale de ce journal privé encore en activité ?


  • Ca commence à sentir le false flag, non ?

     

Commentaires suivants