Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Diego Armando Maradona (30 octobre 1960 – 25 novembre 2020)

« Quand ils disent que je suis dieu, je leur réponds qu’ils se trompent. Je suis simplement un footballeur. Dieu est dieu. Moi je suis Diego »

 

 

 

 

 

« Arriver dans la surface et ne pas pouvoir tirer au but,
c’est comme danser avec sa sœur »

 

 

« J’aurais pu être moins bon que Pelé »

 

 

« Je suis né dans un quartier privé de Buenos Aires... Privé d’eau, d’électricité et de téléphone ! »

 

« Blatter m’aime comme un fils... Comme un fils de pute »

 

 

 

« Jouer à huis clos, c’est comme jouer dans un cimetière »

 

 

 

« Jusqu’à aujourd’hui, j’ai vécu 40 ans qui en valent au moins 70. Ma vie a été bien remplie : je suis sorti de Fiorito (son bidonville) pour atteindre le toit du monde, là haut, tout en haut de la célébrité. Mais une fois arrivé là, j’ai dû me démerder tout seul. »

Légende et réalité

 

 

« Je lui avais souvent parlé, explique Bernard Tapie. Je m’étais aperçu que, s’il était sur le terrain une étoile que tout le monde suivait, imitait et consultait, dans la vie, lui suivait d’autres étoiles. Dieu parfois, la drogue trop souvent et un entourage pas forcément recommandable et qui ne lui voulait pas que du bien. Il a été immense, mais sans ces gens qui gravitaient autour de lui, il aurait été encore plus grand. C’est tellement tentant quand tu as 21 ans et que tu es millionnaire de faire des conneries. On en fait des coqueluches, des symboles sexuels, des héros… C’est facile de glisser sur la mauvaise pente. »
Avant de conclure : « Maradona est à ranger parmi les idoles authentiques qu’il ne faut jamais massacrer, car elles bénéficient de l’amour jamais déçu des supporteurs. Il n’a malheureusement pas pu aller au bout de sa mission. » (Le Point)

 

 

 

Les hommages

 

 

 

 

Diego

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

119 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • RIP Diego.
    Un scorpion ne meurt jamais et encore moins le meilleur joueur de tous les temps.
    Toi aussi tu fus un rebelle à ton niveau : la FIFA ne t’a jamais pardonné d’avoir dénoncé la finale truquée de 1990.Et d’avoir été élu meilleur joueur de tous les temps en 2000 par un vote populaire sur internet.
    Ainsi que tes amitiés avec Castro ou Chavez.
    Tu rejoins là-haut le cercle des dissidents passés et les enchantera de tes jongles magiques.
    Au revoir l’Artiste.


  • #2604341

    Santa Maradonna !


  • Le seul capable de tirer und équipe d’Argentine moyenne vers le titre mondial (86)...

     

    • Le petit tacle à Leo Messi c’est gratuit lol


    • Une équipe moyenne l’Argentine de 1986 ? Rien qu’avoir Passarella, Ruggeri, Burruchaga et Valdano place l’Argentine parmi les favoris pour le titre.


    • Ainsi que de faire devenir Naple champion d’Italie, alors qu’à cette époque c’était le championnat de football le plus élevé au monde.


    • #2604531

      Rien qu’avoir Passarella



      Encore un qui parle sans savoir.....Passarella a ciré le banc de touche lors du Mundial 86....il n’a joué aucun match de cette compétition....


    • @Ramon Mercader Mais justement ! Se priver de Passarella, un des meilleurs défenseurs de l’histoire, en dit long sur la qualité de cette équipe d’Argentine de ’86.


    • #2605144

      Je préfère l’Argentine de 1978 à celle de 1986. Outre un entraineur cultivé et francophile (Menotti), il y avait un excellent gardien (Filliol), un excellent défenseur (Passarella), d’excellents attaquants (Luque, Tarantini) et surtout l’immense Mario Kempes !!!!!
      Je me souviens de la fantastique finale 1978 contre les Pays Bas. Un match épique conclu par des prolongations dans une ambiance rarement égalée.

      En 1986,l’Argentine ne faisait clairement pas partie des favoris. Les favoris étaient la France, le Brésil, l’URSS et le Danemark. C’est l’une de ces quatre équipes qui aurait mérité de l’emporter.
      Malheureusement, la vraie finale avait eu lieu en quarts entre la France et le Brésil (un des meilleurs matchs de tous les temps). La France, épuisée par ce combats de titans fut ensuite éliminée par les boches en demi-finale.
      C’est toujours la même chose...On rêve de France-Brésil en finale et on se retrouve avec Allemagne-Argentine, c’est-à-dire avec deux équipes de comptables opportunistes au jeu terne.
      Les fulgurances de Maradonna n’avaiennt pas totalement réussi à masquer cette indigence. Cela se répètera en 1990 lors de la plus mauvaise coupe du monde de tous les temps.


  • #2604358
    le 25/11/2020 par Goetz von Berlichingen
    Diego Armando Maradona (30 octobre 1960 – 25 novembre 2020)

    requiescat in pace
    Un grand Homme


  • Quel fabuleux destin pour ce gosse issu des bidonvilles de Buenos Aires !
    Pour moi il restera le meilleur dribbleur de toute l’histoire du football.
    Une légende à jamais. Le Roi est mort, vive le Roi !


  • Domi, Jacques et Diego, tous morts du méchant virus. Enculé de virus.


  • Diego le seul mec sur la Terre qui a niké les sodomites de rosbeef !
    Même Adolf et Napoléon l’ont eu dans le fion ...


  • La main de DIEU, contre les Anglais ? "De quels anglais" (ST JEANNE D’ARC) ? ET puis la démonstration qui a suivie un quart d’heure après, envoyez les faire-parts à la famille !
    Repose en paix DIEGO.

    Merci E&R


  • Dominici, Secrétin, Maradona !
    Oh ! On se calme là-haut !

     

  • Platini disait de lui " ce que zidane fait avec un ballon , Diego Maradona le faisait avec une orange ."

     

  • Maradonna, Secrétin, et Dominici ; quelle série !
    Eh oui, on va tous mourir et voir ce qu’il y a de l’autre côté...
    C’est pourquoi, la question principale est de savoir quel est le sens authentique de l’existence, mais aussi quel pourrait être son meilleur sens possible sur terre et quel pourrait être la meilleure réponse après la mort, ceci afin de voir si ces sens correspondent et si l’au-delà sera extraordinairement irréprochable...
    Qui parie que c’est le cas ? ! ! !

     

    • Oui, triste pour maradona, immense joueur et pas un mouton, un rebelle !
      Et il etait revenu de la drogue, enorme victoire, plus grande encore que la coupe du monde !
      Quel homme, un exemple. De sa seule faiblesse, il en a fait un exploit. Un grand.

      A Snayche,
      Quant à vous, n attendez pas betement la mort comme les athées ignares pour savoir ce qu il y a après et ne pariez pas : meditez, suivez un chemin spirituel et vous verrez ce qui va se passer....


    • #2604690

      @snayche

      La vie n’est pas de se poser la question de savoir dans quelle sens elle va, c’est de la vivre en aimant le chemin que l’on parcourt ; parfois c’est désagréable et parfois c’est agréable...


  • Je croyais que Diego était immortel. Il part à seulement 60 ans.
    Je suis tellement triste ce soir.


  • Snif snif....

     

  • LE PLUS GRAND


  • ..................................Salut l’artiste....................................


  • Malgré sa consommation de produits douteux( qui après tout le regarde), il ne me semblait pas, pour autant, être un lache et un vendu au sport/showbizz...
    Et il faut dire qu’il avait " de la gueule " et un certain charisme que beaucoup de sportifs actuels n’ont pas.

     

  • #2604431

    Paix à ton âme Maradona. El maestro.
    Son positionnement hors football en faveur des peuples d’Amérique du sud, au coté de ses amis Chavez et Castro, mérite le respect.

    Ps : Maradona fût à l’opposé d’idiot utile de l’anti-racisme que l’on croise dans le monde du football tel que Thuram (qui au passage vote pour la finance internationale et donc le deep state, qui elle ne s’embarrasse pas de ce concept et balaye tout sur son passage) et signe hypocritement après coup une pétition disant qu’ils n’ont pas voté pour cela.
    Cochon qui s’en dédit.


  • #2604443

    Sex,drogue, football et politique, une vie pleine, j’espère que c’était un bon père. Mon préféré.


  • Paix à son âme. Triste nouvelle. Il y a des gens qui meurent plusieurs fois par jour à cause leurs situations précaires, ils méritent qu’on pense à eux, ce sont des gens qui souffrent. Le football qui est l’opium des peuples, est un moyen qui sert à l’etat profond pourri et nauséabond, de distraire les peuples de l’amour et de l’altruisme.

     

    • #2604520

      Football, opium du peuple, j’ai lu cela 1000 fois, et répété constamment par les penseurs basique, bah regarder bien l’opium du peuple, il vient de faire taire toutes les propagandes, tout les elites médiatique de la planète, toutes les manipulations, il vient de recréer de l’émotion, des souvenirs, de la joie, de la peine, et plus de la peur.


    • Un peu comme les membres d’une secte qui perd son gourou. Bien sûr on peut reconnaître le talent, mais delà à idolâtrer... Oui le football est l’opium du peuple par excellence, donnons leurs des jeux, du vin, et du sang.


    • Effectivement ,quand tu as 50 000 personnes qui vibrent pour 22 gaillards cela fait réfléchir
      Je vais aller beaucoup plus loin
      Le jeux est un moyen pour annihiler le libre arbitre et l’esprit critique dans le but de faire oublier au salarié leur condition d’esclave.
      La peur de mourir par le virus est bien plus efficace puisque qu’il est présent partout et tout le temps.

      Armando était politisé ce qui était intolérable dans le milieu du foot business ,il était l’exception qui confirme la règle.Probablement vers la fin il portait un masque.


    • Diego a vécu en HOMME !
      A tous les penseurs de la 25 heure, juste balaise à traiter le autres de boeufs car ils ne sont pas capables de comprendre un jeu, et quand il est pratiqué par un artiste comme Diègo, il devient un art éphémère oui un art, comme il y a des arts martiaux. Mais certainement vous préférez le pop art ou l’art moderne, c’est votre droit, excusez mon inculture, je n’aime pas, sans pour autant vous traiter de barges à couleurs variantes teintés d’une lumière extraordinaire et autres pots de chambre admirés pour leur texture.
      Le foot n’est pas l’opium du peuple, il est le peuple dans sa diversité culturelle, sociale ou même raciale. Le magnat n’est que le bras droit de notre système, il est à genoux devant l’argent. Le foot est est comme la science, beaucoup l’admirent, très peu s’enrichissent avec. Je ne vous entends pas critiquer cette injustice, pourtant c’est bien réel, même si comparaison n’est pas raison, mathématiquement ça tient la route. Donc si le foot est l’opium du peuple comme vous le dites, qu’en est t’il de la religion ? Je suis profondément croyant, et je n’ai pas l’impression d’être accro ou manipulé ni par ma religion ou par le foot, avec toute le questionnement et la lucidité nécessaire à mon jugement.


    • En plus, le football est un business pourri. Des joueurs qui gagnent un argent fou, alors que des travailleurs surexploités sont sous-payé, voir harcelés sexuellement. Certaines femmes et enfants en savent quelque-chose.


    • @Double V
      Voyez vous, je suis heureux de l’argent fou que gagnent les footballeurs, un vrai pied de nez aux enfants des oligarques dont vous vous plaigniez nous exploitant toutes et tous, enfants compris ne serait ce que par l’abroutissement via l’instruction obligatoire. C’est même une fierté de savoir que l’enfant d’un OS devient millionnaire par le foot ou la boxe ou tout autre sport. C’est encore le seul moyen honorable de devenir très riche sans l’avoir été de naissance, je parlerai pas de l’art en général, beaucoup ne sont que marionnettes à gerber.


    • @ surnom
      La solution est que tout ça change. Il faut de l’intelligence, de la solidarité et de la bravoure.
      Les gens en ont ras le bol des pseudo-solutions,qui mènent toujours à plus d’inégalités et surtout plus de massacres. Une vraie psychose. Un cauchemar live...


  • #2604461

    Une vraie légende du sport s’en est allée. Un gars courageux et avec un très bon fonds qui éclipsent tous ses petits travers. Un amoureux du peuple qui l’a aimé en retour. Qu il repose en paix !


  • Un génie de la balle ronde nous quitte. Paix à son âme.
    La mort peut frapper n’importe qui, en tout lieux, en tout moments, petits comme grands, pauvres comme riches, faibles comme forts, célèbres comme inconnus.
    Moralité : la vie doit être vécue pleinement et sainement.


  • Avec Jacques Secretin et Diego el pibe de oro , 2020 sonne comme le commencement de la fin ou le début de l’émancipation des peuples.

     

  • Bonjour

    Très ému en entendant la nouvelle de sa mort .
    Malgré ses défauts, cette homme était un homme du peuple, de notre côté , un chaveriste !!!
    Mon oncle était directeur d’école en Argentine au début des années 2000. Au sein de son établissement il y avait les enfants Maradona. Il m’a toujours dis qu’il n’a jamais vu plus humble et plus normal que cet homme . Un artiste du football . Un humain tout simplement qui manquera à tous et un modèle pour beaucoup d’enfant . Adios Diego


  • Une légende qui a marqué l’histoire du football.
    C’est triste mais la mort fait partie de la vie, son échéance avait déjà été fixée par notre Seigneur tout puissant (comme pour tous les vivants) et sans possibilité d’échappatoire.
    Que sa famille et ses proches, à présent, prient pour son âme.


  • #2604490

    Toujours triste quand un génie s’en va. Repose en paix, Diego !


  • #2604494
    le 25/11/2020 par Ses voies sont impénétrables
    Diego Armando Maradona (30 octobre 1960 – 25 novembre 2020)

    Cette année, hécatombe chez les sportifs de très haut niveau. Comme une loi des séries. Pourvu que ça touche plutôt d’autres strates, plus malfaisantes, prochainement


  • #2604508

    Quel parfait timing que toutes ces morts de personnalités très connues et appréciées de tous. Enfin, ne sombrons pas dans le complotisme, camarades.


  • Cette citation, sur le destin, de Omar Khayyam (perse) avec son célèbre le QUATRAIN,
    Aucun bouclier au monde
    Ne peut faire face à la flèche
    Lancée par le destin
    Plus je considère les choses,
    L’or, l’argent, les grandeurs,
    Tous ça ne sert à rien,
    Y’a que le bien qui est bien,
    Tout le reste est rien.
    A méditer.

     

  • Les extraits du livre viennent d’où ?


  • Maradona, je l’ai vu s’échauffer au Parc des Princes, du point de penalty, shooter sur la barre transversale, laisser la balle revenir avec un rebond et de nouveau shooter sur la transversale,... et ainsi de suite vingt fois.


  • Christophe, Jacques et Diego, de sacrés bonshommes qui s’en vont et on a une pensée pour tous ceux qui les ont aimés.
    Le paradoxe des grands noms qui s’en vont sur la fin de l’automne, à l’aube de l’hiver et tandis qu’ils n’ont pas atteint les 79,5 ans, âge de l’espérance de vie en France (78,07 ans pour l’Argentine) c’est qu’ils nous rappellent ô combien nous sommes mortels et ô combien les fripouilles qui nous briment en pareille temporalité le font par sadisme. Parce que de ces trois-là, sur les mille que nous connaissons, combien sont morts de la Covid-19 ? Hein les encartés nourris aux ors durs de la République ?

    Que tous reposent en Paix : par ici, nous sommes en guerre... dit-on.


  • Triste nouvelle.
    Repose en paix Diego Maradona.
    Merci pour le mémorable 1/4finale de 86 et la grande revanche des malouines !


  • Maradona était un génie , il personnifiait a la perfection le sport le plus populaire du monde qui est de maîtriser une balle avec ses pieds, qui est de dominer finalement le monde avec ses pieds. Il faut pour ça une coordination de mouvement, une agilité du cerveau exceptionnelle.
    Maradona c’est le gamin rebelle qui devient l’icône et qui ne se trahit pas, malgré la gloire et le pognon. Avec ce pognon il s’est cramé par les deux bouts, car il vaut mieux se cramer que se renier.
    Gloire à toi Diego, 2020 est définitivement une année de merde et tu es parti au bon moment car tu ne méritais pas ce qui va nous tomber sur la gueule !


  • #2604564

    Il va rencontrer Dieu Unique sans Associé.... lui la créature du Créateur de TOUT.

    Nous sommes à Dieu et vers Lui est notre retour.

     

  • El Pibe de oro aura même réussi à transcender Manu Tchao avec son seul titre de qualité Si yo fuera Maradona, c’est dire.


  • Si vous avez l’occasion d’aller à Naples, allez voir les innombrables fresques, petites et immenses, dans toute la ville ! Impressionnant !
    Parti d’un bidonville il aura fait rêver des millions d’enfants, le fils du Peuple, mes hommages.


  • Il a voulu faire face et combattre les elites (mafia) du football je crois qu’il faut garder son esprit et son exemple ,il a été contre les injustices qu’il a connu depuis son enfance il est sorti d’un bidonville


  • Mdr sincèrement j’aime le football mais je déteste les joueurs et la Fifa. Maradona c’est comme Zidane une légende enjolivé par la corruption et la drogue.

    Les footballeurs pro sont connues autant que la propagande médiatique du football.
    En Europe le football jouie du part médiatique bien plus élevé que n’importe quelle autres sports.

    Au faite la fillette qui a été écrasé par Maradona va bien ? Lui il s’en moquais complètement, d’ailleurs cela ne la pas empêcher d’allé voir un match au même moment ! (quelle sensibilité chez cette personne mdr)

    Bref J’ai bien plus de sensibilité pour le sdf mort de froid que pour cette crapule millionnaire !

    Une dernière chose ! Quasiment tout les sports sont truqués et le football déteint la coupe du monde de la corruption ! Autrement dit les étoiles sur les maillots sont bon a être enlever.
    C’est comme les cyclistes généralement se sont les derniers qui faut applaudir car se sont ceux qui n’ont pas triché :).


  • Il était l’homme qui parlé "à l’oreille du ballon"...
    Descanse en paz, Diego Armando Maradona Franco.
    Adios.


  • Merci pour ce bel article.
    Le plus grand des footballeurs car il dépassait le cadre du sport ! Le peuple l’aimait. Nous l’aimions, tout simplement.


  • Un artiste, avec ses excès (notre Gégé national de la ZUP de Châteauroux c’est la boisson, lui c’était la coke).
    Mon enfance. Je me souviens d’images de son arrivée à Naples, une ville et un club taillés pour lui (à l’époque...), excessifs et populaires, bouillants.
    Par contre je m’en beurre les cacahuètes de l’avis de Tapie, se raccrochant à tout ce qu’il peut pour faire oublier un passé de précurseur en France de l’entreprise jetable et sa casse sociale (il finira ministre de la ville...pour le remercier d’avoir impulser en France des méthodes d’outre Atlantique).
    Ciao l’artiste


  • Il aurait pu faire un très bon handballeur, mais bon, vu ses dernières prises de position politique on lui pardonne tout.
    Lui, au moins, a mis sa célébrité au service de bonnes causes.

    C’est un petit peu un anti Noah (le globaliste) en la matière.


  • Tu nous manqueras, beaucoup ! Ç’a été un choc d’apprendre la nouvelle et un grand honneur d’avoir pu voir cette étoile brillée, merci !!


  • #2604647

    Personnalité histrionique et controversée mais peut-être le plus grand joueur de football de tous les temps.
    Rip Diégito...


  • coup dur ! Vraiment, vivement qu’on tire la chasse sur 2020
    magnifique texte « lescols blanc » Respect.
    juste hommage de Tapie, Bravo.
    bel article ici, Merci
    une pensee pour les amis napolitains qui vont deuiller longtemps...
    Dieu rassemble, Dieu apaise
    Maradona faisait cela, lui aussi..


  • #2604654

    France Insoumise un clan de bourgeois, il suffit de lire leurs tweets . Très beau passage les cols blancs. Merci


  • Tout les journalistes n’ont rien pu y faire et n’y pourront jamais rien, Diego Amarmando Maradona Franco est le plus grand génie de l’histoire du football. Ça, tout le monde le sait, surtout Pelé.


  • Un grand homme nous a quittés.
    Loyal, fidèle à ses origines et ses principes malgré les honneurs.
    Il aurait pu choisir la facilité car ce monde corrompt facilement, mais pas les meilleurs. Aujourd’hui nous avons surtout des Mamadou Sakho.
    Repose en paix maestro...

     

    • Grand homme et un pied de nez à Obama
      qui a un mépris profond pour les gens de petite taille
      Obama qui courent après les millions de dollars
      qu’est que ce grand connard à apporter au monde
      l’´antifa et imposteur de la gauche caviar
      Adieu Diego
      et mépris pour l’homme du système profond Obama


  • 1. Dominici = ballon ovale
    2. Secretin = balle ronde
    3. Maradona = ballon rond

    Alors, hasard ou réalité scientifique ?


  • Evidemment, il n’y a qu’Israël pour se réjouir de la mort du "Pibe de Oro" :

    https://www.lemondejuif.info/2020/1...


  • Certains commencent déjà à murmurer qu’il serait mort du COVID


  • Le dieu du foot est mort quand le foot ce meurt. Comme il disait, jouer sans public est comme jouer dans un cimetière. Tout confirme que ce sport va disparaître.

     

    • #2604754

      Si le foot disparaît (il y a peu de chances...), ça ne sera pas une grosse perte ! Ce moderne jeu du cirque est une scandaleuse machine à brûler de l’argent qui serait bien plus utile ailleurs... mais la nature humaine étant ce qu’elle est...

      On verra encore d’autres Maradona, (sic transit...) et d’autres Havelange ou Blatter !


  • je sais que quand quelqu’un est mort on lui trouve toute les qualités, moi j’avoue je n’ai jamais aimé maradona qui etait pour moi a l’époque un putain de tricheur, une crapule et un drogué, moi mon idiole etait michel platini qui pour moi etait bien plus grand. neanmoins je reconnais le génie du ballon, le patriote argentin et le dissident qui ne passait rien aux crapules de la fifa. donc au bout du compte je suis triste de cette nouvelle que dieu garde son âme .

     

  • Il a été le père de la génération exceptionnelle de joueurs qui ont fait du football un vrai spectacle dans les années 90 : Zidane, Ronaldo, Figo, Rivaldo, Bergkamp, Ronaldinho, etc. Tous ces joueurs à la fois esthètes et efficaces, à l’image de Diego.
    Aujourd’hui, le pognon et la logique du résultat ont pris le pas, ce type de joueurs n’existe plus. La comparaison avec Messi ne peut être que physique (petit et gaucher).


  • Mes frères, plutôt footeux, l’ont toujours admirés pour son jeu, sa combativité, sa formidable ascension sociale, moi plutôt tennis, j’ai compris des années plus tard, ce que représentait réellement Diego. Et surtout quel formidable destin aux côtés des plus grands Chavez, Castro au service de leurs peuples.
    Repose en paix Diego Maradona.


  • « Certes c’est à Dieu que nous appartenons et c’est à lui que nous retournerons »

    Repose en paix Don Diego, un fils du peuple qui n’a jamais oublié d’où il venait malgré sa notoriété, et qui a essayé de la mettre au service des déshérités.

    La FIFA t’en a fait bavé pour avoir dénoncé cet mafia et tu étais proche des leaders sud américains (Chavez, Castro) et même Poutine.

    Repose en paix Diego, je te souhaite le repos éternel.


  • L’hommage de Merluche est assez pathétique...
    Maradona aimait profondément son pays l’Argentine... et toi Merluche ?
    Donc, pas vraiment un compagnon de combat...
    Un homme du peuple qui aimait son peuple et vice-versa.. C’est la raison pour laquelle je lui pardonne tout le reste !
    Et accessoirement un extraordinaire footballeur...


  • #2604746

    Quelqu’un sait-il de quel livre viennent les deux photos de l’article ?
    Merci d’avance.

     

  • Sur Netflix, mini série documentaire "Maradona au Mexique", venu comme entraîneur d’une petite équipe de Sinaloa qu’il va mener au championnat. Très bien fait, nous montre la dimension humaine et professionnelle de ce personnage attachant.
    Descanse en paz..


  • #2604757

    Une légende... Paix sur son âme.


  • Triste nouvelle, si il y a bien un seul personnage du monde du football à retenir, c’est bien Diego, unique, entier, sans concession et doué. Rien que de le revoir joué montre son tempérament, fou dans le bon sens, guerrier, adroit, indéchiffrable et quel style ... Une fusion Messi-Zidane bien avant l’heure.
    Sans parler de l’exploit d’avoir fait gagner un calcio à un club du sud de l’Italie, unique !
    Il représentait le peuple qui crache à la gueule de l’Elite qui le méprise avec toute la violence sociale qui va avec. On peut l’accuser de tout, mais lui au moins ne s’en cachait pas, il était un homme, un combattant de la vie, un vrai, ce sont ça aussi les enjeux meta footbalistique et le petit taureau était bien l’alter ego du petit dragon.
    riposa in pace bambino d’oro.


  • #2604793
    le 26/11/2020 par Cerf-volant cosmique
    Diego Armando Maradona (30 octobre 1960 – 25 novembre 2020)

    Un monde sans passion sans amour pourquoi Diego resterait Il parmi nous . Il nous reste que le loco bielsa pour continuer à aimer ce sport tant populaire .

     

  • #2604800
    le 26/11/2020 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Diego Armando Maradona (30 octobre 1960 – 25 novembre 2020)

    - Pablo Escobar, né le 1er décembre 1949 à Rionegro, Antioquia, Colombie, et mort le 2 décembre 1993 à Medellín, Colombie, est un célèbre trafiquant colombien de cocaïne. À la tête du cartel de Medellín, il a été l’un des principaux barons de la drogue dans les années 1980. Son cartel, au sommet de son activité, fournit environ 80 % de la cocaïne consommée aux États-Unis, pour un chiffre d’affaires annuel de 21,9 milliards de dollars. Souvent appelé « le roi de la cocaïne », il est le criminel le plus riche de l’Histoire, avec au début des années 1990 une fortune nette connue de 30 milliards de dollars1 (équivalent à 59 milliards de dollars en 2020), ce qui fait de lui un des hommes les plus riches au monde à cette époque.
    - Manuel Noriega,chef des forces armées panaméennes de 1983 à 1989. Durant cette période, il exerça de facto le pouvoir dans le pays, sans avoir constitutionnellement le titre de chef de l’État. Détenu aux États-Unis pour trafic de drogue et blanchiment, il a été condamné au Panama par contumace pour meurtres.


  • Le MacEnroe du foot s’en est allé. De lui je garderai cette image quand il serre Castro dans ses bras, en larmes. Paix à son âme de mauvais garçon au cœur pur.
    Je ne doute pas que depuis là-haut il n’ait pas perdu au change.
    La vidéo de BFM est un pur régal. Ils ne peuvent pas cracher ni sur Castro, ni sur Chavez pour le coup...et doivent même manger leur chapeau sur l’atroce dictature argentine de Videla. Que du bonheur.


  • Ridicule d’en faire un Dieu ou un demi-dieu, on ne sait même pas si c’est un saint. C’était un humain, grand footballeur, défenseur des valeurs populaires, avec des excès exécrables indignes d’un catholique, rien d’autre. Il faut toujours se méfier des idoles modernes. La modernité n’a rien de vertueuse. Hitler était bien plus valeureux et vertueux et pourtant tous les modernes lui crachent dessus. Rien attendre de ce monde.

     

    • Merci cher ami de nous ramener sur Terre par votre implacable commentaire.
      Belle et bonne journée à vous. PP


    • Franchement, comparer Hitler et Maradona ; y’en a qu’ont peur de rien ici.
      En plus, ils ne jouaient pas au même poste.


    • Tellement plus facile de juger les écarts d’une personne exceptionnelle, plutôt que réfléchir (connaissez-vous vraiment la vie de cet homme, ses fêlures ?).
      - Pourriez-vous me décrire votre contribution au Beau et/ou au Bien pour le bonheur des gens de votre pays ? Diego lui, son patrimoine artistique et son charisme resteront d’une grande importance pour des milliards de terriens.Il est entré dans l’histoire parti de rien.
      - L’Art n’est pas moral et n’a pas à l’être (le conformisme "vertueux" dont vous semblez adepte n’a jamais produit grande originalité - c’est même un péril- Observez le monde..).

      Enfin, comparaison n’est pas raison. Est-ce bien l’endroit où exposer votre dépit lié à AH quand on rend un vibrant hommage ?
      Décati ?


    • En un mot : idiocratie


    • Putain, la synthèse !


    • Y’en a ici qui on dû marcher toute leur vie le fond du slip propre, attention à perpétuellement vouloir faire le moraliste et laver plus blanc que blanc comme disait " l’autre " un jour on se prend les pieds dans le tapis mon garçon. Maradona était un "écorché vif".. sans ce trait de personnalité depuis l’enfance Maradona tel Maradona n’aurait jamais existé . A prendre ou a laisser ?... je prends... lorsque toute les grandes stars du foot de son époque jouent en Italie du nord dans les garnds clubs mondialement reconnus depuis des décennies ; Le Milan de Berlusconi et ses Gullit et Van Basten au fait de sa puissance, l’Inter de Milan de Trappatoni, la Juventus des Agnelli et du groupe FIAT.... Maradona va à Naples la ville des pauvres, celle à laquelle les puissantes métroples financières et industrielles crachent narquoises, ironiques et méprisantes. Naples est une équipe moyenne , avec Maradona les mecs vont se transcender et gagner deux scudetti, une coupe d’Europe. Les Napolitains ne l’ont jamais oublié, même aujourd’hui. Une revanche sociale, une revanche de classe... C’est aussi ce genre de type Maradona, celui qui n’oublie jamais d’où il sort... et malgré bien des frasques rien que pour cela il mérite le respect.


  • Diego Armando Maradona
    L’enfant du peuple s’en va. Le meilleur footballeur de tous les temps, personne d’autre.

     

  • #2604869

    Naples l’a tué.
    Respect à l’homme Argentin avant tout, patriote et génie du football, aimant son peuple et son drapeau.
    Naples l’a tué....Ces gens détruisent tout, salissent tout.


  • #2604919

    Ce mec était libre. Il était libre sur le terrain et dans sa tête. Il soutenait Chavez et Castro. Une légende.


  • #2605083

    Un film, un seul, à voir sur Diego Armando Maradona :
    « Maradona by Kusturica »
    extrait sur : https://www.youtube.com/watch?v=8NI...
    merci E&R pour avoir sélectionné en première video, la chanson de Manu Ciao, en Argentine, venu en bas de la maison de Maradona pour lui rendre hommage.
    Si la grace devait être un footballeur, elle s’appelait Diego.


  • Beaucoup de bons souvenirs d enfance, merci ER la série de photos de Maradona est superbe.


  • Vous êtes tous fou ou c est moi ?

     

  • #2605228

    Diego, c’est Alain.
    L’équipe en face c’est le CRIF, qui porte évidemment des maillots en... LYCRA.
    Ah lalalalaaaaa, voilà Diego qui sort de la masse, tel un diable de sa boîte, il drible, feinte, tournoie, virevolte, et en face ça essaie de tacler, d’accrocher au maillot ou sous la ceinture, de bloquer, d’arriver à plusieurs par derrière en chafouin, de faire des croche-pied, des coups bas... le juge... oops, pardon... l’arbitre donne l’impression d’être partial, il cherche la faute... mais ah lalalalaaaaa, Diego passe entre les gouttes de haine, il esquive, chevaleresque, toujours balle au pied, ahhhh il ajuste ton tir, fulgurent, et c’est le buuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut !!!
    Un salut amical à Alain :-).


  • Difficile de comprendre cette hystérie pleurnicharde et ce culte de la personnalité pour le décès d’un simple mortel milliardaire plus les trois jours de deuil national. Qu’a t-il fait de plus que des milliers d’anonymes ayant collaborés au bien de l’humanité morts dans l’indifférence générale ? Est ce un docteur Schweitzer ou Jésus ?
    Le monde du football business est vraiment particulier ou sont la rationalité le discernement ?

     

    • Votre sacro-sainte rationalité a amené le monde de merde dans lequel nous sommes. Un monde de proxy et d’analphabetes, ne croyant plus en rien , manipulés par tous les lobby.
      Bénie soit l’irrationalité amenée par un gosse pauvre , une icône moderne luttant contre les démons avec sa magies et ses failles.
      La vie robotique de la rationalité est une chimère et un crime !


    • #2605897

      milliardaire dites-vous ? Sur son compte à sa mort : 200.000 dollars...... Source : Forbes, facile à trouver..... Maradona = Gros coeur panier percé qui en aura arrosé du monde, des sangsues....


  • Unique dans la vie ,il est resté unique dans la mort aussi.Le seul gars qui a réussi a mourir d’autre chose que du corona en 2020 . Adios Campeon !


Commentaires suivants