Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Documentaire ARTE : "Tous surveillés : 7 milliards de suspects"

Profitons de ce dimanche pour trouver une petite heure et demie (voire moins en jouant avec la vitesse du lecteur YouTube) afin de visionner un de ces documentaires ARTE dans lesquels on trouve des informations, des interviews ou des analyses pertinentes mêlées à des poncifs de journalistes, des rengaines politiques sans originalité aucune, voire de grosses bêtises. Et en tout cas, rarement la hauteur de vue qui permettrait de se sortir de la thématique proposée par le haut. Mais ce défi conduirait probablement vers des conclusions parfois bien trop dangereuses.

 

Dans ce documentaire, la chaîne ARTE nous entraîne rapidement en Israël. Forcément, puisque c’est dans ce pays paranoïaque que naissent à peu près toutes les technologies de pointe en matière de surveillance et de reconnaissance faciale. Bien sûr les journalistes ne se perdent surtout pas dans un débat sur les causes du terrorisme – que nous appellerons plutôt résistance. À leur décharge, ce n’est pas le sujet du film. Cependant, créer une situation de tension maximale par la spoliation d’une terre puis vendre des solutions de sécurité ensuite, c’est un peu l’idée du pompier pyromane. De là à imaginer qu’ils étendent leur technique de vente dans d’autres pays, ce serait bien sûr un complotisme auquel nos analyses pointues sont totalement étrangères.

Aujourd’hui notre entreprise est la plus importante du monde occidental en terme d’effectifs. Nous sommes leader dans ce secteur. Nous travaillons actuellement dans 43 pays, OK ? Ça vous donne un petit aperçu.

Nos produits sont aujourd’hui présents dans 43 pays, et même dans le pays d’où vous venez, la France, c’est bien ça ? Je pense que tout le monde sait que nous sécurisons Nice, par exemple, là où l’attaque terroriste a eu lieu.

Nous partageons votre douleur, c’est horrible ce qu’il s’est passé là bas, d’accord. Et je suis de tout cœur avec vous. Nous faisons tout ceci pour vous protéger, les gars. Pour que vous soyez plus en sécurité. La logique voudrait que cette technologie soit utilisée partout, pour nous aider à sécuriser la planète.

C’est ensuite le maire de Nice, Christian Estrosi, qui apparaît. L’ancien motard sans diplôme, le « motodidacte » comme disent ses détracteurs, remarié à la jeune journaliste Laura Tenoudji, de 21 ans sa cadette – qui rappelait à Actualité juive, en 2016 : « Je suis proche du judaïsme » –, est donc ce fameux client zélé de la société israélienne. On a vu le résultat, d’ailleurs. Comme le rappelle Laurent Mucchielli (dont on écoutera sur nos pages la bonne intervention chez Réinfo Covid de Louis Fouché) :

[...] c’est pas les caméras encore une fois qui n’ont fait que filmer l’horreur à l’instant où elle se produit, c’est à dire qu’elles n’ont servi rigoureusement à rien.

Embarquement pour les États-Unis, où a lieu une commission d’enquête ouverte par le Congrès sur la reconnaissance faciale (notons au passage l’inévitable petit Trump-bashing). Les opposants arguent de l’imperfection des reconnaissances faciales, en particulier chez les personnes de couleur, pour faire valoir que les erreurs pourraient être nombreuses, préjudiciables, voire irréversibles. C’est un piètre argument puisque la technologie avançant, il est évident que la reconnaissance faciale deviendra rapidement parfaite, toutes races (ethnies, doit-on dire ?) confondues. Le problème n’est pas un problème technique, c’est un problème philosophique !

Vient ensuite la Chine, et là on bascule dans l’actualisation concrète d’une de ces dystopies dont les lectures nous fournissaient un frisson agréable, comme celui du bourgeois qui s’encanaille chez le populo, mais sait qu’il reviendra vite à sa réalité. Sorti de notre livre ou de la salle de cinéma, on savoure le réel. Mais celui-ci rattrape doucement la fiction, et la fiction nous rattrape. Et ceux qui s’en inquiètent sont au minimum des inconscients pour qui la sécurité ne prime pas sur la liberté, et au pire des Cassandre porteurs de mauvaises nouvelles. Or, c’est oublier que les prévisions de Cassandre se sont toujours réalisées...

Toute la fin du documentaire porte donc sur la Chine, le gros morceau. En partie à travers le problème des Ouïghours, pour lesquels, d’ailleurs, ONG ou journalistes se découvrent plein de commisération devant ce peuple et cette culture que la Chine veut faire disparaître. On aimerait une telle compassion pour d’autres peuples et cultures qui se meurent.

Défiez-vous de ces cosmopolites qui vont chercher loin dans leurs livres des devoirs qu’ils dédaignent de remplir autour d’eux. Tel philosophe aime les Tartares, pour être dispensé d’aimer ses voisins...

Jean-Jacques Rousseau

Bref, de bonnes choses à prendre dans ce documentaire dont la lecture par la bande, comme bien souvent, permet d’attraper quelques informations. Mais c’est bien sûr au téléspectateur de faire la synthèse en reliant ces informations à l’ensemble de celles, par exemple, que nous essayons modestement de trier et vous livrer chaque jour sur le site E&R.

La connaissance est un processus critique actif et un combat permanent contre l’éternelle paresse et les facilités du divertissement dans lesquels le système cherche à nous faire sombrer, que ce soient les sociétés commerciales pour nous vendre leur camelote ou les gouvernements pour nous asservir et nous contrôler.

 

Trois documentaires intelligents pour ce dimanche :

 






Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2744856

    Arte est devenu complotiste ?

     

    Répondre à ce message

  • Aaah ?? Des terroristes peuvent faire du nudge ?

     

    Répondre à ce message

  • #2744902

    "J’ n’ai rien à me reprocher", "Tout’ façon on est déjà tracé",
    "Tu changeras rien"...Voilà la liste (qui peut se compléter de façon tout aussi malheureuse), des inepties si souvent entendues, qui montre bien combien le système immunitaire de notre pays est au plus mal !

     

    Répondre à ce message

  • #2744935
    Le 13 juin à 13:26 par remets ton masque
    Documentaire ARTE : "Tous surveillés : 7 milliards de suspects"

    Sandra Bertin est celle qui s’était accrochée avec le Pouvoir local en exigeant les images prises par les caméras le soir de l’attentat : on a dû lui dire de la fermer, mais par contre que si elle ne voulait plus voir ça, de mener les tests de reconnaissance faciale, comme ça c’est gagnant-gagnant. Ah ces femmes si manipulables !
    En vérité c’est pire !

    Le développement de la smart city comprend le volet "sécurité" entre autres, mais aussi le pass et/ou la puce, donc personne ne pourra y échapper puisque c’est tout un système qu’il faudrait alors remettre en question mais sur des bases éthiques cette fois - car le fait est qu’on oublie la présence de ces caméras pour éviter de finir parano justement, donc le sentiment de sécurité n’existe pas et n’empêche pas la violence, les vraies raisons sont ailleurs, comme celles d’anticiper, d’empêcher et de condamner la révolte qui ne veut pas du totalitarisme global !

    Comme si nos ennemis se souciaient des questions éthiques ! C’est comme le vaccin qu’on vous vend au nom de la santé, même principe, même duperie, même foutage de gueule.

    Et s’il n’y a pas d’éthique c’est très préoccupant, car ça veut dire qu’il n’y a pas non plus de limite !
    Et que si au nom du contraire de ce qui est vraiment on peut vous faire avaler n’importe quoi, on est mal barré !

    Ça fera comme en Chine où les masses sont bien dressées où y’en a pas un qui moufte, comme ça existe déjà dans le métro quand l’un(e) d’entre nous se fait agresser.

    Conclusion : le dressage des humains est leur seule éthique - et c’est sans doute pas pour qu’ils vivent plus longtemps, en meilleure santé, dans un monde apaisé, ou qu’ils aient une retraite confortable, voyez ? Ça c’était le monde d’avant.

     

    Répondre à ce message

  • #2744991

    Arte la chaîne de BHL. Pourquoi regardez ?!

     

    Répondre à ce message

    • Pour apporter de la nuance, dont tu as peut-être besoin ? Ça éviterait des commentaires à une phrase ? On n’est pas sur Youtube dans la simple réaction mais dans la réflexion collective... si possible.

       
  • #2745001
    Le 13 juin à 14:55 par L’abbesse du Thaud
    Documentaire ARTE : "Tous surveillés : 7 milliards de suspects"

    Il est significatif que le chinois du reportage donne la vraie raison du contrôle social lorsqu’il dit que la France devrait l’acheter pour régler ses conflits sociaux.
    Le Kapital a déjà anticipé que les masses et autres gilets jaunes se rendront bientôt compte que les luttes effectuées de manière classique avec manifs, jets de pavés, occupation de ministères n’ont aucune efficacité. Lorsqu’après cette prise de conscience, les masses voudront essayer d’autres méthodes (retrait d’argent en masse des banques ?, blocus d’autoroutes ? etc.) alors toute la technologie de contrôle en vue de la répression sera déjà implémentée.
    Le plus drôle est que tout ce système de défense du Kapital et des ultras riches est mis en place de façon officielle et visible. Il n’a effectivement aucune raison d’agir secrètement puisque quand une boomeuse boboïsée [qui n’est qu’une épave circulatoire de la société marchande et dont le fétichisme accumulatoire du factice saisi dans sa dynamique auto déployée de la société de la valeur d’échange a ravagé le cerveau..] voit un lampadaire elle voit une opportunité pour faire pisser sa chienne et non un poteau muni d’une caméra en forme d’ampoule capable d’écouter une conversation à 200 mètres.

     

    Répondre à ce message

  • #2745091

    Je vais tenter une critique systèmique qui m’a prit 40 ans d’analyse :
    Quand la majorité de l’humanité ne veut plus être surveillée par Dieu, elle choisie d’être surveillée par le Diable.

     

    Répondre à ce message

  • #2745093

    Je pense que la Chine a copié Les méthodes franco-israelienne en y ajoutant la technologie. En France, la diffamation remplace les photos des mauvais citoyens dans les magasins. Le permis a point n’oublie rien. Peu importe si on t’a pourri ta vie ET Celle de ta famille pour que tu devienne un delinquant. Et les bien pensants penseront que tu es une mauvaise personne parceque ils ne peuvent même pas imaginer ce que certaines personnes son’t capable de faire dans une dictature.

     

    Répondre à ce message

  • #2745183

    Ted Kaczinski a (presque) toujours raison.
    Une petite pensée amicale pour un maître à penser Unabomber qui croupit en prison mais qui nous a légué deux livres extraordinaires qui mettent bien le doigt sur le problème technologique (son manifeste et "Anti-Tech Revolution : why and how", malheureusement non traduit en francais).
    On pourrait croire que la volonté préside à l’action et la précède. Que la surveillance globale n’est que la conséquence de la volonté de contrôle de Xi Jingpin. Kaczinski postule au contraire que cette volonté de contrôle n’existe que parce que les moyens qui autorisent et permettent ce contrôle lui préexistent. Xi Jingpin ne se retrouve alors que de manière accidentelle dans l’histoire. Seul importe le changement de paradigme autorisé par la mise en place de nouvelles technologies.
    Si je suis le raisonnement de Kaczinski et l’applique à la situation actuelle, ceux qui portent la responsabilité de notre malheur sont bien sûr des Macron, Bourla, Fauci et autre Bill Gates mais aussi les chercheurs qui sont à l’origine de ces découvertes. Remontant plus loin, on pourrait dire, les responsables sont les politiques et les financiers qui ont financé et orienté les recherches dans un sens les arrangeant. Et là, bien souvent, on touche le soleil.

     

    Répondre à ce message

  • #2746849

    Je suggère a tous les pros-surveillance,reconnaissance faciale et pro-flicage...etc... sous couvert de "lutte pandémique et d’éradication d’un virus"(nouveau traitement médical des progressistes totalitaires) ;le pire c’est qu’une majorité de français écervelés le croient,que s’ils veulent être suivis comme leur hombre,d’aller vivre en chine,en Palestine-Occupée,en corée du nord...Ils verront les "bienfaits" de la surveillance individualisée de masse...Bande de crétins !!

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents