Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dominique Sopo de SOS Racisme accuse la droite de faire la promotion de "Pendre les Blancs"

Le président de SOS Racisme réagissait jeudi 27 septembre sur franceinfo au tollé déclenché par le rappeur Nick Conrad. Le ministre de l’Intérieur a condamné le clip tourné à Noisy-Le-Grand, en Seine-Saint-Denis et le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire, tandis que la maire de la commune a décidé de porter plainte.

 

franceinfo : Certains crient au « racisme anti-Blanc » après la diffusion de ce clip. Est-ce que SOS Racisme peut reprendre ces termes ?

Dominique Sopo : Nous ne reprendrons jamais cette expression. Qu’il y ait des personnes qui soient racistes envers les Blancs, c’est assez banal de le dire. Le racisme n’a pas de couleur, n’a pas de frontière. (...) L’expression racisme anti-Blancs est une expression qui a été forgée par l’extrême droite, comme racisme anti-chrétiens ou racisme anti-Français (...) et qui consiste à expliquer qu’en France, le vrai racisme qui existerait ne serait pas le racisme que subiraient soi-disant les Noirs et les Arabes, mais serait le racisme dont les Noirs et les Arabes seraient porteurs envers les Blancs, principales victimes du racisme dans leur propre pays.

[...]

Or aujourd’hui, qui a fait la promotion de cette personne ? C’est précisément l’extrême droite.

[...]

Il existe du racisme envers les Blancs, bien évidemment. Il y a plus généralement dans notre société des crispations identitaires extrêmement fortes qui se montent en miroir. On remarquera que ce clip a été relayé par la fachosphère et a également été relayé par Dieudonné. Ceux qui jouent sur ces identités fermées sont dans des formes d’alliances objectives qui se nourrissent les unes les autres pour affaiblir l’espace du vivre ensemble.

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

Sur l’arnaque de l’antiracisme institutionnel, lire chez Kontre Kulture :

 

La triste fin de l’antiracisme manipulé, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

87 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • A vomir, les charlots de SOS racisme. Voyez comment leur président botte en touche à une question toute simple.

     

  • Sopo... de chambre

     

  • Ne nous défendez pas merci, nous sommes assez grand pour ça et on s’en sortira sans vous et contre vous !
    P...., çà me donne de l’urticaire dans les bijoux de famille d’entendre cette association me défendre : est-ce qu’on vus a demandé quelque chose ???

     

  • Il n’y a pas de racisme anti Blancs ! Lorsqu’un black dénigre un Européen, il faut y voir un ressentiment mâtiné d’un profond complexe d’infériorité. Nous sommes donc à des années-lumière du racisme façon troisième Reich...

     

    • #2051228

      "black", c’est vraiment un terme hypocrite.

      Si tu dis Blanc, tu dis Noir...
      Tu dis Jaune, et Violet pour les cadavres !
      (parce que Parme, les gens confondraient avec la ville)


    • le roi

      Encore à côté de la plaque.
      Le problème n’est pas le racisme ou le non-racisme, le problème est le 2 poids 2 mesures.
      Si ce qu’a dit ce rappeur avait été à l’encontre de telle ou telle minorité et s’il avait été blanc, la polémique aurait été toute autre.


    • "Tu dis Jaune, et Violet pour les cadavres !
      (parce que Parme, les gens confondraient avec la ville)"

      Ou avec le jambon......


    • André,

      Le King dit exactement la même chose mais avec un style ironique.

      Il a raison, on ramène toujours les blancs à leur passé (colonies, esclavage).
      On nous dit : notre communauté souffre et a souffert mais, jusqu’à preuve du contraire un afro-descendant aujourd’hui n’a pas souffert. Et comme la loi du Talion, faire endosser une responsabilité délictuelle ou criminelle au petit petit petit petit fils ou fille sort de l’universaliste républicain.

      Ces journalistes, associations bafouent donc le principe sur lequel ils disent s’appuyer.


    • Encore une fois, ce ne sont pas les termes qui sont importants ; ça c’est de l’enfumage et je suis triste de voir autant de gens ici tomber dans le panneau quitte même à utiliser les mots de l’ennemi (black au lieu de noir). Ce qui est problématique c’est le deux poids deux mesures.
      Le racisme anti-blanc n’existe pas ? Ok ! Mais alors le racisme contre les non-blancs aussi.


    • Le king : et le sionisme c’est pas du racisme anti-blancs peut-être ?!

      Ah oui t’avais pas vu les choses comme çà, désolé de te réveiller.

      Par qui a été créé SOS Racisme dont Sopo est dans la droite filiation ?


    • Je ne suis pas particulièrement pour le terme racisme anti-blancs car c’est du racisme tout cour, mais il y a une discrimination des indigènes qui est de plus en plus visible. Vouloir virer tout mâle blanc au dessus de 50 ans c’est pas du racisme peut-être ?


  • sa société métissée:non,merci !

     

  • Inversion accusatoire, bonjour !


  • Donc pour ce parasite subventionné qui vit précisément de l’idéologie raciste (donc en partie anti-blancs, merci Nick finalement), il aurait mieux valu ne rien dire face à cet autre type de subventionné qu’est le rappeur oligarchique - de plus en plus violent ?

    Comment tu fais pour vivre si on parle pas de racisme ou d’anti-racisme, Sopo ?


  • #2051215

    Sopo Dominique n’a jamais apprécié l’abréviation de son nom dont ses camarades l’affublaient, je ne sais pas pourquoi : SO. DOMI.



  • des personnes qui se saisissent de cette affaire non pas pour lutter contre le racisme, mais pour poser des constats d’impossibilité de vivre ensemble



    En modifiant un peu la phrase :

    des personnes qui se saisissent d’une affaire non pas pour lutter contre le racisme, mais pour poser le constat que la France est un pays de racistes.

    Soit pile poil ce que fait SOS Racisme depuis bientôt 40 ans. Gonflé le gazier.


  • C’est quoi au juste le racisme anti-blanc ? les noirs ne donnent pas de travail et ne louent pas d’appartement aux blancs et les repoussent à l’entrée des clubs de nuit ? ou peut être les noirs ont-ils inventé les théories raciales, le darwinisme sociale et compagnie, c’est du n’importe quoi cette notion de racisme anti-blanc, c’est de l’enfumage sioniste encore une fois.

     

    • Cher kam,

      Merci pour ta carte postale. Le pays que tu me décris a l’air magnifique, on doit s’y sentir chez soi.
      Pour ma part, je t’écris, encore, de France.

      Ici en ville, il fait gris et c’est assez sale, on voit des noirs, des métis et des maghrébins partout dans les publicités, sur les affiches, et même beaucoup autour de soi dans la rue. Il y a aussi des quartiers complets communautarisés qui ne ressemblent plus du tout à la France, et pas mal d’endroits où on entend parler toutes les langues sauf le français, c’est assez déconcertant ! On se fait traiter de bouffeur de cochon et de babtou fragile, on doit baisser les yeux pour éviter de se faire planter, comme ce père de famille qui voulait défendre son fils, ou celui-là qui est mort tabassé pour quelques euros, et dont le cadavre a laissé place à un bouquet de fleurs que la famille vient remplacer régulièrement.
      Hier encore j’ai failli me faire tabasser par une personne de couleur aux yeux rougis par une substance quelconque, qui n’a pas supporté que je refuse de lui prêter mon téléphone portable, mais ça n’a pas viré au drame, Dieu merci.
      Tu parles dans ta carte de blancs à l’entrée des boîtes de nuit ou qui louent des appartements ; quelle chance ! Ici en France, je ne vois que des vigiles de couleur, et à l’entrée des boîtes ce sont de grands gaillards au teint d’Afrique du Nord. Quand aux primo-accédants, tu me fais penser à mes amis qui déménagent car des allogènes remplacent petit à petit les retraités qui s’en sont allé pour le grand voyage, et ils amènent avec eux un sans-gène incroyable, beaucoup de bruits et des coutumes qui bouleversent la paisibilité du quartier. Je pense aussi à tous ces kebab qui ouvrent en masse et en chaîne, il semble bien que ce ne soit pas des amateurs de jambon-beurre qui en sont les propriétaires.

      Tu l’auras compris mon tendre kam, je suis un peu malheureux de ce qui arrive, je ne me sens plus chez moi, je ne me sens plus tranquille, je ne me sens plus en paix. Et pourtant, oui, je continue à t’écrire de France, car je ne peux pas en partir : c’est mon seul pays.

      Je t’embrasse, et n’hésite pas encore à m’écrire, je me prends tellement à rêver de l’endroit paradisiaque qui t’entoure.

      Bien à toi.


    • Effectivement, je n’ai jamais vu un noir donner du travail à un blanc, mais c’est plus parce que je ne suis jamais tombé sur un patron noir.
      Par contre, vos deux autres exemples correspondent à des réalités que j’ai pu expérimenter personnellement, donc on ne me fera pas croire que le racisme anti-blanc n’existe pas.


    • @huckel
      Carte postale humoristique et factuelle de l’importation du merdier africain.
      Celui que des criminels, tel Nick Conrad voudraient massifier en Fronce.


    • @Kam,

      Vous avez raison les propriétaires ne veulent pas louer d’appartements aux Africains. Mais vous ne vous posez pas les bonnes questions. Il n’agit pas de racisme primaire.
      Il est question ici d’incompatibilité entre modes de vie. Lorsque l’on veut acheter ou louer un appartement à Paris ou ailleurs, l’agent immobilier précise toujours : "C’est un immeuble tranquille" ou "l’immeuble est bien habité". Inutile de vous faire un dessin, tout le monde a compris ce que ses termes signifient.
      Au lieu d’accuser les blancs de tous les maux, il faudrait chercher à comprendre les raisons qui les poussent à prendre de telles décisions. Le concret, cher ami, uniquement le concret.
      L’enfumage sioniste comme l’écrivez, n’a rien à voir avec le quotidien d’une famille confrontée aux populations allogènes.


    • Avec un tout petit peu d’honnêteté vis a vis de vous même , vous seriez en mesure de répondre au "pourquoi du comment" concernant toutes les questions que vous vous posez sur votre conception du racisme .
      Croyez moi ce pseudo racisme que vous évoquez n’a rien a voir avec le vrai racisme ( qui est la différenciation et la hiérarchisation par rapport a des critères purement et uniquement raciaux ).

      En fait beaucoup de "problèmes" d’une certaine catégorie de personne pourraient se résumer a cette seule expression, un peu réadaptée, qui serait " chat échaudé ( mille fois ) crains l’eau froide "
      Ces problèmes de boulot, ou d’appart, bien réels que rencontrent certaine personnes issus de certaines communautés , ils les rencontrent également devant des patrons ou des propriétaires issus de leur propre communauté, qui eux aussi auraient pu être "échaudé 1000 fois ".

      Enfin sachez que les asiatiques , se disent également victimes de racisme , mais eux ce ne sont pas "des blancs" qui leurs font la vie dur.


    • @kam
      l’immigration massive est imposée aux Français, par la mafia d’occupation et ses relais politiques de tous bords, les officines communautaires droit de l’homisme, le grand patronat économique et financier cosmopolite, les merdias de propagande. Le peuple n’a JAMAIS été consulté. Et en plus, des immigrés se plaignent que l’on ne leur déroule pas le tapis rouge, quand d’autres appellent au meurtre des blancs. Si le Fronce ne convient pas, il ne faut pas hésiter à remigrer.


    • @ huckle
      Le pire dans tout cela c’est qu’en campagne c’est la même chose on est envahit, aucun petit bourg est épargné, tout le monde s’en aperçoit maintenant mais c’est trop tard, le grand remplacement est flagrant depuis Macron, comme dirait P. de Villiers, " le garde champêtre de Bruxelles" est aux commandes. Le privilège en campagne c’est qu’il y a des chasseurs à toutes les portes ...


    • Ah j’aurais aimé vous répondre tous, mais je n’ai pas le droit de faire les commentaires que je veux sur votre site, il faut croire que le médiateur est comme nous tous, c’est à dire qu’il n’est pas Charlie.


    • Il y a quelques zones un peu plus préservées à l’écart de la ville, mais j’y croise effectivement quand même quelques traînes-savates de couleur qui n’ont pas l’air de savoir ce qu’ils font là. Ils errent, le long d’une départementale, dans un pays qui ne leur ressemble pas. Comme un inuit au milieu du Sahara. C’est beau la mondialisation et la disparition des frontières.
      Quelques minorités aussi très visibles (grandes barbes et femmes voilées, vieilles fatma qui se dandinent péniblement) dans les villages un peu plus gros. Globalement on y respire mieux qu’en ville mais on pleure de devoir supporter ce communautarisme, cette paresse, ce manque absolu de volonté d’intégration... Cet individualisme, au final. Quand j’étais jeune, la femme voilée était l’exception, aujourd’hui c’est tout l’inverse, il semble pour ces gens qu’il est primordial de revendiquer sa culture d’origine et de ne surtout pas faire d’effort, ne surtout pas paraître discret.

      Dans tous ces comportements, il n’y a aucun amour de la France, aucune espèce de sacrifice comme le veut pourtant toute émigration, aucun n’est prêt à abandonner son identité ou une grande partie de son identité pour se fondre dans l’intérêt supérieur de la Nation, alors que c’est le processus évident et inévitable pour tout enracinement loin de sa terre.
      Nous avons là juste des gens qui profitent et qui continueront à profiter tant qu’il y aura des avantages pour eux dans ce pays. Et s’il n’y en avait plus ils retourneraient au Bled, sans avoir si mal au coeur que ça.
      Tandis que nous, mal au coeur on l’a tous les jours, et quand toute la Fronce sera tiers-mondisée, où irons-nous puisque c’est notre seul pays ? S’expatrier ? Même en Russie on l’aura toujours notre mal au coeur, et puis si c’est pour devenir nous-même des immigrés, des déracinés, le cul entre deux cultures...


    • Suite de mon message...

      Evidemment je sais qu’il faut dénoncer les instigateurs de toute cette bouse, mais je pense qu’il y a un gros malentendu à éclaircir sur les individus utilisés pour nous submerger.

      Je ne vois pas leur culture comme un rempart au sionisme et au système économique dévoyé, sous prétexte qu’elle contiendrait encore quelques éléments traditionnels.

      Je pense que les allogènes qui sont ici ont justement une culture très adaptative, la tradition n’étant qu’un vernis, tout à fait compatible avec le pire du capitalisme, et sont portés par un intérêt très privé ; ils sont dans la logique "pousse-toi-de-là-que-je-m’y-mette" qui n’a rien à voir avec notre sens aigu des politesses. Ils s’insinueront partout, jusqu’à remplacer le dernier blanc, sans gêne ni remord, car ils ne voient pas au delà de leur propre existence. Une plante déracinée n’a que faire des autres plantes qui l’entourent.

      A l’inverse, et en toute évidence, les personnes les plus traditionnelles sont celles...qui sont restées chez elles. Car pouvant s’épanouir pleinement dans leur culture, dans leur environnement originel. Leurs racines sont au bon endroit. Si on veut vivre pleinement musulman, quel intérêt d’aller dans un pays laïque, voire pire que laïque, athéisé et maçonnisé à l’extrême ? Cela n’aurait aucun sens. Ces personnes là, oui je veux bien admettre qu’elles peuvent potentiellement être un rempart au sionisme, si tant est que géopolitiquement leur pays aille dans ce sens. Elle sont d’ailleurs tout à fait à leur place pour mener le combat : dans ce cas précis on est utile chez soi, entouré de ce qu’on connaît, on ne va pas squatter chez le voisin les pieds sur la table...

      Je pense aussi qu’on ne peut considérer l’Islam seul, et qu’il faut l’articuler avec la civilisation dont est issu l’individu. Un iranien musulman vivant dans son pays, pourra être un très bon combattant du sionisme mondialisé et je l’en remercie bien que ne partageant pas sa religion. A l’inverse, un maghrébin musulman dans notre pays, non désolé, à part quelques exceptions, je ne crois pas qu’il s’agisse d’un combattant antisioniste mais d’un parasite individualiste qui ne fait que globalement nous enfoncer encore plus.
      Je n’ai pas les compétences et je ne veux pas racialiser le débat mais il y a sans doute des choses à opposer anthropologiquement entre les civilisations sémites, et les civilisations qui ont accouché de la Syrie ou de l’Iran. Il va falloir à un moment donné crever l’abcès.


    • Entièrement d’accord avec toi.

      Ceux qui pensent que les maghrébins sont dans la "résistance" anti-moderniste me font bien rire. Qu’il y en ait à la marge je ne le nie pas, mais la majorité ne rêve que de voile Hermès...

      En gros leur modèle c’est Dubaï quoi : le pire du capitalisme avec le vernis de la tradition.


    • On parle effectivement souvent de manipulateurs et de manipulés, mais les manipulés ont bien décidé, de par leur propre volonté, d’émigrer dans un pays qui n’était pas le leur, comme ils décident pour la plupart, et tous les jours, d’y revendiquer haut et fort leur culture et leurs racines, quoi que puissent bien en penser les habitants même de ce pays.

      Certains excellent également dans la pleurnicherie, la demande d’aide, de compréhension, d’ouverture d’esprit, de tolérance, d’appui, de soutien, de place, d’avantages etc etc, tandis que les français, eux, s’appauvrissent de jour en jour, sombrent dans l’isolement, le désespoir, dépriment et se suicident.
      Qui cherchera eux à les comprendre et à leur venir en aide ?
      Eux qu’on dépouille chaque jour un peu plus de la terre de leurs ancêtres ? Eux à qui on a retiré jusqu’à leur avenir même ?
      Peut-être qu’un palestinien pourrait comprendre cela, mais pas une personne venue ici pour simplement profiter et revendiquer ses droits et son identité. Pas une personne, au final, qui sert la bonne exécution du plan sioniste.

      Pour finir, je voudrais parler de tous ces cas d’agressions, de viols et de meurtres qui se multiplient. Des français se font assassinés, sur leur propre territoire, par des individus armés de couteau, de barre à mine, de barre de fer, de boule de pétanque, quand ils ne se font pas tabasser à mort par des groupes de dizaine d’individus, la presse, bien évidemment, n’en parle pas, mais si vous faites des recherches sur les cas d’agressions dans les grandes villes, vous les trouverez.

      La situation est telle qu’on comprend aisément que la vraie victime, dans cette histoire, c’est d’abord et avant tout le français de souche. Et qu’il serait temps, pour ce même français, tout du moins s’il souhaite survivre, d’arrêter de penser que tout le monde pense et réfléchit comme lui, que comme tout le monde est ouvert et tolérant comme lui, que tout le monde l’aimera et lui sera obligatoirement reconnaissant s’il lui vient en aide et lui donne tout ce qu’il a. Bref, qu’il arrête de s’illusionner sur la nature humaine, et qu’il s’intéresse de nouveau au sort des siens.


    • C’est pas les États-Unis pendant la ségrégation hein ?


  • Inversion accusatoire de ce supo de satan , un noir qui dit pendez les blancs et c’est les blancs qui s’insurgent les responsables du buzz ...


  • Depuis des décennies ils ont ouvert la porte à toute immigration, en accusant sans cesse Le Pen de ne rien comprendre. La conséquence est un communautarisme identitaire, religieux, de castes dont les patrons ont compris l’avantage par le dumping salarial, le regroupement familial aidant. Et comme les communautarismes ont atteint une masse critique suffisante à se faire entendre, cela n’a pu qu’aboutir à la balcanisation de la France. Et chacun y va de ses bons droits. Le problème est que les autochtones sont entrés dans la danse par la force des choses alors que 40 ans en arrière, le sujet n’était pas d’actualité. En ayant importé volontairement du "multi-culti" la France, elle s’est créé elle-même des difficultés, Calais, prières dans les rues, précarité, etc. On en arrive au nouveau slogan de SOS Racisme "Votez pour une république métissée" vous aurez remarqué au passage que le mot France à disparu. Quand au vivre ensemble, vous avez bien compris qu’on vous l’a imposé, peu l’on choisit. Belle Fronce


  • Et toujours le petit crachat à la face de Dieudonné.

    Quand au racisme anti-blanc, on le subit, bien évidemment, pas de la même manière que les noirs ou les arables le vivent pour le travail, le logement et dans leur histoire pour certain martelée en permanence et qui aimeraient que leur pleurniche soit aussi profitable que celle des êtres de lumières.

    Merci Monsieur suppo de le reconnaître du bout des lèvres, mais j’ai de plus en plus tendance à voir des couteaux dans l’œil de mes compatriotes de branche, surtout dans le métro, pourtant comme 99% de gaulois je n’ai pas d’ancêtre esclavagiste et je sais que les esclaves blancs en Amérique ou précédés les noirs.

    Tout le monde a participé à cette ignominie, les blanc, les juifs, les arabes et certaines tribus africaines dont c’était la spécialité.

    Ah au fait les migrants en Algérie sont rejetés dans le désert et le monde entier ne pointe pas le doigt sur ce pays, curieux non, que l’on doive se fouetter en permanence et excuser tout le temps des gens dont beaucoup vivent à nos crochets.


  • Le racisme anti-blanc, par des non-blancs, au pays des blancs, s’explique par un complexe d’infériorité schizophrène par ceux qui auraient aimé être blancs, vivre comme les blancs, posséder l’héritage culturel des blancs. Les autres sont intégrés ou restés au pays.


  • Il est marrant lui , sinon elle est ou la plainte de SOS racisme concernant ce rappeur ?
    ah zut , c’est pour la prochaine fois quand le rappeur sera un blanc qui appellera a tuer des bébés noirs.


  • Ce que fait "la droite" c’est exactement la même chose que ce que fait SOS racisme en particulier et toutes les ligues de vertu en général depuis des décennies : instrumentaliser des faits divers qui les font vivre.

    Ce pauvre garçon vient seulement de se rendre compte que c’est un problème, ça a mis le temps pour monter au cerveau.


  • "Qu’il y ait des personnes qui soient racistes envers les Blancs, c’est assez banal de le dire. [...] Il existe du racisme envers les Blancs, bien évidemment."

    En gros c’est normal voir sain d’être anti-blanc en France, c’est bien comme cela qu’il faut le comprendre monsieur Sopo de SOS Racisme ?!

     

    • Comme SOS racisme n’a pas porté plainte contre le rappeur, c’est bien comme ça qu’ils l’ont compris : Le racisme anti-blanc est naturel, donc légitime, et par conséquent ne doit pas être accompagné d’une plainte de "SOS racisme".

      Il ne fait que défendre l’opinion de son organisation. Il hait dans son rôle.


  • "On remarquera que ce clip a été relayé par la fachosphère et a également été relayé par Dieudonné."

    Dieudo du côté des fachos, on aura tout vu avec ces antiracistes de mes fesses !!!!! Tous les blancs qui assistent aux spectacles du meilleur humoriste de France seraient donc des neuneus ? Merci Dodo de nous avoir ouvert les yeux, merci à vous votre altesse sérénissime. Quelle analyse de pointe, on se régale. Le racisme anti-blanc serait donc l’oeuvre des blancs d’extrême drouâââte et d’un métis franco-camerounais. Avec des arguments pareils, on est au dessus du soleil......

     

  • si je comprend bien ce clown tout ceux qui dénoncent les propos abjects de ce soi-disant chanteur font tous partie de l’extrème-droite ?


  • Sérieux, la tronche de ce type et sa diction, c’est un truc indescriptible avant d’en avoir été témoin. On dirait qu’il sussure sur des aphtes


  • Quoi qu’il arrive dans cette société satanique est de la faute de la droite et de l’extrême droite. Le gauchisme est une putain de maladie mentale. Ces gens sont fous à lier.

     

    • A Ouioui,

      "le gauchisme une maladie mentale",

      Certes,mais la conception et production du virus
      se réalise dans une entreprise spécialisée,
      au budget illimité et à l’objectif clair et déterminé .
      La résistance au virus augmentant,des essais frénétiques
      de nouvelles variantes sont en cours .


  • "Votez pour une république métissée" .
    Pour sopo et sos racisme, la France est remplacée par "République" et l’appel est fait pour un vote tribalisme. C’est bien la peine de venir en "République", pour y importer les tares d’Afrique.


  • J’aime pas trop cette expression là non plus, ça fait un peu trop victime à mon goût.

    Puis disons-le franchement, ce qu’on appelle ’racisime anti-blancs’ a plus avoir avec un racisme anti-français. Dire que vous êtes Russe, Polonais ou Portugais dans les quartiers ne déclenche aucune animosité.

    Ce qui est visé c’est le blanc un peu fragile/mondain parisien ou alors le beauf bien terroir qui n’aime pas les ’bougnouls’. Pas les blancs au sens large. D’ailleurs ’blancs’ est une non-catégorie selon moi.


  • Dominique est un Soppôt de Satan.......

     

  • Certains Noirs militants (Rockaya Diallo, Sopo, Harlem Desir etc) sont des Noirs-mal-dans-leur-peau simplement jaloux des Blancs et de leur civilisation intellectuellement/artistiquement supérieure.

    Ca choque ? Quand l’Education Nationale Française fait 1 chapitre sur un Roi et la civilisation du Mali au Moyen Age (des châteaux de sable....), et qu’ensuite les mêmes gamins découvrent (à la télé, dans des films, ou en passant devant) la Cathédrale Notre Dame de Paris (construite également au Moyen Age) ou les œuvres du Louvre, ils voient bien que les Blancs du Moyen Age ont su construire des monuments et une culture artistique/littéraire/scientifique par eux mêmes (sans avoir besoin d’immigrés, d’esclaves africains ou d’aller voler l’or de Tombouctou et du pétrole !!)

    Leur fantasme du Blanc-colonisateur-responsable-de-tous-leurs-malheurs ne tient pas debout. Le réveil est douloureux.

     

  • Au delà du problème du racisme anti-blanc, il y a appel au MEURTRE

    des blancs et de leurs enfants.

    Le racisme c’est ne pas aimer l’autre qui est différent,

    l’appel au meurtre c’est la porte ouverte à la guerre civile !!!

    Imaginez si un français blanc de souche appellez dans un clip à tuer les noirs,

    et leurs enfants ???

    Soppo de satan et son assoce comptent-ils saisir la justice ?

    2P2M, non ?

     

    • Oui mais ils ont le droit d’appeler au meurtre, ils ont beaucoup souffert eux aussi, vous comprenez.

      Qui se ressemble s’assemble, comme on dit, et là, c’est le concours à la pleurniche entre maitres et valets pour détruire votre civilisation et votre pays, ils enragent vous comprenez, l’un comme l’autre ne peuvent vous saquer, quand allez vous donc concéder à disparaitre pour leur foutre enfin la paix ?


    • Ne tombons pas dans les pièges sémantiques de la propagande antiraciste. Le racisme ce n’est pas detester l’autre. Le racisme consiste simplement a dire qu’il y a une différence entre les races. Il y a cinquante ans de cela, n’importe quel pèquenaud savait qu’un noir n’était pas blanc. L’égalitarisme à tout prix nous fait croire qu’il n’y a pas de différence entre l’homme et la femme, entre un japonais et un italien, entre un noir et un blanc....C’est evidemment faux et cela saute aux yeux !

      Et aujourd’hui les vegans veulent nous faire croire que la vie d’un cabillaud vaut autant que celle de l’homme. Cette idéologie égalitariste vient évidemment du marxisme culturel


    • "Le racisme c’est ne pas aimer l’autre qui est différent,"
      votre définition est un peu trop affective.
      Le racisme ,c’est le fait de considérer que les races de l’espèce humaine existent et qu’il y a des différences.
      L’approche peut-être péjorative (blessante) ou non (pas de hiérarchie, mais un complément procédant de l’équilibre naturel).


  • #2051385

    C’est pas ce qu’on appelle un enc... de mouches ?

     

  • Toujours le bon vieux dieudonné qui revient dans la discussion


  • C’est une petite bagarre de germanopratin relayée par les média .
    En province où le pouvoir n’ose plus mettre les pieds, on s’en fout !
    _


  • Il a beaucoup souffert du décès de Pierre Bergé … !!!


  • Moralité : la profondeur et la gravité de la discrimination dépend de ceux qui la dénoncent. Circulez, y a rien à voir.


  • Sopo pense qu’il faut tuer les blancs "parce que ce sont des racistes" . Mais que deviendrait le monde sans les blancs ? Sans leurs perpétuelles découvertes scientifiques dont les frères de race de Sopo sont définitivement incapables ?

     

  • Belle inversion accusatoire pour reprendre les termes si chers à Soral..Pauvre France, qui part en déliquescence, face à des racailles nourries par et sur notre sol, aidées par toutes ces officines de l’antiracisme et qui, en remerciement crachent leur haine sur nos valeurs et nos origines.

    Pour pareilles exactions, à quand, pour l’exemple, une Justice réaliste, efficiente, pertinente, avec systématiquement : mise en garde à vue, jugement en comparution immédiate et une peine lourde de prison ? A quand ?

    Moi j’aurais bien une autre solution pour ce genre de salopards qui dit vouloir tuer les bébés blancs, , ça commence par un RE et ça se termine par MIGRATION, mais le bisounours va encore crier au scandale. Il est grand temps de mettre ce débat sur table, la remigration parait être la seule solution pacifique au problème gordien de la France. Cette "chanson’ en est la parfaite illustraion.


  • sopo réveil les endormis tellement il dit des trucs à coté de la plaque en cherchant midi à 14h .
    la "production" n’est pas de "drouate" à ce que je sache.

    importer ce qui s’est passé dans des films americains et dans l’histoire des usa avec une dégaine de tupac , en france, ne me semble pas du gros argumentaire pour faire évoluer les choses dans le bon sens .


  • Soppo est bien embêté. Comment cracher sa haine des Blancs, maintenant ???


  • Dominique Sopo rejette l’expression "racisme antiblanc", mais l’organisation qu’il préside a tweeté le 28 février 2018 : "Total soutien de SOS Racisme à la députée de Paris Laetitia Avia, victime d’un racisme antinoir ordurier à travers une lettre qui se termine par des menaces !"
    Voyez
    https://twitter.com/SOS_Racisme/sta...


  • nick se déguise en afro gangsta americain pour reprocher aux français ce qui c’est passé aux usa tout en s’habillant en americain "victime" .

    nick et son message sera épaulé par ceux qui vont lui trouver un message auquel tout les "bourrins formatés à drouate" n"ont pas accés.
    c’est la conclusion à laquelle s’accroche la libertée de pensée officielle...version sopo.

    pour donner le change, la face zemmour/goldnadel a son boulevard ouvert et est galvanisé par la mauvaise foi des sopoistes.

    ça continue , la forme du débat écran viens simplement d’étre revivifié . les causes sont bien camouflées .

    il fait le buzz et fait prendre le risque à quelques border lines de passer à l’acte .lui pourra écrire son livre et sortir son album "posé" et rentrer de la maille. il est désormais une marque déposée. les affaires c’est les affaires, l’offre et la demande...

    le droit de... open bar.


  • Le racisme anti-blanc est toléré voire négligeable dans la mesure où les blancs constituent la majorité dominante. Quand t’as le pouvoir - sûr et dominateur - tu t’en branles des fourmis ... Est-ce que le lion se plaint du racisme des gazelles ? Non, il en fait son p’tit dèj’ !

    Cette opposition stérile noir/blanc, c’est de l’abrutissement capitaliste, de la diversion pure et simple, du spectacle socio-culturel à deux francs six sous pour babtou fragile. En revanche, si t’es un toubab endurci, t’as vite compris que le fond du problème n’est ni blanc, ni noir.

     


    • Le racisme anti-blanc est toléré voire négligeable dans la mesure où les blancs constituent la majorité dominante. Quand t’as le pouvoir - sûr et dominateur - tu t’en branles des fourmis




      Il ne faut pas confondre majorité et pouvoir. Le pouvoir est toujours exercé par une minorité, et cette dernière n’est pas forcément représentative de la majorité ! En l’occurrence, ce sont les minorités qui font la loi en France, aux dépens de la majorité des Français.


    • Minorités agissantes et majorité silencieuse ça vous dit quelque chose ?


  • Personnellement, après avoir longuement réfléchi je déclare qu’il n’y a pas de racisme anti-blanc, il n’y a que des noirs qui ne sont pas à leur place et deviennent fous !


  • en tout cas mr sopo doit se rendre à l’évidence que le crime de pensée est bien plus sévérement puni que l’appel explicit aux crimes.

    http://www.lefigaro.fr/musique/2018...

    mr soral pour une caricature ne provenant méme pas de lui est tout de méme "discriminé négativement " par rapport à ce qui est annoncé ( avant le sursis et l’euro symbolique finale) pour nick l’artiste , l’incompris , la pauvre petite chose qui vient de mettre son coeur à nu dans un élan affectif rafraichissant .

    un peu de bonne foi ferais avancer certaines discussions tendues , mais il semble bien que certains préférent maintenir la cuisson à une certaine température . que nous prépare t on en france , quel est ce plat qui cuit depuis 30 ans ?

    que propose la carte de l’hotel france ?

    nick met la main à la pate et vient de remporter une belle 1ére manche .
    top chef !


  • nick conrad meilleur attaché de presse de laurent obertone pour son livre "la france interdite".

    sortis en simultané .
    bravo nick c’est le sans faute , c’est le strike !

    apparement tu dis que tu gére ... on en reparle .


  • #2052013
    le 29/09/2018 par question marks end the mysterians
    Dominique Sopo de SOS Racisme accuse la droite de faire la promotion de (...)

    c’est la droite qui fait monter le weshisme depuis 35 ans , qui encourage le racaille style ou alors c’est la gauche ?

    sos racisme est clairement anti weshwesh , c’est clair comme du cristal .

    ça se conçoit bien et s’énonce clairement . douter de cela est nauséabond et encours les coups aprés les tribunaux !
    sopo tjrs du coté des victimes , tout le temps , tout les jours ...
    ça ne se discute plus , ça se rentre dans le crane de force et sans nuance.

    oui chef !
    d’accord chef !

    je suis un meurines ! un meurines !!!


  • Rien que leur logo est raciste, ces gens ne nous aiment pas nous les blancs


  • Il veut tuer les blancs et il est pour une France "métissée "
    Avec qui donc va t il se métisser ?


  • Dominique Suppos de SOS Raciste est l’extrême droite qui se nie , mais la question est, le sait-il ou n’est-il juste qu’un idiot ??
    En tout cas Dominique Suppos de SOS Raciste est national-sionisto-compatible un peu comme l’amendement de fumier, de lisier et de purin d’ortie en maraîchage
    On prépare toujours le terrain


Commentaires suivants