Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Vers un remboursement à 100% de la PMA pour les couples de lesbiennes non stériles

« On augmente pas les petites retraites, on rembourse une misère les soins élémentaires lunettes, appareils dentaires, pas de prise en charge pour les DYS TDAH, on dérembourse plusieurs médicaments de base, et on s’apprête à rembourser les PMA de femmes qui ne sont PAS stériles ! »

Voilà, on ne peut mieux dire. La PMA est passée, pour une petite communauté de nantis, l’intérêt général passe après, ne parlons même pas de l’intérêt de l’enfant, avec deux mamans... On nous prépare une génération sans père, le féminisme a gagné, mais les enfants ont perdu.

 

Pour ce qui concerne le remboursement possible de la PMA, ce ne sont pas des salades, puisqu’il s’agit de FIV (fécondation in voitro) ou de IA (insémination artificielle) :

« La procréation médicalement assistée n’est pas une technique en soi, mais regroupe plusieurs pratiques permettant aux couples stériles ou infertiles de devenir parents. Parmi elles, sont pratiquées principalement la fécondation in vitro (FIV), et l’insémination artificielle (IA). Dans le premier cas, on tente, en laboratoire, de féconder un ovule par un spermatozoïde pour ensuite l’insérer dans l’utérus de la femme. Une insémination artificielle consiste plus simplement à y placer des spermatozoïdes sans forcer la fécondation.

Qu’il s’agisse d’une FIV ou d’une insémination artificielle, la PMA est remboursée à 100% par l’assurance maladie, sur la base des tarifs sécurité sociale. La prise en charge débute dès le 6ème mois de grossesse, et jusqu’au 12 ème jour après l’accouchement. » (Source : devismutuelle.com)

Mais attention, il doit s’agir d’un couple hétérosexuel. Cependant, LReM étant favorable à la PMA pour les femmes seules ou les couples de femmes, le comité d’éthique ayant donné son aval, rien n’empêche donc que la loi passe avec la majorité LReM à l’Assemblée. Ensuite, il suffira d’un décret. Jusqu’à présent, les conditions pour une PMA étaient les suivantes :

- Le couple doit être en âge de procréer, la décision étant prise par le couple et un médecin ;
- Le couple doit être marié ou justifier d’une vie commune de 2 ans ;
- Il doit s’agir d’un couple hétérosexuel ;
- Le recours à la PMA doit être justifié par un problème médical comme l’infertilité, ou le risque de transmission d’une pathologie à l’enfant.

On voit que l’éthique est en passe d’être tordue. Ce couple de femmes, qui a investi 20 000 euros dans une PMA à l’étranger, va donc pouvoir, peut-être, obtenir un deuxième enfant en France et être remboursé de tous ses frais médicaux. Tout en n’étant ni hétérosexuel ni stérile.

 

 

Voici le débat « éthique » qui a eu lieu le 20 juin 2018 à propos de la PMA :

« Les députés des commissions des lois et des affaires sociales ont pu échanger avec un médecin spécialiste (René Frydman, père du bébé-éprouvette) ainsi que des chercheurs et penseurs familiers de la question (la philosophe Sylviane Agacinski, les sociologues Dominique Mehl et Irène Théry, le psychanalyste Jean-Pierre Winter et la maître de conférences à l’université d’Évry, Aude Mirkovic, proche de la Manif pour tous). »

Regarder cette vidéosur le site de LCP

 

Un débat intéressant mais qui n’a pas eu d’effet modérateur sur le désir de progressisme des députés macronistes et pas non plus sur l’égoïsme congénital des couples de lesbiennes qui vont fabriquer des enfants sans père. On conseille à ces dames d’être fortes pendant l’adolescence de leurs rejetons, ça risque de tanguer au moment où les hormones hétérosexuelles vont fleurir...

Le glissement pervers de la PMA à la GPA, sur E&R :

 

Pour tout comprendre sur ce sujet civilisationnel, lire sur Kontre Kulture

 






Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2051961

    Pour moi, la PMA n’est ni plus ni moins que de l’eugénisme.

     

    Répondre à ce message

  • #2051999

    Les laboratoires de production d’embryons tournent déjà à plein régime, et les moujons mobilisés !
    Sans ce remboursement, point de gain ni de rentabilité. Le fondement même de cette loi n’est rien d’autre que des rentrées d’argent à s’assurer, sans labeur ni sueur.
    Après la vente des pièces détachées, produire commercialement l’homme entier, sous le faux couvert des prestations médicales et d’autres faux soins de santé !
    Pas à une contradiction près les gouvernants et leurs législateurs : sauvegarder la nature et l’environnement oui, mais pas la nature humaine ! Surtout sans omettre les taxes abusives et les dettes qui vont avec ces spéculations diaboliques !

    Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrèrent comme eux à l’impudicité et à des vices contre nature, sont données en exemple, subissant la peine d’un feu éternel.
    Jude 1.7

     

    Répondre à ce message

  • demander que la PMA dans les couples homo soit remboursée par la sécu, c’est demander que l’homosexualité soit reconnue comme une maladie dont on doit traiter les effets secondaires .

     

    Répondre à ce message

  • Le couple homosexuel qui adopte ou l’ex-hétérosexuel ayant eu un enfant ou plus et devenu homosexuel ( il y en a ) en couple élevant un enfant ou plus, est simplement l’acte contre-nature de privation à l’enfant de prononcer le mot Papa chez les lesbiennes, et le mot Maman chez les gays.

    En ne répare le dégât à venir dans la tête en criant à l ’ "homophobie".

     

    Répondre à ce message

  • #2052251

    Par contre, pomper notre fric, ça elles aiment bien...

     

    Répondre à ce message

  • Avec ma copine, on a des problèmes pour avoir un gamin, et ça plus de deux ans que l’on passe par la pma pour essayer d’y arriver.
    On pensais être des cas isolés, mais c’est faux, les couples ayant des difficultés à avoir des enfants sont nombreux et leur nombre va en croissant, les centres PMA sont débordés et les temps d’attentes sont très long...
    Si maintenant on permet l’accès aux couples Homosexuelles, les temps d’attentes vont être encore plus rallonger. Le temps d’attente pour bénéficier d’un don est de 2 ans...La plupart des couples hétérosexuels qui doivent faire appel à un don finissent par aller à l’étranger mais après avoir vu leurs tentatives remboursées échouer.. Les homos continueront d’aller à l’étranger mais seront remboursés par la France
    De plus cela va créer une certaines colère des couples Hétérosexuels, qui eux, ont de vrais difficultés.
    « Divide ut regnes »
    On remarque bien que ce couple de lesbienne manque d’humilité, et que le problème est ailleurs. C’est un cas typique ou le "Je" prend plus d’importance que le "Nous".
    « Père, pardonne-leur : ils ne savent pas ce qu’ils font »

     

    Répondre à ce message

    • #2052823

      @Pierre
      Tu vas me prendre pour un illuminé, mais je te donne quand même un conseil, tu le prends ou pas
      Je suis catholique, et chez nous ne pas avoir au moins quartes gosses ou plus, c’est une honte pour ceux a qui malheureusement ça arrivent, je leur dis tout le temps, quittez la ville, le milieu rural est bien meilleur (alors pas au milieu de champs de productivistes céréaliers) mais dans des endroits perdus pauvres Pyrénées, Ariège, Ardèche, Comminges, Massif Central, Montagne noire, et abandonnez vos travail aliénant, chômage ou RSA , du black à droite à gauche la CMU, quelques volailles, trois quartes brebis un potager, un ou deux cochons et en avant vous ne devez rien à cette république (c’est votre fric les impôts et la France votre pays), la vie d’antan, élever , faire pousser, tuer, transformer le bétail, faire conserves et sirops couper le bois pour l’hivers, rien de tel pour la tête et le corps, la campagne c’est apaisant on retrouve l’utilité d’être un homme, un couple , on se sent utile à la nature, aux petits vieux à qui ont donne la main
      Mens sana in corpore sano
      Et si en plus tu as la foi, les sacrements ,une vie pieuse, avec des lectures théologiques, saines telles que les imitations de saints , la vie de sainte Thérèse , la récitation du chapelet en couple et le mariage devant NSJC dans une Eglise, rien de mieux et je prie pour toi camarade
      Sursum corda

       
  • Etre homo, c’est accepter des privations comme le fait de ne pas avoir d’enfant par les voies naturelles. Le fait qu’ils puissent en avoir par la pma et que ce soit remboursé est une aberration.
    Je ne suis pas riche mais j’adore les porsches. J’en veux une bordel !!! Je fais comment ??? Je pleurniche jusqu’à ce que l’on m’en vende une remboursée par la sécu car je ne serai plus en dépression ???
    Non, j’accepte mon statut et je roule en berlingo.

     

    Répondre à ce message

    • Ou pourquoi par exemple le changement de sexe est de la même façon intégralement pris en charge par la sécu via l’ALD. Moi je suis une femme qui aimerait avoir des seins plus gros mais l’opération n’est pas prise en charge, si on va par là, je suis discriminée par rapport à un homme qui se fait poser des prothèses pour se sentir femme...

       
  • Je ne comprends pas un truc
    Pourquoi faut-il que l’assurance maladie rembourse la PMA.
    Dans assurance maladie, il y a MALADIE.
    Or les candidates ne sont pas du tout malade....Elle veulent juste ne pas enfanter par voix naturelle.
    Est-ce qu’on rembourse la circoncision en France ou la chirurgie esthétique de confort ?
    NON pas du tout

    Il y a là une rupture dans l’égalité des droits. Une discrimination patente.

     

    Répondre à ce message

  • Appel à la délation de Schiappa pour les "violences conjugales."
    Une campagne de propagande d’appel à la délation se prépare.
    Comme regarder plus de 2s une femme représente désormais une violence ou un délit.Si quelqu’un te voit regarder plus de 2 secondes une femme qui ne t’a pas vu la regarder,il a le devoir citoyen de contacter la police.

    Si ton voisin secoue sa compagne par le bras ou la gifle car elle l’a insulté ou trompé,tu dois appeler la police afin qu’il soit incarceré dans les geôles immondes françaises,ce dont se réjouira schiappa y compris si la femme n’avait aucune intention de porter plainte.Sciappa est tellement logique et pleine d’amour.

    Selon schiappa si Marine lePen n’aime pas la photo de macron avec une de ses conquêtes de st martin,c’est parcequ’elle ne supporte pas de voir un noir.

    Si Schiappa n’existait pas il faudrait...

     

    Répondre à ce message

  • #2053348
    Le 1er octobre à 22:22 par Le Cyclope des Carpates vous surveille
    Vers un remboursement à 100% de la PMA pour les couples de lesbiennes non (...)

    Oh putain j’avais oublié que c’était l’ouverture de la chasse à la pintade & à la galinette cendré-e-s

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents