Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Levallois : le conseil municipal vote l’augmentation de l’indemnité de Patrick Balkany

Le conseil municipal de Levallois a voté mercredi [26 septembre 2018] soir l’augmentation de l’indemnité de maire de Patrick Balkany (LR). Une indemnité que l’élu, alors également député, avait dû raboter en 2014, après les élections municipales, en vertu des nouvelles règles en matière d’écrêtement.

 

Ces règles posent en effet que rémunération totale d’un élu est plafonnée à 8 272 euros. L’indemnité de base d’un député étant de 5 600 euros, Patrick Balkany avait donc dû revoir son indemnité de maire à la baisse pour être dans les clous. Alors qu’il recevait le maximum autorisé pour Levallois (qui entre dans la catégorie des villes de 50 000 à 99 999 habitants), à savoir 4 257 euros, il avait donc fait voter une baisse de son indemnité à 3 075 euros bruts mensuels, peu après les élections de mars 2014. Et avait alors décidé de reverser le surplus – environ 1 000 euros – à ses adjoints.

[...]

En l’occurrence, ses 13 adjoints perdront 76 euros par mois sur les 1 700 euros bruts de leur indemnité.

« Alors qu’il touche sa retraite de député à taux plein, Patrick Balkany décide d’augmenter son salaire de 56 % au détriment des élus du conseil municipal », déplore le conseiller municipal d’opposition (LR) Arnaud de Courson.

Lire l’article entier sur leparisien.fr

La « famille » Balkany, sur E&R :

 

Les Balkany à l’image du Système ? Lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.