Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Donald Trump : le marais et le feu

« Le Marais », c’est le nouveau nom de la secte globaliste, des adeptes de la société ouverte, des pervers LGBT, de l’armée de Soros, des post-humanistes et ainsi de suite. Il est absolument impératif de dessécher le Marais pas seulement pour les États-Unis : c’est un défi global pour nous tous. De nos jours, chaque peuple est prisonnier de son propre Marais. Nous, tous ensemble, devons commencer la lutte contre le Marais russe, le Marais français, le Marais allemand, etc. Nous avons besoin de purger nos sociétés de l’influence du Marais. Au lieu de nous battre entre nous, desséchons-le ensemble. Assécheurs de Marais du monde entier, unissez-vous !

 

L’autre point, c’est que l’anti-américanisme est fini. Non pas parce que c’était faux, mais exactement le contraire : parce que le peuple américain lui-même a commencé la révolution, justement contre ce côté des États-Unis que nous avons tous haï. Maintenant l’élite dirigeante européenne, ainsi qu’une partie de l’élite russe (qui est encore libérale), ne peuvent pas être blâmées comme avant pour être trop pro-américaines. Elles doivent désormais être blâmées pour être ce qu’elles sont : une bande corrompue, pervertie, avare, de banksters et de destructeurs des cultures, des traditions et des identités. Alors, laissez-nous égoutter le Marais européen. Assez avec Hollande, Merkel et Bruxelles ! L’Europe pour les Européens. Soros et sa secte doivent être publiquement condamnés !

Dorénavant, le Marais est un phénomène extraterritorial, exactement comme un réseau terroriste international. Le Marais est partout et nulle part. Hier, le centre du Marais, son noyau, était situé aux États-Unis, mais plus maintenant. C’est une chance pour nous tous de commencer à le chasser. Le Marais ne se manifeste plus sous une forme fixée au niveau régional. Néanmoins, il existe et a toujours une puissance extrêmement grande. Mais son caractère antinational est maintenant explicitement évident. Le Marais ne peut plus se cacher derrière l’Amérique. Il est parti en exil. Mais où ? Au Canada ? En Europe ? En Ukraine ? Pour d’autres planètes, où divers acteurs et actrices dopés promettaient d’émigrer, dans le cas de la victoire de Trump ? Maintenant, il est temps pour eux de tenir leur promesse. Tout cela semble être l’ascension des globalistes. Ils sont maintenant absorbés dans un non-lieu, une utopie, dans la terre de l’utopie libérale – un no man’s land. Nous sommes aujourd’hui témoins de la déterritorialisation du Marais, de l’élite mondialiste et du gouvernement mondial.

 

Quelle est la structure du Marais ?

Premièrement, le Marais est une idéologie – le libéralisme. Nous avons besoin d’un procès de Nuremberg pour le libéralisme, la dernière idéologie politique totalitaire de la Modernité. Fermons cette page d’histoire.

Deuxièmement, le Marais est une culture spéciale postmoderniste. Elle est basée sur la décomposition de toute entité par digitalisation, schizomorphisme obligatoire, et ainsi de suite. Le drainer signifie de rétablir l’unité de l’art apollinien. L’art doit revenir au holisme.

Troisièmement, c’est le capitalisme mondial transnational. C’est le moteur matériel du Marais. Ce sont des emprunts et la Réserve fédérale qui imprime des billets verts virulents. Nous devons mettre fin à tout cela et revenir au secteur productif réel et à l’approche mercantiliste.

Je propose de redécouvrir les idées de Pitirim Sorokine. Il a noté que la dynamique sociale de l’Histoire est une chaîne de paradigmes sociaux qu’il appelait idéationnelle, idéaliste, et sensualiste. L’idéation est la domination absolue de l’esprit sur la matière, l’ascétisme et la soumission vigoureuse du monde matériel à l’aspiration spirituelle et religieuse. Le type idéaliste est équilibré et fondé sur la coexistence harmonieuse de l’esprit et de la matière, où la partie spirituelle est légèrement dominante, mais non exclusive (comme dans le type idéationnel). Le type sensualiste de la société est la domination de la matière sur l’esprit, du corps sur l’âme. Le Marais est le type sensualiste de la société. Jusqu’à récemment, il semblait que « sensualiste » et « américain » étaient synonymes. Mais après le triomphe de Trump, tout est différent. Maintenant sensualiste signifie global et excentrique. Il y a une sorte de « translatio imperii » nulle part et partout.

Sorokine a souligné que la nature cyclique de la société suit l’unique chaîne de succession : de l’idéationnel à l’idéaliste, puis au sensualiste. L’idéaliste ne peut pas succéder au sensualiste, comme il est impossible pour le Marais de se retransformer en semi-Marais. Après le Marais vient le Soleil, c’est-à-dire le Feu, l’Esprit – l’Esprit dans sa forme radicale et idéationnelle. Pour dessécher le Marais, nous avons besoin du Feu solaire, un Grand Feu qui devrait être en abondance.

Le Marais et le Feu sont deux éléments opposés, répartis à travers la terre. La géopolitique devient alors verticale. Les deux peuvent être trouvés en tout endroit. Le sens du lieu maintenant est l’élan du processus de drainage du Marais. Où ? Ici et maintenant.

Le Marais n’est plus l’hégémonie américaine, car le président de l’Amérique lui-même rejette une telle hégémonie. C’est donc l’hégémonie « tout court », l’hégémonie comme telle, avec un vide purement postmoderniste au centre.

Les États-Unis sont l’Extrême-Occident du monde. C’est l’espace de Minuit. Et là, le dernier point de la Chute est atteint. Le moment qui se déroule est celui du changement de pôles. L’Occident se transforme en Orient. Poutine et Trump sont dans les deux coins opposés de la planète. Au XXe siècle, ces deux extrêmes étaient incarnés par les formes les plus radicales de la Modernité – le capitalisme et le communisme – deux monstres apocalyptiques, le Léviathan et l’Hippopotame. Maintenant, ils se sont transformés en deux promesses eschatologiques : la Grande Russie de Poutine et l’Amérique qui se libère sous Trump. Le XXIe siècle a enfin commencé.

Donc tout ce dont nous avons besoin maintenant, c’est le Feu.

Alexandre Douguine

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Alexandre Douguine, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1607628
    le 23/11/2016 par dixi
    Donald Trump : le marais et le feu

    Texte très bien imagé ,et tellement vrai. Pourvu que les européens vous entendent .


  • #1607643
    le 23/11/2016 par La pythie
    Donald Trump : le marais et le feu

    Dougine se trompe : c’est bel et bien la matière - ici l’argent -qui mène le monde ! Voyez les gens obligés de se lever le matin pour exercer un job qu’ils n’aiment pas ; regardez-les entrer chez leur buraliste préféré et s’appliquer à cocher les cases de leurs grilles de loto ou de Keno ( je fais pareil...). En vérité, l’argent est partout, occupe notre esprit à chaque seconde de notre existence et est notre maître : c’est pour lui que nous endurons cette vie de misère et d’ennui !
    L’esprit est subordonné à l’argent, non l’inverse. C’est l’argent qui dit la vérité de ce monde car il peut acheter toutes les consciences...tel philosophe reniera ses idées contre la promesse d’un poste bien rémunéré dans l’éducation nationale, tel politique fera de même au sein de l’assemblée nationale etc...notre monde est celui-là, c’est se mentir que de le nier.

     

    • #1607752
      le 23/11/2016 par Lord Volde
      Donald Trump : le marais et le feu

      A.D. ne se trompe pas sur le pouvoir d’attraction opéré par l’argent sur l’homme car lorsqu’il évoque le marais et le feu, le spiritualisme et le sensualisme, il se place dans la perspective où la monnaie est liée de manière intangible au pays réel, c’est-à-dire, à l’activité productive et économique, aux services utiles et nécessaires et à a tout ce qui engrange une plus-value du travail et non pas à la spéculation et à l’usure.

      Sinon, ce que vous dites à propos de la société d’aujourd’hui est exactement ce que je pense et qui m’horripile au plus haut point de telle manière que j’en ressens les répercussions néfastes balayant tous mes idéaux et me rendant psychologiquement fragile.


    • #1608058
      le 23/11/2016 par Drago
      Donald Trump : le marais et le feu

      Si Soros utilisait vertueusement l’argent, il y a longtemps qu’il dominerait le monde... et aussi tous les coeurs.
      Au lieu de ça, non seulement ce qu’il entreprend est déjà voué à l’échec...
      mais de plus sa tombe risque d’être à jamais anonyme et seulement connue de sa famille.
      C’est la différence entre "l’esprit sur l’argent" et "l’argent sur l’esprit".


  • #1607645
    le 23/11/2016 par GERARD R.
    Donald Trump : le marais et le feu

    Le Marais ? Pourquoi le Marais, quand Caniveau eût été diantrement approprié ? Le caniveau étant cette rigole qui charrie tous les dégueulis de ces groupes qui n’appartiennent déjà plus à l’Humanité.

     

    • #1607762
      le 23/11/2016 par A.L
      Donald Trump : le marais et le feu

      C’est simplement la traduction littérale de "swamp". Faisant ainsi référence au slogan de campagne de Donald Trump "Drain the swamp !" "assécher le marais", autrement dit se débarrasser des lobbyistes corrompus et de leurs sous-fifres.


    • #1607803
      le 23/11/2016 par bernard marie
      Donald Trump : le marais et le feu

      Le terme Marais me paraît très approprié et bien évocateurs pour les Parisiens


  • #1607648
    le 23/11/2016 par DUWEZ
    Donald Trump : le marais et le feu

    Il est bien évident que pour pouvoir mettre en œuvre leur doctrine, les Néo-conservateurs américains ont besoin de l’aide de toutes les bonnes volontés prêtes à se vendre pour en tirer un bénéfice personnel, pourquoi ne pas dire aussi de l’aide de psychopathes nihilistes. Ainsi, ils ont trouvé un puissant allié en Georges Soros (1930-….). Né György Schwartz, l’homme est un financier multi-milliardaire juif américano-hongrois, il utilise son argent et sa fondation, l’Open Society Institute, devenu en 2010 l’Open Society Foundations, pour déstabiliser par toutes sortes de moyens les pays européens, les empêcher d’être des challengers des États-Unis ou de se dégager de la domination et de l’hégémonie américaines au profit d’une alliance avec la Russie.

    Or justement, la Russie, héritière de l’U.R.S.S., est perçue par ces penseurs comme l’ennemi numéro un qui menace potentiellement les intérêts américains. Hier, Brzezinski, qui a une approche des situations déconnectée de toute considération des populations locales, reprenant la doctrine stratégique Kennan (George Frost Kennan, 1904-2005) visant à « l’endiguement » (containment) du géant russe pendant la guerre froide et en s’inspirant du principe de « l’arc de crise » de l’islamologue britannique Bernard Lewis (1916-….), a développé l’idée qu’il fallait mettre en place une stratégie islamiste dans la zone d’influence russe pour aider à la déstabilisation de la Russie. Et dans cette perspective, il s’était attelé à créer au sud de l’U.R.S.S. un chapelet de pays islamiques (Afghanistan, Iran, Pakistan), sans se soucier des conséquences. La défense des intérêts américains était un objet supérieur qui justifiait tous les sacrifices, notamment de voir le Golem échapper à son créateur. Les résultats nous les connaissons : ce fut le renversement du Shah d’Iranqui était pro-occidental, et son remplacement par Khomeiny, Ben Laden et les Talibans, la Guerre du golfe et le renversement de Saddam Hussein, ... et au-delà la guerre au Kosovo, en Libye, en Syrie, au Yémen, en Somalie, l’arrivée au pouvoir des Frères musulmans en Égypte et en Turquie, l’envahissement de l’Europe par des migrants musulmans refusant toute intégration à la civilisation chrétienne occidentale. Sans oublier les attentats du « 11 septembre », …


  • #1607655
    le 23/11/2016 par Pamfli
    Donald Trump : le marais et le feu

    Dans la fange avec toutes les immondices du PS accumulées, le flan, bavard, béat du progrès, libéral optimiste qui se trompe sur tout, tout le temps, ne devant plus compter sur le buzz médiatique d’une revanche contre Sarko, patauge et se déclare : « Hollande revigoré par le succès de Fillon »
    http://www.lemonde.fr/election-pres...
    Bientôt, il ne restera plus qu’un kyste dans cette boue durcie car asséchée.


  • #1607658
    le 23/11/2016 par réGénération
    Donald Trump : le marais et le feu

    Comme dit l’incroyable Jack Grimault : "les illuminati confondent l’unification des hommes par la vérité avec l’uniformisation d’une vérité fausse." :)


  • #1607666
    le 23/11/2016 par Igor meiev
    Donald Trump : le marais et le feu

    Quand on sait que le quartier parisien du Marais est bien connu pour ses penchants friqués et sodomites... on se dit que le terme de Douguine est bien choisi.


  • #1607682
    le 23/11/2016 par Tumie
    Donald Trump : le marais et le feu

    Belle analyse !
    " we want to drain the swamp" belle trouvaille de Trump et l’analyse de Douguine nous montre la cause, des causes, des causes, des causes ... le marécage doit être drainé il a envahi la planète c’est à chacun de nous de nettoyer son bourbier ... au travail ... !


  • #1607690
    le 23/11/2016 par tak
    Donald Trump : le marais et le feu

    Mais on dit que Trump vient de rencontrer Kissinger, et qu’il tient depuis un discours moins "feu".
    Sur Kissinger (en français : le baiseur), voici un extrait du livre Architectes du Faux-Semblant de Jüri Lina, traduction :
    "Heinz Alfred Kissinger membre du groupe Bilderberg et de la Commission Trilatérale, fut conseiller des Présidents Richard Nixon et George Bush Senior. Il était en charge de la sécurité intérieure mais l’information le concernant était fournie par le département d’Etat et non par le FBI. En tant que conseiller de Nixon, il accéda plus tard au contrôle du Renseignement (espionnage).
    En Avril 1946, Kissinger commença se mit à faire cours aux agents de ce secteur à l’école du Renseignement. Simultanément, il fut recruté comme agent soviétique par le KGB sous le nom de code "Bor".
    C’est ainsi qu’il aida illégalement Pete Wallenberg en Suède à exporter de la technologie américaine vers des pays d’Europe de l’Est.
    C’est Henry Kissinger qui a renversé Richard Nixon en utilisant l’affaire du Watergate. Il reçut en outre le Prix Nobel en 1973 pour avoir laissé les communistes gagner la guerre du Vietnam. Il avait préalablement envoyé les informations les plus secrètes aux soviétiques. Le franc-maçon de haut rang David Aaron, qui travaillait pour la CIA et conseillait le président Jimmy Carter, fit tout ce qui était en son pouvoir pour protéger le "frère" Kissinger quand il apparut que ce dernier travaillait pour des intérêts étrangers, trahissant de fait son pays supposé (les Etats-Unis).
    Le cas Kissinger fut escamoté et David Aaron ne paya jamais son crime de trahison hideux. Alors qu’il était secrétaire d’Etat, HK fit en sorte d’éliminer de son département tous les non-communistes, qu’il ne pouvait tolérer, même très faiblement.
    HK soutint le Nouvel Ordre mondial, promettant une vie améliorée au public, sans liberté d’expression ("il n’y aura plus beaucoup de gauchistes (protestataires) avec le NWO", déclara-t-il)."


  • #1607713
    le 23/11/2016 par SR.F
    Donald Trump : le marais et le feu

    Trump est revenu sur sa proposition d’envoyer Hillary en prison
    Trump revoit ces déclarations sur le réchauffement en disant que finalement l’homme peut avoir une responsabilité sur le réchauffement climatique
    Trump accepte le mariage gay
    etc.........................................la liste est longue tant ces reniements sont multiples à tel point qu’un certain nombre de ces partisans commence à le renier.

    Qui avait raison ? c’est moi
    Il faut le comprendre ,si il fait ce qu’il a promis ,il risque d’avoir du plomb magique dans le corps.

     

    • #1608121
      le 23/11/2016 par spirit
      Donald Trump : le marais et le feu

      et on presse le système pour un recomptage des voix dans 3 états...il parait que Trump a trompé les électeurs et truqué les élections... !!!


  • #1607714
    le 23/11/2016 par Lord Volde
    Donald Trump : le marais et le feu

    Je suis enclin à la déception lorsque je trouve sous la plume acérée et néanmoins fulgurante d’Alexandre DOUGUINE, un passage témoignant de sa méconnaissance de ce qu’a pu être véritablement le procès de NUREMBERG, celui par lequel la partie "vainqueresse" a ressenti le besoin d’exposer le camp des perdants à travers une parodie de justice où ont été présentés des figures importantes de l’Allemagne hitlérienne dont une majorité a été pendue illico presto sans qu’elle puisse témoigner en dehors de ce processus scénique où tout avais été mis sous le boisseau et le contrôle des puissances victorieuses.

    Un procès sera nécessaire pour juger et punir les responsables, instigateurs et complices les plus essentiels de la mouvance géopolitique internationale d’obédience impériale, globale et atlanto-sioniste. Ce processus légitime devra s’inscrire dans le souci de faire émerger la vérité et d’en montrer les excès criminalistiques de l’entreprise menée contre les peuples et les états-nations.

    Hormis cette rectification nécessaire, je partage à peu près l’analyse brute de décoffrage d’A.D.

     

    • #1607927
      le 23/11/2016 par francky
      Donald Trump : le marais et le feu

      Il faut se rappeler que le proces de Nuremberg fut "plus" qu’approuvé par Staline, cela lui permettait de comettre ses atrocité en toute impunités...
      La vision de Nuremberg en Russie est plus qu’enjolivé !!!!!


  • #1607874
    le 23/11/2016 par otan, syndicat du crime
    Donald Trump : le marais et le feu

    Une belle plume, qui tente le lyrisme, ça change du jargon technocrate et insipide......


  • #1607964
    le 23/11/2016 par Xav
    Donald Trump : le marais et le feu

    Le feu viendra t-il du 10 éme avatar européen ou bien des étoiles...oh aprés tout c’est la même chose !


  • #1608246
    le 24/11/2016 par anonyme
    Donald Trump : le marais et le feu

    « Le Marais »... ?
    Dites plutôt et plus pertinement "Le Cloaque". Un endroit de la société sur lequel règne l’Ange de la Perversité et ses afidiés. Des profils psychocomportementaux, au service des Névroses. Qui instrumentalisent et noyautent une ’organisation’ sociale qui n’a plus de ’démocratique’ que le nom. La tyrannie des minorités érigée en doxa. Avec ses insultes, mises en demeure, dictats, humiliations, provocations. Dans les faits, la seule chose dont dispose la perversité pour s’imposer. La violence contre tout, tout le temps, tout le monde. Un système aux mains des psychopathes.


  • #1608279
    le 24/11/2016 par Ifuckcharlie
    Donald Trump : le marais et le feu

    Le lobby sioniste ne va pas lâcher , tout dans l’intérêt géostratégique d’Israël et tout le cash dans les banques anglaises et new-yorkaises , aux mains des maitres , et dans les décombres d’une Europe ravagée , d’une Russie démembrée , et d’un moyen orient nettoyé , pour les survivants se sera la mort ou l’adhésion a un ordre noir pour lequel les mots fascisme et totalitarisme ne donnent pas toute la nature , car il s’agit d’un pouvoir mondial qui saura montrer bonne figure , c’est son expertise , le masque , l’image , l’illusion , le mensonge . Le mensonge c’est l’âme du mal !


  • #1608300
    le 24/11/2016 par Ifuckcharlie
    Donald Trump : le marais et le feu

    Voici comment se garder propre et immunisé :
    1) Ni viande , ni poisson , ni œuf
    2) Pas d’intoxicant , café , alcool , psychotrope , tabac , cannabis etc
    3) Pas de jeu de hasard , ni de spéculation financière ou intellectuelle
    4) Pas de vie sexuelle en dehors du mariage et seulement pour procréer
    Bon je suis conscient que cela semble impossible pour la plupart des gens mais pourtant c’est , associé au chant des Gloires de Dieu et de Ses Saints Noms , la garanti de profiter pleinement des avantages de la vie humaine en demeurant dans la vertu et de nous permettre d’expérimenter l’extatique et éternel amour pur qui nous unit a Dieu .
    " Lorsque cette vérité se lèvera en toi , tout ce que tu a pu entendre , tout ce que tu pourra entendre te sera parfaitement indifférent ! "

    " Je n’envie et ne favorise personne , envers tous Je suis impartial mais quiconque Me sert avec amour et dévotion vit en Moi , il est un ami pour Moi comme Je suis son ami ! "

    " Les sots me dénigrent ,ils ne savent rien de Ma nature spirituelle et absolue , ni de Ma suprématie totale , ainsi égarés ils chérissent des vues démoniaques et athées , vains sont leur espoir de libération , vains leurs actes intéressés , vaine leur aspiration au savoir , mais ceux qui ignorent l’égarement , les grandes âmes se trouvent sous la protection de Ma nature divine , me sachant Dieu la Personne Suprême , originelle et intarissable , ils s’absorbent dans le service de dévotion !"

    " Chantant toujours Mes gloires , se prosternant devant Moi , grandement déterminés dans leur effort spirituel , ces âmes magnanimes M’adorent éternellement avec amour et dévotion ! "

    " Pour ceux qui rejettent Mes instructions il n’y a aucun bonheur ni dans cette vie ni dans la prochaine , vains sont leurs espoirs de libération ! "

    " Je suis l’Âme Suprême , sis dans le cœur de chaque être ,de tous Je suis le commencement et la fin ! "
    " De toutes créations Je suis le début et la fin mais aussi celui qui maintient , parmi toutes les sciences Je suis la science spirituelle de l’âme et de toutes les logiques Je suis la conclusion , la vérité finale ! " (Bhagavad-gita )


Commentaires suivants