Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Donald Trump propose d’élargir l’OTAN grâce au Moyen-Orient

L’élargissement jusqu’à l’éclatement ?

Sur fond de montée des tensions entre Washington et Téhéran, le chef d’État américain a appelé à élargir l’Alliance atlantique via l’adhésion de pays du Moyen-Orient.

 

L’OTAN pourrait s’élargir en incorporant des pays du Moyen-Orient, a estimé vendredi devant les journalistes le président Donald Trump.

« Je crois que l’OTAN doit être élargie et que nous devons y inclure des pays du Moyen-Orient », a indiqué le locataire de la Maison-Blanche.

Il a affirmé avoir discuté de cette initiative avec le secrétaire général de l’Alliance Jens Stoltenberg, qui se serait montré enthousiaste à cet égard.

Auparavant, le dirigeant américain avait estimé que l’OTAN devait s’impliquer davantage dans la situation au Moyen-Orient.

 

Tensions avec l’Iran

Les déclarations de M. Trump interviennent sur fond de violentes tensions entre Washington et Téhéran suite au meurtre du général iranien Qassem Soleimani dans une frappe américaine et aux tirs de missiles iraniens sur des bases abritant des militaires des États-Unis en Irak.

Plus tôt dans la semaine, Donald Trump avait joué la carte de l’apaisement face à l’Iran. Or, jeudi 9 janvier, le commandant de la Force aérospatiale de l’armée des Gardiens de la révolution islamique Amir Ali Hajizadeh a affirmé que les frappes visant des cibles américaines en Irak n’étaient que le début d’une vaste opération d’ampleur régionale.

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2360803

    C’est pas lui qui voulait se retirer de l’OTAN et d’arrêter de le financer ? Décidément ce chien fou est incontrôlable !

     

    Répondre à ce message

  • #2360805
    Le 10 janvier à 07:33 par Pluto Dingo
    Donald Trump propose d’élargir l’OTAN grâce au Moyen-Orient

    Enfin ! D’après les commentaires certains commencent à comprendre la réalité sur trump le super héros qui va sauver l’humanité....

     

    Répondre à ce message

  • #2360829

    L’ennemi des USA et de ses satellites sera toujours le communisme ; le capitalisme ne fera jamais confiance à la Russie ni à la Chine. Il s’agit donc de les encercler au maximum, avec de futurs membres. Surtout si ces membres apportent le cash nécessaire ... Un jour, un autre président US proposera la même chose aux pays sud-américains. Les USA financent l’Otan actuelle à 90 % (d’après les "spécialistes"), et c’est beaucoup trop pour Trump. L’existence de l’Otan prouve au moins une chose : l’arme atomique ne sert à rien ! C’est pour cela que l’Iran ne cherche pas à l’acquérir. Trump, Israel et leurs suppôts nous mentent constamment.

     

    Répondre à ce message

  • #2360873
    Le 10 janvier à 09:49 par Bertrand Dudéclin
    Donald Trump propose d’élargir l’OTAN grâce au Moyen-Orient

    Le génial joueur de billard à 16 bandes s’avère être un joueur de bowling ! Mais il y aura toujours des indécrottables pour nous expliquer que quand il tue c’est pour la paix, quand il fait du sionisme c’est pour détruire Israël et quand il menace c’est de la haute diplomatie savamment calculée !

     

    Répondre à ce message

  • #2361056

    "Plus il est d’ennemis, plus la victoire est belle."

    L’Otan, c’est un peu comme quand des racailles tombent sur un os, ça ce regroupe un maximum pour combler finalement, leur manque de courage face à un ennemi valable...

     

    Répondre à ce message

  • #2361127

    C’est sûr que de comprendre l’actualité internationale est une chose complexe. Que d’appliquer une équation idéologique rend les choses obscures. En général, quand on pense en termes de "les américains" ou "Israel" ou ’l’Islam’, on perd en finesse puisque dans le prédicat, on induit que ce sont des entités homogènes, unifiées dans l’espace synchronique comme diachronique. On oublie les ruptures conceptuelles, les personnalités différentes, l’état profond présent dans chaque pays et la façon dont celui-ci contrôle les autorités officielles.
    Une façon de bien analyser la qualité d’un arbre, c’est de regarder les fruits. Si l’Otan s’élargit, les états n’auront plus le droit de s’agresser. D’une certaine façon, le pack des pays de l’Otan ne pourra plus faire régner la terreur. Certainement que l’Otan perdra sa raison d’être. La paix sera possible.

     

    Répondre à ce message

    • #2361211

      Enfin... enfin un commentaire sensé. Prendre de la distance avec le présent et regarder global ça permet en effet un peu plus de... finesse de raisonnement ;).
      Surtout quand on voit les bouleversement de paradigme depuis l’élection de Tonton T.

       
  • #2361368
    Le 10 janvier à 19:08 par l’artilleur de Metz
    Donald Trump propose d’élargir l’OTAN grâce au Moyen-Orient

    Plein de généraux israéliens dans les couloirs du Pentagone, bientôt en tournée rue St Dominique...Quand aux soldats émiratis , saoudiens et consorts, bientôt le retour du gag des savates abandonnées dans le désert ( les vieux s’en souviennent)...

     

    Répondre à ce message

  • #2361387

    Vous êtes dur quand même, c’est pas de sa faute si les frontières de la russie s’étendent jusqu’aux bases militaires des E-U...euh...de l’OTAN. Z’êtes drôles aussi, vous.

     

    Répondre à ce message

  • #2361420
    Le 10 janvier à 19:58 par Tortue géniale participative
    Donald Trump propose d’élargir l’OTAN grâce au Moyen-Orient

    On en sait un peu plus sur les manifestations irakiennes du mois de décembre et l’implication US, lisez ceci :
    Al-Halbousi, président du Conseil des représentants irakien, a bloqué le discours de M. Abdul Mahdi lors de la session prévue pour discuter de la décision de retirer les forces américaines d’Irak.

    Au début de la session, Al-Halbousi a quitté le siège présidentiel et s’est assis à côté de M. Abdul-Mahdi, après sa demande d’interrompre la retransmission en direct de la session, une conversation publique a eu lieu entre les deux parties. La voix d’Adel Abdul Mahdi s’est enflée.

    M. Abdul Mahdi a parlé avec un ton de colère, disant :

    "Les Américains sont ceux qui ont détruit le pays et y ont fait des ravages. Ce sont ceux qui refusent d’achever la construction du système électrique et des projets d’infrastructure. Ils ont négocié la reconstruction de l’Irak en échange de l’abandon de 50% des importations irakiennes de pétrole, j’ai donc refusé et décidé d’aller en Chine et j’ai conclu un accord important et stratégique avec elle, et aujourd’hui Trump essaie d’annuler cet important accord."

    Le président américain a menacé le Premier ministre irakien de le liquider directement, avec le ministre de la Défense. Les Marines sont le troisième élément qui a tiré sur les manifestants et les services de sécurité.

    Abdul Mahdi a poursuivi :

    "Après mon retour de Chine, Trump m’a appelé et m’a demandé d’annuler l’accord, alors j’ai également refusé, et il m’a menacé de manifestations massives qui me renverseraient. En effet, les manifestations ont commencé, puis Trump a appelé, menaçant d’un intensification en cas de non-coopération et de réponse à ses souhaits, grâce au troisième élément (les tireurs d’élite des Marines) visant les manifestants et les forces de sécurité en tirant à partir des plus hautes structures et de l’ambassade des États-Unis pour tenter de faire pression sur moi, me soumettre à ses souhaits, et annuler l’accord avec la Chine, donc je n’ai pas répondu et soumis ma démission. Mais les Américains persistent à ce jour à annuler l’accord avec la Chine et lorsque le ministre de la Défense a dit que ceux qui tuent les manifestants sont un troisième élément, Trump m’a appelé immédiatement et physiquement menacé, moi et le ministre de la défense, au cas où nous révélions qui est ce troisième élément."

    Il y en a toujours qui ont envie de défendre l’ordure Trump ?

     

    Répondre à ce message

  • #2361660
    Le 11 janvier à 04:49 par alderic-dit-le-microbe
    Donald Trump propose d’élargir l’OTAN grâce au Moyen-Orient

    Il essaye d’allumer des contre-feux pour faire oublier qu’il a fait assassiner un général d’un pays étranger.

    Ça ne prend pas.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents