Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

Une intervention du biologiste français Marc-André Selosse aux Rencontres internationales de l’agriculture du vivant de 2019.

 

 

***

 

Prenez soin de votre santé avec Au Bon Sens !

 

Au Bon Sens, sur E&R :

 






Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2556692
    Le 28 septembre à 14:41 par cognac
    Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

    Tout à fait ! La Nature est bio-dialectique !

    Casasnovas disait que la cuisson trop intense (au-delà de 42°C - comme le corps humain) entraîne la déstructuration des aliments, de leurs molécules (et alors que dire de l’utilisation du four à micro-ondes, là aussi comme la télé, invention stérile).

    Mais en fait, dans le cas du CHOU, c’est bien en fermentant, mais par la cuisson, qu’on obtient de la vitamine C, étonnant ! Je suis tellement ignare sur ces sujets :]

    Donc le fromage qui pue est bon pour la santé, BHL. Et t’emmerde, au passage.
    Mémé-qui-pique avait raison : "Faut manger la croûte, c’est bon pour la santé !"

    À quand une bonne tablée dissidente sur le Champ de Mars ? (avec Hidalgo attachée à l’arbre)

     

    Répondre à ce message

    • #2556994
      Le 28 septembre à 20:57 par julot
      Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

      Le fromage bon a la santé ? Faut arrêter de se mentir et/ou de trouver des excuses a ses mauvaises habitudes, ce type de fromage est très gras et très acidifiant (indice PRAL), est la première source de graisse saturée athérogène de l’alimentation, contient du cholesterol, des hormones pertubatrices naturellement présentes, de la caséine problématique pour beaucoup de monde (allergies, problème de peau, migraine, sinusite/rhinite etc) et cancérigène, riche en sel, bref je rappelle que le fromage n’est que du lait concentré, déshydraté, fermenté (moisissures) et salé.
      En meme temps avec un pseudo pareil, on ne devrait pas s’attendre a des conseils nutritionnels santé vu que l’alcool est un cancérigène de classe 1 comme la cigarette, les viandes transformées/rouges, le plutonium et l’amiante.

       
    • #2557069
      Le 28 septembre à 22:10 par Paul82
      Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

      @Julot

      Faudrait se détendre un peu camarade. Le fromage est parfaitement comestible, à condition comme toute chose de ne pas en abuser. Quant au cholestérol, faut arrêter avec ce baratin qui n’a ni queue ni tête. On n’est plus en 1970....

       
    • #2557168
      Le 29 septembre à 01:27 par julot
      Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

      Et bien ca a tout son sens pour la grande majorité de la littérature scientifique qui est donc la position qui a beaucoup plus de probabilité d’être proche de la vérité que ca vous plaise ou non et meme si quelques études douteuses (les biais sont facilement décelables) tendent a montrer le contraire, elles ne l’emportent pas sur la grande majorité, ca n’est pas comme ca qu’on fait de la science.

       
    • #2557180
      Le 29 septembre à 02:29 par Pear Harbor en Croûte LOL
      Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

      Ah ah ah... Le fameux mythe du "mauvais" cholestérol, et sa panoplie de gentils médicaments associés, plus toxiques les uns que les autres...

       
    • #2557254
      Le 29 septembre à 09:21 par NENEX
      Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

      Par Julot
      Ta production de testostérone est directement lié à ton apport de cholestérol « mauvais » sans celui ci peux de production. Bien sûr pas en excès, mais suffisamment pour avoir un taux « normal »

       
    • #2557786
      Le 30 septembre à 01:35 par Julot
      Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

      @ Pear Harbor en Croûte LOL
      haha la fameux mythe de la terre sphérique, ha non merde elle l’est en fait comme a démontré l’immense majorité de la littérature scientifique très largement comme elle a démontré la nocivité des graisses saturées et du cholesterol d’origine alimentaire ingéré en quantité significative.

      Le LDL cholesterol s’abaisse seulement avec un changement radical de l’alimentation et arrêter de fumer et l’alcool, c’est s’en prendre a la cause pas avec des médocs nocifs, la seule alimentation qui s’est montrée capable d’arrêter et meme d’inverser l’athérosclérose est l’alimentation basée sur les végétaux non transformé faible en lipides mais je pense que vous n’avez pas lu beaucoup d’études scientifiques nutritionnelles depuis 10 ans contrairement a moi donc vous êtes loin de tout ca.

      @Nenex
      Ignorance physiologique ; l’une des notions bases de la physiologie humaine est que le foie synthétise tout le cholesterol dont notre corps a besoin suivant ses besoins, ni plus ni moins, il n’y a pas besoin d’en consommer par l’alimentation qui souvent est en surplus et pose problème a long terme, tu viens de montrer que tu n’avais pas le niveau contre quelqu’un qui lit la littérature scientifique nutritionnelle et se passionne pour la physiologie humaine et celle des autres animaux depuis près de 10 ans.

       
    • #2558127
      Le 30 septembre à 21:22 par L’as vegan parano
      Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

      Pour tous nos amis vegano-vegetarien
      https://www.cnews.fr/monde/2020-09-...

       
  • #2556694
    Le 28 septembre à 14:44 par sev
    Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

    Et là encore, je suggère à tous ceux qui s’intéresse à la santé et surtout, au Vivant, de lire le livre de ce conférencier (livre qui est montré en fin de vidéo)...

    "Jamais seul !" (titre du livre).... et toujours en bonne santé, à condition d’arrêter de consommer des produits transformés et morts. L’ignorance est bien le pire défaut de l’esprit humain...

     

    Répondre à ce message

  • #2556775
    Le 28 septembre à 16:16 par lemecnormal n°174
    Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

    Moralité:toute la bouffe industrielle est à éviter,elle génère pas mal de maladies et en particulier de l’acidité responsable de bien des maux.
    L’industrie alimentaire a pu vendre aux EU..mais à condition que tout soit aseptisé,d’où une généralisation de produits synthétiques,de rajouts de sels,de sucres,de mauvaises graisses etc...
    Le "problème" est que la bonne chère prend du temps et qu’on n’a plus le temps de cuisiner.
    Mais si on veut prendre soin de sa santé,il est indispensable de manger sainement.

     

    Répondre à ce message

  • #2556809
    Le 28 septembre à 17:00 par Mich
    Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

    C’est quand même fou tout ce que l’homme arrivait à faire sans utiliser la "sacro-sainte science" qu’on nous bassine aujourd’hui comme étant la seule voie de la raison... une seule explication à cela : l’homme était beaucoup plus à l’écoute de son corps qu’aujourd’hui. Un comble, avec toutes les théories à la mord-moi-le-noeud qu’on se tape, et le "progressisme" (vaccin, quand tu nous tient) tant vanté n’est qu’un dessein vers la lente mais sûre descente aux enfers de l’homme dit moderne...

     

    Répondre à ce message

  • #2557016
    Le 28 septembre à 21:14 par julot
    Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

    Ce monsieur ne s’est pas posé la question jusqu’au bout ou alors il l’a fait mais il n’en parle pas.
    La réalité c’est que si on doit transformer un aliment d’une quelconque manière que ca soit pour le rendre comestible et/ou gouteux par la fermentation, la salaison et meme plus couramment la cuisson c’est simplement que ca n’est pas un aliment prévu pour notre anatomie ou alors qu’on veut le conserver dans le temps non sans conséquence délétère sur la santé avec ajout de sel etc...

    La plupart des légumes crus durs comme les choux et bien d’autres, le lait, le café, les céréales, la chair crue(méfiance) ne sont pas des aliments prévus pour l’être humain ou en tous cas pas en grande quantité puisque nous existions avant la découverte du feu et des outils/armes, en tant que grand primate nous sommes une éspèces frugivore, ca n’est pas un hasard si les fruits mûrs et les feuilles tendres sont pratiquement les seuls aliments a quelques exceptions près qui sont délicieux et parfaitement comestible tel quel, sans toxines "de défense" sans aucune transformation, pas un hasard si l’humain vient des zones semi tropicales a tropicales, pour le reste depuis qu’on les a quittés on s’adapte pour survivre, non sans conséquences délétères sur la santé, une alimentation basée sur les fruits est optimale comme pour les bonobos si l’apport en fruit de qualité et mûrs le permet, bonobo avec qui on partage 99% du génome, entre deux humains le rapprochement est de 99.9%.
    Chaque espèce a une alimentation spécifique a son anatomie et une catégorie d’aliment optimale ; pour les herbivores, c’’est l’herbe et autres verdures crues, pour les omnivores/carnivore, la chair crue, pour les granivores, les graines(céréales et autres) pour les primates frugivores, les fruits, pour certaines éspèces, c’est le bois, d’autres le nectar ou le sang.

    Les aliments fermentés (y compris des légumes) ne sont pas anodins, ils contiennent des mycotoxines et des nitrosamines cancérigènes et beaucoup de sel responsable de problème cardiovasculaire comme l’hypertension et autres.

     

    Répondre à ce message

    • #2557141
      Le 29 septembre à 00:14 par Inuit
      Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

      Dogmatisme "bête et méchant" !
      Va falloir arrêter avec la tendance "crudi-frugi-vegano-machin chouette" qui repose sur un postulat de départ sur la physiologie qui est juste à l’origine mais qui ne s’applique pas à tout le monde et en tout temps. Entre temps les humains ont évolué, se sont adaptés, plus pour certains, moins pour d’autres. On a des groupes sanguins différents, une immunité et un système HLA différent, des capacités digestives et des intolérances différentes selon les individus.
      Certaines personnes et certains groupes ethniques digèrent parfaitement le lait, les produits laitiers , d’autres beaucoup moins, certaines personnes digèrent très bien la viande, y compris rouge, d’autres beaucoup moins, idem pour les céréales et le gluten.
      Groupes sanguins différents, immunités différentes, microbiotes différents...tolérances et intolérances différentes selon les groupes ethniques, familiaux et surtout selon les individus.
      Les régimes "crudi-frugi-machin chouette" peuvent convenir parfaitement à certains, chez d’autres se sera la cata avec perte de poids, troubles digestifs, perte de cheveux etc...
      Au delà des grands principes universels ,toute démarche de santé ne peut être qu’individuelle et devrait être supervisée par des vrais "pros" qui collectent un maximum d’informations sur chaque patient et adaptent en fonction de leurs caractéristiques physiologiques propres.
      Les aliments fermentés et lactofermentés sont hyper intéressants pour la santé, ils contiennent, comme dit dans la vidéo, des vitamines, des micro-nutriments en quantité supérieure aux autres. Ils régulent et équilibrent le microbiote intestinale qui joue un grand rôle dans la santé et dans la modulation immunitaire. Les lactobacilles, par exemple, envoient des protéines qui agissent directement sur la prolifération des lymphocytes T régulateurs qui régulent eux mêmes l’inflammation.
      Le grand principe universel est de manger des aliments naturels, peu transformés, et sans saloperies chimiques, de personnaliser selon son propre ressenti physiologique ET d’éviter toutes les saloperies chimiques et "pharmaceutiques" : vaccins, médocs, conservateurs, OGM, etc...

       
    • #2557258
      Le 29 septembre à 09:27 par NENEX
      Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

      Patrimoine génétique... Cueilleurs, Chasseurs, avec ça tout s’explique.

       
    • #2557300
      Le 29 septembre à 10:43 par Jérômeproudhon
      Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

      Quelqu’un peut me dire un endroit où les dictatures sont limitées ?
      Dictature de la santé, dictature de la grosse pharmacie, dictature de la pensée, dictature sioniste, dictature de l’hygiène absolue, quand on est croyant, on pourrait penser que fumer fait perdre en moyenne 9 années de vie, mais c’est une moyenne, puisque des centenaire en bonne santé ont fumé et bu toute leurs vie, et que l’on perd aussi 9 années en moyenne si on ne boit pas du tout d’alcool, nous savons aussi que faire l’amour souvent est très bon pour la santé, et nous pourrions continuer indéfiniment la liste ! Malgré toutes les résolutions de se nourrir correctement que l’on pourrait prendre masquerait une évidence ? Un esprit sain ! Une balance ! Se sentir heureux dans ce monde de cinglés, et puis boom ! Avant de partir se dire " j’ai passé plus de bons moments que de mauvais ". Il faut arrêter ce délire, parce que dans le monde réel, je vis de plus en plus avec des gens qui te dise " ça c’est bon ,ça c’est pas bon ,ça tu ne devrais pas etcetc " avec les enfants qui commencent juste à vivre, ils ont déjà cela dans leur tête ! Le stress est la maladie du siècle et tue plus que n’importe quoi, bonne alimentation, sport, vie saine, mais stress ! = maladie. Nous ne pouvons pas toujours participer a toutes les dictatures ( ces conneries viennent sûrement de Californie ) ,vous voulez un secret, pour avoir un corps sain dans un esprit sain ? Les graines de tournesol bien salés, j’y crois !

       
    • #2557437
      Le 29 septembre à 13:21 par Olaf
      Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

      Bonjour
      C’est exact.
      Voir à ce sujet, les vidéos d’Irène Grosjean, Naturopathe depuis 60 ans. Elle en a 90, sa forme est éblouissante, elle parle très bien des repas composés de fruits, d’ailleurs, elle a donné des cours de cuisine à base de légumes crus, fruits, crus, bien sûr, et secs, aromates, et graines... La véritable santé commence à ce niveau. Je vais m’y employer. Ses cours sont accessibles. Voir aussi sa fille Nelly Grosjean.

       
    • #2557792
      Le 30 septembre à 02:03 par Julot
      Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

      @Inuit

      Certes mais la biologie humaine reste la meme pour tous les individues sauf problème génétique rare, les autres animaux ont aussi des groupes sanguins différent, cela dit ils consomment tous la meme alimentation optimale dans l’espèce, il n’y a pas de félins qui consomme et se porte bien avec une alimentation basée sur les végétaux a long terme ni d’herbivore qui consomme et se porte bien avec une alimentation basée sur les produits animaux et c’est pareil pour les 10 millions d’autres éspèces, sauf l’humain qui mélange toutes sortes d’alimentation suivant les traditions et les aliments disponibles mais la c’est un contexte de survie et cela ne se déroule pas sans conséquences, les inuits/eskimos en ont fait les frais depuis des siècles en consommant une alimentation basée sur les produits animaux qui a entrainé une longévité moyenne de 45 ans avec tout un tas de problème de santé comme l’athérosclérose et l’ostéoporose avancées a l’autopsie dès la trentaine, la constipation extrème par manque de fibres végétales rapportée par des médecins et autres problème de santé dont les causes (l’excès de produits animaux et le manque de végétaux) sont bien connues, de telles alimentations sont parfaitement adaptée a long terme a des éspèces a l’anatomie carnivores pas a des grand primates a l’anatomie frugivore comme l’humain peu importe son ethnie/race.
      https://www.youtube.com/watch?v=2r5...
      Digérer des aliments ne veut pas dire qu’ils ne sont pas nocifs en particulier a long terme, on digère très bien le mercure et autres toxines.
      Les aliments fermentés ne peuvent pas contenir plus de nutriments et d’antioxydants que des aliments, faut arrêter le non sens, la fermentation n’est pas un processus miraculeux qui rajoute des quantités significatives nutriments, ils peuvent éventuellement être intéressant par l’apport de probiotique mais de toutes façons une grande partie de ceux ci sont tués par l’acidité gastrique, c’est pour ca que les simples fibres végétales prébiotiques sont plus intéressantes et qu’une alimentation riche en fibre est importante pour la santé du microbiote.
      Le terme chimique n’a pas un sens négatif, tout est chimique, les nutriments naturellement présent dans les aliments le sont, l’eau c’est de la chimie composé d’atomes et le reste.
      Je ne recommande pas des aliments naturels car le bois, le sang, l’herbe et les os sont des aliments optimales pour certaines éspèces mais plutôt des aliments les plus adaptés a la physiologie.

       
  • #2557048
    Le 28 septembre à 21:45 par maraîcher bio
    Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

    Merci E&R de relayer un homme comme Marc-André. Je vous conseille la chaîne "vers de terre production", il y a tout un tas de spécialiste dans son genre, dans tout les domaines agricoles.
    Ils m’ont tant inspiré pour créer ma micro ferme en MSV et en Bio intensif (Coleman et Fortier). Merci pour le partage gratuit de leurs connaissances.
    Vive l’agriculture du vivant, vive les mangeurs de microbes.

     

    Répondre à ce message

  • #2557110
    Le 28 septembre à 23:20 par christian
    Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

    Mon petit potager a bien donné cette année, je teste la lactofermentation des légumes/fruits.
    Sujet hautement intéressant et instructif.

     

    Répondre à ce message

  • #2557115
    Le 28 septembre à 23:31 par becalme
    Marc-André Selosse – Les aliments fermentés

    L’univers a été crée dans un équilibre parfait où tout est utile qu’aucun homme ne peut l’imaginer, sauf que dans sa globalité l’homme est plus nocif que n’importe quel virus existant.

     

    Répondre à ce message