Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

En France, 350 000 vélos sont dérobés chaque année

En France, 350 000 vélos sont dérobés chaque année ; un par minute. Un trafic en expansion.

 

 

Sur la décrépitude du pays, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

96 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1829979

    Bonjour,

    Usager quotidien de vélo (pour éviter les bouchons), bien que pas du tout "bobo parisien", j’ai fait l’acquisition d’un vélo à plusieurs milliers d’euros, garantie (relative) de robustesse tout de même.

    Pour éviter les vols ou tout du moins, moins les craindre, plusieurs solutions :
    - Ne pas se garer dans la rue si possible
    - Deux antivols de niveau de sécurité élevé ( 80€/100€ pièce), de type différent (une chaine + un "mètre de menusier")
    - Gravage du vélo par BiCycode (soutenu par le ministère de l’intérieur), afin d’identifier facilement un vélo suite à un vol (la majorité des vélos ne sont pas restitués à leur propriétaire car impossibilité de les identifier)
    - Une assurance habitation incluant une option (70€/an) contre le vol hors domicile

    C’est triste de devoir mettre tant d’argent pour cela...

     

  • On me vole en moyenne un vélo par an depuis 20 ans . Seule solution : acheter un vélo d’occase à 50 euros, la perte est moindre . Même les vieux clous sont barbotés . Je m’en suis fait piquer un, pourtant bien vieux et crade, au carrefour Richelieu Drouot, en plein jour, avec siège bébé !

     

  • GPS dans le cadre, guidon ou selle :D
    Et que la prefecture rende obligatoire l’immatriculation des velos, pas de numero pas de tracabilite.

     

    • #1830052

      J’ai moi-même plusieurs traceurs GPS (à 15€/unité) qui fonctionnent avec la deuxième carte SIM gratuite (2€ maxi selon le type d’abonnements multiples souscrits) d’un certain opérateur de téléphonie qui a tout compris : un pour le vélo, un pour le scooter, un pour la voiture, un pour le boitier tour de l’ordinateur (outil de travail) et enfin un pour le 2ème drone (le premier ayant été perdu qui aura mis le pied à cette technologie).
      Il suffit d’insérer votre carte SIM et où que se trouve l’objet -si tant est qu’il y ait du réseau - vous le retrouvez (dans un rayon de 2-3m) grâce au recoupement des données GSM et GPS, coordonnées qui vous sont renvoyées par SMS lorsque vous interrogez le boitier.
      Ceux dont je dispose permettent de délivrer leur position en continu par le GPRS. Il suffit pour cela d’activer l’option sur la carte SIM et de paramètrer le suivi sur internet grâce à l’IP fixe du traceur et dans ce cas de l’alimenter en parallèle (voiture, scooter).


    • #1830059

      Oui c’est vrai, c’est faisable, Il y a des GPS pour pas cher, qui peuvent se cacher facilement dans le vélo.
      Aprés ça dépend de la précision de l’appareil et la durée de vie de la pile.
      J’ai parcouru plus de 10000 km á travers Paris en vélo et j’aurais bien été content de me procurer un gadget de ce genre dans le début des années 2000. Maintenant avec la technologie
      d’aujourd’hui c’est possible.


  • #1829992

    C’est le progrès !...
    Pas de problème, le marché va nous trouver une solution pour sécuriser tout ça. A tes frais évidemment !

     

  • #1829993

    Rue Ordener, pas loin des boulevard Barbès et Ornano je remarque souvent un bazar : devant la vitrine sont proposés régulièrement deux trois vélos presque neufs à des prix imbattables : volés évidemment . Et ce n’est pas le seul bazar qui fasse ce trafic .


  • #1829995

    J’ai lu quelque part que c’était 500 000, soit 1500 par jour ! Il parait que certains sont vendus 40 euros, le prix d’une dose de cocaïne...


  • Et combien de "cadavre" de vélo laisser à l’abandon par son propriétaire après une dégradation, vol de selle ou de roue ?


  • Yo...

    Pensez à vous prendre un vélo pliant... J’en ai pris un à 165 euros neuf (chez un vendeur d’accessoires auto "du nord" que je ne nommerai pas explicitement pour ne pas qu’on m’accuse de faire de la pub), et je ne suis jamais inquiet, vu que je le monte facilement chez moi tous les soirs...

    En journée, le vol est nettement moins probable que la nuit.

    Il roule aussi bien, aussi vite, et aussi confortablement qu’un vélo ordinaire... Et c’est assez robuste comme machine en plus... Déjà plusieurs mois sans aucun souci !

     

    • Bonjour,

      je plussoie, c’est une solution simple et économique, bien que le mien soit un modèle plus haut de gamme (et probablement plus robuste et polyvalent, le prix s’oublie, la qualité reste).
      C’est un vélo anglais, certain(e)s reconnaîtront peut être.

      Pas besoin de le laisser dehors - ou même dans un local vélo - que ce soit à la maison, au bureau, pour faire les courses, voire même dans certains restaus, et donc pas d’occasion pour des indélicats de voler ou vandaliser quoi que ce soit, en plus des avantages au niveau de la polyvalence et de l’autonomie (intermodalité, train/avion/voiture, tout ça).

      Les pliants, il y en a à 150 € comme à plus de 2000€.
      Il faut tout de même compter un peu plus, en ajoutant l’équipement du cycliste (casque, pantalon de pluie..) et les diverses options : éclairage par dynamo sur moyeu, pneus Marathon+ quasiment increvables, qui sont utiles en ville avec les cadavres de bouteilles de bière, les lendemains de fête... et les bennes à verre le long de la piste cyclable.

      Par contre, le vol est tout aussi possible le jour que la nuit. que ce soit le vélo entier, juste la selle, juste les roues (vis papillons)...


  • #1830028

    L’hexagone détient de nombreux tristes records en matière criminelle, le nombre de voitures brûlées (qui fait penser à une guerre civile), d’atteintes aux personnes, une corruption généralisée en font une référence même hors des pays surdéveloppés.
    Et la plupart du temps, ces délits restent impunis voire peu sanctionnés, le taux de résolution des affaires est l’un des plus faibles au monde et depuis 2007 l’ensemble des statistiques est sujet à caution.

     

    • #1830095

      C’est ce qu’on peut qualifier de livraison du pays au pillage tant par les voyous allogènes que les mafias étrangères...
      Situation normale lorsqu’un pays est gouverné par des mafieux en cols blancs.


    • #1830154
      le 30/10/2017 par No Passaran-Tamplan
      En France, 350 000 vélos sont dérobés chaque année

      Oui mais, car il y a toujours un mais... si la DGSI, la DGSE, le RAID, le SDAT s’en occupent aussi bien que de l’extrême drôôôate, normalement Macron, Édouard Philippe & Gérard Collomb pourront parader sur les champs dans un 4x4 blindé de l’armée au prochain 14 juillet


  • Ça ne m’étonne pas. À Toulouse, j’ai eu 2 vélos, les 2 ont été volés en l’espace de 10 mois et même bien attachés, les mecs te volent des pièces (la selle, les freins). Et les vélos de toutes mes copines ont été volés, mes voisins aussi..
    Donc, si on résume, il n’y a plus aucun stationnement gratuit dans la ville pour les voitures et de toute façon, il y a tellement d’embouteillages, qu’il est devenu insupportable de prendre sa voiture. Sauf que quand tu prends ton vélo, on te le vole.
    La solution ? Marcher à pied !

     

    • #1830090

      Même conclusion que Georges Tarbet :) :)
      "pour me rendre à mon bureau "
      https://www.youtube.com/watch?v=C0o...

      Personnellement à Strasbourg ville où le vol de vélo est une institution, en tant qu’usager quotidien je le monte chez moi tous les soirs. C’est pas cool dans l’entrée, mais c’est économique et pratique. Ça fait plusieurs années que je me passe d’auto (pas de gosses, etc. ) mais quand je monte dans ma voiture je pète un plomb de toute façon avec les feus et l’agressivité des autres usagers.


    • Ah, moi aussi en plein centre ville (equirol) à Toulouse... Génial la ville rose....


    • #1830115
      le 30/10/2017 par Bernard Henri Lénine
      En France, 350 000 vélos sont dérobés chaque année

      @Mary
      « La solution ? Marcher à pied ! »
      Malheureusement marcher en tricycle, en skate board ou en patin à roulettes c’est pas possible


    • #1830146

      Ou la trottinette, passive ou électrique, celles qui se plient, elle te suivent partout


    • @Bernard Henry Lénine
      Certains marchent bien sur les mains !

      @anto
      La première fois, on m’a volé les freins à la gare Matabiau.
      La deuxième fois, tous les vélos de l’immeuble dans la cave pendant la nuit...
      Y’a un énorme réseau de vol et revente à Toulouse.


    • #1830254

      Moi aussi je croyais que la solution c’était de marcher à pied, mais je me suis fait voler mes baskets.


    • #1831285
      le 01/11/2017 par Bernard Henri Lénine
      En France, 350 000 vélos sont dérobés chaque année

      @Mary
      Ta remarque est très déplaisante, je suis manchot et donc je n’ai aucune possibilité de marcher sur les mains ,je demande réparation et dommage et intérêt immédiate
      Ainsi je pourrais financer mes jeux paralympique ou je veux être joueur français manchot de lancer de travelos
      Mary on ne plaisante pas avec le handicap


    • #1831320
      le 01/11/2017 par Biquette belliciste
      En France, 350 000 vélos sont dérobés chaque année

      @Mary
      Il y a surtout beaucoup de toxicos à Toulouse et ton vélo vaut une dose


  • #1830061
    le 30/10/2017 par Jean Ayrunnafoutte
    En France, 350 000 vélos sont dérobés chaque année

    50% de tous les vols de bicyclettes dans les villes se produisent entre mai et août. Voler un vélo reste une bonne affaire pour les criminels, y compris les crevards qui en demandent 20€.
    En Grande-Bretagne, c’est 500 000 vols chaque année. En France pareil. Les Pays-Bas, un pays relativement petit, ont enregistré 450 000 bicyclettes volée et seul un vol sur trois est signalé. Bien que ce nombre a fortement diminué (735 000 avant), le vol de bicyclettes demeure un énorme problème de société. Les vélos hollandais sont en demande, en particulier dans les pays voisins d’Allemagne et de Belgique. Les gangs avaient l’habitude de voler des bicyclettes pour les revendre au pays, mais des puces de suivi intégrées et des fonctionnaires néerlandais plus stricts ont rendu le marché intérieur moins attrayant.

    Le vélib’ c’est pas trop mal, et le vélo portable aussi, sinon c’est de dépense en plus au niveau sécu et assurances, pour le plus grand bien du marché.

    En tout cas le vélo c’est bon pour le gras du bide et ça permet de gagner du temps très souvent, si on peut se le permettre.

     

    • #1830117
      le 30/10/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
      En France, 350 000 vélos sont dérobés chaque année

      La Hollande est un terrain globalement plat, donc particulièrement adapté au vélo.
      Les gares ferroviaires ont leurs parkings à vélos.
      Le petit frère d’un pote chez qui je résidais en Hollande avait un trousseau composé de dizaines de clés, afin d’ouvrir doucement les cadenas, sans faire de mal aux antivols.

      Une solution pacifique, qui permet un emprunt respectueux, sur le long terme.


  • #1830070

    Ne pas acheter de velo cher sauf si on peut l enfermer chez soi, ou ailleurs de sûr, ou si on habite a la campagne.

    Il y a des vols de plus en plus nombreux, bien plus tristes, et dont personne ne parle :
    Les vols d instruments de musique, et en particulier des tres vieux instruments sans prix, que les modernes sont bien incapables de reproduire. Des violons Guarneri se font volés, des flutes, guitares baroques, etc etc, les musiciens se font voler ca dans les trains, au resto, par cambriolage chez eux, ou se font attaquer dans la rue et les gares. Toutes les minettes avec des violons a 30000 euros au moins, sur le dos, se font piquer leurs instruments, revendus dans les pays de l est, et bye bye a tout jamais.... Un patrimoine irremplacable a deja ete perdu a jamais.
    Y’en a "un peu" marre de cette societe laxiste de gauchos et de capitalos qui ne pensent qu au fric ou a leur gueule.


  • #1830073
    le 30/10/2017 par mondialisto-sceptique
    En France, 350 000 vélos sont dérobés chaque année

    En comparaison, pour avoir eu la chance de visiter Tokyo, je peux témoigner qu’on y voit partout des vélos garés pour la nuit devant les maisons de leurs propriétaires, sans risque de vol ni de vandalisme.

     

    • #1830282

      Dans la tradition Japonaise , le vol est considéré une honte suprême !!!


    • #1830296

      À Kyoto ils sont souvent pas attachés du tout. Les garages à vélos au bas d’immeubles sont complètement ouverts sur la rue sans aucune porte...


    • Pour être revenue récemment d’Afrique, j’ai vu la même chose concernant les motos (les vélos ne sont pas si répandus là-bas). De jour comme de nuit, laissées là, sans anti vol, au beau milieu de la rue et personne ne semblait y toucher. Au Kenya j’ai assez fréquemment vu des gens laisser leur sac et biens personnels trainer sans surveillance. Les gens sont vraiment plus détendus là bas en matière de sécurité des biens personnels. Impressionnant.
      On dirait bien que ce problème de "délinquance cycliste" (lol) est surtout un gros problème en Europe...


    • Je confirme, j’avais acheté plusieur vélos, au Japon, certain (mama chalin), ont une sécurité puor bloqué les roues comme pourl es nouveau velib tout vert qu on a depuis peu, et tous sont imatriculé. Les vélos de bases ne se font pas volé meme en plein Tokyo, j’ai vu des vélo d’un certain prix avec un petit entivol facillement cassable. Ah et accessoirement un etranger qui se conduit mal au Japon (hors JI) peut se faire renvoyer chez lui.


  • Antivol protection optimal : voir lecyclo com


  • #1830089

    Je suis abonné à vélib. 29€ par an.

     

    • #1830137

      Excellent le système Vélib ! Le nombre de Vélib volés, détruits ou dégradés est lui aussi hallucinant, la différence c’est que ce sont ces crétins de Parisiens qui paient ! impeccable.


    • #1830256
      le 31/10/2017 par Jean Ayrunnafoutte
      En France, 350 000 vélos sont dérobés chaque année

      À 39€ je suis tranquille pour un trajet de 40 minutes.
      Le vélib’ c’est une excellente initiative SAUF dans les bornes vides ou trop pleines régulièrement.
      Par ailleurs, la municipalité de Paris refuse de communiquer sur l’aspect financier...
      Au demeurant ont peut extrapoler l’info suivante qui peut faire vomir : si les vélib’ n’était ni volés (8 à 9.000 par an bien que 90% soient retrouvés) ni vandalisés, à budget équivalent les vélib’ pourraient être gratuits !
      C’est dire combien Paris compte de fils indignes de leur maman, et à quel point le quidam est un gros con.


  • #1830091

    Je me suis fait baisé le mien il y a moins d’une semaine...

    Je m’en tape, ce n’est qu’un vélo. Mais, pour le principe, j’aurais bien aimé le choper en flag, cet enfoiré. Je lui aurais fait bouffer l’antivol de moto (je sais pas comment il a fait en pleine rue), à cet enculé ! Il aurait chié des maillons !

    Je n’aime pas conduire et le vélo est mon moyen de transport préféré...


  • #1830097

    Attention, ces chiffres de vols sont des approximations.
    Les vols sont dus en majorité à des jeunes non "blancs". Le vélo sera volé par amusement, pour se balader, pour la revente en Afrique.
    Les assos de vélos (tribales et sponsorisées ?) font la promo des cadenas et du marquage mais passent sous silence le manque d’information vers la jeunesse (et la pauvreté exclusion son corollaire) et le manque de promotion du vélo alors qu’il fait parti de notre culture (sauf tour de France sponsorisé). Ces assos essayent-elles de monopoliser la parole des cyclistes et d’engranger les subventions et autres "partenariats" (marquages, vente de vélos et accessoires, articles etc).
    Pour sécuriser un vélo :
    1) Ne pas le laisser longtemps dehors. Si possible garder un oeil dessus. Jamais, jamais, jamais pas attaché pour acheter le journal ou des fleurs. Une petite rue, en soirée, ou un quartier chaud et la probabilité de vol est multipliée par 10.
    2) Poser une alarme. Si possible un petit gps (5€) porte clé. Ou vrai GPS traceur sous la selle ou dans le cadre (20€ à 50€). durée des piles 6 mois.
    3) Faire dormir le vélo en local sécurisé. Les nouveaux immeubles doivent obligatoirement avoir ce local à vélo.
    4) L’attacher aux deux roues, à un point fixe. Attacher la selle au cadre.
    5) Aucune roue avec des vis papillon, rapide à défaire.
    6) Ne pas utiliser de U, préférez les chaines de gros diamètres. Pas de cables acier. Ils semblent gros mais c’est l’effet déformant du plastique qui les entoure. Les cadenas reviendront parfois plus chers que le vélo. Il y a là un problème de société que l’autorité doit voir.
    7) Achetez un vélo d’occasion (entre 70 et 150€). Mettez plus cher pour avoir de bonnes roues, freins et éclairages. ne jouez pas sur la sécurité. Une sonnette est obligatoire. Choississez des jantes double paroi et des pneus anti crevaison (style marathon+ garanti 15000km) pour rouler tranquille (sans crevaison et droit)
    8) Faites un marquage bicycode sur le cadre (entre 8 et 15e).
    9) L’assurance est possible pour les vélos haut de gamme et n’est plus renouvelée après un an ou deux.
    10) Attendez-vous à vous faire voler 4 vélos en 10 ans sur Paris.

     

    • tout ça me semble bien contraignant...
      pour ma part je roule depuis 15 ans à Paris sur un vélo à 2000 euro,
      personne n’a jamais voulu me le faucher, pourtant je le laisse souvent sans surveillance
      avec un cadenas fil de fer à code...
      J’ajouterais qu’il est si rapide qu’on ne m’a quasiment jamais doublé. Pas même les voitures.
      Peut être certains motards... rarement.
      Du coup j’arrive en avance à tous mes rendez-vous...
      Ah, et dernier avantage, aucun PV en 15 ans :)

      Merci "récumbent" tu m’as embelli ma vie.


  • #1830116

    La solution ? fuyez vos villes dégueulasses pleines de camés et de racailles. Je suis en campagne, et quand je vais boire un coup chez Bébert et lui acheter des oeufs, le VTT reste une bonne heure sans attache dans la rue.

     

    • #1830232

      La fuite est-elle vraiment une solution ? Croyez-vous que la colonisation (et la natalité) arabo-africaine ne vous rattrapera pas ? Les blancs d’Ile-de-France ont essayé... maintenant ils n’ont nulle part où aller. Au lieu d’inciter les français à fuir, il faut leur parler de la seule solution pour notre peuple : la remigration des colons arabo-africains.


    • #1830415

      Marc B,

      C’est ca, donc, selon toi, la solution ne serait pas de déménager a la campagne, mais d’attendre une "remigration totale des arabo-africains" ! Et t’as pas l’impression de rêver tout haut, là, non ? N’importe quoi...
      T’auras le temps de crever, et tes enfants aussi, y’aura pas de remigration, faut arrêter la naiveté 5 mn. Faut dégager ou on peut et quand la situation sera insupportable, nos pauvres descendants se reveilleront et voteront pour des natios autoritaires, ce qui ne rendra pas la remigration conversaniste forcément possible, d’ailleurs.
      C’est pas de notre faute si le peuple vote majoritairement pour les gauchos et droitos fouteurs de merde, alors on ne peut rien faire d’autre que de dégager ou de supporter jusqu’à la mort.


    • #1830420

      Idem pour moi,depuis que je suis à la campagne mes vélos et motos restent dehors,voiture non fermée et aucun vol.
      N’étant pourtant qu’ à 5 km de la première ville il y règne un calme niveau délinquance très reposant.
      Je reconnais que le paysan a le coup de 12 facile...

      Je suis sinon allé au Maroc plusieurs fois,y ai vu énormément de vélos circuler mais pourtant aucun magasin pour les vendre.ha !! ha !! ha !!

      En Thaïlande comme à Malte,les 2 roues motorisés restent avec les clef dessus et non attachés,les casques sont aussi posés sur la selle et rien ne disparait.


    • #1830553

      Tu sais pas que les migrants arrivent aussi dans les villages.Le système dispatche par petit contingent de 10,15, 20 migrants par villages.
      Les campagnes ne seront pas épargnés.Ils veulent des Bosnies un peu partout en France et en Europe.


  • #1830134

    J’ajoute qu’il y a le vélo pliant ou pliable mais qu’il est très cher (anglais).
    La ville va investir dans des parkings à vélo mais là aussi c’est beaucoup de dépenses pour les travailleurs (quelques emplois créés ou se sera des robots sans vigiles donc espaces dangereux, surtout près des gares et avec une police laxiste etc.). On ne règle pas le problème de perte d’humanité de la société on l’aggrave par la taxe. A remarquer aussi que notre production nationale de bicyclette a diminué et il ne reste que quelques compagnies qui créent, fabriquent et montent leurs vélos. le reste sont des assembleurs. Contre le vol le mieux reste le GPS, la machette et le retour de la charia (une roue, un bras).


  • #1830145

    Allez donc aux marchés de Montreuil et de Saint ouen au lendemain du vol, vous retrouverez probablement votre velo..


  • ah ca cest sur lanti vol de moto ca aide, mais apres ils prennent la selle, ils demontent les roues...javais fait le test, 3 nuits dans la rue plus de velo le 4eme matin

    pathetique...va voler les riches minable que je me suis dit

    eh y a des courageux et dautres non


  • Le vol de vélo, est d’ailleurs un frein à la pratique du vélo, et encore plus à l’achat d’un VAE.

    Je profite de cette tribune, pour adresser un message à Frederic Das Farhad, mon vélo :
    "Ne t’inquiète pas mon grand. Ou que tu sois, Papa va venir te rechercher".

    PS :
    Petite notification pour Alain :
    A la création d’une route en béton, il n’y a pas réellement de problème de confort. Car les segment ou les dalles sont à niveaux. Mais avec le temps, et le jeux entre les segment et du fait de leurs longueurs on arrive aux résultats observer.
    Mais au niveaux déploiement et couts d’installations, le béton et bien plus rentables.
    Il possédè aussi une meilleure résistance au fluage.
    En matières de confort et de sécurité, les dernières routes asphaltes en enrobés perméables sont le top.

    Merci de ton travail, et bon courage.


  • #1830172

    Rien n’est inviolable. Il faut l’accepter. C’est le même phénomène avec les motos.

    Les antivols ont des niveau de protections.
    Personnellement, évitez ceux de marque Décathlon même s’il sont à niveau 10. Un collègue a réussi pour une personne qui lui a demandé de casser son U de cette marque. Il lui a fallu 3 coups de marteaux. Choisissez une marque comme Abus.
    Il faut aussi l’attacher convenablement !
    https://www.youtube.com/watch?v=gco...
    La FUB publie un pdf d’une liste des bons antivols :
    http://www.fub.fr/ma-securite/equip...

    Vous pouvez aussi l’assurer et vous assurer pour ceux qui vont chaque jour à leur travail avec à condition d’utiliser parmi des cadenas acceptés par les compagnies.

    Vous avez aussi des associations qui gravent vos vélos et les fichiers sont en relation avec le Ministère de l’intérieur.
    https://www.bicycode.org/
    Vous en avez partout en France.
    Si tout le monde s’y met, ça sera plus compliqué pour les voleurs.

    France2 naze : un chiffre qui impressionne, mais aucune vraie solution de proposées.
    Consultez http://www.fub.fr/ qui vous donnera de meilleures infos.

    Entretenez votre vélo, les freins notamment. N’oubliez pas d’être visible avec des bons feux avant arrière (combien n’ont pas de feux !!!), voir un gilet de sécurité. Un bon casque n’est pas non plus déconseillé. Respectez aussi le code. Les mauvaises sorties de pistes cyclables sont légions.

    Bonne route !


  • Avant les vacances à Drouot on a vendu des souvenirs d’Audiard : à la fin sont passés ses 5 vélos mi-course en un seul lot estimé 500 euros . Pas assisté à la vente .


  • #1830180

    A Amsterdam 400 vélos volés par jour . Très peu de voitures, la municipalité fait tout pour décourager l’automobiliste : 5 euros l’heure de parcmètre ! Il faut dire que la circulation est impossible dans le vieil Amsterdam . Résultat une ville silencieuse, pas polluée, très agréable . On va au quartier rouge en bécane, petite mise en jambes avant la mise en train .

     

  • #1830203

    Je viens d’acheter un ancien VTT Giant 60 euros chez un petit réparateur de quartier . J’ai payé d’emblée en liquide . M’étonnerait que l’engin n’aie pas été volé .


  • Je viens de voir un très bon film à ce sujet :

    Les voleurs de bicyclettes
    de Vittorio De Sica

     

  • #1830215

    Il y a plein de commentaires et de recommandations interessantes
    Soit on achete un velo 50 Euro qui est surement deja un velo vole et on se le refait voler par les memes voleurs, pour en racheter un autre, et on invente le mouvement perpetuel
    Soit on est plus fortune et on investit dans des cadenas haut de gamme, qui coutent 4 fois le prix du velo d’occaz a 50 euro, tout en evitant de se garer n’importe ou. Il faut donc se trimballer avec un sac a dos, suffisamment resistant pour ranger ses 10 kg de cadenas (on peut rajouter 100 euro pour un bon sac a dos) mais en pouvant seulement parker son velo a 2 km parceque ca craint trop de se garer dans la rue
    En sus d’une assurance, on peut donc se munir d’un ensemble de gadgets electroniques qui feraient palir James Bond, pour pouvoir localiser son velo qui se trouverait quelque part dans le marche aux voleurs du quartier de Treichville a Abidjan
    Sachant qu’egalement, on risque sa vie a Paris en velo, et si on s’en sort vivant, la quantite de gaz carbonique avale doit vous cramer de l’interieur
    Ca me semble plus economique et sain de demenager aux Pays-Bas, en Allemagne ou en Suisse.

     

  • #1830222

    Montmartrois, tous les soirs je me tape 3 étages pour monter mon vélo et le mettre sur le balcon, sinon c’est le vol inévitable .


  • #1830226

    A Saint-Denis, il y a belle lurette que les stations Vélibs ont fermé puisque dès leur ouverture, tous les vélos ont rapidement disparu comme par enchantement...


  • #1830229

    Tant mieux ! Ca fait moins de cyclistes pour pourrir la vie des automobilistes aux heures de pointes, matin, midi et soir, sur des routes étroites ou le dépassement est impossible et où des dizaines de gens se voient contraints d’attendre de pouvoir dépasser Mister Connard qui avance à 30 km/h et qui croit que les autres sont à sa disposition.

     

  • ça fait plaisir d’entendre parler vélo sur ce site.
    j’avais entendu le grand maitre associer vélo et bobo, il fut un temps,
    ce que j’avais trouvé un peu lapidaire et pas très creusé...
    et j’apprécie que les commentaires ne tombent pas dans la caricature.
    "vélo = danger public" le pire étant "gauche = vélo, droite = voiture" etc.


  • #1830267

    Quand j’enfourche ma bécane j’ai l’impression d’avoir 16 ans (j’en ai 71) et d’être en vacances... Sensation incomparable de liberté et de fantaisie .


  • #1830297

    Mon VTT à 2.5 fois le smic ,je lui est rajouté une chaine dont les maillons font 15 millimètres de diamètre et un cadenas que s’il tombait sur ton pièd , il te le casserait à coup sur .6.5 kilos de féraille en plus c’est le prix de la tranquilité .


  • 350 000 vélos volés par an, ça semble raisonnable. Ca ne décourage pas encore les gens d’acheter du vélo.
    A 700 000 / 1 million, ça pourrait les freiner ; et là ce serait les marchands et fabricants de vélos qui tireraient la sonnette.
    S’il n’y avait que quelques centaines de vols par an, ce serait les assureurs qui perdraient de l’argent , ainsi que l’industrie autour du vélo.

    Vous voulez vivre dans la Société, et même au cœur de la société (les grandes villes), il faut en accepter les codes.

     

  • J’ai 40 ans et je comptabilise 11 vélos qui m’ont été dérobés. La police s’en fout même quand on leur dit où on a retrouvé son vélo afin qu’ils interpellent. Elle s’en fout ou elle a peur vu que par six fois il fallait "rentrer" dans un quartier pullulant de racailles. J’ai fini par fuir toute ville. Aujourd’hui j’ai un fatbike. Il a un gros cadenas de moto et un bloque-disques sur chaque disque de frein. Les écrous de roues sont également anti-vols. Et tout est de fabrication française Môssieur ! ;)
    Là normalement je devrais être peinard avec le vélo que j’ai et ceux que j’aurais.

     

    • #1831007

      @ "vélo classique"

      Et bien sur, vous avez pris ce pseudo one-shot pour insulter notre ami qui a choisi son modèle de vélo (ça le regarde, je suppose qu’il a du l’essayer et que ca lui convient).
      Pourquoi ne pas avoir gardé votre pseudo habituel ? Je suis sur que vous dites les mêmes conneries sous le pseudo original...


    • Ah la la, y’a vraiment que sur internet que des mecs comme toi peuvent la ramener à ce point en ayant rien dans la besace et sans prendre une tarte. Sâche que le ton que tu emploies avec moi, tu ne l’aurais pas employé de visu parce que tu l’aurais payé cash façon Soral dans ta gueule en un clin d’oeil. Passons outre.
      Tu es un ignorant crasse et un gros jaloux surtout, sans parler de ton anti-américanisme aveuglant et basique, voire de gauche. Tu traites les français qui ont ce vélo de cons pour finir. Je vais te démontrer que t’en est un beau specimen.
      Contrairement à ton impression, la réalité est que ces vélos ne pèsent guerre plus qu’un vtt normal, voire moins pour les modèles en alliage.Tu dis que les pneus sont limités et pas chers. C’est ta réflexion qui est limité et pas chère. Tu trouves tous les pneus, du cross aux route, et à des prix équivalents à ceux de vélo classiques ou plein pot, suffit d’éviter les grandes marques. Faut juste chercher un peu, ce qui semble compromis au vu de ta volonté d’objectivité néante. J’ai acheté ce vélo pour rouler dans les marécages de Camargue, la plage et la neige, il ne voit la route que rarement.
      Pour finir, tu traites les gens d’abrutis, du haut de ton ignorance, et dit qu’on scotche 5 fois la surface d’un pneu normal. Les pneus sont ronds comme les autres et non plats, on n’est pas en voiture, donc une fois de plus t’aurais du la fermer.
      Pour finir, ton pseudo est "vélo classique", pseudo créé pour l’occasion, l’occasion de faire chier l’autre, et je pense que c’est ça le plus décevant.
      Ciao punaise de lit.
      Quenellement.


    • @Stolkje
      Merci de prendre ma défense mec. ;)
      Par contre, il est où le commentaire de l’autre troud ? Je savais pas qu’on pouvait effacer ses commentaires ici...


    • #1831384

      SSSQ,

      pas de quoi, c’est naturel.

      En effet, le commentaire de l’insulteur a disparu, je crois que les modos effacent maintenant, après coup, quand ils s’aperçoivent qu’un gars abuse trop...

      Comme tu dis, il n’y a que sur le net que c’est possible, ces insultes, en face à face, sûr que les insulteurs regarderaient leurs pompes sans oser respirer.


  • #1830343

    Depuis que je roule à vélo, je suis voiturophobe.

     

    • Ah ah ah, tout pareil ;)


    • #1830521

      On se rend compte aussi que 99% des voitures de 5 places ne sont occupées que par le chauffeur qui pollue, à lui seul, autant que 5 !


    • #1830599

      Moi c’est au point qu’à la mort de mon père j’ai hérité de sa voiture et j’ai refusé de la reprendre, je n’ai pas envie non plus de m’embrouiller avec mes voisins pour des places de parking, un vrai parking automobile à ciel ouvert la Belgique.


    • #1830638
      le 31/10/2017 par vector equilibrium
      En France, 350 000 vélos sont dérobés chaque année

      @norbert tu as raison hier j’étais dans les bouchons et j’ai fait le même constat.
      L’écologie c’est vraiment le coeur du problème . C’est les fournisseurs d’énergie les vrais coupable .ils ont le devoir et les moyens d’assumer cette reconversion .


    • Après avoir abandonné sa voiture pour un vélo on devient un peu écolo par la force des choses. On constate aussi que certains automobilistes ont des comportements irrespectueux voir même parfois dangereux. L’automobiliste n’est plus seulement l’Autre, c’est devenu un être vil et stupide, fier de trimbaler ces 80KG dans 1T de ferraille au mépris du bon sens le plus élémentaire.


  • #1830381

    Le vol de vélo est une telle plaie en France, qu’il en perd son côté pratique, dommage. Je perds beaucoup moins de temps à mettre le Neiman sur mon scooter, que d’attacher mon vélo à chaque arrêt... Du coup je ne prends plus mon vélo que pour aller me balader en forêt.
    Pour ceux qui pensent encore que le Vélib parisien est "gratuit" ça serait bien se se réveiller. Le système Vélib a été échangé à Decaux contre les revenus de l’affichage publicitaire à Paris ! Les coûts pour le contribuable (parisien lol) sont énormesques - dans les 2000 euros par an et par Vélib, et il y en a plus de 20 000 ! faites le calcul. Le système n’est donc avantageux pour les banlieusards ou les gens "en visite" à paris ;)

     

  • #1830558

    « Ville de Bordeaux « est une marque connue chez nos amis de vous savez où...


  • #1830606

    En France, nous aimons les statistiques et nous apprenons que 350 000 vélos disparaissent chaque année !!!!......mais aucun statistique officiel n’est tenu, en France, sur la disparition d’enfants !!!...une situation qui ne doit donc intéresser personne !!!

    Bizarre, bizarre ????...vous avez dit bizarre ????

     

    • #1830832

      Deux gamins ont disparu dans le Gard l’année dernière, Lucas et Antoine... Quand je vois des affichettes, je me mord les lèvres...
      Et dire que pendant ce temps sur les réseaux sociaux on balance son porc !


  • #1830977

    Ca me rappelle une histoire, ancienne et un tantinet raciste.
    Qui sont les inventeurs du triathlon ?
    Les arabes.
    ils vont à la piscine à pieds, et en reviennent à vélo.

     

  • 350 000 velos d’une valeur de 300 euros egale 100 millions une entreprise de 1500 salariés. Le marquage de velo est pas mal.


  • #1831997

    Suis-je le seul ici à trouver anormal que l’on se fasse voler son vélo par des personnes qui sont loin d’être dans le besoin ? Dans beaucoup de pays tu peux laisser ton vélo non attaché et tu le retrouves le lendemain : ça m’est arrivé plusieurs fois par inadvertance dans un pays où la racaille est encore à peu près punie. Le problème n’est pas l’antivol, le problème c’est bien le laxisme, et son substrat qu’est la lâcheté de trouver la délinquance ordinaire normale.


Commentaires suivants