Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Surréaliste : des dealers écrivent aux habitants d’un quartier de Toulouse

Le message imprimé en plusieurs exemplaires et affiché dans les immeubles 19 et 20 de la place des Faons, dans le quartier des Izards, est signé « La Direction ».

 

 

Toulouse Métropole Habitat, le gestionnaire du parc HLM de ce quartier populaire, n’est évidemment pas l’auteur de cette note d’information rédigée en réalité par des trafiquants de stupéfiants qui, depuis quelques semaines, ont pris le contrôle des deux bâtiments où les locataires sont tenus désormais de se conformer au nouveau règlement intérieur imposé par les dealers.

Traqués par les policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) qui descendent chaque semaine aux Izards, l’une des plaques tournantes du commerce de drogues à Toulouse, les trafiquants sous pression se sont retranchés dans ces deux immeubles où ils imposent leurs lois. Les blocs 19 et 20 sont des adresses bien connues de consommateurs de shit, d’herbe et de cocaïne. Les trafiquants n’ont pas l’intention d’abandonner cette position stratégique.

Lire la suite de l’article sur ladepeche.fr

Le triste état de la France, sur E&R :

Sur la décrépitude du pays, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

102 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • à l’évidence être dealer ne réclame aucune compétence en orthographe :-)

     

  • Avec les fotes d’ortaugraffe d’usage !

     

  • Un si petit mot , mais déjà plein de fautes d’orthographe ...

    Quand il n’y a pas de bon Roi , c’est les gangs qui font la loi !!

    C’est comme ça depuis la nuit des temps ...

     

    • Сomme quoi il n’est pas nécessaire d’être bon en orthographe pour rouler en Porsche Cayenne.


    • @Pépé le Moko
      Arrêtez votre poésie, les états font semblant de courir après des produits qu’eux mêmes rendent illicites, les states sont le parfait exemple de cette hypocrisie au sujet des drogues.
      A l’époque des rois, ça m’aurait étonné que de telle magouille se passeraient à l’échelle d’une nation.
      Le cannabis doit être légaliser, et les autres drogues avec, c’est à cette condition que des dealers moitié indic et des états manipulateurs les manipulant, ne pourront plus nuire à des personnes comme ces honnêtes gens de ce quartier de Toulouse ou d’ ailleurs.


    • @Pitchou , Légaliser pourquoi pas mais faut prendre en compte les revenues que cela peut générer avec une bonne grosse TVA ou autres taxes (comme le tabac, l’essence ...) et combien de cure de désintox la sécu devra payer. C’est à double tranchant et je ne suis pas sûr qu’il n’y aura pas un marché noir avec des prix plus faibles et des produits de qualité très basse voir encore plus nocive. Comme disent les ricains, Do the math.


    • @Pinette, les dealers roulent plutôt en T-Max.

      Dealer = charbonneur = l’employé de base

      Le Cayenne, c’est le boss.

      Si c’est l’ancien modèle, c’est le sous-boss.

      Tu roules pas en voiture à + 90000€ en vendant quarante barrettes à 20€/jour taxées à 80% par le reste de l’équipe.

      Même en 30 ans de vente.


  • Il faudrait déjà, que le ou les auteurs de ce courrier comminatoire, apprennent à écrire le français correctement, car c’est un véritable torche fesses.

    Ensuite un bon coup de balai dans lesdits immeubles, et la mise au frais des dealers, pour un bon bout de temps, ferai le plus grand bien au quartier. Mais le fermeté judiciaire avec ce genre d’individus n’est sans doute plus d’actualité. Chaos oblige.


  • Il faut donc en conclure que la " traque " menée par les policiers de la BAC n’est pas encore parvenue à accéder aux immeubles 19 et 20 du quartier qui sont, je cite, " des adresses bien connues de consommateurs de shit, d’herbe et de cocaïne ". Quelle traque mes amis, les gars ont l’air de vraiment flipper et de prendre ça très au sérieux !


  • Ne riez pas : ce placard est encourageant , en effet nous pouvons l’interpréter comme l’aube d’une intégration assimilante (c’est de moi) ; l’usage de techniques de communications aussi élaborées laisse espérer un mieux dans un futur très proche .


  • Wow on voit le niveau... Effectivement la syntaxe est aussi mauvaise que l’orthographe

     

  • Benoît Hamon voudra-t-il légaliser cela aussi, afin de faire disparaître l’illégalité... ?


  • Bon, d’un autre côté ça n’est pas un concours d’orthographe. Dans le chichon l’orthographe c’est secondaire mais, visiblement, pas la communication. Complice de la police c’est grave ; il est normal que ceux qui font la loi dans cet endroit mettent en garde les contrevenants, sans cela on va droit à l’anarchie. Une bonne note de service aux habitants et tout revient dans l’ordre (ordnung). Pas de quoi fouetter une gendarmette.


  • oui pas de doute possible vu l’orthographe,la plupart des dealers ne sont pas des francais de souche !!!

     

    • Totalement faux, être "de souche" ne veut pas forcément dire avoir une orthographe, un vocabulaire et une syntaxe impeccables... Je ne suis pas de souche...


    • @rimkus

      Cher ami je n’ai pas pu détecter l’ironie dans vos lignes ; si ironie il y’a, mais faire un lien quasi génétique entre les compétences orthographiques et la souche originelle de ces bandits des cités me semble pour le moins osé pour ne pas écrire autre chose....

      Je ne suis pas de souche "Clovisienne" loin s’en faut mais je pense ne pas être trop mauvais en orthographe. La pseudo science de la souche pure est pour ma part caduque.

      Bref, pour parler du fond et ma foi je ne le connais que trop bien, il faut s’attaquer aux causes racines de ce fléau du trafic de stupéfiants. Je vous laisse vous poser quelques questions simples comme "pourquoi ?"....


    • Les français de souche ne savent pas forcément mieux manier l’orthographe que les français de branche ou d’autres individus issus de pays francophones...


    • @Anonyme



      Les français de souche ne savent pas forcément mieux manier l’orthographe que les français de branche ou d’autres individus issus de pays francophones...




      C’est vrai. Les immigrés africains arrivés en masse ont fait baisser le niveau général de tout le monde, y compris celui des Français de souche.


    • @Phillipot, vite !

      Une énième hypocrisie tirée du site FdeSuce.

      Quel lien faites-vous entre la baisse du niveau général et celles des "français de souche" ? Les immigrés auraient-ils une influence si considérable pour que les enfants "de souche" ne sachent plus écrire ? Utilisent-ils la télépathie pour influencer l’orthographe des enfants " de souche" ?

      Ou alors ce sont les parents "de souche" qui n’apprennent plus rien à leurs enfants, ces derniers préférant "les Anges de la télé-réalité et "Jul", plutôt qu’un bon récit ?

      Encore une excuse pour se déresponsabiliser ...


    • @Organe

      Ce constat sociologique est tiré de l’observation de la réalité des classes. Les immigrés africains ont un niveau scolaire plus faible que les autres et tirent par conséquent toute la classe vers le bas. C’est fatal.
      Ajouté à cela l’emploi de méthodes pédagogos contre-productives, on obtient le résultat calamiteux actuel : le niveau de grammaire et d’orthographe (et donc de pensée) ne cesse de s’effondrer.


    • Il y a aussi d’énormes problèmes en milieu rurale !!!!

      Je peux vous garantir que le niveau est extrêmement bas... Pas besoin de le nier, même si ça n’est pas des extra-européens. En faites, chose assez normal, les populations ayants des difficultés à se mettre à niveau ont un appui de l’état en créant des zones d’éducation prioritaire...

      Macron, effet d’annonce probablement (?) a restreint le nombre d’élèves en première année de maternelle principalement en banlieue où il peut y avoir de nombreux enfants de familles primo-arrivantes.. Logique.

      Ça ne serais pas mal venu qu’ils considèrent également les campagnes isolées ou une aide complètementaires serait la bien venue...

      J’ai moi-même, suivie une fin de primaire à la campagne ou trois niveaux de classe était enseignées par la même institutrice. Faire reconnaître les difficultés inhérentes à ces territoires et ces populations pourrait leur permettre d’avoir plus de moyens...


    • Il fut un temps, la moitié des cadres provenaient d’un milieu ouvrier... dorénavant paraît-il que cela ne serait qu’un dixième...

      Le rapport entre la non-maîtrise du français et l’échec scolaire n’est pas du tout une évidence.. Les obstacles à l’insertion sont multiples. Pourquoi, un primo-arrivant d’origine indienne sera en réussite scolaire et pas un autre ? Un africain et pas un autre ?

      Les compétences linguistiques dans la langue maternelle au niveau familiale ? La maîtrise insuffisante du français serait le seul facteur d’une scolarité manquée ? Et alors, qu’en serait il de nos jeunes en milieu rural, victimes eux d’exclusion sociale ?!!...

      Je me souvient de cette étude en Angleterre affirmant que les enfants originaires du sub-continent indien dont l’origine culturelle était valorisée, avaient un exclent taux de réussite dans leur scolarité... J’ai toujours pensé que c’était une évidence puisque c’était du à la déstabilisation affective dont serait victime les autres...

      N’es-ce pas un merveilleux détour pour se questionner sur nos petites têtes blondes en échec scolaire en milieu rural ???!!! Il me semble que la pédagogique d’inciter les élèves à renier leur milieu d’origine est de loin ce qui est le plus problèmatique... Lorsque tu viens d’un milieu paysan t’as plus l’impression d’être le sel de la terre... cette partie de la population est découragée... Ou se trouve le plus de suicide ?

      L’école répoublicaine arrivée au bout de sa logique est devenu une fabrique à crétins... Avant elle était capable de former des têtes bien faites même dans les colonies... Prétendre que nos enfants sont nuls car il y a trop d’enfants d’immigrés dans leur classe prouve que des écrans de fumée opacifient la réalité des choses...

      Puisque c’est la faute des autres continuons à être démissionnaires... c’est un peu la critique qui était faite par rapport à cette habitude de toujours se déresponsabiliser...
      L’incurie est organisée.... N’en doutez pas tout ça est voulu.... ça ne se passe pas qu’en banlieue c’est partout en France..

      En trouvant le mal qui affecte les autres... nous trouverons ce qui nous affecte nous même....


    • La vérité c’est que l’environnement est néfaste...

      La solution est très (trop ?) simple.. il suffit de très peu de temps de soutien scolaire de parents aimants à la maison pour contrer des heures de programmes abrutissant à la télé et de jeux vidéos... Quand ça n’est pas leur imagination qui n’est pas stimulée et l’apathie qui en résulte.....

      La pauvreté de l’esprit, c’est l’incapacité d’imaginer les réponses aux défis que nous lance la vie...

      L’épuisement imaginaire fait que les scientifiques ne trouve pas les solutions pour aujourd’hui et encore moins celles pour demain... Ne parlons pas de l’imaginaire en politique où il est dompté (rendu conforme), ou les « réalités » sont construites de toutes pièces... ou les faits et les discours doivent s’adapter à ce qui tient de pré-requis de la pensée..


    • @Peter



      Il y a aussi d’énormes problèmes en milieu rural !




      Il y a aussi des enfants d’origine africaine en milieu rural.
      Il est évident que l’immigration n’est pas le seul facteur expliquant la baisse de niveau - ce n’est peut-être même pas le principal - mais c’est un facteur qui contribue puissamment à la baisse du niveau, c’est un fait. Les "Chances pour la France" que la gauche nous a vendues n’en sont pas.


    • Je parle du milieu rural où il n’y a pas d’africains et le niveau y est pourtant déplorable... Chacun tirera ses conclusions.

      Effectivement, « puissamment » la pauvreté (parmi d’autres facteurs) fait également chuter le niveau.

      De toute façon, personne ne s’attendait à ce que des enfants de parents étrangers souvent illettrés fassent statistiquement élever le niveau.. Mais personne ne sais ce qui aurait été possible sans le sabotage de l’enseignement ?

      Les enfants sont toujours une chance, c’est un peu la règle... et ça n’est pas les conneries des gauchistes abrutis, prétendant que la « singularité » est plus une chance que la « continuité »... qui va pour autant me faire croire que les petits africains sont de façon inhérente une malchance pour la France... désolé, mon cerveau ne fonctionne pas comme ça...

      Mais honnêtement, vos propos m’échappe... Clairement, l’école est un endroit où ils sabotent l’apprentissage... C’est comme ignorer le pyromane qui fout le feu à une pièce et me dire que le papier-peint est plus inflammable que la peinture ?... C’est pas forcément hors sujet, mais ça semble ignorer ce qui est le plus important...

      Il y a d’ailleurs dans je ne sais plus qu’elle ville... une école où le patriotisme est au centre de la pédagogie.. Cette école se trouve dans un quartier difficile, où la population est majoritairement extra-européenne. Il me semble que les gens qui y exercent leur talents d’instituteurs ne semble pas croire à des fatalités du genre les enfants d’immigrés seraient récalcitrants à l’apprentissage ; ce qui empêcherait leur professeurs de les mettre au niveau requis de leur classe d’âge ?

      Preuve en est... l’école a d’excellents résultats. Ils sont au niveau requis.. C’est bien ce dont je parlais, cette destabilisation affective qui serait une source d’échec scolaire.. Là, clairement les petits cheveux crépus au milieu des petites têtes blondes sont constamment rappeler qu’ils sont des français à part entière, malgré leurs origines diverses.

      Au-delà des slogans pour ceux qui aiment les slogans (pour résumer la pensée), tous les français devraient être une chance pour la france...
      Ps : Et surtout qu’on fouttent les délinquants-bandits en prison et qu’on en parle plus ? Car ça pourri le débat..


    • @Peter

      Le problème, c’est le nombre de petits "africains". Quand il y en a un ou deux dans une école, il n’y a pas de problème, mais quand il y en a une majorité dans chaque classe de l’école, c’est la catastrophe pour tout le monde.


  • Des chances pour la réforme de l’aurtograffe Francaise...


  • Comment police comme justice peuvent laisser passer ce genre de chose, vraiment ca me dépasse...
    Dans le même temps, ne vous avisez surtout pas d’oublier de payer une amende ou un impot quelconque, de ne pas respecter une quelconque procédure inutile, n’essayez meme pas de déposer une plainte ou une main courante...
    Ca va mal, vraiment mal dans le pays

     

  • Quand je pense que je fini au tribunal et que je me bouffe une amende pour mon pied de marijuana haut de 70 cm qui fleurit actuellement sur ma terrasse si jamais un voisin me balance...

    On m’enverra 4 flics à 6 heures du mat et je serait traité comme un criminel, avec les mains menottées dans le dos...

    Bon, faut dire que ce serait mérité, je suis un de souche avec un boulot un peu mieux payé que le smic, donc un sale raciste privilégié...

     

    • Après la loi c’est la loi... Si un voisin les obligent (!) à agir.. peut-être qu’ils le feront mais les fonctionnaires de police ne te maltraiteraient pas.... L’exemple ne fonctionne pas....

      Si les flics ménagent les petits tarés, c’est pour qu’ils ne s’excitent pas... D’ailleurs les délinquants le savent...

      Par contre si tu ne paie pas tes amendes tu touche aux sources de revenus de l’état... si tu t’entête tu finiras fissa en prison.. Garantie... Là, tout le monde est sur le même pied d’égalité, les branleurs tout comme les citoyens lambda...


  • Il n’y a qu’en France que l’on peut voir ça ! Réellement


  • Encore chanceux qu’ils n’aient pas Rodrigo Duterte comme locataire....


  • Le fond de cet article surréaliste repose sur un tissu d’âneries. On à l’impression qu’une petite poignée de dealers stupides est entrée en résistance face à un état policier surpuissant, mais qui ne parvient pas à reprendre la main républicaine sur les quelques immeubles où des dealers retranchés s’amuseraient à jouer à Fort Apache.

    Sans grossir le trait, je dirais qu’une anodine plaisanterie de potache a été transformée en une affaire d’état à travers la lunette grossissante de la presse mainstream dont la priorité consiste à détourner l’attention de ses lecteurs et à créer et entretenir un état de choc citoyen.

     

  • On vit vraiment dans un autre monde ,et dire que l’on n’en est qu’au début. En tout cas, celui qui a écrit ce tract est passé juste devant la porte de l’école en oubliant d’y rentrer. J’adore la signature de "la direction" ,et "merci de votre compréhension" sous forme de politesse administrative ,du grand art .J’espère qu’il y a un appartement qui va se libérer ,j’ai hâte d’y habiter .


  • #1794221

    Je n’ai pas pu lire l’article entier sur la Dépêche, et par les temps qui courent, on a tendance à ne plus s’étonner de rien (Jusqu’où va t-on descendre, n’est-ce-pas ?).
    Mais franchement, vous ne croyez pas que c’est un canular ?


  • C’est bien gentil de se marrer sur les fautes d’orthographes, de syntaxe et de grammaire ; il n’empêche qu’on a à faire à des menaces sur tout un quartier de la part d’une bande de dealers, un sujet où la correction dans l’usage du français écrit n’a aucune importance.


  • #1794226

    Humour entreprenarial : En Marche !

     

  • Gageons que de telles lettres ont déjà été envoyées aux élus avec accusés de réception cinq sur cinq.


  • C’est écrit en quelle langue ? On dirait qu’ils essaient de communiquer.


  • Reste plus qu’à réclamer des logements de fonctions dans ces immeubles, et on est bon..


  • C’est beau comme de l’antique. On peut même se demander si ce n’est pas une blague. En tous cas, des menaces suivies d’une formule de politesse, c’est assez original.


  • Ce qui est surréaliste ce sont vos commentaires qui dénote l’état de la France dans son ensemble. Car je me souviens dans les années 70 jusqu’aux années 90 les "bons dealers" (disons européens de souche pour la plupart d"entre eux) vendaient de l’héroïne qui a fait des ravages (c.à.d la mort et le calvaire des familles) dans la jeunesse française ("de souche" pour la majorité). Ces commentateurs ont la mémoire courte. Et pour l’affichage de cette pancarte dans cette cité (qui doit être habité par une large population étrangère qui subit ce fléau) ; c’est la démonstration de nos gouvernants "élus" qui laisse pourrir la société. Alors avec cette mentalité : la descente est encore longue.
    NB Etant natif d’ une cité qui a subit ce fléau et perdu la majorité de mes camarades d’enfance (sans distinction de race).

     

    • Qui a jamais dit que les gens dont vous parlez étaient des " bons dealers " ?! Vous êtes sûrs que ce n’est pas votre commentaire qui est " surréaliste " ? Je n’enfoncerai pas le clou en vous demandant quelles sont les " études " sur lesquelles vous vous appuyez pour parler des trafiquants " de souche ". Si j’étais aussi bête que vous j’évoquerais à demi-mot, comme vous le faites lamentablement, le racisme. C’est pitoyable.


    • Les "élus" actuels qui laissent pourrir la situation ont été plébiscités par sans doute 99% des habitants de ce quartier lors des dernières élections...

      Quand on vote pour des crevures ultralibérales/mondialistes/franc maconnes/ultrasionistes et soumis à la finance Bretonne, on vient pas pleurer quand sa vie est un enfer...


    • Il y aurait une belle enquète à faire. Comment l’héroîne est arrivée en masse sur Paris et banlieue, dès la première moitié des années 80. Des milliers de morts de jeunes. D’où venait cette poudre ? autorisée par qui ? Faisant la fortune de qui ?
      Mais pour déterminer les origines des dealers, il faudrait une documentation qui n’existe pas. Si je me souviens bien, les arabes étaient aussi à la manoeuvre. Et c’était de notoriété publique. Dans Tchao Pantin, les grossistes ne sont pas de paisibles angevins...


    • Vous avez négligé l’époque (mondiale) de la French Connection dans votre historique.
      Quant aux élus de tout poil, vous êtes même un tantinet en dessous en terme de trafic(s) en tous genres.


    • Tchao Pantin c’est en 83... C’est très localisé puisqu’il s’agit de Barbés pas la banlieue... Ensuite, les gros fournisseurs ça n’a pas d’importance.. De toute façon, c’est la mafia historique parisienne.. Qu’ils exploitent des contacts chinois ou turc c’est pas eux les tôliers...
      Même L627 de Tavernier sur les conditions de travail des stups, c’est en 1992... et là encore c’est très localisé.. Barbés et alentours...

      Reflechissons à la guerre de l’opium et au fait que Orwell est le ils d’un fonctionnaire du Bureau de l’opium, travaillant pour le compte de l’Empire britannique... Il avait peut-être compris certaines choses ? Nous savons également que la CIA a déversé du crack dans les quartiers afro-américains pour contrer les mouvements de consciensisation... La jeunesse est bien obligatoirement une chance pour la France.. À moins qu’on lui pourrisse la tête ?


    • Je crois avoir compris que les dealeurs d’héroïne d’avant furent des vendeurs de mort contrairement aux dealeurs de shit d’aujourd’hui, la drogue dite-douce... Maldroitement, le com parlait de bons parasites versus mauvais parasites vendant de la drogue ?

      L’héroïne fut une hécatombe surtout au début... Surtout des fdesouches consommateurs tout comme leur fournisseurs.. C’est tout simplement la démographie majoritaire de l’époque.

      Ceux qui dépouillent Renaud : T’as des bottes, mon pote, elles me bottent ! j’parie qu’c’est des santiags : la chanson date de 1977 ... c’est ceux la qu’on appèlera les zonards.. ancêtres de nos banlieusards..

      Le regroupement familiale du président Valéry Giscard d’Estaing, c’est en 1976... C’est l’immigration des années fin 70 et 80 qui est venu changer le profil des zonards..

      En 81 quand Balavoine chante : (les zonards) se maquillent ça fait rire les passant, Quand on arrive en ville on arrive de nulle part, On passe incognito, Le soir on change de peau et on frappe au hasard
      Alors préparez-vous pour la bagarre

      Il n’y a toujours pas un lien à l’époque entre zonards et immigration.. il faudra attendre vers le milieu voir la fin des années 80..
      Aujourd’hui un banlieusard c’est un extra-européen... alors que les zonards, leurs ancêtres, étaient des fdesouche voire des européens...

      L’héroïne au début personne ne sait ce que c’est.. les prolos tombent dedans mais aussi les classes moyennes éduquées...

      Les enfants de l’immigration née en 70 ont 20 ans en 90...

      En 90 en banlieue, les dealeurs de came (forte) se font dérouillés par les jeunes, les fameux toxicos qu’ils mettent « à l’amende »  : Dit leur merde aux dealeurs... c’est aussi le début d’une certaine violence, le début d’une certaine prédation...

      La dépouille et l’individualisme exacerbé, loin de la supposée fraternité dans les quartiers... paradoxalement (ou pas ?) arrive aussi les phénomènes de bandes...

      Cordialement


    • Les références comme Tchao pantin ou l’union sacrée (déjà à l’époque c’était l’Iran) restent des fictions dirigées par des points de vue de réalisateurs, producteurs, etc...
      D’autres références, par l’exemple, la création de la très prestigieuse banque "HSBC" avec le trafic d’opium (encore la finance).
      Un autre exemple, les chimistes serait ils aussi des "arabes", alors qu’ils ne savent même fabriqués des médicaments de base (Leurs dirigeants viennent tous se faire soignés en Occident).
      Savez vous que la création du "shit" ou hashich est une création anglaise dû aux hippies de retour de l’Orient alors qu’au Maroc, traditionnellement, au consommé que du kif.
      De même qu’en Amérique du sud, on mâche la feuille de coca, traditionnellement, alors que les laboratoires et les chimistes demandent une maîtrise que je doute les indiens acquiert (sont ils, peut-être, des créations de la CIA ?).


    • @Mohammed,
      Oui, effectivement... mais à Barbés il y avait bien de la criminalité... Plus que dans d’autres quartiers parisiens ? Je ne saurait le dire mais il y avait bien des toxicos ; à concurrence égal avec d’autres quartiers, c’est fort possible..

      Enfin, a l’époque c’est un quartier parisien atypique, c’est intéressant cinématographiquement parlant.

      La tradition est ancienne, la station Barbès-Rochechouart dans Les Portes de la nuit de Marcel Carné (1946) est recrée en studio... Barbés c’est déjà un quartier d’immigration où il y a un milieu du banditisme plutôt franco-francais qui apparaîsait souvent au cinéma.

      Bien avant d’ailleurs c’est l’exode rural... dans son roman L’assommoir, Emile Zola nous raconte le quartier de la Goutte d’Or... Bien plus tard (là dans la vraie vie) les frères Zemmout par exemple y exercent leurs activités de proxénètes, drogues, extorsion et traite des blanches...

      Autant pour quelques films avoir pris ces décors et tous ces personnages immigrés hauts en couleur (les Ripoux le faisait encore) on pouvait encore comprendre l’intérêt scénaristique, autant la série télévisée avec Roger Hanin, « Navarro » était une tentative (réussie) de présenter (en prime time à la ménagère de 50 ans) les noirs et les arabes, comme : vendeurs de drogues, voleurs, violeurs ; et quand les mecs été intégrés, ils dissimulaient en réalité une double identité de vilains terroristes préparant des attentats..

      Bref, l’éternel fourbe métèque auquel était confronté Roger Hanin, flic modèle à l’incorrigible civisme, mise à part, parfois, les nécessaires fourberies pour régler leur compte aux récalcitrants..

      Normal, c’est pas comme si, dans la vraie vie, il n’y avait pas eu de bavures policières sanglantes qui avait envenimé les relations entre la police et les jeunes beurs (les immigrés par extension), relations de la police avec les jeunes par extension... La haine de la police, par extension la haine de la France.. On arrive pas à tout ce bordel sans que des gens y ai mis la main à la pâte...

      Lorsque des décennies plus tard, des délinquants sont embringués dans des histoires de terrorisme, tombent dans un fanatisme religieux qu’on a vu venir... Des terroristes souvent travaillant comme indic pour les les services secrets... services secrets souvent en personnages secondaires..
      ...on sait qu’ça fait un moment que le décor est déjà planté... des rôles sont attribués... La haine du pays c’est aussi de l’ingénérie sociale...


    • @Peter



      Normal, c’est pas comme si, dans la vraie vie, il n’y avait pas eu de bavures policières sanglantes qui avait envenimé les relations entre la police et les jeunes beurs




      C’est la délinquance qui entraîne les "bavures" (si tant est qu’elles aient une réalité, ce qui est fort douteux) et pas l’inverse !
      Si les jeunes beurs n’étaient pas délinquants ou ethniquement solidaires avec les délinquants, ça n’arriverait pas.


    • @Phillipotvite,

      tu lis trop vite.. Je parlais d’événements historiques, ça n’était pas de l’idéologie.

      La marche des beurs avait pour principale revendication, les bavures policières. C’est un fait avéré : lors d’arrestations ou dans les commissariats des jeunes mourraient..

      Malik Ousekim, jeune maghrébin étant l’exemple le plus connus...

      Si je ne me trompe pas tu es catholique, tu n’es pas censé ignorer que ça n’était pas un délinquant, ce maghrébin là... enfin en tout cas, il était catholique et devait entrer au séminaire pour devenir prêtre. Ça ne doit pas te laisser indifférent ?

      Les bavures existent toujours d’ailleurs, c’est stupide de le nier. Personne ne niera non plus qu’il peut y avoir une identification plus ou moins importante avec les gens présentés comme victimes. Les jeunes sont généralement solidaire des jeunes. Mais c’est de toute façon les médias qui racontent l’histoire et pas les gens qui se racontent des histoires comme tu le prétends (solidarité ethnique étant leur seule grille de lecture).

      Mon probleme en réalité c’est que ce bordel mène à une haine de l’autorité et de la police. Ce qui est stupide, mais pas anormal : difficile d’apprécier la différence entre les fautes professionnelles graves et les bavures.. Et puis finalement : pas de bavures pas de problème..

      Il faut surtout se plaindre de ceux qui les instrumentalisent, ceux qui laisse faire les choses.. et ceux qui les commettent...

      ...Sans oublier les délinquants qu’il faut punir, mais ça va de soi.

      En 43 pendant l’occupation allemande Clouzot sort un film remarquable : « Le Corbeau »...
      Pourtant, à la libération des résistants l’accuseront d’y avoir dénigré le peuple français... Pourquoi ? Car c’est la Continentale Films qui produisait le film, une société allemande. C’est pour moi l’exemple typique de la pensée toute faite.. le prêt à penser de l’idéologie...

      ps : je pense que la lettre ici est un calunard.. c’est dommage car les dealers (des prédateurs !!) ne devraient pas être sous-estimés... ils ne mettent pas en place ce genre de trafic, souvent en rivalité avec d’autres groupes, en ayant des petits pois dans la tête... N’es-ce pas les médias qui infantilisent les délinquants ces « djeunes » éternels ? Ça rassure, je suppose, de les prendre pour des trisomiques... ça va de paire avec politique sécuritaire et laxisme judiciaire..L’incurie est organisée et les média dans cette ensemble d’engrenages est la courroie principale... +la bêtise


    • J’ajouterai que la situation demande de s’élever un peu... Lorsque récemment un haut fonctionnaire de police est mis en examen pour complicité d’exportation de stupéfiants en bande organisée... autrement dit être supecté d’être un des principaux acteurs du « go-fast » en france.. la moindre des choses est de ne pas oublier que les hauts fonctionnaires de police sont presque tous franc-maçons...

      Je suis peut-être un complotiste crétin finis, au yeux de certains, mais j’ai tendance à croire que les personnes en charges des choses sont parfois très compétentes... et pas forcément “désarmés” devant autant de bordel...

      On en revient à ce que j’ai dit : “à qui profite ces bavures ?"... Pas aux petits fonctionnaires de police qui nous fouttent des amendes pour faire du chiffre et qu’on présente (médiatiquement et politiquement) comme versant facilement dans la violence (visite de Hollande à Théo) TOUT EN SYSTÉMATIQUEMENT COUVRANT LES AGISSEMENTS des policiers... C’est particulier de faire une chose et son contraire ?..

      Les policiers n’ont-ils pas le droit de commettre comme dans d’autres professions des fautes professionnelles ?... L’incurie est organisée... Entre mécontentements et exaspérations, victimes, bouc-émissaires et bourreaux innocents, on les agite devant le peuple en lui sommant de prendre position... Il faudrait tout gober... en commençant par l’emballage médiatique, les conditionnements des patates... et les emballages « tout-en-plastique » qui vont avec...


    • @Peter



      tu lis trop vite.. Je parlais d’événements historiques, ça n’était pas de l’idéologie.
      La marche des beurs avait pour principale revendication, les bavures policières. C’est un fait avéré : lors d’arrestations ou dans les commissariats des jeunes mourraient..




      Que des "jeunes" soient morts au commissariat, c’est un fait. Quand à qualifier ces faits de bavure, il y a un pas que je ne franchirais pas. Tous les cas dont j’ai entendu parler étaient des délinquants ultra-violents qui agressaient la police, qui dès lors devait les arrêter et les immobiliser en se mettant à plusieurs dessus sur un forcené.
      La faute incombe toujours au forcené qui résiste et se débat (faut être con quand même).



      Personne ne niera non plus qu’il peut y avoir une identification plus ou moins importante avec les gens présentés comme victimes. Les jeunes sont généralement solidaire des jeunes.




      Non, il n’y a normalement pas de solidarité entre jeunes. Ici, il s’agit de solidarité ethnique, et c’est une solidarité pour casser et détruire uniquement.


  • Si le gouvernement veut "nettoyer" les quartiers des dealers et des voleurs, il peut le faire en une semaine, dans tout le pays ; les zones et les individus sont connus...mais il y aura de la "casse" des deux côtés, et c’est un risque que nos politiciens émasculés ne veulent pas prendre. Ils préfèrent laisser les petites gens dans la merde que de faire le "ménage". C’est une question de courage politique et non de moyens...

     

    • Les policiers le savent tout ça mais ils ne le font pas car :

      1- Ils ont ordre de ne pas le faire

      2- Ça ne servirait à rien car tout le monde sera relâché dans les 2 heures qui suivront par la justice politiquement correcte bien pensante

      Tant que le pouvoir politique ne changera pas radicalement dans ce pays et que le grand ménage ne sera pas fait , ça va continuer comme ça.

      Il faudrait :

      1- Investir toutes ces zones , arrêter sans délai tous ces gens et même des familles entières.

      2- Leur couper toutes les allocs définitvement sans discussion possible

      3- Les mettre dehors si double nationalité avec perte immédiate de la nationalité française.
      Si pas possible alors tout le monde en taule sans remise de peine plein pot.

      Il faut donc nettoyer la justice , les politiciens clientélistes , fermer toutes les associations parasites qui empèchent le nettoyage.

      Pour se faire il faut une volonté forte de la population et ce n’est pas prêt d’arriver car tout le monde est crispé sur ses petits acquis qui fondent comme neige au soleil plus les présidents passent et spolient tout les gens honnêtes.

      C’est voulu et organisé pour diviser la population tout cela.

      On a conditionné le français à être peureux et docile malheureusement depuis Giscard et ça s’est accéléré sous Mitterrand.


  • Si vous avez de meilleurs moyens d amener des euros dans ces quartiers "perdus" comme on dit. (et des devises dans les nations mères)
    C’est pas les kebabs et les boutiques communautaires qui vont drainer l’argent des centres villes.

    Je ne dis pas que c’est bien ou mal, mais une fois ce système installé...et tellement bien installé qu’on voudrait l’inclure dans le PIB...Que peut faire la police, sinon tenter d’orienter les evenements vers un moindre mal ?

    Si même le journal sait qui,quoi et où, bon.. ils peuvent arrêter tout le monde, le surlendemain ca recommence 200m plus loin, et 3 semaines après il y a des querelles de territoires par des enfants. (et là aussi, pour finir dans le journal,c’est probablement des idiots de 1ere)

     

    • #1794368
      le 02/09/2017 par Il faut sauver le soldat France
      Surréaliste : des dealers écrivent aux habitants d’un quartier de (...)

      Culture de l’excuse. Typiquement gauchiste. Alors qu’en Corée du Nord ces jeunes gens seraient certainement punis par une condamnation extrêmement sévère , voire capitale, en France on dit : " Les pauvre chéris, ils dealent, ils volent, mais c’est pas de leur faute. " . Il faut remettre de l’ordre en France, cela fait trop longtemps que le poison du gauchisme fait le lit de la corruption.


    • En corée ils auraient éducation et travail, ne seraient pas baignés de propagande du matin au soir, n’aurait pas une culture américaine ultra individualiste etc... est ce bien comparable ?


    • #1794546
      le 03/09/2017 par il faut sauver le soldat France
      Surréaliste : des dealers écrivent aux habitants d’un quartier de (...)

      Vous avez raison. Sans aller jusqu’à la Corée du Nord, il y a de nombreux pays sur cette terre qui n’ont pas peur des manières fortes pour rétablir l’ordre. Ce simple fait divers relaté ici révèle que des étrangers font la loi dans notre pays. Des quartiers entiers sont en sécession culturelle et identitaire. Quel pays sain tolérerait une chose pareille ?


    • En Corée du Nord , le cannabis est légal ...

      Mauvaise pioche !!!


    • #1794587
      le 03/09/2017 par il faut sauver le soldat France
      Surréaliste : des dealers écrivent aux habitants d’un quartier de (...)

      Pépé le Moko,

      Pourquoi la Corée du Nord est-elle un pays sain, de même que le Japon ? Parce qu’il n’y pas d’immigration , ou exclusivement triée sur le volet. Donc très bonne pioche de ma part !

      Pour être résident ÉTRANGER en Corée du Nord, il faut avoir servi le pays, s’être sacrifié pour lui.

      "L’erreur la plus fatale pour un peuple est d’abandonner ses caractères biologiques" disait Friedrich Hegel, il ne croyait pas si bien dire. On voit ce que ça donne en ex-France !


    • L’immigration est quelque chose de très naturelle en réalité, ça a existé depuis la nuit des temps...

      Le problème de l’immigration de masse est surtout un problème de manipulations, de sabotages pour monter les communautés les unes contre les autres.. Le principe du divisé pour régner...

      Il faut choisir.. soit le métèque est intrinsèquement mauvais soit c’est les actions politiques de ces dernières décennies qui furent catastrophiques...


  • #1794318

    J’ai trouvé la signification.
    En fait, il s’agit de la dictée proposée aux télé-spectateurs.
    Il s’agit de corriger les fautes de syntaxe et d’orthographe, voilà tout.
    Ô, toulouse, Ô tou..lou..ou..ou..se !


  • Si on employait les méthodes de Rodrigo Duterte, le problème serait vite réglé.

     

  • Les villes vont disparaitre au profit des agglomérations et les maires gueulent en évoquant leur politique de proximité qui ne sera plus assurée. En attendant ils ferment les yeux sur les dealers et la France est le pays le plus drogué d’Europe.
    Les maires ont leur police municipale et si ils faisaient leur boulot on en serait pas là.
    Je pense qu’il y a de la complaisance de la part de certains.


  • Le législateur casse les couilles aux citoyens responsables, et aident les trafiquants en continuant d’interdire le cannabis dont nous sommes malgré la prohibition, le 1er pays consommateur en Europe chez les moins de 25 ans... Faillite totale des incompétents politiques, soutenus par une population conformiste voire arriérée pour certains, et qui confond la weed et les drogues dures des toxicos qui crèvent des seringues à la main.
    Légaliser, c’est supprimer du jour au lendemain, 70 à 90 du business de ces trous du cul analphabètes.
    Ce que craignent les gouvernants, ce sont les émeutes qui s’en suivraient, donc on préfère continuer à acheter la paix sociale en laissant trafic et allocs couler à flots dans ces quartiers, malgré les dégâts justement sur le cerveau des plus jeunes consommateurs totalement paumés, agressifs, violents, frappadingues...Ya des jours ou tous ces abrutis me donnent envie de les foutre sur un navire (législateur et petites frappes irrécupérables) et de les couler au large.


  • #1794363
    le 02/09/2017 par Il faut sauver le soldat France
    Surréaliste : des dealers écrivent aux habitants d’un quartier de (...)

    C’est Montaigne qui a écrit ça ?


  • C’est de l’humour situationniste !


  • Ce n’est pas en Afrique qu’il faut expédier nos militaires, c’est à TOULOUSE !!!
    Malheureusement, les politiques qui "en" ont, c’est une espèce disparue ....


  • La "direction" aurait mieux fait de taper ce mot en anglais.
    Déjà, c’est la langue du mondialisme ultra libéral sans foi ni loi - donc là on est bon - mais en plus ça aurait moins fait saigner mes yeux.


  • Armée de mercenaires.


  • Autant de fautes ca semble fait exprès, ca peut être un ou des habitants , une blague pour alerter sur la situation .


  • Il n’y a que la manière forte pour dégager ces voyous. Le problème n’est pas leur trafic illicite (les français sont les premiers consommateurs d’Europe) mais la terreur qu’il font régner au sein des cités et l’enfer vécu par des habitants désemparés et l’apathie de l’Etat. Le fait de savoir s’il faut légaliser ou non le cannabis, donner un travail à ces jeunes "qui ne demandent que ça" est pour l’instant hors sujet. Le vrai problème c’est le manque d’éducation et de respect de ces trafiquants pour les gens qui vivent dans ces immeubles...Le vivre ensemble tant vanté par nos élites et nos médias est une mascarade, une impossibilité vu la situation actuelle...


  • Toulouse est infestée de kailleras en tout genre qui évoluent dans la plus totale impunité ! J’ai vu ma ville dévoluer passant d’une ville de province avec une population de souche ex paysanne à une population éclatée et hors sol. Mon quartier est devenu un quartier boboiisé et à coté on nous a construit une cité pourri qui devient rapidement un coupe gorge. Bref la mondialisation du crime ne nous a pas épargnés...et je ne parle pas des bords du canal avec une prostituée tous les 50m à partir de 10h et c’est pas des Marie Claude !


  • Pourtant leur chef le narcotrafiquant mongolien 6 est à 60 km de Paris dans son château payé par le cannabis et d ailleurs Toulouse se sont des marocains , vous savez vos amis chez qui vous passez vos vacances mais la chut .


  • Un système corrompu a besoin de corrompus pour se maintenir !

    Donc racaille d’en bas et racaille d’en haut c’est kifkif !

    Seul un cataclysme planétaire les fera plier et chuter afin de les confondre et trier le bon grain de l’ivraie des .... âmes afin de recommencer dans une autre époque un monde totalement différent !

    Alors rendez-vous au tas de sable :)


  • Dans un ’’état de droit’’ si le cadre légal ne permet pas de garantir la paix publique la loi doit être adaptée pour y parvenir. Ce n’est évidemment pas le cas actuellement donc la loi doit changer...Si la loi ne change pas c’est qu’une volonté délibérée s’y oppose, ce qui marque une domination aux intérêts qui divergent de l’intérêt général jusqu’à la malveillance. Ceux qui soutiennent cette stratégie sont soit des prédateurs malveillants soit des traîtres à la Nation.


  • N’oublions pas une chose : (ce que la gauche taubiresque a d’ailleurs toujours feint de ne pas comprendre) ....Ces délinquants sont dans la même psychopathie violente et mégalomane que les assaillants du bataclan ; "la france orange mécanique", comme on l’appelle parfois, se délite parce qu’on agit pas à la racine ; cqfd.

    En souhaitant que le pire ne soit pas à venir.

     

    • Parallèle pour le moins hasardeux, pour ne pas dire totalement foireux. Ce n’est pas parce que c’est grave qu’il faut raconter n’importe quoi.


    • eric, votre ton est un peu péremptoire, mais n’importe ; je vous répondrai courtoisement :

      Je maintiens que la naissance d’un comportement antisocial et ultra-violent habite de la même manière le type qui vous poignarde pour un regard de travers que le djihadiste improvisé : il y a un manque de limites, une paranoia et un manque de structuration intellectuelle ; ce qui ramène grosso-modo à la même psychologie : par ex, l’affaire d’échirolles (deux jeunes battus à mort pour rien) montre que des vermines qui étaient en proie à des accès contre-nature, si j’ose dire pouvaient passer à l’acte facilement sous le coup d’une impulsion ; il y a une continuité dans ce genre d’actes, même si bien sûr l’échelle est différente...

      La gauche n’a pas voulu voir que ces viviers de délinquance ou l’on coupe les doigts des balances, tue pour un regard de travers, met des quartiers en coupe réglée FORMENT déjà un climat de terrorisme, permettant des passerelles vers autre chose
      La gauche a joué aux apprentis sorciers en intronisant ces jeunes comme "victimes éternelles" : ce dangereux passe-droit ne pouvait que mal terminer...


    • Vous êtes vous-même bien aimable @delphin, hormis le tutoiement intempestif, mais d’une part mon post ne comportait pas d’interrogation et donc n’attendait pas qu’on y réponde, et d’autre part votre intervention initiale était, elle, bien péremptoire en plus d’être parfaitement excessive. Que la responsabilité de la gauche soit évidente et coupable est indiscutable. Et d’ailleurs elle continue (dernier épisode en date, d’anthologie : Mollande en mode antiflic au chevet d’une racaille !!!). Pour le reste je maintiens ce que je vous ai déjà répété en début de post. Et d’ailleurs, le " diable " étant dans les détails, le simple fait que vous disiez que " l’échelle est différente " (à quoi vous pourriez ajouter également " la nature " puisque les attentats sont aveugles et n’ont par surcroît rien de crapuleux puisqu’au plan matériel, si cher à nos amis rebelles, ils n’ont rien à y gagner), admet en creux qu’il y a quelque chose qui cloche. J’ajoute que quand on vit principalement de traffic comme le cas dont il est question, la première des règles est de ne pas se faire trop remarquer et a priori la violence extrême me paraît peu appropriée dans cette perspective :-) Je précise à toutes fins utiles que je suis tout autant critique vis-à-vis des gens qui refusent parfois de faire certains liens par pur déni (souvent idéologique) que je le suis par ceux qui en font d’excessifs.


    • Autant pour moi @Delphin, je retire l’histoire du " tutoiement ". Un bug matinal, veuillez m’en excuser :-)


    • Aujourd’hui, dans nos temps d’inculture généralisée, autant est accepté mais il s’agit bien de au temps. Ce sont toujours les bienfaits de la révolution "liberté, égalité et fraternité".


  • Depuis une trentaine d’années,les gouvernements successifs ont fait mine de s’occuper de ces quartiers/banlieues,mais en fait ils ont acheté "une paix sociale" en laissant faire tout types de trafics et de magouilles...pour avoir une "pseudo tranquillité"Et maintenant,on fait quoi... ?!? Le peuple a eu a faire a des incapables et des inconscients,qui par leurs laxismes,ont finit de "détruire" ces quartiers... !! LAMENTABLE !!


  • Messieurs la Direction, voila 30 ans que je travaille et mon pere avant moi au smic toute sa vie me reste encore 13 ou 15 ans a faire et mon salaire pour 180 heures ne m’on jamais permis d’économiser 1 centimes ni d’etre proprietaire avec mes 5 gosses et ma femme malade si vous avez un job dans mon quartier qui serait mieux payé que le smic je suis preneur merci d’avoir porté attention a mon CV.

    Respectueuses salutations

     

    • Monsieur Emmanuel,
      Nous vous remercions pour votre candidature mais devint à regret, opposer un refus catégorique à votre requête.
      En effet, un homme qui a pu faire 5 mômes à sa pauvre femme en ne gagnant qu’un SMIC, et qui visiblement ne connaît pas la pilule la capote, ou le stérilet,
      qui à donc élevé ces mêmes enfants à coup de CAF et autres APL, chèques vacances, cantine gratuite et autres primes de Noël et de rentrée scolaire, payé par ceux qui se sont enlevé le doigt du cul,
      qui est visiblement resté un smicard toute sa vie,
      présente à n’en pas douter de profondes carences intellectuelles. Il est donc à redouter un manque de remise en question personnelle et d’ambition certaine et surtout une forme de fatalisme désarmant de bêtise.
      Nous sommes certains qu’à votre existence déjà bien désespérée vous ne souhaitez pas rajouter la honte de vivre de la vente de drogue qui ruinerai la santé de milliers d’enfant et détruirait des milliers de familles ?
      Sans compter le financement du terrorisme que vous cautionneriez....
      Bref, ne rajoutez pas la honte et le mépris à votre infortune, être une racaille de dealeur mène tout droit au mieux en prison et au pire en Syrie.
      Quoi que je me pose la question si pour le bien de vos enfants votre....
      Mon conseil : arrêter la fumette, ne portez plus de claquettes/chaussettes, et arrêter de sauter votre femme, vous rendrez un VRAI service à la Nation qui vous à tant donné.
      Bien à vous,
      LA DIRECTION


Commentaires suivants