Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

En Suisse, ne vous avisez pas de vous réjouir ou de plaisanter avec la mort de sainte Simone Veil

« Simone Veil est morte, bon débarras. » La réaction d’un Valaisan sur Facebook après le décès de l’ancienne ministre française qui avait porté la loi légalisant l’avortement en 1974.

En réponse, une Valaisanne a écrit, je cite : « Penses-tu qu’elle va se faire incinérer, comme sa famille ? »

C’est ce dernier commentaire qui a fait sortir Barbara Lanthemann de ses gonds. La présidente du parti socialiste du Valais romand estime que ces propos relèvent clairement du pénal. Elle regrette également que la section valaisanne de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme n’ait pas réagi à ces commentaires.

Président de la Licra Valais, Philippe Nantermod rétorque qu’il a pris position sur cette question. Il ajoute que la Licra n’est pas le ministère public et que celui-ci se saisira automatiquement du dossier s’il y a quelque chose de pénal.

Philippe Nantermod annonce également que la Licra prépare un outil pour la rentrée de septembre qu’on pourrait qualifier de « pilori numérique ». Seront mis en évidence, en ligne, ceux qui ont tenus des propos jugés "inacceptables" explique le président de la Licra Valais.

 


 

Valais : des propos sur Simone Veil qui choquent

 

L’artiste mal pensant Julien Udressy a posté un commentaire qui a provoqué l’indignation lors du décès de Simone Veil. Son profil Facebook a été bloqué pendant un mois. La Licra prépare une contre-attaque contre ce genre de propos.

« Simone Veil est morte. Bon débarras ». Une phrase choc accompagnée de smileys rieurs. C’est le commentaire qu’a osé sur son profil Facebook Julien Udressy, l’artiste mal pensant exclu de l’EPAC à Saxon, condamné récemment pour des caricatures s’en prenant aux juifs.

Suite à ce message, son profil Facebook a été bloqué pendant un mois et le post retiré. Une internaute qui avait commenté ce message en évoquant les fours crématoires a été bloquée pendant 7 jours.

(Source : lenouvelliste.ch)

Voir aussi, sur E&R :

 

Défendre la liberté d’expression avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

60 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Simone Veil, celle qui disait "ressentir une mystérieuse jubilation" quand on lui annonçait le nombre exorbitant des avortements en France . Cette raciste a réussi à faire disparaître 8,4 millions de Français, à raison de 200 000 par an depuis 42 années, 1/6 ème de la population ! Magnifique et silencieux populicide sioniste .

     

  • Facebook est un concept très "Charlie".. liberté d’expression, mais uniquement pour la ’bienpensantosphère".. L’honnêteté intellectuelle, la curiosité, l’humour "non agréé" ou l’esprit critique ne sont pas des critères de bienvenue sur cette toile d’araignée géante, piège à mouches confiantes et sans discernement...

     

  • Simone Veil n’a pas inventé l’avortement. Elle a porté une loi (pas d’elle) qui encadrait cette pratique qui existait de toute manière dans des conditions déplorables (jusqu’à six mois de grossesse voire plus (?) avec des aiguilles etc...) Le nombre d’avortement n’est pas dû à Simone Veil ; il est dû au comportement, à l’air du temps, à la négligence...(Est-ce différent ailleurs en Europe, là ou il n’y a pas eu Simone Veil...) Rendons à Simone ce qui est à Simone. Tout cela coïncide avec le regroupement familial (même année) et c’est cela que l’on prend comme une trahison car qui avorte ? Des femmes blanches de souche en grand majorité. Simone Veil déplorait les dérives qui ont eu lieu ensuite. Il ne faut pas concentrer son amertume sur elle ; elle n’est quasiment qu’un pion très médiatisé dans cette histoire d’avortement et ça arrange beaucoup de salopards que seul son nom y soit associé...Quant aux blagues sur le drame des camps...un homme, ça s’empêche (Camus).

     

    • Exact, par exemple le gros délire morbide du "délit d’entrave à l’IVG", vient seulement d’être imprimé dans la loi pour internet...
      Maintenant il n’y a plus aucun débat possible, si on ose critiquer la banalisation de l’IVG on est carrément vu comme un nazi, un pestiféré... encore une belle inversion accusatoire...
      Ces intégristes ne veulent pas nous expliquer pourquoi, au lieu de limiter au maximum le drame de l’avortement et de favoriser la création de la vie, ils préfèrent écraser tout entrave afin de faciliter la mise à mort ? C’est la grande question, moi j’ai mes réponses, mais j’aimerais savoir comment ils se justifient...


    • Oui mais non. C est sa loi qui a généré plus de 200 000 avortements par an. Elle n a pas appelé à la modifier en voyant le désastre alors qu elle en avait la responsabilité , littéralement. Au contraire elle a évoqué "l’étrange jubilation" que lui procurait la connaissance de ces morts.
      De plus elle est aussi impliquée dans le regroupement familial comme l avait révélé camus (l’autre camus, la soumise) relatant une de ses conversations avec finkelkraut dans le lobby d’un hôtel de luxe.


    • Excellent commentaire !


    • Non attends 2 secondes, là...une loi qui autorise cette pratique permet d’y avoir recours d’une façon médicalisée et donc beaucoup plus sûre. Et ça a très certainement encouragé nombre de femmes à y recourir, alors qu’elles auraient au moins hésité, voire carrément renoncé, si ça se faisait encore clandestinement, avec les risques qu’on imagine. Maintenant, c’est même remboursé depuis un bail, donc c’est même devenu une forme de "contraception" "comme une autre"...

      Un cas classique d’offre créant la demande, en somme...


    • Veil Simone, on s’en fiche ... C’est tout le tapage que l’on fait autour des "élus" qui fatigue. Comme s’ils étaient nécessairement et essentiellement plus utiles à la France que le reste des Français ou des émigrés !


    • Sauf que déplorer les dérives d’une pratique, que l’on a instituée à grands coup des propagande, avec la complicité des media, c’est comme si la National Rifle Association, déplorait le mauvais usage fait des armes à feu, après chaque tuerie ou chaque bavure policière...


    • Tu parles de quels camps ???? Ceux actuels dans la bande de Gaza ???? alors là, ok...


    • " elle a porté une loi " et a défendue une loi MORTIFÈRE ! - à part ça elle n’est coupable de rien ? ... ( le système a fait son œuvre : en 42 ans , le règne des inversions des valeurs a abouti )


    • "Rendons à Simone ce qui est à Simone".
      Qu’elle nous rende plutôt ce qui est (était) à nous, celle-là. La facture est salée.
      On dit "Simone" comme on dirait la Licra, le Crif, le soviet suprême, la grosse commission, etc. Nul ne s’y trompe. Elle ne fait (faisait) qu’incarner une "mystérieuse jubilation" de nous voir périr, assez répandue dans les cercles précités.
      Et bien plantureuse qu’elle était, la dame, avec ça.
      L’Ankou l’a prise et ne nous la rendra pas. Qu’il en soit fait selon ses volontés que même la commission européenne ne peut bloquer. Bye Sissi l’impératroce. So long Momone.


    • Ouf ! Un commentaire "raisonné"...je vois autant de connerie dans les pro-avortement primaire que dans les anti-avortement primaire...


    • Exactement car VGE a hésité à l’époque entre donner le dossier à Marie France Garraud ou donner le dossier à Simone Veil.
      Il a choisi Veil.
      Donc le projet était déjà dans les tuyaux bien avant et Veil n’y ait tout simplement pour rien.


    • C’est de la logique chadok ton truc. Dans la même veine, puisque des gens se shootent, il faut légaliser les drogues, puisque des femmes se prostituent, faut ouvrir des bordels et légaliser la prostitution, puisque des pollueurs déversent leurs déchets dans la nature, légalisons les dépôts de merde partout, allons-y ...
      .
      On est au dessus de la politique, c’est du foutage de gueule, c’est de la Chutzpah. La mère Veil n’a pas fait autre chose que cela et ton "raisonnement" n’est pas autre chose non plus.
      .
      J’en peux vraiment plus des gauchistes. Je sens que je ne vais pas tarder à craquer ; ils me dégoutent plus que les Balzac qui s’étripent avec des bâtons à Calais. Traitres à leur nation, voila ce qu’ils sont.
      Quant à la citation de Camus, le sage député bonobo nous montre sa place.


    • " prodome "

      Ceci dit , l’avortement est difficile à obtenir en Israel , c’est compliqué , et il y a un rabbin qui pendant des semaines essaye de vous convaincre que c’est pas une bonne idée !!!


    • Oui, la "liberté" post soixante huit, l’avènement de la pornographie, le délitement de la société et surtout la misère sociale sont des causes d’appauvrissement moral (meurs légères) qui mène à l’avortement. Le droit à l’avortement n’est qu’un encadrement sanitaire à ses début. Les dérives progressives ne sont pas dues à Simone Veil.

      Elle a toujours été présentée tel un punshing ball depuis 43 ans sur ce sujet. En réalité, je pense qu’on nous a fait avaler un combat à l’horizontal de plus (les pour/les contres mais de même classes sociale en général) comme pour les français de souche ou de branche...sur le sujet ethnique.. En réalité, c’est un problème sociale, l’avortement est une conséquence sociale, quasi économique et il est bien pratique d’avoir une icône sur laquelle taper sans se rendre compte que les vrais causes ne sont pas tant "le droit à" mais les conditions sociales et économiques qui "mènent à" droit ou pas droit. Voilà mon raisonnement de Shadoks...


    • Enfin un commentaire censé.


    • La mère Veil pouvait refuser de porter le projet de l’avortement. Elle ne l’a pas fait. "Une femme, ça s’empêche pareil qu’un homme." (Mme Michu). Entre combattre les dérives de la société, et les accompagner, elle a clairement choisi son camp anti-responsabilité, anti-liberté, anti-émancipation, anti-instruction.
      .
      Veil mérite une place dans l’oubli profond et les limbes. Et si son nom fait surface, il sera toujours associé aux millions de Français morts. J’ai dit.


  • J’ai pour ma part été banni 7 jours pour avoir écrit "Ce soir je reprend deux fois des moules. Accompagnées de champagne pour l’occasion"


  • Pour sa défense, Mme Veil a voulu légaliser l’avortement pour des raisons sanitaires et de questions de vie ou de mort. Cette pratique existant de toute façon clandestinement. Je ne sais pas si elle a approuvé les dérives de cette pratique aujourd’hui.

     

  • Personnellement, je ne me réjouis pas de la mort de cette dame. Mon éducation me l’interdit. Et comme j’ai reçu une éducation parfaitement équilibrée, il ne viendrait pas à l’idée d’ un seul cheveu de ma tête, d’en éprouver, non plus, la moindre tristesse. Correct, non ?


  • Ils ont moins fait de cinéma ,quand le charlot "Guillon" avait balancé des saloperies ,à propos du décès de la mère de Mr Dupont Aignan .C’est quand même drôle de voir que le respect n’est pas le même pour certaines personnes .Peut être que la mère de Mr Dupont Aignan ne fait pas partie du peuple élu ,ou serait-ce une pure coincidence .


  • Effectivement à entendre les médias dominants, on a l’impression que cette dame est une sainte laïque.

    Personnellement, je n’ai qu’une profonde aversion pour cette triste dame. Dire que c’est grâce à elle qu’on a eu droit à l’avortement de masse et au décret sur le regroupement familial en 1976. En somme cette personne est directement responsable du Grand Remplacement actuel.

     

  • Pas très "Charlie" tout ça...


  • C’ est quand même la meilleure de l’ année même si elle a un caractère désespérée comme épidermique : " Penses-tu qu’elle va se faire incinérer, comme sa famille ?" La cruauté finalement illusoire , n’ est qu’ a l’ égale proportion de l’ accablement ressentie sous l’ écrasement constant de la pensée judeo-talmudo-sioniste sur le pauvre monde.

     

  • Notre boucher juif à nous au Canada avait pour nom Henry Morgentaler et ce fut aussi un bon débarras.....


  • #1760544

    Ne surtout pas y voir la notion de peuple élu.

     

    • La problématique de leur délire, c’est que cela tourne au tour de la judéité de cette femme. S’ils avaient trouvé joyeux de la savoir morte pour le combat idéologique qu’elle a mené et qui a conduit au massacre de foetus, il en eut été autrement (défendable). Peut-être...


    • oui mais toute sa carriere est due a sa judeité via les reseaux...jamais elle n’aurait eu les postes qu elle a eu sans cela. son merite personnel est inexistant.
      et elle meme a mis "auschwitz" en avant même si il est de bon ton de pretendre le contraire aujourdhui dansz la communauté, avec la shutzpah caracteristique.
      il suffit de lire le temoignage de fillon, ou celui du fils de mme veil : ils parlent tous du fait qu elle mettait cette experience de travail forcé en camp en avant.


  • J’ai entendu sur un podcast que Simone (Jacob) Veil et Henri Krasucki etaient listes dans les defunts des camps de la WWII. Quelqu’un aurait-il des sources ?. Usurpation d’identites ?.

     

    • Si vous lisez les nombreux témoignages recueillis dans les livres des éditions Bernadac concernant les camps de concentrations nazis ; il était de coutume que lors de l’appel des numéros de matricules certains répondent présent pour les morts, de façon à ce que dans chaque baraquement les comptes finissent juste et qu’on évite de remplacer les morts par de nouveaux venus.

      Entre ça et les kapos qui étaient eux mêmes des prisonniers, l’univers carcérale des camps de la mort ne pourra jamais être expliqué même par les rares survivants qui subsistent de moins en moins, car il faut avoir lu toutes cette collection pour avoir une approche parcellaire de ce que des films comme la fameuse liste de Schlinder ont pu narrer comme témoignage.


  • Putain ! Plus le droit d’être heureux ? Fichtre , là y a un cycle qui va se terminer .


  • "la Licra n’est pas le ministère public"
    C’est vrai ce mensonge ?


  • Facebook comme d’autres laissent des traces de tout ce que l’on dit ou fait donc attention. Personnellement j’ai boycotté ce nid d’hypocrites. Cet outil qui aurait fait bander n’importe quel dictateur du siècle dernier. Le "Cloud" pareil. Les messageries pareil. Tout ce qui vient des grosses multinationales est à éviter. Combien de temps encore c’est la question que je me pose. Pour en revenir à "l’affaire", ce gars n’a fait qu’exprimer son ressenti sur cette femme. Il a le droit. Enfin apparemment non ...
    Oh je m’égare subitement.


  • Bientôt ils vont la comparer à Mère Theresa ou l abbé Pierre...

    Rigolé pas, les cerveaux français peuvent assimiler cette connerie sans problème... (faut voir se qu’ils gobent comme conneries...).

     

    • Vous plaisantez, mais c’est deja fait...


    • #1761095

      @ jobanco

      Mère Teresa (déclarée sainte par François le FM) dites-vous, vraiment bien vu...Mais apparemment sans le savoir, dommage !
      Elle, c’est Kouchner Maison-jaune-sac-de-riz qui l’a pleurée... Un sacré indice, merde, quand même !
      Attention tout de même, la "connerie" des uns le dispute parfois à l’ignorance ou la naïveté des autres.

      Je me demande quelles personnes pourraient bien être les plus indiquées pour organiser le trafic (oh pardon, le don) d’organe à l’échelon planétaire ?
      Si ceux qui alimentent le marché de la pédophilie sont à chercher du côté de ceux qui "œuvrent" pour la protection de l’enfance, ne pensez-vous pas que les "humanitaires" sont les mieux placés pour prendre aux plus miséreux la seule chose qu’il leur reste ?


  • #1760657

    Ne surtout pas y voir la notion de peuple élu.


  • Définition du bien pensant (version politico-médiat ) : animal allongé à l’arrière d’un véhicule , qui fait oui en bougeant sa tête quand le véhicule bouge .


  • Quand on plaisante sur Jésus mort sur la croix ou les autres martyrs chrétiens, ça passe très bien. Et tous ces gens défendaient le droit de Charlie Hebdo de caricaturer Mahomet. Par contre se moquer de Simone Veil, là c’est tabou.
    J’en conclus qu’une religion en a chassé d’autres.

    Vivement une loi sur la séparation de l’église droit-de-l’hommiste et de l’Etat, c’est à dire la laicité intégrale. Parce que là on est de plus en plus dans une théocratie qui ne dit pas son nom.

     

    • Vous commettez il me semble une erreur : ce n’est pas la religion droit-de-l’hommiste qui tente de chasser les (2) autres, mais celle qui se prétend des origines qui tente de renverser la vapeur : le concept de Chrétienté (2 milliards de gus) reposant sur le postulat du Christ (en Croix) et dont on connait les commanditaires. Je vous laisse imaginer qui tient à la revanche, de nos jours (et depuis quelques siècles) quand bien même "ils" se planquent au sein de multiples idéologies.


  • J’ai du respect pour Simone Veil, une grande dame de la politique française, mais il faut raison garder : elle n’a rien fait d’exceptionnel pour rentrer au Panthéon, tout ça c’est de la lèche "pro-peuple élu", ce n’est pas objectif ni cohérent...C’est du show bizz. Le Panthéon, ce n’est pas un hommage qui doit devenir comme la Légion d’honneur, sans valeur...Cependant, qu’elle repose en paix, le Divin jugera ses actes...comme pour nous tous.

     

  • Faites vous avorter,ça fait de la place pour les migrants dans les écoles de la belle ripoublique ..


Commentaires suivants