Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

En Suisse, ne vous avisez pas de vous réjouir ou de plaisanter avec la mort de sainte Simone Veil

« Simone Veil est morte, bon débarras. » La réaction d’un Valaisan sur Facebook après le décès de l’ancienne ministre française qui avait porté la loi légalisant l’avortement en 1974.

En réponse, une Valaisanne a écrit, je cite : « Penses-tu qu’elle va se faire incinérer, comme sa famille ? »

C’est ce dernier commentaire qui a fait sortir Barbara Lanthemann de ses gonds. La présidente du parti socialiste du Valais romand estime que ces propos relèvent clairement du pénal. Elle regrette également que la section valaisanne de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme n’ait pas réagi à ces commentaires.

Président de la Licra Valais, Philippe Nantermod rétorque qu’il a pris position sur cette question. Il ajoute que la Licra n’est pas le ministère public et que celui-ci se saisira automatiquement du dossier s’il y a quelque chose de pénal.

Philippe Nantermod annonce également que la Licra prépare un outil pour la rentrée de septembre qu’on pourrait qualifier de « pilori numérique ». Seront mis en évidence, en ligne, ceux qui ont tenus des propos jugés "inacceptables" explique le président de la Licra Valais.

 


 

Valais : des propos sur Simone Veil qui choquent

 

L’artiste mal pensant Julien Udressy a posté un commentaire qui a provoqué l’indignation lors du décès de Simone Veil. Son profil Facebook a été bloqué pendant un mois. La Licra prépare une contre-attaque contre ce genre de propos.

« Simone Veil est morte. Bon débarras ». Une phrase choc accompagnée de smileys rieurs. C’est le commentaire qu’a osé sur son profil Facebook Julien Udressy, l’artiste mal pensant exclu de l’EPAC à Saxon, condamné récemment pour des caricatures s’en prenant aux juifs.

Suite à ce message, son profil Facebook a été bloqué pendant un mois et le post retiré. Une internaute qui avait commenté ce message en évoquant les fours crématoires a été bloquée pendant 7 jours.

(Source : lenouvelliste.ch)

Voir aussi, sur E&R :

 

Défendre la liberté d’expression avec Kontre Kulture :

 






Alerter

60 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents