Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Épidémie de peste à Madagascar : le bilan s’alourdit

Retour sur la peste qui a dévasté Marseille de 1720 à 1722

La peste, propagée par les rats, est endémique sur la Grande Île, et réapparaît presque chaque année depuis 1980. À cause notamment de la déforestation incontrôlée, les rongeurs sont poussés vers les habitations. La bactérie de la peste est véhiculée par les puces.

Endémique à Madagascar, la peste est responsable du décès de 19 personnes ces deux derniers mois, selon un dernier bilan communiqué jeudi par le ministère de la Santé.

 

« Nous avons enregistré 104 cas suspects de peste, dont 19 décès dans tout Madagascar », a annoncé le ministre de la Santé, le professeur Mamy Lalatiana Andriamanarivo. Soit une augmentation substantielle du nombre de décès depuis le précédent bilan officiel de l’épidémie, communiqué mi-septembre, qui faisait alors état de cinq morts.

[...]

La peste réapparaît presque chaque année à Madagascar depuis 1980, à la faveur de la saison des pluies, de la tradition de « retournement des morts » et de la recrudescence des feux de brousse, selon le ministère.

Développée chez les rats, puis véhiculée par les puces, la bactérie de la peste peut être foudroyante sous sa forme pneumonique – transmissible par la toux – en tuant son hôte en seulement 24 à 72 heures. Sa forme bubonique se soigne, si traitée à temps, avec des antibiotiques.

Lire l’article entier sur jeuneafrique.com

 


 

France Culture a rediffusé une émission de 1973 sur la peste qui a dévasté la ville de Marseille en 1720.

L’auditeur se trouvait ramené en l’an 1720... Louis XV succède à Louis XIV. Marseille est la capitale du négoce. La spéculation nationale entraîne une banqueroute marseillaise. Il s’ensuit une épidémie de peste, Marseille est dévastée par la contagion.
Elle devient la « ville maudite du royaume » lors de sa mise en quarantaine. La famine s’ajoute à la peste. Les résistants aux fléaux deviennent des héros marseillais. Après 6 mois de peste et de famine, Marseille a perdu la moitié de sa population.

Un documentaire sur l’épidémie :

Pour comprendre les grands changements opérés au XVIIIe siècle,
lire sur Kontre Kulture

 

La peste et les grandes épidémies dans l’histoire, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1810016

    Buzyn va s’occuper du problème. 11 vaccins obligatoires bourrés d’aluminium et hop, tout va disparaître !!!!

     

    • Non, il n’y a pas beaucoup d’argent à "prendre" à Madagascar .


    • Oui c’est bien ça le gros risque tout à fait d’accord, sans compter les profits qu’ils vont tenter de se créer sur cette misère et ce fléau..Big pharma va etre sur tous les fronts au nom de l’humanité bien sûr et de l’état d’urgence sanitaire et social en cours et ils s’en lèchent déjà les babines et remuent la tirelire...j’entends déjà le bruit des pièces qui remuent j’en ai les oreilles qui sifflotent..
      Que justice immanente soit faite,
      dans tous les cas tout se paie tôt ou tard.


    • Ces 11 vaccins sont déjà fortement recommandé et pour parti gratuit à Madagascar ! On ne peut pas poster de photo en commentaire sinon je vous ferais voir le carnet de santé : flippant !


  • Force et courage au peuple malgache, en espérant que l’OMS ne noiera pas le poisson et prendra cette fois des mesures strictes, fermes et à long terme d’autant plus que ça ne date pas d’hier et qu’ils sont alertés depuis bien bien longtemps maintenant !
    Santé et espoir.
    Un citoyen fier d’être franco-malgache.


  • #1810033

    Il faudrait interdire la pratique du retournement des morts.
    Sinon Yersinia pestis est très sensible à la plupart des antibiotiques, dont les pénicillines.

     

  • Force et courage au peuple malgache.
    En espérant que l’OMS ne noiera pas le poisson et prendra cette fois des mesures strictes, fermes et à long terme d’autant plus que ce fléau ne date pas d’hier et qu’ils en sont alerté depuis bien bien longtemps maintenant.
    Santé et espoir.
    Un citoyen fier d’être franco-malgache.


  • #1810042

    On l’a à peu près oublié mais c’est le médecin militaire Alexandre Yersin (1863-1943) qui découvrit le bacille de la peste et inventa le premier sérum pour en guérir . Tous les jeunes Français devraient connaître sa vie exemplaire et tout ce qu’il a fait pour la médecine et l’Indochine .


  • Herrou souhaite les accueillir en priorité pour qu’ils soient pas contaminé chez eux !

     

  • Étant jeune papa a Madagascar j’ai fait quelques recherches et il y a moin de morts du aux maladies concerné par les vaccins ici (et très peu de gens sont vacciné) que de mort par la peste, lepres et tuberculose ...

     

    • Quelques remèdes simples et naturels :
      L’huile essentielle de Pétasite servait au Moyen Age pour combattre la peste et la fièvre.
      Les rampants sont chassés par l’huile essentielle de clou de girofle et la menthe poivrée,
      Les volants ne supportent pas l’huile essentielle de citronelle, de géranium et de lavandin.
      Ensuite il suffit de confectionner un spray inoffensif pour les hommes.

      Pour ma part j’ai réglé un problème de peau rapidement avec une huile essentielle alors que j’avais passé 11 mois à chercher une crème adéquate !!


  • la première des choses contre toutes ces maladies avant tout médicament c’est l’hygiène préventive cela ne coute rien juste du courage C Q F D ces épidémies se propagent dans des endroit plus que sales "alors les autochtones un balai des sceaux et des feux pour cramer tous ce qui pourris ou abrite les vermine ,et au boulot au lieu de pleurnicher et de prier



    priez ! c’est très très bien , mais priez dans la propreté


     

    • Quand je prend le métro à Paris, je me dis toujours que si les gens étaient mieux éduqués (ne pas tousser, éternuer ou se moucher dans un lieu public, mettre la main devant sa bouche si vraiment on ne peut retenir sa toux ou son éternuement, ne pas coller les gens si on se sait malade, ne pas parler à 10cm du visage de quelqu’un...), le nombre de victimes annuelles des rhumes, grippes et autres maladies contagieuses serait surement divisé par deux.

      J’imagine même pas comment ça se passe dans les pays dans lesquels les gens sont encore plus cradingues. Faut pas s’étonner après s’il y a des pandémies.


    • #1810464

      C’est ça le problème, l’humanité est stupide. Elle sait comment chaque virus et maladie se propage, mais ne pratique aucun des gestes qui pourraient la sauver. Elle préfère compter sur la médecine corrompue ou prier des dieux totalement inactifs. Arrêtez de prier ces amis imaginaires, et faites vous-même ce que vous leur demandez.


  • #1810067

    Vous me faites peur, c’est ma prochaine destination. Sans vouloir ajouter un mystère à un autre le fait est qu’on ait jamais vraiment pu déterminer l’origine de la peste. Je me souviens d’avoir vu un docu sur la peste en Angleterre (toute l’Europe était affectée par ce fléau) dans lequel on arrivait pas expliquer la soudaine disparation de ce fléau. Et cela n’avait aucun lien par rapport aux mesures qui avaient été prises pour l’ enrayer. Aucune mesure, à part celle de l’endiguer un tant soit peu, s’était avérée être vraiment efficace.

     

    • C’est seulement en 1898 que Paul Louis Simond (un pasteurien) a compris que c’était la puce du rat qui transmettait la peste .


    • La peste se développe à l’intérieur des organismes hyper toxémiques.
      Ces grandes épidémies purifient l’humanité. C’est une sélection naturelle
      des plus aptes à vivre et à se reproduire.
      Si cela n’existait pas l’humanité pourrirait sur pieds...
      Je sais c’est dur...
      La meilleure façon d’y échapper c’est de se détoxifier par le jeûne, les tisanes,
      une alimentation conforme à la nature, etc. et ...des pensées saines.
      Voir Thierry Casasnovas.


    • #1810566

      @Ariane
      Dans ce cas je te propose de tester tes affirmations categoriques en t’inoculant la bactérie de la peste pour voir si ton organisme detoxifié s’en tire.
      Et les animaux, les plantes et les arbres décimés par des parasites, des champignons ou des bactéries, c’est parce que leur organisme est intoxiqué ? C’est de leur faute parce qu’ils ne se sont pas nourri correctement ?
      La pensée magique/pseudo scientifique dans la santé est aussi effrayante que la croyance en la toute puissance de la medecine.


  • #1810117

    Commtaire en rapport avec Mada.
    Pour les candidats à l’expatriation sur cette île, lire impérativement l’ouvrage de Mic Bruner " si Madagascar m’était conté"
    Il a passé 15 ans là-bas et a côtoyé des Français rêvant de s’y installer. Pour certains, la confrontation avec la mentalité Malgache a été violente !
    C’est un témoignage rare. Loin des images de cartes postales, le Français préférant raser les murs une fois rentré en France avec "une main devant une main derrière" plutôt que de faire profiter aux autres le récit de ses mésaventures afin qu’ils ne tombent pas dans le même panneau ! Comme le dit le proverbe Chinois " si tu ne sais pas où mène le chemin, demande à celui qui en revient ! "

     

    • Ah ben , quand même, il y est resté 15 ans ! Masochisme ou stupidité ?


    • #1810484

      Relisez mon commentaire. Je ne l’ai pas associé aux mésaventures, mais mentionné qu’il avait côtoyé ces expatriés.


    • #1810556

      Cela dépend possiblement du lieu de résidence sur une île présentant une grand diversité de populations et de modes de vie. Un européen peut se plaire sur la durée à Diego-Suarez, nettement moins - vu la pauvreté qui y règne - à Tana ou à Tuléar.
      J’ai connu des français installés dans le nord de l’île qui menent une vie de pacha. Possible qu’ils fabulent, ou qu’ils soient - encore - sous le charme de l’exotisme.


    • #1811037

      Je suis l’auteur du livre "Si Madagascar m’était conté" J’apporte une précision : J’y ai vécu quand même seulement quatre années !


  • #1810309

    ’’À cause notamment de la déforestation incontrôlée’’ résultat les rats vont vers les habitations.

    Et bien tout est résumé, le monstre Capitalisme est la cause une fois de plus, course à la surproduction pour le profit encore et toujours le profit et le pognon résultat destruction de la planète, sa faune et sa flore et toute les conséquences catastrophique que ça va avoir au fil du temps.

     

    • Pour le coup,là, la déforestation a Mada n’est pas du au Monstre Capitalisme, mais au Monstre Pauvreté : déforestation pour la culture du riz de "colline", et surtout, pour fabriquer du charbon de bois, seule source d’énergie pour le Malgache moyen. Comme quoi.....


    • #1810538

      @ johnpit
      Nommez moi les compagnies/entreprises/multinationales etc.. peu importe le nom, qui ’’exploitent’’ les ressources du Madagascar et essayez de me faire croire qu’ils font cette sur-exploitation ’’uniquement pour survivre’’.................
      Profit, Dieu Pognon, destruction de la planète , sa faune et sa flore, destruction des océans, exterminations des animaux sauvages, mépris total de la vie via les fameux élevages et abattoirs où les mots ’’morale et respect’’ ont disparus depuis longtemps. !
      Bienvenue sur Terre, le Royaume de Satan !
      Jésus avait et à raison !


    • @ Pierre Loup
      Je ne conteste pas votre point de vue sur les effets du Capitalisme dans le monde, en général. Au contraire, je le partage plutôt.
      Je dis juste que dans le cas de Madagascar (que je connais bien), ca n’est pas le processus Capitaliste et les multinationales qui ont ravagés la foret primaire, mais les Malgaches eux-mèmes, très pauvres, pour se nourrir et se chauffer.
      C’est tout.


    • #1810810

      ce charbon de bois est vraiment un cancer pour l’île, et pourtant il y a une solution bien connue des indiens ou des tibétains : utiliser la bouse séchée, excellent combustible et gratuit, (quand on sait le nombre de têtes de betail sur l’île, les malgaches pourraient même se chauffer avec. et cela vaut aussi pour le sahel.


  • #1810437

    Outre l`épidémie de peste , les images dévoilent des conditions pénitentiaires effarantes , effrayantes !
    On peut voir furtivement l`insalubrité des cellules où sont entassés les détenus ... et le nombre de détenus !? Vision cauchemardesque !
    Dans ces conditions d`insalubrité là , les insectes , vermines , parasites , rats , et épidémies accompagnent une misère sociale évidente !
    C’est le bagne !
    Les prisons françaises à coté , c’est le club méd’ !


  • #1811807

    Je suis curieux de voir si ils vont reussir a se debarasser de cette maladie sans vaccin.

    Ben oui, c’est une maladie contagieuse, tout comme les rougeole, grippe, varicelle, rubeole, etc... contre lesquelles on est en train d’imposer la vaccination en France.

    Si ils arrivent a s’en debarasser sans vaccin, pourrait on se debarasser aussi des maladies contres lesquelles on impose la vaccination en France sans vaccin ?

    Si j’ai faux, y a t’il un medecin/pharmacien/biologiste qui n’est pas un troll de big pharma qui pourrait m’expliquer en quoi c’est pas pareil ?

     

Commentaires suivants