Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Erdogan : "Les musulmans ont découvert l’Amérique"

Le président islamo-conservateur turc a affirmé samedi, très sûr de lui, que le continent américain avait été découvert par des musulmans dès le XIIe siècle, et non pas par Christophe Colomb.

« Les contacts entre l’Amérique latine et l’islam remontent au XIIe siècle. Les musulmans ont découvert l’Amérique en 1178, pas Christophe Colomb », a assuré Recep Tayyip Erdogan lors d’un discours télévisé à Istanbul prononcé à l’occasion d’un sommet des chefs musulmans des pays d’Amérique latine organisé par les autorités turques.

« Des marins musulmans sont arrivés en Amérique dès 1178. Colomb mentionne l’existence d’une mosquée sur une colline le long de la côte cubaine », a-t-il insisté. Sur sa lancée, Erdogan s’est même dit prêt à participer à la construction d’une mosquée à l’endroit cité par le marin génois. « Je voudrais bien en parler à mes frères cubains, une mosquée irait parfaitement bien sur cette colline aujourd’hui aussi », a poursuivi le chef de l’État turc.

Les livres d’histoire enseignent que c’est le marin génois Christophe Colomb qui a, en 1492, posé le premier pied étranger sur le continent américain alors qu’il cherchait avec sa flottille une nouvelle voie maritime pour rallier l’Inde. Des historiens ou théologiens musulmans, ultraminoritaires, ont récemment remis en cause sa découverte, suggérant une présence musulmane antérieure en Amérique, bien qu’aucun vestige d’inspiration islamique n’y ait jamais été découvert.

Dans un article très controversé publié en 1996, l’historien Youssef Mroueh avait mentionné un passage des récits de Colomb dans lequel il fait référence à une mosquée à Cuba. Mais ses confrères, unanimes, ont écarté son hypothèse en assurant que cette « mosquée » n’était qu’une image pour décrire la forme d’un paysage.

Voir aussi, sur E&R :

Qui a découvert l’Amérique avant Colomb ?
Les réponses sont chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

73 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les vikings l’ont découvert bien avant.

     

  • Et alors ! ça change quoi à son lien avec l’empire ? Ou voulait-il nous faire comprendre que l’empire c’est lui ? Ou plutôt enfin nous faire comprendre que sa soumission à l’otan, sionisme, israel, n’est qu’une union logique et justifiée...


  • Oui c est fort possible on aurai retrouve un drakar viking
    au large des cotes de new york un marin aurai donne
    le nom de “vinland“ au Amerique


  • #1030961

    II n’y a pas de quoi se vanter ! Que n’a-ton pas découvert l’Amérique ! Si Christophe Colomb avait été bouffé par les aborigènes, c’eût été préférable pour les civilisations des deux mondes, l’Europe de la Renaissance, ce qu’on a fait de mieux dans l’histoire, et les civilisations amérindiennes dont il ne reste que des fragments émouvants mais qui étaient quelque chose d’étonnant.

    De plus, il parait que ces malins de normands avaient découvert les "greenland" (la "terre verte", le "groenland" étendu aux côtes américaines) avant lui avec leurs drakkars (lire la saga islandaise d’Erik Le Rouge).

    De plus encore, il paraîtrait (je ne pense pas être contredit) que les "indiens", c’est à dire les délicates et suaves populations indigènes, qu’on a beaucoup diffamé à cause de leur cannibalisme, (mais les greffes de cœur et les banques d’organes, qu’est-ce que c’est ?) appartenaient à la race humaine et étaient là avant eux. Et donc qu’ils étaient probablement venus là à pieds peut-être de la Sibérie. Et qu’ils occupent le continent Amérique depuis l’Alaska jusqu’au détroit de Magellan, "pieds nus sur la terre sacrée", depuis des millénaires. Je suis donc partisan (pour l’Amérique du Nord seulement pour emmerder le yankee et j’assume mon incohérence) de l’idée que "la terre appartenant au premier occupant", dehors, les "gringos" ! Aller peupler la Mésopotamie ou casser des cailloux dans le désert du Neguev. Rendez les vastes plaines que vous avez usurpées aux mânes du grand Géronimo et à ses descendants.


  • Peu importe qui a découvert l’Amérique.
    Ce qui est sûr c’est que les États-Unis unis ont découvert l’Irak au moins en 1990...

     

    • #1031399

      Oui, en fait, vous avez raison. Peu importe. D’autant plus que selon Freud (les snobs disent "Freuïd") le "continent inconnu" n’est pas l’Amérique mais .. le plaisir féminin. Hé oui, l’ami. Peut-être que c’est là que les turcs ont une avance sur nous et ont envoyé leurs caravelles avant nous. Inutile de ramener cela au sinistre point "G" et de s’extasier sur l"Origine du Monde" sans en toucher un mot à Soral qui a peut-être quelques lumières là dessus. Il a peut-être discrètement découvert son Amérique à lui, le drôle...


  • Il n’en est plus à un mensonge près, ce suppôt des ricains. "Kerdogan" ferait mieux de s’occuper de son propre pays, qui en a bien besoin.


  • On découvre pas une terre déjà peuplé... Médite la dessus.

     

    • Oui mais tant que ce peuple n’a pas été en mesure, le premier, de rallier l’Europe. On peut d’une certaine façon affirmer que ce sont les Européens qui ont découvert l’Amérique. Les tristes événements qui vont suivre ne feront que le confirmer.

      Ces mêmes Européens ont réussi ensuite à cartographier l’ensemble du continent Américain, ce que ne sont jamais parvenus à faire les peuples autochtones.


    • Enfin voila un commentaire intelligent !


  • #1030999

    Je trouve cette condescendance coloniale absolument insupportable, ceux qui ont découvert la Amérique furent ces habitants ou du moins leurs ancêtres, croire qu’il n’y avait rien avant et que soudainement la lumière fut, est digne de la rhétorique sioniste irrespectueuse des peuples et de leur tradition ! Ne pourrait on donc pas dire que l Europe fut découvert quand le premier aborigène y mît les pieds ?

     

    • @Duval La culture de l’ancienne Egypte a des similitudes plus que troublante avec celles des anciennes cultures Inkas et Mayas. La culture de l’or, les écritures gravés dans la pierre, et surtout les Pyramides du Mexique et d’Amérique du Sud ne sont certainement pas arrivé laba par l’intermédiaire du saint esprit ! comme le dit si bien le dicton : "ce sont les vainqueurs qui écrivent l’histoire..". Depuis maintenant plusieurs siècles les vainqueurs sont les Européens, et ce sont eux qui écrivent l’histoire, et dans leur sens bien évidemment...


    • @manumission Je suis désolé, je me suis trompé de ligne, mon commentaire est destiné plus haut à @Duval.


  • Il veut redorer son blason de "musulman" ; vrai ou faux quelle importance cette affaire là !Ce qui compte c’est le présent, et les agissements de Erdogan ne sont que traîtrises vis à vis du Saint Coran qui stipule de ne pas s’allier à l’axe "talmudo-protestant"(judéo-chrétien) !


  • Qui a vraiment découvert l’Amérique ?

    - Selon des études récentes, la première vague de peuplement proviendrait du sud-est asiatique, via l’Australie qu’ils avaient occupée voici 60 000 ans. Ces premiers occupants, parents des actuels aborigènes australiens, auraient été soit éliminés soit assimilés par la vague de peuplement suivante.

    - Les plus connus des conquérants de l’Amérique sont les peuplades venues d’Asie qui ont traversé ce qui est aujourd’hui le détroit de Béring, en deux grandes vagues. Leur première vague daterait de plus de 15.000 ans (la fourchette dont discutent les historiens est assez large, allant jusqu’à 30.000 ans). Les ancêtres des actuels indigènes d’Amérique auraient suivi ensuite, remplaçant ou assimilant les précédents.

    - Le premier Européen à fouler le sol d’Amérique était Leif Ericson, fils du chef viking Erik le Rouge. Il a établi une colonie sur les côtes de l’actuel Canada aux environs de l’an mille.

    - Bon dernier, Christophe Colomb a permis aux puissances européennes de la Renaissance de commencer la conquête du "nouveau monde".

     

    • #1031323

      Voilà des précisions utiles. On ne voit pas où sont les turcs dans ce truc (on s’y perd !), peut être dans les soutes des galions espagnols. Cette histoire de turcs ayant découvert l’Amérique, je pense que c’est de l’humour turc. Les turcs ont surtout découvert les grosses moustaches. Cela n’enlève rien à la grandeur et à la majesté de la Sublime Porte ! Je ne veux pas me mettre à dos les vainqueurs de Gallipoli et des Dardanelles. Ils ont vaincu Churchill. Ils sont donc plus forts qu’Hitler. Méfiance.


  • Qui a peut-être aussi découvert l’Amérique ?

    Beaucoup de théories plus ou moins crédibles circulent. En voici une liste incomplète à prendre avec les précautions nécessaires :

    - Les Européens de l’âge de pierre : une nouvelle théorie basée sur la découverte d’outils prétend qu’ils auraient commencé à coloniser l’Amérique voici 19 à 26.000 ans, avant les Amérindiens donc.

    - Les Égyptiens. Le contact entre la civilisation pharaonique et l’Amérique est déduit de la présence de certaines herbes natives au continent américain (dont le tabac) dans des momies âgées de 3.300 ans.

    - Les Japonais. Se basant sur des similitudes entre la civilisation Valdivia d’Équateur et les Jomon japonais, certains n’ont pas hésité à faire un parallèle.

    - Les Polynésiens : même s’il n’y a pas de preuve directe, on sait qu’ils ont colonisé jusqu’à l’Île de Pâques et Hawaï. Et d’après des études effectuées sur des souches de patates douces, des chercheurs ont déduit qu’ils auraient importé celles-ci d’Amérique voici 2.500 ans, bien avant l’arrivée de Colomb.

    - Les Africains : certains prétendent que les Olmèques (1200 à 700 avant notre ère) seraient d’origine africaine.

    - Les Chinois : d’aucuns disent que c’est eux qui sont à l’origine de la civilisation olmèque. Plus sérieusement, des pièces de monnaie chinoises antiques ont été découvertes, et un texte ancien mentionne le voyage de moines bouddhistes au Ve siècle.

    - Les Phéniciens. Grands voyageurs, ils auraient été bien au-delà des Colonnes d’Hercule. Plusieurs théories leur attribuent un tel voyage.

    - Les Romains. Non, ce n’est pas un remake de la "Grande Traversée" d’Astérix. Mais la découverte de quelques pièces de monnaie et d’un buste au Mexique a amené certains à dire que des Romains auraient atteint les côtes américaines.

    - Les Grecs anciens. Un chercheur canadien le dit, se basant sur un texte de Plutarque.

    - Les Irlandais. La légende de Saint-Brendan dit qu’il aurait atteint l’Amérique, au VIe siècle.

    - Les Arabes. Ils n’ont rien demandé, mais les Chinois les ont dénoncés, dans un texte qui leur attribue un tel contact, probablement au début du XIIe siècle.

    - Les Basques, les Bretons, les Normands... Bertrand d’Argentré le prétend, dans son "Histoire de Bretagne".

    - Les Turcs. Enfin, non, mais il y a un livre de Jorge Amado qui s’appelle "la découverte de l’Amérique par les Turcs", alors je l’ai ajouté à la liste.

    À ce stade, il est plus facile de faire la liste de ceux qui n’ont pas découvert l’Amérique.

     

    • #1032535
      le 18/11/2014 par matrix le gaulois
      Erdogan : "Les musulmans ont découvert l’Amérique"

      D’après les mormons : une tribu d’israël aurait atteint le continent américain et aurait été punis par Dieu pour la crucifixion du Christ en ayant leur peau passer du blanc au rouge. Dixit Joseph Smith, le prophète des Mormons selon qui Adam & Eve, après avoir été chassé du jardin d’Eden se auraient vécu dans les environs de l’actuelle Knoxville dans le Tenessee.


  • #1031039

    Il n’a pas mieux à faire que de déconner ?

    Jusqu’à nouvel avis, c’est-à-dire jusqu’à ce qu’on ait de nouvelles preuves archéologiques sensées et vérifiables, ce sont des populations nordiques européennes qui sont arrivées sur le continent américain les premières, après, donc, les populations asiatiques qui ont peuplé le continent des milliers et des milliers d’années avant l’arrivée d’un quelconque européen.

    Il est vrai qu’il y a l’histoire des pièces de monnaie romaine qui furent prétendument découvertes quelque part en Nouvelle Angleterre. Mais, à ma connaissance, cela n’est justement qu’une "histoire" de plus.


  • #1031044

    Ben voyons donc , n`y-avait-il pas déjà des populations endémiques à Cuba ?

    à raisonner de cette façon , on peut accepter que des colons de la communauté ont découvert la Palestine , pourquoi pas !?


  • #1031067

    En fait la question est mal posée. Il faudrait plutôt dire :

    "Qui a le premier été assez con pour croire que son ignorance passée lui donnait tous les droits sur la terre que d’autres avaient découverte avant lui ?"


  • Tout ce qui s’est passé sur la découverte du continent américain reste une énigme. En tout cas comme toute histoire officielle il y a un mensonge derrière. Il y a trop de chose qui manque. Un homme seul contre tous qui est sur et certain qu’il y a une voie à l’ouest. Sans qu’aucun marin avant lui ai tenté quelque chose, moi j’y crois pas. Durant son voyage une mutinerie allait éclater et pour échapper à à cette révolte il a dit à ses hommes dans trois jours nous arrivons et trois jours après ils ont prit pied en Amérique. De plus ils disposaient d’une réserve alimentaire suffisante alors qu’ils entamaient une mission dite à l’aveugle. Et ce qui est le plus troublant dans un documentaire passé sur Arte, on apprend que dans le musée de Séville se trouve le livre de bord de Christophe Colomb et dans ce libre il y a treize pages qui sont arrachés et qu’il est écrit en latin juste à côté " celui qui a arraché ces pages connait la vérité".


  • Cette espèce de sionisto-intégriste (pléonasme) ferai mieux de chercher à découvrir la meilleur façon de laisser vivre en paix ses voisins en ne soutenant pas les terroristes aux service d’israel et de l’otan son bras armé !!!


  • #1031127
    le 16/11/2014 par Voyez vous ? pas du tout
    Erdogan : "Les musulmans ont découvert l’Amérique"

    nous avons découvert sont vrai visage
    la Turquie pays ou il y a des base américaine et base pour former des mercenaires pour les envoyer en Syrie Liban et irak

    Un commentaire mr Erdogan ?
    Vous recrutez des égarées ?
    Qui sont vos maîtres ?


  • Les Turcs n’ont même pas découvert la Turquie !
    Vu que les Grecs y étaient installés avant eux.
    La première des politesses pour un être civilisé est le respect : et des populations pré-existantes sur un territoire, et de leur forme mentale qui s’est façonnée avec le temps sur ce territoire particulier.
    C’est une condition essentielle pour que la greffe prenne... Pourquoi le Christianisme a réussi sa greffe en Europe occidentale ? parce qu’une certaine synthèse a pu se faire avec les traditions celtiques pré-existantes. Pourquoi l’invasion franque a prospéré ? parce qu’elle a épousé les valeurs chrétiennes pré-existantes. Les français émigrés en Amérique auraient eu les aptitudes pour qu’une greffe eut lieu avec les amérindiens si les anglo-saxons ne les avaient pas supplanté.
    Ainsi, les européens d’Amériques ne gagneront le droit de vivre sur ces terres que le jour où ils rendront un hommage institutionnalisé aux indigènes et leurs traditions.
    Idem pour toute autres formes de colonisations de peuplement (Palestine, Kosovo, Kabylie, Irlande du Nord,...)
    Certes, la violence des migrations parvient à imposer certaines choses mais ce genre d’ usurpation laisse des traces dans l’invisible qu’une justice immanente ne manquera pas de produire des conséquences à ces viols de civilisations aînées.


  • #1031162

    Une comtesse à qui Darwin expliquait que nous descendions probablement du singe, celle-ci s’écria : "On mon dieu ! Quand bien même cela serait vrai, prions pour que cela ne se sache jamais"...

     

  • Bien sur que c’est vrai,les espagnols ont volés les cartes des navigateurs musulmans .Faut vraiment mais vraiment être stupide et inculte pour penser que les espagnoles ,qui sortaient d’une guerre civile ,d’une occupation de plus de 800 ans,qui n’avaient pas développer de culture,de civilisation,de techniques soient partis comme ça du jour au lendemain en 1492 vers de nouvelles terres.Quant aux turcs ils feraient mieux de se taire sur ce sujet :C’est en parti à cause (ou grâce) d’eux que le royaume d’andalousie a disparut.Ils sont pas venus aidés les arabes malgré leur demande à l’aide,non ils on préféraient tuer des chrétiens orthodoxe qui n’étaient en rien hostiles aux musulmans

     

    • #1031481
      le 16/11/2014 par Moi, Peter Sellers
      Erdogan : "Les musulmans ont découvert l’Amérique"

      D’ailleurs les gens oublient que lorsqu’on dit que l’empire musulman couvrait une superficie de l’Inde au Maroc il y avait aussi et surtout TOUTE la mer Méditerranée (toutes ses iles, Chypre, Sicile, etc).. Ce qui provoqua la monté du centre de l’occident (mare nostrum) vers le nord de l’Europe..
      La mer Méditerranée était comme le désert.. les musulmans expérimentés dans la gestion des grands espaces ont vite dominé cette mer à un tel point que les européens se tournèrent définitivement de cette mer.. Tout vaisseaux navigant sur ces eaux devaient avoirs des accords ou ils étaient fait prisonniers.. d’ou le piratage et la capture de prisonniers fait esclaves conséquences des confiscations des navires et de leur marchandises.. Les connaissances dans le domaine de la marine était importante : « Outre l’astrolabe, les Arabes ont introduit la voile marine qui facilite la navigation contre le vent et ont développé le gouvernail arrière. »


    • #1031539

      C’est en parti à cause (ou grâce) d’eux que le royaume d’andalousie a disparut.




      Ah, à cause ou grâce ? en fait la colonisation a du bon ?...


    • #1031588

      @ Peter Sellers : vous oubliez les Génois et l’ empire Greco-Romain orthodoxe d’ orient, ennemis jurés de Rome la Catholique capitale de l’ empire Romain de l’ Occident, dont les marines légales et pirates sillonnaient la Mare Nostrum , alliés des barbaresques "musulmanisés", pour balayer Rome économiquement cela à partir du VIIième siècle jusqu’en 1300 où l’empire ottoman pris le relais pour 6oo ans ; En effet la marine "catholique" fut rayée de la mer méditerranée momentanément par tous ceux qui voulaient ruiner Rome : ils y sont parvenus pour un temps et Rome la très catholique du faire alliance avec les Germains et barbares occidentaux, dont les Celtes, les Francs, etc., pas encore tout à fait christianisés pour assurer sa survie ! La suite ce sont les soi-disantes croisades qui ne devaient servir en fait qu’ à ré-ouvrir "la route de la soie" pour favoriser le commerce et les fortunes perdus par l’ Occident


    • #1032449
      le 18/11/2014 par Moi, Peter Sellers
      Erdogan : "Les musulmans ont découvert l’Amérique"

      Non, non je n’oublies pas.. merci pour la précision avec laquelle tu rappel le contexte global. En effet eux ne pouvaient pas se tourner vers le nord puisqu’ils étaient en plein coeur de la Méditerranée.. D’ailleurs j’ajouterais que la présence musulmane n’as pas fait une Méditerranée moins méditerranéenne. La plupart des marins musulmans étaient méditerranéens (espagnole, siciliens, berbères, grec, turcs, etc) ou des renégats européen du nord. Les alliances intra-méditeranéenne n’ont absolument rien de surprenant.. c’est pas comme si ils faisaient alliances avec le lointain empire chinois..

      Il y a trois choses à comprendre : byzance c’est l’orient.. et c’est aussi le christianisme originelle.. Les musulmans c’est aussi l’orient.. ils ne sont tout compte fait que des mahométans croyants en Jésus mais des hérétiques selon l’Église..
      Aujourd’hui le monde musulman est l’autre par définition.. À cette époque ça n’était pas « l’autre »..
      C’est comme les rapports entre l’Église d’Occident et les Églises d’Orient (au-delà des rivalités) comme tu y fais allusion : d’une nouvelle civilisation romano-barbare aboutira le catholicisme romain. La séparation si marqué est le fait d’historiens et je crois que c’est même un concept tardif. Le sac de Constantinople étant un marqueur bien pratique. Meme si je crois que la division orient occident n’était pas perçus comme ça par l’européen.. il y pourtant bien en trame de fond dans l’histoire une marginalisation par Rome des petites églises d’orient sous domination musulmane afin de les isoler et de les conquérir une par une.. L’altérité si marqué de l’orient a peut-être une origine politique, c’est bien les différences doctrinales progressive de Rome qui provoque la séparation... les schismes avaient souvent des origines politiques.
      Cdlt


  • C’est un peu du même ordre que Gamelle de bouse quand il nous raconte que l’Islam est en France depuis 3000 ans...

     

  • Tout le monde sait que Cristoforo Colombo (nom de naissance de ce marin génois) n’a pas été le premier, ni même le premier Européen à fouler le sol américain. Il n’a d’ailleur atteint le continent qu’à son 4° voyage, et n’a jamais compris qu’il s’agissait d’un nouveau monde. C’est pourquoi on n’a pas appelé le continent "Colombia" mais "America", du nom d’Amerigo Vespucci, marin vénitien qui a été le premier à comprendre qu’il s’agissait d’un Nouveau Monde.
    Mais la conséquence de l’arrivée de l’expédition de Colomb, pour le compte de la Reine de Castille, est que pour la première fois, l’existence de ces terres au delà de l’Atlantique vont être révélées au reste du monde, que l’on divisera désormais le monde en Ancien Monde (Europe, Afrique, Asie) et Nouveau Monde (Amériques), et que le Nouveau Monde va voir déferler l’Ancien Monde sur lui.
    Quand les Vikings, les marins basques, les hommes préhistoriques et tous les autres découvreurs précoces ont touché le sol des Amériques, ils n’ont rien révélé au reste de l’Humanité.
    Au mieux, leur découverte est entrée dans les annales de leur culture (Sagas scandinaves par exemple), et s’est perdue dans le flou de la légende, quand elle n’a pas été tout simplement oubliée.
    Alors, si des marins musulmans ont réussi a toucher le continent inconnu et à en revenir, cela est resté confidentiel et n’a donc qu’une importance anecdotique.
    Pour ce qui est de la "mosquée", on trouve aussi des tas d’emplois du mot "mezquita" (mosquée en espagnol) dans les récits des conquistadors, notamment au Mexique. Il s’agit tout simplement du meilleur mot qu’ils possédaient pour désigner un lieu de culte non chrétien, et parlaient bien evidemment des temples aztèques et mayas.

     

    • #1031622

      C’est exactement ce qu’il faut penser de cette affaire. Cela révèle ce qu’on peut appeler une "approche" (au sens d’Héraclite et de son fameux fragment commenté par Heidegger : "approcher") typiquement occidentale de toutes choses au fond, et pas seulement de l’Amérique qui n’a que très peu d’intérêt au bout du compte. L’Amérique, c’est un peu comme la lune ou la comète truc-machin" : une fois qu’on y est "allé", on découvre que c’est seulement un tas de gravats. Telle est l’Amérique. Des prairies à vaches seulement immenses et c’est tout. Mais ce qui intéresse l’occidental, c’est de "découvrir" une chose après l’avoir "conçue" dans un laboratoire en oubliant ou en renversant les données de la religion révélée qu’il ne supporte plus sans se l’avouer après 1500 ans d’impasse intellectuelle. C’est le "laboratoire" qui est au cœur du monde occidental et du monde moderne et non les drakkars d’Eric Le rouge ou les caravelles des conquistadors.

      "Ah ! Que le monde est grand à la clarté des lampes / Aux yeux du souvenir, que le monde est petit !"

      L’Amérique est à l’origine de "La Grande Déception" de l’Occident habité de la question suivante : le monde est-il "plein" ou est-il "vide" ? Avec la découverte de l’Amérique, la réponse a d’abord été "il est plein" puis, aujourd’hui, la réponse est en fait : "il est encore plus vide qu’avant" ! C’était donc cela, l’Amérique ! Ce qui a de l’intérêt, c’est toujours l’Europe, non le "centre" mais le "plein" du monde et l’Amérique n’est pas et ne sera jamais le centre du monde comme la terre n’est pas au centre du système solaire. L’Amérique est un vide. Le seul fait d’affirmer cette simple chose peut vous mener aux bûchers d’aujourd’hui. Donc c’est vrai.


  • Bien sur que c’est les musulmans qui ont découvert l’Amérique, le vaccin contre la rage, le moteur à réaction et le fil a couper le beurre !
    Mr ERDOGAN les musulmans n’ont rien découvert du tout, ils ont absolument rien apporté à l’humanité
    Ps:je suis musulman !

     

    • #1031336

      A bon ? les mathématiques, la chirurgie, l’anatomie, l’astronomie, l’architecture, la navigation, la philosophie et d’autres ont été largement développés par les musulmans. Sans eux nous serions sûrement encore au Moyen-Age. Renseignez-vous un peu sur l’histoire avant de publier des absurdités pareil...


    • Bonjour hamid , une telle affirmation de votre part est synonyme où d’ignorance profonde de l’histoire ou d’une hypocrisie manifeste qui cache son nom sous un prénom arabe .
      PS : pas de chance pour vous je suis musulman .


    • #1031389

      Excuse-moi l’ami, mais s’il est vrai que les musulmans n’ont rien inventé ou découvert depuis longtemps, notamment en raison de leur perte progressive d’influence et de puissance à partir du XVIII ème siècle, allant jusqu’à se laisser coloniser, je crois quand même qu’il sont à la base des principales découvertes scientifiques qui ont permis à l’Europe de sortir de l’ignorance à partir des XIV et XV siècles, inspirant même la Renaissance. Ce savoir musulman, notamment en médecine et mathématiques fût ramené par des scientifiques Chrétiens de retour de croisades... Regarde donc "Kingdom of Heaven", ça te donnera une vague idée, même si ce n’est qu’un film (américain...)... Désolé, ça vaut ce que ça vaut, mais je te donne ce lien Wikipédia. Amitiés. Un non-musulman...

      - http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_...


    • Les musulmans de Syrie, d’Iran ou même en Arabie Saoudite ont au contraire beaucoup apporté. L’astrolabe qui permettait par exemple aux anciens de faire la prière.


    • Bon, je vais tenter de venir à la rescousse d’Hamid.
      Ce que dit Hamid est certes expéditif mais pas totalement faux. Bien entendu, les choses présentées ainsi peuvent choquer, être vexantes. Le monde arabo-musulman, et plus, du reste, le monde musulman que le monde arabe à proprement parler, a développé une culture qui est digne d’intérêt. Déjà, la religion islamique a son intérêt, ses vertus, ses valeurs, qui ressemblent souvent aux valeurs chrétiennes, ne serait ce qu’en raison de l’universalisme qui s’en dégage. Et, bien entendu, un paysan berbère est plus digne d’intérêt qu’un connard de bobo européen.
      Ceci étant dit, les leçons d’histoire que certains voudraient donner à Hamid ne sont rien d’autre que la soupe bien pensante et assez peu historique que l’on sert à l’école et dans les médias. Pour l’essentiel, pas pour tout, c’est une compilation d’âneries !
      Oui, l’on doit certaines choses aux Arabes, sur le plan scientifique. Ces choses se limitent, en fait, à ma connaissance, aux voiles triangulaires utilisaient par les marins arabes dans l’océan indien et qui ont rendu les navires plus maniables. Cela tombe bien, c’était justement le sujet !.
      Pour le reste, les Arabes n’ont rien inventé, et surtout pas en médecine ou dans les mathématiques. Il faut bien voir qu’il s’agissait de bédouins qui vivaient à la dure dans le désert ! Ils pouvaient avoir une certaine sagesse, une certaine noblesse, être intelligents aussi mais n’étaient pas des scientifiques ! Par contre, lors des deux ou trois premiers siècles de leur expansion, ils ont pris le contrôle de territoires les plus avancés sur le plan scientifique. Les Grecs du proche orient étaient en avance sur l’astronomie, la géographie, la médecine et vaguement les mathématiques. Les Indiens (pas d’Amérique ) étaient très avancés dans les mathématiques (invention du zéro par exemple). En bonne partie parce qu’ils restaient minoritaires dans les territoires en question, les Arabes ont commencés par faire preuve de tolérance et ils ont eu l’intelligence de mettre en relation toutes ces connaissances ! Et c’est là l’âge d’or de la civilisation islamique. Les petites mains, ou plutôt les cerveaux, étaient presque toujours des chrétiens orientaux. En continuant, je vais faire trop long donc je vais m’en tenir là. Ou alors je me lance dans un autre message mais je vais vraiment finir par gonfler tout le monde.



    • Sans eux nous serions sûrement encore au Moyen-Age.




      Triple buse, le Moyen-Age c’était l’âge d’or du christianisme et de l’islam, dans des tas de domaines !


    • #1031488
      le 16/11/2014 par Moi, Peter Sellers
      Erdogan : "Les musulmans ont découvert l’Amérique"

      @Hervé, ils n’ont pas fait que de la compilation.. En terre arabe (Egypte, Palestine, Syrie, Iran, Irak) avec une majorité de la population musulmane ils ont développés des sciences à partir des savoirs recherchés ici est là, transmis leurs connaissances, ainsi que celles d’autres civilisations (du passé greco-romain et des territoires lointains : Chine, Afrique, Inde, etc.). Faudrait pas faire du révisionnisme historique à partir d’un article trouvé sur internet.. ou même d’un historien « ex-centrique ».. Surtout que l’historiographie occidentale a longtemps ignoré ou minimisé le rôle des Arabes dans l’Histoire, prétendre que les choses seraient aujourd’hui contraire est risible.. D’ailleurs l’accès aux sources, comme le dit Marion Sigault, est toujours crucial..


    • A Toi Peter Sellers,
      en écrivant ce que j’ai écrit, je ne fais en aucun cas du révisionnisme historique, sauf à penser que remettre en cause quelques poncifs longtemps et encore véhiculés par l’enseignement élémentaire et secondaire serait du révisionnisme. Vous savez peut être, comme moi, et comme d’autres, si vous avez suivi un enseignement universitaire en histoire, que l’histoire scolaire, qui se veut bien pensante, n’a pas grand chose à voir avec l’histoire. Je me souviens encore de mes profs de fac, en première année, qui nous disaient "votre premier travail va être d’oublier toutes les âneries que vos profs d’histoire-géo de collège et de lycée vous ont enseignées !" Au passage, partant de là, vous imaginez bien que mes connaissances ne se limitent pas à un article trouvé sur internet ! (en mode un peu vexé)
      L’œuvre scientifique du monde musulman a réellement été une œuvre de compilation, ce qui était déjà très bien. C’est ce qui a fait que pendant une partie importante du Moyen-âge, la civilisation islamique était la plus avancée sur le plan scientifique ; Mais les découvertes n’avaient pas été le fait des Arabes. L’astrolabe venait du monde perse, tout comme du reste la meilleure poésie du monde islamique, initialement pré islamique. Pour le reste, je l’ai déjà évoqué.
      Et cette période plutôt florissante sur le plan scientifique et plus largement culturel connaissait deux épicentres. Le premier allait de la Mésopotamie à la Syrie, où, jusqu’au X siècle, les chrétiens étaient encore majoritaires. Dans les faits, les chrétiens orientaux étaient ceux qui compilaient ces savoirs. L’autre épicentre important était un espace de confrontation militaire entre chrétiens et musulmans mais qui était en même temps un espace d’échanges intellectuels, d’émulation et qui n’était pas l’Espagne contrairement à ce que l’on entend souvent. C’était l’espace qui allait de l’actuelle Tunisie, avec Kairouan (où, en plus il restait une importante communauté chrétienne tolérée par la dynastie Ziride) à l’Italie du Sud en passant bien entendu par la Sicile. Il y avait des échanges très vifs et féconds entre Kairouan, Amalfi et le Mont Cassin.
      A partir du X siècle, un peu partout, le monde islamique s’est fait moins tolérant à l’encontre des chrétiens, s’est refermé sur lui même et l’âge d’or s’est progressivement estompé. Il est resté un foyer essentiel pour la transmission des savoirs, l’université du Caire, qui est, il est vrai, restée longtemps supérieure à l’Europe.


    • #1031614
      le 17/11/2014 par Muhammad (le belge)
      Erdogan : "Les musulmans ont découvert l’Amérique"

      Hervé
      Mais les découvertes n’avaient pas été le fait des Arabes. L’astrolabe venait du monde perse, tout comme du reste la meilleure poésie du monde islamique, initialement pré islamique




      Ces quelques phrases résument à elles seules votre mauvaise foi concernant l’islam.

      Vous parlez du "monde perse" en oubliant de préciser qu’il fait partie de la civilisation musulmane depuis le 8 ème siècle.
      Les deux plus grands "recueilleurs" de hadiths, Bukhari et Muslim, sont Perses.

      Je souligne également que vous avez des difficultés à faire la différence entre "arabe" et "musulman". 80% des musulmans ne sont pas arabes et il existe des arabes juifs, des arabes chrétiens et des arabes athées, pour faire court.

      Sagissant de la poésie du monde islamique, qui serait d’après vous pré-islamique, sachez que l’oeuvre majeure de la poésie dans la civilisation islamique est le Qoran.

      "(...) Apportez donc dix Sourates semblables à ceci, forgées (par vous). Et appelez qui vous pourrez (pour vous aider), hormis Dieu (...)" Sourate 11 - verset 13

      En 2014, le défi n’a toujours pas été relevé


    • Muhammad,
      je ne sais pas trop quoi vous dire...
      Sur le Coran, je ne vais pas vous embêter. Je veux bien croire qu’il s’agisse, entre autres choses d’un sommet de poésie.
      Sur le reste, soyons sérieux ! Vous pensez qu’un type visiblement capable de disserter sur les relations intellectuelles entre Kairouan d’un coté et Amalfi ainsi que le Monastère du Mont Cassin de l’autre, à l’époque où la partie de l’Afrique du Nord concernée était dirigée par la dynastie Ziride ne sait pas qu’arabe et musulman ce n’est pas la même chose ?
      Nous avons tous nos limites mais dans ce domaine, les miennes, il faut aller les chercher plus loin ! Je sais bien que les Musulmans sont en majorité asiatiques, qu’ils soient indonésiens, ou du sous continent indien ou encore chinois Hui, pour les groupes les plus nombreux. Je peux vous parler de l’ethnie Cham des confins du Vietnam, du Cambodge et du Laos, si vous voulez. Mais je vais très vite passer pour prétentieux !
      Nous pouvons aussi nous lancer dans une dissertation sur les différentes formes d’Islam. Mes préférences vont à l’Islam Alaouite ou Alévi (mais est ce vraiment une branche de l’Islam, pour les autres musulmans ?) ou l’islam ibadite du sultanat d’Oman.
      Bref, tout ça pour dire qu’on ne parle pas toujours en l’air comme des ignares quand on ne rentre pas dans tous les délires du genre "l’Islam a tout inventé ! L’islam est le sommet de tout ! ..."
      Par contre, je confesse que définir le terme arabe est une chose très compliquée.
      J’allais oublier... la poésie perse, souvent mise en avant quand il est question de faire l’éloge de la culture du monde musulman, ferait surtout l’éloge de l’amour et de la femme (pas habillée dans un sac ! Bon, pas forcément en mini-jupe non plus !), du vin et même de l’ivresse. Tout ça pour dire, encore une fois, que si la Perse est bien devenue islamique, la culture perse ne se limite pas à l’islam.


    • #1031838
      le 17/11/2014 par Muhammad (le belge)
      Erdogan : "Les musulmans ont découvert l’Amérique"

      Hervé

      Bref, tout ça pour dire qu’on ne parle pas toujours en l’air comme des ignares quand on ne rentre pas dans tous les délires du genre "l’Islam a tout inventé ! L’islam est le sommet de tout ! ..."




      Il est tout aussi ridicule de dire l’inverse, à savoir que l’islam n’a rien apporter à l’humanité sauf des sacs pour habiller les femmes.

      A aucun moment j’ai dit que vous étiez un ignorant, Au contraire. J’ai dis que (d’après vos connaissances) ca ne pouvait qu’être de la mauvaise foi de dire ce genre de sottises sur la civilisation musulmane.

      L’astrolabe, que vous le veuillez ou non, est intrinsèque à la civilisation islamique. Les Grecs savaient à peine s’en servir alors que le livre d’un certain Al khawarizmi [780- 847] sur l’astrolabe en citait déjà plusieurs dixaines.

      Outre les sacs pour habiller les femmes, la civilisation islamique à contribué à d’autres avancées pour l’humanité.

      - l’aviation (Ibn Firnas, notre Icare à nous)

      - l’optique (Ibn al-Haytham aka Alhazen aka Einstein avant l’heure)

      - l’Algèbre (Al khawarizmi, encore lui ?!)

      - La chimie (Jabir Ibn Hayyan aka Geber le papa de la chimie, on n’a jamais retrouvé la mère)

      - Philosophie (Al-Ghazâlî aka Descartes avant l’heure)

      Je continue ou bien j’ai réussi à effacer l’image des sacs pour habiller les femmes ?
      ok, je continue...

      - Medecine (Ibn Sina aka Avicenne à la vie saine et "Canon")

      - Circulation sanguine et pulmonaire (Ibn Nafis aka sang froid. Pour lui, l’alcool c’est oui mais pour désinfecter)

      - Chirurgie (Abu Al-Qasim aka papa de la chirurgie moderne. Il n’y est pour rien dans le scandale des PIP)

      - Trigonométrie (Ibn Muʿādh al-Jayyānī aka tête de triangle sphérique)

      - Sociologie (Ibn Khaldoun aka Marx avant l’heure)

      - Géographie (Ibn Battûta aka 120 000 km au compteur)

      Et j’en oublie. Astronomie, photographie, parfumerie, botanique, zoologie, physique, babouches, tarbouche, j’en passe et des meilleurs.

      Liste non exhaustive


    • Muhammad,
      vous avez effectivement affirmé que j’étais de mauvaise foi mais à un autre moment, vous m’avait prêté une certaine ignorance sur la distinction entre arabes et musulmans. Mais à la limite en s’en moque, ce n’est pas là l’important.
      Pour le reste, nous allons vite arriver également à un dialogue de sourds. Si vous lisez bien mes propos, je ne vais donc pas les réécrire, je ne prétends pas que la civilisation islamique est ou était incompatible avec la science. J’ai même précisé que l’université du Caire est longtemps restée la plus importante, au niveau mondial donc.
      Il n’en reste pas moins que l’âge d’or de la civilisation islamique correspond aux premiers siècles de l’islam et de son expansion, à l’époque où les lettrés du monde islamique, pas toujours musulmans ont eu à mettre en relation les connaissances des uns et des autres. Et c’était déjà là quelque chose d’important, d’essentiel. Bien entendu, il y a eu des savants, tout ce qu’il y a de plus musulmans, qui ont travaillé à partir des savoirs ainsi rassemblés, qui ont apporté leur pierre à l’édifice. Je n’ai jamais dit qu’ils étaient inaptes pour ce faire. Mais cela a rarement été très novateur.
      Je remarque aussi, et c’est un fait indéniable, que lorsque l’Islam a été freiné dans son expansion et que la tolérance à l’encontre des populations chrétiennes s’est faite moins généreuse cela a quelque peu (doux euphémisme) grippé la marche en avant scientifique du monde islamique.
      Donc affirmer que l’apport de la civilisation islamique dans l’histoire du progrès scientifique aurait été nul serait bien entendu une idiotie et tel n’était pas mon propos. Mon propos était juste de dire qu’il y en a assez d’entendre l’ânerie inverse.
      La liste que vous nous servez n’est en rien impressionnante, j’en suis désolé. Il serait possible de mettre en face les seuls savants grecs de l’antiquité qui ont mis en place au moins les bases des savoirs développés par l’essentiel de ceux que vous citez. Rien que dans les manuels scolaires de 6è il y en a pas mal ! Et si l’on établissait la liste des seuls savants et lettrés français de la fin du moyen âge au début du XXè siècle, cela donnerait le vertige !
      Enfin, l’histoire a ceci de bien que parfois on peut appuyer des dires de manière empirique, scientifique. On peut donc en faire la démonstration. Si la civilisation islamique avait connu une telle avance scientifique que celle que vous décrivez, elle aurait eu le dessus sur la civilisation européenne !


    • #1032459
      le 18/11/2014 par Moi, Peter Sellers
      Erdogan : "Les musulmans ont découvert l’Amérique"

      Elle est bien bonne celle-la.. Hervé tu nous dit avoir fait Histoire à la fac.. mais là je vois très bien que tu fait référence à une vidéo diffusé ici-meme d’un chrétien d’orient qui repete ta théorie comme quoi rien vient des musulmans mais des chrétiens.. L’Islam n’est pas ce que tu as étudié à la Fac, ni son Histoire.. Ensuite dire que rien existe ex-nihilo ne veut pas dire que les arabes et les musulmans au sens le plus large n’ont rien apportés..
      T’as fait histoire ? Alors soit un peu sérieux et sort moi ta bibliographie qui te permet de sortir ta théorie qui VA À L’ENCONTRE DE CE QUE LES HISTORIENS DISENT.. Si c’est une opinion marginale tu dois bien avoir un livre à mettre en avant... et si c’est une opinion acquise au milieu des historiens donc ce savoir doit être répandus et d’illustres historiens peuvent être consultables ?
      Si je contexte une idée répandue en Histoire je renvois vers des travaux érudits qui font polémique.. Avoir une opinion contraire et argumenter sans connaissance en faisssant croire que c’est une chose largement admise ça s’appelle « faire le troll ».. je dis ça comme une critique, pas comme une insulte.


  • #1031267

    Faisons rapide : Les musulmans ont tout découvert. Point.


  • Merci à Amerigo pour avoir écrit de nombreuses choses sensées.
    Sur cette histoire de découverte de l’Amérique, il y a bien longtemps que l’histoire officielle et même l’histoire scolaire ne dit plus que Colomb a découvert l’Amérique, même si ce n’est pas totalement idiot car, tout de même, c’est à la suite de ses voyages que les Européens vont coloniser ce(s) territoire(s). Il est connu, et cela n’est pas absent de l’enseignement scolaire, que les vikings sont allés à Terre Neuve (au minimum !) Il est presque certain aussi que les pêcheurs basques connaissaient Terre Neuve et y faisaient relâche dans leurs campagnes de pêche. Les eaux de ce coin là étant très poissonneuses, ils ont gardé cela pour eux. Il n’est pas totalement exclu aussi, certains linguistes l’ont affirmé, que les Phéniciens aient eux aussi fait la découverte de l’actuelle cote Est des Etats-Unis. Il y a des débats au sujet de marins chinois, juste avant la période de Colomb. Et bien entendu, au final, ceux qui ont découvert l’Amérique sont les peuples issus du Nord Est de l’Asie qui sont passés par l’Alaska.
    Autre précision, pour répondre à un intervenant, Colomb, comme la plupart des marins de l’époque et au moins comme tous les marins italiens, savait que la Terre était ronde. Les calculs, déjà anciens car remontant aux grecs, affirmaient par contre que le globe était deux fois plus petit qu’il ne l’est réellement. Ce qui a fait que lorsqu’il a atteint les Caraibes, la distance correspondait à ses calculs et il pensait donc qu’il était arrivé sur des terres asiatiques. Et si c’est à l’époque de Colomb que la route de l’Ouest a été tentée, et par les Espagnols ou ceux qui naviguaient pour eux, ce n’est pas un hasard. Les instruments de navigation le permettaient et surtout, la route qui contournait l’Afrique était interdite par les Portugais.

     

    • Petit rectificatif ou plutôt petite mais nécessaire précision. Les programmes scolaires continuent à dire que Colomb a découvert l’Amérique mais en disant bien que c’est une sorte de simplification, eu égard à l’aventure viking par exemple...


  • Un musulman qui parle de l’islam et de l’Amérique, il parle notamment de la découverte de l’Amérique.
    https://www.youtube.com/watch?v=ZpL...

     

  • #1031330

    erdogan en defenseur des muslims , c’est encore moins crédible que netanyaou en défenseur des gazaouis.


  • Peut être pense t-il aux cartes de Piri Reis.


  • #1031385

    La navigation des musulmans était à l’époque essentiellement du cabotage et non pas des très grandes traversées.
    Même s’il est fort possible que des voyages accidentels et sans retour ait pu porter des navires sur le continent ou les îles américaines.


  • "Les musulmans ont découvert l’Amérique"... Quels musulmans ? Des maghrébins, des Turcs, des Saoudiens ? C’est très vague... C’est fou de voir que n’importe quelle fable est pris pour argent comptant...


  • Si Christophe Colomb a fait coulé beaucoup d’encre et que c’est le nom que l’on retient dans l’Histoire, c’est parce que c’est "à cause" de lui que l’Amérique est ce qu’elle est à ce jour. Il était bien évidemment pas seul pendant l’expédition.
    D’ailleurs de tous ceux qui ont découvert l’Amérique avant lui, combien sont revenus indemnes de leur voyage ?
    Si l’on parle tant de Colomb, c’est que c’est par sa "découverte" que les colons ont pu s’installer dans le Nouveau Continent.


  • #1031413

    Peut importe qui l’a decouverte.Avant la decouverte de Cr.Colomb,les francais du XIVeme,XIIIeme,XIIeme siecle etc...ne connaissait pas l’Amerique.Cela reste capital pour comprendre la suite de notre histoire Latine(France-Espagne-Portugal) sur ce continent au cours des siecles suivant.Et si vous y reflechissez a 2fois,vous ne seriez probablement pas la,car chaque action humaine a une consequence et les circonstances qui conduisent de 1492 a votre naissance font que vous etes la aujourd hui.Autrement dit,si Hitler n’envahit pas la France en 39,vous n’existeriez pas,vos parents de l’epoque ne se saurait pas rencontres.Bref ne crachons pas sans hesiter sur les circonstances,parfois atroces certes(genocide amerindien,traite negriere..) qui ont conduit aux miracles de nos vies .


  • #1031435

    En fait, celui qui a découvert l’Amérique, ce n’est ni Christophe Colomb, ni les autres qui n’avaient conscience de rien, Colomb pensant seulement avoir découvert une nouvelle route pour les indes. C’est en fait un cartographe qui l’a "découverte" au sens intellectuel, qui a eu la "conscience" intuitive de l’existence de l’Amérique, après avoir travaillé des jours entiers penché sur ses cartulaires mystérieux et imparfaits, a finit par se dire qu’il s’agissait peut être d’un continent nouveau et non des Indes. Il s’appelait Amérigo (Emeric) Vespucci N’oublions pas cet homme qui a marqué à jamais le début de nos ennuis avec ce monde de brutes


  • #1031438

    Comme un vol de gerfauts hors du charnier natal,
    Fatigués de porter leurs misères hautaines,
    De Palos de Moguer, routiers et capitaines
    Partaient, ivres d’un rêve héroïque et brutal.

    Ils allaient conquérir le fabuleux métal
    Que Cipango mûrit dans ses mines lointaines,
    Et les vents alizés inclinaient leurs antennes
    Aux bords mystérieux du monde Occidental.

    Chaque soir, espérant des lendemains épiques,
    L’azur phosphorescent de la mer des Tropiques
    Enchantait leur sommeil d’un mirage doré ;

    Ou penchés à l’avant des blanches caravelles,
    Ils regardaient monter en un ciel ignoré
    Du fond de l’Océan des étoiles nouvelles.

    Hérédia "Les conquérants"


  • Ce sont les Amérindiens qui ont découvert l’Amérique. Personne d’autre ! Ils y sont depuis toujours.


  • Attention à l’abus de langage. Bien sûr que ce sont les Amerindiens qui ont DECOUVERT l’Amérique... Mais après les Amerindiens et bien avant les Anglais, il y a eu l’arrivée de Turcs qui se sont tout simplement fondus dans la masse (ce qui explique pourquoi il existe donc beaucoup d’Indiens d’Amérique ayant de l’ADN turc). Mais avec l’arrivée des Anglais, là, changement de décor : invasion, génocide, terreur, bref on connaît tous la suite...

     

    • La suite c’est aussi ça : le commandant John Bennett HERRINGTON (né le 14 septembre 1958) est le premier amérindien (nation chickasaw) astronaute de la NASA à voler dans l’espace en 2002.


  • #1033593
    le 19/11/2014 par Age of Oppression
    Erdogan : "Les musulmans ont découvert l’Amérique"

    Et les colonies Viking au Groenland puis au Vinland à partir du XIème siècle ? M. Erdogan prend ses désirs pour la réalité.

    Ce 1er ministre mégalomane arriviste élu Président avec... l’argent de l’Etat (a coté le scandale de la campagne de Sarkozy c’est rien) s’est fait construire un palais de 1000 pièces avec.. l’argent de l’Etat. Il a aussi changé la constitution sur mesure à son profit. Elle est belle la démocratie !


  • #1034162

    Un jour les Turcs se poseront sur le soleil,ce n’est pas une
    blague turque,c’est Erdogan qui l’a dit.


Afficher les commentaires suivants