Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Erdogan à Macron : "Vous n’avez pas fini d’avoir des ennuis avec moi"

Recep Tayyip Erdogan a prié Emmanuel Macron de « ne pas chercher querelle à la Turquie », en référence aux critiques émises par le président français deux jours plus tôt, avant de l’accuser de « manquer de connaissances historiques ».

 

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a prié ce 12 septembre son homologue français Emmanuel Macron de « ne pas chercher querelle à la Turquie », alors que la tension monte entre les deux pays autour de la situation en Méditerranée orientale.

« Ne cherchez pas querelle au peuple turc, ne cherchez pas querelle à la Turquie », a lancé le chef d’État turc dans un discours télévisé à Istanbul, en référence aux sévères critiques émises par le dirigeant français envers Ankara dans le cadre du conflit opposant la Turquie et la Grèce à propos de la prospection pétrolière en Méditerranée.

« [Emmanuel] Macron, vous n’avez pas fini d’avoir des ennuis avec moi », a ensuite lancé le président turc, s’en prenant pour la première fois directement et nommément à son homologue.

Recep Tayyip Erdogan a également accusé Emmanuel Macron de « manquer de connaissances historiques » et estimé que la France « ne pouvait pas donner de leçon d’humanité » à la Turquie en raison de son passé colonial en Algérie et de son rôle dans le génocide de 1994 au Rwanda.

Le dirigeant turc a par ailleurs exhorté, également ce 12 septembre, la Grèce à « se tenir à l’écart » des actions « erronées » soutenues par des pays comme la France en Méditerranée orientale.

De son côté, le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a annoncé le même jour un « important » programme d’achats d’armes et une réorganisation des forces armées du pays, face aux tensions croissantes avec la Turquie en Méditerranée orientale. Kyriakos Mitsotakis a précisé que la Grèce allait se procurer 18 chasseurs de fabrication française Rafale ainsi que quatre nouvelles frégates et des hélicoptères, recruter 15 000 soldats supplémentaires et financer davantage son industrie de défense.

 

Les pratiques turques sont « inacceptables » pour la France

Deux jours auparavant, Emmanuel Macron, qui accueillait un sommet des pays du sud de l’Union européenne (UE) en Corse, a commenté le conflit qui oppose Ankara et la Grèce – et par voie de conséquences l’Union européenne – en Méditerranée orientale.

« Force est de constater que la Turquie n’est plus un partenaire dans cette région », a lancé le chef d’État lors d’une conférence de presse à Ajaccio, déplorant notamment la signature par Ankara d’« accords inacceptables avec le gouvernement d’entente libyen niant les droits légitimes de la Grèce » ou encore les pratiques turques de forage en zone économique exclusive chypriote, elles aussi jugées « inacceptables ». Emmanuel Macron avait aussi estimé que le gouvernement turc « avait aujourd’hui des comportements inadmissibles » et devait « clarifier ses intentions ».

Depuis des mois, les tensions sont très vives en Méditerranée orientale, où le président turc Recep Tayyip Erdogan mène une politique expansionniste face à laquelle la Grèce est en première ligne. La France a été jusqu’ici un des soutiens européens les plus fermes d’Athènes, allant jusqu’à déployer des moyens militaires dans les zones sous tension.

La découverte ces dernières années de vastes gisements gaziers en Méditerranée orientale a aiguisé l’appétit des pays riverains et renforcé les tensions entre la Turquie et la Grèce, deux pays voisins aux relations régulièrement ponctuées de crises. La situation s’est notamment détériorée après le déploiement le 10 août par Ankara d’un navire de recherche sismique, escorté par des bâtiments militaires, pour effectuer des recherches de gisements dans une zone revendiquée par Athènes.

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

91 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2545741

    Les entreprises françaises ont massivement investi en Turquie et notre balance commerciale avec eux est devenu catastrophique depuis 2 années.

     

    Répondre à ce message

    • Sauf que Erdogan a raison : la France a commis un terrible génocide et beaucoup de crimes contre l’humanité en Algérie. Exploitation, meurtres de masse, racisme..... c’était aussi horrible que la shoannanas....en Algérie française c’était l’enfer.

       
  • Mais qu’est ce qu’il est ridicule et arrogant ce tocard de sultan en carton qui s’exprime comme un gamin compléxé voulant à tout pris montrer qu’il a la plus grosse, un ami kurde avait raison quand il me disait que ce type était un gamin.

     

    Répondre à ce message

  • #2545803

    Voila des gens intelligents et épris de paix !!
    La politique belliqueuse des tueurs de Tel-Aviv semble galvaniser tous les dirigeants méditerranéens... !
    Au lieu de rechercher le dialogue et l’apaisement dans cette région déjà explosive , tous ces criminels font dans la surenchère et le roulement de biceps , l’un pour piqué la bouteille de gaz du voisin , l’autre pour fourguer sa quincaillerie de destruction , le troisième espérant que celà détournera l’attention de ses propres crimes contre les Libanais , les syriens , les iraniens.... !
    Le berceau de plusieurs civilisations va devenir grâce à tous ces terroristes au service des marchands de canons , le tombeau de cette civilisation décadente !!

     

    Répondre à ce message

  • #2545841

    Je n’avais pas fait attention au détail : PETROLE , GAZ.
    Donc il va falloir suivre tout cela de plus près : convoitises, appât du gain, rêves de grandeur, rêves de richesses richissimes.

     

    Répondre à ce message

  • #2545845
    Le 13 septembre à 21:31 par Vince Malum Bono
    Erdogan à Macron : "Vous n’avez pas fini d’avoir des ennuis avec (...)

    Ce qui aurait été drôle, à défaut d’être intelligent, c’est de faire la même chose que lui en envoyant 2 navires gaziers de plus que lui sur la zone... pour forer juste à côté de lui... histoire de dire : « ba ouais mon gars, t’es très très con, mais moi ch’uis encore plus con... »

     

    Répondre à ce message

  • #2545942

    Si macron à une tête a jouer de la flute dans les backroom parisien, le erdogan il à une gueule à planquer deux bosses dans son dos et te traverser le desert sans boire une putain de goutte d eau.

     

    Répondre à ce message

  • #2545956

    La Grèce n’a pas acheté 18 rafales mais lui ont été offert sur le dos du contribuable français ! La Grèce est économiquement et financièrement à genoux, il n’y a plus un rond dans les caisses et avec l’euro ce pays n’est pas en mesure de remplir les caisses de l’état...

     

    Répondre à ce message

  • Qu on ne se méprenne pas ! il menace chatoune publiquement mais c est la France et les Français qui sont visés par ce guignole dont on se" demande s il a toutes ses facultés mentales
    Si chatoune cessait de baratiner pour rentrer dans le concret ! il ferait rafler un quota de Turcs pour lui renvoyer ses coréligionnaires chez lui ( qui ne sont en France que pour des raisons économiques et pas par amour de notre pays )
    Ce qui est détestable c est que les boches incarnés par la mère maquerelle ont encore le beau role ! puisque c est Macro qui joue le père fouettard , et engage tout notre pays ( avec toutes les représailles que ça va engendrer y compris au plan économique dans le cul de notre pays encore ) et Maquerelle la bonne médiatrice bienveillante entre la Turquie et l Europe
    Dans tous les combats de l Union Européenne comme au Mali avec l opération anti terroriste , la France est toujours la première à se sacrifier partout dans le monde , et lAllemagne a toujours le beau role et se trouve toujours en retrait jamais exposée ! quant au 26 autres pays membres ... on se demande s ils existent en période de crise
    Toutes les pertes en hommes sur les théatres de combats extèrieurs au nom de l Union Européenne sont Françaises !!!
    Si ça claquait entre la Grèce et la Turquie c est la France qui serait engagée seule comme d habitude
    Il est temps de quitter cette organisation malfaisante pour la France !!! MARRE !!!

     

    Répondre à ce message

  • #2546084

    Fort comme un Turc.
    Effectivement, ce n’est pas un pays contre lequel la france pourrait se battre comme le mali, ou le centrafrique, pour soi-disant lutter contre le terrorisme.
    On sait tous que les français sont dans ces pays pour des raisons économiques, et non pas pour l’amour de ces pays.
    Respect Erdogan et respect à la France de Stéphane Blet.

     

    Répondre à ce message

    • #2546333

      Votre commentaire mérite 20/20 l’ami !
      J’aimerais bien savoir ce que dirait Stéphane Blet de cet article écrit par E&R... ahah.

       
    • #2546567

      2/3 tête nucléaire c est plié, et le plus marrant c est que personne ne trouverait rien à redire, les turques c est un peu des roms personne en veut de la france à l allemagne , en plus ta pas cradossé un uniforme , les rangers impeccable.
      Mais tout ça c est du putain de thêatre, ta une puissance nucléaire et des vendeurs de kebab, ca permet de vendre un peu de matériel militaire rien de plus, même un ancien putain de banquier d affaire de chez rotchild arrive a être street crédible face à l autre tête de chameau , sans déconner.

       
    • Justifier le massacre de tout un peuple, c’est magnifique :)

       
    • #2547030

      Lebrasvengeur,

      Ce ne sont pas les têtes nucléaires qui font plier un pays mais les têtes au mental d’acier, mûes par la foi.
      Durant la guerre des six jours, israel a mis à genoux 3 gouvernements arabes de poules mouillées et annexés des territoires, mais devant de simples milices comme le hamas et hezbollah, cette entité nucléaire s’est vu subir une grosse et humiliante constriction.
      Même chose en Afghanistan ou les E-U se voient présentement contraints de négocier avec les Talibans, qui ont su malgré tout imposé leurs règles.
      Idem pendant la guerre du Vietnam ect...
      Relis l’Histoire, parfois, et même bien souvent, c’est une mouche qui peut retourner la situation face à un mastodonte.
      Ça c’est un proverbe que je viens d’inventer.

       
    • #2547385

      @anonyme

      Les Japonais sont ceux qui avaient sans doute le mental le plus solide de la seconde guerre mondiale, traditions, code d’honneur exacerbé, bushido etc etc..
      Deux petites bombes H américaines et une menace d’invasion soviétique ont mis fin à l’élan militaire des dirigeants de ce pays.
      Et le Japon c’est autre chose que des buveurs de thé d’anatolie.

       
  • L’Europe c’est la guerre !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents