Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Éric Zemmour interrogé par les "étudiants" de l’ISSEP

Le journaliste et écrivain national-sioniste Éric Zemmour est interrogé le mercredi 14 novembre 2018 par les quelques étudiants de l’école de (futurs) cadres fondée par Marion Maréchal, la femme politique nationale-sioniste soutenue par le conseiller national-sioniste Steve Bannon.

« Venons-en à votre chapitre sur Saint Louis, le roi très chrétien. Vous lui donnez le titre de roi juif, pourquoi ? »

Ce que Zemmour ne peut pas dire, Soral le dit,
lire sur Kontre Kulture

 

Zemmour, l’ISSEP et le national-sionisme, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

60 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Sur la question du roi juif, il botte en touche, et juste avant il "répond" de manière méprisable à la jeune fille qui ne demande pas son dû, et en suite on le sent tâtonner, et là j’ai lâché.

     

    • Non il répond clairement, il dit "c’est une boutade"... J’ai envie de lui répondre "Les dessins de la semaine" c’est un ensemble de boutades, mais à cause de certains on peut pas déconner, nous !
      Le stéréotype de la liberté d’expres-sion ce Zemmour...


    • #2083039

      Après roi juif il part sur le fait que Saint Louis aurait insufflé à la France un destin messianique.
      Qu’il sous entend juif, en appuyant sur des anecdotes royales teintées de judaïsme.

      Cette tendance qu’ils ont a "ramener la synagogue au milieu du village" (je l’ai lu ici, très bien dit !), voire a l’installer comme un fait culturel banal, évident, éternel, inscrit dans notre souche, passe crème aux vues des commentaires sur youtube. C’est affligeant. Accepter que l’on puisse comparer David, ou un de ces frippons de l’ancien testament au meilleur roi du nouveau c’est chaud.


    • @Erwan
      Pratiquement tous les peuples se voyaient comme le peuple élu, guide de l’humanité. Son analogie entre la France et le peuple "élu" ne tient donc pas.
      Les Grecs et les Romains se voyaient comme supérieurs en opposition aux barbares. Les Aryens "nobles" dans l’étymologie aussi, les hébreux aussi.
      L’islam est teinté de nationalisme arabe, la langue arabe est celle de dieu par exemple.
      Slave veut dire "glorieux". Les Turcs revendiquaient une filiation mythique céleste.

      Tout le monde éprouve le besoin de se distinguer, lorsqu’il lie le destin du peuple Français à celui du peuple juif, nous sommes en plein national sionisme.


    • @Inuit
      Vous faites erreur sur l’islam, il n’est pas question un instant dans n’importe quel verset de la supériorité du musulman sur un non musulman, vérifiez par vous même.


    • @Pitchou
      C’est une blague ?
      Le non musulman est un sujet de haine par Allah, qui l’envoie se faire torturer pour l’éternité en enfer.
      Après vous nous dites que le Coran ( la parole d’Allah) met sur un même plan le musulman ou le non musulman.


    • @Jay
      Ne faites pas votre Zemour avec des poupées en chiffon comme contradicteurs, prouvez ce que vous avancez, chose qu’il ne fait jamais.


    • @Pitchou
      La balle est dans votre camp.
      Vous avez à réfuter ce que j’ai dit.

      Il y a de multiples références sur ce qui arrive aux non musulmans :
      Coran 3 56 / 3 151 / 4 89 / 4 101 / 9 123 etc.
      Et leur crime est un crime de pensée, penser différemment, ne pas être convaincu par le message.

      Je ne cite même pas les Hadiths, ou c’est encore plus claire.
      Allez, juste un :
      Sahih Muslim 19 4294

      A bon entendeur


    • @Jay
      Merci d’avoir fait l’effort de chercher, vous avez trouvé des termes apparentés à une violence envers les mécréants dans le coran. Il est juste que le prophète était aussi un guerrier, il a combattu dans l’art et les règles de la guerre... Il nous incombe de combattre, remarquez qu’il ne dit jamais de tuer des juifs ou des chrétiens ce que prétend sans vergogne Zemour, ils ont un autre statut que les mécréants. Si l’on se reporte à la bible, les choses sont identiques à ce sujet, les mécréants.
      Vous vous éloignez de votre affirmation première, l’islam prétendrait à une supériorité du musulman sur le non musulman, jamais lu.


    • Avez vous entendu parler du statut de dhimmi ?


  • #2083003

    Sur son logo, je conseille à Maréchal de remplacer ce chapiteau républicain par une ménorah, çà nous fera gagner du temps... Ou simplement renverser ce dernier peut-être... faut voir ! faut chercher !
    Çà sera plus clair pour ceux qui se font entuber de 9 000 euros, NAN ? Pour une école dont le diplôme n’est même pas homologué, çà laisse pantois...

     

    • #2083042

      France occupé .

      Le coup ou il tente d expliquer que Saint louis a piocher dans "l ancien testament" le fait de chasser les marchants du temple ?

      Et aussi le moment ou il nous explique qu Israel est le dernier pays a avoir imiter l experience de l etat nation ?

      Niveau malhonneteté et analogie foireuse , partial et partiel ? La c est du hors concourt.

      Donc une colonie de migrants qui s est enriche en Europe via l usure pour voler une terre et en chasser ses occupants legitime , aurai tout les points commun du monde avec l une des plus vieille nation de la terre habiter par ses autochtone legitimes ?

      Si j ai bien compris ?


  • Il faut reconnaître qu’il est très fort et très convaincant , convaincant parce que convaincu de sa cause ; il a la foi ; c’est un religieux qui parle là...


  • Zemmour toujours passionnant, un grand remueur d’idées, très original et - en prime - modeste . Très intéressant quand il dit que notre époque accumule pour la France toutes les crises qu’elle a connu dans son histoire . Et aussi quand il parle des immenses conséquences de la guerre de 7 ans .

     

    • On lui reconnaîtra qu’il ne hurle pas avec les loups ; il n’a jamais publiquement dénigré Soral ou même Ramadan ( après ses ennuis judiciaires), toutefois il est trop intelligent pour ne pas voir ses propres contradictions ( à la fois défendre la France comme il dit et se dire pro -UE et pro-Euro)...

      Il dénigre volontiers les Immigres et les musulmans , la mondialisation aussi et le féminisme , ceci afin de se mettre le maximum de gens dans la poche avant de se mener, tel le joueur de flûte de Hamelin, vers un programme politique livré cles en main : le libéralisme mâtiné de sécuritaire ...

      Alors, oui, ses idées sont intéressantes mais ce qui compte c’est le projet final..


    • #2083063
      le 17/11/2018 par The Médiavengers Zionist War
      Éric Zemmour interrogé par les "étudiants" de l’ISSEP

      Qu’est-ce tu attends pour leur demander d’inviter Marion Sigaut et Alain Soral alors ?
      Zemmour est sociologue ? Non.
      Zemmour est historien ? Non.
      Zemmour est économiste ? Non.
      Zemmour est théologien ? Non.
      Au mieux, on pourrait le qualifier de "politologue".
      Mais alors, au nom de qui et quoi parle-t-il ?


    • #2083303

      "Faites l’amour et pas la guerre" est devenu : "Zemmour et la guerre civile" !


    • Ce sont en effet les deux grandes idées très pertinentes qui m’ont particulièrement marqué.A propos du roi Juif, j’ai entendu que Saint Louis avait lu une copie du Talmud et qu’il avait été horrifié par son contenu. Il aurait en conséquence interdit qu’il soit diffusé sur le territoire.(Info à vérifier) Je ne crois pas trop à cette tarte à la crème du désir mimétique et il est amusant que Zemmour souligne que Saint Louis persécute les juis "uniquement au nom de l’Ancien Testament".


  • #2083076

    Chasser les marchands du Temple n’a rien à voir avec l’ancien testament et une conception juive des choses, mais bon... quand on tente à tout prix de servir un discours quitte à faire entrer une forme carrée dans un rond, on finit avec ce genre d’assertion propagandiste de base.

    J’ai très bien perçu combien Zemmour cherchait ses mots pour tenter de convaincre sur un point dont il n’était pas convaincu lui-même...


  • Ne tombons pas dans le piège du type calé (soi disant) ... connaissant son sujet.
    En effet, Zemmour assène 90 % d’extrême vérité ... qui lui sert de vaseline pour faire introduire 10 % de très gros mensonges. Nous en sommes là !!!
    Les vrais coupables seront ceux qui tombent dans son piège, la tête la première.

     

    • Il est évident que Zemmour serait capable de faire massacrer la moitié des Français s’il en allait du salut d’Israël . Nonobstant cela ne nous empêche pas d’ aller butiner dans ses livres et d’écouter ses interventions souvent pertinentes, anti conformistes, et drôles .


    • #2083182

      "Il est évident que Zemmour serait capable de faire massacrer la moitié des Français s’il en allait du salut d’Israël"
      Cette affirmation totalement gratuite ne repose sur rien d’autre que sa confession. C’est un peu absurde. On peut penser qu’il a de la sympathie pour Israël (beaucoup aussi par hostilité aux musulmans), mais que ça n’irait pas jusqu’à sacrifier les intérêts français.


    • #2083310

      @ Aurélien 362

      L’histoire a ses droits.


    • #2083437

      @aurelien362
      Vous m’avez l’air bien naif mais c’est votre droit d’etre credule et rempli d’espoir au vu des affrontements qui s’annoncent. Vous ne nous entrainerez pas dans votre chute, retournez a la terre et fertilisez la plutot que d’attendre d’etre nourri par la main du percepteur. Vous en sortirez grandi !
      Il n’a jamais été question de choisir un moindre mal. Nous bouterons tous les parasites sans exception hors de ce pays, les léthargiques y compris, et nous refleurirons les valeurs de nos aieux qui ont fait de la France un paradis jadis !


  • Saint Louis,le roi juif...pfff....Ca devient n’importe quoi ! Bientot,Hitler, juif ?... Ils en seraient capables ces cons là….A surveiller,on ne sait jamais...MDR !

     

    • J’ai réfléchi à cette question, et voici comment elle pourrait être interprétée : la France est considérée, dans une certaine Tradition Catholique, comme la Nation du peuple élu du Nouveau Testament (+ Fille ainée de l’Eglise, Roi = Lieutenant du Christ, etc). Si on admet cela, on peut effectivement voir Louis IX, Roi Saint, comme un nouveau David, un chef politique et spirituel.
      Après bien sûr je ne sais pas si c’est ce qu’entendait M. Zemmour.


  • C’est ça nos futures élites ?
    Au secours sérieux !


  • Saint Louis Roi Juif ?? Mais très certainement, comme le Général Degaulle était un président juif...

     

    • si çà ce n’est pas de la propagande nationale sionisme ! Saint Louis le roi préféré des nationalistes français avait l’Israel mythique et la Torah comme modèle.
      décryptage : pour retrouver sa grandeur, la France de 2018 doit admirer et soutenir l’Israel de netanyahu et lieberman


  • 7 branches sur les deux épis dans symbole de cette école, ça ne s’invente pas (à droite et à gauche, avec au milieu issep)

     

  • Dans les dossiers de Mr K, le dernier : « La couronne internelle : le sens intérieur de la royauté » (à 6mn 52) je cite :

    "Comme descendants du roi David mais également des rois de Troie et comme lieutenants du roi du ciel, les rois de France nous renvoyent à cet aspect sacral, béni de la royauté française."

    "...descendants du roi David..."
    Comment dire après que nous ne somme pas judéo-chrétiens ?
    Où est la rupture, Jésus ?

    Merci pour vos lumières.

     

    • J’ai l’impression qu’en réalité peu de français ont suivi le catéchisme et cela se ressent dans les commentaires.

      L’ancien testament était juif jusqu’à l’arrivée du Messi. L’ancien testament préparé la venue de Jésus-Christ Notre-Seigneur. La Torah est chrétienne depuis la venue du Messi je répète.

      Judéo-chrétien n’a aucun sens car tout ce qui fait référence aux juifs avant le Christ est chrétien. Donc c’est une répétition de dire ’judeo-chrétien" puisque dans le terme de chrétien est inclus la Torah et les révélations des prophètes pré-chrétiens.

      Ensuite, "judeo-chrétien" aujourd’hui a encore moins de sens car le judaïsme depuis la venue du Messi est le talmudisme, doctrine qui s’est spécifiquement construite en opposition au catholicisme.

      Bref :

      Soit vous entendez par "judeo-chrétien" : Torah + Nouveau testament et c’est que vous avez mal compris, la Torah + Nouveau Testament sont chrétiens, on nomme cela la Bible. Donc on dit chrétien et c’est tout !

      Soit vous entendez par ’judeo-chrétien" : Talmud + Nouveau Testament, ce qui est grotesque et ne requière pas d’explicitations sur l’idiotie de ce concept.

      Voilà.


    • #2083361
      le 17/11/2018 par le silence est d’or...
      Éric Zemmour interrogé par les "étudiants" de l’ISSEP

      J’ai le regret de vous annoncer que tous les -ismes sont des idéologies. Même le christianisme.

      On ne peut pas comprendre ce qu’est la foi avec des concepts. Car c’est avec le Coeur-Intellect qu’on ressent. La Vérité se ressent, autant que faire se peut, elle est de l’ordre de l’intuition et de la grâce - forcément puisque si la vérité dépend des mots, avec toutes les langues et leurs mélanges inéluctables, on ne peut pas se comprendre.

      C’est peut-être pour çà qu’il y a plusieurs langues, dialectes etc., et même des races différentes ? Pour en arriver à la conclusion que le Verbe n’est pas le verbe, mais l’acte créateur, c’est-à-dire la foi mise en pratique, puisqu’on ne peut juger l’homme que sur ses actes - on ne saura jamais ce qu’il pense vraiment...

      C’est toute la différence entre la lettre et l’esprit :
      - 1° l’exotérisme prend la lettre, et développe ses dogmes, son catéchisme etc.
      - 2° l’ésotérisme lui, parle au "coeur-intellect" d’une sagesse intemporelle et pérenne ("sophia pérennis") car l’homme est le même depuis la nuit des temps.

      Désolé de rappeler que c’est l’Église qui a dévié la sagesse du Christ en la récupérant pour s’imposer, avec l’aide du pouvoir.

      À mon avis, maintenant qu’on a vu l’Église s’échouer, en prenant la voie de la lettre, il faut opter pour la seconde et en fait unique voie : la renaissance intérieure.

      Les gens se perdent parce qu’ils se tournent vers l’extérieur en s’accrochant à des idées, au lieu de regarder d’abord en eux.
      N’oubliez pas ce que le Christ dit : "Le Royaume des Cieux est en vous" - sous-entendu il est d’abord en vous. Car si une pensée nous traverse l’esprit, alors on perd Dieu de vue...

      "Croire en Dieu" ne veut pas dire "oui je crois" et ensuite vaquer à ses occupations ; çà signifie qu’il faut croire en Dieu avant tout, constamment, là, on a la foi.

      Pour atteindre ce royaume, il faut d’abord regarder/sentir en vous, la chaleur du Coeur sacré, réellement... Et c’est cette attention - et attention est Amour - qui va transformer peu à peu votre état d’esprit, votre âme, et votre manière d’être au monde.
      Quand on suit LA voie alors on peut se relier en vérité.

      Il faut aussi préciser que même si vous ne trouvez pas la foi pour l’instant (la prière peut aider), vous savez que l’union fait la force, et que l’esprit de tous est plus fort que l’esprit de chacun pris individuellement.

      Pour répondre à la question : Jésus n’a rien rompu, ce sont les hommes qui oublient leur Père.


  • #2083299

    Ce qui me dérange beaucoup chez M. M. Lepen, c’est qu’elle n’a pas l’étoffe d’une intellectuelle. Soral lui au moins est un essayiste et il s’est beaucoup cultivé par la lecture, aussi il tient à merveille le rôle qu’il s’est attribué.


  • #2083326

    Zemmour fait de l’historic-fantasy grossière pour bien bourrer le crâne du bon peuple. Son retour de tous les périls de l’histoire de France dans l’instant présent est grotesque. La chute de l’empire romain, Clovis, Pompadour... maintenant et en même temps ? C’est tellement crétin, tellement des slogans écrits au rouleau que ça en fait mal à l’intelligence et aux c... Malheureusement, il y a des gens pour gober ça. Justement parce que c’est simple. Zemmour déroule ensuite tranquillement mais en franchement moins bien pensé et écrits des passages complets du Jean Dutourd des années 50 (Les taxis de la Marne). Toutes ces forces de récupération mettent le paquet pour en finir avec l’intelligence et la culture. Il est l’heure de livrer une bonne grosse doxa baignant dans une bonne grosse méta-culture. Voilà pourquoi, on a un Papacito face à son pote Bercoff, sur Radio Sud, jouant les satiristes lettrés mais qui transpire l’ignorance crasse. Et tout ce petit monde sioniste comme c’est pas permis...
    Sinon les quatre têtes de premiers de la classe mais avec des élocutions de traumatisés craniens... ils font plaisir à voir. On sent que la première promotion sera bien prète à devenir l’élite de la France.
    Décidément tout respire le marketting populard. Et Zemmour sait qu’il participe à la dilution du pays dans l’Europe, sous les vagues migratoires et dans la paupérisation. Il le sait. Et il n’est pas dupe des conneries qu’il raconte pour nous enrhumer parce que lui est malin et bien formé. Il sait où en est le capitalisme et où en sont ses employeurs.

     

    • Très bonne analyse


    • #2083507

      Son intuition n’est peut_être pas si grotesque que cela...Je crois qu’effectivement nous vivons une période de concentré qui est anxiogène et explosive ... Ce n’est pas parce que Zemmour a un esprit de clan qui est certainement légèrement décalé par rapport à l’esprit d’une grande partie des Français Chrétiens de religion ou de culture, qu’il ne dit que des bêtises loin de là.
      Par contre il a le talent d’un joueur de bonetot (pas certaine de l’orthographe) quand il explique son titre Saint Louis roi Juif...ses circonvolutions pour arriver à "Israël imite la France en tant qu’état nation...Fortiche : !) Pareil pour la mission messianique que s’est donnée la France dans le monde en parallèle avec le peuple élu...Woua wouaf wouaf....Il y a tout de même une différence de taille cher Eric...L’une le fait dans un esprit eocuménique l’autre dans un esprit clanique total. Bon je vais vérifier 2 ou 3 orthographes dans mon dico maintenant...Bon dimanche à tous.


  • Saint-Louis, roi juif ? Mais c’est une boutade ...

    D’après M. Zemmour, Saint Louis (1214-1270) a copié Israël (1948-).

    L’explication qu’il donne, en est-elle une ? Ce n’est pas l’impression donnée. Et c’est là le problème.

    Si cela sert la mafia, l’anachronisme est autorisé, comme le révisionnisme d’ailleurs.

    La démarche qui consiste à s’accaparer de l’histoire qui ne lui appartient pas et qui la précède, par une frange de cette communauté, devient ahurissante. Zemmour n’est pas le premier à le faire mais il démontre qu’au fond sa démarche est cohérente avec celle d’un BHL et qu’elle n’a comme finalité que les mêmes intérêts bien compris : sans Nous vous ne seriez rien !

    En exagérant à peine, si on applique cette démarche au monde des brevets, dès qu’un juif réinvente un brevet préexistant déposé par un non juif, cela devient sa propriété et le monde doit lui verser des royalties avec rétroactivité des sommes dues !

    Dans un monde lâche et imbécile, les perfides sont nos lumières.


  • Je commence à saturer méchamment avec ce zemmour.
    ras le bol de ce démagogue.
    C’est un spéculateur.
    Et la petite le pen même charrette.
    ma liste s"agrandit !!

     

    • "Chaque génération écrit SON histoire de France" dit Zemmour en début de vidéo.
      C’est donc ce qu’il fait lui-même.
      J’en ai assez marre moi aussi que l’on spécule sur une histoire parfois invérifiable, puisque les acteurs de cette histoire ont disparu.

      Tout comme vous, ocazphil.
      Les livres et conférences de Zemmour sont son gagne-pain, ne l’oublions pas.


  • Pas sûr du tout que le fameux Saint Louis ait décrété que le peuple français dont il était devenu le roi était destiné à être le "peuple élu"... sur ce point précis Zemmour interprète librement comme l’on dit d’un film qu’il interprète "librement" une histoire vraie.
    En revanche, qu’il ait eut le projet de faire de la France un royaume modèle, rayonnant et puissant, ça c’est certain. La notion de "peuple élu" est bien plus ancien que le surgissement d’un groupe de juifs expulsés d’Egypte. Il n’est compréhensible que si on le replace à l’époque antique où LES dieux régnaient et réglaient la vie des hommes. Le messianisme juif, qui a inspiré vraisemblablement les interprétations zemmouriennes, n’est qu’une imitation d’une idéologie beaucoup plus ancienne que l’histoire juive.
    Les livres de l’historien juif Schlomo Sand permettent de saisir les nombreuses appropriations et inventions que les correcteurs scribes juifs ont faites dans leur réécriture avec l’objectif d’inventer une histoire singulière pour tous les descendants juifs. C’est ce messianisme qui anime certains idéologues juifs actuels et qui, inclu dans d’autres projets d’hégémonie pratiques et utiles, accouche d’une pathologie assez délirante que l’on voit chaque jour se déployer dans le monde occidental.


  • #2083449
    le 18/11/2018 par Francois Desvignes
    Éric Zemmour interrogé par les "étudiants" de l’ISSEP

    A ceux qui croient que Zemmour est national-sioniste :

    Le préjugé idéologique était la maladie infantile du chien de Pavlov.

    Pour Zemmour, qui est un bonapartiste :

    La France est au dessus d’Israël et de sa race
    Et Israël et sa race, au dessus de lui-même.

    Il est donc, mais dans ce sens seulement, national-sioniste.

    Pourtant et surtout, paille et poutre, le complexe de Zemmour est identique à celui de TOUS les Républicains de nationalité française :

    - Ils aiment sincèrement la France
    - Mais ont été élevés dans des idéologies francicides (judaisme, république)
    - parentes entre elles (le judaisme messianique mère de la république universelle française mère idéologique du mondialisme)
    - qui leur font lire l’Histoire de France à l’envers par leur prétendue Raison (en fait leur idéologie) plutôt qu’à l’endroit par la vérité de la Foi (qu’ils n’ont pas/plus).

    Il y a ainsi, toutes idéologies confondues, que deux types de Français :

    - Les Royalistes pour qui Dieu est maitre de l’Histoire aussi appelés École Providentialiste ( l’ Histoire de France est l’Histoire des volontés de Dieu).

    - Les Républicains lato sensu pour qui l’Homme est maitre de l’Histoire aussi appelés École humaniste (L’Histoire de France n’ est faite que par des hommes pour des hommes et Dieu n’a strictement rien à voir là-dedans).

    Pour un Royaliste donc, un soralien est typiquement zermmourien et réciproquement.
    Et pour Louis IX, authentiquement royaliste, Philippe le Bel est typiquement soralien les jours pairs et zemmourien les jours impairs.

    Démonstration :

    Un royaliste, sait que Louis IX est GENEALOGIQUEMENT de descendance davidique comme tous les rois de France comme l’a démontré le Marquis de la Franquerie.

    Mais pour Philippe le Bel, donc "un républicain", Zemmour, un soralien, Louis IX ne ne peut être roi juif QUE par mimétisme .

    Autre exemple :

    Pour un humaniste, un républicain, un bonapartiste, les idolâtres de la Raison contre la Foi, la France tire sa puissance de ses canons et perd donc logiquement sa puissance au fil de ses défaites, guerre de sept ans, Waterloo, Sedan, juin 40, Dien Bien Phu.

    Mais pour un Royaliste, la France tire sa Gloire qui est au dessus de sa Puissance de (la Justice) Sa Loi. Et Sa Loi n’est autre que la Pax Christi. C’est parce qu’Elle Juste d’une justice christique qu’elle fut est et sera a proportion Glorieuse et puissante.

    Aussi, pour un Royaliste la France est éternelle
    Et pour un humaniste mortelle.

     

    • #2083523

      Et à ce moment Louis XVI outré par la démonstration se lève et quitte la salle du sermon, entouré de ses courtisans.


    • #2083598
      le 18/11/2018 par Francois Desvignes
      Éric Zemmour interrogé par les "étudiants" de l’ISSEP

      @Mojo

      Le chien de Pavlov ne s’est jamais tout à fait remis des séquelles de sa maladie d’enfance :

      - les courtisans n’ont pas eu à se lever car ils étaient au buffet en train de se goinfrer
      - et Louis XVI est resté assis et sur le cul d’apprendre qu’il était comme descendant direct de Clovis, de même généalogie que le Christ, son Roi, et lui son lieu tenant.

      Le Ciel nous sépare.


    • Ancien et Nouveau Testaments, Ancien et Nouvel Ordres, c’est kif-kif in fine, et à chaque nouveau souverain le peuple tout entier consent à l’amnésie, de l’obscure béotien à l’illuminé érudit, c’est écrit et de pire empire.


  • 1870, les français ne sont plus habitués à se battre sur leur sol ??? Je ne peut lui enlever une grande érudition ni l’amour du pays à sa maniére, mais là c’est du nul. A l’époque ,comme aujourd’hui, une élite de gestionnaires incompétent et calculateur (faire tombe napoléon III) à saigné le peuple français (bataille de gravelote 27 000 morts en seulement 1 jours et demi)


  • si Youssef Hindi est invité comme conférencier à l’ ISSEP, on saura dire oui ou non , si cette école est un institut du national sionisme


  • Et personne pour demander a M Zemmour si saint Louis s est auto impose le port de la rouelle ?

     

  • ISSEP anagramme de... PISSE.
    On tourne autour, mais c’est très exactement ça.


  • Zemmour dans toute sa splendeur, revisitant encore une fois l’histoire de France afin de valider l’angle politique identitaire et conservateur (servant le messianisme d’israël) qu’une bonne partie de la droite semble accueillir avec enthousiasme.
    L’islam pose un problème pour la France car sa structure politique n’est pas transposable en France et c’est là qu’intervient la providentiel communauté de lumière qui veut tirer profit des antagonismes qui fracture la France et par extension la civilisation dite Occidentale (hélléno-Chrétienne) avec la civilisation dite Orientale (Islamique).
    Après s’être occupé de détruire les fondements même que nous avons hérité du règne de St Louis et qui ont permis à ce pays de durer ainsi que d’être (de par sa position géographique) un point d’équilibre en méditerranée et donc avec notre voisin musulman, voilà qu’ils réveillent nos vieux démons pour que survive et aboutisse le projet Israël.
    St Louis était réputé dans toute l’Europe, de sorte que les différentes monarchies ont souvent sollicité son arbitrage. Il a contribué à étendre par la conversion le christianisme afin de protéger le royaume des invasions venues de l’Est au lieu d’utiliser la force armée (un fin diplomate). Ses motivations n’ont pas été d’ordre messianique comme le souligne Zeymmour mais plutôt politique (principe de différentiation entre Jérusalem céleste et terrestre laissant la place au libre arbitre). Son attitude à propos des juifs repose essentiellement sur la nature inassimilable du judaïsme talmudique (état dans l’état) bien qu’obéissant en partie à l’ancien testament (dilemme chrétien), ce qui l’a opposé à la position plus radicale de Rome sur cette question (considérant les juifs comme peuple déicide).
    Certains détails m’échappe encore mais une chose est sûre le messianisme a muté (dans la forme, pas le fond) à travers les siècles profitant de l’incapacité des hommes à comprendre que les principes contenus dans le judaïsme portent les germes de la division et du totalitarisme, que le christianisme pour l’Occident et l’Islam pour l’Orient ont tenté d’endiguer à leurs manières sans jamais résoudre le problème de paternité revendiqué par une élite juive résolue à survivre en tant que culture quitte à embarquer le monde entier dans le chaos propice à l’avènement de leur messie.
    Le peuple juif s’entête dans son réflexe communautaire à corrompre la mémoire collective sans comprendre que cela les conduira à notre perte à tous ;

     

    • #2083766
      le 18/11/2018 par Francois Desvignes
      Éric Zemmour interrogé par les "étudiants" de l’ISSEP

      Certains détails m’échappe encore mais une chose est sûre le messianisme a muté (dans la forme, pas le fond) à travers les siècles profitant de l’incapacité des hommes à comprendre que les principes contenus dans le judaïsme portent les germes de la division et du totalitarisme, que le christianisme pour l’Occident et l’Islam pour l’Orient ont tenté d’endiguer à leurs manières sans jamais résoudre le problème de paternité revendiqué par une élite juive résolue à survivre en tant que culture quitte à embarquer le monde entier dans le chaos propice à l’avènement de leur messie. "



      Franchement, vous êtes sérieux, là ?

      Pourtant :

      - le Messianisme n’a pas "muté" à travers les siècles, il s’est accompli sur le Golgotha : Dieu Eternel est invariable, il ne "mute "pas . Seule Marianne, (cette pute) change de tenue et de discours au gré de ses partenaires.

      - Le judaisme n’a JAMAIS porté les germes de la division et du totalitarisme car le Talmudisme n’EST PAS le judaisme : il est le descendant des Pharisiens et du Sanhédrin dont "le père est Satan" (Rom ??). C’est un antijudaisme. Le Judaisme accompli, c’est le Christianisme.Et seulement lui.

      - Le christianisme en Occident, l’Islam en Orient : l’islam n’EST PAS une religion
      . C’est une secte proto satanique. Seule la religion qui réalise des miracles est une religion. Seul le Catholicisme peut présenter 300 corps imputrescibles depuis l’Ascension. L’islam sans miracle est donc une secte.

      - D’autre part, avant l’islam en Orient, il y avait le Christianisme en Orient. Donc, le Christianisme en Occident et en Orient, au Septentrion et au Midi, jusqu’aux extrémités de la terre, jusqu’à la consommation des Siècles. Et l’Humanité derrière la Croix, le Croissant en enfer.

      - Enfin, concernant le messianisme pharisianique (improprement nommé "juif" ie les juifs improprement désignés comme abrahamiques, les SEULS fils d’Abraham étant les catholiques), donc concernant leur contre messianisme (leur Messie est un anti christ) , cet anti Christ venant avant la Parousie du vrai Christ, nous l’appelons Anté-christ.

      C’est le seul point d’accord entre les catholiques et les talmudistes , juifs apostates de Dieu et d’Abraham.

      Abraham qui veut dire "père des croyants" donc des catholiques.

      Et seulement eux, si le Dieu trinitaire est UN.

      Ces quelques détails vous avaient sans doute échappé.


    • Francois Desvignes,

      Vous dites :

      "Le christianisme en Occident, l’Islam en Orient : l’islam n’EST PAS une religion
      . C’est une secte proto satanique. Seule la religion qui réalise des miracles est une religion. Seul le Catholicisme peut présenter 300 corps imputrescibles depuis l’Ascension. L’islam sans miracle est donc une secte"

      Il vous plait bien trop souvent de critiquer l’Islam que vous semblez en réalité bien peu connaitre.
      Respecter la foi de son prochain fait parti de la pudeur et je ne crois pas que les Musulmans fréquentant ce site de réconciliation nationale tiennent des propos aussi virulents que les vôtres à l’encontre de la foi catholique...

      M’enfin, le retour de celui que l’on nomme l’Esprit et la Parole de Dieu semble si proche...Nul besoin alors de trop tergiverser en ces temps de troubles...


  • #2083782

    Prochains livres de Zemmour :
    “Alfred De Musset, ce judéolâtre”
    “Arthur Schopenhauer ou l’Ancien Testament sublimé”
    “Louis-Ferdinand Céline, le Maïmonide du XXème siècle”
    “Bernard-Henri Lévy ou l’antisémite au service de la conquête islamique”


  • Ca fait un peu pitié tout ça, le gros logo style maison blanche, les petits honorés de s’adresser à cette sommité vue à la télé.
    Zemmour l’ "historien" "ostracisé".


  • Passons sur les approximations, du genre "les rois de France n’étaient que des roitelets [avant Charles VII], ce qui est faux, mais passons. Monsieur Zemmour est bien gentil (sans mauvais jeu de mot) avec ses explications, mais quid de la traduction du Talmud au XIIe siècle ? Pourquoi saint Louis et les clercs se sont énervés (et il y a de quoi !) quand ils ont découvert ce qui est écrit dans ce livre ?

    Quant à de Gaulle, c’est comme avec Napoléon : une aventure certes belle mais sans lendemain. Ceux qui ont lu sa biographie par J Bainville comprendront.


Commentaires suivants