Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Escalade militaire sans précédent entre Israël et l’Iran en Syrie

"Pluie de missiles" sur les positions iraniennes en Syrie

L’escalade militaire est sans équivalent dans l’histoire pourtant ancienne des tensions entre Israël et l’Iran. Dans la nuit de mercredi à jeudi [10 mai 2018], une vingtaine de roquettes ont été tirées depuis le sud du territoire syrien, sans faire de victimes, en direction de base militaires israéliennes sur le plateau du Golan. L’État hébreu, qui a attribué ces tirs à la force iranienne Qods, a répondu en frappant plusieurs dizaines de sites présentés comme des positions appartenant à cette unité d’élite des gardiens de la révolution.

 

Selon des sources militaires citées par la presse israélienne, il s’agit du plus important raid contre le territoire syrien depuis l’accord de désengagement signé par les deux pays après la guerre d’octobre 1973. Un calme tendu régnait jeudi matin sur le plateau du Golan, où l’armée a autorisé l’ouverture des écoles et les travaux agricoles tout en appelant la population à la vigilance.

L’armée israélienne, qui a mené ces dernières semaines plusieurs frappes meurtrières contre des positions militaires iraniennes en Syrie, était depuis plusieurs jours en état d’alerte. De hauts dirigeants iraniens ont en effet promis une riposte après le raid conduit, le 9 avril dernier, contre la base T-4, près de Palmyre, lors duquel sept gardiens de la révolution auraient été tués.

[...]

Selon le porte-parole de l’armée, les frappes de la nuit ont été conduites par un lance-roquettes multiple de type Uragan opérant depuis la périphérie d’al-Kiswah. Les sirènes d’alerte ont immédiatement résonné dans les localités israéliennes du plateau du Golan, bien qu’aucun projectile n’ait apparemment atterri de ce côté de la ligne de cessez-le-feu. La plupart semblent avoir fait long feu tandis que quatre auraient été interceptés par les batteries antiaériennes « Dôme de fer ». « La force Qods est derrière cette attaque, qui a été ordonnée directement par Qassem Soleimani [le général qui commande cette unité] mais n’a pas atteint son but », a déclaré mercredi matin le lieutenant-colonel Jonathan Conricus.

 

« S’il pleut chez nous, ils doivent savoir qu’il y aura un déluge chez eux. »

L’armée israélienne, dénonçant « cette agression iranienne » comme « une nouvelle preuve des intentions qui guident l’implantation militaire iranienne en Syrie », ne s’est pas contentée de frapper l’engin qui a tiré les roquettes.

[...]

Une carte diffusée dans la foulée recense trente-six points d’impact, dont certains se situent au nord et à l’est de la capitale syrienne.

Selon le lieutenant-colonel Conricus, « Israël se tient prêt pour divers scénarios mais ne recherche par l’escalade ».

Ces derniers jours, plusieurs hauts dirigeants israéliens ont mis en garde contre les conséquences d’une attaque pilotée par l’Iran depuis la Syrie. « Si Bachar el-Assad continue de permettre à l’Iran de transformer son pays en base avancée d’opérations militaires contre nous, il doit savoir que cela entraînera sa fin », a par exemple prévenu lundi Youval Steinitz, le ministre israélien de l’Énergie. Son collègue en charge de la Défense, Avigdor Lieberman, a récemment menacé de s’attaquer à Téhéran dans l’hypothèse où les gardiens de la révolution viseraient Tel Aviv. S’exprimant jeudi matin sur les événements de la nuit, il a indiqué : « Nous avons frappé la quasi-totalité des infrastructures militaires iraniennes en Syrie. S’il pleut chez nous, ils doivent savoir qu’il y aura un déluge chez eux. »

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

La guerre israélienne contre l’Iran, sur E&R :

 

À lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Comme leurs supplétifs de Daech ont échoué, Israël intervient en personne, et Poutine se garde de livrer des armes défensives (S300, S400) à la Syrie .

     

    • En effet, il ne s’agit pas de combattre le nouvel ordre mondial, mais de savoir qui le dirigera depuis Jérusalem. Par conséquent, Israel ou non, sioniste ou non, Jérusalem et ses alentours ne doivent pas être détruits, pour la Russie comme pour les autres.


    • ok ben disons que ça arrange les affaires de la Russie, le baril du petrol a bondi , les finances Russes sont en train de se refaire une santé, et la France, elle, va ressombrer dans chômage, ....


    • Poutine et Trump s’entendent comme larrons en foire. Ils sont également sionistes jusqu’au bout des ongles, sauf que Poutine cache bien son jeu ... Je l’ai toujours dit : la Russie de Poutine se contrefiche des intérêts des pays arabes ou musulmans. Dommage pour elle, car elle en sera chassée tôt ou tard et elle ne pourra pas affronter seule l’Empire, son seul véritable ennemi.


    • @awrassi

      La Russie en sera chassée ? Et par qui ? Les pays arabes qui prennent branlée sur branlée contre Israël ? Les pays arabes ne sont RIEN, ils sont les plus vils, les plus lâches et les plus soumis qui soit. Si la Russie le voulait, elle aurait déjà pris possession de tous les pays arabes, ces derniers ne doivent leur salut qu’à la relative détente initié par Israël (qui aurait pu vitrifier le Caire et Damas en 73 rappelons-le).


    • @ awrassi
      Poutine ne cache pas son jeu : il a invité Bibi pour la célébration du 9 mai, ultra importante en Russie

      @ tarik

      En effet, les pays arabes sont des lâches et des retourneurs de veste en puissante. Leurs ressortissants en France en sont de bons représentants. Mais la France aussi est lâche. Elle ne défend même pas ses intérêts. Israel, la Russie, les USA etc le font coûte que coûte.


    • @Awrassi Ça commence à bien faire ses accusations de sionisme carabiné à l’encontre de Poutin. Vous semblez oublier qu’en cas de conflit mondial la Russie sautera comme tout le monde, Poutin essait de préserver son peuple d’atroces souffrances en ne répondant pas aux provocations d’Israël, car c’est tout se qu’ils attendent pour déclencher leur guerre tant rêvée. Si il était aussi sioniste que vous le prétendez, il ne protègerait pas bec et ongles la Syrie afin d’éviter qu’Israël ne saute sur son pays. À l’avenir abstinez vous de sortir de telles sottises.


  • Israël est haineux et narquois, il cherche l’escalade à tout prix tout en mentant. Israël à le logiciel intellectuel d’une brute à l’école primaire.

    Honteuse et violente petite secte d’illuminé matérialiste.

     

  • Je ne donnerais qu’un seul conseil à celles et ceux qui commentent lors d’agression d’Israel contre la Syrie - et de la soit disante "passivité" de la Russie - de ré-écouter A Soral au sujet de Poutine, qui lui accessoirement dirige la premiere puissance militaire au monde...

    ... Parce que il est qd même étonnant qu’ici sur ER certains tombent dans le piège de l’émotionnel (comme le bobo moyen qui a voter Micron/Jupiter) au lieu de rester dans le factuel et dans le logos comme "l’enseigne" Alain depuis des années...

    Poutine pourrait paraphraser Churchill :
    "L’Angleterre n’a, ni amis ni ennemis, l’Angleterre n’a QUE des intérêts..."

     

  • Il n’y a probablement même pas eu de tir de roquettes "syriennes" ou alors elles ont été tirées par des agents israéliens ou des "rebelles" agissant pour eux . Prétexte pour tuer de l’iranien et provoquer l’Iran qui serait de toute façon perdant dans une confrontation .


  • Israël sera t-il sacrifié sur l’hôtel du NOM ?

     

    • @ Holocauste

      Excellente question.
      Ma grille d’analyse actuelle n’arrive pas bien à intégrer votre hypothèse mais votre question est trop pertinente pour être laissée de côté. L’occupation "physique" de la Palestine est peut-être bien juste un point de focalisation. En 70 ans d’occupation, la situation au Proche-Orient "n’a pas beaucoup évolué" alors que le reste du monde s’est fortement transformé. Votre question en terme plus "religieux" donnerait : Focalisation "physique" pour faciliter partout ailleurs la mise en place du Noachisme ? Et votre question me rappelle aussi que les Israéliens s’activent (discrètement) en Patagonie.



    • En 70 ans d’occupation, la situation au Proche-Orient "n’a pas beaucoup évolué" alors que le reste du monde s’est fortement transformé.



      Ceux ou celui qui rétablira l’ordre (NWO) des choses sera vu comme un "sauveur" !?


  • Selon le lieutenant-colonel Conricus, « Israël se tient prêt pour divers scénarios mais ne recherche pas l’escalade »

    Le mensonge, la provocation, la manipulation et surtout la domination.... voilà leurs letmotiv à ces sionistes qui occupent la Palestine le Golan et se font passer pour les agressė...


  • m’est avis que seul le langage de la force sera compris par les sionistes,hélas,c’est comme çà


  • #1962506
    le 10/05/2018 par The Médiavengers Zionist War
    Escalade militaire sans précédent entre Israël et l’Iran en Syrie

    Ils mentent comme des arracheurs de dents en or...

     

  • comme le dit le philosophosemite rav ron chaya, par la tignasse de leur chevelure, de force ils devront rentrée en guerre

     

  • Fait gaffe à ne pas être pris dans la tempête Lieberman.


  • Quand c’est pas l’Iran, c’est l’Irak éternel souffre douleur d’Israël qui est accusé à tort.


Commentaires suivants